132 685 points ♛
18 membres
50 306 points
15 membres
104 827 points
20 membres
42 383 points
13 membres

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Page 4 sur 4
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

avatar

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/ http://www.shaketheworld.net/t14912-nam-bagheera
Re: falling stars (jaeba) ☆  Sam 21 Oct - 20:08


falling stars
hyuk jae &' bagheera

/// elle a toujours parlé librement bagheera, n'a jamais réellement caché d'où elle vient, et là où elle a grandit. le seul sujet qui reste sensible pour elle reste son frère, et ce jour qui a marqué un tournant dans sa vie. elle n'a jamais eu grande conscience du fait qu'il n'y a rien de banal dans sa vie, mais s'en est toujours accomodée. elle reste franche, sans filtre, ne se rend pas forcément compte que les réponses aux questions qu'on lui pose peuvent être déconcertantes. elle a sa propre vision des choses, et se dit qu'elle n'en serait pas là aujourd'hui si on ne l'avait pas retrouvée devant cet hôpital. finalement, cette absence qui pourrait être douloureuse pour certains n'est que le fruit de ce qu'elle est aujourd'hui. une gamine fragile mais prête à affronter le monde s'il le faut. elle reste enfermée dans son monde, s'échappe lorsque l'envie lui prend. remuant ses nouilles, le regard perdu dans ses pensées, la rosée sourit. son vis-à-vis ne semble pas vouloir tenir rigueur de sa manière de dire les choses, et ça la rassure, aussi. elle se demande si elle devrait en dire plus, mais préfère s'abstenir pour l'instant, préférant laisser hyuk jae parler de lui. elle l'écoute attentivement, attrapant quelques ramens et soufflant dessus, même si elle sait que cela n'aidera pas à les faire refroidir un peu. elle finit par prendre une première bouchée, relevant son regard vers le jeune homme. "ça ne doit pas être facile d'ausciller entre les deux..." du moins, c'est ce qu'elle imagine, elle qui n'a eu que ma' pour l'accompagner durant l'enfance. elle a surtout grandit entourée d'autres gamins à la vie bien plus difficile qu'elle. elle ne sait pas vraiment ce que c'est que d'avoir des parents, a certainement du mal à le concevoir, et se demande ce qu'elle aurait fait dans ce genre de situation. "c'est comme si on se sentait plus libre une fois arrivé à l'université." une légère moue sur son visage, elle repense à ses derniers mois, son arrivée à la yonsei, et tout ce qui lui est arrivé depuis. bien sûr, elle s'échappe encore souvent pour retrouver la sérénité des rues, de cet environnement qu'elle connaît par coeur. mais elle apprend aussi à vivre au sein d'un groupe, de ce que certains appellent une seconde famille. la remarque de hyuk jae la sort de ses pensées alors qu'elle esquisse un nouveau sourire. "c'est ça. je devais commencer l'année dernière, mais j'ai dû rester avec ma'. j'aimerais bien devenir chimiste." son visage s'illuminerait presque à cette simple idée. il n'y a que de cette façon qu'elle arrive à imaginer le monde, et ne se voit pas faire autre chose. elle se dévoile peu à peu, mais ressent ce besoin d'en connaître davantage encore sur celui qui lui fait face. "et toi, tu étudies quoi ?" attrapant une nouvelle bouchée de ramens, elle continue de manger tout en laissant son regard se poser sur lui, toujours aussi attentive à ce qu'il pourrait dévoiler de lui.
Made by Neon Demon


« Alchemy »
I HAVE KISSED HONEY LIPS, FELT THE HEALING FINGER TIPS. IT BURN LIKE A FIRE, THIS BURNING DESIRE.
©crackintime

Revenir en haut Aller en bas
avatar

EQUIPE D'ANIMATION • have fun
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t12443-won-hyuk-jae http://www.shaketheworld.net/t12329-won-hyuk-jae-i-was-a-fool http://www.shaketheworld.net/t12442-won-hyuk-jae#619507 http://www.shaketheworld.net/t14132-won-hyuk-jae
Re: falling stars (jaeba) ☆  Lun 23 Oct - 10:54

c'est la première fois que vous parlez autant. depuis que votre bulle silencieuse s'est brisée vous n'avez jamais échangé plus que quelques mots et là c'est presque une conversation entière que vous entamez. vous apprenez à vous connaitre à travers ces mots, bien que vous n'ayez pas besoin de parler pour vous comprendre. un geste, un silence, un regard et t'as l'impression de tout connaitre de bagheera, de tout comprendre d'elle. pourtant tu sais qu'il en faudrait plus pour que tu puisses pleinement apprécier sa vision du monde, des choses. mais pour le moment, tu l'écoutes te parler de sa vie, du fait qu'elle est à l'université et ça te rassure sur le fait qu'elle n'est pas mineure ou plus pour longtemps. comme tu l'as dit à yury la dernière fois quand tu as mentionné la jeune femme et ton obsession pour elle, tu ne veux pas de problème. tu finis par lui parler de toi, du divorce de tes parents et tu hoches la tête à ses mots. « c'était difficile au début. maintenant je suis habitué. » c'est ça maintenant tu t'en foutrais presque. y a juste cette histoire de demi-frère qui t'insupporte. tu aurais voulu que ton père tombe amoureux d'une autre femme que la mère de hyuk jae. mais tu n'y peux rien. après tout les sentiments ne se contrôlent pas. encore une fois tu viens hocher la tête de haut en bas pour lui montrer que tu es d'accord avec ce qu'elle dit. sur le campus, tu fais ce que tu veux et tu n'as pas besoin de rendre de comptes. même si chez toi tu n'en rends pas forcément, t'as quand même l'impression que ta famille te juge, te fait des reproches silencieux. au moins, à la fac tu fais ce que tu veux et ce qui t'intéresses. tu souris à bagheera alors que tu lui demande si elle fait bien de la chimie. t'apprends qu'elle devait commencer l'année dernière et tu calcules rapidement. elle doit avoir dix-neuf ans si tu ne te trompes pas. soupir de soulagement cette fois-ci encore. elle est majeure, tu ne risques rien. « ma' ? » répètes-tu en posant ton rehard sur elle. tu te doutes qu'il doit s'agir de sa figure d'autorité mais tu n'es pas sûr du tout. alors, tu préfères demander avant de faire de fausses suppositions et dire n'importe quoi. bagheera finit par te renvoyer la question et tu souris. « je suis en huitième année de staps. » tu commences toujours un sourire aux lèvres. « je suis en option taekwondo. je fais ce sport depuis des années. » t'as commencé à cause de ta soeur parce qu'elle s'était faite enlevée et après son retour tu avais juste continué parce que ça te plaisait. « je suis aussi livreur de sushis depuis pas mal de temps aussi. » et tu ris un peu. pas mal de temps, presque dix ans maintenant que tu bosses pour eux. dix ans et tu n'as jamais changé parce que tu te plais là-bas et que tu considères les gérants comme ta famille. « et toi ? tu as des hobbies ? un travail en plus de tes études ? » maintenant que vous avez appris quelques trucs sur l'autre, tu veux en savoir plus sur elle. t'es curieux et t'es obligé de te freiner sinon tu lui poserais tout plein de questions.


I CAN'T CONTROL
MY FEELINGS

Revenir en haut Aller en bas
avatar

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/ http://www.shaketheworld.net/t14912-nam-bagheera
Re: falling stars (jaeba) ☆  Lun 23 Oct - 16:48


falling stars
hyuk jae &' bagheera

/// elle apprécie l'instant, savoure le fait de pouvoir en apprendre davantage encore sur hyuk jae. elle qui pensait ne jamais avoir l'occasion de lui adresser une parole, se retrouve à manger et en découvrir plus sur lui. sur cette aura qu'elle a tant imaginé. un sourire s'est dessiné sur son visage et ne semble pas vouloir la quitter. elle ne saurait expliquer cette curiosité qui l'anime à chacune de ses paroles, chacun de ses gestes. elle aurait envie de tout savoir sur lui, même si elle sait que cela serait impossible en une soirée. peut-être est-ce du au fait qu'elle a peur que ce moment soit unique, qu'elle n'ai plus jamais la chance de le revoir, de sentir sa présence qui la protège. elle reste attentive, essaie de s'imaginer ce que c'est, que d'avoir des parents. cette gamine au parcours si atypique se demande comment elle aurait pu vivre dans une situation telle que celle de son vis-à-vis, mais a du mal à le concevoir. syndrôme d'une enfant perdue, assimilée à la rue depuis sa plus tendre enfance. elle hoche la tête, pose son regard sur lui alors qu'il semble intrigué par ma'. après tout, c'est certainement la personne la plus importante de sa vie, celle qui l'a sauvée de la misère et lui a offert ce qui s'apparente le plus à une famille. son sourire s'adoucit davantage encore en pensant à elle. "c'est elle qui m'a trouvé. c'est aussi elle qui m'a donné ce prénom. ma' c'est une infirmière qui a passé sa vie à s'occuper de jeunes comme moi." et bagheera, elle ne sera jamais assez reconnaissante envers elle pour tout ce qu'elle a pu lui apporter, toutes les expériences qu'elle lui a fait vivre depuis l'enfance. c'est parfois difficile pour la rosée d'être si loin d'elle, mais ces retrouvailles sont toujours un moment unique qu'elle n'échangerait pour rien au monde. sa tête se penche sur le côté, son regard plongeant dans celui de hyuk jae. un moue se forme sur son visage alors que de nouvelles questions viennent prendre place dans son esprit. "du taekwondo ? ça doit être dangereux comme sport." ses lèvres se pincent légèrement, ses yeux se posant sur ses ramens pour en manger un peu plus. entendre son rire lui fait relever la tête, l'observant certainement pour la première fois de cette manière. elle aurait envie d'enregistrer chacun de ses traits dans sa mémoire pour ne pas les oublier. "je travaille dans un combini à mi-temps. je faisais de la course à pieds, mais j'ai arrêté." parce que c'était avant tout la passion de son frère, parce que c'est devenu trop douloureux pour elle de se rendre sur un terrain si elle ne peut pas courir à ses côtés. mais ça, elle n'est pas encore capable d'en parler, c'est encore bien trop vif. elle qui vit encore dans le déni de sa perte n'arrive toujours pas à parler de lui, où de tout ce qui se rapporte à lui. mais elle ne veut pas y penser, pas ce soir. elle veut simplement continuer d'apprendre à le connaître, hyuk jae. alors elle s'efforce de continuer à sourire. "tu as d'autres hobbies, à part la moto et le taekwondo ?"
Made by Neon Demon


« Alchemy »
I HAVE KISSED HONEY LIPS, FELT THE HEALING FINGER TIPS. IT BURN LIKE A FIRE, THIS BURNING DESIRE.
©crackintime

Revenir en haut Aller en bas
avatar

EQUIPE D'ANIMATION • have fun
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t12443-won-hyuk-jae http://www.shaketheworld.net/t12329-won-hyuk-jae-i-was-a-fool http://www.shaketheworld.net/t12442-won-hyuk-jae#619507 http://www.shaketheworld.net/t14132-won-hyuk-jae
Re: falling stars (jaeba) ☆  Lun 23 Oct - 23:28

plus t’en apprends sur bagheera et plus tu veux en savoir plus. c’est comme si tu devenais insatiable, comme si t’avais besoin de tout savoir sur elle. ça ne te dérange même plus d’avoir brisé votre bulle parce que tu découvres la jeune femme que tu observais de loin. yury avait raison. tu n’as rien eu à perdre à aller lui parler et tout à gagner. il faudrait que tu penses à le remercier un jour. même s’il n’a pas fait grand-chose, peut-être que si tu n’avais pas parlé avec lui, tu n’aurais pas été près d’elle aujourd’hui. ou plutôt si, tu serais venu l’aider, mais tu serais parti presque aussitôt, n’essayant même pas de voir son visage ou d’entendre sa voix. alors, oui il mérite totalement des remerciements. tu poses donc des questions à bagheera et notamment sur cette ma’. ça t’intrigue et quand elle te répond, tu souris tendrement. elle a eu quelqu’un dans sa vie, c’est bien. tu l’avais presque imaginé orpheline à courir les rues seule. « c’est bien qu’il y ait encore des gens comme ça de nos jours. elle a très bien choisit ton prénom. » parce que ce prénom lui va comme un gant. c’est presque comme si elle avait senti la singularité de la demoiselle avant même qu’elle ne grandisse et ne puisse parler. ça lui va bien ce prénom, comme tu l’as pensé quand elle te l’a donné des minutes plus tôt. vous continuez de parler et vos études entrent dans la conversation. tu souris à la question de la jeune femme. « non ce n’est pas dangereux. juste un peu brutal de temps en temps. » tu ne comptes plus le nombre de fois où tu es rentré chez toi avec les côtes violacées parce que tu avais pris un coup en dessous du plastron, ou alors les tibias remplis de bleus à cause de la jambe de l’adversaire qui se lève en même temps que la tienne pour frapper. mais à part ça t’as rien eu de grave, juste un petit ko, avec un coup de pied à la tête. mais rien de grave, rien d’insurmontable. tu continues alors de poser plein de questions à bagheera sur ce qu’elle fait en dehors de son boulot et si elle a des hobbies. t’apprends qu’elle travaille dans un combini et qu’elle faisait de la course à pieds. tu fronces les sourcils quand elle te dit avoir arrêté. tu sens qu’il y a quelque chose de plus derrière cet arrêt. tu le vois à ce voile de tristesse qui se pose sur ses pupilles. mais tu ne dis rien, te contentant de hocher la tête alors que tu prends à nouveau des ramens entre tes baguettes. tu ne remarques pas son sourire forcé parce que tu es focalisé sur ta nourriture et lorsqu’elle reprend la parole, tu relèves la tête, en souriant. « à part ça, j’aime énormément lire. je passe beaucoup de temps à la bibliothèque pour lire des œuvres coréennes comme étrangères. » t’aimes beaucoup t’assoir dans un coin, souvent à l’ombre d’un arbre et apprécier la sérénité de la nature pour lire quelques pages. tu es un grand fan de littérature malgré tes apparences. ce n’est pas parce que tu fais du sport que tu n’es pas instruit. « mon livre préféré est un livre français. le petit prince. je sais pas si tu connais. » t’aimes beaucoup ce livre et c’est sûrement l’un des premiers que tu as lu et qui t’as donné ce goût prononcé pour la lecture.


I CAN'T CONTROL
MY FEELINGS

Revenir en haut Aller en bas
avatar

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/ http://www.shaketheworld.net/t14912-nam-bagheera
Re: falling stars (jaeba) ☆  Mar 24 Oct - 7:49


falling stars
hyuk jae &' bagheera

/// bagheera. ce prénom si atypique, si descriptif de ce qu'elle est, finalement. une histoire derrière cette appelation si peu banale, pour laquelle elle voue une affection particulière. elle même trouve que cela résume bien sa vie, ce chemin qu'elle traverse depuis que ses yeux se sont ouverts sur le monde. elle a le regard qui s'illumine en repensant à celle qui l'a aidée à avancer dans ce monde bien trop étrange pour elle, à celle qui a voué sa vie pour son bonheur. elle est de ces âmes pures qui se mèlent à ces vies pour les rendre un peu meilleures, qu'importe le prix. la douceur de ses souvenirs à ses côtés se devine sur ce sourire qu'elle esquisse en y repensant. "elle a l'habitude de dire que c'est l'image qu'elle a eu de moi la première fois qu'elle m'a vue." et ce qui n'était qu'un surnom affectif est devenu son identité, sa force à elle pour continuer d'avancer à travers les chemins parfois sinueux de sa vie. sa tête penchée sur le côté, son regard se perd devant elle, sans qu'elle ne s'en rende compte. éternelle gamine qui se renferme bien trop souvent dans son univers. la voix de hyuk jae résonnant autour d'elle la sort de ses pensées alors qu'elle acquiesse à sa remarque. elle n'a jamais été une grande sportive, dans le fond, mais à être aussi passionnée, elle a une petite idée de ce que cela peut être pour toute autre activité. elle l'a vu de ses propres yeux à suivre son frère dans la conquète de cet élément qui le poussait à toujours donner le meilleur de lui même. ces souvenirs ont beau être douloureux à son coeur, elle y fait face, à sa manière. persuadée qu'il est perdu quelque part dans le monde et qu'elle le retrouvera. elle efface ses pensées néfastes par un léger mouvement de tête pour se reconcentrer sur celui qui lui fait face, celui qu'elle a l'occasion de connaître ce soir. son sourire se redessine, plus enfantin, à l'écouter. "on dit que ça permet de s'évader. il y a tellement d'univers différents à découvrir par la lecture." bien qu'elle n'en prenne pas le temps, qu'elle préfère se perdre dans son monde à elle malgré cette curiosité qui peut l'animer. "ma' me le lisait quand j'étais petite. c'est une belle histoire." elle le murmurre presque, comme ensevellie dans un monde nouveau qu'elle découvre à ses côtés. mais comment comprendre l'exactitude des sentiments lorsqu'on ne peut réfléchir que de manière scientifique. elle ne perçoit pas ces aventures de la même manière, trop futile, trop variable. elle se pince les lèvres, attrapant quelques nouilles avant de se perdre à nouveau dans le regard de hyuk jae. "mais il y a beaucoup de variables finalement dans ces histoires. on ne peut jamais être sûr du résultat. est-ce qu'il peut aussi y avoir une formule pour ça ? on cherche une logique alors qu'il n'y en a pas forcément, c'est déstabilisant." du moins, pour elle, de ce qu'elle connait de ces histoires que l'on raconte pour endormir les enfants le soir.
Made by Neon Demon


« Alchemy »
I HAVE KISSED HONEY LIPS, FELT THE HEALING FINGER TIPS. IT BURN LIKE A FIRE, THIS BURNING DESIRE.
©crackintime

Revenir en haut Aller en bas
avatar

EQUIPE D'ANIMATION • have fun
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t12443-won-hyuk-jae http://www.shaketheworld.net/t12329-won-hyuk-jae-i-was-a-fool http://www.shaketheworld.net/t12442-won-hyuk-jae#619507 http://www.shaketheworld.net/t14132-won-hyuk-jae
Re: falling stars (jaeba) ☆  Sam 28 Oct - 21:37

tu souris à la jeune femme quand elle t’explique la raison qui a poussé ma’ à lui donner ce prénom. ça lui va bien bagheera. c’est aussi unique qu’elle et tu peux comprendre totalement cette impression qu’elle a eu en voyant le bébé. toi tu ne l’as rencontré que des années plus tard et avant même de lui parler, tu avais déjà l’impression qu’elle n’était pas comme toutes les autres, qu’elle était spéciale. mais pas dans un mauvais sens. plus dans le sens qu’elle était unique et qu’elle t’intriguerait peut-être plus que tu ne le voudrais. c’est pour ça que tu revenais souvent près du han, pour la chercher du regard, mais aussi pour tu voulais savoir ce qu’elle écrivait dans son carnet. maintenant, t’as l’occasion de le savoir puisque tu peux discuter avec elle autant que tu le veux. t’espères juste qu’après elle aussi, elle voudra te revoir parce que toi, tu le souhaites. tu veux en apprendre encore plus sur la jeune femme et se revoir pour parler c’est le mieux. vous en venez à discuter de vos études et de vos hobbys et tu te rends compte qu’il y a plus que ce qu’elle ne veut bien te dire. tu ne poses pas plus de questions parce que tu ne veux pas être indiscret. mais ça t’intrigue. tu lui souris alors que tu mentionnes le fait que tu adores lire. quand on te voit, on ne croirait pas que tu es un fervent lecteur mais c’est le cas. tu as lu un nombre incalculable de livres, autant coréen que étrangers. tu hoches la tête aux mots de bagheera. c’est pour ça que tu as commencé à lire, pour t’évader dans d’autres univers, d’autres contrées et t’identifier à  des personnages qui n’avaient rien à voir avec toi. même si tu savais que ce n'était pas la réalité et que ça ne durait qu'un temps. tu lui donnes alors le nom de ton livre préféré et quand tu apprends que ma’ lui lisait souvent et qu’elle aime l’histoire. « je la trouve fascinante cette histoire et aussi triste. mais oui c’est une très belle histoire. » il est en premier de ta liste parce que c’est l’un des premiers que tu as lu mais aussi parce que tu trouves le style de l’auteur fluide et très intéressant. après, tu sais que puisque tu l’as lu en coréen, ce n’est pas pareil que de le lire dans sa langue d’origine. mais si un jour tu as l’occasion, tu voudrais le lire en français. sauf que pour le moment, tu ne comprends pas cette langue et que tu n’as aucune intention de l’apprendre. tu as bien trop de choses à faire. bagheera reprend alors la parole et tu la regardes tendrement. tu ne saisis pas vraiment le sens de ce qu’elle veut te dire, mais tu trouves ça beau. « tu as vraiment une façon unique de penser bagheera. et j’aime beaucoup. » que tu dis en attrapant tes ramens et en les mangeant tout en gardant tes yeux sur la jeune femme. tu finis ta bouche avant de répondre. « je ne pense pas qu’il y ait réellement des variantes. quand tu lis un livre, même si tu es dans un univers différent de la réalité, tu ne peux pas choisir de faire de ce que tu veux. tu subis ce que l’auteur a décidé qu’importe à quel point tu veux qu’un évènement arrive. » tu marques une pause, tes pupilles toujours dans celles de la jeune femme. « ce n’est pas comme dans la vie réelle où tu peux interagir avec les personnes que tu veux. là, tu suis juste une trame, une histoire qui a été décidé bien avant que tu poses tes yeux sur les mots. » tu te stoppes encore une fois, pensif. ça ne dure que quelques secondes avant que tu ne reprennes. « c’est comme si l’auteur était le dieu de son livre. » voilà c’est comme ça que tu vois les choses. ce ne sont qu’une suite de mots. t’as beau apprécié un bon livre, tu n’en restes pas moins très terre à terre.


I CAN'T CONTROL
MY FEELINGS

Revenir en haut Aller en bas
avatar

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/ http://www.shaketheworld.net/t14912-nam-bagheera
Re: falling stars (jaeba) ☆  Dim 29 Oct - 13:15


falling stars
hyuk jae &' bagheera

/// toutes ces histoires écrites dans des livres lui semblent bien trop lointaines de la réalité, bien trop futiles quand on doit affronter le monde. c'est certainement du au fait qu'elle n'arrive pas à se projetter, qu'elle n'arrive pas à mettre des images sur des scènes décrites sur un bout de papier. elle ne sait pas comment trouver l'élément scientifique pour comprendre la réaction des gens. rien de plus étonnant pour un esprit aussi scientifique que le sien. pour autant, elle arrive à en reconnaître la beauté qui s'en dégage, sans pour autant être sûre d'analyser correctement ces situations racontées à travers des mots. ce n'est pas faute d'avoir essayé, d'en avoir écouté, des histoires racontées par ma', mais elle n'est pas sûre d'en discerner le vrai sens, la morale qui en découle. le regard dans le vide, elle réfléchit au petit prince, à ce livre qui semble être son préféré. une moue se forme sur son visage alors qu'elle se reconcentre sur son repas, mange quelques nouilles. un léger sourire s'esquisse sur son visage alors qu'elle peut sentir ses joues prendre des couleurs rosées à la remarque de son vis-à-vis. comme gênée, elle baisse la tête un instant, laissant échapper un "merci" entre ses lèvres. attentivement, elle l'écoute, profite du son de sa voix en essayant d'imprimer ces mots dans sa mémoire. ses yeux se posent rapidement sur lui, pour suivre son raisonnement, analyser son avis sur ces histoires. ça ne l'étonne guère, à vrai dire elle sait qu'elle est différente des autres, qu'elle ne pense pas de la même manière que le reste de la population. elle s'en accomode comme elle peut, laisse sa curiosité prendre le dessus quand elle découvre d'autres visions du monde. "c'est sûr... mais finalement, l'auteur a-t-il réellement raison de faire agir les personnages d'une façon plutôt qu'une autre ? n'a-t-il pas tord concernant les réactions qu'ils peuvent avoir ? il n'y a pas vraiment de formule pour ça en fin de compte." il n'y a aucun moyen de savoir si l'écrivain a raison de ses écrits ou non, et c'est là toute la complexité qu'elle y trouve. ne pas reconnaître le réel de l'irréel, ce qui serait plausible ou non. "dans la vie réelle, il n'y a pas de formule non plus. alors comment savoir, finalement, qui a raison ?" elle se pince les lèvres à cette question, se remémore cette course qu'elle mène pour comprendre comme réagir lorsqu'une personne quitte notre vie, sans préavis. elle-même, si naïve, n'a jamais su comment se comporter selon les situations qu'elle vit, ce qui serait mieux aux yeux des autres. alors comment s'assurer de la véracité de ces écrits quand chaque livre raconte une histoire différente. elle ne saurait que croire sans raisonnement logique, et c'est finalement ça qui lui fait le plus peur, ne pas être capable de savoir quoi faire à cet instant précis.
Made by Neon Demon


« Alchemy »
I HAVE KISSED HONEY LIPS, FELT THE HEALING FINGER TIPS. IT BURN LIKE A FIRE, THIS BURNING DESIRE.
©crackintime

Revenir en haut Aller en bas
avatar

EQUIPE D'ANIMATION • have fun
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t12443-won-hyuk-jae http://www.shaketheworld.net/t12329-won-hyuk-jae-i-was-a-fool http://www.shaketheworld.net/t12442-won-hyuk-jae#619507 http://www.shaketheworld.net/t14132-won-hyuk-jae
Re: falling stars (jaeba) ☆  Jeu 2 Nov - 11:51

votre vision de la vie est totalement différente et tu aimes ça. tu trouves ça fascinant de discuter avec elle parce que sa façon de voir les choses est plus spirituelle alors que la tienne est terre à terre. vous vous complétez et même si tu ne partages pas son point de vue, tu le comprends et l’apprécies. sûrement parce comme toi, bagheera ne semble pas vouloir imposer ses convictions mais essaie plutôt de discuter et de comprendre l’autre point de vue. tu apprécies cette maturité que tu découvres en elle malgré son jeune âge et ça te fait sourire. tu te doutes qu’elle n’a pas du avoir une vie facile pour être si mature alors qu’elle ne doit avoir que dix-neuf ans. alors tu exposes ce que tu penses sur l’auteur et sa façon d’écrire son livre. tu vois bien que la jeune femme t’écoute et tu lui souris. elle te laisse finir et quand c’est le cas, elle enchaîne. tu hoches la tête à ses questions même si tu n’avais jamais vu les choses de cette manière. pour toi, l’auteur est celui qui connait ses personnages le mieux. il est donc le plus apte à les faire réagir. mais dans le fond, bagheera n’a pas tord. « j’avoue que je n’avais pas pensé à ça. mais justement si les personnages avaient agi d’une manière totalement différentes, l’histoire n’aurait pas été la même. ils n’auraient pas eu le même caractère. c’est pour ça que je pense que l’auteur est celui qui est le plus apte à définir l’histoire à travers ses personnages. » tu dois avouer que cette conversation est un peu plus profonde que ce que tu aurais imaginé avec la jeune femme. tu ne dis pas que tu aurais préféré parler de licornes et autres trucs de filles. mais tu n’aurais jamais imaginé débattre sur un livre et ce que son écrivain en fait avec quelqu’un de cette manière. mais c’est nouveau, rafraîchissant. bagheera continue et tu souris à nouveau. encore une fois, elle n’a pas tord. personne ne peut savoir qui a raison ou tord. on agit tous en fonction de ses instincts de ce qu’on a envie de faire sur le moment. « la vie est comme un livre je dirai. c’est une histoire dont tu es l’écrivain. et comme dans un livre, tu n’as aucun moyen de savoir si c’était le bon choix ou pas et ce qui se serait passé si tu avais fait autre chose. » tu ne penses pas qu’il y ait un dieu ou une divinité suprême qui influence la vie des humains. vous êtes maître de vos choix, de votre vie. et c’est à vous que vous devez vous en prendre quand quelque chose ne va pas bien. tu poses ton regard sur la jeune femme analysant ses réactions avant de le descendre sur tes nouilles que tu finis d’un coup de baguette. ta boisson fini également dans ton ventre et tu relèves la tête vers la jeune femme.


I CAN'T CONTROL
MY FEELINGS

Revenir en haut Aller en bas
avatar

PYOBEOM • make up your mind
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/ http://www.shaketheworld.net/t14912-nam-bagheera
Re: falling stars (jaeba) ☆  Sam 4 Nov - 18:56


falling stars
hyuk jae &' bagheera

/// c'est certainement ça qui la bloque depuis toujours, le fait qu'il n'y ait pas de formule pour expliquer le comportement humain. qu'il y ait trop de variables pour pouvoir en créer une qui l'aiderait dans son quotidien. ça et le fait qu'elle ne voit la vie que par des raisonnements logique et scientifique, cherchant toujours une logique quelque part. mais il n'y en a aucune dans les histoires que l'on raconte, ni même dans son quotidien. c'est sûrement ça, le plus terrifiant pour elle, ne pas pouvoir se baser sur des éléments concrets pour évoluer autour des gens, comprendre leur comportement pour réagir au mieux avec les autres. mais elle essaie, comme elle peut, de la trouver cette formule, bien qu'elle ne soit pas réellement sûre de pouvoir la trouver un jour. chaque personne est trop différente pour pouvoir appliquer une certaine logique autour d'elle. alors elle écoute le jeune homme attentivement, cherche une réponse à ces questions qu'elle se pose la plupart du temps. "c'est vrai... je me demande juste comment l'auteur fait pour savoir qu'il fait agir ses personnages de la bonne manière. l'histoire pourrait être différente, mais autre chose pourrait en découler aussi, non ? tout ça est très flou, finalement." trop pour qu'elle puisse en percevoir le sens exact. ce n'est pas faute d'essayer, pourtant. elle l'écoute attentivement, le regard un peu perdu à réfléchir à la complexité des relations, des conséquences de chacune des actions dans un quotidien. elle continue de manger alors que dans son esprit, tout un tas de questions se bousculent. après tout, elle n'a plus personne pour l'aider à comprendre les subtilités du monde. elle prend une nouvelle bouchée de ramen, observant son vis-à-vis, lui adressant un nouveau sourire. "sûrement oui." elle reste silencieuse un instant, le temps de boire un peu, réfléchir à ces paroles. "il y a beaucoup trop de subtilités, autant dans les histoires que dans la vie, finalement. il n'y aurait donc aucun moyen de savoir si on agit de la bonne façon ? pourquoi n'y aurait-il pas un raisonnement logique pour expliquer nos actes ?" ce sont là certaines des plus grandes interrogations qu'elle peut avoir. des questions dont personne n'a pu lui apporter de réponses, chacun ayant sa propre vision. elle se mord les lèvres avant de finalement terminer son repas, reporter son attention sur hyuk jae. elle a ce sentiment de pouvoir parler librement, qu'il ne la juge pas sur sa manière de penser, ce qui lui fait esquisser un sourire, léger, timide. "je reste persuadée qu'il y a un élément qui pourrait nous aider à savoir ce qu'il y a de mieux à faire. il suffit juste de le trouver." il ne reste plus qu'à savoir si elle même, en serait capable, au final. et ça, elle n'en est pas vraiment sûre.
Made by Neon Demon


« Alchemy »
I HAVE KISSED HONEY LIPS, FELT THE HEALING FINGER TIPS. IT BURN LIKE A FIRE, THIS BURNING DESIRE.
©crackintime

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞
PLUS D'INFORMATIONS
Re: falling stars (jaeba) ☆ 


Revenir en haut Aller en bas

falling stars (jaeba)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Sujets similaires

-
» The Falling Stars || Libre.
» Dallas' Stars
» Dalas Stars signature
» La mythologie de Falling Angels
» Dalas Stars Aligment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Le reste du monde :: Séoul-