Revenir en haut Aller en bas



 
Viens vite voir les nouveautés du mois !
Ce mois-ci c'est portes ouvertes chez les Gumiho ! N'hésites donc pas à les rejoindre si tu le souhaites ! Et tout ça sans passer pas la case propagande, n'est-ce pas génial ?
Au mois de Septembre, souviens-toi de filer !

Aller à la page : 1, 2  Suivant

this is how we do, yeah, chilling, laid back.

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
this is how we do, yeah, chilling, laid back. Empty Sam 25 Oct - 20:38
this is how we do, yeah, chilling, laid back
kwon noah & na hae jin

clothes + Lunettes sur le nez et couvert de farine, Haejin souffla en ajoutant la dernière fraise en guise de décoration sur son gâteau. Ayant eu un cours annulé, il avait préféré rendre cette liberté utile en cuisinant : un plaisir qui n'arrivait pas souvent en raison d'un horaire incroyablement chargé entre les différentes sphères de sa vie. Admirant une dernière fois son travail, il passa une main dans ses cheveux pour renvoyer sa crinière vers l'arrière et y mis involontairement un peu de crémage, mais voyant son état général c'était immanquable qu'il lui faudrait une douche. Comme quoi, le laisser cuisiner et écouter de la musique en même temps ne pouvait donner qu'un certain chaos et c'était un miracle que la cuisine ne soit pas un désordre puisque l'étudiant avait réussi à salir une seule et unique chose : lui-même. Histoire de pouvoir montrer le résultat à sa mamie la prochaine fois qu'il la rencontrerait, le Wonsungi prit rapidement une photo à l'aide de son téléphone, succédant dans l'exploit de salir l'objet avec ses doigts.

Haejin s'empressa de terminer de nettoyer la cuisine, envoyant le tout au lave-vaisselle lorsque le bruit de la porte d'entrée se fit entendre entre deux chansons qui défilaient à la radio. Un sourire étira ses lèvres alors qu'il essuyait ses mains sur son pauvre t-shirt blanc déjà souillé par la farine et le crémage au chocolat. Il abandonna la cuisine afin de rejoindre Noah qui venait de rentrer à la maison, lui donnant à peine le temps d'arriver avant de l'attraper dans ses bras et l'embrasser. Ou comment également salir son pauvre petit ami en moins de trois secondes. Réalisant ce fait assez vite, Haejin coupa court au baiser par la faute de son rire et se recula pour admirer le résultat de son étreinte. « Oops. Looks like someone's gonna have to change. » Il se mordit la lèvre inférieure en riant, puis désigna son propre t-shirt de son index. « J'ai fait un gâteau. J'avais un cours annulé à la dernière minute, donc j'ai pu rentrer plus tôt. Ah ! Je suis allé faire les courses aussi. » Lui laissant maintenant le temps de débarquer dans sa propre maison, Haejin lui prit son sac, évitant de le barbouiller en le déposant tout simplement hors du chemin. « Ça bien été ton examen ? »

have no fear, i know where i'm goin'
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
this is how we do, yeah, chilling, laid back. Empty Dim 26 Oct - 13:30
this is how we do, yeah, chilling, laid back
na hae jin & kwon noah

clothes + Ce n'est jamais bon de réviser avant un examen, c'est bien connu, pourtant le jeune étudiant s'était assit en tailleur dans un certain coin isolé de la cour, livre posé sur ses genoux. Ce n'est pas tant qu'il appréhendait, après tout, il n'y avait absolument pas de quoi puisqu'il a toujours été un relativement bon élève. La chose c'est que le canadien voulait être certain de tout savoir sur le bout des doigts, ne pas louper une partie de la leçon qui pourrait être cruciale pendant son devoir. Il tapota de sa main droite l'extrémité de sa cigarette pour faire tomber les cendres au sol tandis qu'il poussa un profond soupir et releva la tête pour arpenter les alentours. Bien qu'il soit plus qu'à l'aise dans son domaine d'étude, Noah ne pouvait rien faire contre sa nature nerveuse. Ce pourquoi bien souvent il finit par allumer une cigarette pour se décontracter avant les choses sérieuses. C'est d'ailleurs une habitude à laquelle il essaye de mettre fin, absolument conscient des méfaits du tabac. Finalement son regard se déposa sur sa montre et réalisa qu'il lui restait quelque chose comme cinq minutes avant que les cours ne commencent. Une nouvelle expiration de la drogue et il se mit à rassembler ses affaires dans son sac avant de se diriger en direction de sa salle de classe.

