Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Beolsae.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
Quand j'étais chanteuse... (2yoon) - Page 2 O1jeQuand j'étais chanteuse... (2yoon) - Page 2 O1jeQuand j'étais chanteuse... (2yoon) - Page 2 O1jeQuand j'étais chanteuse... (2yoon) - Page 2 O1je
-38%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS SCD301/02- Lot de 4 biberons Natural + sucette, goupillon et ...
30.99 € 49.99 €
Voir le deal

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : Précédent  1, 2

Quand j'étais chanteuse... (2yoon)

Yoon Ha Ni
Yoon Ha Ni
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets

Re: Quand j'étais chanteuse... (2yoon) Quand j'étais chanteuse... (2yoon) - Page 2 Empty Dim 7 Avr - 11:43

Quand j'étais chanteuse...
yoon eun hye & yoon ha ni

tenue + Aux paroles de ma cousine, je ne peux m'empêcher de laisser échapper un rire. En effet, s'il y a quelque chose que l'on peut accorder à Britney, ce sont bien ses goûts plus qu'appréciables en matière de mecs. Quoique... Depuis son idylle avec le beau chanteur de N-Sync, j'avoue ne pas m'être beaucoup penchée (pour ne pas dire pas du tout) sur la vie amoureuse de la princesse de la Pop. Cela dit, c'est de Justin Timberlake dont on parle. Et à lui seul, aucun doute sur le fait qu'il puisse redresser le niveau de tout le palmarès amoureux de la jeune femme. Je me rappelle d'ailleurs du joli couple qu'ils formaient, tous les deux... Loin d'être fan de la chanteuse et du chanteur, je dois quand même avouer qu'à l'époque ils étaient un peu le couple goal de pas mal de jeunes filles dans le monde, moi y compris. Du moins, ça, c'était avant que Monsieur ne balance Cry me a river sur les ondes. Mais ne dit-on pas que toutes les bonnes choses ont une fin, après tout ? Un peu à l'image de cette magnifique performance réalisée par ma cousine, à l'instant. Heureusement, je me réconforte en me disant que notre petite session karaoké est, elle, loin d'être terminée. Cependant, séchant complètement quant au choix de la prochaine chanson à interpréter, je laisse Eun Hye s'en occuper et, pour le coup, je dois reconnaître être assez surprise quand elle me propose d'opter pour un son de G-Dragon et Taeyang. Faut dire que ce n'est pas vraiment le genre de son que je l'imagine écouter, en temps normal. Pour tout vous dire, j'ignorais même qu'elle savait qui était G-Dragon... Ou du moins, qu'elle savait à quoi il ressemblait. Mais soit. Riant une nouvelle fois à ses paroles, je me contente de répondre : « Heureusement qu'aucune de ses fans n'est là pour t'entendre dire ça... » Me levant ensuite du canapé, prête à pousser la chansonnette pour la seconde fois, et ce, malgré mon niveau en rap très loin de celui d'un Tupac ou d'un Eminem (après, on va pas s'mentir, le niveau de G-Dragon en est également très loin), je commence à bouger la tête au rythme de la musique. Et c'est parti pour le show ! Ou pour le massacre, devrais-je plutôt dire. En effet, si au début on ne s'en sort pas trop mal, autant vous dire que ça ne dure pas très longtemps. Non pas que la chanson soit si compliquée que ça au final. Mais ne la connaissant pas des masses, pour l'avoir entendu que quelques fois, je suis rapidement perdue. Déclarant donc forfait, je ne prends même plus la peine de lire les paroles et finis par pratiquer le charabia comme me l'avait suggéré ma cousine, quelques minutes plus tôt. Cousine dont le poing vient d'ailleurs rencontrer mon bras que je frotte frénétiquement de ma main libre. « Mais aie ! Pourquoi tu me frappes ? » m'entend-t-on alors crier dans le micro, tandis que la chanson touche finalement à sa fin. Me laissant ensuite tomber sur le canapé, telle une masse, après m'être plus donnée à fond dans un semblant de chorégraphie que dans le chant, je reprends mon souffle et hoche doucement la tête. « Franchement, si on fait plus de 70, je pense réellement revoir mes aspirations futures... » Une carrière dans la musique, ça peut être pas mal, après tout. Ou un coup à rendre à moitié sourde la population sud-coréenne, qu'on se le dise... M'enfin. Je dois avouer que je ne suis pas contre quelques boissons bien fraîches, avant de passer à la chanson suivante. Et si, en plus, elles peuvent m'être offertes pas ma cousine, c'est encore mieux. Me redressant donc pour prendre place au bord du canapé, je fixe l'écran, en attente du résultat... Devant le chiffre qui s'affiche, celui-ci étant bien évidemment supérieur à 70, je ne peux d'ailleurs m'empêcher d'exploser de rire. Plus aucun doute la dessus, à présent : cette machine a vraiment un problème. Ceci étant dit, cela ne m'empêchera pas de fêter cette victoire comme il se doit. Me levant donc, j’exécute un magnifique dab' et m'exclame, presque en criant : « POPOPO !!! C'est qui les meilleures ?! C'est nous !!!! » Ne perdant cependant pas de vue le plus important, je me recouche ensuite de tout mon long sur le canapé et laisse échapper à l'intention de ma cousine : « Sinon, ce sera un coca bien frais pour moi, cousine chérie ! Et une bouteille d'eau, également ! » On l'a bien mérité, après tout, non ?

