Revenir en haut Aller en bas

LES INFOS EN PLUS DE STW




 

Aller à la page : 1, 2  Suivant

HE FUCKED MY DAUGHTER!

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
avatar
Yu Jasun
❝ PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 5 Mar - 22:04


HE FUCKED MY DAUGHTER
Quand tes gosses tombent amoureux l'un de l'autre


Moi, Yu Jasun, trader à temps plein à 30 ans, trouve quand même le temps de me faire un peu plus de sous que d'habitude en allant m'afficher au casino le plus connu de la capitale sud-coréenne. Mais je n'y vais jamais seul. A chaque fois que je m'y rends, c'est en compagnie de mon meilleur ami, l'autre enflure de Gwak qui me suit depuis l'école primaire. Vous savez, cette tête de con que je me suis amusé à refaire après lui avoir pété le nez. Ok, c'est vrai, si on me lève ce mec je serais misérable, à pleurer tous les jours son absence alors je m'en contente, même si je ne le montre pas tout le temps. Quoique maintenant que nous sommes tous deux pères de famille, nous avons appris à calmer nos tempéraments de feu qui nous menaient à chaque fois à nous traiter comme les pires merdes du monde. Non, à 30 ans maintenant, on sait gérer nos pulsions, je sais me montrer plus démonstratif avec lui. Ya qu'à voir la façon dont je serre mon bras sur ses épaules alors que nous marchons sur le tapis rouge du casino, nos Marc Jacobs en serre-tête, coiffés et sapés comme les maîtres des lieux. Et ce n'est pas totalement faux. Disons que nous sommes des habitués. Encore un peu et je pouvais racheter ce casino et en devenir le propriétaire. J'y comptais bien. Tiens regarde, y a ce bon vieux  Kim qui nous attend au poker. je montre du doigt un joueur avec qui nous nous retrouvions souvent à jouer à la même table. Je sors mon téléphone tandis que l'on marche jusqu'à la table. Un message de mon épouse. Elle t'a envoyé un message ta femme? Regarde moi ça. Je lui montre un MMS de mon épouse, une photo de son assiette au restaurant, tandis que je salue Kim d'une tape sur l'épaule et vais m'installer en face, avec Taehyun. Elles ont l'air de bien s'amuser. Oui parce que pendant que Taehyun et moi étions au casino, nos femmes, elles, se faisaient un week-end entre filles dans le sud du pays. Un truc plutôt sympa quand même, mais en même temps, c'était parce qu'elles étaient ce genre de femmes à aimer mettre le nez dehors. Et nos gosses, grands adolescents maintenant, pouvaient rester seuls à la maison. Pour ce soir, j'avais laissé ma petite Eun Ae chez Taehyun histoire qu'elle passe la soirée en compagnie de Min Hyuk et de ses amis, puisqu'il avait prévu de faire une soirée pizza/films chez lui avec des amis, et il avait aimablement invité ma fille. Minhyuk, c'était le fils de Taehyun, et mon filleul, un gamin de 19 ans que je considérais comme mon fils.

La soirée casino battait son plein, mais quand je regardai ma montre et l'heure qu'il était, je finis par dire à mon meilleur ami: Allez, on bouge? Eun Ae doit m'attendre. Et Dieu sait que je n'aime pas faire attendre ma princesse. Nous quittons donc les lieux, et alors que je sors une cigarette, je me tourne vers mon meilleur ami: j'espère que la soirée s'est bien passée. J'allume la cigarette puis m'installe dans la voiture de Taehyun. Et j'espère ton fils le bourrin n'a pas fait n'importe quoi et qu'il n'a pas ramené d'alcool à cette soirée. Sinon je le marave. Et nous voilà partis pour récupérer nos gosses. Mais, nous étions loin de nous douter qu'il n'y avait eu en fait aucun soirée pizza/amis mais plutôt une soirée alcool, capotes et baise entre... Ma fille. Et. Son. Fils.

♡ ♡ ♡
MACFLY


I'm friends with the monster that's under my bed
avatar
Gwak Tae Hyun
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 6 Mar - 19:17


HE FUCKED MY DAUGHTER
Quand tes gosses tombent amoureux l'un de l'autre


Ouais, j'ai eu trente ans hier. Je peux vous dire que le coup de vieux dans la tronche, je l'ai ressenti. Enfin... Je le ressens déjà quand je vois mon fils, adolescent, nous ramener ces filles une par une. Un vrai collectionneur. Je n'aime pas vraiment ça, j'ai déjà eu quelques soucis avec les pères de ces filles et puis, je peux les comprendre. Si j'avais eu une fille, je n'aurais pas aimé qu'elle retombe sur un garçon tel que Minhyuk... Il est gentil, poli, adorable -quand il le veut- mais il brise des coeurs, c'est un fait. Il ne s'attache pas. Mais il s'amuse, rien de plus. Il ne se rend pas vraiment compte, il est encore jeune et ça je ne peux pas lui reprocher. Il fait ce qu'il veut de sa vie, il est assez grand maintenant. Ça ne nous empêche pas de lui faire des remarques à chaque fois qu'il dépasse les limites, le problème? Je crois qu'il aime ça, les dépasser. Si vous croyez que ça nous amuse, nous.  De toute façon, Kim nous attend. Oui car ce soir, j'ai décidé de me détendre avec Jasun... Nos femmes étant de sorties, et nos enfants assez grands pour se gérer tout seul, je ne vois pas où est le problème. Je marche à côté de Jasun jusqu'à la table, posant mon regad sur lui lorsqu'il m'adresse la parole. « Elle m'en a envoyé un tout à l'heure, oui. »  Mais par instinct, je sors mon téléphone de ma poche afin de vérifier. ça c'est avant de regarder l'écran du téléphone de Jasun. « Je crois aussi, ça doit leur faire du bien. » lui dis-je un fin sourire sur les lèvres tandis que je m'installe à la table. Quoi de mieux qu'un petit week-end entre filles dans le sud du pays ? Je suis vraiment content pour elles, et puis aussi, je ne dis pas non à une soirée en compagnie de Jasun. Nous nous sommes calmés depuis le lycée et fort heureusement, il faut dire, nous avons trente ans maintenant... Mariés et pères de famille.

J'éclate de rire en entendant la connerie de Kim, bordel, qu'est-ce qu'il peut être con celui-là. Rire qui s’atténue très vite lorsque Jasun met fin à cette soirée. « Quoi ? Déjà ? » dis-je, me levant de ma chaise. Je jette un coup d'oeil à ma montre, ouais... Il a raison. Et puis je suis sûr que Min Hyuk a fait une connerie. Il fait toujours une connerie, petite soit-elle. Non pas que je ne lui fais pas confiance mais... Bon, disons que je ne lui fais pas entièrement confiance. « J'espère qu'il n'a pas foutu le feu à ma maison. » Sans quoi, je le tue. Mais on sait jamais avec lui... Alors je quitte les lieux à ses côtés, puis grimpe dans ma voiture. « Je t'ai déjà dit de ne pas fumer dans ma voiture. » Je parle encore à un mur, mais bon, j'ai l'habitude. Alors je ne prête pas plus attention que ça et met le contact. Étouffant un rire. « C'est bon, ça va. » On connait mon fils, tous les deux, Jasun sait comment il est. « Tu sais qu'il sait se tenir quand il le souhaite ? » Oui ça lui arrive des fois, je commence à rouler en direction de mon chez moi, reprenant la parole toujours avec ce même sourire sur les lèvres. « Et ne t'en fais pas, je lui ai parlé. » Jasun ne comprendra certainement pas où je veux venir, alors je lui lance un rapide regard, reprenant « Je lui ai dit de faire attention à Eun Ae. » Oh que oui, je l'ai prévenu et plus d'une fois, il sait que je ne rigole pas. Déjà parce qu'il s'agit de ma filleule mais surtout, la fille de Jasun. Et je sais qu'il n'est pas totalement rassuré de la laisser seule, il la voit encore comme son petit bébé sans doute... J'aurais été pareil avec Min Hyuk mais depuis qu'il collectionne les capotes, j'ai fini par me faire une raison. Je mets le clignotant, tournant dans cette rue. « Il a bien compris que s'il faisait la moindre connerie ce soir, je le tuais. » Tuer... Façon de parler mais ouais, il aurait passé un sale quart d'heure.

Je sors de ma voiture maintenant garée dans le garage. Tout est calme, beaucoup trop calme, ils ont dû finir la soirée plus tôt et ça, ça me rassure. Il n'y a aucun flic à l'horizon. Je me dirige alors vers la porte d'entrée, silencieux et sortant mes clés, j'ai hâte de vérifier l'état de ma maison. Une soirée Pizza, on sait jamais avec lui, il aurait pu me cramer la maison ou même, foutre le feu au micro-onde. Je pousse alors la porte d'entrée, déposant mes clés sur le meuble à côté mais très vite. Je me stoppe. Je m'arrête. Quand Jasun ouvre la bouche pour me dire je ne sais quoi, je pose brusquement ma main sur son torse comme pour lui faire comprendre de se taire. Le sourcils froncés, j'attends quelques secondes, le regard rivé sur le sol comme si je tentais de résoudre l'enquête. Lumières tamisées, la pièce étant silencieuse, on peut clairement y distinguer une voix féminine. Et quand je l'entends, je devine alors ce qu'il est en train de faire. Se faire une gonzesse dans le salon? Ouais. « MIN HYUK ! » crié-je, sans attendre une seconde de plus. D'un pas colérique, je me dirige vers le salon, je marche le long du couloir, m'apprêtant à lui remonter les bretelles. Toujours en haussant le ton, je m'exclame. « Je te jure que si tu as encore ramené une fi- » Je m'arrête. Béat devant ce que je vois. Mon fils à moitié nu avec... Eun Ae, dénudée elle aussi qui se rhabille rapidement. Je n'arrive même pas à prononcer le moindre mot, les yeux ronds, je regarde mon fils puis ma... filleule. Comme pour avoir une explication. « Papa je... Je... peux tout t'expliquer. » dit mon fils, se rhabillant tout aussi rapidement. Le pire dans tout ça ? Jasun n'est pas encore arrivé dans le salon, mais ce n'est qu'une question de secondes.

♡ ♡ ♡
MACFLY


Nothing Else Matters
Forever trusting who we are
avatar
Yu Jasun
❝ PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 7 Mar - 18:13


HE FUCKED MY DAUGHTER
Quand tes gosses tombent amoureux l'un de l'autre


Mon meilleur ami me rassure quand il me dit qu’il a parlé avec son fils pour lui faire un topo, et lui dire de bien veiller sur Eun Ae. Du coup, il fait tellement preuve de bienveillance que j’ai envie de lui faire plaisir en jetant mon mégot par la fenêtre. Mais encore deux taffes dessus et je la jette, promis. Du coup, je continue de fumer dessus, passant mon bras par la fenêtre de la voiture, avant de tourner la tête vers Taehyun pour le regarder un instant. « Ah, tu m’en vois rassuré. » déclaré-je, avant de finir par jeter ma cigarette. Fuck la pollution, j’suis un thug, wsh.

Taehyun gare la voiture dans son garage. J’en sors, impatient de retrouver ma fille chérie même si elle a déjà 18 ans nom de Dieu ça passe trop vite. Je m’approche de la porte d’entrée mais laisse Taehyun passer devant, après tout, c’était chez lui. Mais, en entrant, je remarque qu’il n’y a pas de lumière, pas de bruit, pas même le bruit d’une télé allumée. Les jeunes ont dû rentrer chez eux déjà. « C’est qu’il est obéissant ton fils. » je tape dans mes mains une fois, un sourire satisfait sur mes lèvres quand soudainement, Taehyun pose sa main sur ma poitrine comme pour m’empêcher de faire un pas de plus mais plutôt pour me forcer à tendre l’oreille et donc de la fermer. Je me pose 100 questions à la seconde, la première étant: où est Eun Ae bordel. Mais, quand Taehyun et moi entendons les bruits d’une fille qui gémit, mon coeur rate un battement. Taehyun commence à gueuler le nom de mon filleul, je suis mort de rire. Je ne réalise pas que la seule fille qui puisse être en sa compagnie est ma fille, dans ma tête, c’est une autre. Du coup, je me marre tout en longeant le couloir « Bravo Min Hyuk parrain est fier de t… » je m’arrête, j’arrête de rire comme un idiot quand je reconnais le visage de ma fille. Je ne bouge plus, mes yeux jonglent entre Eun Ae et Min Hyuk. Je comprends pas, en fait je crois que je suis en train de rêver, ou plutôt que c'est un cauchemar. Je pose une main sur ma poitrine, parce que j’ai l’impression que je vais mourir, mon coeur ralentit, ça y est c'est la fin. Je vais m’effondrer. Je vais tomber en arrière. Je m’appuie sur l’épaule de mon meilleur ami comme si j’étais en agonie tandis que je vois ma fille se rhabiller sous mes yeux. Pourquoi ça. Pourquoi. Pourquoi la vie, pourquoi ma fille, pourquoi lui. POURQUOI EUX. « Papa attends on va tout vous expliquer » je lui fais signe d’arrêter. Je déglutis, je me passe une main sur le visage, mon visage rouge, on dirait que je viens de manger un piment entier, je suis déboussolé, perdu, choqué par ce que je viens de voir. « Toi tu fermes ta gueule. » lancé-je à Eun Ae. Aussitôt, je me tourne pour attraper, derrière moi, un fusil qui était accroché au mur et qui ornait le mur du salon de Taehyun. « AH!!! » ma fille hurle et part se cacher derrière le canapé tandis que mon filleul me fait face. Il tremble tellement qu’il arrive même pas à se remettre le pantalon. Il lève les mains en l’air. « Non me tue pas! » je baisse le fusil pour viser ses parties intimes. « J’te jure je vais remédier à ton problème d’addiction au cul mon petit. T’y seras plus accroc avec la cartouche que j’vais te mettre. » J’suis fou. De base, déjà, j’suis pas net. Mais alors quand on touche à ma fille, j’suis le plus grand fou de la planète. Ma fille, ma petite Eun Ae, si innocente et si pure à son âge encore, venait de se faire dévierger par le fils de mon meilleur ami, mon filleul et un gamin que je considérais un peu comme mon fils même s’il avait des problèmes d’addiction au sexe. Problèmes que mon meilleur ami et sa femme se devaient de régler. « Donne moi une bonne raison de pas déquiller ton phallus. Et me sors pas l’excuse de la reproduction, ça marche pas. » Et puis là, soudain, ma fille se met à hurler. « Le fusil n’est pas chargé » me répond mon filleul, ignorant sa dulcinée souffrante. Aussitôt, je jette le fusil par terre et m’approche de lui à grands pas pour l’attraper par le t-shirt. Mais, j’entends encore ma fille hurler. Elle se lève, sort de sa cachette pour révéler… un ventre rond.

Oh my god.

♡ ♡ ♡
MACFLY


I'm friends with the monster that's under my bed
avatar
Gwak Tae Hyun
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 14 Mar - 22:32


HE FUCKED MY DAUGHTER
Quand tes gosses tombent amoureux l'un de l'autre


Tu entends Jasun rire, mais toi... Tu ne ris pas. Tu es abasourdi, ce n'est pas possible non, on a mis quelque chose dans ton verre, quand Jasun arrivera à ta hauteur, il te réveillera de cette hallucination. Tes yeux s'écarquillent, ton fils tente de te calmer pourtant tu es calme... Beaucoup trop calme. Le calme avant la tempête. Mais quand ton meilleur ami arrive à ta hauteur, qu'il s'arrête de rire, vous plongeant tous dans ce silence. Tu comprends que tu ne rêves pas, que c'est réel, tes yeux jonglent entre ton fils et ta filleule. Depuis quand ils fricotent, ces deux là ? Jasun qui appuyait tellement sur le fait que sa petite Eun Ae était si pure encore... On dirait bien que mon fils n'est pas le seule à me cacher des choses. Jasun se tient à toi, tu crois que ses jambes vont lui lâcher mais tu es incapable de bouger, tes pieds sont plantés dans le sol. Alors, il est fier le parrain, là ? Tu trouves enfin le courage de tourner ta tête vers Jasun, qui ne comprend pas plus que toi. Pour une fois que ton fils t'écoute... Lorsque tu as lui dit bien s'occuper de Eun Ae, mais là, c'est du foutage de gueule. Il ne connaît pas de juste milieu ou quoi ?

La fille de Jasun reprend la parole mais toi, tu n'as toujours pas bougé. Tu restes là. Il dit à Eun Ae de fermer sa gueule, putain... Ça craint, il va nous faire une Jasun, ça n'était plus arrivé depuis des mois ça. Mais comme si tu avais le temps de réagir là, allez, il faut que tu reviennes sur terre. Et c'est quand Jasun attrape un fusil que tu y parviens, ton fils n'a même pas eu le temps d'enfiler son pantalon, Jasun le menace. Ton fils, tu veux l'étrangler mais ça reste ton fils, et tu ne peux t'empêcher de le défendre, fort heureusement tu sais que le fusil n'est pas chargé, au moins, il ne pourra pas tirer, ce fou. « Calme toi ! » cries-tu, posant une main sur le torse de ton meilleur ami alors que la pauvre Eun Ae part se cacher derrière le canapé en hurlant. « On va tous se calmer, bordel ! » hurles-tu, ouais, tu veux qu'ils se calment mais toi, tu n'es même pas calme. Tu n'as pas envie de Jasun tue ton fils, là, et tu as du mal à percuter... Jasun continue de le menacer, tu finis par t'interposer entre les deux, les poussant chacun de leur côté, glissant ton corps au centre, ne voyant même pas Eun Ae se redresser. Jasun et Min Hyuk sont silencieux, comme s'ils venaient de voir un fantôme, tu ignores pourquoi mais tu profites de ce silence pour regarder ton fils. « Et toi, tu vas nous expliquer ça ! » Tu fronces les sourcils, voyant la tronche qu'il tire « Quoi ?! » Tu suis son regard jusqu'au ventre de Eun Ae... Tes yeux s'écarquillent « ... Non... » dis-tu, tu as du mal à réaliser, elle est enceinte. Est-ce que ton fils vient d'engrosser ta filleule ? « Non.... » répètes-tu de nouveau, sentant ta colère grimper. Tu te tournes brusquement vers Min Hyuk, tout comme ta main près de son visage, il arrive à se protéger mais là, tu veux lui en coller une. Toi qui n'a jamais frappé ton fils, tu n'aimes pas ça, là, c'est parti tout seul... Au moins il s'est protégé, mais va savoir pourquoi, ça t'énerve encore plus. « Espèce de petit con toi tu vas voir ! » hurles-tu tandis qu'il se met à courir, encore en slip dans ta grande maison. Mais toi, tu te mets à lui courir après. « On en peut plus avec ta mère ! On en peut plus ! Tu le comprends ça ?! » Continues-tu de hurler sans cesser de courir, oh que non tu vas l'attraper ce petit con ! « Écoute moi ! Écoute moi ! Je l'aime papa je- » « J'EN AI RIEN À FOUTRE ! » Ce n'est pas que tu en as rien à faire, tu es juste beaucoup trop énervé pour l'écouter là. « T'es même pas foutu de te protéger, on t'a pas éduqué comme ça, putain de merde ! » Ça y est, 30 piges et tu parles comme un vieux, tu vas devenir papy... Merde. Merde. Tu deviens fou, rien ne peut te calmer enfin... Ça c'est ce que tu crois, puisque, à la seconde même où ton fils passe derrière le canapé, il se retrouve au sol. Une chute extraordinaire, tu aurais ri si ce n'était pas ton fils et si la situation était différente, et en le suivant, toi aussi tu manques de glisser. Mais au moins, tu as le réflexe de te rattraper au dossier du canapé contrairement à ton abruti de fils. « Mer... » Tes yeux s'écarquillent de nouveau quand tu remarques l'état du sol. L'envie d'étrangler ton fils fait place à la panique. Tu relèves ton regard vers Eun Ae qui t'implore presque du regard, tu finis par hurler à Jasun. « JASUN ELLE A PERDU LES EAUX ! » Alors ça, alors ça c'est trop. « Il faut qu'on se bouge ! » Il manquerait plus qu'elle accouche ici, tiens...

♡ ♡ ♡
MACFLY


Nothing Else Matters
Forever trusting who we are
avatar
Yu Jasun
❝ PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 16 Mar - 17:57


HE FUCKED MY DAUGHTER
Quand tes gosses tombent amoureux l'un de l'autre


Le fusil n’est pas chargé. Il a quand même du cran de me dire ça cette sous-merde, alors qu’il vient de piner ma fille. J’le déteste, j’veux le fusiller façon dictateur qui fusille tous ceux qui le contredisent ou qui le font simplement chier. Du coup, je m’approche brusquement de lui pour le chopper par le t-shirt. Ah là, je sens que je vais lui en mettre une. Putain j’lu écraserais mon mégot sur sa face de pet à ce gamin. Et pourtant, c’est mon filleul, je l’ai porté des années dans mes bras, je jouais avec lui, je l’ai fait marcher, je l’ai fait manger. Et c’est comme ça qu’il me remercie? Taehyun m’avait déjà dit que son fils avait des problèmes avec le cul. Lui, il a un bel avenir de merde devant lui s’il se soigne pas vite. MAIS BON, de là à entraîner ma fille dans ses délires? Certainement pas.

De ce fait, je m’apprête à en coller une à mon filleul mais Taehyun se met entre nous. Il gueule, il nous demande de nous calmer. J’lâche aussitôt son fils. « Ah ouais putain, t’as raison, faut qu’j’me calme. » Ironie. Ma fille nous perturbe cela dit, elle gueule comme une truie qu’on égorge. Je fronce les sourcils et tourne la tête. Quand elle se lève, elle affiche un ventre rond… Comme celui de sa mère quand elle était enceinte d’elle. Je plaque ma main sur mon front.

Ca y est, plus rien n’existe autour de moi. Pas même Taehyun qui hurle sur son fils. Je regarde simplement ma fille s’horrifier face à son ventre rond. Mon coeur bat lentement, je crois? OU rapidement, je sais plus. J’ai envie d’assassiner Minhyuk, mais j’crois que mon meilleur ami va le faire pour moi. Je les suis du regard, les mots ne me viennent pas, si ce n’est un « putain d’merde c’est un cauchemar. » je répète cette phrase plusieurs fois. Puis, soudainement, Taehyun s’arrête de gueuler. Il semble choqué. Paniqué. Soudain, sa voix résonne dans la pièce. Ses mots sont très clairs: ma fille vient de perdre les eaux. Elle va accoucher sous peu.

Aussitôt, je tombe en arrière. Par terre, droit comme un piquet. Aussitôt, une fumée blanche sort de mon corps. Mon fantôme. Je suis un fucking fantôme et j’vais pouvoir me venger de plein de personnes, j’vais pouvoir aller hanter des gens. HAHA. Sauf que, ben… J’suis vraisemblablement mort maintenant. Merci les enfants. Tu les fabriques, tu leur donnes tout ce que t’as, tout ça au final pour te tuer avec leurs conneries. Non parce que ma fille vient véritablement de me tuer. Je suis mort, littéralement. Mon corps mise au sol tandis que mon fantôme flotte à côté. « TAEHYUN REGARDE MOI. » Mon meilleur ami va hurler. Le pauvre. « BON ALLEZ BOUGE, faut aller à l’hosto!!!! » Je vole jusqu’à ma fille. Elle pleure, elle souffre. Mon pauvre bébé. « Ca va aller ma puce, papa est là. » je lève les yeux vers mon corps inanimé par terre. « Enfin non, papa n’est plus vraiment là mais il est toujours là. » Ca veut rien dire. Je lève les yeux vers Minhyuk. « Toi j’vais t’enculer. Même si j’suis un fantôme. C'est d'ta faute tout ça. Profite, tu vis tes dernières heures. » Et aussitôt, nous quittons la maison, direction la voiture de Taehyun alors que mon filleul remet enfin son pantalon.

Je monte côté passager. Enfin du moins, mon fantôme monte côté passager. Durant le trajet, je ne fais pas attention aux cris de ma fille. Je suis bien trop occupé à m’amuser à passer mon bras à travers la fenêtre, fermée. « Woaw, c’est trop cool » puis, sans prévenir, je me tourne pour regarder ma fille et Minhyuk, sur la banquette arrière, elle allongée, al tête sur ses genoux. « C’est votre faute ça bande de p’tits cons. VOUS M’AVEZ TUÉ! » et je les pointe du doigt tel un fou furieux. Je plains tellement mon meilleur ami à ce moment là, qui doit gérer sa colère, celle d’un fantôme, et l’accouchement imminent de ma fille. Et la naissance, donc, très proche, de notre… petit-enfant.

Taehyun conduit à toute vitesse en direction de l’hôpital. Jusqu’à ce que… « ARRÊTE TOI LÀ!!!!! » hurlé-je dans la voiture. Il pile, je passe à travers le pare-brise sans problème. « Je reviens » dis-je à Taehyun. Je pénètre dans l’église, ouverte. Occupée par un curé qui était en train de lire. Lorsqu’il me voit, il affiche une mine horrifiée, et se met à hurler. « SAINTE MARIE MÈRE DE DIEU DÉLIVRE NOUS DU MAL, AIE PITIÉ DE NOS ÂMES. » Je m’avance vers lui. « Ta gueule j’veux juste une bible. » « Il parle en plus. » « DONNE MOI UNE BIBLE. » Le curé s’agite, il attrape un livre et me le tend, les mains tremblantes. « Merci. J’peux avoir ta robe aussi stp? » « L’apocalypse… L’apocalypse… Nous y sommes. » « Écoute moi bien espèce de tromblon en toge, elle est dans le ventre de ma fille l’apocalypse si tu vois c'que j'veux dire et elle est imminente. Alors donne moi ta robe putain d'puceau, j’peux encore nous sauver. » J’sais pas pourquoi mais ça marche. Direct, le curé me fout sa robe sur le dos. Par la suite, il prend la fuite, sortant en slip dans la rue, criant à tout va au vol et au satanisme.

Moi, je rentre dans la voiture et m’installe côté conducteur comme si de rien n’était. « Vas-y. Démarre. J'suis prêt. » Je vois le regard de Taehyun… Je saurais pas vous expliquer ce qu’il veut dire mais en gros, j’crois que ça veut dire: « sauvez moi ».

♡ ♡ ♡
MACFLY


I'm friends with the monster that's under my bed
avatar
Gwak Tae Hyun
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 23 Mar - 20:45


HE FUCKED MY DAUGHTER
Quand tes gosses tombent amoureux l'un de l'autre


Tu cours après ton fils, tu veux lui faire bouffer le sol. Toi qui n'a jamais frappé Min Hyuk et même si ce n'était pas l'envie qui manquait... Non, tu n'es pas comme ça toi. Tu le menaces mais ton fils le sait bien, tu ne lèveras jamais la main sur lui. D'ailleurs il peut voir que cette fois, tu risques de vraiment le tuer. Il a failli s'en prendre une belle, heureusement pour sa petite tronche, il a su se protéger avant mais toi tu n'as pas fini, oh que non, tu es tellement frustré de ne pas lui avoir claqué tes cinq doigts toi dans sa belle gueule que tu te mets à lui courir après. Tu le sais bien, tu ne vas pas tuer ton fils... Qu'est-ce que tu vas faire une fois que tu l'aurais attrapé ? Tu ne sais pas mais tu vas improviser, là tu veux le choper. Il a mis enceinte Eun Ae, vraiment ? Il a vraiment fait ça ? Tu craques, tu n'en peux plus, tu as toujours des emmerdes avec lui et plus particulièrement avec le père de ses conquêtes... Il en a brisé des cœurs et maintenant, le père de sa nouvelle conquête n'est autre que ton meilleur ami Jasun. Il ne touchera jamais à cheveu de ton fils, tu lui fais comprendre... Ironique, tu es en train de lui hurler dessus et de le menacer. Mais c'est un peu comme Jasun, personne peut s'occuper de son cas à part toi, c'est comme ça. Mais alors que tu continues de courir, tu manques de glisser, tu comprends très vite pourquoi, tu vas faire un arrêt cardiaque... Mais pourtant tu t'affoles, tu hurles à Jasun de se dépêcher car là, sa fille va accoucher d'une minute à l'autre.

« TAEHYUN REGARDE MOI. » Tu tournes ta tête dans sa direction, de la fumée allant jusqu'à toi, putain il a fait quoi, il a foutu le feu ? Non non, il est... transparent, il vole... Tes yeux s'écarquillent, tu cries même -cri qui bousille toute ta virilité- tu te redresses aussitôt, tu vois son corps sans vie sur le sol et Jasun, à côté, flottant comme un fantôme... C'est un putain de fantôme.  « JASUN SEIGNEUR DIEU » cries-tu, d'une voix bien trop aiguë, tu n'es même pas sûr d'avoir déjà eu cette voix aussi aiguë... Qui ne te va pas bien, lorsqu'on te voit et qu'on connaît ton caractère. « TU ES MORT JASUN TU ES MORT ! » lui hurles-tu, c'est bizarre ça, tu hurles à ton meilleur ami qu'il est mort. Il l'est pas... entièrement. C'est d'ailleurs pour ça que tu ne pleures pas. Et pendant que le fantôme de ton meilleur ami tape la causette à sa fille et menace ton fils, toi, tu es coupé du monde. Tu paniques, tu accoures jusqu'à son pauvre corps, tu t'abaisses et lui fout des claques... Comme si ça pouvait le réanimer.  « Revis toi ! REVIS ! Tu me laisses pas seul avec ce gosse ! » Tu tentes même de lui faire un massage cardiaque mais rien n'y fait. Il n'a pas quitté les lieux, enfin son fantôme ne brûle pas encore en enfer... Tu peux le réanimer non ? « Reviens là ! » hurles-tu de nouveau, puis après un court instant d'hésitation tu commences à lui faire du bouche à bouche. Puis tu repars à ton massage cardiaque mais non, rien n'y fait. « T'es vraiment un connard Jasun ! » Tu te relèves et fait face à son fantôme. Il t'abandonne, il est sérieux ?

Vous n'avez plus le temps, et alors que Min Hyuk enfile son pantalon vous courez jusqu'à la voiture... Enfin Eun Ae fait son possible. Tu grimpes côté conducteur puis tu te mets en route. Jasun commence à s'amuser, il passe son bras à travers les portes pendant que toi, tu tentes de garder une respiration un peu près normale, une respiration tout court même si tu ne veux pas finir comme ton meilleur ami. Tu as tes deux mains sur le volant. « Respire respire respire, ça va aller, c'est pas grave tout va s'arranger... » dis-tu d'une petite voix, à toi-même, tu continues de rouler alors que Jasun hurle à vos enfants que c'est de leur faute. « VOUS M’AVEZ TUÉ! » « JASUN FERME TA GUEULE, FERME BIEN TA GUEULE ! » cries-tu de nouveau avec cette voix aiguë, putain il te stresse, il te stresse encore plus !

Je finis par m'arrêter quand Jasun hurle, QUOI ? Qu'est-ce qu'il se passe ? Je n'ai même pas le temps de lui demander qu'il passe à travers le pare-brise pour faire je ne sais quoi. Tu respires, tu inspires, tu expires... Tu regardes dans le rétro intérieur, posant ton regard sur les deux assassins. Eun Ae hurle à cause des contractions, ton fils a l'air tellement perdu... Il tente de la calmer, en vain. « Ça va aller les enfants ! On reste calme ! On est là ! » puis te rendons compte de ce que tu viens de dire, tu reprends « Enfin parrain est là... Moi je suis là, est-ce que je panique moi ? » Tu te tournes vers eux, Eun Ae continuant de hurler alors tu cries cette fois « EST-CE QUE JE PANIQUE MOI ?! » hurles-tu, bien plus fort qu'elle. Oui tu paniques, ça se voit. Mais tu ne sais même plus quoi faire, c'est quoi ce bordel ? Putain, puis Jasun qui meurt... Non mais c'est une blague ou quoi ? Mais tes sourcils se froncent, tu respires fort, tu nages en plein délire... Jasun vient de remonter dans la voiture, avec une robe de curée et une bible. « NON MAIS TU TE FOUS DE MA GUEULE LA ?! » C'est pour ça que vous vous êtes arrêtés ? Putain ta mort approche Tae Hyun... Elle est si près de toi.

« Non mais je rêve là... Je rêve. » Tu continues de rouler jusqu'à l’hôpital. « Ca va aller Eun Ae, ça va aller ok continue de respirer doucement et ça va aller. » C'est tout ce que tu trouves à dire mais alors que tu tournes la tête pour les regarder tu aperçois... Personne. « MERDE JASUN J'AI OUBLIÉ LES GOSSES ! » Tu fais un demi-tour digne de fast & furious, mais ils sont où ? Tu ne comprends rien. « Mais ils étaient là... Ils étaient là ! » Tu rebrousses chemin jusqu'à les apercevoir au bord de la route, près d'une petite ruelle avec un inconnu. Tu t'arrêtes courant à côté du fantôme de Jasun, tu te diriges vers eux. Eun Ae est au sol. « Elle va accoucher maintenant, je m'en charge. » dit l'homme retirant sa veste, mais c'est qui celui-là? Et quand il aperçoit Jasun, ses yeux s'écarquillent, il se met à hurler et court, vous laissant en plan. « NON REVENEZ, CE N'EST RIEN IL A RIEN ! » Rien à faire... Putain, génial. « Grimpez dans la voiture on va à l’hôpital tout de suite ! » Tu portes Eun Ae avec l'aide de ton fils. « Mais elle va accoucher papa ! » Vous la posez à l'arrière de la voiture. Tu retires ta veste. « C'est bon, je vais l'accoucher. » Qu'est-ce qu'il t'a pris de dire ça ? Mais ce n'est pas Jasun qui va le faire, et encore moins Min Hyuk... Tu prends une profonde inspiration puis tu soulèves sa jupe... La rabaissant aussitôt. « Le bébé... il .. il m'a.. m'a fait .. un clin d'oeil... » Ton cœur ralentit, tes forces te lâchent, à tel point que tu tombes en arrière, tu tournes de l'oeil, tentant de te rattraper à ton meilleur ami mais bien évidemment, tu passes à travers. Toi qui disait qu'il servait à rien mais depuis qu'il est mort, c'est encore pire.

Vous arrivez enfin à l’hôpital, ton fils a réussi à prendre le volant pendant que  toi, à l'arrière, tu te remettais de tes émotions. Tu respires, tu respires, tu inspires, tu expires, allez ça va allez, Tae Hyun, ressaisie-toi. Tu sors de la voiture et va chercher très vite un brancard, tu en trouves un non loin puis tu te mets à courir avec comme si c'était un caddie, ça doit être ridicule à voir. « Min Hyuk bouge ton cul ! » Tu utilises tes dernières forces pour porter Eun Ae jusqu'à ce qu'un type vient vers toi. « Excusez-moi, vous pouvez me déposer au..- » « JE NE SUIS PAS UN PUTAIN DE TAXI J'AI MA FILLEULE ENCEINTE DANS LES BRAS BOUGE TA RACE ! » C'est une grosse blague, il est sérieux celui-là ? Tu finis par déposer Eun Ae, tu la rallonges sur le brancard. « Toi le curé, dépêche toi, va prévenir l'accueil on arrive ! » dis-tu à l'égard de ton meilleur ami. Puis tu pousses le brancard jusqu'à l'entrée de l’hôpital. « Je vais finir comme ton parrain à cause de tes conneries putain MIN HYUK ! » Oui c'est sûr, tu vas crever, ton cœur commence déjà à te lâcher.

♡ ♡ ♡
MACFLY


Nothing Else Matters
Forever trusting who we are
avatar
Yu Jasun
❝ PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 23 Mar - 21:52


HE FUCKED MY DAUGHTER
Quand tes gosses tombent amoureux l'un de l'autre


Il me manquait de l'eau bénite. Fallait que j'aille en chercher. Du coup, au lieu de rentrer de suite dans la voiture, je fis demi-tour pour en prendre dans le bénitier et en mettre dans une fiole que j'avais sorti de je ne sais où. Je retourne alors à la voiture et grimpe dedans, mais mon meilleur ami se met à hurler, comme il le fait déjà depuis 1 heure presque. Ou moins, je sais plus en fait. Je pose ma main sur ma poitrine, effrayé, avant de tourner la tête et de voir la banquette arrière vide. NOM DE DIEU OÙ ILS SONT???? j'avais beau être un fantôme j'arrivais quand même à être inquiet. Taehyun tape un demi-tour à la Vin Diesel, je décide de sortir de la voiture en traversant le toit pour rejoindre directement les gosses qui étaient au bord de la route avec un inconnu. Ce dernier, voyant mon fantôme, se met à hurler. Non mais... ai-je à peine le temps de dire. Dommage, j'aurais bien voulu qu'il reste et nous file un coup de main. Quelle tapette lui. Il a jamais vu de fantôme de sa vie ou quoi? Je hausse les épaules et le regarde s'éloigner. Je ne fais pas attention à Taehyun qui déclare qu'il va faire accoucher ma fille. Or, quand je repose le regard sur lui, je le vois relever la jupe de ma fille. Mon sang, disparu certes, ne fait qu'un tour, et je lui frappe la tête avec la bible. Ca doit faire mal, parce qu'elle pèse un poids mort. D'OÙ TU SOULÈVES LA JUPE DE MA FILLE, TOI???? TON FILS L'A DÉJÀ FAIT ÇA TE SUFFIT PAS FAUT QU'TU T'Y METTES AUSSI??? je suis fou de rage, j'ai envie de lui exploser sa sale tronche de merde comme depuis qu'on se connaissait de toute façon. J'ai toujours eu cette envie. Le meilleur là dedans c'est que comme il fait un malaise, il essaye de se rattraper à ma jambe mais j'suis un fantôme bordel il a pas compris ça encore?? J'suis un putain d'fantôme au cas où tu l'aurais pas remarqué! il est au plus mal et moi je lui gueule dessus. trop véner d'être mort à cause des conneries de ces sales gosses. Qu'ils aillent en enfer eux aussi.

Suite à ça, nous remontons dans la voiture, je me mets à l'arrière avec ma fille tandis que mon filleule conduit. Vu que tu m'as déjà tué ce serait cool que tu tues pas ton père ni ta femme et ta progéniture. Il tourne la tête vers moi, choqué. Ah ben oui. T'as cru quoi toi? Tu mets ma fille en cloque et tu comptes pas l'épouser? Tu vas l'épouser j'te préviens et s'il faut moi c'est moi qui vous marie. J'sais pas s'il comprend ce que ça signifie à mes yeux mais je suis en train de lui dire que je l'accepte dans la famille quand même. C'est beau non??

Arrivés à l'hôpital, je traverse la portière, suivant attentivement les moindres faits et gestes de mon meilleur ami à l'égard de ma fille. Il la met sur un brancard et commence à la conduire comme un charriot. WOW WOW WOW RALENTIS BORDEL DE TA RACE C'EST PAS UN CHARRIOT QUE TU CONDUIS C'EST MA FILLE!!! et tu ignores royalement le mec qui vous a pris pour un taxi, tu voles vers l'accueil, passe à travers les doubles portes coulissantes et t'adresses directement aux deux infirmières à l'entrée. Bonjour, c'est pour un accouchement. Aussitôt, elles hurlent à m'en décrocher le tympan. JE fronce les sourcils. C'EST POUR UN ACCOUCHEMENT! MOI AUSSI J'PEUX HURLER! UN FANTÔME!!! l'une d'elle se lève et s'enfuit en courant, la plus courageuse des deux se calme, doucement, pour me répondre: Mais... vous... n'êtes pas réel. Sans perdre de temps, je lui mets un coup de bible à la figure. Et là j'suis pas réel? ALLEZ CATIN. C'est Dieu qui m'envoie, une salle d'accouchement pour ma fille s'il te plaît! Et là, elle tombe dans les pommes. Facepalm. Ohlala on est dans la merde elle est morte elle aussi. Je vole jusqu'à ma petite famille, puis prends les devants. Je vole, je flotte dans les couloirs de la maternité. A chaque fois que je passe, je provoque la terreur, l'effroi, les hurlements du personnel médical qui finit par fuir. Nous nous retrouvons bien vite seuls, mais au moins, je réussis à trouver une salle d'accouchement vide. ICI! m'écrié-je. J'aurais bien voulu porter ma fille et l'aider mais en étant fantôme, c'était impossible...

♡ ♡ ♡
MACFLY


I'm friends with the monster that's under my bed
avatar
Gwak Tae Hyun
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 23 Mar - 22:26


HE FUCKED MY DAUGHTER
Quand tes gosses tombent amoureux l'un de l'autre


Tu ignores ton meilleur ami quand il te dit de faire attention, c'est bon, tu ne vas pas non plus lui faire mal tu cours juste avec le brancard. « ON A PAS LE TEMPS, JASUN ! » Tu sais ce que tu fais... à moitié mais au moins tu le sais, c'est déjà mieux que rien. Vous pénétrez dans l'hôpital, Jasun salue cette pauvre femme, il effraye tout le monde. Tu es bien trop occupé à rassurer les gosses surtout que tu ne l'es pas toi-même, mais tu vois qu'il assomme une de ces femmes avec sa bible. « Mais t'es fou ou quoi ?! » lui hurles-tu avant de regarder son corps au sol. « NON ! Elle n'est pas morte, elle est tombée dans les pommes ! » te rassures-tu, ouais on va se dire ça, c'est plus prudent... Pas le moment de paniquer pour ça, tu n'as jamais été aussi paniqué que maintenant. Tu te dépêche alors et pousse Eun Ae dans les couloirs de la maternité, Jasun flottant à tes côtés et ton fils manquant de faire des arrêts cardiaques à chaque pas. Les gens s'évanouissent tous, un par un. Tu finis par aller dans une salle, celle que Jasun t'a indiqué. « Putain, Jasun, tu les as tous tué là ! » Tu m'étonnes... Un fantôme. Comment on va faire maintenant ?

Alors vous entrez dans cette salle, tu portes de nouveau ta filleule et la dépose sur le lit. Tu retrousses tes manches et va au bout du lit tandis qu'elle se met en position. Tu soupires, ok tu n'as plus le choix maintenant. Tu passes très vite dans la salle de bain, lavant tes mains et enfilant la première blouse que tu trouves, t'as pas le temps là. Allez, tu peux le faire Tae Hyun. Tu prends une grande inspiration et retourner près du lit. « Allez Eun Ae, c'est le moment. Parrain contrôle parfaitement la situation, d'accord ? » Tu contrôles rien du tout et tu le sais bien, et très vite, tu te tournes vers la fantôme de Jasun. « Me refous pas un coup de bible toi, ta fille a besoin de moi. » Tu soupires grandement. « Allez, c'est parti. » Tu soulèves le drap. « Faut pousser Eun Ae. De toute tes forces. » Tu vois déjà la tête du bébé, t'es pas bien... Pas bien du tout. Tu as l'impression que ton cœur va lâcher à tout instant mais tu tentes de paraître serein, même toi tu n'y crois pas. « Papa papa papa papa... » Ton fils panique sauf que lui, ça se voit. Tu relèves alors ta tête. « SOIS UN HOMME MON FILS ! » Ouais c'est tout ce que tu trouves à dire. « Regarde dans quelle merde je me trouve moi à cause de toi. Crois-moi que c'est la seule fois que je vais accoucher une de tes gonzesses ! » Tu te tournes alors vers Jasun qui commence à réciter la bible. « Et toi, occupe toi autrement, marie les. » Tu retournes très vite à tes occupations. Tu prends une respiration saccadée afin que Eun Ae t'imite. Bordel, tu ne sais même pas comment tu fais là.

Tu attrapes délicatement les épaules du bébé, un fin sourire se dessine sur tes lèvres. Un sourire de soulagement. « Allez Eun Ae, continue ! » Les épaules sont sorties, c'est déjà ça, elle peut le faire. Elle hurle tout en continuant de pousser, tu attrapes doucement le bébé. « C'est bon, il est là... C'est bon. » Le bébé se met à hurler alors que tu te tournes vers ton fils qui tient la main de Eun Ae. « Va me chercher un ciseau médical, MAINTENANT ! » Tu finis par sortir l'enfant, bordel... Tu n'en reviens pas, tu viens vraiment d'accoucher ta filleule ? Ton fils, paniqué comme pas deux, revient en courant... Il a les mains remplis et sans regarder, tu prends la première chose qu'il te tend. Tu écarquilles les yeux. « Une agrafeuse ? » Ton sang ne fait qu'un tour, tu jettes cette dernière contre le mur elle se brise en mille morceaux, tu n'as vraiment pas mesurer ta force... « T'ES SÉRIEUX LA ? UNE PUTAIN D'AGRA- » tu n'as pas le temps de finir ta phrase que tu aperçois une paire de ces ciseaux médicaux, au moins, il a apporté ce qu'il fallait dans toutes ces merdes qu'il a dans ses mains. Tu te saisies du ciseau et coupe le cordon ombilical. « Ça y est... Ça y est... » D'une énorme délicatesse, tu le déposes à l'endroit pour -enfin, tu supposes tu n'accouches pas des femmes tous les jours- Tu prends une serviette que tu enroules autour de lui après une brève toilette, puis tu te tournes vers ton fils, ta filleule, et ton fantôme de meilleur ami. Tu leurs souris, toujours le bébé contre toi que tu berces quelque peu. « C'est un garçon. »



♡ ♡ ♡
MACFLY


Nothing Else Matters
Forever trusting who we are
avatar
Yu Jasun
❝ PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 25 Mar - 16:09


HE FUCKED MY DAUGHTER
Quand tes gosses tombent amoureux l'un de l'autre


Je vole les gars. Je flotte même. Le rêve de l'homme, de toute une vie ça, de toute une population d'êtres humains ! Je vole et je n'ai même plus à marcher pour me rendre quelque part. Mieux encore: je traverse les murs bon dieu! Qu'est-ce que c'est agréable comme sensation. Bon, dommage que je ne puisse le réaliser qu'en étant mort, mais au moins, ça avait du bon d'être mort, on réalisait des rêves de gosse en étant un fantôme. Ce que j'aimais aussi, c'est la frayeur que je provoquais quand j'apparaissais sous les yeux des gens. Ils hurlaient, juraient parfois, puis tombaient dans les pommes pour certains. Fuyaient, pour d'autres.

Nous entrons dans une salle d'accouchement vide. L'hôpital entier était vide en fait, nous n'étions que 4 clampins perdus sur le point de voir un bébé venir au monde. Qui plus est le bébé de ma fille, soit, mon petit-fils ou ma petite-fille. Bref, quand je vois mon meilleur ami se positionner entre les jambes de ma fille, j'ai l'impression que je vais mourir une seconde fois et devenir un double-fantôme. TU FAIS QUOI LÀ??!!! hurlé-je dans la pièce à l'encontre de Tae. Puis soudain, j'me rappelle que tous les experts étaient partis à cause de moi, alors la moindre des choses c'était de filer un coup de main à mon meilleur ami, non? De ce fait, je me mis derrière lui mais en voyant la tête du bébé, je m'éloignai d'un coup. DOUX JÉSUS! j'attrapai ma bible, voilà pourquoi je ne m'étais pas mis derrière la sage-femme quand ma femme avait accouché d'Eun Ae. J'étais plutôt en train de la soutenir en fait...

Dans tous les cas, ce truc qui allait sortir de l'utérus de ma fille n'était pas un bébé. Pour moi, c'était le mal, un envoyé de Satan. Un mauvais mélange Yu/Gwak qui ne devait jamais voir le jour. JAMAIS. De ce fait, j'empoignai ma bible et l'ouvris: Je te conjure, Satan, ennemi du salut des hommes. Reconnais la justice et la bonté de Dieu le Père, qui, par son juste jugement a condamné ton orgueil et ton envie. Quitte ce serviteur de Dieu, Bébé Yu/Gwak, le Seigneur l'a fait à son image, l'a paré de ses dons et, par miséricorde, l'a adopté comme son fils. Je te conjure, Satan, prince de ce monde reconnais la puissance et la vertu de Jésus-Christ, qui t'a vaincu dans le désert, a triomphé de toi dans le jardin... puis, Taehyun me coupe. Il me demande de marier nos enfants. Je lui jette la bible dessus avant de voler jusqu'à lui. TU TE FOUS DE MA GUEULE PEUT-ÊTRE? NON? LES MARIER, EUX? CA SUFFIT PAS J'SUIS DÉJÀ EN TRAIN DE BÉNIR LEUR PROGÉNITURE TU VEUX QUOI DE PLUS?? Et puis, sans que je m'y attende, ma fille se met à me hurler dessus: PAPA NOM DE DIEU FERME LA!!! JE T'EN CONJURE FERME TA GUEULE ET LAISSE MOI METTRE BAS!!! Je tourne la tête pour la regarder, avant de voler jusqu'à ses côtés. Pardon ma fille, pardon. Je suis là, souffle, ça va aller. je lui montre comment souffler, puis, les cris d'un nourrisson se font entendre. Je regarde mon filleul, de l'autre côté, apporter une agrafeuse parmi tant d'autres objets qu'il avait apporté pour que son père coupe le cordon. Aussitôt, je pose les yeux sur ma fille. J'tavertis lui tu l'épouses pas d'accord? Parce que pour confondre des ciseaux et une agrafeuse, faut pas être très fut-fut quand même. ma fille, en sueur, lève les yeux au ciel et soupire, entre deux souffles saccadés: ferme la papa... j'aimerais lui tapoter le front mais ma main va la traverser. Triste vie. Bref, en attendant, Taehyun s'est occupé de couper le cordon. Il tient le bébé dans ses bras, dans une serviette. Moi, je fais le signe de la croix avec mes doigts, mais quand Taehyun m'annonce que c'est un garçon... Je défaillis. Oh non, c'est encore pire... mais néanmoins, je prends la peine de venir me placer derrière mon meilleur ami pour voir la tête qu'a ce bébé. Il est si mignon! Il est beau. déclaré-je en regardant ma fille comme pour la rassurer. Donne le moi! demande-t-elle. Alors je tends les bras à Taehyun, oubliant à cause de l'euphorie que je suis un fantôme. Le pire, c'est que Taehyun me donne réellement le bébé... Et là, c'est le drame.

OH PUTAIN D'MERDE! Ma fille se met à nous hurler dessus. J'suis déjà mort donc je peux pas mourir deux fois par contre, je pense que mon meilleur ami va passer un sale quart d'heure.

♡ ♡ ♡
MACFLY


I'm friends with the monster that's under my bed
avatar
Gwak Tae Hyun
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 26 Mar - 19:09


HE FUCKED MY DAUGHTER
Quand tes gosses tombent amoureux l'un de l'autre


Tu nages en plein délire, là. Enfin tu aimerais bien... Parce que là, tu vas accoucher ta filleule, ouais toi ouais. Jasun te crie dessus, il croit sincèrement que c'est le moment pour ça ? Mais tu le préviens et tu l'ignores, tu n'as pas d'autre choix. Jasun les a tous tué après tout, c'est de sa faute, il n'avait qu'à pas être mort. Et puis, il est bloqué dans son idée : ce bébé sera le mal. Il faut le voir avec sa robe de curé et sa bible, il commence à partir dans un monologue, tu y aurais prêter un minimum attention habituellement, ne serait-ce au moins pour lui dire de la fermer mais pas là, non, tu es bien trop occupé à accoucher sa fille. Tu finis par le couper, non pas que ça t'emmerde mais un peu quand même, tu lui demandes de les marier. Et là, mais alors là, il se permet de jeter sa bible sur toi, tes yeux s'écarquillent, tu trouves le temps de le regarder voler jusqu'à toi pour t'engueuler, putain c'est ridicule. « JASUN FERME TA GUEULE J'ACCOUCHE TA FILLE ! » Ouais c'est tout ce que tu trouves à dire mais c'est déjà suffisant là non ? Ce n'est clairement pas le moment mais ça, il n'a pas l'air de le comprendre. Heureusement pour toi, sa fille intervient très vite, à croire que c'est la seule personne qui parvient à le calmer et en plus, elle est en train d'accoucher !

Bon, Jasun ne sert pas à grand chose à part gueuler... En même temps tu ne peux pas lui reprocher, il est mort, mais bon voilà il ne vous aide pas. Et une fois le travail terminé, tu te tournes vers les enfants ainsi que le fantôme de ton meilleur ami, tu souris, leur annonçant que c'est un garçon. Un petit gars ! Bordel... Tu es grand-père, toi, Tae Hyun, tu es pourtant si jeune. Jasun vole jusqu'à vous, observant le bébé que tu tiens toujours dans les bras. Mais Eun Ae veut très vite tenir son petit garçon dans ses bras de jeune maman, alors quand Jasun s'apprête à prendre le bébé, toi, tu lui tends délicatement. Oubliant totalement le fantôme qu'il est devenu... Oh, non.

Jasun se met à hurler, sa fille aussi, ton fils quant à lui, tombe en arrière. Un malaise sûrement mais un problème à la fois, voulez-vous. Eun Ae continue de hurler alors très vite, tu ramasses le bébé, tu passes rapidement ta main sur sa tête comme si tu dépoussiérait un viel objet, putain, c'est une blague ou quoi. Mais tu paniques. « Mais non regarde Eun Ae, il n'a rien ! Arrête de crier, on dirait ton père, paix à son âme ! » Mais elle continue, elle se met même à pleurer et toi tu ne cesses de paniquer, tu vas te réveiller de ce cauchemar, tu vas te réveiller de ce foutu cauchemar... C'est ce que tu ne cesses de te répéter jusqu'à ce que la porte s'ouvre brutalement, la pièce est recouverte d'une lumière rouge, de la fumée vous envahit. C'est quoi encore ce délire ?! Tes yeux s'écarquillent. Et puis le voilà, Lui. Il s'avance doucement avec son trident, il enjambe même le corps inconscient de ton fils et se dirige vers vous. « NON MAIS VOUS ÊTES QUI VOUS ?! » Satan, c'est Satan. Mais alors là... Trop d'informations à encaisser. « Je suis venu... vous chercher. » Il pose son regard sur Jasun et le bébé que tu as dans les bras. Non, pas le gosse quand même ? Tu recules tes bras tenant ce bébé dans tes bras. « Non ! Vous ne partirez pas avec mon petit fils ! Prenez moi à la place ! » Tu doutes que ça puisse fonctionner mais tu tentes au moins... « Tu te sacrifies ? Dans ce cas... C'est le paradis qui t'attends, et non l'enfer. » Tu es vraiment en train de taper la discussion avec Satan là ? Tu fronces les sourcils, il est hors de question que tu abandonnes le petit. « Non, j'ai fait des conneries dans ma vie, c'est l'enfer qui m'attend ! » Tu ne sais pas en réalité mais tu l'espères pour le coup, tu mets toutes tes chances de ton côté, tu ne veux pas le voir partir avec le bébé... Alors Satan sort ses lunettes de secrétaire, un cahier apparaît dans ses mains, il commence à le feuilleter. Tu lances un regard intriguant au fantôme de ton meilleur ami ainsi qu'à Eun Ae. Le visage de votre nouvel ami se décompose. « Oh... Non... » Tu ne comprends pas, quoi ? Qu'est-ce qu'il vient de lire ? Le cahier disparaît, il relève son regard vers vous. « Vous êtes les élus... C'est vous ! » Il t'arrache le bébé des mains. « EH ! » Il ne t'écoute pas, le bébé se met à pleurer... Au moins, il est en vie. Il le dépose dans les bras de sa mère avant de te toucher l'épaule et à la seconde même où il pose son doigt sur toi. Tu tombes. Raide mort.


♡ ♡ ♡
MACFLY


Nothing Else Matters
Forever trusting who we are
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : 1, 2  Suivant