15 194 points ♛
23 membres
4 355 points
11 membres
9 331 points
14 membres
6 062 points
12 membres



 
♡ LES NOUVEAUTES C'EST PAR >ICI< ♡ AMOUR, TENDRESSE ET CHOCOLAT, ON VOUS AIME PUTAIN ♡ | Les cloches sont passées (session 2 en cours) > viens voir ! <:hot: | >GROSSE SPRING PARTY QU'EST CE QUE TU ATTENDS POUR CLIQUER ?< :hot: :hot: :hot: ♡♡♡♡

Page 1 sur 1

avatar

GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9900-go-bo-ni-take-me-home http://www.shaketheworld.net/t9885-go-bo-ni http://www.shaketheworld.net/t9897-go-bo-ni#378374
save the animals (taemin) ☆  Dim 20 Nov - 15:54

SAVE THE ANIMALS
feat nam taemin bby

tenue + Levée terriblement tôt, peut-être un peu trop tôt peut-être, le réveil qui sonne, la réveille en sursaut, les paupières tremblotantes, hésitantes. Elle lève paresseusement la main, se frotte les yeux, étouffe un bâillement et se détourne, prête à reprendre sa nuit. Et puis elle se rappelle. D’un coup. Brusquement. Elle rouvre précipitamment les paupières, se redresse sur son lit. Et un sourire apparaît sur son visage. Un grand sourire. Un peu stressé, aussi. Elle repousse les draps, saute sur ses pieds, passe rapidement à la douche enfile la première chose qui lui passe sous la main – des vêtements qu’elle a préparé la veille, en vérité. Elle fonce ensuite dans la cuisine, avale un rapide petit-déjeuner, obligée de le finir dans la voiture de son ami, arrivé bien trop en avance. « Alors alors on a tout ? T’es prêt ? T’as bien répété ? T’as le plan en tête ? » Véritable pile électrique, qui bondit sur son fauteuil, morte d’impatience. Bien vite calmée pourtant, elle hoche la tête face aux remontrances de son camarade. Y a pas vraiment de plan, en vérité, tout coule avec un peu trop de facilité. Ils s'arrêtent sur une aire de repos non loin de la ville, sortent de la voiture, rejoignent discrètement un camion. Boni s’occupe d’ouvrir la porte déverrouillée, de ramasser la clé cachée sous le fauteuil passager. Elle adresse un clin d’œil à son ami, dresse le pouce. Et se fige quand elle entend une voix tonitruante retentir quelque part devant elle. « QUI ÊTES-VOUS ? QU’EST-CE QUE VOUS FAITES ICI ? » Son regard croise brièvement celui de son ami, qui lui répond d’un hochement de tête. Elle bondit dans le camion, ferme la porte, passe sur le fauteuil conducteur, enfonce la clé et démarre sur les chapeaux de roue pendant que son camarade tente de retenir le bulldog qui n’hésite pourtant pas à s’élancer à la suite du véhicule. Et la miss conduit en poussant de petits cris – excitation et appréhension mêlés. Elle se rappelle des vagues cours de conduite qu’elle a pris pendant son voyage, essaie tant bien que mal de s’orienter, de se diriger. Pourtant forcée de s’arrêter après un énième accident loupé. Elle jure, se gare tant bien que mal et s’expulse du camion – veillant à bien tout fermer. Et elle court, se précipite à l’intérieur du premier bâtiment qu’elle voit, qu’elle remarque, qu’elle connaît.

Le dortoir des gumihos.

Elle toque, sonne, s’époumone, attend qu’on lui ouvre, se précipite à l’intérieur. Elle cherche Darren ; introuvable. Puis Chung Su ; introuvable également. Mais il y a quelqu’un d’autre dans sa chambre. Quelqu’un qu’elle ne connaît pas, ne se rappelle même pas avoir déjà vu. Ce qui ne l’empêche pourtant pas de se précipiter vers lui. « SALUUUUUUUUUUT CA VA ? J’ai besoin d’aide j’te jure tu veux pas venir ? » Et elle attrape sa main, commence à le tirer, sans pudeur, sans problème – juste Boni. « Tu sais conduire dis ? Mais bien sûr que tu sais conduire t’as grave l’air d’avoir l’âge ! Tu veux bien conduire pour moi alors ? Bon c’est un camion mais ça doit marcher comme une voiture non ? J’en sais rieeeeeeeeen mais j’ai besoin d’un conducteur de TOUTE URGENCE, c’est une question de VIE OU DE MORT. » Pas de vie ou de mort pour elle, de vie ou de mort pour les pauvres pensionnaires de ce camion qui les amène à l’abattoir.



La Bonidé(dé)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité ❞
Invité
PLUS D'INFORMATIONS
Re: save the animals (taemin) ☆  Dim 20 Nov - 17:23

SAVE THE ANIMALS
feat bo ni la vegan

tenue + Il comatait légèrement, avachit sur son bureau, les yeux fixés sur son livre de cours sans réellement le lire. L’aiguille avait fait un tour du cadrant de sa montre depuis qu’il contemplait le vide, totalement inconscient de la réalité. Il fallait aussi dire que ce qu’il lisait était particulièrement inintéressant. Il reprit soudain ses esprits lorsque sa main se déroba sous sa joue, laissant son crâne tomber lourdement sur le bureau, sur lequel il se cogna. Grommelant, Taemin se redressa, désorienté, frottant son front endolori de sa paume glacial. Quelques secondes floues s’écoulèrent tandis qu’il cherchait à savoir où il se trouvait et ce qu’il était en train de faire, lorsqu’enfin il repéra le livre et sa montre. La matinée avait avancé, le soleil s’était levé, et il n’avait pas étudié. C’était l’unique condition à laquelle il pouvait aboutir. Le jeune homme n’avait pas dormit de la nuit, comme souvent en réalité, préférant avaler des mètres de formule de maths à son bureau. L’esprit embrumé, il étira ses bras et son dos, frottant ses yeux de ses poings derrière ses lunettes rondes dont il se débarrassa rapidement. La chambre était déserte. Ses colocataires s’étaient probablement déjà levé. Le jeune homme chassa sa flemme et referma le livre dans un claquement sonore. Il en avait finit pourquoi aujourd’hui.

Torse nu, il traversa la chambre vers son armoire pour récupérer un pull, lorsque la porte de la chambre s’ouvrit à la volée. Il se retourna, s’attendant à voir apparaître l’un de ses camarades, mais ce fut une jeune fille inconnue qui apparue dans l’encadrement de la porte. Surpris, il eut à peine le temps de cacher son thorax nue du pull, qu’elle se ruait sur lui en lui balançant la gueule une série de phrase dont il ne comprit pas le tiers. Pris au dépourvu, les joues écarlate et la langue molle, il se laissa entrainé, ne comprenant de tout ça qu’une chose, elle voulait qu’il conduise. Taemin cru qu’il allait tomber sur le cul lorsqu’il comprit ce qu’elle attendait vraiment de lui. Il avait certes le permis, mais pas pour conduire un camion. Et puis qui était-elle, il ne la connaissait même pas. Un peu agacé, il dégagea sa main de l’étreinte de la jeune femme, prenant le temps d’enfiler son pull avant d’attraper froid. « Je peux pas conduire un camion ! » s’exclama-t-il, un peu paniqué en fixant l’inconnue. « Eh, attend. T’es qui d’abord. Pourquoi je ferais ça ? » Il recula, faisant mine de rentrer. « Question de vie ou de mort, j’ai jamais conduit ce genre de machin, j’ai pas le permis pour, je tiens pas à me tuer. Pourquoi tu déranges les gens pour balancer de la merde ? » Asséna-t-il, ronchon. Il n’était pas tellement apte à comprendre après avoir passé énième une nuit blanche. « T’es folle ma parole, trouve quelqu’un d’autre. Y a quoi là dedans ? » Il fut interrompu par un aboiement sonore qui semblait répondre à sa question.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9900-go-bo-ni-take-me-home http://www.shaketheworld.net/t9885-go-bo-ni http://www.shaketheworld.net/t9897-go-bo-ni#378374
Re: save the animals (taemin) ☆  Lun 21 Nov - 10:30

SAVE THE ANIMALS
feat nam taemin bby

tenue + La tornade Boni, qui a bien trop tendance à imposer ses choix, qui ne laisse pas de place aux hésitations - pas de place aux protestations non plus. Tornade Boni qui entraîne l'inconnu dans son sillon, sans lui demander son avis, sans même lui laisser le choix. Et pourtant. Et pourtant malgré tout ça, elle ne s'était certainement pas attendue à ce qu'il se rebelle, refuse de la suivre. Pire, même, se défasse de son étreinte. Elle s'arrête un instant, sous le choc, le regarde sans dire un mot, papillonnant des paupières tel un poisson hors de l'eau. « Euuuuuh moi c'est Boni et bah euh, tu ferais ça parce que... parce que j'ai demandé ? Gentiment ? Tu veux bien le faire ? S'il te plaît ? » Désorientée la gamine, un peu perdue face à tant de protestations, face à ce rejet presque physique - non, pas presque, bien physique du jeune homme qui s'écarte d'elle, fait mine de vouloir rentrer. Et elle est triste, un peu. Elle comprend pas, aussi. Gamine bien trop perdue dans son monde, inconsciente du monde extérieur, incapable de comprendre les gens.

La psyché humaine, c'est beaucoup trop difficile pour elle.

« J'te jure c'est pas de la merde, c'est vraiment important pour... pour moi... » Oui, très important, trop important peut-être pour celle qui a dédié la moitié de sa vie, à sauver des vies. Pas des vies humaines, non, mais des vies quand même. Des vies qui comptent beaucoup pour elle, comptent autant que celle de sa mère ou de son père. « Tu l'as entendu non ? C'est... enfin y a des chiens à l'intérieur. J'étais avec un ami et il devait s'en occuper mais bah il s'est fait choper alors j'ai dû m'en charger toute seule... il m'avait déjà un peu appris à manœuvrer son camion sauf que j'ai pas le permis et je sais pas vraiment bien conduire et... » Et la gamine relève la tête, plante ses yeux dans les siens, reprend du poil de la bête, aussi. Parce qu'elle le sait, Boni, elle se bat pour une cause juste. Elle le sait, Boni, elle se bat pour quelque chose qui lui tient à cœur - beaucoup trop à cœur probablement. Une cause incomprise par le reste du monde, seulement par elle-même. Mais c'est pas grave. Mais ça lui suffit. Parce qu'elle est déterminée, parce qu'elle compte pas se laisser faire - parce qu'elle veut se battre, même sans l'assurance de gagner un jour. « Faut vraiment pas aller très loin, faut juste rejoindre quelqu'un de l'autre côté de la ville. Il se chargera de tout, des adoptions, d'en faire sortir du pays et... » Petite pause, instant de réflexion. « Tu peux même en adopter un si tu veux ! » Grand sourire.  Le sourire qui essaie de convaincre, le sourire qui essaie de charmer, aussi, un peu. Le sourire innocent de celle qui a juste besoin d'un peu d'aide, d'un coup de main et qui serait prête à négocier pendant des heures afin de l'obtenir.



La Bonidé(dé)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité ❞
Invité
PLUS D'INFORMATIONS
Re: save the animals (taemin) ☆  Ven 25 Nov - 19:52

SAVE THE ANIMALS
feat bo ni la vegan

tenue +Le camion tout entier aboyait. Taemin s’était stoppé net, attiré par le son lointain des plaintes canines. Il se retourna lentement pour faire face à la jeune fille à nouveau, les sourcils froncés et la face figée dans une expression de pure incompréhension. Elle se présenta alors qu’il n’avait rien demandé, d’un ton à la fois empressé et choqué. Elle s’appelait Boni, et elle lui demandait « gentiment » de conduire un camion sans permis valable. Taemin tira la langue, un peu décontenancé. « Je m’appelle Taemin, et j’ai pas le permis poids-lourds, sincèrement navré. » Il s’inclina bien bas dans son habituelle politesse. Habituelle mais pas si récente. Depuis qu’il avait arrêté de se shooter avec à peu près tout ce qui passait sous ses doigts, le jeune homme avait faire de gros efforts en relations humaines. Il s’était crée une sorte éducation que sa mère ne lui avait pas forcément donné. Pas qu’elle l’avait mal élevé, non ! Mais la politesse et la distinction était deux caractères qu’elle avait assez vite zappé, préférant apprendre à son fils à survivre quand on nait pas grand chose.

Pourtant la fameuse Boni insistait, et Taemin était embarrassé. Lui les choses pas très légale il avait déjà testé, et il avait fini en prison. Plus jamais ça qu’il pensait, en fourrant les mains dans ses poches, pas très à l’aise. Il aurait sûrement du faire demi-tour pour ne pas se laisser convaincre, mais il restait pourtant planté là, à l’écouter lui annoncer qu’il s’agissait bien de chien dans la remorque, qu’elle n’avait pas le permis, et qu’elle ne pouvait pas bien conduire. Comment était-elle arrivée jusqu’ici alors ? Taemin mordilla sa lèvre, un peu hésitant. Elle continuait, encore, encore, dans des suppliques qui mine de rien, captivait le garçon. Cette nana avait quelque chose de fascinant dans sa manière d’autre, une aura qui le poussait à se ratatiner. Quelque part, elle lui rappelait un peu sa mère, elle avait ce même de caractère empressé et déterminé, qui faisait baisser les yeux les messieurs quand elle les regardait de son air courroucé. Taemin aimait ça. « Mais j’ai pas le permis camion j’te dis ! » Insista-t-il soudain en secouant la tête, comme il était à deux doigts d’accepter. « Et puis ils viennent d’où ces chiens ? C’est même légal ça ? » Il dépassa soudain la jeune femme, d’avantage pour échapper à son regard tentateur que par réel intérêt pour la cargaison. Il poussa le lourd verrou de la porte arrière et l’ouvrit dans un grincement métallique. Une puanteur de terreur le pris au nez, dans le même temps qu’un grand brouhaha s’élevait. Un chœur d’aboiements l’accueillit lorsque la lumière pénétra à flot dans la remorque. Des dizaines de cages étaient empilée dans le conteneur, renfermant chacune un ou deux chiens agités. Taemin sentit son cœur se déchirer devant la mine terrifiée des pauvres bêtes. Il se hissa contempla la scène immonde un long moment, captant çà et là des regards suppliant derrière les grillages.

Il savait qu’il allait regretter, et il regrettait déjà, mais à quoi bon. Taemin n’avait jamais su résister aux animaux. Comment pourrait-il résister à des centaines de chiens. Impossible. Rageur, il referma la remorque et revint en tapant des pieds vers Boni, lui tendant sa paume vide. « File moi les clés avant que je change d’avis. »




Revenir en haut Aller en bas
avatar

GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9900-go-bo-ni-take-me-home http://www.shaketheworld.net/t9885-go-bo-ni http://www.shaketheworld.net/t9897-go-bo-ni#378374
Re: save the animals (taemin) ☆  Mer 30 Nov - 23:50

SAVE THE ANIMALS
feat nam taemin bby

tenue + C’est pas très facile de comprendre Boni. Elle le sait, la miss, l’a expérimenté si souvent. Gamine décalée dans un monde bien trop rangé ; qui essaie pourtant, de se faire sa place, non pas à coup de griffes, mais avec ses sourires, avec ses mots doux, certains pourtant beaucoup plus tranchants. Et puis sa volonté sans faille, sa volonté à toute épreuve, que rien n’émousse, même pas les protestations du jeune homme face à elle. Et il secoue la tête, refuse une nouvelle fois. Il semble déterminé (un peu moins qu’avant, pourtant) mais la blonde ne change pas d’avis, reste campée sur ses positions. Et elle lève la tête, affronte son regard, entrouvre les lèvres, déjà prête à tout tenter pour le convaincre (il semble sur le point de craquer). Il s’écarte néanmoins avant qu’elle n’ait pu dire quoique ce soit, s’approche du véhicule, ouvre la porte, sous le regard surpris de la jeune femme. Et elle entend les plaintes des chiens, et elle voit leurs regards pleins de terreur. Elle veut détourner les yeux, Boni, bien trop touchée par ce spectacle terrifiant, bien trop chamboulée par cette horreur – pourtant elle l’affronte stoïquement. Parce que ça fait longtemps qu’elle a arrêté, Boni, arrêté de se cacher, arrêté de s’aveugler. Maintenant elle affronte tout la tête haute, stoïquement, même quand elle est sur le point de s’effondrer, même quand elle est sur le point de se briser.

Et elle sursaute quand la porte se referme brutalement, fixe son regard perdu sur lui quand il revient vers elle. « C’est… » Phrase coupée alors qu’elle prend conscience de la nature de ses mots. Et elle sourit, de toutes ses dents, lui jette les clés. « J’te jure tu le regretteras pas ! Et puis bon je suis pas trop capable d’aider mais j’vais essayer ok ? J’ai déjà conduit un camion quand j’étais au Pérou mais c’était totalement différent… » Elle s’arrête, secoue la tête – se remet les idées en place, pour ne plus penser à ça, cet autrement moment, cet autre pays, cette autre vie. Vie qui lui manque parfois. Mais elle n’a pas le temps d’y penser en cet instant, préfère se concentrer sur le jeune homme. Et elle court, se prépare à bondir dans le camion, se rappelle que la porte avant est fermée à clé – foutue précaution. Elle attend donc, les membres bouillonnants, que son sauveur vienne la délivrer de cette attente, et saute sur la banquette, côté passager. « Merci beaucoup beaucoup beaucoup ! » Elle est heureuse, Boni, ne parvient pas à masquer sa joie. Et elle a envie de danser, Boni, de sauter partout – gamine un peu exubérante quand son cœur s’agite ainsi dans sa poitrine, quand ce sourire de pur joie se peint sur son visage ouvert. « Je vais pas te mentir, ça a rien de légal. Mais c’est pas grave hein ? Et puis de toute manière c’est pas toi qui as pris tous les risques, alors ça devrait aller, ils t’ont pas vu. » Court instant de réflexion, nouveau sourire. « Et s’ils nous chopent, j’dirai que j’t’ai kidnappé, ça marche ? » Et c’est pas totalement faux, elle le sait bien, en rit, totalement ignorante de la jeune qu’elle aurait pu lui apporter. Elle se contente d’un regard par la  fenêtre, puis en direction de la cloison qui les sépare des animaux. Et elle leur promet, qu’elle les délivrera.



La Bonidé(dé)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité ❞
Invité
PLUS D'INFORMATIONS
Re: save the animals (taemin) ☆  Jeu 1 Déc - 17:08

SAVE THE ANIMALS
feat bo ni la vegan

tenue + Les clés volèrent sous son nez et Taemin se jeta en avant pour les rattraper avant qu’elles n’échouent dans la poussière à leurs pieds. Serrant le trousseau, le regard et l’esprit vide, il s’insultait intérieurement, de crétin, de cœur mou, de tout ce qu’il était, à son grand désarroi. Boni elle, souriait, l’expression carnassière, et soulagée à la fois, qui fit frémir le jeune homme. Il était si faible. Titubant un peu, il marcha vers le camion, déverrouillant les portières en le contournant, longeant la remorque, le cœur fondu de terreur au creux de sa poitrine. Il n’était plus que palpitation, un chœur irrégulier et insensé de battement filant dans ses veines dilatées. Les mains moites, il se hissa place conducteur, se jetant sur la banquette comme s’il était sur le point de s’effondrer, et tomba en arrêt devant le tableau de bord, désœuvré. Kidnappé, c’était à ça que ressemble l’enfer d’une séquestration ? Il acquiesça frénétiquement sans vraiment comprendre ce qu’elle disait, son esprit tout entier était brouillé. Machinalement, il glissa la clé dans le contact, tournant devant lui jusqu’à ce que le moteur ne démarre en vrombissant. Taemin poussa un cri de surprise, tendu comme un slip pas très élastique. « Ok…ok, calme toi Taemin, ça doit pas être plus compliqué que ça… y a un volant et des pédales et … au pire j’irais pas en prison hein ? » Un nouveau de panique l’ébranla, il lâcha la clé et fondit sur Boni, saisissant ses épaules entre ses mains. « J’irais pas en prison hein ? Dis moi que je n’irais pas ? S’il te plait je veux pas y re… y aller ! » S’exclama-t-il en la fixant droit dans les yeux.

La poitrine écrasée de détresse, il finit par lâcher la jeune femme, un peu gêné de sa propre terreur. Il se calla dans le siège en expirant, cherchant à reprendre contenance, tout en fixant la cours à travers le parking comme s’il espérait vainement qu’on viendrait le sauver de cette situation foireuse. Mais personne ne venait, et il ne devait pas tard d’avantage. Il n’était pas un lâche, pas vrai ? Ses mains se nouèrent autour du volant, et il plaça ses pieds sur les pédales, poussant l’embrayage avec lenteur avant de le relâcher avec précaution, passant la première vitesse. Le camion vrombit avant d’être secoué d’un sursaut, et il se mit à avancer. Un peu effrayé, le jeune homme manoeuvrant maladroitement le volant pour se familiariser avec la direction d’un si gros engin. Incertain, il avança jusqu’à la fin du parking, jusqu’à la route, où il se stoppa brutalement, coulant un regard vers Boni. « Ok, ok... guide moi. » Fit-il en vérifiant à droite et à gauche avant de s’engager sur le ruban d’asphalte sans oser passer la deuxième.




Revenir en haut Aller en bas
avatar

GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9900-go-bo-ni-take-me-home http://www.shaketheworld.net/t9885-go-bo-ni http://www.shaketheworld.net/t9897-go-bo-ni#378374
Re: save the animals (taemin) ☆  Mar 6 Déc - 20:04

SAVE THE ANIMALS
feat nam taemin bby

tenue + Et elle la voit, Boni, sa détresse à Taemin, comprend pas bien d’où elle vient, devine un peu cependant – il est pas comme elle, tout simplement, plutôt comme le reste de l’humanité. Elle le sait, Boni, que c’est pas lui l’erreur, que c’est plutôt elle, que ça a toujours été elle. Mais elle s’en fiche, elle a appris à faire avec, a appris à l’accepter. Alors elle se contente de sourire, pose une main qui se veut rassurante sur son bras et commence à ouvrir la bouche. Elle veut parler, le rassurer, n’en a cependant pas le temps. Et ses doigts glissent quand il l’agrippe, et ses yeux s’arrondissent de surprise devant sa terreur. « Mais… mais non t’iras pas en prison ! T’inquiète donc pas, j’ai tout sous contrôle d’accord ? » Et elle hoche la tête, appuie ses paroles, tente de le calmer d’un regard plein de douceur, et puis attend. Attend qu’il se calme, qu’il la lâche, petit oiseau qui se sent emprisonné, a peur, un peu.

Mais lui la libère bien vite et elle retrouve alors son sourire. « Tu vas t’en sortir comme un chef, j’en suis sûre, panique pas. » Et elle en sait rien, en vérité, Boni, se doute juste que c’est la meilleure chose à dire, a bien trop d’optimisme pour se laisser dominer par la négativité. Parce que c’est elle, tout simplement, parce que c’est Boni, et personne d’autre. Elle se penche sur le côté, regarde la route, réfléchit un instant, lui indique la droite. Et puis elle continue, se rappelle de tête de la direction à prendre, elle qui ne veut pas sortir sa petite carte, elle qui n’a pas confiance en son gps – elle qui préfère croire sa mémoire, trompeuse par moment, en qui elle a pourtant totalement confiance. Enfin presque. « Là, tu vois, à la prochaine tu tournes à droite… enfin non tu continues tout droit ! J’ai dit tout droit ! » Ils évident l’accident de peu, elle pousse un soupir de soulagement, secoue la tête, rigole un peu. Elle prend la chose un peu trop à la légère, gamine inconsciente, persuadée qu’elle invincible, persuadée qu’elle est immortelle – persuadée que rien ne peut l’arrêter, jamais. Elle se contente de glisser un regard sur le côté, de lui sourire, agrémente même le tout d’un clin d’œil complice. « Oups, désolée ! Promis, je referai plus. On est bientôt arrivés de toute manière, tu prends cette route, encore un peu… encore un peu… encore un- ah, là tu vas devoir tourner et… IL EST LA. » Et elle explose de joie, crie sans même vraiment s’en rendre compte. Elle prend à peine le temps d’attendre que le camion ralentit, se jette du véhicule encore en marche pour courir en direction de l’homme qui les attend. « Aaaaaah, t’es là ! J’ai eu peur, on a eu des emmerdes t’imagines même pas. Mais tadaaaaam, nous voilà ! Tu te charges du reste ? Oh attends, j’peux juste retourner voir les bêtes un instant ? » Et elle lui adresse un grand clin d’œil, attend qu’il craque pour se diriger à nouveau vers le camion.



La Bonidé(dé)

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞
PLUS D'INFORMATIONS
Re: save the animals (taemin) ☆ 


Revenir en haut Aller en bas

save the animals (taemin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» Lena& Carmelia ♦ save me ~
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.
» [Mécanisme] Système de fichiers save et MAJ du jeu
» Save the last Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Défouloir :: Boîte à souvenirs :: Rp clos ou abandonnés-