Il fallut évidemment qu'il se mette à pleuvoir sur la route le jour où le jeune étudiant n'avait pas apporté son parapluie. Stationné dans sa voiture en face de chez lui, il n'eut d'autre choix que d'y aller comme ça, en freestyle sous la flotte en espérant qu'il ne finirait pas trop trempe dans sa course jusqu'à la porte. Au final le résultat ne se montra pas si horrible que ça. Ses vêtements, malgré qu'ils collèrent un peu, n'étaient pas si touchés et c'était la bonne nouvelle. Ses cheveux par contre s'en était une autre histoire. A peine eut-il le temps de franchir le seuil de la porte que bien rapidement des bras musclés vinrent faire le tour de son frêle être de même qu'une paire de lèvres vint toucher les siennes. Si arriver plus tard signifiait un tel accueil, le canadien pourrait faire des efforts à retarder un peu son retour à la maison. Le cadet jeta un coup d'oeil rapidement à ses vêtements lorsque l'ainé le laissa finalement aller et ne put s'empêcher de secouer la tête dans le désespoir, un sourire néanmoins accroché au lèvres.  « What i'm going to do with you » La farine se retrouvait maintenant collée à son pauvre sweet de couleur foncée. L'artiste arqua cependant un sourcil amusé à la remarque de l'autre. « Une incitation à l'exhibitionnisme ? » Il sourit de côté à la proposition non négligeable d'Haejin, bien que dans l'immédiat, trempé de la tête au pieds, l’idéal serait qu'il prenne une bonne douche et se mette en pyjama. Chose que devrait aussi faire son petit ami vu son état actuel. Un large sourire se dessina sur son visage à l'entente de sa surprise. Il l'embrassa rapidement de nouveau avant de se faire trainer un peu plus dans sa propre maison. « C'est super ! Dire que j'ai failli m'arrêter à l'épicerie... j'ai aussi hâte de pouvoir gouter ton fameux gâteau » Son sac enfin mit de côté, il prit place dans la cuisine en compagnie de l'ainé et admira de loin l'aspect de la pâtisserie. Son ventre se mit à gargouiller alors qu'il se lécha les lèvres de manière pas si subtile que ça. Son petit ami lui rappela cependant l'existence du fâcheux examen. « J'en sais rien du tout, mais je pense que oui ? » La psychologie cognitive n'était pas si compliquée à comprendre, mais après tout un rien peut devenir si complexe que Noah préféra simplement hausser les épaules.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
this is how we do, yeah, chilling, laid back. Empty Lun 27 Oct - 10:53
this is how we do, yeah, chilling, laid back
kwon noah & na hae jin

S'il avait réfléchi deux secondes avant de pratiquement se jeter sur Noah, ce n'aurait probablement rien changé à sa façon d'agir puisque tout ça partirait très bien au lavage. C'est pourquoi devant l'expression du plus jeune, Haejin ne put que rire davantage. Un tour dans la machine et tout ça ne serait qu'une page de plus à leur histoire. « Guess you have to deal with me. You signed up for this. » Afin de bien insister sur le dernier point, Haejin tapota son index contre le nez de son petit-ami avec amusement. Difficile pour lui de contenir son divertissement face à la situation, surtout en voyant son état général qu'il venait d'aggraver sans avoir au-préalable remarqué que de l'eau avait imbibé le gilet de Noah. L'aîné n'était guère mieux dans son t-shirt blanc maintenant décoré avec un peu d'eau. « C'est une incitation à tout ce que tu veux. » Il lui glissa un regard qui en sous-entendait horriblement long avant de changer de sujet, ne désirant pas faire de cet aspect le point-clef de la journée, et l'informer sur ce qu'il avait fait de son après-midi de liberté. « Le mélange est une recette de mamie, en plus ! » Sauf que c'était bel et bien Haejin qui l'avait fait à partir de la recette, qui avait cuisiné le crémage et la décoration. Donc le mérite lui revenait pleinement et il était pas peu fier du résultat obtenu.

