Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Concours de headers
C'est bientôt Noël et pour l'occasion, nous avons
besoin de vous pour embellir le forum, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit ! :heart:
Ils sont attendus
You lost something ft Kim Jin Kyung Abb95f28eb28847eb862d7cb9b027cb5f9b4c236_128You lost something ft Kim Jin Kyung Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100You lost something ft Kim Jin Kyung Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100You lost something ft Kim Jin Kyung Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : 1, 2  Suivant

You lost something ft Kim Jin Kyung

Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

You lost something ft Kim Jin Kyung You lost something ft Kim Jin Kyung Empty Ven 14 Nov - 23:14

tenue + T’avais pas grand-chose à faire en ce jour, alors tu as simplement bossé sur tes dissertations et autres futurs exposés, mais pour la fin de cette dernière tu avais bien autre chose en tête, peut-être une soirée en boîte ou dans un bar, en bref l’idée n’était pas encore très claire dans ton esprit, jusqu’au moment où tu reçois cette invitation pour le match du soir entre les Pyobeom et les Wonsugis. Tu as toujours été une grande fan de sport et notamment de football et à vrai dire cela fait maintenant un petit moment que tu ne t’es pas assise sur un gradin, alors oui ce soir tu as bien envie de retrouver ces sensations perdues.

Quittant ta chambre et par conséquent ton dortoir, tu pars rejoindre le terrain de sports où se déroule l’événement, bien sûr pour aujourd’hui tu n’as pas vraiment d’équipe à soutenir comme les bleus ne jouent pas. Pourtant il y a bien un joueur que tu affectionnes particulièrement dans les équipes des roses, il s’agit d’un ex, mais ta relation avec lui est bien différente de celle que tu peux avoir avec HyoJin ou d’autres. En effet, cette relation a été plutôt mouvementée remplit de hauts et de bas, de critiques et de prises de tête, en bref pas réellement un paradis mais pourtant malgré la rupture qui semblait évidente, les sentiments eux n’ont pas réellement suivi le mouvement. Du coup, votre relation est plutôt singulière voire carrément ambiguë, tu n’arrives pas vraiment à te comporter normalement avec lui, tu te montres plutôt taquine quand tu n’arrives pas dans un premier temps à l’éviter. Et te voilà maintenant assise dans ces gradins, à te montrer supportrice de son équipe. Tu en lâche même un soupir, c’est d’ailleurs à ce moment-là que le coup de sifflet de début de match se met à retenir. Au fur et à mesure que les minutes défilent tu reprends bien vite tes habitudes de fan du ballon rond, en te mettant à siffler, hurler sur les joueurs, un vrai bonhomme en somme. À la fin la victoire revient à ces singes de Wonsugis. Tu es légèrement déçu, mais tes pensées se tournent directement vers Jin Kyung, d’ailleurs ton esprit se perd tellement que lorsque tu reviens à la réalité les bancs tout autour de toi, se sont vidés. Tu te lèves, mais tu ne prends pas la direction de la sortie mais plutôt celle de la pelouse, tu regardes autour de toi et ton regard est soudainement attiré par un petit objet qui te semble familier, tu te rapproches du banc où celui-ci est posé. Un bracelet est alors posé dessus, un bracelet que tu pourrais reconnaître entre tous, puisqu’il s’agit de celui de Jin Kyung, celui qui a pour une lui une véritable valeur sentimentale. Tu le récupères, puis te diriges vers le vestiaire des hommes, en espérant que le jeune homme ne soit pas encore parti. Tu pénètres à l’intérieur du sanctuaire de la testostérone et commences à te déplacer de rangée de casiers en rangée de casiers jusqu’à tomber alors sur le torse nu de ton ex… Il n’a absolument pas changé, et à dire vrai revoir sa peau nue, te fait légèrement rougir. Tu toussotes légèrement pour lui faire part de ta présence, puis te rapproches de lui. « Jolie défaite ce soir. » Et voilà c’est plus fort que tu n’arrives à te montrer, gentille ou aimable face à lui, tu as besoin de faire ressortir cette rancœur vis-à-vis de votre dispute, bien que le voir ainsi face à toi ne te laisse clairement pas indifférente.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: You lost something ft Kim Jin Kyung You lost something ft Kim Jin Kyung Empty Sam 15 Nov - 12:15

Ce soir, le déroulement du match ne fut pas en notre faveur. Je n'avais aucune excuse pour justifier cette défaite et je ne pourrais accuser l'arbitre. Quoi que.. Je n'étais pas le genre de personne à faire preuve de mauvaise foi dès qu'il perdait. Ainsi, j'étais un peu déçu sur le résultat du match mais heureusement, ce n'était qu'un match dans la saison. Il suffisait de reprendre un peu les règnes du jeu et on pourra se permettre d'avoir une bonne place à la fin du championnat. En tout cas, je n'avais pas été mauvais, même si le jeu d'équipe avait été délaissé. Point essentiel dans un sport collectif, il faut dire... Néanmoins, l'entraîneur risquait de nous taper sur les doigts. Mais, il en fallait beaucoup pour me décourager. J'étais assez têtu comme une mule et puis, cela restait une défaite de rien du tout. Oui, je risquais de me faire frapper encore une fois pour ces mots... Mais, cela restait du sport et personnellement, je n'avais jamais rêvé de devenir footballeur, même gamin. Enfin bref, j'avais pas mal transpiré et la douche se faisait attendre. Avant tout, je marchais vers le banc des pyobeom afin de boire de l'eau. On jouait peut-être le soir mais bordel, il faisait une de ces chaleurs. J'avais presque l'impression d'avoir couru le marathon. Les autres membres de l'équipe ne s'étaient pas fait prier pour se diriger vers les vestiaires. Prenant un petit temps de pause, je fus cependant obligé de les suivre. « Jin Kyung ! »  Le coach venait en effet de m'interpeller. J'avais comme l'impression qu'on allait passer un mauvais moment. Qui sait... Il n'avait pas vraiment besoin de gronder comme un père. Après tout, nous n'étions pas déjà fiers de nous. Certes, on avait limité la casse puisqu'on avait seulement une différence d'un but, mais c'était déjà beaucoup pour cet invétéré du football. Soufflant légèrement pour me remettre de mes émotions, je me levais finalement pour écouter les dires du coach.. Et en réalité, il n'avait pas dit grand chose. Il était sûrement trop dégouté pour nous témoigner de son affection légendaire. Enfin bref, au bout de quelques minutes, je décidais finalement de prendre ma douche. Cette dernière en avait marre d'attendre. Nu comme un ver, je me glissais sous l'eau chaude pour évacuer toute la tension du match. J'avais quand même hâte de retourner au dortoir afin de me poser un peu. Je doutais que l'équipe avait envie de célébrer quelque chose ce soir. Après m'être rincé, je rejoignis mon casier, la serviette autour de la taille, pour récupérer le reste de mes vêtements. Cependant, il manquait quelque chose.. En effet, je n'étais pas fichu de retrouver ce foutu bracelet. Légèrement agacé, j'entendis une voix qui s'élevait dans la pièce. Je tournais la tête, remarquant ainsi la présence de la gumiho avec qui j'avais connu une certaine histoire. Baissant la tête tout en lâchant un léger rire, je me redressais finalement vers elle, pas vraiment vexé par sa remarque, quelque peu ironique au fond. « Jolie ? On n'a pas assisté au même match alors. » Un peu de responsabilité. Ce terme n'était pas suffisant pour qualifier notre niveau de jeu. « Je ne savais pas que tu serais là ce soir. » remarquai-je, histoire de.. Histoire d'être poli ? La demoiselle n'était pas sûrement venue ici pour me dire son point de vue sur le match, n'est ce pas ? J'échappais un soupir, fermant finalement mon casier. Bon bon.. En attendant, je ne trouvais plus ce fameux bracelet.

Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: You lost something ft Kim Jin Kyung You lost something ft Kim Jin Kyung Empty Sam 15 Nov - 17:48

tenue + Le jeune homme ne semble pas réellement perturbé par ta présence dans un vestiaire masculin ou même le fait que tu te présentes à lui comme ça. Un petit sourire s’affiche donc sur ton visage, il ne semble pas réellement content du match qui vient de se terminer, pourtant ce à quoi tu as assisté ce soir n’a absolument rien de honteux, bien au contraire, certes la qualité de jeu des roses ne vaut pas celle de bleus, mais de ce que tu as pu en voir, les attaques étaient plus que présente, les joueurs défenseurs marquaient les joueurs après tu as aussi relevé quelques petites choses qui leurs faisaient défaut, comme le fait que certains joueurs semblaient bien trop vite épuisés, Certaines fautes aussi des roses leurs ont valu des cartons ce qui n’a pas renforcé la cohésion d’équipe… Mais malgré tout ça, l’écart entre les deux équipes étaient réellement serrés, un but de différence ne représente pas grand-chose. Alors peut-être pour tenter de le réconforter tu lâches à demi-mots.   « Tu n’as pas rougir de ta prestation Jin Kyung. Loin de là. » Tu l’admets. Indirectement, oui tu l’admets, tu l’as observé jouer, peut-être trop mais tu n’as pas détesté cela, le voir ainsi concentré, passionné, le rendait séduisant, attirant bien plus que le voir ainsi torse nue devant toi, bien que tu ne boudes pas ton plaisir de le voir ainsi dévêtue. Main derrière le dos, tu sers le précieux bracelet. « Tu n’as vraiment pas de raison de le savoir non ? » Et voilà une nouvelle fois tu ne peux t’en empêcher, tu te maudis intérieurement de réagir comme ça, mais ce qu’il t’a fait subir reste toujours ancré en toi comme une cicatrice indélébile. Ce paradoxe entre ces sentiments proches de la haine à son égard et ceux qui éprouve pour lui encore une réelle attirance et sympathie, t’épuisent. Être à ses côtés te fatigue, tu aimerais suivre une ligne de conduite et d’y atteler mais malheureusement tu n’y arrives pas. La preuve encore aujourd’hui tes mots se montrent assassins mais pourtant tu te trouves ici pour un geste qui lui se trouve être tout l’opposé. Tu continues d’ailleurs de serrer le fameux bracelet, puis te décides finalement à le rendre à son propriétaire. « Il me sembles que tu as perdu ceci…. » Tu tends l’objet vers son propriétaire. « Je sais que celui-ci représente énormément pour toi… » Prononces-tu comme pour lui rappeler la relation que vous avez eue, ou alors pour lui montrer que tu le connais toujours aussi bien. Tu ne sais pas vraiment à dire vrai mais une chose est certaine, tu n’aurais pu ignorer la présence de ce bracelet et ignorer ce que celui-ci représente pour son propriétaire. Maintenant que celui-ci est retourné dans les bonnes mains tu n’as plus grands choses à faire ici… « Voilà j’étais venu pour ça… Je vais te laisser maintenant. Prends soin de toi Jin Kyung. » Un au revoir qui sonne comme des adieux, un sourire triste se dessine sur ton visage tandis que tu lui tournes le dos pour t’apprêter à quitter les lieux.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: You lost something ft Kim Jin Kyung You lost something ft Kim Jin Kyung Empty Lun 17 Nov - 21:31

Mon regard se pose bizarrement un peu trop sur son sourire. Il faut dire que je n'avais pas eu l'occasion de le voir souvent pendant plusieurs semaines. Pourtant, il n'avait rien d'exceptionnel. En fait, on pourrait le qualifier de sourire poli. Je n'avais même pas fait attention à sa venue aux vestiaires des hommes. J'étais peut-être trop surpris à l'idée de venir me parler ou j'étais peut-être encore trop dans le match de football. En tout cas, je le fus encore plus lorsqu'elle m'avoua implicitement que j'avais bien joué. J'arquais un sourcil amusé par ses dires alors que je ne devrais pas me permettre d'agir comme ça avec elle. Après tout, nous n'étions plus vraiment amis, ni quoi que soit en fait.. Mais bizarrement, j'avais toujours eu ce sentiment que cette histoire ne s'était jamais réellement terminée. Ma réaction première face à son sourire ne pouvait que confirmer cette pensée. Qu'est ce que j'étais idiot ? Franchement, je devais aussi atteint que mon pauvre meilleur ami. Néanmoins, cela ne m'empêchait pas faire une petite remarque innocente. « Ah... Je ne savais pas que tu étais aussi fan de mon jeu. » Je n'étais pas vraiment prétentieux. C'était surtout un moyen pour la taquiner. Voilà que la demoiselle m'observait jouer... C'était un sacré compliment venant d'elle. Cependant, je ne m'attendais pas à ce qu'elle soit aussi coopérative. En effet, la jeune femme se montrait un peu plus sec. « Oui, ce n'est pas vraiment utile. » Et boum. Cette petite remarque était bien provocatrice quand on connaissait assez bien notre relation. Néanmoins, j'avais tenté d'être agréable avec elle.. Et pourtant, elle ne s'était pas gênée direct. Mais bon, je ne pouvais pas nier le fait qu'elle avait raison sur ce point. Je n'avais pas été très malin en tenant de tels propos..Enfin bref. Je fermais le casier tout aussi dérouté à l'idée d'avoir perdu mon bracelet. Décidément, les soirées ne pouvaient pas se passer correctement en ce moment.  Kong Mee reprit malgré tout la parole .. Et je demande en premier lieu où elle voulait en venir ? J'affichais un sourire lorsque je reconnus l'accessoire. Je le pris dans la main tout en la remerciait. « Tu l'as trouvé où ? » Je fixais le bracelet afin de voir s'il était en bon état. Pour cette raison, je n'avais pas vu la jeune fille se mettre de dos à moi. Ce fut seulement au moment où j'entendis ses pas que je relevais la tête. « Tu peux m'aider ? » Il faut dire que je n'étais pas très doué avec mes mains d'homme. En même temps, ces choses étaient beaucoup trop fines pour que j'arrive à le mettre tout seul.. Je m'approchais un peu d'elle pour continuer sur ma lancée. « Prends soin de toi ? » J'arquais un sourcil amusé. « Même avec tout ce qu'il s'est passé, tu me dis ça ? » Moi ? Marcher sur des œufs ? Non jamais !

Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: You lost something ft Kim Jin Kyung You lost something ft Kim Jin Kyung Empty Sam 22 Nov - 17:13

tenue + Tu te retiens de rire lorsqu’il vient te taquiner sur toi étant fan de sa façon de jouer, certes tu l’as observé et oui il ne s’est pas trop mal débrouillé mais l’entendre se lancer des fleurs était peut-être un peu trop. Alors tu te contentes d’un simple sourire en soupirant. « Je cherchais juste la bête pour venir te faire chier après. » Une nouvelle petite pique, cela à toujours était une sorte de jeu entre vous depuis que vous vous connaissez, même à l’époque où vous étiez plus intime, ces rapports n’ont jamais vraiment bougé, ni même évolués. La preuve en est aujourd’hui, alors que tu es censé le détester tu préfères te jouer de lui, plutôt que de l’insulter de tous les noms pour finalement lui demander d’aller voir ailleurs. Mais tandis que l’atmosphère se détend légèrement, il a suffi d’une petite phrase pour que tes mauvaises habitudes et ta rancœur refassent surface subitement. Ce qui sort de sa bouche, ne te fait pas réellement plaisir, mais tu l’as voulu, tu sais bien que Jin Kyung n’est pas du genre à se taire et passer à autres choses. Il a toujours eu ce don pour dire des choses blessantes, mais pour cette foi tu ne vas pas monter dans les tours, car la raison de ta venue ici est bien autre. Alors tu ponctues sa repartie d’un simple « Hmm » Alors que le silence s’installe doucement entre vous, tu cherches un moyen d’apporter le dossier « bracelet » sur la table, tu le sers fermement dans tes mains, puis finis par te lancer en totale improvisation. Il ne fait aucun doute que Jin Kyung est surpris au début, mais le sourire qu’il affiche par la suite montre sa joie de voir l’objet dans tes mains, il n’hésite pas une seconde à le récupérer. color=#804F4A] « Sur les bancs de touche. »[/color] C’est donc une fois le bracelet remis, que tu sens bien que tu n’as plus grand-chose à faire ici, tu décides de hisser les voiles et de quitter le jeune homme. Ton au revoir sonne comme un adieu, mais finalement cela ne serait-il pas mieux ainsi ? Pourtant Jin Kyung ne semble pas vouloir en rester là, voilà pourquoi il te demande ton aide. Tu stoppes ton avancé vers la sortie, pour te retourner vers lui et constater qu’il n’avait pas perdu de temps pour se rapprocher de toi. Tu finis alors par faire les derniers pas pour toi aussi te rapprocher de lui, tu te saisis alors du bracelet pour le rattacher au poignet de Jin Kyung. Cette proximité entre vous semble tellement naturelle, comme si la rupture n’avait jamais existé, comme si cet homme en face de toi était toujours tiens. Lorsque tu relèves ton visage vers le sien, tu peux à nouveau contempler sa beauté. Mais Jin Kyung finit par casser cet instant, en venant à nouveau te taquiner, mais cette fois tu ne peux pas te retenir de rire. « Je me dit que tu en auras besoin maintenant que je ne suis plus là pour subvenir à tes besoins. » A nouveau ce jeu entre vous… Et bizarrement tu n’as plus aucune envie de quitter le vestiaire, ou bien serais-ce Jin Kyung ? Dans les deux cas, tu ne romps pas cette trop grande proximité entre vous deux, restant près de lui tu reprends. « A moins que tu es trouvé la bonne ? » Sur le coup tu l’as lancé sans vraiment t’en rendre compte, mais au final tu n’as plus vraiment envie d’entendre la réponse, car tu le sais que s’il répond à la positive tu t’en retrouveras blessé et tu ne pourras rien faire pour ça, car tout est fini entre vous, malgré ce cœur qui bat à pleine puissance dans ta poitrine.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: You lost something ft Kim Jin Kyung You lost something ft Kim Jin Kyung Empty Mar 25 Nov - 11:08

Des excuses.. Toujours des excuses. En attendant, le résultat était le même. Si je croyais en ses dires, la demoiselle avait cherché un moyen pour venir me retrouver après le match. Cependant, je n'étais pas complètement stupide. Elle me  cherchait. Je n'avais pas vécu la plus grande histoire d'amour avec elle – il faut dire que je ne l'ai jamais vécu – mais je connaissais plutôt bien la gumiho. On passait notre temps à se tester,  à savoir qui serait le premier à craquer. Elle savait aussi que je n'étais pas du genre à lâcher l'affaire rapidement même si je n'étais pas la personne la plus têtue au monde. J'étais plutôt modéré comme garçon au fond, sauf que dans le cas présent, il s'agissait de Kong Mee et bizarrement, j'avais envie de la taquiner comme au bon vieux temps. Je ne saurais l'expliquer d'ailleurs. Je n'étais jamais tombé amoureux. Certes, j'avais une relation particulière avec elle. J'avais un certain attachement, je l'aimais bien quoi. Cependant, nos crises perpétuelles m'avaient interdit d'aller plus loin avec elle. Pourtant, certaines osaient dire que les obstacles étaient nécessaires pour construire une vie de couple. Mais, si ces obstacles étaient trop grands, ils réduisaient le couple à néant. On avait vécu ce résultat avec la belle. « Et je suppose que tu n'as rien trouvé. » Ma voix devient un murmure à la fin de ma phrase. Puis, j'affichais malgré tout un sourire, amusé par la situation. Elle faisait beaucoup d'efforts pour un mec qui n'était plus censé faire partie de sa vie. Néanmoins, je ne pouvais pas nier un point important. Nous étions encore obligés de nous croiser: des amis en commun, des événements en commun aussi... Comme ce soir, même si sa participation n'était pas nécessaire vu l'affiche du match. Ah, je devenais vraiment confiant quand elle se trouvait à mes côtés. Ce n'était pas vraiment mon genre.. Mais c'était un jeu qui s'était installé entre nous depuis plusieurs mois. Comment chasser les vilaines habitudes ? Finalement, elle m'annonça qu'elle avait retrouvé le bracelet sur les bancs de touche. Soudainement, je la sens qu'elle m'échappe. Je détestais les visites éclairs .. Kong Mee devrait s'en douter. Alors, je me rattrapais comme je pouvais pour une raison qui m'était inconnue. De toute manière, j'étais honnête. Je n'arrivais pas à mettre ce bracelet. J'avais beau avoir les mains fines, ce n'était pas une raison pour réussir à être efficace avec celles-ci. Sans broncher, la jeune femme décida de faire demi-tour pour m'aider. Je ne lui avais pas vraiment laissé le choix. En effet, je m'étais avancé vers elle un maximum pour qu'elle franchisse les deux trois derniers pas à faire. C'était con mais si elle était polie.. Et puis, elle ne pourrait rien me refuser, non ? Blague. Mauvaise blague. Je baissais la tête pour l'observer mettre mon bracelet à mon poignet. Je restais sage alors que mes yeux décidèrent de fixer la jeune femme sans pourtant dire un mot. Néanmoins, je me débrouillais assez vite pour briser ce silence, qui serait un peu gênant au fond. On s'était fait mutuellement subir beaucoup de choses.. Et bon, ça serait déplacé, voilà. « J'ai l'impression d'être une œuvre de charité maintenant. » J'émis un léger rire pour détendre l'atmosphère sauf que la question qu'elle me pose juste après me troublait plus qu'autre chose. Pourquoi Kong Mee s'interrogeait sur cette question ? Tournant la tête vers sur le côté, je ne savais pas comment répondre. Alors, je choisis de lui rendre la monnaie de sa pièce.. Comme un con, sans vraiment réfléchir. « Je l'avais peut-être déjà trouvé, qui sait ? » Ok, j'étais complètement fou. Je lâchai un rire pour tenter de relativiser mais quel affreux spectacle. Je passais ma main sur le bracelet pour le mettre comme je le voulais. Le match m'avait sûrement épuisé pour dire de telles bêtises. « Je vais peut-être aller m'habiller. » Et bah oui ! J'étais timide au fond...

Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: You lost something ft Kim Jin Kyung You lost something ft Kim Jin Kyung Empty Sam 6 Déc - 17:36

tenue + Tu venais tout juste de poser la question interdite, interdite car tu ne souhaite pas entendre la réponse, car tu le sais pertinemment que si la réponse est positive, tu en seras blessé mais la question que tu ne cesse de te poser est pourquoi ? En fait, tu en as la réponse, mais tu ne veux pas te l’admettre. D’autant plus qu’à présent tes pensées se tournent aussi vers le président des verts, ce Hyuk Jin avec qui tu as passé une nuit, voire plusieurs mais bon tu ne sais pas encore quoi pensé de tout ça, alors tu continues simplement. Tu secoues la tête et soupires pour te vider la tête, et tu finis finalement par attendre la réponse de cet ex en face de toi et lorsque celle-ci parvient à tes oreilles, tu restes bouché bée, ton cœur manque même un battement… Mais tu ne comprends pas tout de suite, voulait-il parler de toi ? D’une autre ? Tu le connais assez pour savoir, que celle dont il parle ne pouvait être que toi, mais pourquoi ? Tu n’oses plus le regarder, tu n’oses même plus parler, tu restes simplement immobile face à lui. Kyungie prend alors la sage décision d’aller s’habiller, tu te contentes d’hocher la tête, tandis que tu t’assois, agitant tes mains face à ton visage pour créer un semblant d’air. Tu tentes de remettre tes idées en place, mais la chose à laquelle tu arrives à penser et cette fameuse phrase, qui se répète en boucle dans ton esprit. Mais doucement, la surprise laisse place à la colère, te relevant, tu viens retrouver le jeune homme. « T’as pas le droit putain Jin Kyung ! T’as pas le droit de me dire ça maintenant ! » Mais tu te rends bien vite compte de la tenue d’Adam dans lequel l’homme se trouve, d’instinct tu te retournes, mais ta colère elle ne redescends pas. Finalement tu aurais pu tout entendre, même celle que finalement tu redoutes, mais pas ça, car dans le cas cette phrase à juste était prononcé pour te taquiner, tu te sentiras blessé, triste et dans le cas ou celle-ci à été prononcé de la manière la plus sincère, tu ne sauras plus vraiment ou tu en es. Il aurait du simplement fermer sa bouche et faire comme si jamais cette question n’était sortie de ta bouche. Toujours dos à lui, tu prononces. « Tu le sais pourtant qu’on ne sait pas séparer à cause de notre attirance l’un pour l’autre ! » Tu soupires et reprends de plus belle. « Tu as peut-être tourné la page plus facilement, mais sache que ce n’est pas mon cas ! » Tu aurais pourtant aimé que tout se termine simplement, que tu ressentes plus aucune espèce d’attirance pour lui mais voilà malgré tout ce que tu as pu tenter rien n’y fait. Chaque fois, il faut que tu tombe sur lui, soit durant un match contre les bleus, soit à une soirée dans laquelle nous avons des amis en commun, comment oublier quelqu’un qui se trouve être partout ?
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: You lost something ft Kim Jin Kyung You lost something ft Kim Jin Kyung Empty Lun 8 Déc - 14:08

Parfois, je détestais mon côté bavard. J'avais tendance à me lancer dans des conversations qui n'étaient pas envisageables. Kong Mee et moi, ce n'était pas l'aventure la plus belle. Elle s'était même avérée foireuse la plupart du temps. Pourtant, je m'étais attaché à la jeune femme mais de là dire qu'elle était bonne, il y avait un monde. Je n'étais jamais tombé amoureux ou du moins pas à ce point. J'avais eu des sentiments mais ils n'étaient pas assez forts pour être décrit comme de l'amour. Un comble, non ? Il faut dire que ma vision de l'amour était assez forte voire idéale. Ainsi, notre relation n'avait pas réussi à définir un tel sentiment. Avec le temps, j'aurais pu l'être sauf que ces vieilles histoires avaient pourri notre histoire. Totalement même. Comment tomber amoureux d'une femme qui ne cessait de faire des crises ? Et inversement ? C'était impossible pour moi, tout comme pour elle. Finalement, on avait lâché l'affaire comme si se battre était une perte de temps. Pourtant, on avait essayé de sauver les meubles mais on n'était sûrement pas assez attaché pour surmonter cette épreuve. On n'était sûrement pas du genre à se battre pour des causes perdues d'avance. Nous n'étions pas persévérants au fond.. Enfin, j'avais regretté mes dires dés que j'avais fermé ma bouche. En fait, je ne réfléchissais pas vraiment avant de parler. Pourtant, je pourrais penser ce que je venais de lui dire mais ma réaction ne s'était basée que sur un seul souhait: avoir le dernier mot. Mais, pas méchamment non.. J'avais juste envie de jouer avec l'ambiguïté, avec elle. Et finalement, j'avais préféré prendre les jambes à mon cou, flippant à l'idée de voir la jeune femme réagir à ces mots. Quittant Kong Mee, je me réfugiais dans un coin à l'abri des regards pervers. Je ne comptais pas rester torse nu toute la soirée.. Et puis, je commençais à avoir froid avec cet accoutrement. Les affaires sur un banc, je commençais à enfiler mon boxer avant d'entendre la voix de la gumiho. J'émis un léger rire nerveux pour diverses raisons. En premier lieu, elle m'avait vu dans mon plus simple appareil, et même si c'était loin d'être la première fois, certaines choses n'étaient pas correctes. En décidant de rompre, elle n'avait plus le droit d'observer mon sublime body. En second lieu, Kong Mee venait de s'emporter légèrement. Je l'avais bien mérité, non ? Puis, elle m'avait tendu une perche aussi.. Quelle idée de me poser ce genre de questions ? Je devais rester indifférent alors qu'elle s'interrogeait implicitement sur mon statut sentimental. Je fronçais légèrement les sourcils tout en enfilant mon jean puis un polo. « Ça fait à peine 5 minutes et tu recommences. » lâchai-je dans un profond soupir. J'aurais dû me taire mais elle aurait pu en faire de même, non ? Après une telle situation, je comprenais pourquoi on avait choisi cette option. C'était tout bonnement invivable ! Je m'assoies sur le banc d'un air perplexe. Et quand elle osa dire qu'elle avait du mal à tourner la page, mon cœur fit un bond. Oh je me sentais tellement idiot. « Kong Mee... » murmurai-je avant de porter mon regard sur elle. « Oublie ce que je viens te dire, d'accord ? » Ma façon de m'excuser ? Sûrement.. Je n'avais pas envie de m'énerver sur elle. Je n'avais pas envie que les mauvais souvenirs remontent.

Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: You lost something ft Kim Jin Kyung You lost something ft Kim Jin Kyung Empty Jeu 18 Déc - 13:33

tenue + Comment aurais-tu pu rester impassible face à ses paroles. Tu avais été attaché à lui, et dans le fond l'es toujours un peu. La flamme qui battait dans ton cœur, ne sait jamais vraiment éteinte et il ne demanderait pas grand-chose pour la raviver, alors l’entendre te dire ça tu l’aurais seulement rêvé, mais tu sais bien qu’il ne peut pas être sérieux, voila pourquoi tu n’as pu garder ton calme. Par impulsivité, tu l’as rejoint et vu en tenue d’Adam, chose non prévue dans le programme de la soirée, bien que tu l’aies déjà vu tu te sens coupable et quelque peu gênée, car à présent l’interdiction est à présent là… C’est donc dos à lui que tu poursuis ton monologue, à la fin tu te las de tout ça, las du fantôme de votre relation qui flotte toujours autour vous comme un fardeau, tu finis par t’accroupir, le laissant à son tour prendre la parole et à dire vrai tu ne trouve plus la force de t’énerver, bien que sa première phrase ne te fasses pas plaisir, tu te contentes d’un simple « Hmm » comme réponse puis tu le laisses continuer et la suite ne te fait pas plus plaisir, tu ne peux clairement pas oublier ce qu’il vient te dire, ô non tu ne peux pas. Tu ne cesses de réentendre chaque mot, de cette phrase, car malgré la provoquer, dans le fond cela t’as fait du bien. Peut-être que finalement tu n’es pas la seule à avoir quelques regrets. Toujours accroupi dos à lui, tu lances. « J’ai simplement besoin de savoir quelque chose avant… » tu prends une grande inspiration et prononces dans l’expiration  « Est-ce que tu pensais ce que tu as dis ? » Tu as envie de savoir, ou pas. À dire vrai, tu ne sais pas trop. Tu as bien envie c’est une certitude, mais la peur de sa réponse, te fait ressentir le contraire, car malgré la fille forte que tu montres, lorsqu’il s’agit de sentiments et de questions sensible, tu deviens tout de suite moins courageuse. Les secondes d’attente semblent interminables, tu peux d’ailleurs entendre n’importe quel bruit se trouvant dans les vestiaires : les dernières gouttes chutant d’une pomme de douche, des casiers qui grincent à cause des courants d’air frais. Tu restes calme et silencieuse et gardes cette position accroupie qui te rassure, derrière toi tu sens le regard du jeune homme posé sur toi, mais tu n’as le courage de l’affronter, d’autant plus si celui-ci est toujours nu. Puis tu laisses ton esprit divaguer, tu te mets alors à repenser aux moments complices que tu as passés avec lui, à tous ces instants de bonnes rigolades, ou tu l’as vu sourire, avec ce sourire si magnifique qui t’a fait craquer dès les premiers instants ou tu l’as vu lui : Jin Kyung. Mais ton esprit divague aussi sur les souvenirs moins plaisants, sur toutes ces disputes à répétition pour des raisons aussi bêtes que puériles, tu soupires en revenant doucement à la réalité. « Pourquoi c’est si compliqué entre nous ? » Tu souhaiterais tellement que tout soit tellement plus facile, que tu puisses le revoir sans qu’il n’y ait aucune gêne malheureusement ce n’est pas encore le cas. Parfois tu souhaiterais même le plus voir du tout, afin de pouvoir l’oublier en douceur...

Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: You lost something ft Kim Jin Kyung You lost something ft Kim Jin Kyung Empty Lun 22 Déc - 18:09

Parfois, je me demandais où j'avais la tête. J'aurais dû réfléchir et apparemment il était encore trop tôt pour la jeune femme.. Elle n'avait sûrement pas tourné la page comme il faudrait. Finalement, ma légère plaisanterie l'avait touché au point de l'énerver. Enfilant mes vêtements, je ne lui avais pas précisé la fin de ma nudité. De toute manière, je n'avais plus envie de croiser son regard haineux. Je le connaissais par cœur depuis longtemps. Ainsi, ça serait une perte de temps. Lui demander d'oublier était une bonne idée mais évidemment la gumiho voulait en savoir plus. Du coup, j'hésitais à jouer franc jeu, ce qui était un peu mon trait de caractère le plus marqué. Néanmoins, je n'étais pas complètement fou et certaines choses vont rester dans ma tête. Je n'avais pas envie de m'énerver. J'avais déjà perdu le match alors les prolongations non merci... Pourquoi elle insistait ? Cette histoire n'était censée ne plus compter et pourtant Kong Mee désirait de nouvelles explications. Explications qu'on avait jamais réussi à se donner alors qu'on était ensemble. Cette histoire tournait en rond. Le sac dans la main, j'aurais bien fuir par une fenêtre sans un bruit. Après tout, la jeune femme avait le dos tourné et c'était peut-être une bonne solution ? Cependant, je n'étais un garçon lâche sauf que... Un silence lourd s'installa et je faisais rien pour le briser. Mon silence en disait long en fait... Ses mots résonnaient dans ma tête mais je ne connaissais pas la réponse. Je cherchais au fond de moi mais rien ne venait vraiment. Ce n'était pas comme si j'avais connu l'amour. Ce n'était pas comme si cette histoire avait fonctionné. Je savais que les raisons de notre rupture n'étaient pas fondées sur une quelconque absence d'attirance. C'était même l'inverse. « Je n'en sais rien. » soufflai-je pour répondre à ses diverses questions. Je mis mon sac de sport sur l'épaule avant de poser ma main maladroitement sur son épaule. « Je pense que ça pourrait être pire, alors, soyons heureux ! » Je lui adressais un léger sourire avant de lui tendre la main afin de la remettre sur ses jolies gambettes. « On devrait y sortir d'ici. Sait-on jamais.T'as pas envie de passer ta soirée ici, non ? » Qui plus est avec moi. Je m'étirais ensuite un peu avant de lâcher un profond soupir. Ce match m'avait crevé. En tout cas, j'avais bien réussi à changer de conversation. Prions pour que ça dure.

Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: You lost something ft Kim Jin Kyung You lost something ft Kim Jin Kyung Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !