88 947 points
17 membres
71 463 points
12 membres
133 771 points♛
19 membres
23 783 points
9 membres



 
MAJ DE NOVEMBRE TERMINÉE ! TU VEUX EN SAVOIR PLUS P'TIT CANCRELAT ? BAM C'EST ICI QUE ÇA S'PASSE !

Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant


SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9942-byeol-so-jung#380609 http://www.shaketheworld.net/t9872-byeol-so-jung-fiche-terminee http://www.shaketheworld.net/t9941-byeol-so-jung#380497


RUN w/ Ju Hyeon ☆  Lun 17 Oct - 22:57


RUN
Ju Hyeon & So Jung

tenue + Sojung avait hésité avant de pousser la porte de la chambre qu’elle partageait au dortoir sango. À vrai dire depuis quelques semaines c’était devenu le parcours du combattant pour circuler dans le dortoir. Depuis qu’elle avait appris que Ju Hyeon avait emménagé chez les sangos, elle excellait pour trouver des astuces afin de ne pas le croiser. La première fois qu’elle était tombée sur lui elle était restée muette et stoïque et à l’instant où il avait tenté d’ouvrir la bouche, elle était partie en courant. Elle avait couru aussi vite qu’elle le pouvait et avait presque rejoint les abords de la fac quand elle s’était arrêtée. Passant la tête, elle n’entendit que quelques bruits provenant de chambre mais rien de particulier. Du coup la demoiselle se faufila dans le couloir et le longea jusqu’à rejoindre la cuisine. Elle avait promis. Promis qu’elle mangerait correctement même si personne n’était avec elle ce midi. Après tout elle était guérie n’est-ce pas ? C’est ce que disais les médecins, ce que pensaient ses parents. Elle n’en savait trop rien, elle ne s’était jamais sentie réellement malade, juste profondément triste pendant très longtemps. Et à l’instant où elle avait revu son ancien petit-ami tout était remonté d’un coup. Et cela lui faisait affreusement peur. La jeune femme soupira et ouvrit le frigo à la recherche de quelque chose à se mettre sous la dent. Elle ne savait pas quoi prendre, la peur de grossir et d’être jugée l’a hantait. Alors qu’elle avait finalement – après dix bonnes minutes de réflexion – jeté son dévolu sur une part d’un plat préparé qu’elle allait sans doute mettre une heure à manger, elle se retourna et se stoppa net. Son regard croisa celui de Ju Hyeon et tous ses souvenirs remontèrent de nouveau. La jeune femme ne le laissa même pas ouvrir la bouche, elle lâcha ce qu’elle avait dans la main et partie en courant. Heureusement qu’elle avait mis ses baskets. Elle passa la porte et se mit à courir jusqu’à la rue, sans s’arrêter, sans se retourner. Ce n’est qu’en arrivant dans une rue commerçante qu’elle s’arrêta de courir, reprenant son souffle. Les gens autour d’elle la regardait étrangement mais tant pis. Elle avait réussi à fuir de nouveau.




Introduce myself, coal-black eyes, long straight legs. my skin looks like honey. kiss me everywhere with your lips, like a prince charming. baby boy I need your love. Oh, please take me out from the box. I’m your bobby doll, baby, on your bobby doll, play with me . — bobby doll.

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t10124-won-ju-hyeon


Re: RUN w/ Ju Hyeon ☆  Mer 19 Oct - 19:01


RUN
#jujung


tenue + Ju Hyeon fixait le plafond blanc de sa nouvelle chambre. Il était arrivé il y a un petit moment maintenant mais il n’arrivait toujours pas à s’y faire. Sûrement parce que son ex petite-amie était dans la même fraternité que lui. Le garçon soupira longuement, fermant les yeux avant de ramener la couette sur son visage. Il n’avait pas envie de sortir de sous couverture et il reste un long moment à ne pas bouger, réfléchissant simplement à tout et à rien en même temps. À force de garder les yeux fermés, le jeune homme finit par s’assoupir quelques minutes. Il ne se réveilla qu’une dizaine de minutes plus tard. Le sango se frotta les yeux, ouvrant difficilement les paupières. Son rêve lui refaisait remonter des souvenirs d’avant, de lui et de So Jung. Mais son ventre se mit à gargouiller et réclamait sa pitance. Il soupira une énième fois et se leva de son lit, se faufilant à l’extérieur de sa chambre pour rejoindre la cuisine. Et quelle bien mauvaise idée. Il se retrouva face à So Jung. Son regard planté dans le sien, il n’eut, encore une fois, pas le temps d’ouvrir la bouche qu’elle décampait à toute vitesse. Mais cette fois-ci, le garçon était bien décidé à la poursuivre, voulant des explications. Son rêve l’avait légèrement chamboulé, lui rappelant les bons moments qu’ils avaient passé ensemble. Et il ne comprenait pas comment une fille qui, soi-disant ne l’avait jamais aimé, avait pu rester avec lui une année entière. Ju Hyeon se mit à courir à la poursuite de la jeune femme, ayant rapidement enfilé des baskets. Courir en chaussettes… C’était un coup à se rétamer. Elle avait pris de l’avance sur lui mais Ju Hyeon ne la quittait pas des yeux. Il évitait les passants et se demandait bien quand est-ce qu’elle allait s’arrêter. Elle s’arrêta finalement, quelques minutes après une course effrénée. Le garçon put ralentir l’allure, reprenant son souffle. Il s’avança jusqu’à elle, attrapa son bras et la força à lui faire face. Son regard se plongea aussitôt dans le sien, et son cœur lui faisait mal. Il en avait des choses, à lui dire, à lui demander, mais le garçon ne savait même pas par où commencer. Il resta muet quelques longues secondes, qui semblaient durer une éternité, et finit par prononcer son prénom délicat, mais si froidement. « Pourquoi ? » C’est la seule chose qu’il réussit à articuler. Tant de questions se bousculaient dans sa tête…





After a break up that hasn’t ended, I’m saying goodbye to this break up. The fate that has remained with me... I try to escape from you, I try to run far away but I’m swept up by you again. — the eye.

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9942-byeol-so-jung#380609 http://www.shaketheworld.net/t9872-byeol-so-jung-fiche-terminee http://www.shaketheworld.net/t9941-byeol-so-jung#380497


Re: RUN w/ Ju Hyeon ☆  Mer 19 Oct - 22:44


RUN
Ju Hyeon & So Jung

tenue + So Jung se demandait s’il l’avait fait exprès, s’il avait appris qu’elle était dans cette fraternité et que du coup c’était pour ça qu’il l’avait rejointe. Enfin ça n’avait pas vraiment de sens, pourquoi s’intéresserait-il à sa présence alors qu’il l’avait laissé tomber il y a plusieurs années de cela, sans un mot, une lettre, un coup de fil. Comme si elle n’existait plus à ses yeux, comme si elle n’avait été qu’un petit grain de poussière dont il s’était épousseté après s’être lassé. Ça lui faisait mal de penser comme ça, de revoir tous leurs moments ensemble de cette manière, elle se demandait si tout ça n’avait été que du faux, de la comédie. Elle avait retourné ses questions encore et encore lorsqu’elle était à l’hôpital et avait réussi à les oublier dans un coin, mais depuis qu’elle l’avait revu, tout était remonté à la surface. Elle n’avait pas osé en parler à ses parents, qu’il était là. Après tout ce temps. Il avait suffi qu’elle recroise son regard dans la cuisine, que ses yeux plongent dans les siens pour qu’elle se sente poussée des ailes afin de fuir. Fuir très loin, très vite. Elle se mit à courir, sortant du dortoir avant de continuer sa course, se fichant de savoir où elle allait. Il fallait juste qu’elle s’éloigne. Les larmes menaçaient de couler, mais elle sentie aussi toute la détresse qu’elle avait longtemps ressentie réapparaître. Et puis vient la colère, elle avait commencé à être en colère contre lui au moment où elle pensait à la guérison. Tout était de sa faute, tout ce qui lui était arrivée. Elle ne savait pas si elle l’avait mérité – on s’était évertuée à lui dire que non – mais elle ne pouvait empêcher la colère de grandir. So Jung ne voulait plus rien avoir à faire avec lui. S’arrêtant dans une rue commerçante, elle tâcha de reprendre son souffle, tentant de faire fi des personnes qui la regardaient. Se redressant, elle n’eut pas le temps de faire quoi que ce soit, qu’elle sentie une poigne sur son bras qui la forçait à se retourner. Ju Hyeon. Alors cette fois-ci il l’avait suivi. Le souffle encore court à cause de sa course, elle resta muette, le regard ancré dans le sien et tentait tant bien que mal de ne pas pleurer. Ça lui faisait trop mal d’être si proche de lui. Elle tenta de dégager son bras, mais il semblait vouloir la garder près de lui. Pourquoi ? Elle aussi, elle voulait savoir pourquoi. Elle avait tant de questions, mais trop peur des réponses qui pourraient être cruelles et la faire replonger.  « Lâche-moi ! » dit-elle, la voix étranglée par un sanglot. La jeune femme rompit le contact visuel et regarda le sol, presque mécaniquement.  « Je ne veux pas te parler, je ne veux pas savoir, je ne veux rien savoir … je ne veux pas que tu me fasses mal … » Encore. Non elle ne voulait pas souffrir à cause de lui encore une fois.