Le débarrassant de son sac avant qu'ils ne passent à la cuisine, le Wonsungi désigna le gâteau comme un père pointerait son enfant du doigt dans une pièce de théâtre, ne ratant pas la complainte de l'estomac de son cadet. « Don't even think about it : I just finished it. » Il le dévisagea pour blaguer, se rapprochant du fruit de son travail pour le prendre dans ses mains et aller le porter sous la cloche à gâteau, toujours en fixant Noah comme s'il s'agissait d'un criminel en liberté. Une fois le précieux sous verre, Haejin s'adossa contre le comptoir avec les mains légèrement vers l'arrière pour les y appuyer. « Je suis persuadé que tu vas encore le passer haut la main. » Parce qu'il n'avait aucun doute dans les capacités du plus jeune, et ce depuis le tout début. C'était une évidence. Or, ce qui était également une évidence était que ni l'un ni l'autre ne passerait la soirée dans les vêtements qu'ils portaient présentement. « Si tu veux, tu peux aller te doucher en premier. » Un Haejin qui ne proposait pas d'en prendre une à deux était un Haejin qui avait une idée derrière la tête et il serait impossible de lui en faire démordre, qu'importe la tentation. En fait, que le Gumiho passe à la douche n'était pas une option, mais une sorte d'obligation qui se fit évidente par la simple façon dont Haejin le fixait avec un sourire au coin des lèvres.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
this is how we do, yeah, chilling, laid back. Empty Mar 28 Oct - 12:46
this is how we do, yeah, chilling, laid back
na hae jin & kwon noah

Il ne put s'empêcher que de soupirer de manière assez dramatique et exagérée aux propos de l’aîné. Absolument qu'il s'était engagé pour ça mais pour l'heure, le jeune canadien avait envie de faire râler son petit ami en jouant la carte de l'air désespéré. « I did yeah, sadly » Ne voulant cependant pas que ses paroles soient prises au sérieux, le cadet lui tira la langue avec un sourire en coin. Un vrai gamin oui, absolument. Il oublia quelques secondes son pauvre vêtement et s’intéressa plutôt à celui qui se tenait en face de lui. Une véritable catastrophe. Un petit rire quitta cependant ses lèvres lorsque Noah remarqua qu'il avait empiré son pauvre t-shirt en y ayant rajouté de l'eau dessus. Il se retint de faire une remarque comme quoi Haejin devrait tout aussi bien quitter son t-shirt qu'il ne le devait mais il préféra changer de sujet pour s'attarder sur celui du gâteau. « Je te félicite dit donc. Ça me fait penser qu'il faudrait aller la voir un de ces jours. » Histoire de lui rendre une petite visite, de prendre de ses nouvelles et de lui montrer les exploits de son petit-fils. De plus elle commençait à lui manquer cette très chère mamie.

Quand il apprit que le gâteau ne serait pas pour tout de suite, le cadet fit une moue triste et haussa les sourcils. Son petit ami cherchait en fait à le torturer physiquement mais surtout psychologiquement : car comment est-on supposé résister à de la pâtisserie quand elle a l'air si goûteuse et qu'elle se trouve en plus de ça à porter de main. « Maiiiis, c'est cruel » Son regard suivit tristement le précieux jusqu'à ce qu'il soit mit sous cloche et de là, son estomac gargouilla de nouveau. Ses mains vinrent presque par réflexe se poser contre son ventre, comme si le bruit qu'il émettait était douloureux ou quelque chose du genre. La gourmandise est définitivement un vilain défaut. L'artiste essaya d'oublier sa faim en se concentrant sur quoi répondre à l’aîné. Ce dernier avait probablement raison d'ailleurs, car c'est presque à chaque fois que le cadet revient à la maison en disant n'être pas sûr et qu'il termine par recevoir une bonne note une semaine plus tard. « J'espère hein, jusque là j'ai un bon classement dans la classe ce serait con de baisser pour ça. » Noah termina ses propos à la va-vite puisque bien rapidement un éternuement lui échappa. Rester dans des vêtements mouillés aller le rendre malade, c'est pourquoi il accepta sans ronchonner la proposition d'Haejin même s'il avait parfaitement conscience que ce dernier préparait quelque chose. Il lui donna un look de telle sorte à le lui montrer et se débarrassa de son sweet et de son t-shirt sous ses yeux avant de continuer sa route vers la salle de bain. Ses vêtements se retrouvèrent pliés soigneusement sur la commode et peu après, le bruit de l'eau pu se faire entendre jusqu'à la cuisine.  
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
this is how we do, yeah, chilling, laid back. Empty Mer 29 Oct - 0:58
this is how we do, yeah, chilling, laid back
kwon noah & na hae jin

Haejin hocha vigoureusement la tête en souriant à la mention de rendre visite à sa mamie. Toutes les raisons étaient valables pour aller voir la personne qui avait littéralement élevé les jumeaux Na depuis le berceau, surtout qu'ils avaient bien du nouveau à lui annoncer depuis la dernière visite. « Faut lui annoncer pour nous deux en face : je veux trop voir sa réaction. » Ça risquait d'être terrifiant par le biais de son bonheur-enthousiaste débordant. Il était d'ailleurs hors de question que son cadet ne sabote son travail d'une après-midi entière si tôt alors, Haejin plaça le gâteau à l'abri. C'était principalement un vil plaisir que de le torturer un peu en éloignant la pâtisserie loin de sa gourmandise et il rit doucement devant sa bouille. « Me regarde pas comme ça, on dirait que je te nourris pas ! » Ce qui était clairement l'inverse considérant à quel point l'étudiant en pharmacie adorait cuisiner - un atout acquis grâce à la précieuse aide de grand-maman.

« Tu garderas ton classement, allez. » Haejin s'éloigna du comptoir de quelques centimètres, désignant la salle de bain de l'index sous le regard de Noah. En guise de réponse, l'aîné lui décrocha son sourire le plus innocent, le regardant commencer à se déshabiller sur son chemin. « Yah, garde ça pour la chambre. » Le Wonsungi resta planté dans la cuisine jusqu'à ce que le bruit de la douche se fasse entendre et il se précipita vers la chambre d'ami où il conservait toujours tous ses vêtements. Rapidement, Haejin retira son t-shirt souillé et brisa ses habitudes en le laissant tomber par terre, puis fouilla la penderie à la recherche d'un haut propre. Évitant de se compliquer la vie, il saisit le premier truc qui tomba sous ses doigts et il se retrouva à enfiler une chemise blanche à manches courtes +. Vite-fait il jeta un coup d'oeil à son reflet dans le miroir au mur, replaçant ses lunettes sur son nez et ne rata pas la présence subtile de crémage dans ses cheveux. « Fuck. » Avec ses doigts (et un peu de bave, parce que quel homme toujours chic ce Haejin), il réussit à éliminer la nuisance visuelle avant de réaliser que le bruit distinct de l'eau contre le carrelage avait cessé. Il s'activa un peu plus, ouvrant le premier tiroir de la commode où il avait soigneusement caché une boîte la veille, sachant pertinemment que Naoh ne viendrait jamais rôder ici, et s'empressa de retourner à la cuisine.

Comme si de rien était, Haejin courba le dos afin de poser ses avant-bras sur l'îlot de cuisine en fixant la direction de la salle de bain. Attendant le retour du Gumiho, l'aîné joua distraitement avec l'innocente petite boîte discrètement reçue la veille par courrier. S'il avait d'abord désiré lui offrir son cadeau immédiatement, Haejin s'était ravisé en se disant qu'il s'agissait d'une meilleure idée que d'attendre après son examen de psychologie : un peu comme une sorte de récompense. Finalement, lorsque Noah revint dans son champ de vision, il lui signala d'approcher à l'aide de son index, un sourire en coin collé à ses lèvres. « J'ai une surprise pour toi, maintenant que j'ai officiellement le droit de te gâter sans que ce soit bizarre. » Il posa son autre main sur la petite boîte. « Un bisou et c'est à toi, » ajouta-t-il en glissant la surprise de quelques centimètres loin de lui.

