Revenir en haut Aller en bas



 

avatar
Lee Hye Sun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 29 Oct - 1:27

Confessions Intimes
park r. ivy & lee hye sun

Tenue + « Raaaaah ! » Froissant nerveusement un morceau de papier entre mes deux mains, je le jette dans la petite poubelle se trouvant à l’autre bout de la chambre, ne prêtant même pas attention à ma coloc qui lit tranquillement sur son lit. Mais, manque de chance, celui-ci vient rebondir sur le bord de cette dernière et finit sur le sol, allant de ce fait rejoindre les dix autres boules de papiers qui ont subi le même sort, à peine quelques minutes plus tôt. En effet. Ça fait plusieurs heures que je suis penchée sur un croquis que je dois rendre la semaine prochaine et l’inspiration ne me vient pas. J’ai l’impression de faire n’importe quoi. Je ne suis pas concentrée. Ou en tout cas, pas totalement… Ces derniers temps, je n’arrête pas de penser. A Caden surtout… Depuis que je l’ai revu, impossible d’oublier le jeune homme. C’est frustrant… Frustrant parce que je n’ai pas osé lui poser les quelques questions qui me taraudent depuis plusieurs années. Chose que je regrette un peu, à présent… Et chose qui m’empêche de pleinement me concentrer sur mon boulot, moi qui ne suis pourtant pas du genre à me laisser distraire par quoique ce soit, d’ordinaire. Lâchant d’ailleurs un soupir à cette pensée, je décide finalement de remettre tout ça à plus tard. Ce qui n’est également pas dans mes habitudes, faut le dire. Mais ça ne sert à rien de continuer dans de telles conditions. Je sais que même en passant deux heures dessus, voire même toute la nuit, le résultat sera le même. Rassemblant donc mes feuilles à dessin vierges, je range rapidement mes crayons et laisse échapper, plus pour moi-même qu’autre chose, cela dit : « Ce devoir va me rendre folle ! » Et ce n’est pas peu dire…


« little miss sunshine »
EVERYTIME SHE LAUGHS SHE HOPES HE'S WATCHING. HOPING THAT HE WILL FALL FOR HER SMILE JUST AS HARD AS SHE FELL FOR HIM yoosun


avatar
Park R. Ivy
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 6 Nov - 14:50

Confessions Intimes
park r. ivy & lee hye sun

Tenue + Sombre et séduisant, non ce n'était pas la description du nouvel amant de Ivy, mais celle de Lestat. Ivy avait enfin entre ses mains une version de « Prince Lestat and the realms of atlantis » le dernier livre d'Anne Rice, et autant dire qu'elle était en transe. Elle savait que Hye Sun était avec elle dans la chambre, mais la néo-zélandaise avait l'impression d'être dans un autre monde. Elle aimait pouvoir s'évader et ne plus penser à sa situation actuelle. Aussi torturée et ténébreux pouvait être Lestat, dans l'immédiat, sa compagnie lui était plus douce que ses propres pensées. Il faut dire que la jeune femme avait une propension impressionnante à l'auto destruction, et récemment, elle excellait. Que ce soit sa relation avec un intervenant de l'université (qui prétendait être fiancée à une autre juste pour s'amuser), le fait qu'elle ait revu son ex petit-ami, la recherche de ses origines... Définitivement, sa vie était un marasme d'emmerdes dans lequel elle s'était elle même mise et dont elle ne savait comment en sortir. Aussi éphémère ce refuge soit-il, elle s'y sentait en sécurité, et surtout sereine. Elle ne releva la tête de son livre qu'en entendant Hye Sun râler, avisant finalement l'amas de boules de papier qui trônait près de la poubelle. Elle fronça les sourcils, les pannes d'inspiration n'étaient pas un phénomène rare, mais qu'une telle frustration en résulte... « Je te sens contrariée... » Ivy avait un ton sarcastique, presque blasé. Elle referma son livre, et se redressa pour s'asseoir sur son lit. « C'est quoi ton devoir ? Pour quand ? » Elle s'étira tel un chat avant d'accrocher ses longs cheveux écarlates dans un chignon lâche. « Fais un break. J'ai pas envie d'ramasser ta matière grise sur les murs alors sois mignonne. » Face à un tel blocage, Ivy était catégorique : il fallait s'autoriser une pause et surtout penser à autre chose.  


fxxk wit' us
world has turned its back on us like this but everything’s gonna be okay cuz nothing can fuck with us. people are talking loud about us but don’t need to be afraid cuz nothing can fuck with us ♛♚

avatar
Lee Hye Sun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 29 Nov - 21:57

Confessions Intimes
park r. ivy & lee hye sun

Tenue + Les pannes d’inspiration, ça ne m’arrive pas souvent (pour ne pas dire jamais), d’ordinaire. Des idées, j’en ai tout le temps. Alors il est vrai que parfois elles ne cassent pas trois pattes à un canard et qu'il me faut alors les peaufiner pour les rendre meilleures. Mais, d’habitude, ça vient tout seul. Sauf que, comme le dit si bien ma coloc de chambre, je suis contrariée. Et il semblerait que contrariété et inspiration ne fassent pas bon ménage. Soupirant alors légèrement, je laisse finalement échapper, sur un ton légèrement ironique : « Moi, contrariée ? Tu crois ça ?! » C’était une évidence, en fait. Même un aveugle l’aurait certainement remarqué… Penchant donc ma tête vers l’arrière, avachie sur ma chaise de bureau, je grimace faiblement et réponds : « Je dois pondre les croquis d’une collection de dix robes de soirée - rien que ça, s’il te plait - pour la semaine prochaine, mais niveau inspiration c’est le néant complet, alors qu’il me reste près de la moitié du boulot à faire, encore… » Prenez, en plus, en compte le fait que je sois d’une lenteur à en rendre jaloux un escargot et que, j’ai beau m’y prendre à l’avance, il est rare que je termine un devoir dans les temps, vous comprendrez que je sois autant frustrée à l’idée de ne rien avoir pondu de potable depuis plusieurs heures… C’est à vous rendre dingue, sérieux. Le pire c’est que je sais d’où vient le problème… Me levant donc de ma chaise sous les conseils de Ivy, je me dirige vers mon lit et, une expression exagérément dramatique sur le visage, je me laisse tomber lourdement sur celui-ci, en m’exclamant dans un murmure : « Je vais mourir… » Mais pour le coup, je ne sais pas si ce sont ces croquis qui en seront la cause ou mes petites histoires de cœur… Me tournant pour me retrouver sur le ventre, j’enfouie donc mon visage dans mon oreiller, agitant mes pieds comme le ferait une enfant en crise, et lâche un énième « Raaaaah… » de mécontentement. Mais, bien heureusement, ça ne dure que quelques secondes et, me redressant finalement, je finis par m’asseoir en tailleur sur mon lit, avant de prendre une longue inspiration. « C’est bon… Ça va mieux… » Enfin, un peu…


« little miss sunshine »
EVERYTIME SHE LAUGHS SHE HOPES HE'S WATCHING. HOPING THAT HE WILL FALL FOR HER SMILE JUST AS HARD AS SHE FELL FOR HIM yoosun


avatar
Park R. Ivy
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 4 Déc - 16:28

Confessions Intimes
park r. ivy & lee hye sun

Tenue + A la réponse ironique de Hye Sun, Ivy ne peut retenir un étrange rire. Les deux colocataires étaient souvent sur la même longueur d'ondes. Par contre, son sourire disparu et céda la place à une grimace lorsqu'elle entendit le projet qu'avait à faire l'étudiante en art. Elle n'imaginait pas la charge de travail et l'imagination que cela devait demandé. Autant dire qu'elle préférait ce projet pour Hye Sun que pour elle-même. « Ouh ça craint ça... T'en as même pas dessiné une ? » Si au moins elle avait un peu d'avance... Ivy ne savait pas trop comment réagir à la « détresse » de sa colocataire. En rire ? En pleurer ? Parce qu'elle connaissait que trop bien la frustration que représentait le manque total d'inspiration. Ça lui arrivait aussi quand elle devait rédiger quelque chose, pour la fac ou pour elle-même. Et dans ces moments-là elle se disait qu'elle allait devenir complètement dingue. Elle regarda néanmoins Hye Sun d'un œil curieux, son comportement était un peu inhabituel, suspect. « J'ai l'impression que c'est la première fois que je te vois autant en galère sur un projet... » Elle s'assit en tailleur sur son lit, et serra un coussin contre elle, se mettant à l'aise. « Vas-y balance. C'est quoi le problème ? Famille ? Ami ? Mec ? » Elle eut un sourire en coin et lui lança un regard espiègle avant de doucement se mettre à rire. « Oooh... Pourquoi j'ai l'impression qu'on va avoir une discussion de meuf là ? » Elle rit de plus belle, et se pencha en avant légèrement. « Spill it now ! » La curiosité de Ivy était piquée au vif, elle voyait bien que quelque chose troublait sa colocataire depuis quelques temps.


fxxk wit' us
world has turned its back on us like this but everything’s gonna be okay cuz nothing can fuck with us. people are talking loud about us but don’t need to be afraid cuz nothing can fuck with us ♛♚

avatar
Lee Hye Sun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 29 Jan - 12:31

Confessions Intimes
park r. ivy & lee hye sun

Tenue + C’est assez inhabituel, venant de moi... Je veux dire, me laisser distraire par quelque chose au point de ne même pas réussir à pondre une esquisse, en l'espace de plusieurs heures... En effet. La panne d'inspiration est une chose que je n'ai jamais expérimenté avant, et si je me dis qu'il y a un début à tout, que je ne devrais pas le prendre autant à cœur et qu'après une petite pause je parviendrais peut-être à y remédier, je ne peux m'empêcher de ressentir une certaine frustration face à tout ça. Frustration que ma coloc de chambre ne manque pas de remarquer d'ailleurs. Levant alors les yeux vers elle, je me contente de lâcher, dans un premier temps : « Non, pas depuis plusieurs heures... » Puis, face à ce constat, je lâche un soupir et la regarde, avant de demander : « Je suis dans la mouise, pas vrai ? » Toutefois, je n'attends pas réellement de réponse de sa part et me lève de ma chaise, avant d'aller lamentablement m'échouer sur mon lit. Ce qui me vaut une nouvelle remarque de la part d'Ivy qui n'a malheureusement pour effet que d'accentuer ma contrariété puisque me voilà en train de taper une petite crise, la tête enfouie dans mon oreiller. Crise à laquelle je mets cependant très vite fin, avant de relever les yeux vers la jolie Sango que je dévisage légèrement, m'empressant de lâcher : « Un problème ? De quel problème tu veux parler ? Je n'ai absolument aucun problème, moi ! » Mais je crois que la légère teinte rosée que sont en train de prendre mes joues me trahit et, alors que ma coloc de chambre semble être amusée par la situation, une moue légèrement boudeuse prend possession de mon visage. Visage que je finis par baisser vers mes doigts que je m'amuse à entortiller entre eux. « Je t'assure, ce n'est vraiment rien... » Enfin, rien... Tout est relatif... « J'ai juste revu quelqu'un que je ne m'attendais pas à revoir de si peu... Encore moins ici, à Séoul. » Bon, ok... Pour le coup, c'est vraiment pas grand chose comme information, je l'avoue. Je jette toutefois un bref coup d'oeil vers la jeune femme et, remarquant son regard un brin insistant, je finis par esquisser une faible grimace, avant de laisser échapper dans un soupir presque inaudible : « Un de mes exs... » Mais pas n'importe lequel puisqu'il s'agissait là de celui qu'on pouvait également plus communément appeler "premier amour". Ou quelque chose comme ça, tout du moins... « Je l'ai croisé pendant cette convention d'arts martiaux. Tu sais, celle dont je n'ai pas arrêté de te parler pendant plusieurs semaines ? Et c'était assez... Bizarre... » Oh ça oui... On ne pouvait pas faire plus bizarre, en termes de retrouvailles...


« little miss sunshine »
EVERYTIME SHE LAUGHS SHE HOPES HE'S WATCHING. HOPING THAT HE WILL FALL FOR HER SMILE JUST AS HARD AS SHE FELL FOR HIM yoosun


avatar
Park R. Ivy
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 6 Fév - 12:58

Confessions Intimes
park r. ivy & lee hye sun

Tenue + Ivy avait rarement vu sa colocataire dans ce genre d'impasse créative. Autant la néo-zélandaise avait souvent des crises devant ses pages blanches parce que ses problèmes et sa vie décousue parasitaient complètement ses élans d'écriture, qu'elle n'avait jamais vu ça chez Hye Sun. C'était presque un peu inquiétant, elle espérait que ce ne soit pas quelque chose de trop grave. Mais en effet, vu la demande du projet, c'était pas vraiment le moment d'avoir ce genre de pet de cerveau, elle était bel et bien dans la mouise, ce qui fit grimacer doucement Ivy. Elle regarda sa colocataire criser, se demandant vraiment ce qui la mettait dans cet état. Après l'avoir laissé se calmer elle commença à la cuisiner. Et même si d'abord Hye Sun nia, après quelques questions et regards insistants elle commença à répondre à Ivy. « Rien hein ? » Elle avait l'oeil à la fois rieur et à la fois inquiet. Les jeunes femmes parlaient énormément ensemble, il faut dire qu'elles passaient la moitié de leur temps ensemble dans cette chambre. Hye Sun restait vague, et Ivy dû insister un peu pour qu'enfin elle lui dise vraiment ce qui la tourmentait. « Oui je me souviens bien de cette convention. » Hye Sun lui en avait parlé pendant des jours, des semaines même avant qu'elle ait lieu, elle était réellement excitée par l'événement. Ivy se mordilla la lèvre, elle savait à quel point les exs pouvaient être un sujet sensible. Il suffisait de voir à quel point parler de Kazuya ou l'apercevoir au loin lui serrait le ventre, à la fois de peur, et à la fois de manque. « Et c'était du genre « Comment j'ai pu aimer ce crétin ? » ou « Comment on en est arrivé là ? » ou plutôt un mélange d'émotions bizarres avec du manque et du regret ? » Ivy serait la dernière à la juger d'être aussi troublée d'avoir revu son ex petit-ami. Elle-même ressentait toutes ces choses, le manque, le regret, même si elle savait que mettre fin à sa relation avec Kazuya avait été la seule solution, ce n'avait pas été une décision facile. Tourner la page sur trois ans de relation et les sentiments n'était pas une chose aisée. « Tu sais que j'serais la dernière à te dire qu'il faut pas s'mettre dans des états pareils pour un ex. » Et Ivy n'était pas du genre à juger les gens sur tout et sur rien bien qu'elle avait un avis sur tout.


fxxk wit' us
world has turned its back on us like this but everything’s gonna be okay cuz nothing can fuck with us. people are talking loud about us but don’t need to be afraid cuz nothing can fuck with us ♛♚

avatar
Lee Hye Sun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 1 Oct - 0:54

Confessions Intimes
park r. ivy & lee hye sun

Tenue + Ivy a raison. Il y a bien quelque chose qui me tracasse depuis plusieurs jours. Quelque chose qui occupe quasiment tout le temps mes pensées et m’empêche de réfléchir correctement. Cette chose ou cette personne, devrais-je dire, n’est autre que Caden, l’un de mes exs petits-amis et certainement celui qui m’a le plus marqué, soit dit en passant, malgré la courte durée de notre relation. Relation qui remonte à quatre longues années… Toujours assise en tailleur sur mon lit, je soupire d’ailleurs en repensant à la façon dont celle-ci s’est terminée et relève la tête vers ma coloc’ de chambre. « Je n’sais pas trop… Il y a eu beaucoup de surprise, surtout. Une bonne grosse dose de malaise aussi... » Ah, ça, pour être malaisantes, ces retrouvailles l’étaient… Et pas qu’un peu. Toutefois, je finis par reprendre : « Et puis pas mal d’interrogations, également… » La vérité c’est que c’était si soudain, si gênant sur le moment, que je n’ai pas eu le courage de lui demander pourquoi. Pourquoi du jour au lendemain il a arrêté de répondre à mes messages ? Pourquoi, pendant quatre ans, il a fait le mort ? « Sauf que, je n’ai justement pas été capable de lui poser toutes ces questions qui me taraudent depuis longtemps et maintenant je le regrette un peu… » Au début, je pensais m’être faite une raison. Je pensais que c’était de l’histoire ancienne et que j’étais parvenue à passer outre, à oublier le jeune homme... Mais quand je l’ai vu là, devant moi, comme se tient en ce moment même ma coloc de chambre, tout, absolument tout m’est revenu à l’esprit, et ce à une vitesse hallucinante. Pourtant, je n’ai pas osé. Une adolescente totalement impressionnée devant son crush… C’est ce à quoi je devais ressembler, sur le moment. D’ailleurs, en y repensant, le jeune homme a sûrement dû me trouver pathétique à rougir et à bégayer comme je le faisais. « Non mais tu m’aurais vu, franchement ! J’avais l’impression d’être l’une de ces héroïnes complètement nunuches que l’on trouve dans les dramas cucul la praline qu’ils nous pondent en masse… » Le pire c’est que c’est encore le cas. Je me trouve pitoyable. Vraiment pitoyable… « Raaaaah ! » Une nouvelle fois, je m’allonge sur mon lit, le regard tourné vers le plafond, et laisse échapper un long soupir… « Je veux mourir… » Bon, ok, j’exagère… Je ne veux pas mourir. Pas pour ça. Mais j’irais bien m’exiler sur une île déserte pendant quelques temps, par contre...