Introduce myself, coal-black eyes, long straight legs. my skin looks like honey. kiss me everywhere with your lips, like a prince charming. baby boy I need your love. Oh, please take me out from the box. I’m your bobby doll, baby, on your bobby doll, play with me . — bobby doll.

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t10124-won-ju-hyeon


Re: RUN w/ Ju Hyeon ☆  Dim 23 Oct - 14:17


RUN
#jujung


tenue + Ju Hyeon n’avait pas réfléchi et s’était directement élancé à la poursuite de son ancienne petite-amie. La dernière fois qu’il l’avait croisé, elle avait fui de la même façon mais, lui, n’avait pas bougé. Cette fois-ci, le garçon avait décide de la suivre, et d’obtenir des réponses. Pourquoi n’était-elle jamais venue le voir à l’hôpital ? Était-ce réellement parce qu’elle ne l’avait jamais aimé, comme le lui avait dit son père ? Qu’elle ne voulait plus le revoir et que c’était l’occasion rêvée de s’éloigner de lui, pendant qu’il était dans le coma ? Le jeune homme s’était donc mis à courir derrière elle, sous les regards intrigués des passants. Mais Ju Hyeon s’en foutait bien, qu’on le regarde bizarrement. Tout ce qu’il souhaitait actuellement, c’était des réponses. Et So Jung allait lui en donner, même si elle ne voulait pas lui parler. Il n’allait pas lâcher l’affaire. Quand elle s’arrêta enfin, en plein milieu d’une rue, Ju Hyeon put lui aussi s’arrêter. Il reprit doucement et calmement son souffle, tout en s’avançant vers So Jung. Le brun lui attrapa le bras, la forçant à lui faire face. Elle n’allait pas s’échapper cette fois-ci, non, pas encore. Son regard plongé dans le sien, son visage était totalement fermé. Depuis l’accident, depuis la perte de sa mère, depuis la rupture, Ju Hyeon ne souriait plus beaucoup. Et toute sa tristesse, toute sa colère, tout son malheur, se lisaient dans ses yeux. Elle tenta de dégager son bras, et Ju Hyeon referma encore un peu plus sa main autour de son bras. Non, elle n’allait pas partir. Il desserra sa poigne, il ne voulait pas lui faire mal. Même si elle lui avait brisé le cœur, en milliers de morceaux. Le jeune homme ne savait réellement pas par où commencer, toutes les questions se bousculaient dans sa tête et la seule qui sortit fut un : pourquoi ? Ju Hyeon finit par la lâcher, son regard n’ayant toujours pas quitté ses yeux, jusqu’à ce qu’elle décide de regarder le sol. Elle avait honte de ce qu’elle avait fait ? « Que je te fasse mal ? » Répéta-t-il difficilement. « C’est toi qui est partit sans un mot. C’est toi qui n’est jamais venu me voir à l’hôpital. Et c’est moi qui t’ait fait du mal ? » Dit-il, amer, haussant un peu le ton, serrant les dents. Il avait fait un très gros effort sur lui-même pour rester calme, et ne plus s'énerver aussi rapidement qu'avant, mais... ça montait bien plus vite qu'il ne le voulait.





After a break up that hasn’t ended, I’m saying goodbye to this break up. The fate that has remained with me... I try to escape from you, I try to run far away but I’m swept up by you again. — the eye.

