132 685 points ♛
18 membres
50 306 points
15 membres
104 827 points
20 membres
42 383 points
13 membres

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Page 1 sur 4
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

avatar

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/ http://www.shaketheworld.net/t14912-nam-bagheera
falling stars (jaeba) ☆  Mar 27 Juin - 2:31


falling stars
hyuk jae &' bagheera

/// les bords de la rivière han. le bruit paisible de l'eau, des feuilles valsant au rythme du vent. un endroit calme, où la rosée se complait à y errer. parce que l'obscurité dégage une autre aura au milieu de la nature. ce silence tout juste perturbé par la vie lui apporte tant de sérénité qu'elle s'y rend bien trop souvent. se ressourcer en sachant pertinement que l'on est seul. qu'il n'y aura rien ni personne pour la déranger dans sa quête, dans ses découvertes. elle se fond dans sa bulle et en apprend davantage sur le monde, à sa manière. ces escapades revigorantes qui lui donnent le courage d'affronter cette vie qui n'a aucun sens, aucune logique à ses yeux. et même si parfois, un instant sur les rives est signe d'une nouvelle escapade, elle se surprend de plus en plus souvent à se contenter de ces moments pour retourner à son présent, la sécurité qu'elle trouve au sein de cette maison pleine de vie, et d'expériences à vivre. mais bagheera, elle a besoin de s'évader pour se retrouver. elle a besoin de retrouver ce qu'elle était, avant. encore dans le déni de cette perte, elle essaie tant bien que mal d'avancer. elle a fait de cet endroit une source d'inspiration quand rien ne va plus, cherchant cette présence qu'elle peut parfois ressentir. elle espère secrètement sentir ce regard posé sur elle, qui l'apaise. parce qu'elle sait, parce qu'elle sent, cette personne qui, régulièrement, vient chercher réconfort dans la nuit. elle n'a jamais eu besoin de croiser son regard pour en avoir la certitude. et ce réconfort auquel elle fait face la laisse simplement s'échapper dans son monde, un peu plus profondément. ce quelque chose qu'elle ne saurait expliquer, mais qu'elle recherche parfois, sans pour autant vouloir le briser, où essayer de comprendre. elle se contente simplement d'hocher la tête quand elle sent qu'il est là, et ça lui suffit. et ce soir encore, c'est cette présence qu'elle est venue chercher. assise en tailleur au bord du fleuve, elle gribouille quelques formules sur un calepin. sa manière de se perdre dans sa bulle. ses yeux vagabondent sur l'eau, alors que son esprit se concentre sur ces calculs. son moyen d'oublier. un léger sourire s'esquisse sur ses lèvres lorsque cette aura prend place autour d'elle. silencieuse, elle continue de noter le résultat de ses recherches. elle pourrait rester ainsi des heures, des nuits entières. il suffit d'une seconde d'inattention, et d'un léger bruit, pour que la demoiselle laisse tomber dans l'eau son calepin. rapidement, elle se relève, l'air surpris, un à peine audible "aish" sortant finalement de sa bouche. un regard triste se pose sur l'eau, ses bras se croisant sur sa poitrine. un sentiment de solitude l'envahirait presque alors que les feuilles continuent leur valse au gré de la brise.
Made by Neon Demon


« Alchemy »
I HAVE KISSED HONEY LIPS, FELT THE HEALING FINGER TIPS. IT BURN LIKE A FIRE, THIS BURNING DESIRE.
©crackintime

Revenir en haut Aller en bas
avatar

EQUIPE D'ANIMATION • have fun
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t12443-won-hyuk-jae http://www.shaketheworld.net/t12329-won-hyuk-jae-i-was-a-fool http://www.shaketheworld.net/t12442-won-hyuk-jae#619507 http://www.shaketheworld.net/t14132-won-hyuk-jae
Re: falling stars (jaeba) ☆  Mar 27 Juin - 10:41

