Revenir en haut Aller en bas

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Aller à la page : 1, 2  Suivant

to infinity, and beyond. ♞ participants

 :: Le reste du monde :: Faille temporelle :: les histoires du passé
avatar
Moon Ji Hoon
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 18 Mai - 14:12
TENUE † Trois pas sur la gauche, puis deux pas sur la droite, et voilà que le tailleur se remettait à rouspéter parce que je ne voulais pas rester tranquille. Il assurait même que si je me recevais une aiguille dans la peau, ce serait de ma faute. Mais je croyais bien que mon niveau de stress avait atteint un tel seuil critique que je ne faisais quasiment plus attention à ce qu'il y avait autour de moi. J'étais tel un lion en cage à qui on essayait de faire enfiler le fameux costume, emblème de cette journée tant espérée mais également tant redoutée. Je me regardai dans le miroir: je bénissais le fond de teint de cacher ma mine blafarde et les cernes du lendemain de soirée. J'avais tellement picolé pour l'enterrement de vie de jeune garçon que le lendemain, le réveil fut des plus compliqués. Mais cela faisait maintenant deux jours que je n'avais pas vu Joo Hee. Je me demandais comment elle se sentait. Était-elle aussi stressée que moi ? Criait-elle après ses demoiselles d'honneur qui faisaient mal leur travail ? J'avais peur. Peur de faire une erreur. Mais peur aussi de ne voir personne quand les portes menant à l'estrade s'ouvriraient. Non, ce n'est pas bien, il ne fallait pas que je sois négatif à un moment aussi crucial de ma vie. Après les dernières retouches du tailleur, je lançai un regard confiant à mes témoins, avant de quitter la loge de préparation pour rejoindre la salle principale. Nous avions privatisé l'hôtel pour la cérémonie et le banquet, afin d'éviter les mouvements de foule et surtout les paparazzis qui en avaient après Joo Hee. Le bâtiment était sécurisé et sous contrôle, et la salle de réception s'était transformée en une sorte d'église ou de mairie, je ne savais pas trop comment qualifier cela. Mais le maire avait fait le déplacement, il relisait son petit bouquin. Il n'y avait pas encore tous les invités, alors je me dépêchai de me rendre à l'autre bout de la pièce, faisant attention à ne pas laisser de traces sur l'immense tapis rouge qui faisait la jonction entre l'extérieur et l'estrade. Je m'inclinai face au maire ensuite, avant de rester debout de mon côté, loin d'être calme. Je n'aimais pas ça. Quand rien n'avait commencé. Mon anxiété se voyait à des kilomètres. Étais-je mal coiffé ? Mal habillé ? Je me tournai vivement vers mes témoins, à deux doigts de perdre toutes mes forces et mon courage. "Imaginez elle ne vient pas, elle apparaît pas derrière les portes, oh mon dieu mais je vais faire quoi... " Ce serait un monde qui s'effondrerait, et assurerait la plus grande honte de ma vie. Mais il était hors de question que l'impossible ne se produise. Parce que j'avais confiance en Joo Hee. On faisait ça ensemble, à deux, et pour nous. Rien ne pouvait se mettre en travers de notre chemin, pas vrai ?



I love you without knowing how, or when, or from where. I love you simply, without problems or pride: I love you in this way because I do not know any other way of loving but this, in which there is no I or you, so intimate that your hand upon my chest is my hand, so intimate that when I fall asleep your eyes close. — .
Pablo Neruda , 100 Love Sonnets.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 22 Mai - 22:30
TENUE † « Et broh on n'a pas été invité à l'enterrement des garçons du prez, j'suis déçu un peu. On l'aurait emmené à Vegas pour faire comme dans very bad trip... » Je remets mon chapeau correctement sur ma teutée en attendant Sohee devant l'hôtel, elle cherche un truc dans la turvoi. « J'espère il sera content avec nos badass cadeaux ! » Après les cartes Pokemons rares sa mère-grand qu'il m'a offert à mon birthday, j'étais obligé d'assurer puis je le kiffe grave moi alors je veux pas qu'il soit déçu. Sohee jolie nous rejoint dans sa robe de princesse que quand je l'ai vu j'ai tellement palpité de l'oeil droit que mon pd il a dû me le tenir grand ouvert pour que ça passe ( si tu veux tout savoir ça a fonctionné mais j'ai le dessous de l'oeil tout rouge comme un guedro now. ) « Mademoiselle. » Je lui fais une courbette avant de la prendre doucement par le bras, j'me sens trop comme un prince grâce à mon costume de Memeth. J'ai pas eu le temps d'en choisir un alors il m'a filé celui-là contre deux kebabs achetés. « Damn il est là-bas, on va lui dire coucou. » Je suis tellement pressé d'aller le rejoindre que je me prends le tapis dans les pieds ( heureusement ma douce dulcinée m'a rattrapé avant que je fasse un bisou au sol. ) « Ommmmmg t'es trop classe prez ! » Je tape un check à ses témoins et à lui je lui fais un gros câlin du love. «  Je sais pas c'est quand qu'on doit donner les cadeaux mais euh, moi je te le donne tout de suite. Regarde ! » Je sors de ma poche une photo de moi avec un lama ft des lunettes de soleil. « Il s'appelle Prez Junior et il t'attend dans dedans ta maison. Vu que vous allez être amoureux pour la vie etc avec Joohee, je me suis dit que t'allais avoir des enfants. Tu pourras t'entraîner avec Prez Junior ! » J'ai les yeux qui pétillent de joie, j'suis le bonheur absolu de lui faire ce gift. Il sera trop mignon dans Seoul en train de promener à la laisse son enfant au strabisme léger.

avatar
Kwon Jae In
❝ VICE-PRESIDENT ➹ TEAM ANIM
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 24 Mai - 12:36
Popopopopo journée de malade en pers-pect-iveuuuh. Premier mariage de ma vie juré. En plus on est tous invité. Tous les potos. Bon ok à la cérémonie y a que Kwansun, et moi mais osef, du coup on a invité Sohee et Taein. Et v'la qu'on a pris la voiture pour aller jusqu'à l'hôtel où la cérémonie doit se passer. C'est moi qui conduit l'audi du papa parce que juré déjà qu'on transporte l'émir qatari dans notre berline, fallait faire les choses avec classe ; vites teintées, intérieur en cuiiiir. Puis toute façon la jeep elle aurait pas été assez solide. Là on est des classieux de la classation classieuse. Une fois arrivé on  sort tous, je laisse mes cadeaux dans le coffre et j'ouvre la porte à mon jumeau parce que wallah je suis galant avec les gens qui savent pas marcher. Monsieur Ben Yosef Kwansun lui il attend sa dulcinée qui je l'avoue est trop mignonne avec sa tenue. M'enfin elle est plusse mieux à poil. M'enfin on s'en fout ok ? ON S'EN FOUT.

Une fois tous sortis de la voiture, direction l'entrée du Sheraton. Je m'arrête pour la pause clope, forçant Taein à rester avec moi. Ah bah oui. Il a interdiction de me laisser seul. Je lui colle une clope au bec et laisse Kwansun ainsi que Sohee rentrer dans la salle déjà pas mal remplie. Je pouffe de rire en secouant la tête lorsque Kwansun se prend les pieds dans le tapis. Putain je l'aime ce mec jpp. Le pire c'est qu'il a réussi son pari. Tema le déguisement. On parie combien que Jihoon va le haïr. HAAHHAHA ça sera ma faute. Rien à foutre wesh. Au moins si son mariage il pue du cul, tout le monde se rappelera de Kwansun qui a mis l'ambiance. Mais bon. Ça risque pas de puer du cul, si y a de la bonne musique et de la bonne bouffe, le reste on s'en branle. Genre on va cracher sur un mec qui nous invite pour bouffer gratos ? Jamais mon gars. Jamais. Tirant une taffe de cigarette, je passe mon bras autour des épaules de mon frère puis jette un coup d'oeil aux invités qui arrivent peu à peu. « P'tain bro, j'ai acheté un cuiseur à riz deluxe. Noir ébène nacré avec du rouge par dessus là. Tout droit sorti du japon mon gars. Cuiseur spécial Sushi. » Et là je sors mon phone pour lui montrer la photo du cadeau «t'as un cuiseur à riz de 1,2 litre grande capacité ! Tu peux cuire du riz en grande quantité ! Mais aussi des pâtes et des légumes vapeur de repas en famille ou entre amis ! Attend mec ! T'as même un livre de recette inclus ! Livre  de recette inclus pour vous guider dans la confection de sushis, makis, et California rolls. Variez les plaisirs avec des recettes originales et astucieuses ! Allez bro avoue que c'est un cadeau de luxe hein ! » je lui frictionne l'épaule puis remets correctement son col de chemise là. «Beau gooooosse »

Finalement, une fois notre clope terminés je débarque dans la salle de cérémonie, main dans les poches. Je rejoins Kwansun puis lui rajuste son chapeau. « Mec t'es le plus sexy de tous les califes ! Alors alors...Jihoon il a aimé ton costume huhu ? » Je regarde le futur marié debout sur l'autel. Je vais pas aller le voir sinon Joohee elle va plus savoir qui choisir entre lui et moi après. En plus il a l'air méga stressé. Manque de confiance en lui ? Faudrait pas pour le jour-j putain. Tiens bizarre je vois pas sa canne...il a du la laisser chez lui huhu. Finalement c'est lorsque je capte le regard de Jihoon que je lève mon pouce vers lui. En mode « tu vas le faire ». Toute façon wesh, y a pas grand chose. Tu mates ta meuf arriver dans une robe blanche. T'essayes de pas bander car elle est canon, tu écoutes ce que le gars qui vous marie a à dire, tu dis « oui je le veux », tu glisses ta bague autour du doigt de ta meuf, sans te tromper de doigt. Tu l'embrasses ET BASTA APRES C'EST LA BOUFFE. « C'était quoi le thème de leur mariage là ? J'espère c'est thème plage, j'ai envie de bouffer des langoustes depuis cinq jours »





méfait accompli
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 28 Mai - 23:40
TENUE KANG MIN HO  † Me revoilà en Corée après un an d’absence. Je m’étais juré que je ne reviendrais pas de ce pays qui m’avait tout pris et à la fois tant donné. Mais bon, une fois n’étant pas coutume, j’avais reposé le pied sur ces terres le matin même en jet privé. Ayant hérité de l’affaire familiale, j’avais repris les choses en main bien que des débuts chaotiques. Aujourd’hui était un jour spécial. C’était le mariage de Jihoon et Johee, deux amis auxquels je tenais particulièrement. Qui aurait cru qu’une demoiselle aurait pu mettre le grappin sur cet homme ? Jadis, son palmarès et le mien se faisait concurrence. Et même si au fond, nous étions restés deux grands gamins, celui-ci se faisait passer la corde au cou pour la vie. Pourtant, il ne s’agissait pas de n’importe quelle dame. Et quelle dame ! Il avait bon gout en la matière le scorpion. C’était d’ailleurs celle-ci qui m’avait invité, laissant la surprise totale à son fiancé. J’avais donc une excellente raison pour remettre les pieds en ces lieux. C’était une occasion à ne surtout pas manquer.

Vêtu d’un costume élégant, je pénétrais dans cet hôtel à l’adresse indiqué sur le carton d’invitation. Je retirais mes lunettes de soleil de mon nez pour les glisser au niveau du col de ma chemise tout en m’avançant à l’intérieur. La décoratrice avait bien fait son boulot, j’appréciais l’ambiance donné pour la cérémonie. Je jetais un coup d’œil aux personnes déjà présentes sans vraiment reconnaitre les têtes. Je me fis discret, attendant que les heureux élus de la soirée daignent montrer le bout de leur nez. Parce qu’après tout, j’étais venu spécialement pour eux. Tiens ! J’en apercevais un justement au bout de la pièce entrain de paniquer à l’idée que l’élue de son corps/coeur ne fasse point acte de présence. Je m’approchais furtivement, me glissant derrière lui alors que ses témoins, me semblait-il, tentaient de le calmer. « Où est donc passé le Jihoon fier comme un paon que je connaissais ? » déclarais-je subitement entre deux moments de silence entre les trois jeunes gens.

avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 4 Juin - 10:53
La journée allait être chargée, c'était le moins de le dire. Syu avait mis un peu de temps à se trouver une dégaine décente. Après tout, pour un mariage, il faut faire honneur aux mariés et être à son mieux. Si bien que Jeung Jae et Shin Bom avaient fini par perdre patience pour essayer de la tirer à la voiture. C'est alors qu'elle a accepté de les suivre, vêtue de sa petite robe à fleurs, en ronchonnant, sous les douces moqueries de son fils et auxquelles elle a répondu par un magistral "tais-toi sinon je te jette dans le coffre". Mais tant bien que mal, ils ont fini par arriver sur les lieux du mariage. Ce n'est pas n'importe quel mariage mais bel et bien celui d'un de ses amis les plus chers avec qui elle a vécu de merveilleux moments sur scène. Lui au violon, elle dans ses pointes. Cependant, quelle n'avait pas été sa surprise en recevant une invitation au mariage de Ji Hoon. Non qu'elle ne s'y attendait pas car son couple avec Joo Hee a longtemps tenu la route, c'était surtout une bonne surprise.

Elle s'extirpe alors de la berline noire dans laquelle Jeung Jae les a conduits, rapidement suivie par son fils. Elle arrange son petit noeud papillon d'un joli vert jade et lui recommande de ne pas trop s'éloigner d'eux tout en attendant de rentrer dans l'hôtel. Syu attend patiemment Jeung Jae derrière la voiture pour pénétrer dans l'immense hôtel de luxe où se déroule la cérémonie. Tenant sa petite pochette dans une main, ses longues jambes la guident vers la salle de fête. Aigo, j'espère que le cadeau n'est pas arrivé cassé... marmonne-t-elle à l'attention de l'homme qui l'accompagne. Quelle idée d'aller acheter des verres et une carafe. Mais le design intrigant de la carafe et des verres, qui en plus permettait apparemment une meilleure oxygénation du vin, avait fini de la conquérir. Shin Bom, c'est par là. Elle appelle son fils avant qu'il ne s'éloigne trop, ébloui et distrait par la beauté de l'hôtel pour remarquer que sa mère et son hyung s'étaient arrêtés quelques mètres avant. Il les précède dans la salle sous les rires de Syu. Elle se tourne vers Jae et lie leurs mains discrètement, cachées entre les pans de la veste de son homme et le jupon de sa robe.

Enfin, son regard est attiré vers un bref mouvement à l'autre bout de la pièce. Et voilà le marié. La vue de son ami la fait sourire joyeusement. Elle lui adresse un petit signe de la tête de loin, ne souhaitant pas aller l'embêter alors qu'il doit être plutôt nerveux de voir sa douce le rejoindre.

avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 4 Juin - 11:34
Tenue + Etrangement, tu ne t'étais pas défilé lorsque Syu t'a proposé de l'accompagner au mariage de ce Moon Ji Hoon. Le plus difficile fût de convaincre la belle de te laisser porter la tenue de ton choix, sans succès au final. Les cols roulés, c'est pas la saison et on s'en passe. Tant pis. Tu as laissé tombé la tenue confort (et pingouin diabolique) pour quelque chose d'un peu plus "passe-partout". Pas grave, tu t'es vengé avec Shin Bom en l'incitant à te moquer de la robe de sa mère.

Ta berline est prête et presque décorée pour l'événement - dans la limite du raisonnable selon toi, donc très peu de froufrous.En sortant, tu ne te presses pas pour faire le parfait gentleman - Syu et le gosse sont déjà sortis du carrosse, alors tu refermes la marche en la rejoignant. Mains dans les poches, tu écoutes Mamie s'inquiéter à tes côtes pour le cadeau. Quelle idée d'acheter de la vaisselle. Dis-tu d'un air détaché. D'un côté vous êtes un peu comme miss et master catastrophe, rien ne se passe comme prévu, du coup..D'un geste de la main, tu fait un signe au petit soldat afin qu'il rentre dans le rang, permettant ainsi à la douce de prendre en otage ta menotte.

C'est lequel ton ami ? Dis-tu une fois dans la pièce. Pas mal de monde déjà. Tu ne connaît personne. Que des garçons. Va falloir faire le garde du corps, on sait jamais si quelqu'un veut attraper le bouquet de la mariée. Wait. On y est pas encore. Tes pensées de donne l'air absent, mais heureusement tu n'as pas ton air habituel de gars qui s'ennuie... Tu es plus que neutre, d'ailleurs tu poses tes yeux sur Shin Bom qui semble trépigner d'impatience pour courir dans la salle. Coquin.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 11 Juin - 16:08
TENUE + « Mais oui t’es parfaite Joo ». Quoi qu’on dise à une mariée, même si c’est lui répéter trois milliards de fois qu’elle est splendide, elle entendra que ce qu’elle veut entendre et Joo Hee est pareil. C’est le grand jour pour ma cousine et je suis tellement heureux pour elle. Elle est magnifique dans sa grande robe blanche, on dirait une princesse. Quand elle m’avait annoncé son mariage, je crois que j’étais resté plusieurs secondes sans bouger, sans parler avant de la féliciter. C’est pas tous les jours qu’une personne de votre entourage se marie ! Mais Joo Hee, c’est pas n’importe qui, c’est ma cousine, la seule vraie famille qu’il me reste et qui ne m’a pas tourné le dos. Alors quand elle m’a annoncé qu’elle voulait que je sois son témoin,  j’avoue, j’ai paniqué. « Mais on fait quoi quand on est témoins ?! ». Elle m’avait assuré que j’avais juste à me tenir à côté de l’autel et à signer un truc mais en soit, rien de bien compliqué. Mais moi ça me foutait une pression monstre en plus d’être super fier qu’elle m’ait choisi. J’avais tanné Li Wei pour qu’elle m’aide à trouver le parfait costard pour l’occasion, quitte à y mettre le prix, je voulais être parfait pour ne pas gâcher le grand jour de ma cousine.

Je quitte la pièce de la mariée après l’avoir embrassé (j’ai eu le droit, j’avais pas de rouge à lèvres qu’on m’a dit) et part rejoindre Li Wei et Min Yul devant la salle. Même si Joo Hee était la star de la journée et la plus belle, je pouvais pas m’empêcher de regarder Li Wei, tellement elle est belle. Je lui ai répété toute la matinée mais je crois que je pourrais continuer jusqu’à la fin de mes jours. Et Min Yul, il est tellement adorable dans son petit costume. « Elle a bientôt fini de se préparer, ça va pas tarder ! ». Je les embrasse tous les deux avant d’aller voir le marié, visiblement très stressé. Même au loin, j’arrive à sentir toute la tension qui émane de lui. « Prêt ? ». Physiquement peut-être, mentalement, c’est moins sûr. Il est entouré par d’autres amis à lui que je salue un par un avant de rassurer Ji Hoon. « T’en fais pas, elle est parfaite et presque prête. Alors détends toi mec, tu vas nous claquer entre les doigts ! ». J’essaie de le détendre mais je crois qu’il ne sera rassuré qu’une fois en la voyant. Je me place du côté des témoins de Joo Hee tout en regardant l’endroit où se sont installés Li Wei et Min Yul et quand j’les vois tous les deux, j’suis juste heureux. Parait qu’aller à un mariage, ça donne des idées …


avatar
Sun Joo Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 17 Juin - 1:46
ROBE + COIFFURE † Jamais Joo Hee ne s’était sentie aussi stressée. Lorsqu’elle se regardait dans le miroir, rien ne semblait aller. Ses cheveux, son maquillage, elle se mettait même presque à douter de sa robe. Si cela ne plaisait pas à Ji Hoon ? Si finalement son apparence le faisait changer d’avis ? Est-ce que tout était en ordre là bas ? Est-ce que il y avait un problème ? Et si elle ne plaisait à personne ? Si elle devenait la mariée la plus hideuse de l’histoire des mariages ? Et si personne ne venait ? Bien sûr qu’il n’y avait que Ji Hoon qui comptait mais elle serait vraiment des plus déçus si personne n’était présent. Alors elle s’en assurait toutes les cinq minutes, harcelant presque qui veut l’entendre. Elle les entendait dire que tout se passait à merveille, que Ji Hoon n’avait pas fui et qu’elle était la plus belle qu’il puisse être. Pourtant aucun de ces mots ne pouvait attendrir son cœur cognant nerveusement et douloureusement dans la poitrine. Elle avait une boule au ventre terrible, la gorge serrée, elle en tremblait presque. Rien qui ne puisse aider la coiffeuse qui s’appliquait à que tout soit parfait. « Tu reviens si quelque chose ne se passe pas comme prévu hein ? » Accordait-elle à Min Guk qui s’en allait rejoindre la salle de cérémonie avant de le regarder partir avec inquiétude. « Bon, Joo Hee tout va bien se passer. » Elle prit une grande inspiration et expirait avec la même puissance, ses doigts gigotant nerveusement trahissant aisément son stress. « Tout va bien se passer, hein Hera ? Qu’est ce qui pourrait arriver à part qu’il puisse changer d’avis ou se barre avant que je n’arrive, que je me casse la gueule devant tout le monde, que je ne sache pas parler correctement, que personne ne soit là, que je fasse un malaise devant tout le monde ou que je me mette à pleurer ruinant tout mon maquillage. » Elle émit un rire nerveux avant de se reprendre. « Putain j’vais devenir complètement folle. Ca va mon maquillage, t’es sûre ? » Elle tournait la tête vers son amie, se préoccupant peu que cela puisse gêner la coiffeuse sur le moment. Ses yeux observant à nouveau le miroir fasse à elle, elle se faire du vent de sa main sentant une montée de stress encore plus importante lui venir. « J’vais claquer, j’le sens je vais claquer. Il est là Ji Hoon hein ? Il est pas parti ? » Elle attrape un verre d’eau près d’elle pour y boire une gorgée malgré sa gorge nouée et en prenant un soin particulier à ne pas détruire son maquillage. Un court instant à cesser de gigoter qui permit à l’employée de finalement terminer son travail. La jeune femme finit par se lever pour observer son talent. Tout allait bien mais Joo Hee était remplie de doutes alors c’est une nouvelle fois qu’elle se tourne vers ses demoiselles d'honneurs Hera et Hyun Ae. « Y’a rien qui cloche ? Tout va bien ? C’est joli ? Je suis tellement stressée que je ne sais plus quoi penser. » Elle inspire et expire profondément à nouveau. Son regard rencontre les aiguilles de l’horloge. C’est bientôt l’heure, elle est prête, il faut qu’elle extériorise son stress.



for the best and the worst — When my head’s overgone and my memory fades and the crowds don't remember my name, I know you will still love me the same. crédit: astra
avatar
Zhang Hera
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 17 Juin - 12:17
† Étourdissant mélange de liesse et de nervosité qui planait dans l’atmosphère de l’Hôtel Sheraton. Aujourd’hui se célébrait le mariage de Ji Hoon et de Joo Hee, mariée aussi belle que anxieuse. Son attitude faisait sourire Hera qui tantôt la rassurait doucement, tantôt fronçait légèrement les sourcils pour lui affirmer avec un peu plus de fermeté que tout était parfait. Comme pourrait-il en être autrement lorsque toutes les deux étaient impliquées à la tache ? Job Hee ne pouvait être que parfaite tout autant que les conseils de Hera ! Cette dernière le revendiquait avec autant d’assurance que de clarté chaleureuse dans son sourire. Plus que émue, elle se sentait heureuse. Heureuse pour cette amie, bien qu’au fond assez récente, une connaissance permise par les serpents de Ji Hoon – comme quoi, même Joo Hee devrait reconnaitre qu’il avait aussi du bon à ses reptiles – mais qui rapidement était presque devenue comme une grande soeur. Demoiselle d’honneur affairait à soutenir la mariée, Hera ne pouvait cependant empêcher de faire un parallèle avec sa véritable soeur aînée. Ressentant l’importance de ce jour pour Joo Hee, la joie qu’il devait représenter dans les souvenirs, la singapourienne comprenait à quel point elle avait été égoïste par le passé, à quel point son attitude avait terni ce grand jour pour sa propre soeur, et son frère aussi. Cette nouvelle vie qu’elle menait à Séoul, ces quelques années qu’elle n’avait imaginé n’être qu’une parenthèse sans importance, avaient déjà commencé à la changer profondément. Auprès des gens qu’elle rencontrait, Hera avait peu à peu l’impression d’expier des fautes de princesse perfide et impitoyable commise par le passé.

L’heure approchait et Joo Hee semblait au summum de la nervosité. Hera vint se placer devant elle et prit la main de la mariée afin de l’apaiser un peu ou de lui proposer d’évacuer la pression : « Respire ! Ji Hoon ne changera jamais d’avis, s’il devait fuir, il l’aurait fait depuis longtemps, n’est-ce pas ? Et s’il tente une esquive, on lui fera un croche-pied avec Hyunae pour l’empêcher d’aller plus loin ! » Un regard confiant, un sourire, elle continua :  « Si tu tombes, nous serons là pour te rattraper, et lui il ne pourra que plus t’aimer, à s’inquiéter puis à en rire. Tu ne feras pas de malaise parce que tu es une reine, une actrice qui sait contrôler ses émotions mieux que quiconque. Que la salle soit pleine ou vide, ce qui n’est de toute façon pas le cas, les meilleurs seront toujours présents ! Si tu pleures et que ton maquillage coule, alors nous pleurerons encore plus pour qu’au pays des pandas, tu restes la plus belle, d’accord ? » Elle attendit un signe de sa part, un acquiescement. « Tu es parfaite et tu peux serrer ma main presque à m’en briser les os si tu veux, presque parce que je voudrais pas me retrouver aux urgences et rater non pas le plus beau, mais le premier des plus beaux jours de ta vie ! »
 Doucement, juste par effleurement afin de veiller à ne rien froisser de leur tenue, Hera enlaça amicalement cette ainée qu’elle admirait et qui en ce jour semblait être devenue sa cadette. « Ne faisons pas attendre Ji Hoon, sinon, c’est lui qui va finir par faire un malaise à retenir sa respiration jusqu’à ce que tu parviennes jusqu’à lui devant l’autel. » C’était dans ses habitudes, dans sa tête, Hera ne gérait absolument rien, elle n’avait guère d’expérience sincère d’un tel événement que le mariage d’une amie, pourtant, en apparence, elle persévérait pour se montrer parfaitement sereine et maitresse de la situation.



Tonight
You Fool, you have no choice but to love me Only to you, I can give my all Remembe My love, my eyes, my story My hope, it’s all you .
Know my heart the blue stars of the sky shine. I love to see you next to me I like sitting on your shoulder. Remember me My love My own perspective My own story and my desire is you. I also want to say I love you only
harahanjoudreamlikeperfect
avatar
Young Kaede
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 26 Juin - 16:06
ROBE + COIFFURE †J’étais jusqu’alors restée un soutien plus que silencieux pour Joo Hee. Emue jusqu’à larme, la maquilleuse s’afférait de refaire mon maquillage une énième fois, mon mascara ne cessant de couler. Joo Hee en avait une bonne si un panda s’invitait à son mariage. Si j’étais si bouleversée, c’était pour la simple et bonne raison que cet évènement me renvoyait à mon propre mariage. Tant de bonheur, c’était tout ce que je lui souhaitais. Une pensée pour mon défunt mari, mais surtout une immense fierté de voir ma meilleure amie se marier. Emotive comme jamais, j’étais aussi nerveuse qu’elle. Pleurant à chaque larme qu’elle versait. Sursautant à chacun de ses doutes. M’inquiétant à chacune de ses plaintes. Je partageais ses émotions que trop bien agitées. Néanmoins, pas un seul instant mon sourire me quittait. Des souvenirs de longues dates resurgissant dans mon esprit, me renvoyant à un flot de sentiments que je croyais perdue. Le passé se superposait au présent, avant de s’effacer et de permettre à l’instant d’exister. Les dires de Hera me firent reprendre conscience que ce n’était pas le moment de pleurnicher, nous avions une mariée à conduire jusqu’à l’autel. Apres tout, j’étais sensée être l’ainée, mais ce n’était pas l’image conventionnelle que j’étais entrain de donner. Je repris contenance, me redressant, faisant face à mes devoirs de demoiselle d’honneur. Je m’approchais d’elles, posant ma main sur l’épaule de la jeune mariée, évitant de froissée sa précieuse robe. « Hera a raison, Joo Hee. Tu es la plus belle de mariées, même au royaume des pandas. Et puis, j’ai glissé un petit billet aux videurs de l’hôtel d’empêcher Ji Hoon de s’enfuit si l’angoisse le prenait l’envie. » Je tirais la langue en guise de plaisanterie, tentant de la faire sourire. « Tu n’as franchement pas de soucis à te faire. Il t’aime plus que tout, il n’a aucune envie c’est te voir. Et je suis certaine qu’une fois que tu seras entrée dans la pièce, il ne verra plus que toi. » Je caressais doucement sa joue avant d’y déposer un chaste baiser maternel. « Ais confiance. Et ne le faisons plus attendre. » Je me redressais, souriant pour la rassurer. J’espère que nos encouragements avait fait fuir, ne serait-ce qu’un peu, ses doutes et ses peurs. Car je savais que trop bien à quel point, en tant que femme, on voulait que ce moment soit parfait.

Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : 1, 2  Suivant