« little miss sunshine »
EVERYTIME SHE LAUGHS SHE HOPES HE'S WATCHING. HOPING THAT HE WILL FALL FOR HER SMILE JUST AS HARD AS SHE FELL FOR HIM yoosun


avatar
Park R. Ivy
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 2 Oct - 11:12

Confessions Intimes
park r. ivy & lee hye sun

Tenue + Les deux jeunes femmes se connaissaient bien maintenant. Et des discussions sur les garçons, elles en avaient déjà eu. Souvent même. Mais aussi loin que Ivy se souvenait, elle n'avait jamais vu sa colocataire dans cet état, du moins, pas pour un garçon. Ce n'était pas leur genre à l'une comme à l'autre il faut dire. Mais elle l'écouta sans rien dire, sans jugement non plus. Franchement, Ivy serait la dernière personne à pouvoir juger qui que ce soit, surtout lorsqu'il s'agissait des hommes et d'histoires de cœur. Appuyée contre le mur, elle comprenait qu'il ne s'agissait pas simplement d'un ex pour elle. Visiblement, Hye Sun gardait une certaine amertume vis à vis de lui. Évidemment, Ivy était humaine, et donc curieuse, elle se demandait bien ce qu'il s'était passé entre sa colocataire et ce garçon. Un sourire compatissant finît par étirer les lèvres de la néo-zélandaise, Hye Sun semblait vraiment troublée par tout ça. Elle ricana un peu en l'entendant. « Mourir rien que ça ? » Ivy se leva et vint se placer à côté d'elle sur son lit, s'allongeant à son tour. « T'es pas nunuche, t'es romantique c'est pas pareil. » La jeune femme avait un rire dans la voix, mais elle le pensait sincèrement. Hye Sun lui apparaissait comme quelqu'un de profondément romantique, elle l'ignorait peut-être. Ivy passa ses bras sous sa tête pour se redresser juste un peu. « Tu crois pas que si ça te prend autant la tête c'est qu'il reste un point final à mettre à tout ça ? » Elle tourna légèrement la tête pour la regarder. « Peut-être que si tu avais les réponses à tes questions tu arrêterais de te prendre la tête là dessus. C'est souvent les non-dits qui abîment le plus. » Elle laissa un petit silence, le temps de laisser le temps à ses mots de trouver un écho en Hye Sun. Finalement elle osa la question. « Tu m'en dis plus sur lui où je dois te cuisiner ? » S'il fallait, elle le ferait. Si sa jolie colocataire résistait, et bien elle n'hésiterait pas à se transformer en Inspecteur Ivy. Un être redoutable, qui ne reculait devant aucun moyen pour obtenir les réponses qu'elle voulait : la menace, le chantage et même la torture physique, oh oui, un être vile ! Même les chatouilles ne lui faisaient pas peur, elle ne reculait devant rien pour avoir les réponses qu'elle voulait. Et puis c'était presque injuste, Hye Sun était celle qui en savait le plus sur la relation passée de Ivy, il faut dire qu'elle l'avait vu changer et s'enfermer dans cette relation. La néo-zélandaise était donc curieuse quant à celui qui mettait son amie dans cet état.


fxxk wit' us
world has turned its back on us like this but everything’s gonna be okay cuz nothing can fuck with us. people are talking loud about us but don’t need to be afraid cuz nothing can fuck with us ♛♚

avatar
Lee Hye Sun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 5 Oct - 13:38

Confessions Intimes
park r. ivy & lee hye sun

Tenue + Allongée sur mon lit, je ne prends même pas la peine de répondre à Ivy quand celle-ci me qualifie de « romantique » et me contente de tourner la tête vers elle lorsqu'elle vient prendre place à mes côtés. Très franchement, je ne pensais pas que revoir Caden m'affecterait à ce point. Après tout, lorsque le jeune homme a mis fin à notre relation (du moins, c'est la conclusion que j'ai fini par en tirer, en voyant que ce dernier ne daignait même plus répondre à mes messages), je me suis faite à l'idée. Ça a pris un peu de temps, bien évidemment, oublier quelqu'un avec qui l'on s'est senti terriblement bien n'étant pas quelque chose qui peut se faire en un claquement de doigts. Mais je m'y suis faite et, bizarrement, je n'en ai jamais voulu au Gumiho. Pas même de m'avoir « plaqué » comme il l'a fait... Du moins, j'avais fini par m'en convaincre avec le temps... Mais maintenant que je l'ai revu, c'est autre chose. Toutes ces questions laissées sans réponse, celles qui m'ont turlupiné pendant de longues semaines, voire de longs mois, et celles que je n'ai pas osé lui poser lors de nos retrouvailles... Tout cela m'a laissé un certain goût amer dans la bouche... Un goût d'inachevé. Un goût de regret. D'ailleurs, à ce constat, un faible rire légèrement teinté de frustration s'échappe de ma bouche, tandis que mon amie reprend la parole. « C'est ce que je me dis, oui... » Mais, à vrai dire, le point final à cette histoire, je pensais l'avoir déjà mis il y a plusieurs années. Faut dire que je ne m'attendais pas à revoir Caden un jour, et encore moins en Corée... Mais c'est vrai que les récents événements ont un peu tout chamboulé, pour le coup, et une grosse remise en question s'impose, ça ne fait aucun doute. Reportant donc de nouveau mon attention sur le plafond, je laisse finalement échapper un « Je sais bien... » dans un soupir, parfaitement consciente que la jeune femme a raison et que ce n'est qu'en allant chercher des réponses à mes questions que je pourrais y voir plus clair. Cela dit, c'est plus facile à dire qu'à faire, dans l'immédiat... « Mais, maintenant que j'y pense, je ne suis pas certaine à 100% de vouloir obtenir toutes ces réponses... Enfin, c'est compliqué... Il y a une partie de moi qui le voudrait, bien sûr, mais d'un autre côté je me dis qu'il vaudrait peut-être mieux laisser couler, faire table rase du passé et... Repartir à zéro... » Une nouvelle fois, je laisse échapper un soupir. « J'en sais rien, en fait... » Je ne sais pas ce que je veux. Ni même ce que je ne veux pas, d'ailleurs... Ce qui, disons le, ne risque pas d'arranger mes affaires. Mais soit. Fermant les yeux l'espace de quelques secondes, comme si cela pouvait me permettre de mieux réfléchir, un silence finit par s'installer entre nous. Silence qu'Ivy finit néanmoins par briser, désireuse d'en savoir plus sur Caden, ce qui m'arrache une faible grimace. « Il n'y a pas grand chose à dire, tu sais... » Me mordillant la lèvre inférieur, j'observe ma coloc mais face à son regard un peu trop insistant, je décide finalement d'ajouter : « Je l'ai rencontré lors d'un séjour en Espagne, il y a un peu plus de quatre ans, et ça a tout de suite accroché entre nous... Il était plus jeune que moi mais il possédait une certaine maturité pour son âge qui m'a tout de suite plu et puis... Je sais pas trop comment mais j'ai fini par m'attacher à lui. Beaucoup... Du coup, on est sorti ensemble... » Je m'accorde une courte pause, jette rapidement un regard à Ivy puis reprends, après avoir reporté mon attention sur le plafond de notre chambre : « Au début, j'ai cru à une petite amourette de vacances. Tu sais, ce genre d'histoire qui prend fin, une fois l'été terminé ?! Mais finalement, ce n'était pas le cas et, même à la fin du séjour, lorsqu'on a dû rentrer chez nous, on a continué à s'parler, à flirter… En fait, on a jamais réellement mis fin à cette relation. Du moins, pas officiellement... » Une nouvelle fois, je me tourne vers Ivy et je vois bien sur son visage qu'elle ne comprend pas trop où je veux en venir. Soupirant légèrement, je finis donc par me redresser, pour m'asseoir en tailleur, et ajoute : « Enfin, ce que j'veux dire par là c'est que ni lui, ni moi n'avons expressément dit à l'autre qu'on voulait rompre. C'est juste que du jour au lendemain il a cessé de répondre à mes messages et j'en ai donc conclu qu'il m'avait plaqué... » De quoi aurait-il pu s'agir d'autre, après tout ? Si un mec ne vous répond plus, c'est qu'il ne veut plus de vous, non ?


« little miss sunshine »
EVERYTIME SHE LAUGHS SHE HOPES HE'S WATCHING. HOPING THAT HE WILL FALL FOR HER SMILE JUST AS HARD AS SHE FELL FOR HIM yoosun


Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Cette année pour Halloween, la directrice Han Ye Jin, avec l'accord de tout le corps enseignant et de l'administration, a fait privatiser un parc d'attraction pour quelques heures. Le but de cette manœuvre est de rassembler les gens et leur permettre d'oublier le temps de cette soirée, toutes les querelles entre les fraternités.

Pour en savoir plus, clique ici !