les nuits sans sommeil s’enchaînent les unes après les autres et t’en as marre de tourner dans ton lit sans parvenir à t’endormir. tu voudrais tellement que l’espace d’une seule nuit entière tu arrives à trouver les bras de morphée. parce que même si mentalement ça va, physiquement, c’est la merde. ton corps est fatigué, beaucoup trop et ça influence tes performances au taekwondo. alors t’avais espéré que cette nuit tu pourrais te reposer un peu à défaut de pouvoir réellement dormir. mais ce n’était qu’une utopie. rien y fait et tes yeux sont grands ouverts, bien alertes. tu pousses un soupir en te redressant sur ton matelas. pas besoin de rester encore trente ans dans tes draps. tu sais que ce n’est que perdre du temps. t’attrapes ton blouson et ton casque et tu sors discrètement de la chambre. tu ne veux pas réveiller tes colocs. manquerait plus que ça. soupir qui s’échappe de tes lèvres alors que tes pas t’emmènent vers le garage. tu démarres ta moto et un sourire s’affiche sur tes lèvres. ça t’apaise ce son, plus que tu ne le croirais. tu l’enfourches et tu te diriges vers la rivière han. tu sais très bien pourquoi tu te diriges vers ce lieu. c’est là, qu’elle est la plupart du temps. tu sais pas qui elle est, mais tu aimes la regarder gribouiller pendant des heures sur son calepin. t’as toujours vu que son dos et ses longs cheveux mais c’est suffisant pour que tu te sentes attirée par elle. d’ordinaire, t’es pas forcément timide, mais avec elle c’est différent. t’oses pas faire le premier pas, parce que t’as peur d’être déçu sûrement. et puis, ça te plait cette part de mystère. t’as pas conscience qu’elle t’a remarqué aussi et si tu le savais, tu aurais sûrement pris la fuite. cependant, comme tu n’es pas au courant, tu arrives enfin à destination et tu la repères de loin. elle est encore assise sur le bord, les yeux posé sur l’eau et tu souris. tu coupes le moteur de ta bécane et t’enlèves ton casque avant de te rapprocher un peu pour t’assoir toi aussi mais loin de l’eau et tu l’observes, un sourire plaqué sur les lèvres. l’obscurité et l’atmosphère pourrait te faire dormir tellement tu es apaisé. rien ne pourrait venir détruire ce moment, votre moment. cependant, tu la vois se relever et tu hausses un sourcil en voyant les feuilles de son carnet s’éparpiller au gré du vent. tu ne vois pas son expression mais tu imagines que ça doit l’embêter grandement. est-ce que tu devrais aller l’aider ? très certainement. si elle avait été quelqu’un d’autre, tu te serais précipité pour l’aider. mais là, tu te lèves juste et tu te figes. t’hésites à t’approcher parce que ça impliquerait que vous vous parliez, que vous vous voyez. est-ce que t’es prêt pour ça ? pas forcément. pourtant, tu sais que tu vas y aller. tu ne peux pas la laisser aller chercher les feuilles d’elle-même. tu t’avances vers elle lentement et arrivé à sa hauteur, tu ne la regardes pas, plongeant ton regard sur le papier qui s’imbibent de plus en plus de l’eau de la rivière. toujours sans lui adresser un regard, tu t’agenouilles et penches ton corps afin d’attraper son carnet et quelques feuilles qui traînaient autour. tu ne peux cependant pas tout récupérer malheureusement. tu lui tends alors le regard fixé encore sur le reflet de la lune sur la rivière et tu ne dis rien, parce que tu ne sais pas quoi dire. inconsciemment, tu te dis que si aucun de vous ne parle et qu'elle récupère son carnet, vous pourrez retourner à vos occupations habituelles et reprendre vos observations nocturnes.


I CAN'T CONTROL
MY FEELINGS

Revenir en haut Aller en bas
avatar

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/ http://www.shaketheworld.net/t14912-nam-bagheera
Re: falling stars (jaeba) ☆  Mer 28 Juin - 15:51


falling stars
hyuk jae &' bagheera

/// il suffit d'un coup de vent pour que tout s'échappe par magie. il suffit d'un instant pour que tout s'envole en fumée. que les feuilles de papier s'imbibent d'eau, et laissent s'effacer ces formules gribouillées. comme si tout disparaissait d'un seul coup, sans qu'on ne puisse le contrôler, le vouloir. lâcher prise contre son gré, pour continuer d'avancer. son corps frèle se tient au dessus de l'eau alors que son regard divague sur ces calculs, sans pour autant pouvoir bouger, récupérer ces particules d'âme égarée dans la nature. la solitude pourrait la gagner, et pourtant, il y a cette présence qui l'interpelle. cette aura si sereine, si apaisante, qui transforme ce sentiment en quelque chose qu'elle ne saurait décrire. elle ne voudrait briser cet instant pour rien au monde, finalement. et ce, même lorsque cette silhouette s'approche d'elle, récupérant ce calepin, ces quelques feuilles éparpillées autour. cette présence dont elle ne saurait se séparer, qu'elle admire sans même avoir une quelconque idée de la personne qui se cache derrière. sans un mot, elle observe ces bouts de papiers refaire surface, réapparaître à ses côtés. comme un renouveau, comme s'il y avait une chance que tout ne soit pas perdu. immobile, bagheera se laisse transporter par cette présence à ses côtés, encore incapable de parler. quelques secondes, avant qu'elle ne finisse par récupérer ce calepin, ces bouts de vie, de découverte. ces calculs qui font d'elle ce qu'elle est, qui l'aident au quotidien. elle ne saurait dire si elle doit rester silencieuse ou non, s'il faut briser cet instant si significatif, où bien le laisser perdurer. si elle ne ferait pas mieux de fuir pour pouvoir revenir profiter de ce ressenti lorsqu'il est là, lorsqu'elle ne le voit pas. elle se mordille la lèvre alors que sa tête se tourne sur le jeune homme. hésitante, la rosée observe cette silhouette qu'elle s'est parfois imaginée lorsqu'elle se perd dans son monde. elle ne peut s'en empêcher. sensation enivrante que de poser une image sur cette aura qu'elle cherche souvent en venant au bords de la rivière. un instant de plus, serrant son cahier contre elle, avant qu'elle ne lâche un "merci" presque silencieux. comme si parler trop fort allait anéantir leur moment. celui ou chacun d'eux sait, que l'autre est là, non loin. une bienveillance, un réconfort que l'un et l'autre s'évertuent de retrouver en venant ici. mais elle ose, timidement, laisser entendre sa voix. la légerté de l'instant lui donne un frisson qu'elle ne saurait contrôler. parce qu'elle se rend compte, que son intuition était la bonne. que cette aura l'apaise même dans la solitude de la défaite.
Made by Neon Demon


« Alchemy »
I HAVE KISSED HONEY LIPS, FELT THE HEALING FINGER TIPS. IT BURN LIKE A FIRE, THIS BURNING DESIRE.
©crackintime

Revenir en haut Aller en bas
avatar

EQUIPE D'ANIMATION • have fun
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t12443-won-hyuk-jae http://www.shaketheworld.net/t12329-won-hyuk-jae-i-was-a-fool http://www.shaketheworld.net/t12442-won-hyuk-jae#619507 http://www.shaketheworld.net/t14132-won-hyuk-jae
Re: falling stars (jaeba) ☆  Jeu 29 Juin - 12:12

tu hésites à l’aider parce que tu ne veux pas que ça affecte vos moments. tu sais que c’est débile de penser comme ça et que tu devrais te précipiter comme si elle était une fille comme une autre. mais justement ce n’est pas le cas. elle n’est pas comme les autres. il y a cette part de mystère qui l’entoure qui t’attire inévitablement comme un aimant. t’en es même venu à chercher sa présence la nuit quand tu viens te reposer près des rives. alors tu ne veux pas tout gâcher en lui parlant. tu ne veux pas être déçu. parce que tu sais que si vous apprenez à vous connaître et que vos attentes ne sont pas remplies, tu seras totalement déçu et ça tu veux pas. t’aimes que vous ne connaissiez rien de l’autre. d’ailleurs, t’es même pas sûr qu’elle t’ait remarqué, tellement elle est plongée dans ses pensées quand elle écrit sur son carnet. tu te demandes même ce qu’il contient. sauf que tu ne le saura certainement pas aujourd’hui puisque les feuilles se sont envolées pour atterrir dans l’eau. tu n’attends pas plus longtemps avant de t’approcher d’elle pour l’aider. après tout, elle tient à ses notes, t’en es sûr. tu te penches au dessus de l’eau, après t’être agenouillé et tu récupères ce qui est à ta portée. tu peux pas faire plus sans risquer de te mouiller et t’as pas vraiment envie que ce soit le cas. tu lui tends ce que tu as ramassé et tu ne la regardes toujours pas. tu pries même pour qu’elle ne parle pas. tu ne veux pas entendre sa voix, tu veux continuer à imaginer son visage et le son que sa voix produit. tu pries pour que tout redevienne comme avant. mais tu sais que ce ne sera pas le cas. tu as cassé votre bulle en t’approchant. tu as tout gâché. tu le sais et tu t’en veux. c’est pour cette raison que tu espères que vous pourrez rattraper les pots cassés. elle récupère son cahier et tu souris soulagé qu’elle n’est pas prononcé de mot. « ne parle pas. s’il te plait, ne parle pas. » penses-tu en fermant les yeux pour que ça ait plus d’impact. sauf qu’elle fait totalement le contraire de ce que tu attends d’elle. un merci à peine audible te parvient. non ! pourquoi ne s’est-elle pas tu ? tu baisses les yeux déçu sur l’eau avant de te retourner lentement, beaucoup trop lentement. t’as l’impression d’être dans un film et que tes mouvements sont montrés en slow motion au public. tu sais que ça ne dure que quelques secondes avant que son visage apparaisse dans ton champ de vision mais t’as l’impression de mettre plus longtemps que ça. tu poses enfin tes yeux sur elle quand tu as fini de tourner la tête. elle est belle avec ses cheveux roses encadrant son visage de poupée. mais elle est jeune, très jeune, plus jeune que toi. tu lui souris tendrement en te relevant. « pas de quoi. » tu murmures aussi comme si t’avais peur de l’effrayer si tu venais à parler plus fort. « je suis désolé de pas avoir pu en sauver plus. » que tu reprends sans savoir pourquoi tu te mets à parler. tu devrais tout simplement t’en aller et reprendre ta place plus loin pour l’observer. sauf que c’est trop tard maintenant. plus rien ne sera plus jamais comme avant.


I CAN'T CONTROL
MY FEELINGS

Revenir en haut Aller en bas
avatar

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/ http://www.shaketheworld.net/t14912-nam-bagheera
Re: falling stars (jaeba) ☆  Ven 30 Juin - 0:14


falling stars
hyuk jae &' bagheera

/// il serait impossible pour la demoiselle de dire depuis combien de temps elle vient errer sur ces rives, combien de fois elle a espéré pouvoir ressentir cette aura non loin. jamais elle n'a eu besoin de se retourner pour le sentir, savoir que ce regard était posé sur elle, pendant quelques minutes, quelques heures. ça lui a toujours suffit. cette sensation qu'elle est seule, sans réellement l'être. que quelqu'un, quelque part, se soucie de sa présence sans rien demander de plus. c'est enivrant, réconfortant, sans pour autant qu'elle soit capable de l'expliquer. un sentiment profond, un moment unique à chaque fois qu'elle s'échappe en silence. dans son monde, l'envie de comprendre ce qu'il se passe réellement au fond d'elle, lorsque cette présence fait surface. mais l'avoir à ses côtés, le sentir récupérer des bouts de son monde perdus dans le fleuve, est bien plus apaisant encore. comme s'il n'était pas là que pour l'observer. comme si, finalement, on prenait soin d'elle. et elle ne sait pas comment réagir à ça. ces instants qu'elle vient chercher sont perturbés par quelque chose de si futile qu'elle s'en voudrait presque d'avoir été maladroite, inattentive le temps d'une seconde. parce que finalement, il est là, à ses côtés, pour la première fois. si proche qu'elle peut poser son regard sur lui, entendre même le son de sa voix. impensable quelques minutes auparavant. mais elle prend le temps de l'observer, scruter son visage aussi doux qu'elle l'aurait imaginé, aussi posé et calme que leurs moments à eux. elle tient fermement son calepin contre sa poitrine sans même vouloir se rendre compte des dégats causés par la pluie. tout ce qu'ils s'étaient évertué à construire, aussi silencieusement soit-il, vient d'exploser en éclats par un accident anodin. elle s'en mord les lèvres, incapable de répondre par le silence qu'elle leur connait si bien. ce sourire affiché sur le visage du plus vieux est comme communicatif, la rosée mimant le même geste inconsciemment. "c'est déjà beaucoup." beaucoup plus qu'il ne peut l'imaginer en tout cas. l'encre a beau avoir coulé, elle n'y pense pas. elle ne pense pas au fait de devoir tout recommencer, ses recherches, ses expériences. pour la première fois depuis longtemps, elle se sent bien, et se contente de profiter de l'instant. pourtant, elle sait, que ces moments qu'elle venait chercher ici ne seront plus les mêmes. une moue se dessine sur son visage en y pensant alors que son regard reste inlassablement posé sur cette silhouette. "encore merci." et elle s'incline devant lui, signe de la reconnaissance qu'elle lui porte d'être venu l'aider, récupérer ces quelques bouts de papier qui représentent tant pour elle. encore dans le flou de cet échange, elle finit par se rasseoir au bord de l'eau, reposant son cahier sur ses jambes. "tu veux rester là ?" de sa voix innocente, elle espère qu'il dise oui, qu'il reste près d'elle un instant encore. qu'elle puisse se contenter encore un peu de sa présence.
Made by Neon Demon


« Alchemy »
I HAVE KISSED HONEY LIPS, FELT THE HEALING FINGER TIPS. IT BURN LIKE A FIRE, THIS BURNING DESIRE.
©crackintime

Revenir en haut Aller en bas
avatar

EQUIPE D'ANIMATION • have fun
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t12443-won-hyuk-jae http://www.shaketheworld.net/t12329-won-hyuk-jae-i-was-a-fool http://www.shaketheworld.net/t12442-won-hyuk-jae#619507 http://www.shaketheworld.net/t14132-won-hyuk-jae
Re: falling stars (jaeba) ☆  Ven 30 Juin - 11:09

la bulle éclate, part en fumée et il n’y a plus moyen de la reconstituer et tu t’en veux pour ça. t’aurais du rester éloigné d’elle. t’aurais pas du venir pour l’aider et la sauver. mais si tu l’avais pas fait, est-ce qu’elle aurait été cherché son carnet dans l’eau ? est-ce que t’aurais pris le risque de la laisser faire et de la voir tomber ? pas sûr. c’est dans ta nature d’aider les gens et elle n’échappe pas à la règle. c’est juste différent avec elle, parce que vous avez cette relation particulière. mais en t’approchant, tu la rends normale parce que vous allez devoir vous parler, vous regarder. il n’y aura plus de mystère. tu ne pourras plus imaginer le son de sa voix, la forme de son visage, de son sourire. et si tu étais déçu ? cependant, y a aussi la possibilité qu’elle dépasse tes attentes. mais le risque est trop grand. alors, tu pries pour qu’elle ne dise rien, pour préserver encore un peu le mystère. mais tes espoirs sont trop grands, beaucoup trop grand. elle prend la parole et tu pourrais faire comme si tu n’entendais pas, parce que ce n’est qu’un murmure qui s’échappe de ses lèvres. cependant, ce serait trop impoli de ta part et tu n’es pas comme ça. tu te retournes alors vers elle et tu poses tes yeux pour la première fois sur son visage. elle est jeune, elle est belle et elle dégage un petit truc qui t’intrigue. elle semble totalement perdue. une biche au milieu de la route, les pleins phares dans les yeux attendant que la voiture se rapproche d’elle. c’est cette impression que tu as quand tu la regardes et t’as ce besoin de la protéger. tu veux la protéger sans savoir pourquoi. sûrement parce que tu t’es toujours pris pour un héros alors que tu n’es rien de tout ça. tu lui souris et elle te le rend. elle est encore plus jolie quand elle sourit. tu gardes cette image au creux de ton esprit. t’es sûr que de penser à elle quand tu rentreras au dortoir pyo, te permettra de t’endormir rapidement. tu hoches la tête à ses paroles. c’est déjà beaucoup, mais pas assez pour toi. t’aurais aimé tout lui rendre. nouveaux remerciements qui sortent de sa bouche et elle s’incline face à toi. tu te lèves rapidement pour faire de même. elle n’a pas besoin d’être si polie avec toi, mais t’apprécies le geste. tu te redresses pour l’observer se rasseoir au bord de l’eau, à sa place habituelle. est-ce que c’est le signe qu’elle veut que tu partes ? c’est bon t’as joué ton rôle et maintenant elle ne veut plus de toi à ses côtés. tu es presque déçu par ça. tu vas pour t’en aller quand sa voix te parvient encore une fois. tu la fixes surpris par ses propos. est-ce que t’as bien entendu ? elle veut que tu restes. ton cœur s’affole et tu souris. « pourquoi pas. » que tu souffles, prenant place à ses côtés. tu laisses quand même quelques centimètres entre vos corps et tu plonges ton regard dans l’eau calme de la rivière. le silence vous entoure et t’as pas envie de le briser. pourtant, ta curiosité l’emporte malgré tout. « t’écris quoi dans ton carnet ? » ta voix est douce et le volume est bas comme si encore une fois, t’avais peur de l’effrayer en parlant trop fort.


I CAN'T CONTROL
MY FEELINGS

Revenir en haut Aller en bas
avatar

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/ http://www.shaketheworld.net/t14912-nam-bagheera
Re: falling stars (jaeba) ☆  Lun 3 Juil - 19:55


falling stars
hyuk jae &' bagheera

/// elle ne saurait dire ce qu'elle ressent au moment où il s'est approché. parce qu'elle sait, que plus rien ne sera jamais pareil désormais. elle a peur de ne plus croiser cette aura de bienveillance, cette présence qui la rassure, et qu'elle recherche dans la nuit. elle a peur de ne plus retrouver ce qu'il lui apporte en venant la rejoindre silencieusement. d'être obligée de se couper de cette parenthèse hors du temps. elle se permet malgré tout de sourire bagheera, se disant qu'au moins, cette aura ne sera plus étrangère, qu'elle sera capable de mettre une image sur celui qui réussi à l'apaiser simplement en l'observant, au loin. un léger frisson la parcourt lorsque son regard se plonge dans celui de son vis-à-vis, quelques secondes à peine, avant qu'il ne s'apprête à repartir. mais elle ressent ce besoin, celui de sa présence quelque part non loin d'elle. maintenant que cette bulle a explosé en éclats, elle veut pouvoir se dire que ces moments n'ont pas été vains, et qu'ils peuvent continuer de se retrouver dans l'obscurité des rives, avec pour simple lumière le reflet des étoiles sur l'eau. elle ne saurait dire s'ils serait capables de reprendre le cours de leur existence en laissant cette rencontre en aparté, mais elle a cette envie d'y croire qui la pousse finalement à lui demander de rester, au moins pour ce soir. un silence s'installe alors qu'il finit par prendre place non loin d'elle, assez près pour qu'elle puisse sentir son parfum à travers la brise, assez près pour entendre son sourire. même assis à quelques centimètres de l'autre, sans qu'aucune voix ne se fasse entendre, bagheera apprécie l'instant. elle pose son calepin sur ses jambes sans pour autant l'ouvrir, ayant bien trop peur de ce qu'elle pourrait y trouver. des formules effacées, des recherches envolées. ça pourrait la déstabiliser, l'atrister. au lieu de ça, elle se contente de perdre son regard dans les reflets de lumière sur le fleuve. elle peut entendre le jeune homme briser le silence, et elle sourit, une nouvelle fois. elle qui avait peur se sent au fur et à mesure des minutes plus calme. elle l'observe une nouvelle fois à sa question, avant que ses yeux ne reviennent se poser sur son carnet trempé par sa chute. elle se mordille la lèvre inférieure, ne sachant pas vraiment quoi répondre à cette interrogation pourtant si simple. "c'est... des recherches, des formules." ses lèvres s'étirent timidement. la plupart des gens ont tendance à la trouver étrange, à vouloir à tout prix tout réduire à des formules. celles qui lui permettent de comprendre le monde. et si la plupart du temps, elle s'en soucie guère, cette fois, c'est différent. elle se demande ce qu'un jeune homme comme lui pourrait bien penser de tout ça, mais ne voudrait pas avoir à se lancer dans des explications qu'elle seule comprendrait. alors elle reste seulement évasive, attendant de voir quelle réaction il pourrait avoir. en même temps, elle se demande ce qui pourrait bien donner envie à une autre personne de parler à une gamine comme elle, qui ne voit la vie que sous forme de molécules éparses qui font tourner le monde. "tu viens souvent ici ? c'est reposant, je trouve que ça aide à réfléchir."
Made by Neon Demon


« Alchemy »
I HAVE KISSED HONEY LIPS, FELT THE HEALING FINGER TIPS. IT BURN LIKE A FIRE, THIS BURNING DESIRE.
©crackintime

Revenir en haut Aller en bas
avatar

EQUIPE D'ANIMATION • have fun
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t12443-won-hyuk-jae http://www.shaketheworld.net/t12329-won-hyuk-jae-i-was-a-fool http://www.shaketheworld.net/t12442-won-hyuk-jae#619507 http://www.shaketheworld.net/t14132-won-hyuk-jae
Re: falling stars (jaeba) ☆  Mer 5 Juil - 0:05

t’aurais pu partir. t’aurais du partir. pourtant quand elle te demande de rester, sous entendant qu’elle ne veut pas que tu t’en ailles, tu ne peux pas lui dire non. t’aurais trop eu l’impression de la blesser et tu ne veux pas ça. alors, tu t’assieds près d’elle, mais pas trop près non plus. tu laisses une certaine distance entre vous et tu plonges ton regard sur l’eau qui a retrouvé son calme. tu vois quelques feuilles du carnet de la jeune femme se balader au gré du vent et tu soupires. t’aurais aimé l’aider un peu plus, récupérer tous ses écrits. d’ailleurs, t’es curieux. tu veux savoir ce qu’elle couche sur papier lorsque tu la vois perdue dans ses pensées. du coup, tu demandes. après tout, vous avez fait éclaté votre bulle de confort. un peu plus ce n’est pas si grave. cependant, tu gardes une voix basse comme si t’avais peur que si tu parlais à voix haute, elle ne tente de s’enfuir. pourtant t’es pas effrayant. t’as même les traits plutôt féminins par rapport aux autres hommes. mais tu t’en es toujours moqué de ton physique. t’es bien comme tu es et si ça dérange les autres, c’est pas ta faute. t’en viens à te demander comment la jeune femme te perçoit. est-ce qu’elle aussi elle pense que tu n’es pas assez viril ? est-ce qu’elle croit que tu es gay et qu’elle va pouvoir faire de toi son meilleur pote gay ? ce ne serait pas la première fois que ça t’arrive et sûrement pas la dernière. tu chasses ces pensées de ta tête pour te reconcentrer sur la jeune femme attendant qu’elle te donne la réponse. quand elle te parle de formules, tu as tout de suite en tête des forumles de maths et tu souris. t’aimes ça les maths. si t’avais pas eu l’envie de faire des études sportives, t’aurais sûrement fait quelque chose en rapport avec les maths ou la science. t’étais même plutôt doué à l’école dans ces matières. « c’est pour tes cours ou c’est par envie personnelle. » demandes-tu en souriant. tu t’intéresses à elle parce que t’en as envie. tu veux tout savoir d’elle parce qu’elle t’intrigue depuis le premier jour où tu l’as vu assise sur la berge. sa voix te parvient à nouveau et cette fois, tu tournes la tête vers elle plantant ton regard sur elle. ‘’oui je viens souvent et je t’observe de loin. ça fait quelques semaines que ça dure. mais sinon t’en fais pas j’suis pas un psychopathe près à te tuer à n’importe quel moment.’’ tu te vois mal lui répondre ça. ce serait le meilleur moyen de la faire fuir. à la place, tu places tes mains sur ta nuque et tu t’allonges sur le sol, le regard dans les étoiles. c’est beau, ça t’apaise. pas autant que la présence de la jeune femme à tes côtés mais tu pourrais presque dormir rien qu’en observant le ciel étoilé. « je viens souvent effectivement. » que tu lui réponds, sourire aux lèvres. tu ne précises pas que tu viens souvent ici pour elle. ça aussi ce serait bizarre. « je suis insomniaque, alors ça m’aide à m’endormir. et toi ? » pas à chaque fois, mais ça elle a pas besoin de le savoir. tu continues d’observer le ciel attendant une réponse de la jeune femme. tu sais que tu devrais te présenter, mais t’as l’impression de garder une part de mystère de cette façon, comme si vous ne vous étiez jamais parlé et que la prochaine fois que vous viendrez ici vous pourrez reprendre vos places. sauf que ça n’arrivera pas. croire que vous pourrez le faire relève de l’utopie et tu vis pas dans ce genre de monde. tu vis dans le monde réel et dans ce monde réel, plus rien ne sera comme avant.


I CAN'T CONTROL
MY FEELINGS

Revenir en haut Aller en bas
avatar

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/ http://www.shaketheworld.net/t14912-nam-bagheera
Re: falling stars (jaeba) ☆  Jeu 6 Juil - 11:31


falling stars
hyuk jae &' bagheera

/// c'est étrange, de se retrouver à échanger quelques mots avec cette présence à ses côtés. elle ne s'attendait pas vraiment à ce que ça arrive, un jour. et pourtant, la voilà à lui demander de rester encore un peu. partager ce moment maintenant que leur cocon silencieux vient d'exploser. les scintillements sur l'eau l'interpellent, la coupent un peu plus du monde, mais il y a une différence ce soir, elle n'est plus seule. ce sentiment pourtant bien trop présent depuis tant de mois, disparaît lorsqu'elle sent qu'il est là, et en cette nuit étoilée, bagheera a cette sensation que plus rien ne sera jamais comme avant. elle ne pourrait pas l'expliquer, elle ne comprend pas comment une seule personne peut être capable de la rassurer sans même la connaître, sans même savoir son prénom. cette enfant transportée dans son monde a l'impression que ça change. en bien ou en mal, elle ne le sait pas encore, mais espère bien pouvoir en découvrir le résultat, rapidement. il y a cette curiosité qui l'anime maintenant que le pas a été franchi. mais elle ne voudrait pas trop en dire, de peur qu'il s'échappe, qu'il ne revienne plus. et là où certains pourraient se sentir menacés, elle, se sent apaisée. alors elle se laisse aller à quelques confidences, ça lui vient naturellement. "c'est pour moi." un sourire se glisse sur ses lèvres lorsqu'elle y pense. drôle d'idée que de se dire qu'on peut vouloir s'évader à travers des formules de chimie. mais c'est ce qui fait son monde, sa compréhension de la vie. ses mains posées sur son cahier, comme pour le protéger, elle continue d'observer les fragments de recherches envolés, éparpillés. elle se met à croire naïvement que bae pourrait tomber dessus, qu'ils pourraient se retrouver ainsi. futile, mais elle ne peut s'empêcher de croire que ça l'aidera. elle relève la tête, laisse son regard se poser à nouveau sur le jeune homme désormais allongé sur le sol. elle a beau le savoir, elle ne peut éviter cette moue enjouée, enfantine, qui se dessine sur son visage en entendant qu'effectivement, il vient souvent. doit-elle dire qu'elle le sait, qu'elle sent sa présence à chaque fois qu'il est là ? elle préfère le taire, se concentrer sur cette voix qu'elle a imaginé plus d'une fois. "il n'y a rien de mieux que le bruit de l'eau pour s'endormir." elle relève la tête lentement vers le ciel étoilé de la capitale, pensive. "ça, et les lumières de la nuit." son univers. ses souvenirs. pas besoin de dire qu'elle vient souvent, qu'elle se ressource sur ces rives dès que l'envie lui prend, dès qu'elle a ce besoin de ressentir à nouveau sa présence. à demi mot, ils commencent déjà à en apprendre l'un sur l'autre. elle pointe timidement du doigts le reflet des étoiles. "ça m'aide à résoudre des formules. c'est comme des molécules, à nous de savoir si en les associant, on aura un résultat ou non." ses idées du monde, aussi farfelues soient-elles. et même si, la plupart du temps, les gens ne comprennent pas son raisonnement, elle a cette vision unique et bien trop raisonnée de la vie, et des expériences.
Made by Neon Demon


« Alchemy »
I HAVE KISSED HONEY LIPS, FELT THE HEALING FINGER TIPS. IT BURN LIKE A FIRE, THIS BURNING DESIRE.
©crackintime

Revenir en haut Aller en bas
avatar

EQUIPE D'ANIMATION • have fun
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t12443-won-hyuk-jae http://www.shaketheworld.net/t12329-won-hyuk-jae-i-was-a-fool http://www.shaketheworld.net/t12442-won-hyuk-jae#619507 http://www.shaketheworld.net/t14132-won-hyuk-jae
Re: falling stars (jaeba) ☆  Ven 7 Juil - 0:46

t’es intrigué par la jeune femme et ce depuis le premier jour où tu l’as vu assise au bord de la rivière, les yeux rivés sur son carnet et l’eau à prendre des notes. depuis ce fameux jour, tu reviens souvent par ici pour la découvrir toujours dans la même position et toi tu t’assieds et tu observes en silence. ça t’apaise, ça te permet de te relaxer et lorsque tu rentres au dortoir, tu peux passer une bonne nuit. tu ne dors pas à chaque fois, mais ton corps et ton esprit se reposent alors que tu penses à elle. t’as imaginé sa voix et son visage de nombreuses fois alors qu’elle hantait ton esprit. tu l’as imaginé comme une gamine perdue et t’étais pas très loin de la vérité. l’avantage de l’avoir aidé, c’est que tu n’auras plus besoin d’inventer ni ses traits ni le son qui s’échappe de ses lèvres. parce que maintenant tu es capable de la voir et de l’entendre. tu as tout devant les yeux et même si plus rien ne sera jamais comme avant, même si tu regrettes un peu de lui avoir porté assistance, t’es heureux que vous échangiez quelques mots. et la jeune femme t’intrigue encore un peu plus à chaque phrase qui sort de sa bouche. t’en apprends un peu plus sur elle et ton cœur se remplit d’affection pour elle. elle t’attire, elle t’intrigue et t’as envie de la protéger contre vents et marées. tu regardes son carnet et t’apprends qu’ c’est pour elle qu’elle note ces formules. t’aimerais bien les voir un jour, par curiosité. pour voir son écriture. t’es pas sûr d’arriver à tout comprendre, mais t’es curieux et tu veux voir. « ça à l’air intéressant. » que tu dis alors que tu observes le sourire qui s’affiche sur ses lèvres. elle est belle quand elle sourit. elle ressemble encore plus à une petite fille dans ce cas-là et toi t’as l’impression d’être un pervers qui reste avec elle. parce qu’il n’y a qu’un mec bizarre qui s’assiérait pendant des heures à regarder une mineure écrire sur un cahier. et t’es ce pervers. sauf que tu ne peux pas lui dire. tu ne peux décemment pas lui confier que tu l’observes en retrait pendant qu’elle couche sur papier ses formules. elle s’enfuirait très certainement. alors, quand elle te demande si tu viens souvent ici, tu te laisses tomber sur le sol, les mains sur la nuque et tu lui réponds une demie vérité. t’omets le passage de l’observation en lui retournant la question. t’as le regard posé sur le ciel étoilé quand elle te donne sa réponse et tu souris. c’est vrai que le son de l’eau c’est reposant. si elle n’avait pas été à tes côtés, tu aurais presque pu t’endormir. les lumières de la ville, tu trouves ça beau, surtout quand tu les regardes en hauteur, mais ça ne t’a jamais permis de dormir. mais peut-être qu’avec elle, ce serait différent. tu suis le mouvement de son doigt et tu écoutes ce qu’elle te dit. tu comprends pas forcément tout ce qu’elle dit, pas parce qu’elle utilise des termes scientifiques, mais plutôt parce qu’elle ne voit pas le monde comme tout le monde. sa vision est plus poétique, plus belle. toi t’es trop terre à terre pour arriver à comprendre ça. mais elle, elle est différente et ça te plait. « j’aime ta façon de voir les choses. » tu souffles avec un sourire alors que tu tournes légèrement la tête vers elle. tes yeux se posent sur son profil et tu reprends. c’est le bon moment pour te présenter. tu devrais le faire, mais tu n’oses pas. après tout même si tu sais que c’est fini, votre relation ne sera plus jamais pareille, tu veux garder une part de mystère entre vous. mais tu meurs quand même d’envie de savoir son prénom. « je peux savoir comment tu t’appelles ? » que tu finis par demander après quelques secondes de silence. tu ne détournes pas les yeux, espérant que ce soit elle qui tourne la tête vers toi et plonge son regard dans le tien.


I CAN'T CONTROL
MY FEELINGS

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞
PLUS D'INFORMATIONS
Re: falling stars (jaeba) ☆ 


Revenir en haut Aller en bas

falling stars (jaeba)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» The Falling Stars || Libre.
» Dallas' Stars
» Dalas Stars signature
» La mythologie de Falling Angels
» Dalas Stars Aligment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Le reste du monde :: Séoul-