88 947 points
17 membres
71 463 points
12 membres
133 771 points♛
19 membres
23 783 points
9 membres



 
⎜ ♡♥♡♥♡ VA CHECK LES NEWS BAE ICI ♡♥♡♥♡ ⎜♡♥♡♥♡ N’HÉSITEZ PAS A REJOINDRE LES NEUGDAE, DIRECTEMENT ACCESSIBLE SANS BIZUTAGE ET SANS PROPAGANDE POUR LES NOUVEAUX INSCRITS♡♥♡♥♡ ⎜

Page 1 sur 1


GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t8648-yang-seo-jun-lemme-hack-your-life http://www.shaketheworld.net/t8589p10-yang-seo-jun-nerdrone http://www.shaketheworld.net/t8647-yang-seo-jun


it's too late apologize ft manah ☆  Sam 12 Nov - 16:23

apologize
seo jun & manah


(outfit) Il revit la scène encore et encore, chaque nuit, chaque fois qu’il a le malheur de fermer les yeux ou même lorsqu’il pose ses mains sur le volant de sa voiture. Il se revoit au téléphone, il ressent cette colère. Les automobilistes qui ne savent pas conduire, son potentiel associé qui a encore foiré un deal puis cette piétonne qui ne regarde pas avant de traverser. Il la voit encore s’écraser sur son parebrise avant de n’atterir à une dizaine de mètres de son véhicule. Il sent encore l’odeur de la pluie mêlée à celle du sang, les passant qui s’agglutine autour du corps inconscient de la jeune femme qu’il a renversé et les doigts qui le pointe. Il sent son cœur se serrait douloureusement lorsqu’il tente de s’approcher d’elle et qu’on le repousse, l’insultant alors qu’il n’a qu’une idée en tête, savoir si elle respire encore. Le son des ambulances puis des policiers. Les sons, les odeurs, les bruits, les images, il se souvient de tout. Les mois qui sont passés à une vitesse afférente et ce corps inconscient qui n’a toujours pas quitté la chambre d’hôpital privée qu’il a payé avec pour espoir de la voir enfin se réveiller. Il n’éprouve pas les sentiments que l’être humain se doit d’éprouver, pas réellement. Mais il regrettait réellement son inattention et le fait d’avoir attenté à la vie d’autrui, ce pourquoi il avait pris entière responsabilité pour l’hospitalisation de la jeune femme et sa réhabilitation lorsqu’elle se serait enfin réveillée. La famille de la jeune femme ne lui avait guère pardonné l’incident, et ne désirait guère le voir visiter la jeune étudiante. Mais étant celui qui payé les frais de la demoiselle, il arrivait toujours à lui rendre visite lorsque sa famille n’était guère là. C’est ainsi qu’il avait passé les derniers mois, chaque jour il passait à l’hôpital, il s’asseyait silencieusement à côté d’elle et il la regardait délicatement. Manah. C’était son prénom. Elle était aussi étudiante en informatique à la yonsei. Peut-être lui ressemblait-elle, peut-être pas. Il n’avait pas réussi à en savoir beaucoup plus, sa famille étant très clair à ce sujet. Lorsqu’elle se réveillerait, ils ne voulaient plus entendre parler de lui. Les journées étaient toutes semblables, son assistance respiratoire, les médecins avaient de grands doutes quant aux chances que la jeune étudiante finisse un jour par se réveiller. Mais seojun ne perdait pas espoir, il prenait le temps de lui parler, généralement il se contentait de faire des monologues, parlant de ses cours d’informatique, des entreprises qu’il hackait, des méthodes qu’il employait ainsi que de son futur projet professionnel. Il se confiait à la jeune femme, créant ce qu’il avait l’impression d’être une relation, ce qui n’était bien entendu pas le cas.

Bouquet en fleurs c’est donc tout naturellement qu’il se dirigeait vers la chambre de la jeune femme, comme il le faisait chaque jour. Le bouquet c’était exceptionnel, ce n’était théoriquement pas dans ses habitudes mais il avait eu envie d’apporter un peu de gaieté à cette chambre sobre. Tête baissé c’est donc silencieusement qu’il pénétré dans la chambre, relevant délicatement la tête tout en entrouvrant les lèvres. « Bonjour Manah. C’est moi Seo… » Il se stoppait soudainement, son regard se perdant sur le lit vide qui lui faisait face, sa respiration se coupant, tandis qu’il posait le bouquet de fleur sur le chevet de nuit avant de ne tourner en rond dans la chambre. « Manah, Manah » Se mit-il à prononcer rapidement, soudainement paniquer par l’absence de la jeune femme. Elle ne pouvait pas … Non elle ne pouvait pas être décédé, ce n’était tout bonnement pas envisageable. Pris de doute, il déglutissait douloureusement, avant de se ruer hors de la chambre, prêt à courir au comptoir. Mais il fut rapidement stoppé dans sa course par la vision d’une jeune femme qu’il n’aurait jamais pensé pouvoir voir un jour éveillée. « Manah ? »








✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


you don't understand me
i wonder what you could possibly know about breaking down that i don't. it's been awhile since i begged for anything but now i want more !



Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: it's too late apologize ft manah ☆  Dim 13 Nov - 16:16

apologize
seo jun & manah


(outfit) Elle ne revoit pas grand-chose de ce soir-là. Elle sait juste qu’il pleuvait et qu’elle pestait d’avoir encore marché dans une flaque d’eau, salissant ses chaussures blanches. Quelle idée de mettre des chaussures blanches. C’était là sa dernière pensée avant de voir les phares de la voiture l’aveugler comme une jeune biche par les faisceaux d’une voiture folle. Elle n’avait pas eu le temps de comprendre ou de réaliser ce qui allait se produire qu’elle se senti lourdement heurtée par la voiture. Son corps ne fut qu’une poupée de chiffon qui s’envola dans les airs avant de rouler sur le sol douloureusement. Son regard se posa quelques secondes avant de se fermer définitivement pour e mois qui s’écoula trop rapidement pour qu’elle n’en ait conscience. Elle avait du mal à se remettre de cette nouvelle. Elle avait été plongée dans le coma sans qu’on ne sache réellement si elle se réveillerait. Ce mois de sommeil lui laisse le goût d’une nuit un peu trop longue, comme si on se réveillait d’une bonne gueule de bois. Trou noir, douleur. Plus jamais on ne se dit. Elle avait d’abord bougé ses doigts, puis dodeliner de la tête avant de montrer des signes d’activités qui alertèrent le personnel médicale. Elle s’était finalement réveillée en pleine nuit gênée par ce tube dans sa gorge et paniquée de ces lumières blanches et de ces inconnus en blouse blanche qui lui parlait sans qu’elle ne comprenne vraiment. Aveuglée par des flashs, réconfortée par des mots qu’elle n’entendait à peine, Ma Nah venait d’ouvrir les yeux la trouille au ventre. Son cocon noir mais confortable lui manquait. Cette voix grave mais familière lui manquait. Elle venait de revenir parmi le monde des  vivants et un feu brulait dans sa poitrine. On lui a retiré rapidement le tube dans sa gorge, si irrité qu’elle en toussa longuement. On la fit boire, releva ses signes vitaux. Tout allait bien. Elle était de retour. Mais elle ne comprenait pas où elle se trouvait alors le réveil fut rempli de panique et les larmes lui montèrent aux yeux à la vue de ces perfusions.
 
Elle passa le reste de la journée à être visité par des médecins et il ne leur avait pas fallu longtemps avant de la faire se redresser. Un kinésithérapeute était passé tous les jours pour s’assurer que ses muscles ne commencent pas à s’atrophier. Elle avait eu des exercices et des mouvements qu’on lui faisait faire dans son sommeil pour garder son corps en état. Elle revenait d’une auscultation, encore sonnée, lorsqu’elle passa la porte de sa chambre et qu’elle aperçut le garçon. Surprise elle cligna des yeux, ce même visage de biches surprises, alors qu’elle croisa son regard. Cette voix. Cette voix. Elle plisse des yeux surprise, réfléchissant longuement. Elle laisse l’infirmière pousser le fauteuil dans lequel elle se trouvait jusqu’au pied du lit mais lui fit signe de la laisser ainsi. Elle n’a pas envie de s’allonger pour l‘instant. Elle rougi en remontant la couverture ses cuisses nues, à peine cachée par sa blouse. Elle regarde un instant son bracelet autour du poignet avant de lever son regard amande vers lui « Seo Jun ? » articule-t-elle de sa voix cassée à cause du tube dans sa gorge pendant un mois. Sa voix est douce, un peu hésitante et sa question n’est pas si anodine. Il lui parait si familier, comme un ami qui visitait ses songes. Elle ne reconnait pas son visage mais l’intonation de sa voix lui semble … familière. Timide par nature, elle baisse le regard et fixe son bracelet où son nom est marqué en le triturant nerveusement. Elle se sent aussi honteuse de sa tenue. Ses cheveux sont mêlés et son teint doit être bien pâle et terne. Elle déglutit difficilement et avise l’eau sur la table de chevet. Elle tente une première approche mais ses bras son encore trop faible pour qu’elle puisse pousser ce fauteuil. « Eau … » murmure-t-elle faiblement, presque honteuse de lui demander de l’aide. 



✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

Revenir en haut Aller en bas

GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t8648-yang-seo-jun-lemme-hack-your-life http://www.shaketheworld.net/t8589p10-yang-seo-jun-nerdrone http://www.shaketheworld.net/t8647-yang-seo-jun


Re: it's too late apologize ft manah ☆  Jeu 8 Déc - 16:05

apologize
seo jun & manah


(outfit) Il effectue quelques pas en arrière, les bras ballants le long de son corps, les lèvres entrouvertes et la gorge sèche. il cligne des yeux, lance un regard interrogateur à la sage femme et effectue de nouveaux quelques pas en arrière et ce jusqu'à ce que l'arrière de ses cuisses ne viennent se cogner contre le lit d'hôpital de la jeune femme. il l'observe, il la détaille, chaque parcelle de son être, chaque petites particularités qui la rendait soudainement bien plus vivante qu'il ne lui avait jamais été offert de la voir. elle semble tout aussi fragile que lorsqu'elle était inconsciente, si pure, si douce, si innocente. le poids de la culpabilité s'empare soudainement de lui, il dégluttit douloureusement lorsqu'elle ancre son regard dans le sien et prononce de sa voix faiblarde, son prénom. regard fuyant, sensation de gêne, il lui tourne soudainement le dos, perturbé à l'idée qu'elle ne sache réellement qui il est. il remercie sa condition de ne guère laisser transparaître de quelconques émotions sur son visage; son regard fuyant étant alors la seule preuve physique d'une quelconque gêne. était-elle au courant ? sa soeur lui l'avait-elle mise en garde ? bras croisés contre son torse, il lui jette un léger coup d'oeil avant de ne se tourner de nouveau vers elle, plissant les lèvres, silencieux. il était pourtant si bavard lorsqu'elle était allongé sur ce lit, endormie. et le voici qui avait perdu sa langue; incapable de prononcer le moindre mot.

de l'eau ? lâche t-il enfin en réponse à la requête de la jeune femme, la quittant immédiatement du regard pour aller s'emparer de la petite bouteille dos disposée à côté du bouquet de fleur qu'il a apporté.il aurait pu pousser son fauteuil, la guider vers la table de chevet, il aurait pu en effet. mais il ne pensait guère méritait une telle opportunitée d'approcher la jeune victime. c'est donc délicatement qu'il lui tendait la bouteille dos, conservant une certaine distance avec la demoiselle, tandis qu'il osait s'asseoir sur le lit défait de celle-ci. comment vous sentez-vous ? et vos jambes comment vont-elles ? les questions s'échappent d'entre ses lèvres tandis qu'il les prononce de sa voix rauque, son regard perçant détaillant de nouveau la jeune cadette. il aimerait lui demander comment elle connaissait son prénom, si elle savait qui il était et si elle se souvenait de cette journée. mais il craignait bien trop ses réponses pour oser le faire. naturellement il s'empare de nouveau de la bouteille d'eau dont il retire le bouchon avant de ne la redéposer entre les mains de manah. et si elle n'était plus capable de se débrouiller seule; quels étaient les diagnostiques des docteurs ? " besoin de quelque chose ? " l'ambiance est légèrement gênante; deux inconnus face à face dans l'attente perplexe que quelque chose ne finisse par se produire. " je ferais peut-être mieux de partir. vous devez vous reposer. " oui c'était probablement mieux ainsi, comment se sentirait-elle si elle réalisait qu'il était l'unique responsable de ce qui lui était arrivé ?








✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


you don't understand me
i wonder what you could possibly know about breaking down that i don't. it's been awhile since i begged for anything but now i want more !



Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: it's too late apologize ft manah ☆  Dim 11 Déc - 21:18

apologize
seo jun & manah


(outfit) Il était beaucoup plus beau qu’elle ne se l’était imaginé. Une voix familière qui passait si régulière la distraire de sa prison de silence, un visage inconnu et presque meurtrier qui lui faisait face. Ma Nah avait du mal à réaliser que les deux pouvaient s’associer aussi facilement. De plus elle ne pouvait que l’avouer mais Seo Jun était terriblement beau et elle se sentait soudain très honteuse de lui faire perdre son temps ainsi. Elle acquiesce pour l’eau, elle meurt de soif, sa gorge la brûle, elle voudrait pouvoir agir seule mais c’est encore trop compliqué pour elle. Un peu surprise qu’il reste aussi loin d’elle, elle a l’impression de le gêner plus qu’autre chose. Elle rougit en baissant la tête et s’incline légèrement pour le remercier. Elle n’a pas beaucoup de force, son mois de coma a été rude et ces quelques jours ne l’ont pas vraiment aidé à se remettre sur pied. Toute fois elle tente malgré tout d’ouvrir cette bouteille seule avant de lever le regard vers lui surpris de sa question, enfin surtout du vouvoiement qu’il impose. « Je ne suis pas si … » elle n’arrive pas à finir sa phrase qu’elle tousse déjà, sa voix s’enraille et sa gorge la brûle, lui arrachant quelques larmes aux yeux. Elle tente de contenir sa toux mais plus elle se retint plus s’elle s’étouffe.  Elle retrouve son calme avant d’esquisser un sourire devant la bouteille qu’il lui tend. Elle s’en empare rapidement et boit de longues gorgées. Elle ose enfin esquisser son regard vers lui en essuyant le coin de sa bouche rosée et fine. « Pardon … » elle s’excuse toujours Ma Nah, si elle le pouvait elle s’excuserait de vivre et de déranger les gens de sa présence. Le garçon  la fixe de son regard sombre et profond qu’elle n’arrive pas à cerner. Elle n’a jamais vraiment été douée pour comprendre les gens Ma Nah, encore moins les hommes. Il a autre chose à faire que de perdre son temps avec une enfant de 18 ans pas vrai ? Elle tente de s’approcher du lit et souffle un faible « Ça va » qu’il couvre de sa voix rocailleuse en voulant déjà partir.

 
Elle ne sait pas d’où lui vient cet élan mais elle se saisi de sa main en passant à côté de lui et la serre doucement contre elle. Toujours assise dans sa chaise, il la surplombe de toute sa hauteur, qu’elle trouve ainsi impressionnant. « C’était un accident … » murmure-t-elle tout bas en fixant ses genoux encore bleutés et nus.  « Ne te sens pas coupable ce n’est pas faute … » elle parle lentement pour éviter d’abîmer sa gorge et déclencher une quinte de toux qui ne ferait que culpabiliser d’avantage le garçon. Elle caresse le dos de sa main de son pouce délicatement et fini par le relâcher. « Merci … » dit-elle en levant son regard de biche vers lui. Ses yeux brillent d’une lueur innocente et douce qui apaise généralement les cœurs sans qu’elle ne le réalise vraiment. « D’être venu me voir aussi souvent … tu n’étais pas … obligé. » Elle tousse légèrement en relâchant sa main lentement. Bizarrement, elle n’avait pas envie qu’il parte, comme si finalement cet inconnu dont elle découvrait le visage pour la première fois, était de loin la personne de qui elle se sentait la plus proche dans cet hôpital. Elle esquisse un sourire gênée, espérant pouvoir soulager son cœur dont les traits de son visage trahissent la culpabilité. « Le lit ? Tu peux m’aider … ? » Faible tentative de l’enfant pour retenir son bourreau. Elle tend les bras vers la table de chevet juste pour attraper  le livre qu’il était en train de lui lire, jour après jour, et dans un silence que les mots risquaient de tout gâché elle lui donne le livre. Tu pourras continuer ta lecture … si tu le veux bien … Tentant d’être le plus naturelle possible pour ne pas brusquer le jeune homme. 
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS


Re: it's too late apologize ft manah ☆  Aujourd'hui à 13:01


Revenir en haut Aller en bas

it's too late apologize ft manah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Help seems to always come late when it comes at all. We are in deep trouble
» It's never too late to apologize [REGINA]
» Too late to apologize • Nila-Grace
» Your my everything & it's too late for apologize. { Pryam
» EDGAR&LYL • It's too late to apologize ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Digital City :: Zone Sud :: Hôpital-