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9942-byeol-so-jung#380609 http://www.shaketheworld.net/t9872-byeol-so-jung-fiche-terminee http://www.shaketheworld.net/t9941-byeol-so-jung#380497


Re: RUN w/ Ju Hyeon ☆  Dim 23 Oct - 21:42


RUN
Ju Hyeon & So Jung

tenue + Est-ce que ça lui faisait plaisir de la voir dans cet état ? De voir qu’elle était loin de la gamine et l’adolescente qu’elle avait été auparavant. Peut-être qu’il n’était venu chez les sango que pour ça, après l’avoir abandonné sans un mot, il avait eu besoin de s’amuser de nouveau. Elle n’avait sans doute été que ça, un amusement, peut-être même un pari avec ses amis plus âgés. Qu’est-ce qu’elle en savait de toute façon. La vérité lui ferait sans doute encore plus mal. Elle ne connaissait plus que la fuite, car elle se savait encore trop faible pour affronter ce qui se cachait derrière son abandon. Alors elle courrait. Encore et encore, n’osant pas regarder derrière elle, de peur que ça la ralentisse au cas où il s’était décidé à la suivre cette fois-ci. So Jung s’arrêta finalement dans une rue passante à cause de nombreux commerces et elle tenta de reprendre son souffle. Sauf que maintenant elle ne savait pas trop quoi faire, elle n’allait pas retourner au dortoir tout de suite et elle n’avait aucune affaire sur elle, même pas son téléphone. Elle n’eut pas besoin de chercher une solution plus longtemps car on lui attrapa le bras et elle dût se retourner pour faire face à Ju Hyeon. Croiser son regard était presque une torture, tous ses souvenirs remontaient à la surface, les premiers étaient heureux et ensuite vinrent tous ceux qu’avait engendrés la disparition du garçon. La jeune femme tenta de retenir tant bien que mal les larmes qui menaçaient de rouler sur ses joues et elle s’évertua à se dégager de sa poigne mais c’était peine perdue. Pourtant il fallait qu’elle s’éloigne, elle ne voulait plus souffrir par sa faute, elle ne voulait rien savoir, rien entendre, aucune confirmation du pourquoi du comment. Rien du tout. Rien qui ne pourrait juste la mettre à terre comme il y a plusieurs années. Elle se contenta de baisser les yeux pour ne plus avoir à le regarder, priant pour qu’il se décide à la lâcher et la laisser partir. Son cœur était submergé par la tristesse et la peur d’avoir de nouveau mal. Sauf qu’en l’entendant, elle fut envahie par la colère. Elle releva la tête, le fixant comme si elle avait mal entendu. Il venait de la lâcher, mais elle n’y fit même pas attention. Il rejetait la faute sur elle ? Elle ne comprenait pas la mention de l’hôpital avant de faire un rapprochement plutôt bancal avec sa mère. « De quoi tu parles ? Tu veux dire à propos de ta mère ? Je ne le savais pas, ma mère a préféré ne rien me dire jusqu’à ce que je … jusqu’à ce que … je sois en état de l’entendre. Si j’avais su qu’elle avait été à l’hôpital avant, je serais venue la voir, tu n’avais qu’à me le dire ! C’est toi ! Toi qui es parti sans rien me dire ! » Elle le repoussa des deux mains, la colère avait remplacé la tristesse. « C’est toi qui m’a abandonné ! C’est ta faute si je suis devenue comme ça, si j’ai autant mal ! » Elle le frappa au niveau du torse, se doutant qu’avec sa force de moucheron, il n’allait pas en tomber par terre. Les gens les fixaient, mais elle s'en fichait. « Tu m’a laissé toute seule sans même un mot… Alors ne rejette pas la faute sur moi… » Les larmes avaient fini par couler sans même qu’elle s’en rende compte. « Je te déteste. »




Introduce myself, coal-black eyes, long straight legs. my skin looks like honey. kiss me everywhere with your lips, like a prince charming. baby boy I need your love. Oh, please take me out from the box. I’m your bobby doll, baby, on your bobby doll, play with me . — bobby doll.

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t10124-won-ju-hyeon


Re: RUN w/ Ju Hyeon ☆  Dim 23 Oct - 22:55


RUN
#jujung


tenue + Ju Hyeon n’était pas spécialement plus ravi que la jeune femme de lui faire face. C’était tout aussi douloureux pour lui que pour elle, même s’il pensait qu’elle l’avait lâchement abandonné et jamais aimé. Alors, à ses yeux, elle avait juste honte de ce qu’elle avait fait et le fuyait pour ça. Cependant, il remarqua bien qu’elle était au bord des larmes. Ça lui fendit encore un peu plus le cœur, parce que malgré toute sa haine, toute sa rancœur, caché bien au fond de son cœur, il l’aimait. Il l’aimait à en crever, et la voir sur le point de pleurer le rendait mal. Pourtant, il ne lâcha pas son bras. Il ne comptait pas la laisser partir. Ju Hyeon voulait des explications et il en allait en avoir. Cependant, ça ne se passa pas spécialement comme prévu. Lui qui avait espéré pouvoir faire ça dans le calme et être capable de maîtriser sa colère… Celle-ci commençait réellement à monter, à bouillonner en lui. Quand elle releva enfin la tête vers lui, comme si ses paroles l’avaient électrocuté, il la lâcha. Mais le garçon ne comprenait rien aux paroles de son ex petite-amie. Pourquoi parlait-elle de sa mère ? Son regard s’assombrit aussitôt et il serra les dents. Qu’elle ne prononce pas un mot de plus sur sa mère. Elle n’en avait aucun droit. La suite le laissa perplexe. Il n’arrivait pas à tout suivre et avait du mal à comprendre ce qu’elle lui racontait. Il ne l’avait jamais abandonné. C’était elle. Il n’avait jamais voulu la laisser seule. C’était elle qui avait rompu le contact avec lui. Le garçon la laissa le frapper au torse. Ju Hyeon ne disait pas un mot, contenant comme il le pouvait sa colère. Cependant, brusquement, il attrapa les poignets de la jeune femme pour qu’elle arrête de le frapper. Il maintenu ses poignets devant lui, son regard allant droit dans le sien. « Ne parle pas de ma mère. » Lâcha-t-il froidement, presque menaçant. C’était la seule à l’avoir aimé, du début jusqu’à la fin. Même So Jung, qu’il pensait sincère, l’avait lâché. « Comment tu peux me dire ça ? Comment tu oses ? C’est toi qui n’ai jamais venu me voir à l’hôpital, alors que j’étais dans le coma. C’est toi qui a dit à mon père que tu ne voulais plus jamais me voir, que tu ne m’avais jamais aimé ! Et c’est moi qui t’ait fait du mal ?! » S’écria-t-il, ayant bien trop haussé le ton, faisant alors s’arrêter quelques passants curieux. Il lâcha les poignets de So Jung. « C’est toi qui a décidé de tout arrêter. C’est toi qui m’a abandonné sans un mot, attendant le bon moment pour te casser. Si tu ne m’aimais pas, pourquoi tu es sortit avec moi, hm ? Pourquoi ? » La questionna-t-elle, ses poings se refermant et se serrant. Il était en colère. Il avait mal.





After a break up that hasn’t ended, I’m saying goodbye to this break up. The fate that has remained with me... I try to escape from you, I try to run far away but I’m swept up by you again. — the eye.

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9942-byeol-so-jung#380609 http://www.shaketheworld.net/t9872-byeol-so-jung-fiche-terminee http://www.shaketheworld.net/t9941-byeol-so-jung#380497


Re: RUN w/ Ju Hyeon ☆  Dim 23 Oct - 23:25


RUN
Ju Hyeon & So Jung

tenue + Pourquoi tenait-il à lui parler, à lui faire face ? Elle n’en avait pas envie, elle ne voulait pas qu’il la fasse souffrir, qu’il lui fasse du mal comme quand il l’avait quitté sans un mot, entraînant sa chute. Elle avait dégringolé d’une pente longue et raide dont elle ne pensait jamais voir la fin. Rien que le voir, sentir sa poigne sur son bras, croiser son regard était douloureux et lui donner envie de laisser fuir toutes les larmes qu’elle n’avait pas encore versé à cause de lui. Il était bien trop près, elle était malmenée par la tristesse d’un côté, la peur de l’autre, la colère aussi et puis cachés derrière tous ces sentiments négatifs, il y avait encore l’amour qu’elle lui portait et qui n’avait jamais cessé d’exister car au fond elle n’avait jamais réussi à tourner la page. Elle avait préféré l’enfouir tout au fond, faire comme si ça n’existait pas mais elle n’avait pas pu s’évertuer à l’oublier totalement. Ses mots l’atteignirent de plein fouet. Comment osait-il rejeter la faute sur elle ? Elle n’avait rien fait à part souffrir de toute son âme, de tout son être pendant plusieurs années. So Jung l’avait attendu, elle avait espéré, elle avait cru qu’il reviendrait et au fil du temps qui s’écoulait, elle avait perdu espoir, elle avait déchanté, elle avait fini par sombrer totalement. La demoiselle ne comprenait pas cette histoire d’hôpital, la reliant avec la mort de la mère du garçon après un cancer, elle n’avait même pas été mise au courant au moment où cela se déroulait. Après tout sa famille entière avait été écartée de la famille de Ju Hyeon, sa mère elle-même n’avait plus de nouvelle de leur voisine. Emportée par la colère, la sango le repoussa avant de le marteler faiblement de ses poings. Elle voulait que ça s’arrête, qu’il renonce à ses questions et s’en aille, la laisse seule. Il l’avait bien fait une fois alors pourquoi pas deux ?  La jeune femme se retrouva stoppée dans son élan, les poings bloqués, elle grimaça et fixa son regard. Elle n’avait jamais eu peur de Ju Hyeon, jamais, mais là, elle se surprit à vouloir reculer, se baissant légèrement, comme si elle voulait se prostrée. Ses yeux se baissèrent, voulant fuir son regard, les larmes roulaient encore sur ses joues. « Tu me fais mal. » murmura-t-elle alors qu’il reprit la parole. Et ses mots la clouèrent au sol. Elle resta stoïque, interdite par ce qu’elle venait d’entendre. Elle garda le regard fixé au sol, songeant à ces mois où elle avait cru qu’il était parti sans rien lui dire, ses mois où le père du garçon faisait comme si elle n’existait pas. Elle voyait tout ça sous un autre angle, angle auquel elle n’aurait jamais songé. Les dernières paroles du garçon lui firent redresser la tête et elle gifla le garçon, blessée. « T’as pas le droit. » sanglota-t-elle. « T’as pas le droit de dire ça. Je t’ai toujours aimé, depuis qu’on est gamins, ça n’a jamais disparu. » Elle baissa la tête et resta silencieuse quelques secondes avant de déglutir, tentant de comprendre. « Tu étais dans le coma ? … Alors c’était ça … » Mais avec cette révélation arrivait aussi la colère, de nouveau. Il avait cru son père, ce qu’il disait sur elle, plutôt que de venir la trouver pour avoir sa version des faits. Il avait préféré prendre comptant les mots de son père ? « Alors c’est ça ? Tu as cru ton père ? Tu n’as pas pensé un seul instant qu’il ait pu te mentir ? Qu’il ne m’ait JAMAIS mise au courant ? Tu me connais si mal que ça ? Partir comme ça ? Moi qui ne t’ai jamais aimé ? Qu’est-ce qu’il en savait hein ? HEIN ? » Elle le repoussa, plus violemment cette fois-ci. « Alors je suis une personne comme ça à tes yeux ? T’AS PRÉFÉRÉ LE CROIRE LUI ? Malgré tout ce qu’il t’a fait subir ? » Elle recula, s'éloignant de lui.  




Introduce myself, coal-black eyes, long straight legs. my skin looks like honey. kiss me everywhere with your lips, like a prince charming. baby boy I need your love. Oh, please take me out from the box. I’m your bobby doll, baby, on your bobby doll, play with me . — bobby doll.

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t10124-won-ju-hyeon


Re: RUN w/ Ju Hyeon ☆  Jeu 27 Oct - 11:08


RUN
#jujung


tenue + Ju Hyeon avait du mal à contrôler sa colère, et sa force. Quand So Jung mentionna sa mère, il ne réalisa pas que ses doigts se resserrèrent autour de ses poignets, au point de lui faire mal. C’est seulement quand elle lui dit, que le garçon en prit conscience et lâcha automatiquement ses poignets. Elle arrivait à le mettre dans tous ses états, à faire partir en ruine tout le travail sur lui-même qu’il avait fait depuis la mort de sa mère, depuis la mort de son ami, et depuis le départ de la jeune femme. Il avait sombré, cependant il s'était relevé. Mais tout était balayé, soufflé en une seconde à peine. Alors, il explosa de colère, sa voix haussant le ton, rempli de colère, de douleur. Les passants s’arrêtaient, les regardaient, comme des bêtes curieuses. Mais Ju Hyeon n’y faisait même pas attention. Il ne voyait que So Jung. Il balança ce qu’il avait sur le cœur, allant jusqu’à lui demander si elle l’avait réellement aimé un jour. Il n’en avait jamais douté, jamais, jusqu’à… son réveil. Elle le gifla. Le garçon tourna la tête sous l’effet de la claque et porta sa main à sa joue rougie. Le sango la fixa de nouveau, laissant tomber sa main contre son corps. Il la regarda, l’écoutant. Elle le poussa, il fit un pas en arrière et le garçon ne bougea plus. Jusqu’à ce qu’elle recule. Il l’attrapa de nouveau au bras. Pas question qu’elle s’en aille. « Tu crois vraiment que je l’ai cru stupidement, sans chercher à te contacter après mon réveil ? Je t’ai appelé. Je t’ai envoyé des messages, So Jung. Mais je n’ai jamais eu de réponses. Tu voulais que je fasse quoi de plus ? Le message était clair. » Dit-il froidement, avant de relâcher son bras. Il passa une main dans ses cheveux, soufflant d’agacement, de colère. Il n’avait même pas pu passer chez lui pour récupérer des affaires après ses longs mois de coma. Il se serait arrêté chez So Jung sinon… Mais son père l’avait directement envoyé en pensionnat, ne lui laissant réellement pas le temps de faire quoi que ce soit pour contacter So Jung. La seule chose qu’il avait, c’était son téléphone, mais elle n’avait jamais répondu…





After a break up that hasn’t ended, I’m saying goodbye to this break up. The fate that has remained with me... I try to escape from you, I try to run far away but I’m swept up by you again. — the eye.

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9942-byeol-so-jung#380609 http://www.shaketheworld.net/t9872-byeol-so-jung-fiche-terminee http://www.shaketheworld.net/t9941-byeol-so-jung#380497


Re: RUN w/ Ju Hyeon ☆  Mer 2 Nov - 21:47


RUN
Ju Hyeon & So Jung

tenue + Depuis qu’elle était toute petite, Ju Hyeon avait toujours été son protecteur, celui qui l’a défendait contre tous ceux qui osaient s’en prendre à elle. Elle connaissait son caractère un peu fort et bagarreur mais n’avait jamais rien eu à craindre de son côté. Pourtant elle avait eu une seconde d’hésitation en remarquant l’expression de son visage et avait voulu reculer mais il retenait fermement – et même un peu trop – ses poignets. Lui signalant d’une voix faiblarde, il la lâcha aussitôt et elle se renferma sur elle-même, ses bras contre sa poitrine, tentant de faire face au flot de paroles qui se déversaient sur elle. Paroles qui lui brisaient encore un peu plus le cœur, mais qui avaient néanmoins permis d’éclaircir cette zone d’ombre qui avait toujours été là depuis qu’il était sorti de sa vie sans un mot, une lettre, un appel.  So Jung n’avait cependant pas apprécié d’entendre que l’amour qu’elle lui portait n’avait jamais existé, c’était totalement faux, sinon comment expliquer la descente en enfer qu’elle avait vécu. Sans se retenir, la jeune femme le gifla avant de finalement réussir à s’exprimer malgré les paroles assassines du garçon. Si savoir qu’il avait été à l’hôpital pendant un long moment, dans le coma, expliquant sa disparition brutale l’avait intrigué, c’est la colère qui prit le dessus, appréciant peu d’apprendre qu’il avait préféré croire son père plutôt que de la contacter de lui-même. Elle le repoussa violemment, la voix bien plus forte que d’habitude. Elle n’arrivait vraiment pas à croire, surtout quand on connaissait le père de son ex-petit-ami, ça lui faisait presque plus mal de savoir ça que de penser à ce qui s’était passé pour qu’il soit dans le coma. La demoiselle recula mais se fit stopper par Ju Hyeon qui l’attrapa de nouveau par le bras. « Lâche-moi. » dit-elle d’une voix hésitante. Elle leva les yeux vers lui, le visage froissé par la peur, le doute, la détresse de devoir s’expliquer. Elle n’avait pas envie de lui parler de son hospitalisation, tout ce que cela avait engendré autour d’elle, tout ce que ça avait changé dans sa vie. Elle recula et baissa la tête quand il finit par la relâcher. « J’ai pas eu accès à mon téléphone pendant plus d’un an et ensuite ma ligne a été coupé et j’ai changé de numéro. Mon vieux téléphone est à la poubelle maintenant. » Sous le conseil des médecins, elle n’avait pas eu le droit d’avoir son téléphone avec elle pendant le début de son hospitalisation. « Même si moi je n’y étais plus, tu aurais dû aller voir mes parents. Ils sont restés un long moment à la maison avant de finalement déménager. » Elle secoua la tête et la releva. « Je veux pas d’excuses, ça fait encore plus mal. Dis-moi simplement que tu ne voulais plus me voir. » Elle recula encore un peu avant de rajouter. « Si j’avais su que tu étais à l'hôpital, j’aurais été à ton chevet tous les jours, que tu puisses en douter est tellement blessant. »    




Introduce myself, coal-black eyes, long straight legs. my skin looks like honey. kiss me everywhere with your lips, like a prince charming. baby boy I need your love. Oh, please take me out from the box. I’m your bobby doll, baby, on your bobby doll, play with me . — bobby doll.

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t10124-won-ju-hyeon


Re: RUN w/ Ju Hyeon ☆  Dim 6 Nov - 11:26


RUN
#jujung


tenue + Ju Hyeon n’avait pas terminé et quand il la vit se reculer, encore une fois, fuyant, le garçon l’attrapa par le bras. Elle lui ordonna de la lâcher mais le sango n’en fit rien. Qu’elle puisse croire qu’il avait cru bêtement son père était assez vexant. Elle savait que Ju Hyeon ne portait absolument pas son père dans son cœur, et qu’il ne croyait, en général, aucun mot qui sortait de sa bouche. Mais le garçon avait été obligé de constater que, cette fois-ci, il avait raison. La preuve étant que la jeune femme n’avait jamais répondu à ses messages ni à ses appels. Que pouvait-il bien faire de plus ? Aller chez elle. Mais il n’avait pas pu. Et les mois passant… Le jeune homme n’avait pas eu la force de passer chez la famille de So Jung. Quand il eut terminé, Ju Hyeon lâcha son bras, lui laissant ainsi l’opportunité de fuir. Il ne comptait plus la retenir maintenant. « Je n’ai pas pu y aller, So Jung. Mon père m’a directement envoyé en pensionnat après mon réveil. Je n’ai même pas pu retourner chez moi… Et puis… Après, ma mère… » Il ne termina pas sa phrase. La sango connaissait très bien la suite, et c’était encore douloureux pour lui de dire que sa mère était décédée. « Mais je ne peux pas te le dire. Parce que c’est faux, So Jung. Totalement faux. La seule personne que je voulais voir, après mon réveil, c’était toi. Mais tu n’as jamais été là… » Lâcha-t-il en passant une main dans ses cheveux. Il ancra son regard dans celui de la jeune femme. « Que tu puisses dire que je n’ai jamais voulu te voir est blessant. Que tu puisses croire que j’ai bêtement écouté mon père est blessant. Tu penses être la seule blessée dans l’histoire, So Jung ? Tu penses réellement ça ? » Demanda-t-il, furieux. « Tu te trompes. Et lourdement. » Lâcha-t-il sèchement. Il avait souffert. Énormément. Et elle ne savait rien. Elle ne savait rien de tout ce qu’il avait fait pour se détruire, pour oublier. Pour l’oublier, elle.





After a break up that hasn’t ended, I’m saying goodbye to this break up. The fate that has remained with me... I try to escape from you, I try to run far away but I’m swept up by you again. — the eye.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS


Re: RUN w/ Ju Hyeon ☆  Aujourd'hui à 13:08


Revenir en haut Aller en bas

RUN w/ Ju Hyeon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Lee Hyeon ✘ Mais toujours sur les tissus ces marques seront sans issue
» Choi Seung Hyun
» Ji Hyeon ➽ Ecrivain à ses heures perdues
» Kim Sang Hyeon ▲ Kickstart the fight
» Kim So Yeon ♥ Les masques finissent toujours pas tomber!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Défouloir :: Boîte à souvenirs :: Rp clos ou abandonnés-