#pimp
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
this is how we do, yeah, chilling, laid back. Empty Sam 29 Nov - 13:27
#pimp for sure

this is how we do, yeah, chilling, laid back
na hae jin & kwon noah

Noah rit de manière pas si subtile à la remarque de son aîné, si bien qu'il se dissimula derrière sa main pour cacher la laideur dont il devait probablement faire preuve. « Elle va pas s'en remettre la pauvre » C'était une évidence que mamie n'allait pas survivre à cette heureuse nouvelle. Trop de feels pourrait jouer un mauvais tour à son pauvre petit cœur et ça ça serait la chose la plus ironique qui pourrait se produire. Et la chose la plus imprévisible aussi. « Tu vas voir qu'elle va finir par nous espionner maintenant que son ship is real » Après tout, rien n'est impossible avec grand-mère Na. La vue du cake s'en allant sous ses yeux lui fit penser qu'il pourrait lui en offrir un lorsqu'ils lui rendront visite. Après tout, si Haejin était un bon cuisinier, il l'était aussi ! Une manière de montrer que maman Kwon ne criait pas pour rien à chaque fois qu'elle découvrait un véritable champ de bataille dans sa cuisine. « J'avoue que j'ai l'impression d'être puni de dessert là tu vois. Qu'ai-je fais de mal ? » Il prit un ton très mélodramatique et lui adopta des yeux de chiot pour accentuer ses propos, fin sourire accroché aux lèvres. En réalité, si Noah arrive à sentir son estomac se creuser c'est que c'est probablement de sa faute puisqu'il ne mange pratiquement rien à chaque repas.

Le cadet fut bien vite chassé de la cuisine par un Haejin excité. Même s'il ne le montrait pas physiquement, Noah le connaissait bien mieux que ça. C'était évident qu'il cachait quelque chose. L'étudiant en psychologie joua le jeu en lui offrant une petite vue avant de disparaître dans la chambre pour trouver de quoi se mettre sur la peau. Il hésita quelques bonnes minutes devant la panoplie de vêtements qui se trouvait dans son armoire (quelle idée d'en avoir autant même) puis se décida sur un pyjama bleu bien chaud histoire de ne pas tomber malade. Noah trottina jusqu'à la salle de bain où il y prit tout d'abord quelques minutes pour régler la température de l'eau avant de s'y glisser dessous. Comme à son habitude, le cadet gaspilla quelques petits litres d'eau à se réchauffer. Une sacrée mauvaise habitude que sa mère n'arrêtait pas de le lui rappeler depuis sa plus tendre enfance d'ailleurs. Puis ce n'est qu'après quelques bonnes minutes qu'il se mit à se savonner, faire ce dont il avait besoin de faire en soit. Cette partie là ne durait généralement pas longtemps, ce qui expliqua le fait que l'artiste se retrouva dehors plutôt rapidement. Il s'habilla en un rien de temps et brancha le sèche cheveux en faisant en sorte que ceux-ci soient entièrement secs avant de s'appliquer une multitude de lotions ici et là (La routine quoi).

Ses pieds quittèrent le seuil de la salle de bain pour aller rejoindre le salon, et dans son petit trajet, Noah soupira positivement, sourire aux lèvres, à la sensation de sentir bon et d'être enfin au sec. Lorsqu'il aperçu l’aîné, il ne put s'empêcher que de lui faire part tout en obéissant à son mouvement de doigt qui lui disait d'approcher. « Qu'est-ce que tu caches toi » Sourire toujours accroché aux lèvres, le cadet baissa les yeux sur la boite qui se trouvait à seulement quelques centimètres. Ah alors c'était ça. Son sourire s'agrandit d'avantage et le cadet trépigna de joie sur place. Il n'hésita pas à accomplir le seul souhait de son petit ami, a savoir : l'embrasser. Il lui offrit d'ailleurs un rapide câlin avant de se reculer, et d’ausculter l'intérieur de la boite. Ses yeux s'écarquillèrent face au bijoux. « C'est trop gentil il fallait pas ! » Il saisit le bracelet comme s'il était un nouveau né, fragile et précieux, et le mit à son poignet pour admirer le rendu. L'artiste demanda à Haejin s'il pouvait le lui attacher, ce qu'il fit sans aucun problème. « Il est magnifique... ça a du te coûter un max ça me gêne » Une moue reconnaissante se dessina sur son visage, puis, comme pour lui dire merci encore une fois, le cadet s'approcha de lui pour lui déposer un nouveau baiser sur les lèvres. Il faudrait qu'il pense à lui offrir aussi quelque chose.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
this is how we do, yeah, chilling, laid back. Empty Sam 29 Nov - 20:13
this is how we do, yeah, chilling, laid back
kwon noah & na hae jin

Haejin rit, bien conscient que Naoh avait pointé la pure vérité au sujet de sa très chère mamie. La pauvre ne saurait plus où se mettre : elle avait attendu si longtemps pour voir un de ses ships devenir réels. « La connaissant, elle va appeler toutes ses amies pour le leur annoncer. Mes parents vont faire une attaque en voyant la facture de téléphone avec des appels à l'étranger. » Parce que grand-mère était encore en forme et gardait le contact avec ses bonnes vieilles amies en Belgique, leur rendant même visite au moins une fois par année. C'était une femme au cœur d'or qui n'aurait jamais eu le sadisme de refuser une part de gâteau à un jeune homme comme venait si bien de le faire Haejin. Son petit ami attendrait le dessert plus tard, exactement comme lui - même si Haejin ne s'était pas gêné pour lécher les spatules, mais chut. L'aîné lui adressa un haussement de sourcil accompagné d'un sourire en coin à la suite du questionnement sur ce qu'il avait fait de mal. « Tu t'es endormis en plein milieu de Frozen hier. » Probablement avec raison puisque le plus vieux avait dû le réécouter au moins vingt fois depuis sa sortie en DVD.

La prochaine étape fut de chasser son cadet vers la douche afin d'avoir le champ libre. Le temps avant d'entendre l'eau couler se trouva être si long que le jaune eut le temps d'admirer son gâteau quelques minutes supplémentaires avant de filer à la chambre se changer. Ainsi qu'arranger ses cheveux. Comment avait-il pu se foutre du crémage dans la crinière ? Mystère. Ou alors son tic de toujours se passer les doigts dedans pouvait venir expliquer cette chose. Si Haejin pouvait prendre une douche en cinq minutes, ce n'était largement pas le cas de Noah qui devait en plus se sécher les cheveux. Dire qu'après, c'était l'aîné que l'on osait comparer avec une fille quand venait le temps de se préparer pour sortir.

C'est avec l'adorable boîte entre les mains qu'il retourna à la cuisine faire comme si de rien était, comme s'il ne s'était jamais déplacé alors que l’évident changement de haut était difficile à manquer. Noah revint, enfin, parmi les vivants de ce monde après ce qui semblait tenir de l'éternité aux yeux du plus vieux et Haejin tâcha de conserver son calme. Même pas une heure sans le voir et voilà qu'il aurait été prêt à se jeter dessus pour jouer les pieuvres. « Ah, surprise. » Haejin s'amusait à jouer un peu avant la patience de Noah même s'il avait pu mettre sa main au feu qu'il était le plus impatient des deux. Son cher boyfriend accomplit sa part du marché en lui accordant son baiser et l'étudiant en pharmacie lui tendit la boîte avec un sourire toujours plus grand scotché aux lèvres. Se redressant de sa position courbée, il eut un très fin rire à la réaction du cadet : il s'y était attendu, mais ce n'était pas comme si cela allait l'empêcher de gâter ceux qu'il aimait. « Je suis sûr que tu le mérite après ton examen. » L'aidant à attacher le bracelet à son poignet, Haejin admira ensuite le résultat tel un parent fier avant de relever les yeux vers ceux de Noah. « Y'a pas de raison pour que ça te gêne. Ça me fait plaisir. » Profitant du fait que son amoureux lui accordait un nouveau baiser, il passa un bras à sa taille pour le conserver à proximité et déposa un bisou contre sa tempe. « Tu ferais mieux de t'habituer parce que ce ne sera pas le dernier, » ajouta le plus vieux en désignant le bracelet. Il faudrait être un peu idiot pour ne pas se douter que Haejin adorait les bijoux, lui-même en portant constamment une quantité considérable pour un homme. Le câlinant encore un peu, il changea vite d'humeur en voyant son pire ennemi se pointer le bout du museau du coin de l'oeil. « Ah non, pas toi. C'est mon Noah, retourne bouder dans le salon. » Afin de mieux sermonner le chien du bleu, Haejin s'était légèrement décollé du cadet tout en conservant son bras fermement logé à sa taille et se servant de sa main libre pour désigner la bête. « Il a essayé de me mordre pendant je cuisinais. » Oui, le jeune homme était bel et bien en train de dénoncer les méfaits d'un animal de compagnie.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
this is how we do, yeah, chilling, laid back. Empty Dim 7 Déc - 12:51
this is how we do, yeah, chilling, laid back
na hae jin & kwon noah

« Non mais personne peut stopper mamie s'il te plait » Fait réel puisque depuis tout ce temps, le canadien eut bien assez d'occasions pour en faire l'expérience. Et ce serait un euphémisme que de dire que Noah tenait à cette femme bien plus qu'il ne pouvait tenir à sa grand mère du côté de sa mère. Après tout c'est tout juste s'il l'a connu puisqu'ils ont du quitter les terres froides du Canada lorsqu'il n'avait que six petites années. Quand à la maison on se met à évoquer mamie Kwon, la seule image qui lui vient c'est une personne ridée. Ce pourquoi il est évident que mamie Na possède une place non négligeable dans son cœur même s'il ne la connait pas depuis si longtemps. « Au pire tes parents ont de l'argent y a pas de quoi criser » Seulement il était bien question des parents d'Haejin : des spécimens effrayants qu'il s'était juré d'éviter à tout prix sous peine de simuler un problème digestif et de se bloquer dans les toilettes si jamais il devait leur faire face. Un dîner sérieux ne rentrait pas dans son registre et il ne le rentrera probablement même jamais. Noah roula finalement les yeux à la mention du dessin animé. « Mais c'est normal, je le connais par cœur » C'était sans compter toutes les fois où il s'était assoupi devant la télé en câlinant son chiot. Il faisait plaisir à Haejin à chaque fois ce qui importait mais il ne fallait pas trop lui en demander non plus.

La rapidité n'est pas une vertus dans laquelle le couple rayonne. En effet, si l’aîné l'avait trouvé long à prendre sa douche et à se préparer, on ne peut pas non plus dire que ce dernier soit une flèche. La dessus au moins ils n'ont pas à se disputer si ce n'est à la rigueur pour se partager le miroir. Et là encore, étant donné le level d'importance de l'apparence en sortant de la maison il y avait tout intérêt à acheter une vitre bien assez grande pour qu'ils n'aient pas besoin de doubler leur temps de préparation en se prêtant à tour de rôle la glace. Il n'y avait donc rien de surprenant à ce que le cadet ait prit facile au delà de vingt minutes. S'il avait cependant remarqué l'attitude suspecte d'Haejin, il ne s'était pas attendu à ça. « C'est trop trop gentil » Une fois collé contre le corps du plus grand, il lui offrit un second baiser non pas sur sa tempe mais bien sur ses lèvres. C'est une habitude qu'a toujours eut l’aîné et qui le surprendra probablement à chaque fois puisqu'évidemment Noah n'était pas habitué aux petites attentions et cadeaux de la part de son ex. On peut alors dire que l'étudiant en pharmacie pourra acheter toutes les surprises qu'il souhaite sans avoir d'appréhensions ou de doutes puisque ça lui fera toujours plaisir et chaud au cœur. « Je vais finir par croire que tu me gâte pour me garder autour » Il rit alors à sa remarque qui visait plus à taquiner l'autre qu'autre chose puisqu'il ne le pensait absolument pas. Et puis après tout ça ne le dérangeait absolument pas de se balader dans le campus marqué par les petites attentions d'Haejin. Ce certain prestige le rendait non seulement heureux d'être désiré et aimé, mais en plus ça avait une bonne tendance à rendre les autres jaloux. Pas besoin de le lui rappeler oh combien il est un homme chanceux, il en a déjà parfaitement conscience.

Un nouveau rire s'échappa des lèvres du cadet face à la situation qui se présenta sous ses yeux. Cette lutte impitoyable entre Canada et sa moitié ne s'était pas dissipée depuis, et pourtant, cela datait déjà de quelques mois. L'artiste fut partagé entre réconforter son amant et prendre le pauvre chiot dans ses bras pour le câliner. Il céda aux pauvres lamentations d'Haejin en entourant ses bras autour de son cou tout en caressant ses cheveux. « Là là je suis tout à toi » Il emprunta un ton un peu moqueur et dramatique pour bien illustrer la situation mais son étreinte resta néanmoins sincère et chaleureuse. Ce qui le coupa dans son élan cependant c'est lorsque le chiot vint contourner l’aîné pour fixer son maître dans les yeux avec un regard des plus mignons qui soient. « A quand la paix regarde les yeux qu'il me fait maintenant aww »
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
this is how we do, yeah, chilling, laid back. Empty Lun 8 Déc - 22:36
this is how we do, yeah, chilling, laid back
kwon noah & na hae jin

mode court : on + Se coltiner l'existence d'Haejin désignait directement avoir l'honneur d'être couvert de cadeaux. Il avait toujours été ainsi, mais il y avait cette petite envie d'en faire toujours plus envers Noah, comme s'il cherchait inconsciemment à mettre en pratique l'expression de après la pluie vient le beau temps. Ne pouvant que sourire à la remarque du cadet, il fit mine d'être pris la main dans le sac en se décollant légèrement avec les yeux quelque peu écarquillés. « Oh merde, t'as découvert mon subterfuge. Je vais devoir trouver un autre moyen de te garder pour moi ! » Resserrant son étreinte autour de son petit ami, l'aîné en profita pour l'attaquer en plongeant son visage dans son cou et y déposant une multitude de petits baisers. Son amusement prit vite fin quand son pire ennemi croisa son attention et il cessa brusquement d'apprécier la peau du plus jeune pour plutôt s'offusquer de la présence du chien. Laissant le loisir à Noah de passer les bras à son cou et lui toucher les cheveux, Haejin continua néanmoins de dévisager le canin en lui faisant signe de la main de dégager. « Oui, mais lui s'en fiche. Je vais lui construire une niche et il vivra dehors. » Le plus vieux vit ensuite l'animal le narguer très clairement en changeant de champ de vision pour se glisser dans celui du cadet. Oh le fourbe. Haejin relâcha complètement Noah pour désigner l'animal de ses deux mains, visiblement outré par un tel comportement manipulateur chez le chien. « Regarde-le ! C'est le fils de Satan. Tout ce qu'il veut c'est prendre ma place, humph. » Croisant les bras au niveau de son torse, il regarda Noah d'une manière insistante, comme s'il s'attendait à ce que celui-ci choisisse entre lui ou la bête diabolique.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
this is how we do, yeah, chilling, laid back. Empty Lun 8 Déc - 23:30
this is how we do, yeah, chilling, laid back
na hae jin & kwon noah

Ça veut dire qu'au moins je vaux la peine d'être gardé » Le cadet lui fit du sourcil innocemment sans réellement réaliser à quel point ses propos étaient dégradants ou en tout cas très pessimistes. C'est limite s'il ne faisait pas de l'humour puisqu'il fut une époque où il aurait cru dur comme fer qu'il n'était bon qu'en simple bouche trou, simple personne à utiliser à des fins personnelles. Heureusement, c'est grâce à l'amitié et au soutient que lui apporta Haejin qu'il regagna tant bien que mal ce petit égo, et qui aujourd'hui arrive à s'exprimer de nouveau. Si bien que parfois même ses proches disent que son petit ami l'influence beaucoup trop, mais ça, il ne l'avouera jamais. Noah profita entièrement de la présence de l'ainé dans ses bras pour le câliner comme s'ils ne s'étaient pas vus depuis des jours. Après tout ce n'est pas comme si le fils Na serait celui qui refuserait des câlins. Leurs retrouvailles, dignes d'un extrait de film à l'eau de rose fut rapidement interrompu par l'adorable boule de poils blanche qui s'aventura dans le champs de mine d'Haejin. Noah trouvait ça vraiment hilarant de voir son petit ami faire la guerre à un animal de compagnie, ça n'avait tellement aucun sens. « C'est cruel de mettre un chien en niche ! » Pour accentuer son désaccord (bien qu'il était conscient que c'était plus une plaisanterie qu'autre chose) il se mit au même niveau que l'animal pour lui donner une multitude de papouilles. « En plus il fait bien trop froid, j'ai pas envie de le retrouver mort en me levant le matin » En effet, ça créerait un véritable scandale. Pour faire taire Haejin et ses lamentations vis à vis de son chiot soit-disant diabolique, il revint le prendre dans ses bras et le fit valser un peu plus loin dans la cuisine pour s'éloigner au plus possible de la pauvre créature qui, depuis sa place les regardait avec une certaine expression désespérée. « Oublions un peu ton rival veux-tu » Ses lèvres vint rencontrer celles du plus grand pour un chaste baiser, puis, pour illustrer ses propos, il lui fit du sourcil. « Tu as peur de perdre ta place, c'est intéressant ça »
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
this is how we do, yeah, chilling, laid back. Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !