Revenir en haut Aller en bas

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Lunch break ! feat. Bang Yeon Seok

 :: Campus Universitaire Yonsei :: Grand Hall :: Food corner
avatar
Ra Yoo Him
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 8 Mar - 23:24
lunch break !

#OOTD |  Le professeur sortit de la salle après les avoir salué, mais Yoo Him resta un moment devant ses notes, le regard dans le vide. Le cours avait été intense, il en avait plein la tête, il était presque assommé par toutes ces informations, il fallait qu'il encaisse. Il encaissait mieux les coups à la boxe que ces cours finalement. C'est à dire que rester des heures le cul sur une chaise à écouter un professeur parler et parler et parler, ce n'était plus dans ses habitudes. Il n'avait pas fait ça depuis le lycée, années de lycée qu'il n'avait même pas terminé d'ailleurs. Son effort de concentration et de compréhension était épuisant, et les cours étaient tout sauf légers.

Yoo Him était clairement fatigué, les cours avaient repris depuis peu et il digérait avec difficulté le rythme de vie et de cours. Il passa une main sur son visage avant de finalement ranger ses affaires et quitter la salle de classe déjà vide. Malgré cet aspect difficile de la vie universitaire, il prenait petit à petit ses marques dans ce nouvel environnement. Il reconnaissait les lieux, ne se perdait plus, et se socialisait un minimum, comprenez là qu'il parvenait à saluer les personnes de sa promotion, et ça, c'était un fait assez exceptionnel chez lui.

Prenant la direction du restaurant universitaire avec assurance cette fois-ci (il s'était paumé les deux premiers jours), où il avait rendez-vous avec Yeon Seok. Un des avantages d'avoir décidé de continuer ses études en milieu universitaire, c'était bien la présence de son meilleur ami sur le campus, et la possibilité de le voir plus régulièrement. C'était rassurant aussi. Il aimait savoir que si quelque chose dégénérait ou avait besoin d'aide, il pouvait compter sur lui, et c'était réciproque bien évidemment. Pour décompresser aussi ça avait du bon. Il arriva devant le restaurant universitaire et trouva Yeon Seok qui l'attendait. Il faut dire que Yoo Him avait perdu du temps à phaser devant ses notes. « Laisse moi deviner ? Je suis à la bourre alors je t'en dois une ? » C'était l'avantage de se connaître depuis plus de dix ans et d'avoir traversé l'enfer ensemble, pas besoin de s'encombrer de formules de politesse inutiles et de banalités à vomir. « Tu sais que j'aime me faire désirer. » Faux, mais Yoo Him avait une propension à arriver à la bourre que même lui n'expliquait pas, il devrait peut-être demander à Yeon Seok de faire une étude à ce sujet.


(c) chaotic evil


He's like the moon. Parts of him hidden away. ☾
avatar
Bang Yeon Seok
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 23 Mar - 0:09
lunch break !

#OOTD.  Blasé, je laisse échapper un soupir de lassitude alors que ma voisine de table (et accessoirement binome de travail) s’excuse pour la énième fois depuis le début du cours. C’est la troisième fois en à peine une heure et demi qu’elle fait tomber le tube à essai contenant notre préparation. Sans compter les nombreuses autres fois où elle a à moitié renversé à côté les différentes solutions. Heureusement pour elle, je suis dans un bon jour, aujourd’hui. Quoique… Lui arrachant finalement ce quatrième tube à essai des mains, quelque peu agacé, je la gratifie d’un « C’est bon, laisse-moi faire ! » et me dépêche de terminer cette expérience. C’est que ma patience a des limites et ce n’est jamais très bon de jouer avec. Je ne peux d’ailleurs retenir un regard noir à l’intention de la jeune femme quand celle-ci tente une nouvelle fois de mettre son grain de sel, apparemment désireuse de me filer un coup de main. C’est pas que je préfère m’en occuper seul mais si, en fait… Je préfère m’en occuper seul. D’ailleurs, au bout de trente minutes, la sonnerie annonçant la fin des cours de la matinée retentit et, par chance, j’ai terminé à temps. Me lavant alors rapidement les mains, j’indique à la jeune femme le fond de l’évier contenant la totalité des récipients qu’on a utilisé pour cette expérience et lâche, sur un ton quelque peu moqueur : « Je te laisse t’en charger… Ça ne devrait pas être trop difficile pour toi, ça, non ?! » Je sais… C’est pas cool. Mais j’ai fait pratiquement tout le boulot et dû rattraper ses conneries, en prime, alors elle peut bien s’occuper de nettoyer le matériel. De toute façon, je ne lui laisse pas vraiment le choix puisque les mains à peine séchées, je quitte la salle après avoir récupéré mes affaires et me dirige d’un pas rapide vers le restaurant universitaire où Yoo Him est censé me rejoindre. Du moins, s’il ne se perd pas encore une fois. Parce que j’ai beau ne pas toujours savoir ce qu’il y a dans la tête de mon meilleur ami, ce dont je suis certain c’est qu’il n’y a pas de carte… Mais trêve de bavardages. Le voilà qui arrive. Un faible sourire amusé prend d'ailleurs possession de mon visage à ses paroles et j'hausse légèrement les épaules, avant de lâcher : « Ça va, t'inquiète... Ça ne fait pas si longtemps que ça que j'attends... » Un peu plus et c'est même moi qui aurait pu arriver en retard à cause de l'incapable que j'avais à côté de moi en cours. « Mais ouais... Tu m'en dois quand même une ! » Sur ces mots, je pénètre dans le restaurant universitaire et me dis qu'on a de la chance que celui-ci ne soit pas trop bondé aujourd'hui. Attrapant ensuite un plateau, je me sers rapidement et vais me poser à une table un peu à l'écart des autres, en compagnie de Yoo Him. Faut dire que je déteste la foule et encore plus le fait d'être obligé de crier pour me faire entendre. À peine assis, je m'empresse d'ailleurs de demander à mon meilleur ami : « Alors, cette matinée ? Pas trop difficile ? »


(c) chaotic evil


uc.
avatar
Ra Yoo Him
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 26 Mar - 0:18
lunch break !

#OOTD | En toute honnêteté, Yoo Him aurait davantage hésité à intégrer l'université s'il ne savait pas son meilleur ami quelque part sur la campus en même temps que lui. Ils ne pouvaient pas se voir tous les jours, entre les cours, les devoirs, les entraînements pour Yoo Him et son travail au commissariat pour Yeon Seok, il y avait des périodes où à part se contacter par message, il était difficile pour eux de se voir. Mais rien que de le savoir pas trop loin suffisait à rassurer le tout nouveau Sango encore un peu perdu et perturbé. Bien que Yeon Seok ne l'épargnait jamais, heureusement la réciproque se confirmait aussi. Avant de suivre son meilleur ami dans le restaurant universitaire il eut un rire désabusé à sa remarque, il lui en devait toujours une de toute façon.

Ils prirent quelques minutes pour prendre leurs plateaux, les remplir et se trouver ensuite un coin tranquille qui éviterait à Yeon Seok de trop baliser. Yoo Him sembla mâcher avec plus de véhémence à l'évocation de sa matinée, et il lança un regard qui ne disait rien qui vaille à son meilleur ami. « M'en parle pas... Je passe la plupart du temps à m'dire qu'il faut que j'me concentre plutôt qu'à être réellement concentré. » Il planta sa fourchette dans sa viande avec une certaine hargne, comme s'il se vengeait sur cette pauvre bête morte et cuite. « Tu fais comment sérieux pour rester le nez des heures dans tes dossiers ? » Il prit une bouchée sans grande élégance et la mâcha de la même façon. « Et toi ? Tu supportes ta classe d'attardés ? » De mémoire, c'était l'un des termes qu'il avait déjà employé pour parler de ses camarades de classe. D'ailleurs, il pensa à quelque chose, et pointa Yeon Seok de sa fourchette. « Dans le genre attardée, j'ai rencontré une de mes colloc', une vraie conne. Si t'avais vu ça mec... » Il n'en avait parlé à personne, de peur de passer pour un sale misogyne, et aussi parce que Yeon Seok serait le plus à même de comprendre ses réactions, sans pour autant les accepter et non sans lui faire la morale d'ailleurs.


(c) chaotic evil


He's like the moon. Parts of him hidden away. ☾
avatar
Bang Yeon Seok
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 4 Nov - 22:26
lunch break !

#OOTD.  Convaincre Yoo Him de reprendre ses études n'a pas été une tâche facile. Surtout après l'échec que le jeune homme a dû essuyer à la fin de sa deuxième année de cours par correspondance. Mais le plus difficile fut surtout de le convaincre de reprendre ses études au sein d'un établissement universitaire. Faut dire que ça fait pas mal de temps qu'il n'a pas posé son cul sur une chaise de salle de classe. Depuis qu'il a fini en détention pour mineurs, il y a un peu moins de dix ans, en fait. Du coup, je ne suis absolument pas étonné de la réponse qu'il me pond lorsqu'après avoir pris place autour d'une table un peu à l'écart de tout le brouhaha général, je lui demande comment s'est passée sa matinée. Je ne peux d'ailleurs m'empêcher d'esquisser un sourire en coin un brin moqueur en le voyant s'acharner sur son pauvre morceau de viande et laisse échapper : « Eh bah, mon pauvre, t'es pas dans la merde... » Je le charrie, bien évidemment. Quoique... S'il ne remédie pas très vite à ce problème, il risque de prendre pas mal de retard... Mais de ce côté là, je ne m'en fais pas trop pour lui. Je sais qu'il en est capable. Je ne l'aurais pas autant poussé à revenir sur les bancs de l'université, sinon... Mais passons. Me munissant finalement de mes couverts, je m’attelle à découper ma viande et hausse faiblement les épaules à sa question. « Je pense à ce qu'il adviendra de ces connards une fois que je leur aurais mis la main dessus... » Par connard, comprenez les criminels que j'aide à faire enfermer, bien évidemment. « Crois moi, il n'en faut pas plus pour me motiver... » Je relève la tête vers lui, lui sourit légèrement et porte un morceau de viande à ma bouche, que j'avale rapidement, avant de répondre quand il évoque mes camarades de classe. « Si on oublie l'idiote avec laquelle j'ai dû bosser ce matin, au labo, ouais ça va... J'arrive à les supporter... » De toute façon, je n'ai pas trop le choix, pour le coup. Et, apparemment, je ne suis pas le seul dans ce cas. Laissant d'ailleurs échapper un faible rire moqueur quand mon meilleur ami me parle de sa chère et tendre nouvelle coloc', j'attrape la carafe d'eau qui trône au milieu de la table et remplis son verre, avant d'en faire de même avec le mien. « Ça ne m'étonne pas. D'ailleurs, t'as pas fini d'en rencontrer des cons, sois en certain. Ça pullule dans tous les coins, ici... » Et connaissant Yoo Him, celui-ci risque d'avoir beaucoup de mal à refouler son impulsivité face à bon nombre d'entre eux. C'est pourquoi, sur un ton quelque peu teinté d'ironie mais se voulant aussi légèrement dissuasif, je finis par m'exclamer : « Mais juste une chose... Évite de leur taper dessus, ok ?! » Beaucoup d'entre eux mériteraient certainement qu'on leur remette les idées en place mais ce n'est pas une raison pour réveiller ses vieux démons... « Garde ça pour tes sacs de frappe ! » Une nouvelle fois, je lui adresse un sourire en coin, alors que je porte un autre morceau de viande à ma bouche, et demande : « D'ailleurs, en parlant de ça, tes entraînements, ça va ? »


(c) chaotic evil


uc.
avatar
Ra Yoo Him
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 14 Nov - 18:34
lunch break !

#OOTD | Lorsqu’on connaissait mal Yeon Seok, on pouvait avoir l’impression qu’il se moquait un peu de tout. Il avait une façon de prendre les choses avec beaucoup de distance et d’ironie, ce qui clairement pouvait être difficile à appréhender lorsqu’on ne le connaissait pas ou peu. Yoo Him, lui, avait des années de pratique derrière lui. Et si son meilleur ami parlait de ses problèmes de concentration en riant, il savait aussi qu’il était conscient du challenge que représentait pour lui le fait de reprendre ses études au sein de l’université. Après tout, Yeon Seok avait été celui avec lequel il avait le plus discuté de ses doutes, et qui avait réussi à le rassurer au mieux. Mais comme toujours, Yoo Him n’avait pas confiance en lui et en ce qu’il était capable alors… La désinvolture de son meilleur ami lui permettait de voir qu’il ne se faisait pas de soucis, et qu’il avait pour lui la confiance dont l’étudiant en psychologie manquait pour lui-même. A sa façon, Yeon Seok lui rappelait comment ou plutôt pourquoi il fallait rester concentrer. Son meilleur ami voulait mettre des criminels en prison, Yoo Him devait garder en tête les victimes qu’il voulait, un jour, aider. « Je vois. » Fallait qu’il s’en souvienne, mais il était frustré et tous les deux savaient parfaitement bien à quel point il gérait mal la frustration. En attendant, tous les deux devaient affronter un lot d'abrutis sur le campus comme le disait son meilleur ami, leur degré de tolérance n'était pas le même. Yeon Seok était bien plus patient que lui, et même si ses camarades de classe étaient difficiles à supporter, Yoo Him ne doutait pas qu'il y arriverait, des deux, il était bien connu pour être le plus posé. Et si lui connaissait bien son meilleur ami, l'inverse était vrai aussi. Yoo Him eut un rire rauque à la remarque de Yeon Seok, il touchait juste à chaque fois. « J'essaye, mais j'te jure des fois j'ai le poing qui me démange. Surtout avec le président de la frat' là, menfin. » Il prît une nouvelle bouchée de son assiette avant de répondre à la nouvelle question de son meilleur ami. « Ça va. J'frappe des sacs. » Il eut un petit sourire en faisant référence aux propos de son meilleur ami. « Et un mec aussi. » Il leva la main d'un air innocent en voyant le regard que Yeon Seok commençait à lui lancer. « J'faisais ton boulot. Il emmerdait une jolie damoiselle en détresse. » Bon, le jeune enquêteur aurait sans doute était plus diplomate dans sa façon de faire, quoique. « Du coup j'ai été suspendu, encore. Mais j'ai pas fini au poste. » Ce qui était plutôt positif, vue qu'à cause de certaines bagarres, il s'y était retrouvé quelques fois, rien de bien grave heureusement, mais ça n'allait peut-être pas durer éternellement. Il préféra changer de sujet. « Alors tes dossiers toi ? Tu peux toujours pas en parler ? » Il trouvait fascinant que Yeon Seok arrive à travailler sur certaines affaires en plus de ses cours, mais il savait que sa volonté lui venait du plus profond de ses tripes. Autant dire qu'il préférait être dans le camp de son meilleur ami plutôt que dans le camp opposé.  


(c) chaotic evil


He's like the moon. Parts of him hidden away. ☾
avatar
Bang Yeon Seok
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 7 Jan - 13:47
lunch break !

#OOTD.  D'un point de vue extérieur, il est vrai que l'amitié que j'entretiens avec Yoo Him peut paraître étonnante. Et pour cause... Lui et moi sommes très différents, et ce, sur de nombreux points. A commencer par nos caractères respectifs... D'un côté, il y a l'impulsif, celui que l'on peine parfois à canaliser. Et de l'autre, il y a le calme, celui que l'on qualifierait de plus raisonnable, plus posé  (peut-être à tort, cela dit...). Et c'est vrai qu'avec des tempéraments aussi opposés, il y a de quoi susciter des interrogations. D'ailleurs, pour être honnête, et bien que je sois l'un des principaux concernés, je me suis souvent demandé si une telle amitié aurait été possible, supposé que mes parents soient toujours de ce monde et que je n'eus pas été adopté par le meilleur ami de ces derniers. Car, qu'on se le dise, rien ou presque rien ne nous prédestinait à devenir aussi proches. C'est même tout le contraire, en fait... Né dans une famille issue des quartiers chics de la capitale, avec un père très haut placé dans la société, mes fréquentations jusqu'à l'âge de neuf ans s'arrêtaient aux quelques gosses de riches qui étudiaient dans la même école privée que moi. École que j'ai toutefois dû quitter pour assurer ma sécurité, après l'assassinat de mes parents. Et sans regrets, je dois dire... Car, sans cela, je n'aurais certainement pas rencontré Yoo Him. Et si notre amitié n'a pas toujours été rose, du fait entre autres des quelques coups durs qu'il a fallu affronter (notamment celui qui a mené mon meilleur ami au trou) et de impulsivité de celui que je considère aujourd'hui comme mon frère, j'y tiens beaucoup. Bien plus que je ne le montre ou ne le dis, c'est certain... D'ailleurs, en parlant d'impulsivité, je ne peux m'empêcher de laisser échapper un rire à la réponse du Sango. Je savais que revenir sur les bancs de l'école ne serait pas chose aisée pour lui. Dans une université comme celle-ci, qui plus est. Car si la Yonsei a la réputation d'être l'une des meilleures du pays, on ne peut pas dire que ses étudiants, pour la plupart ici grâce au portefeuille de papa et maman, soient des plus tolérants. Et le Président de la fraternité verte ne semble pas déroger à la règle... « Kwon Min Soo, c'est ça ? J'ai entendu parler de lui... » Je ne le connais pas personnellement mais de ce que j'ai entendu, ce n'est certainement pas le mec le plus sympathique qui puisse exister sur cette planète. Cependant, j'ai confiance en Yoo Him... Et en ses entraînements de boxe pour lui permettre de se défouler sur quelques sacs. Et pas que, si j'en crois ses dires... Le sourcil levé, j'observe donc mon meilleur ami, une expression légèrement réprobatrice sur le visage quand il m'avoue avoir taper sur un mec. Mais cette expression disparaît, toutefois, bien rapidement lorsqu'il évoque les raisons qui l'ont poussé à agir comme il l'a fait. « Je vois... » Attrapant ensuite mon verre d'eau, j'en bois une gorgée et un léger sourire en coin prend possession de mon visage, à l'évocation de la suspension de mon meilleur ami. Faut dire que ce n'est pas la première fois que ça arrive... « J'espère au moins que ça en valait la peine et que tes coups lui auront fait passer l'envie de recommencer... » Sinon, Yoo Him n'a pas fini de se faire suspendre. Car je le connais bien et, si son impulsivité y est pour beaucoup dans le fait que le Sango en vienne si souvent à se servir de ses poings, je sais également que ce dernier est mu par le désir de vouloir aider les autres, de se battre contre les injustices. Surtout depuis ce qu'il s'est passé avec son ex... Ce qui constitue là l'un de nos rares points en commun, soit dit en passant, puisque c'est aussi ce que j'essaye de faire de mon côté, lorsque je passe des heures sur ces dossiers que le commissariat me confie. Dossiers que Yoo Him finit d'ailleurs par évoquer. Haussant alors les épaules à sa question, je laisse tout simplement échapper : « Il n'y aurait pas grand chose à dire, de toute façon... » Faut dire, qu'en ce moment, ce n'est pas trop trop l'éclate... « Les affaires que me confie la police sont loin de figurer parmi les plus intéressantes qui soit. Quant aux meurtriers de mes parents... » Ils courent toujours et, pour l'instant, on ne peut pas dire que les pistes sur lesquelles je travaille soient des plus concluantes. Laissant échapper un faible soupire, je finis donc par ajouter : « Je stagne complètement. » Heureusement, je n'ai pas l'intention d'abandonner. Ce n'est pas mon genre. Et puis, de toute façon, je n'aurais de repos que lorsque j'en aurais fini avec ces connards... « Mais je les aurais un jour. Je m'en fais pas pour ça... » Et peu importe comment cette histoire se terminera. Si cela doit finir dans un bain de sang alors qu'il en soit ainsi... Je suis prêt à les affronter. Ça fait dix sept ans que je m'y prépare... « Au fait, totalement hors sujet mais... J'ai croisé Hee Young, il y a quelques jours... »


(c) chaotic evil


uc.
avatar
Ra Yoo Him
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 18 Jan - 0:36
lunch break !

#OOTD | En arrivant à l'université, et dans les dortoirs, Yoo Him savait pertinemment que sa réputation le suivrait. Il avait beau s'être fait discret, il avait eut à avertir certaines personnes, et dans des microcosmes comme l'université et les dortoirs, les murs avaient des oreilles. Le problème avait été de révéler son passé et son parcours à la direction des dortoirs et la présidence des Sango. Ça avait mené à un échange houleux avec le président, et ce n'était rien comparé à ceux qui avaient suivi... Difficile de se plaindre, l'étudiant en psychologie se disait qu'il l'avait bien mérité. Mais ça ne rendait pas les propos plus faciles à encaisser, et son poing le démangeait régulièrement. Il fallait prendre sur lui, il fallait se maîtriser, il avait beau se le répéter, c'était plus facile à dire qu'à faire. La preuve en était ce qui était arrivé au club de boxe. Il haussa les épaules à la remarque de Yeon Seok, presque trop nonchalamment pour être honnête, il préférait avoir l'air détaché lorsqu'il parlait de ses pertes de contrôle. « J'sais pas trop. Avec l'équipe féminine de catch ils ont tous régressé. » C'était un triste constat, des vrais ados en rut. Avec la même attention dont avait fait preuve son meilleur ami, Yoo Him l'écouta, hochant la tête à ses propos. Leurs histoires familiales étaient différentes et pourtant chargées de douleurs. Pas la même, mais malgré tout ils se comprenaient et s'acceptaient. Yoo Him savait très bien ce que risquaient les personnes qui avaient tué les parents de Yeon Seok. Et jamais il ne le condamnerait pour ça, au fil des années, au fil de leur amitié, il savait ce que cette perte représentait pour lui. Les deux mômes qu'ils étaient à l'époque s'étaient liés autour de leurs traumatismes pour devenir cette entité. Yoo Him se sentait souvent fragile, il n'avait pas conscience que tant que le pilier qu'était Yeon Seok serait à ses côtés, il ne pourrait pas s'effondrer. Et inconsciemment, il espérait représenter la même chose pour lui. « J'sais que j'ai pas le droit de me mêler à tout ça, et que tu veux pas me mêler à tout ça, mais tu sais que si j'peux t'aider... » Cette conversation, ils l'avaient eu des dizaines de fois, mais jamais Yoo Him ne cesserait d'insister malgré les risques que toute cette histoire pouvait représenter pour lui. « Y a une raison pour que tu sois toujours abonné aux chiens perdus ? » La hiérarchie probablement. Alors qu'il était encore en train de manger, le changement de sujet de Yeon Seok le prit au dépourvu. Sa bouchée eut soudainement un goût amer, il se mit à mâcher très lentement. Évoquer Hee Young était toujours un sujet sensible et qui déclenchait des réactions diverses et variées, pouvant aller de la violence à l'anxiété. Pour le coup, Yoo Him entra dans une légère phase de dissociation, et resta silencieux un moment. Il se détacha de toute émotion, c'était un état dans lequel il lui arrivait de rentrer lorsqu'il ressentait le besoin de se protéger émotionnellement. Ne touchant plus à son repas, il resta là, sans être là, réfugié dans un endroit sûr de son esprit. « C'est bien. » Finit-il par lâcher finalement, trop détaché pour que cette réponse vienne réellement de lui. « Ça a dû te faire plaisir. » Ces moments de déconnexion amenaient toujours remarques et constatations presque déplacées. Tristement, son meilleur ami y avait déjà été confronté. Toujours anormalement détaché, il pointa le plat de Yeon Seok. « C'est bon ton truc ? »


(c) chaotic evil


He's like the moon. Parts of him hidden away. ☾
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?