Code by kerushirei


Being who you are is more important than being who others expect you to be. A rose can never be a sunflower, and a sunflower can never be a rose. All flowers are beautiful in their own way.

And that’s like women too...
Yoon Eun Hye
Yoon Eun Hye
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets

Re: Quand j'étais chanteuse... (2yoon) Quand j'étais chanteuse... (2yoon) - Page 2 Empty Sam 20 Avr - 10:17

Quand j'étais chanteuse...
yoon eun hye & yoon ha ni

La musique se coupe, les spots changent de couleur. Des indices me rappelent que je dois saluer mon public inexistant. Dans mon imagination, je les entends nous acclamer toutes les deux pour l'exhibition de notre talent à la vue de tous. Même les plus gros rageux du monde ne savent pas comment critiquer, de façon péjorative, notre performance. Tout le monde a le souffle coupé, et surtout moi. Ainsi, au lieu de faire quelques courbettes, je me contente de me pencher, les mains sur les genoux. " Ouais. Dans le cas contraire, je demande à être remboursée. " Si les problèmes d'argent se font moins ressentir maintenant, je préfère quand même prendre mes dispositions. Il ne faut pas prendre les gens pour des cons, tel est mon dicton. j'échappe un profond soupir et tente de reprendre mon souffle. Malgré tout ça, mon regard est planté sur l'écran. Un regain d'énergie se ressent à l'annonce du score. Hani effectue un dab sur le canapé et je secoue la tête très fière de ma cousine. " On connaissait déjà la réponse avant même d'avoir commencé !! Les loosers ! " Je glisse ma main dans mes cheveux et fait virevolter ces derniers comme dans les plus grandes publicités. Je n'ai pas le corps d'une mannequin mais je peux clairement les imiter sans rechigner. Entre ça et leur bouche cul de poule, je suis toujours au top ! La demoiselle s'allonge sur le canapé, me laissant donc seule pour les corvées comme convenu. Je ne peux m'en prendre qu'à moi-même. " Tu veux que je secoue une feuille de palmier aussi ? " J'arbore un sourire moqueur. " Bon je reviens, pas de bêtises. " Je lui fais un clin d'oeil et sors de la petite salle pour rejoindre l'accueil et commander son fameux coca, une bouteille d'eau et une limonade pour moi. L'endroit n'est pas super bien insonorisé. Vu les bruits émis au fond du couloir, je me demande si la bande d'amis ne fait pas un concours de celui qui chante le plus faux. Je rigole à cette pensée et reviens avec les boissons. " Sérieusement, on devrait donner des cours de chant à certains. Surtout avec notre niveau. " Je pose les bouteilles et les verres sur la petite table basse. " Ca ressemble au cri d'une chèvre non ? Franchement, qui peut sortir de telles notes. Tu crois que c'est un humain, on va vérifier ? " La porte toujours ouverte, l'écho du micro nous parvient jusqu'aux oreilles. Encore une note catastrophique... Pour le coup, je ne peux pas m'empêcher de rire. " Maintenant que j'y pense, cela ressemble étrangement à la voix de ton frère. " Je ferme finalement la porte, pas sûr de croiser le 3ème Yoon dans la zone. J'agite les glaçons dans mon verre et bois la limonade à une allure qui n'est pas humaine. " Je me rappelle qu'il ne se séparait jamais de sa guitare. Le combo était génial. Je crois que c'est pour ça que mes parents ont préféré vivre à des kilomètres de vous. Finalement, leur amour pour leur métier n'était peut-être qu'une excuse... " J'échappe un rire. " Ca fait un moment que je ne l'ai pas vu. Il doit être crevé avec le travail, non ? "  


Code by kerushirei


I thought we were great. You took your love back and ran us off track. I count all the days, 'Til you would come back, how stupid was that ? Now you're missing what we used to have. Guess the vodka brought the feeling back.
Yoon Ha Ni
Yoon Ha Ni
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets

Re: Quand j'étais chanteuse... (2yoon) Quand j'étais chanteuse... (2yoon) - Page 2 Empty Dim 16 Juin - 13:04

Quand j'étais chanteuse...
yoon eun hye & yoon ha ni

tenue + Cela faisait un moment que l'on ne s'était pas fait un petit karaoké ensemble. Et, pour le coup, j'avais presque oublié à quel point cela pouvait être crevant de chanter (si l'on peut réellement qualifier notre prestation de chant). Mais ce qui l'est encore plus, c'est de pousser la chansonnette et danser en même temps. Très franchement, rien que pour ça, j'admire toutes ces idoles que l'on voit à la télé ou dont l'on entend les chansons presque h24. Même si je n'ai jamais été très fan de ce qu'ils font, pour la plupart, on peut quand même reconnaître qu'ils ont du mérite. Surtout quand on voit dans quel état nous sommes après 3 petites chansons, alors qu'eux peuvent parfois les enchaîner pendant plusieurs heures. Allongée à plat ventre sur le canapé, je me dis d'ailleurs qu'il faudrait peut-être que je me mette au cardio un jour, histoire d'améliorer mon souffle. Parce que c'est quand même pas normal de respirer comme un buffle après une simple séance karaoké. Cela dit, je chasse rapidement cette pensée de ma tête. Si je peux tolérer certains sports tels que le baseball, le tir à l'arc ou même le yoga, le sport et moi nous n'avons cependant jamais été très copains. Pas que l'on soit incompatibles mais... Moins j'en fais, mieux je me porte. En témoigne le fait qu'accompagner Eun Hye pour aller chercher les boissons ne m'ait, à aucune seconde, traversé l'esprit. Ou peut-être que si... Ceci étant dit, on ne va pas la plaindre. Après tout, personne ne l'a forcé à proposer un tel deal. Tournant la tête vers ma cousine, j'esquisse d'ailleurs un sourire en coin à ses paroles, avant de m'exclamer : « Ah bah, si c'est proposé si gentiment, je ne vais pas dire non ! » Puis, laissant de nouveau ma tête tomber sur le cuir du canapé, je me contente d'un simple « Hm. » pour toute réponse quand elle me dit de ne pas faire de bêtises. De toute façon, je crois que je suis beaucoup trop bien installée pour daigner bouger mon popotin avant qu'elle ne revienne avec nos boissons. Je n'ai d'ailleurs même pas le temps de souffler 5 petites minutes, que la voici de retour les bras chargés. Et je ne peux m'empêcher de lâcher un rire quand, lorsqu'elle ouvre la porte, il m'est possible d'entendre des cris – car c'est tout ce à quoi ça ressemble – provenant d'une autre salle. « Moi je pencherais plus pour une truie que l'on est en train d'égorger... » Me redressant, je finis par m'asseoir et attrape mon coca, dont je bois une longue gorgée. Toutefois, je manque de recracher ce que j'ai dans la bouche quand Eun Hye reprend la parole, évoquant alors mon frère. « T'es méchante... Il n'était pas aussi médiocre que ça. » Néanmoins, il n'était pas très bon non plus. Sur ce point, je ne peux qu'être d'accord. Laissant échapper un faible rire, je finis donc par ajouter : « Oh bah, c'est bien dommage parce qu'ils n'auraient pas eu à le supporter bien longtemps, finalement. Sa très chère guitare a très vite fini sans cordes et, depuis, je crois qu'il n'y a plus jamais touché... » Mais quel est le monstre qui a osé s'en prendre à cette guitare ? Mystère et boule de gomme... (spoiler alert : c'est bien évidemment moi). « Je n'ai pas eu beaucoup de nouvelles, ces derniers temps. Enfin, on continue de s'appeler mais c'est très rare quand nos conversations s'éternisent plus de 5 minutes. » M'accordant une courte pause, j'hausse doucement les épaules et reprends : « Je suppose qu'il doit être pas mal crevé, oui... Il travaille beaucoup de nuit, depuis quelques semaines. » C'est ça le métier de pompier... « Puis, tu le connais. Même si on lui donnait la possibilité de se reposer quelques jours, il ne le ferait pas. » Et, parfois, je l'avoue, ça m'inquiète un peu. Même si j'admire son acharnement au travail et son désir sans faille d'aider les gens, ce serait bien qu'il prenne un peu de temps pour lui également. Qu'il s'amuse et rencontre des gens... « Si ça continue, il va finir vieux garçon entouré d'une trentaine de chats ! » Je me moque mais, en vrai, on pourrait très bien me sortir la même chose. « C'est ma mère qui risque de s'arracher les cheveux à terme, si aucun de ses deux enfants ne lui donne un petit enfant. » Sur ce point, on peut dire que mon frère et moi, on se ressemble beaucoup. Faire passer nos métiers (ou futur en ce qui me concerne) avant tout le reste, y compris une possible vie de famille. « Et sinon... De ton côté, ton projet ça avance ? Tu sais, celui d'ouvrir ton restaurant ? »

Code by kerushirei


Being who you are is more important than being who others expect you to be. A rose can never be a sunflower, and a sunflower can never be a rose. All flowers are beautiful in their own way.

And that’s like women too...
Yoon Eun Hye
Yoon Eun Hye
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets

Re: Quand j'étais chanteuse... (2yoon) Quand j'étais chanteuse... (2yoon) - Page 2 Empty Dim 4 Aoû - 20:30

Quand j'étais chanteuse...
yoon eun hye & yoon ha ni

Une pause est nécessaire si on ne souhaite pas devenir aphone dés demain matin. Les boissons risquent de réveiller nos gorges et nos cordes vocales complètement épuisées par nos bêtises. Alors que la porte est encore ouverte, je réalise que nous étions plutôt bonnes élèves, Hani et moi.  Malheureusement pour l'aîné des Yoon, la voix de cet inconnu me fait penser à la sienne. Bien sûr, nous sommes à des années lumières de cette catastrophe mais je pense à lui quand même. Un sourire amusé prend possession de mes lèvres. La méchanceté n'a jamais fait partie de mes défauts. " Je suppose que cela vient d'un simple accident involontaire ? " Arquant un sourcil, je taquine ma cousine avant de demander des nouvelles de son frère. Comme prévu, la jeune femme m'avoue qu'il enchaîne les heures. Beaucoup de personnes ne comptent pas leurs heures de travail, surtout quand ils apprécient leur métier mais est-ce une raison ? Son comportement n'est pas très sain, surtout qu'il évolue dans une équipe selon la mission qu'on assigne à la caserne. J'ai un peu peur que cette histoire se retourne contre lui. "Je m'en doute, oui. Je ne comprends pas toujours pourquoi sa hiérarchie n'a rien dit. Il n'est pas seul pendant les missions après tout. Enfin, il est assez grand pour savoir ce qu'il fait. " Je ne suis pas du genre à imaginer le pire. L'optimisme est ma marque de fabrique. Pourtant, comme tout le monde, je connais des moments de doute. Je lâche un rire. " Il faut qu'elle voit le bon côté des choses, ça fera 30 chats maltraités en moins... " Je ne suis pas en reste côté célibat. J'arrive bientôt à la trentaine et mes expériences à la matière sont bien plus que limitées. Je suppose que les choses se feront plus naturellement quand je serais dans une situation plus stable. Pour l'instant, je me concentre énormément sur mes projets professionnels. Depuis le temps, j'ai enfin une idée plus qu'exploitable. Il faut juste passer le cap de l'administratif et des idées, chose qui n'est pas aussi simple qu'on pourrait le croire. " Oui, j'ai ouvert les fonds nécessaires pour me lancer. Le banquier a trouvé l'idée plutôt intéressante. Maintenant, je dois contacter les bonnes personnes pour améliorer et surtout personnaliser le local. " Je bois une grosse gorgée de limonade et finis par lâcher dans un soupir. " Je n'aime pas dire ce genre de choses mais j'ai vraiment la trouille. " Mon ventre se serre un peu à cause du stress. Oui rien que d'y penser... Cependant, j'ai également cette sensation d'excitation qui me donnerait presque envie de brûler les étapes. " J'ai confiance en mon projet, ça ne sera pas facile et ce n'est pas ce qui me fait peur. " Je rajoute en regardant Ha Ni. " C'est la première fois que je vais devoir gérer une affaire, j'ai peur de ne pas être assez prête mais c'est maintenant ou jamais. "

Code by kerushirei


I thought we were great. You took your love back and ran us off track. I count all the days, 'Til you would come back, how stupid was that ? Now you're missing what we used to have. Guess the vodka brought the feeling back.
Yoon Ha Ni
Yoon Ha Ni
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets

Re: Quand j'étais chanteuse... (2yoon) Quand j'étais chanteuse... (2yoon) - Page 2 Empty Dim 1 Déc - 15:55

Quand j'étais chanteuse...
yoon eun hye & yoon ha ni

tenue + Si physiquement parlant, nous ne nous ressemblons que très peu, voire pas du tout, mon frère et moi avons toutefois de nombreux points en commun. Ainsi, d'aussi loin que je m'en souvienne, il a toujours été une sorte de modèle pour moi. Car qu'il s'agisse de sa personnalité en général, de ses idées ou bien de ses aspirations, il était et est encore aujourd'hui celui dont je me sens la plus proche. Celui qu'il me suffit d'observer pour trouver la motivation ou le courage d'entreprendre ce qui me tient à cœur et d'aller au bout de mes convictions, quand bien même ces dernières vont totalement à contre courant de ce qui se fait au sein de la société dans laquelle nous évoluons. Ce qui, en soit, n'est pas une mauvaise chose, me diriez vous. Mais le problème dans tout ça c'est que, lui comme moi, nous avons souvent tendance à nous oublier totalement au profit de nos ambitions ou des causes que nous défendons. Ce qui, à terme, pourrait bien avoir des conséquences pour le moins fâcheuses. Et je ne parle pas du fait de finir sa vie seul, même si cela ennuierait beaucoup nos parents, et en particulier notre mère qui se voit déjà grand-maman. Après tout, il existe beaucoup de personnes qui ne trouvent jamais leur âme sœur et qui n'en sont pas malheureuses dans la vie pour autant. Cependant, dans le cas de mon frère, il en va surtout de son bien être et de sa santé qu'il a malheureusement souvent tendance à négliger. Pourtant, aux paroles de Eun Hye, j'hausse légèrement les épaules et me contente simplement de répondre, dans un soupir : « Effectivement, il est assez grand. Puis, de toute façon, ce n'est pas comme s'il était du genre à se laisser dicter ce qu'il doit faire. Plus têtu que lui, tu meurs... » Et je sais de quoi je parle puisque je suis exactement pareille que lui... Mais assez parlé de nous. Buvant rapidement une nouvelle gorgée de mon coca bien frais, je finis par questionner ma cousine sur l'avancée de super projet dont elle me parle depuis des mois maintenant, à savoir l'ouverture d'une boutique-restaurant 100% bio, et un fin sourire se voulant rassurant prend possession de mon visage quand elle me fait part de ses appréhensions. « Y'a pas de quoi avoir la trouille ! Je suis sûre et certaine que tu sauras gérer tout ça comme une cheffe ! T'es une Yoon, ne l'oublie pas ! » Et les Yoon sont capables de tout, surtout du meilleur. « Puis, si t'as besoin, tu sais que tu peux compter sur moi ! Et je ne pense pas trop m'avancer en te disant qu'il en est de même pour papa, maman et le frérot !  » C'est ça la famille, après tout... « D'ailleurs, pour ce qui est de l'amélioration du local, je devrais pouvoir te trouver un peu de main d’œuvre par-ci par là ! » Après tout, faut pas posséder de compétences particulières pour repeindre des murs. Juste savoir tenir des pinceaux et un rouleau à peinture... « Tu as déjà des idées de ce que tu voudrais ? Quelle genre d'ambiance ? Et les couleurs ? »

Code by kerushirei


Being who you are is more important than being who others expect you to be. A rose can never be a sunflower, and a sunflower can never be a rose. All flowers are beautiful in their own way.

And that’s like women too...
Yoon Eun Hye
Yoon Eun Hye
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets

Re: Quand j'étais chanteuse... (2yoon) Quand j'étais chanteuse... (2yoon) - Page 2 Empty Sam 1 Fév - 11:54

Quand j'étais chanteuse...
yoon eun hye & yoon ha ni

Si nos performances étaient diffusées à la télévision, nous serons au stade de la page publicitaire. Cette courte pause nous permettra de reprendre notre souffle, à condition de ne pas être trop bavarde. Ce n'est pas couru d'avance quand on prend un instant pour observer ma cousine et moi. Hani m'a interrogé sur mon projet professionnel et j'ai joué la carte de la sincérité. Cet objectif est ambitieux et développe aisément des inquiétudes. J'ai gagné tout cet argent pour la première fois de ma vie et je ne veux pas le gaspiller à travers de potentiels échecs. Alors, je me mets la pression, peut-être un peu trop d'ailleurs. " Hm, c'est vrai, je suis une Yoon. " Je n'ai pas intérêt de faire exception à la règle. Je dessine un sourire sur mes lèvres sans manquer de la regarder. " Je sais bien, Hani mais je ne voudrais pas déranger tes parents à chaque fois. Ils sont déjà gentils de m'avoir hébergé. " Ils font partie de ma famille mais quand j'y réfléchis, je séjourne chez eux depuis au moins un an voire plus. A vrai dire, je n'ai jamais pris la peine de compter. Je leur donne toujours un petit quelque chose tous les mois pour couvrir mes frais. Cela n'efface pas la sensation de dépendance. J'échappe finalement un léger rire. " Tu connais trop de gens. A ce rythme, je vais finir par croire que tu traînes aussi avec des mafieux. " Je lui pince doucement sa hanche pour la taquiner et l'embêter. Je n'abuse pas sur ma force, au cas où elle renverserait maladroitement sa boisson. " Hm, je sais déjà ce que je veux pas : quelque chose de trop sophistiqué. " Tout finit par se ressembler dans les capitales. Et puis, ce style de décoration est complètement différent de mon concept. " Je voudrais bien sûr quelque chose de naturel, un effet boisé avec de la végétation. " Je réfléchis quelques secondes avant de reprendre la parole. " Un bois foncé. " Je ne voudrais pas non plus forcer sur le sombre et c'est pour ça qu'un jeu de lumières sera assez important. Après, rien ne m'empêche pas d'avoir des meubles sombres et des murs assez clairs pour créer un contraste. La pièce risque de donner cette sensation d'être à l'étroit bien que les locaux ont une superficie agréable. " J'avais une petite idée aussi.. Je n'ai plus le nom en tête mais ça serait comme un poster déroulant que je pourrais remplacer facilement saison après saison ? " Après, la décoration ne sera pas fixe, ni illimitée dans le temps. Mais on peut toujours y réfléchir tout de même ? " Tu en penses quoi ? " Son avis compte beaucoup pour moi. " Si tu tiens à m'aider, tu pourrais toujours m'accompagner dans quelques magasins ? On en profitera pour faire un cache-cache géant. " Je lui fais un clin d'oeil. " Et toi, Ha Ni ? Tu as quelque chose en tête ces derniers temps ? "  

Code by kerushirei


I thought we were great. You took your love back and ran us off track. I count all the days, 'Til you would come back, how stupid was that ? Now you're missing what we used to have. Guess the vodka brought the feeling back.
Yoon Ha Ni
Yoon Ha Ni
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets

Re: Quand j'étais chanteuse... (2yoon) Quand j'étais chanteuse... (2yoon) - Page 2 Empty Mar 31 Mar - 1:22

Quand j'étais chanteuse...
yoon eun hye & yoon ha ni

tenue + Quand j'évoque mon frère, je ne peux m'empêcher de le faire avec cette fierté dans la voix. C'est comme ça... Il est un modèle pour moi et cela ne changera certainement jamais. Toutefois, si j'admires énormément mon frère, Eun Hye n'est également pas en reste à ce niveau. Faut dire que la jeune femme a su, jusqu'à maintenant, faire preuve d'une grande force, tant physique que mentale, elle qui ne vient pas d'une famille particulièrement riche. Ce qui n'est pas mon cas non plus, à vrai dire, mais j'ai bien conscience que ma cousine a dû tramer bien plus que moi jusqu'à maintenant. Et, pour cela, pour tout ce que ses parents et elle ont traversé, il est évident que la jeune femme fait partie de ces gens qui, pour moi, forcent l'admiration. D'ailleurs, c'est aussi pour ces raisons là, et parce que je sais qu'elle en a sous la pédale désormais que je suis convaincue que, quoiqu'elle entreprenne, elle s'en sortira. En tout cas, c'est ce que j'espère et lui souhaite de tout coeur. Et, bien évidemment, je compte tout mettre en oeuvre pour l'y aider, si elle en a besoin. Je ne peux d'ailleurs m'empêcher de lever les yeux au ciel et finis par chasser ses paroles d'un geste de la main. « Et blablabla ! Arrête un peu avec ça, tu veux ?! Tu ne nous déranges absolument pas. Ni moi, ni mes parents... » Au contraire. « Je suis même certaine que maman espère pouvoir te garder avec elle le plus longtemps possible ! » Faut dire qu'entre mon grand frère qui ne vit plus avec nous et moi qui passe la plupart de mon temps au dortoir, ça fait très peu de monde à la maison et maman ne s'y est jamais vraiment habituée. Alors, forcément, quand Eun Hye est venue habiter chez nous, vous ne pouvez pas savoir qu'elle fut son soulagement... Laissant d'ailleurs échapper un rire à cette pensée, je bois une gorgée de ma boisson et un sourire un brin espiègle prend possession de mon visage, tandis que je tente d'éviter les attaques répétées de ma cousine sur mes hanches. « Qui sait ?! J'ai rencontré pas mal de monde quand j'étais derrière les barreaux ! » Entendez par là, lorsque je me suis retrouvée en garde à vue pour avoir joué les espionnes... Mais passons. Ce n'est pas vraiment le moment de m'étaler sur les quelques rencontres que j'ai pu faire dans cet endroit, bien que certaines d'entre elles aient pu s'avérer fort intéressantes. Le plus important, dans l'immédiat, c'est surtout la future déco du local dans lequel ma cousine compte installer son affaire. Et, pour le coup, je dois avouer que je suis plutôt convaincue par ce que j'entends. Hochant donc la tête, dans un premier temps, je fais mine de réfléchir quelques secondes, avant de m'exclamer : « Effectivement, ça collerait totalement au concept. » Après tout, qui dit "bio", dit "naturel". Et puis, cette idée de poster déroulant qu'elle pourrait changer au fil des saisons n'est pas mal non plus. « Je trouve ça cool ! » que je fini donc par lâcher, toute sourire, avant de poursuivre, amusée : « Evidemment que je t'accompagnerai. Mais tu sais que si je le fais, ce sera avant tout pour le cache-cache en plein milieu d'Ikea ! » Laissant de nouveau échapper un rire, je m'enfonce un peu plus dans le canapé, après avoir déposé ma bouteille sur la table, et hausse légèrement les épaules à la question de ma cousine. « Hm... Quelque chose en tête ? Pas vraiment, non... » Pas même une petite théorie du complot sur laquelle enquêter pour venir égayer ma petite vie, ô combien ennuyante, cette dernière ne se résumant pour l'instant qu'à "métro, cours, boulot et dodo". Quoique... Pour ce qui est du boulot, c'est à revoir... « Faut juste que je me trouve un nouveau job... » que je laisse d'ailleurs échapper, en soupirant, avant de finalement ajouter devant la moue surprise de ma cousine : « Je me suis encore faite virée... » Pour pas changer... « Cela dit, pour ma défense, le patron était un gros con et les clients n'étaient pas mieux ! » M'enfin, cela n'enlève rien au fait que je me retrouve de nouveau sans job et qu'il va bien falloir que j'en trouve un pour pouvoir payer mes quelques dépenses mensuelles...

Code by kerushirei


Being who you are is more important than being who others expect you to be. A rose can never be a sunflower, and a sunflower can never be a rose. All flowers are beautiful in their own way.

And that’s like women too...
Yoon Eun Hye
Yoon Eun Hye
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets

Re: Quand j'étais chanteuse... (2yoon) Quand j'étais chanteuse... (2yoon) - Page 2 Empty Jeu 9 Avr - 11:15

Quand j'étais chanteuse...
yoon eun hye & yoon ha ni

Je retiens un soupir quand la jeune femme lève les yeux au ciel. Je suis bien consciente que ses parents ne sont pas réellement perturbés par ma présence. C'est même l'inverse mais cela ne change pas mon point de vue. J'ai beaucoup compté sur eux depuis que je suis arrivée à Séoul. C'est juste que j'ai l'impression d'en abuser et peut-être que je devrais me lancer dans de nouveaux objectifs. Je ne saurais réellement l'expliquer alors je préfère me taire et par chance, nous changeons ensuite de sujet de conversation. Je la gratifie d'un léger sourire moqueur quand Hani évoque sa possibilité de ramener quelques bras supplémentaires. " Oh bah dis donc... Tu as également eu le temps de recevoir des lettres enflammées d'un inconnu, qui a complètement craqué sur la délinquante que tu es ? " Je secoue doucement la tête, toujours avec ce sourire sur le visage. Je n'imagine pas vraiment ma cousine fréquenter ce type de personnes mais peut-être que je me trompe. Nous avons tous notre jardin secret après tout. Je ne lui en voudrais pas de tout me raconter. Expliquant mes projets et mon idée de décoration, j'attends impatiemment l'avis d'Ha Ni et elle semble plutôt d'accord avec mes propositions. " Oh d'accord mais seulement si c'est toi qui comptes ! " Je lui tire la langue pour l'embêter avant de lui retourner la question. " Vraiment ? Qu'est-ce qu'il t'a fait ? " dis-je en fronçant les sourcils et me lève, prête à en découdre même si je ne doute pas de sa capacité à se défendre. Elle a dû faire face à un goujat... Ils sont tous comme ça les mecs de toute façon. Je finis ma boisson et regarde Ha Ni: " Tu pourrais toujours venir bosser au Nyam Nyam de temps en temps. Enfin, le temps que je fasse tout ça, j'espère que tu auras trouvé un emploi dans lequel tu te sens bien. " Mais d'ailleurs... J'affiche un sourire malicieux. " Tu en dis quoi du nom ? " J'avais eu l'idée, il y a seulement quelques jours et celle-ci trottait dans ma tête depuis... Je trouvais ce nom accrocheur et craquant à souhait. Enfin, en tout cas, nous discutons beaucoup et le temps passe très vite. Nous n'aurons définitivement pas l'occasion de faire tout le répertoire. Dans le cas inverse, je ne suis pas certaine qu'on en aurait la capacité vocale. Je sens que ma gorge va me faire mal et ce malgré la boisson que j'avais pu boire. Je tends le micro à Hani, qui est toujours enfoncée sur le canapé. " Allez ma belle. Essayons de rentabiliser notre sortie. On peut faire deux chansons de plus. Ok, peut-être qu'on va en faire qu'une seule finalement... " Je ravale ma salive et tends ma main en direction d'Hani pour qu'on puisse affronter cette chanson emblématique ensemble. " Je suis désolée pour tes oreilles. " Heureusement qu'il n'y a pas de verre en cristal dans le coin. Je me lance pour le premier couplet, quelque peu hésitante avant de me lâcher complètement au même titre que la justesse de ma voix lors du refrain. Avec l'écho de la salle, ça rend le rendu encore plus moche. Perdue entre un fou rire et mes tentatives désastreuses, je suis à deux doigts de pleurer ou de m'étouffer, que sais-je.   

Code by kerushirei


I thought we were great. You took your love back and ran us off track. I count all the days, 'Til you would come back, how stupid was that ? Now you're missing what we used to have. Guess the vodka brought the feeling back.
Yoon Ha Ni
Yoon Ha Ni
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets

Re: Quand j'étais chanteuse... (2yoon) Quand j'étais chanteuse... (2yoon) - Page 2 Empty Ven 10 Avr - 22:20

Quand j'étais chanteuse...
yoon eun hye & yoon ha ni

tenue + On fait tous des bêtises dans la vie. Moi y compris... Alors, certes, en ce qui me concerne, ce n'est jamais bien grave. Après tout, je n'ai jamais volé ou même tué. Mais, je possède tout de même ma petite part de ténèbres, celle qui me pousse parfois à aller fourrer mon nez là où il ne faut pas. Et si, dit comme ça, cela peut paraître quelque peu dérisoire comme bêtise, ça l'est un peu moins lorsque celle-ci vous conduit tout droit en garde à vue parce que vous avez eu l'excellente idée de vous introduire dans un endroit normalement interdit d'accès au public. D'ailleurs, si aujourd'hui j'en ris devant ma cousine, sur le moment je ne faisais vraiment pas la maline. Mais heureusement pour moi, tout est bien qui finit bien puisque, comme à son habitude, mon grand frère chéri avait fini par me sauver la mise et mon seul regret dans tout ça fut alors de ne pas avoir eu la chance de rencontrer mon prince charmant. « J'en ai reçu quelques unes effectivement. Mais bon, tu sais très bien que tout ce qui est lettre d'amour et tout le touintouin, ce n'est pas du tout mon genre. » que je m'exclame d'ailleurs, jouant le jeu de ma cousine. Parce que l'amour et moi, ça fait 36 000 et que je préfère largement les parties de cache-cache dans un ikéa. Beaucoup plus fun, faut dire... Sauf lorsqu'on est forcé de compter. « Rêve pas trop ! On décidera ça à Shifumi, comme on l'a toujours fait ! » Laissant échapper un rire, je viens me caler correctement contre le dossier du canapé, ma bouteille de coca toujours dans la main, puis je hausse les épaules quand Eun Hye me questionne sur mon patron et la raison de mon renvoie. « Oh bah, en fait, c'est parti d'un connard de client qui faisait des remarques désobligeantes à l'une de mes collègues. Et tu sais à quel point je déteste ça, alors évidemment j'ai pas pu m'en empêcher et je me suis interposée. » Le tout sans y aller avec des pincettes. D'ailleurs, si je me souviens bien, il me semble même que le mot "porc" s'est "malencontreusement" échappé de ma bouche durant la conversation... « Ce qui ne lui a pas plu, comme tu t'en doutes, alors il s'est plaint au patron qui m'a dit que je ne pouvais pas me comporter comme ça avec des clients, et blabla... M'enfin bref, j'ai fini par lui dire qu'il n'était pas mieux, que ce genre de comportements de la part d'un client n'était pas acceptable et qu'il devrait tout simplement avoir honte. Du coup, il m'a viré... » Et très franchement, je ne le regrette pas. Car, même si je me retrouve à présent sans job, au moins je n'ai pas failli à mes principes. Qui plus est, ce n'était pas le premier patron avec lequel je me prenais la tête et, mon petit doigt me dit que ce ne sera certainement pas le dernier. Esquissant d'ailleurs un sourire, un brin espiègle à la proposition de ma cousine, je finis par demander : « Tu es certaine d'avoir envie de m'avoir en tant qu'employée ? Je peux être une vraie teigne, parfois, tu sais... » Une nouvelle fois, je laisse échapper un rire, avant de finalement reprendre lorsque Eun Hye me demande mon avis sur ce qui semble être le prénom qu'elle a imaginé pour son futur restaurant : « C'est plutôt mignon et facile à retenir ! J'aime bien ! » Nyam Nyam, miam miam. La morfale que je suis ne pouvait qu'apprécier un tel nom, de toute façon. D'ailleurs, je sens que mon estomac ne va pas tarder à réclamer de quoi le remplir un peu. Mais soit. Attrapant finalement le micro que me tend ma cousine, je me lève du canapé avec son aide et hoche la tête à ses paroles. « C'est parti pour le grand final ! » Et quel final... Car, devant les aigus que tente d'atteindre ma cousine, je ne peux, encore une fois, m'empêcher d'exploser de rire. Je suis d'ailleurs bien incapable de chanter mon couplet, à cause de nos fous rire incessants. Et quand la chanson arrive enfin à son terme, c'est presque aphone mais heureuse d'avoir passé ces quelques heures avec Eun Hye, que je quitte le karaoké en compagnie de ma cousine chérie.

Code by kerushirei


Being who you are is more important than being who others expect you to be. A rose can never be a sunflower, and a sunflower can never be a rose. All flowers are beautiful in their own way.

And that’s like women too...
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Quand j'étais chanteuse... (2yoon) Quand j'étais chanteuse... (2yoon) - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2

Rejoins les colibris !
Les Beolsae sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !