Revenir en haut Aller en bas



 

what my heart tells me to do (jinah)

 :: Le reste du monde :: Faille temporelle :: les histoires du passé
avatar
Lee Su Ah
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 5 Juin - 14:30

what my heart tells me to do
jinah ♥

Le 18 octobre est un jour comme les autres pour la plupart des gens. Bien sûr, il y a des exceptions à ce principe. Il y a peut-être des examens pour certains quand d’autres fêteront la bonne fête à leur proche, saint du jour. Et puis, il y a ceux qui devaient passer un bon moment mais qui se retrouvent seuls, un air mélancolique sur le visage. Aujourd’hui, on aurait dû fêter nos deux ans de relation, Jin Hyun et moi. Alors, je fais naturellement partie de cette dernière catégorie. J’ai tâché de sourire, de me sentir bien et de passer une journée classique en allant faire un peu de shopping. Le tiroir de ma commode est ouvert depuis plusieurs minutes mais la seule chose à laquelle il fait face, c’est une personne complètement plongée dans ses pensées. Des pensées heureuses la plupart du temps comme si je devais regretter la décision que j’ai prise il y a plusieurs semaines. Et pourtant … Je crois que je suis plus tranquille. J’évite de me faire du souci pour lui, comme j’avais tant eu l’habitude de le faire, il fut un temps.

J’aurais peut-être dû mettre un peu de musique en fond sonore. La situation serait moins pénible bien que je suis à l’origine de celle-ci. Au lieu de rester dans le dortoir, j’ai préféré me perdre dans mes pensées, toute seule dans mon appartement. Celui-ci me paraît très vide, encore plus aujourd’hui. Oh oui, ce fameux vide est peut-être aussi grand que celui dans mon cœur. Ce n’est pas certainement ces petits souvenirs dans mon tiroir qui risquent de m’aider à tourner la page. Malgré la tristesse qui me ronge, j’exprime une forme de soulagement quand je manque de sourire en voyant quelques photos de notre séjour à Paris. Au moins, et contrairement à ce que j’aurais pu penser, je n’ai aucune rancune, aucune haine. Est-ce qu’on est capable de ressentir une telle chose quand on agit comme des adultes pour la première fois de sa vie ? Mordillant ma lèvre inférieure, je recouvre finalement le tout avec quelques foulards que je ne porte même plus avant de me lever et de jeter un coup d’œil par la fenêtre. Quelques feuilles ont commencé déjà à tomber alors l’automne a pris possession de la capitale coréenne depuis peu. Je ne suis pas spécialement préoccupée par le réchauffement climatique. En fait, je me rappelle très bien à quel point j’aimais cette saison, il y a deux ans. Deux ans d’amour, deux ans de pur bonheur ou presque. Je secoue légèrement la tête et appuie sur le premier bouton pour allumer la chaine hi-fi qui se trouve non loin. Je devrais peut-être boire quelque chose pour me changer les idées. « Yah… Lee Su Ah ! »  Et si tu arrêtais tout simplement de te torturer pour une fois ? Comme si un simple thé pourrait arrêter cet élan de nostalgique qui te frappe ? Ça serait bien trop simple. Je me mets donc à chantonner pour me convaincre alors que je suis finalement interrompue dans mon choix de sachet par quelqu’un qui toque à ma porte. Surprise, je ne pensais pas qu’on viendrait me rendre visite ici. La plupart ne prendrait pas ce risque. Ah ah. Quittant alors ma petite occupation, je me dirige vers la porte d’entrée avant qu’un air surpris prenne possession de mon visage. Comment aurais-je pu m’y attendre ? Est-ce le manque qui me fait croire qu’il est derrière la porte ? Est-ce qu’il est au courant qu’on est … ? Machinalement, je tourne la clé avant d’entrouvrir la porte. «  Jin Hyun ? » Je n’ai rien à cacher mais disons que je ne sais même pas comment je devrais me comporter face à lui.




#kerushirei


My heart that shakes and deepens. Love is locked in the sea a dazzling feeling. The night of the Han River walking together, I heard your sweet voice laugther and said: i will forever and ever cherish our blooming days, babe.
hush - primary
avatar
Park Jin Hyun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 6 Sep - 15:36

what my heart tells me to do
su ah & jin hyun = jinah ♡

Un long soupir s'échappe d'entre mes lèvres alors que mon regard, lui, fixe l'écran noir de ma télévision depuis cinq bonne minutes. Cinq minutes passées à réfléchir. Et à quoi ? A ma bêtise, tout simplement... Sans oublier toutes les erreurs que j'ai pu faire jusqu'à aujourd'hui... Une succession de mauvais choix, en grande partie dus à cette trop grande fierté que je n'ai de cesse de traîner avec moi où que j'aille. Et fierté à cause de laquelle je pourrais bien finir par tout perdre, à commencer par Su Ah, si je ne fais rien pour y remédier... D'ailleurs, ne l'ai-je pas déjà perdue avec toutes mes conneries et tous ces non-dits accumulés depuis plusieurs mois, maintenant ? J'aimerais croire que non mais au vu des circonstances actuelles, je doute que se faire de faux espoirs soit la meilleure idée qui soit. J'ai essayé pourtant... Voilà des jours que je lutte pour tenter de me changer les idées. Pour ne surtout pas penser à elle. A nous... Mais c'est d'autant plus difficile qu'aujourd'hui est un jour spécial pour nous. Ou du moins, cela aurait dû en être un... Celui qui aurait marqué nos deux ans de relation. Bien sûr, pour le Jin Hyun d'avant, ce genre de « futilités », comme je les aurais certainement nommées, ne signifiaient pas grand chose. Cela ne signifiait même rien, en fait... Et puis Su Ah est arrivée... Su Ah... Si elle savait à quel point elle me manque... A quel point je m'en veux. Peut-être ne suis-je pas le seul fautif dans l'histoire mais je suis conscient d'en être pour beaucoup. Parfaitement conscient... Et si il y a quelques mois en arrière, je pensais que tout rentrerait dans l'ordre, aujourd'hui, je sais pertinemment que les choses ne s'arrangeront pas d'elles même et que je suis certainement le seul à pouvoir faire en sorte qu'elles s'améliorent. L'ennui c'est que, comme pour beaucoup de choses, c'est plus facile à dire qu'à faire. Je connais la solution à tous nos maux. Parler. Lui dire ce que je ressens. Et dis comme ça, ça paraît simple. Mais ça ne l'est pas. Pas pour moi, en tout cas... Puis, qui me dit qu'elle acceptera de me parler ? Après tout, je n'ai pas été très tendre avec elle les dernières fois. Elle serait totalement en droit de m'envoyer sur les roses comme j'ai pu le faire avec elle. Quel idiot... Posant ma tête sur le haut du dossier du canapé, je laisse de nouveau échapper un soupir et ferme les yeux quelques secondes, avant de finalement les rouvrir. Il faut que j'aille la voir, je n'ai pas le choix. Et puis, qui ne tente rien n'a rien, pas vrai ? C'est certainement ma dernière chance de recoller les morceaux. La seule... Me levant donc du canapé, je me dirige vers la porte de l'appartement, attrapant mes clés de voiture au passage, et me rends sans plus tarder chez Su Ah. Après dix petites minutes de route sous une pluie battante, je me retrouve d'ailleurs devant sa porte et autant vous dire que je n'ai jamais eu l'air aussi misérable et perdu qu'en ce moment même. Prenant toutefois une légère inspiration, je finis par toquer à la porte et ferme les yeux un court instant, l'attente me paraissant terriblement longue. Tellement longue que je suis presque soulagé de voir Su Ah apparaître. Comme si j'étais persuadé qu'elle ne viendrait pas ouvrir... « Salut... » Pourquoi c'est si bizarre ? Et si... Compliqué ? J'en viendrais presque à regretter d'être venu jusqu'ici, finalement... Cependant, maintenant que je suis là, je m'interdis de revenir sur mes pas et demande donc, légèrement hésitant cela dit : « Je peux rentrer ? »

Code by kerushirei


- ❇️ -
this is real love

You know I'd fall apart without you. I don't know how you do what you do, cause everything that don't make sense about me makes sense when I'm with you. When I wrap you up, when I kiss your lips, I wanna make you feel wanted. And I wanna call you mine, wanna hold your hand forever and never let you forget it.
avatar
Lee Su Ah
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 16 Sep - 16:59

what my heart tells me to do
jinah ♥️

Toutes les bonnes choses ont une fin. Cette expression, j’ai essayé de la répéter sans cesse pour me convaincre d’avoir fait le bon choix, de n’avoir fait aucune erreur en tournant le dos à cet homme dont je suis désespérément amoureuse. Pendant plusieurs mois, j’ai voulu obtenir des réponses à nos problèmes. Maintenant, cette souffrance a été remplacée par une autre. J’ignore si on peut réellement les comparer. Je me pousse à me dire que le temps n’aurait rien arrangé dans cette situation. Je peux juste mettre un semblant de pommade sur mon cœur brisé, lui promettant que le meilleur reste à venir ? Le truc, c’est que j’en suis tout aussi sceptique que lui. Jin Hyun avait fait de moi une femme meilleure. Plus généreuse, plus aimante et souvent remplie de bonnes attentions. Notre idylle ? Je n’aurais jamais pu imaginer vivre quelque chose d’aussi merveilleux. J’avais tenu à être à sa hauteur, lui qu’on traite comme étant le pire des enfoirés, avait tout d’un ange. C’était mon ange, celui que je ne pourrais jamais trahir. En ces temps, je ne demande pas à mon cœur de tout effacer. A la rigueur, tirer des leçons de nos erreurs et certainement se dire qu’on ne pouvait pas avoir aucun remord. J’avais tout donné, vraiment. Mon temps, ma patience, ma passion à son égard. Il était normal d’être fatigué physiquement et surtout psychologiquement. L’amour ne devait pas être constamment un combat. Alors que bon dieu, j’aurais rêvé de gagner cette bataille contre notre nid à problèmes. Enfin, tout cela pour dire que j’aurais pu écrire un livre aussi gros que la Bible pour narrer mon histoire avec Park Jin Hyun. Je n’ai d’ailleurs aucun besoin de regarder des photos pour m’en rappeler. C’est juste que son visage me manque, et plus particulièrement son sourire. J’avais un peu perdu l’habitude de le voir celui-ci. Me secouant, je décide de quitter ma chambre pour regagner le salon. Or, je n’en ai pas l’occasion de m’y arrêter bien longtemps puisqu’une personne semble être à ma porte d’entrée. Je ne suis pas certaine qu’un de mes proches m’ait prévenu d’une prochaine visite. Pour être honnête, j’avais l’espoir qu’on me foute la paix. J’avais un million de choses à faire, et parmi ces dernières, j’avais opté pour une profonde nostalgie, sentiment que je déteste en temps normal. Mais allez perdre la personne qui vous est le plus cher au monde avant d’émettre une critique… D’ailleurs, en parlant du loup, je ne peux cacher ma surprise en le voyant dans le couloir de mon immeuble. La seule chose que je parviens à dire, c’est son prénom. A l’intonation de ma voix, je suppose que je ne le mets pas en confiance. Moi non plus également. Je ne connais pas les termes du nouveau contrat mais les visites surprises vont être difficiles à gérer. Je suppose que nous allions devoir faire tous les efforts du monde pour s’y faire. Nous évoluons dans le même cercle d’amis depuis plus de deux ans en fait. Contrairement à mes dires antérieurs, je ne me rappelle pas avoir été seulement amie avec Jin Hyun. Notre attirance mutuelle avait frappé dès le début. On ne va pas non plus me demander de rencontrer sa nouvelle copine ? Eurk. Je ne vois pas Jin Hyun avec une autre comme je ne peux pas m’imaginer dans les bras d’un autre. Étrange de tenir un tel discours quand je suis celle qui a enclenché ce processus. Bref. Mes réflexions le poussent à lui poser une question. J’en avais oublié la politesse. « Ah oui. Pardon. » Je me décale un peu pour le laisser entrer et refermer la porte aussitôt. « Je suis surprise de te voir ici. » Et pour éviter tout malaise supplémentaire, je rajoute. « Enfin pour le coup, c’est toi qui as été le plus surpris… Par la pluie. » Je le gratifie d’un sourire et scrute les alentours. « Tu veux boire quelque chose de chaud ou une serviette pour t’essuyer ? » Gagnons du temps avant de connaître l’origine de sa visite.. Hm.




#kerushirei


My heart that shakes and deepens. Love is locked in the sea a dazzling feeling. The night of the Han River walking together, I heard your sweet voice laugther and said: i will forever and ever cherish our blooming days, babe.
hush - primary
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Cette année pour Halloween, la directrice Han Ye Jin, avec l'accord de tout le corps enseignant et de l'administration, a fait privatiser un parc d'attraction pour quelques heures. Le but de cette manœuvre est de rassembler les gens et leur permettre d'oublier le temps de cette soirée, toutes les querelles entre les fraternités.

Pour en savoir plus, clique ici !