Revenir en haut Aller en bas

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Don't let me down / ft. Kaede ♥

 :: Le reste du monde :: Faille temporelle :: les histoires du passé
avatar
Hamilton Andrew L.
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 27 Juin - 20:51
Don't let me down
Kaedrew ♥

T’avais mit ton réveil un peu plus tôt que nécessaire. Tu n’aimais pas arriver en retard. Enfin, ca ne te dérangeait pas d’arriver avec 5 petites minutes de retard mais ce que tu détestais c’était les remarques piquantes de ton père « t’as une montre à ton poignet mais apparemment tu ne sais pas lire l’heure !! ». C’était un militaire et pour lui 30 secondes de retard était inexcusable. Et ensuite il te comparait à l’homme qu’il aurait voulu avoir en fils. Il était tellement plus parfait que toi. Lui  « IL n’est pas en retard, IL veut avoir un enfant, IL est au service des autres et de son pays. » Finalement à ses yeux il avait tout et toi rien. Tu tournes la tête et tapes sur le réveil pour qu’il s’éteigne. Il n’est pas si tôt mais pour un dimanche, c’est pas facile de se motiver. T’a comme un voile sur les yeux donc tu te les frottes. Ivy à coté de toi gémit. Pour elle non plus c’est pas facile. Elle n’apprécie pas ton père mais elle prend sur elle. Tu la regardes. D’une voix douce tu brises le silence su matin < Bonjour toi . > Tu te penches sur elle pour lui faire un bisou sur le front. < Je vais préparer le petit dej. > Tu t’étires un peu et finis par sortir du lit. Tu descends dans la cuisine et comme promis tu t’attèles à faire des pancakes. Peu de temps Ivy te rejoint. Tu la sens mal cette journée. Vous vous prenez votre temps et discutez tranquillement. Fergus le chat réclame sa nourriture. C’est une scène de vie très banale. Mais la dispute les attend et rien ne pourra l’éviter. Ils s’aiment mais sont parfois ils étaient si différents qu’il était difficile pour eux de communiquer. Ivy mettait une éternité à se préparer. Andrew était de plus en plus stressé et commençait à perdre patience. < Dépêche toi, c’est presque l’heur ! C’est pas vrai ?! A croire que tu le fais exprès ! >. Dans la voiture, vous étiez tous les deux silencieux. Ivy tenait dans une main les fleurs pour Shirley (la mère d’Andrew) et dans l’autre la bouteille destinée à son père. Elle sorite la première de la voiture et attendait que tu la rejoignes. Elle te regarda avec bienveillance et tu lui souris. Tu inspiras bruyamment et cote à cote vous vous êtes avancé vers le porche.  Tu te répétais que tu faisais ca pour ta mère.

CODES © LITTLE WOLF.




Every great love starts with a great story...
avatar
Young Kaede
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 28 Juin - 23:50
Don't let me down
Kaedrew ♥

Je fixais mon reflet dans le miroir un moment avant de rectifier mon eyeliner, et de peaufiner mon rouge à lèvres. Je repassais ensuite un coup de peigne dans mes longs cheveux avant de jeter un dernier coup d’œil à mes yeux. Mes cernes avaient été joliment cachés sous un léger fond de teint naturel. Mes yeux encore un peu rougis avaient dégonflés, brouillant les preuves de mon craquage de cette nuit. Ces derniers semaines, pour ne pas dire mois, avaient été difficiles. Shinji devait subir mes sautes d’humeur constantes. Je devais faire face à la réalité trop dur à attendre. Je devais me relever alors que tout mon monde s’effondrait. Je devais dire adieu à mon rêve de donner une famille à mon mari. Un enfant, je ne pourrais jamais en avoir. C’était ce qu’avait dit le médecin. J’étais stérile, et les chances pour que j’enfante était minime. Pourtant, je ne pouvais l’accepter. Je me refusais de me convaincre battu quand bien même Shinji me consolait chaque soir au creux de ses bras, me berçant de sa douce voix. Alors j’essayais encore et encore, allant jusqu’à mettre le plaisir de côté. Il n’en tirait aucun plaisir de me voir ainsi, je le liais dans son regard. Pourtant, il s’exécutait sans un mot, juste parce qu’il savait que j’en avais besoin. Et puis, ce diner que je redoutais tant. Comment annoncer à l’homme qui considérait mon mari comme son propre fils qu’il ne pourrait pas avoir d’enfant en restant avec moi ? Lui qui se faisait une telle joie d’annoncer qu’il voulait fonder une famille. J’avais le moral au plus bas. A fleur de peau, je chassais cette larme qui refaisait déjà surface. Je sentis des lèvres effleurées mon cuir chevelu m’enveloppant d’une chaleur réconfortante. J’eus un faible sourire, touchant le bras de Shinji du bout des doigts. « Tu veux qu’on annule ? » me demandait-il doucement, m’enveloppant de ses bras. Je secouais vivement la tete, désolé de lui infliger cela. « Es-tu prête alors ? » Je hochais la tête, restant silencieuse. Ensemble, nous nous rendions à ce diner de famille qui n’en était pas tout à fait un, mais qui y ressemblait grandement. Le chemin fut court. Nous habitions à deux pas de là. Quand je descendis de la voiture, je pris la bouteille de vin emballée dans un sachet décoratif. Shinji attrapa le bouquet de fleur et vint me tenir la main dans un geste d’immense tendresse, me donnant le courage suffisant pour affronter cette épreuve. J’avançais à ses côtes, mains entrelacées quand nous rencontrions un couple devenu familier avec les années. En voyant le dos d’Andrew se profiler, je souris instantanément, notre complicité refaisant naturellement surface. Ma bouffée d’air frais. « Bonjour vous deux. » déclarais-je, brisant le silence matinal.

CODES © LITTLE WOLF.
avatar
Hamilton Andrew L.
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 30 Juin - 14:31
Don't let me down
Kaedrew ♥

Tu venais d’entendre une voix douce derrière eux, elle vous saluait. Tu la reconnaîtrais entre mille. Tu te retournas et en les voyant, ton sourire s’agrandit davantage. < Shinji, Kaede ! > Tu étais réellement heureux de les voir. Vous n’aviez pas de liens de sang mais Shinji était comme un frère, il t’avait vu grandir et devenir un homme. Tu serras l’homme dans tes bras et fis la bise à la jeune femme. Tu étais aussi un peu soulagé : vous n’étiez pas en retard. < Vous allez bien ? > Ton cœur se fit plus léger mais rapidement plus lourd. Malheureusement vous n’étiez pas là pour rester devant le porche, Il fallait se confronter au dragon. Tu fis signe à l’autre couple de passer devant toi et Ivy. Tu préférais être la déception de fin que le laissé pour comptes du début. Tu te répétais sans cesse que tu faisais ça pour ta mère. Elle t’avait toujours tout donné alors tu lui devais bien quelques diners en famille. Un ding dong et la porte qui s’ouvre. Shirley, ta mère venait d’ouvrir. Elle avait toujours un sourire radieux et sa voix clair et calme qui t’apaisait. Elle ne t’avait pas encore vu. Elle prenait chaleureusement dans ses bras le couple juste devant. Enfin vint le tour de son fils. Ton regard croisa celui de ta mère. Elle savait ce que tu ressentais et silencieusement elle te demandait pardon de ne pas pouvoir t’apporter ce qu’il te manque terriblement. Elle étreint Ivy et vient enfin ton tour. Elle s’attarde plus longtemps sur toi comme pour te consoler d’avance. Ivy t’attends en souriant, elle trouve votre embrassade si adorable. Tu entends ton père dans la pièce d’à coté. Ta mère te lâche et tous les trois vous entrez dans le salon. Tu t’avances et serres la main de ton père qui parle à Shinji. Tu lui fais un signe de tête et Ivy lui fait la bise. Il n’a presque pas remarqué ta présence et tu en es bien content. Ta mère sait ce que tu prends à l’apéro donc elle te tend un  verre de martini sec. < On a failli arriver en retard, comme d’hab Ivy met une éternité dans la salle de bain. > Tu regardes Ivy l’air moqueur , tu la taquines. Elle lève et yeux au ciel et demande à Kaede < Rohhh ! Lui aussi il t’accuse tout en sachant que c’est lui qui est en tort ?! >.

CODES © LITTLE WOLF.




Every great love starts with a great story...
avatar
Young Kaede
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 6 Juil - 0:08
Don't let me down
Kaedrew ♥

J’étais quelque peu soulagée de tomber sur le second couple avant d’entrer. D’une certaine facon, tous ensembles, nous étions capables de faire bloc face au patriarche qui nous attendait. Loin d’être tranquille, mon humeur ne me permettait pas d’être assez stable pour me tenir face à la fierté que cet homme plaçait tant en mon mari sans m’effondrer tel un jeu de carte. Quelle honte je serais ! Quand bien même Shinji nierait l’évidence, mon sentiment resterait le même : je n’étais qu’un boulet dans son existence, même pas capable de lui donner une descendance. Une obsession, c’était devenu. J’eus un demi-sourire en réponse à la question d’Andrew, mais je ne répondis pas d’avantage, serrant doucement la bouteille entre mes doigts, ainsi que la main de Shinji. Nous étions en première ligne pour affronter le dragon. Je soupirais, fermant les yeux avant de prendre une grande inspiration, rassemblant mon courage. L’homme à mes côtés fit retentir la sonnette. La porte ne resta pas inerte longtemps. Un sourire artificielle, mais chaleureux n’acquit sur mes lèvres, les salutations de politesse débutèrent. Je suivis mon compagnon que je ne lâchais pas d’une semelle jusqu’au salon ou le grand manitou nous attendait. On s’installe alors que l’autre couple nous suit de près. Mon attention fut attirée par la voix aux tons graves d’Andrew qui taquinait gentiment la femme de sa vie. Un bref instant, je fus jalouse de ce moment de complicité. Moi aussi, j’aimerais tant retrouver cette belle époque avec Shinji. Celle où mon esprit n’était pas h24 occupé par cette obsession de fertilité. Retrouver mon sourire d’antan. Je jetais un coup d’œil au concerné avant de reprendre. « C’est lui qui occupe la salle de bain la plupart du temps. A croire qu’il entretient une liaison avec la baignoire tant il y reste. » Réussis-je à articuler sur un ton qui paraissait léger, loin de mes tracas quotidien. Celui-ci rit doucement comme à son habitude, frôlant mes cheveux de ses doigts, il répliquait sur le même ton. « Je pourrais dire la même chose que toi avec ton miroir. » Sa réflexion m’arrachait un sourire, il était vrai que je passais beaucoup de temps à refaire mon maquillage, assise devant ma glace. Je haussais les épaules que si cela n’avait rien avoir. « La preuve que les hommes sont tous les mêmes. » rajoutais-je à l’intention d’Ivy. « Ce n’est pas bien d’accuser son épouse innocente, Andrew. » l’accusais-je à tort. Déblatérer pour tout et pour rien était ma facon de cacher ma tristesse…

CODES © LITTLE WOLF.
avatar
Hamilton Andrew L.
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 6 Juil - 0:45
Don't let me down
Kaedrew ♥

Cette scène pouvait paraitre conviviale vue de l’extérieur, mais si l’on prenait un microscope pour l’observer de plus près on constaterait toute l’ampleur du mensonge. Chacun avec leurs sourires factices cachaient leurs plus noirs sentiments. A croire que seul le père d’Andrew état sincère. Il était heureux d’avoir une famille et qui s’agrandirait. Et finalement il était le seul à ne pas se rendre compte qu’il était la source de ces faux sourires et de ces faux rires. Andrew tâchait d’oublier l’homme qui était pourtant en face de lui. Il s’en voulait de lui donner autant d’importance alors que l’autre ne le remarquait même pas. < Innocente ?! J’aimerais bien ! > répondit il malicieusement. Ivy le regarda un sourire gêné pendu aux lèvres. < Cause toujours. > Elle tourna la tete et croisa les bras. < Ca te ferait pas de mal de passer un peu plus de temps à te bichonner, mon lapin ! > Elle le taquinait mais elle devenait plus blessante, comme si elle avait réellement été vexée par la remarque d’Andrew et qu’elle tenait à se venger d’une quelconque facon. < Désolé de pas avoir le temps, y en a qui bossent jte signal. > Etait-ce les bons mots ? Certainement pas. Il lui avait volontairement lancé une pique ? Bien sûr. Il en avait marre de se taire à chaque fois qu’elle commençait à le critiquer sous couvert de grand sourire. < A peine arrivés que vous vous disputez déjà ! Moi qui pensais qu’on serait un peu tranquille pour changer >. La bonne humeur ambiante laissa place à un vrai mal aise. Les remarques d’Ivy et d’Andrew passaient comme de la taquinerie mais le père d’Andrew avait dû montrer sa désapprobation. Heureusement, au bout de quelques secondes, qui étaient parues comme des minutes, Shirley proposa à tout le monde de s’assoir à table. Andrew redoutait la fin du repas. Il n’avait pas eu le temps de faire de dessert, le comble pour un patissier, et il se retrouverait avec son père et son presque frère pendant que les filles aideraient Shirley. Ca agaçait Andrew de devoir rester assit à ne rien faire, mais selon son père c’était comme ca et Andrew ne voulait pas faire de scandale. Ils s’installèrent table. Ivy semblait encore un peu boudeuse donc en signe de capitulation, Andrew posa sa main sur l’épaule de la jeune femme et lui sourit. Il s’en sortirait peut etre aussi simplement … ?

CODES © LITTLE WOLF.




Every great love starts with a great story...
avatar
Young Kaede
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 7 Juil - 1:24
Don't let me down
Kaedrew ♥

Étions-nous réellement chacun heureux ? Ou était-ce qu’une façade ? Peut-être il y en avait-il un dans le lot qui était sincère avec ses émotions. Sans aucun doute. Cette personne n’était néanmoins pas moi. Mes sourires n’étaient que factice pour faire bonne figure et éviter de m’effondrer. Donner une bonne image à ceux qui vous entourent, et ceux qui s’en contentent vous laisserons tranquille. Un bon moyen de voir qui se soucie plus de nous que les autres d’une certaine façon. Je tachais d’oublier ce qui me tiraillait depuis plusieurs semaines depuis la fatidique nouvelle. Je souris à la réponse d’Andrew alors qu’il se voulait complice. Je déchantais bien vite en voyant la réaction d’Ivy qui prenait la mouche pour un mot de travers dit sur le ton de la taquinerie. Je voulus intervenir avant que ca ne dégénère entre eux comme ils nous l’avaient habitué plus d’une fois, mais le jeune homme renchérissait. Ivy était une de ces femmes jalouses qui devait avoir une pleine attention de leur homme sans leur accorder une totale confiance. Il formait un beau couple. Il était juste dommage qu’elle le traite de cette manière. Je soupirais, me réfugiant dans les bras de Shinji. Voir les autres partagés un mal être, ne serait-ce que minime, était une chose presque réconfortante dans mon état. Je n’étais pas la seule à souffrir, et cela me rassurait en quelque sorte. Dans un mouvement, nous prirent place à la table alors que la mère d’Andrew invitait les femmes à venir l’aider en cuisine. Encore et toujours la même rengaine. A peine assise, déjà nous devions nous relever. Boudeuse, je gonflais les joues de mécontentement. Shinji ayant compris ce que cela impliquait se retenait déjà de pouffer de rire. « Pourquoi on ne changerait pas la donne aujourd’hui ? Les hommes pourraient nous montrer leur talent culinaire. » Le patriarche eut l’air presque choqué de mes dires, alors que mon mari ne se retenait plus pour montrer son amusement. Je levais les yeux aux ciels, en pleine réflexion. « Tout compte fait, je ne suis pas certaine que de demander à Shinji de nous faire un poulet rôti soit une bonne idée. La dernière fois, il a failli mettre le feu à la maison. » Je lui tirais la langue discrètement pour rester décente devant cette famille aux règles encore traditionnelles. « Ne te plaints pas, par la suite, cela t’as permis d’avoir la cuisine dont tu rêvais. » J’émis un petit rire. Il n’avait pas tort. Si il n’y avait pas cette ombre au tableau, nous aurions pu être un couple parfait … Mon regard se tournait alors vers le fils de la famille de la soirée, sachant que j’étais une gourmande de ses desserts, je me dirigeais vers lui. L’attrapant par le bras, je l’incitais à se lever. « Alors ca sera Andy qui va nous faire part de ses talents ! » déclarais-je sans aucune gêne alors que l’homme partageant ma vie ajoutait : « Et voilà comment que je me suis fait voler ma femme par mon meilleur ami. Prends-en soin. » Son ton se fit sérieux avant de ponctuer sa phrase d’un clin d’œil. « Fais lui donc une de ces tartes à la framboise dont tu as le secret ! Cela évitera que je l’entende se plaindre sur le chemin du retour de ne pas avoir pu manger sa pâtisserie favorite… »

CODES © LITTLE WOLF.
avatar
Hamilton Andrew L.
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 3 Oct - 22:29
Don't let me down
Kaedrew ♥️


Kaede avait marqué un point : ce n’est pas toujours aux mêmes de travailler. Andrew prit sa remarque comme une invitation à les rejoindre, il était décidé à atterrir dans cette fichue cuisine. En fait ce qu’il attendait c’était simplement une excuse pour ne pas avoir à rester auprès de son père. Il n’aurait pu trouver les mots pour remercier son amie lorsqu’elle lui agrippa le bras pour l’entrainer avec elles. Andrew préféra ne pas croiser le regard de son père. Il regarda ShinJi à la place à la recherche d’une quelconque forme d’approbation. « Et voilà comment que je me suis fait voler ma femme par mon meilleur ami. » < T’es malade ?! Et risquer de perdre un bras ! >. Ils rirent. < Aller, je vais même lui montrer comment on fait. > Il se tourna vers Kaede < Après tu pourras lui en faire à la maison. > Ivy s’était arrêtée lorsqu’elle avait vu Kaede s’approcher d’Andrew, à croire qu’elle allait lui sauter dessus ! Elle croisait les bras tout en voulant se donner un air nonchalant. C’était raté. Lorsque Andrew était a sa portée, elle lui attrapa la main pour entrelacer ses doigts dans les siens. En passant la porte de la cuisine, tout devint tellement plus simple. Il était dans son élément. Alors que sa mère avait réquisitionné Ivy, Andrew, comme promis, montrait à Kaede comment préparer la tarte aux framboises parfaite. < Le secret c’est d’imbiber légèrement la pate avec du sirop de framboise, pour donner un peu plus de gout. > Il espérait ne pas embêter Kaede avec toutes ses explications. Mais d’habitude les gens qui trainaient dans sa cuisine étaient là pour apprendre donc il ne pouvait s’empêcher d’enseigner. La dernière étape était de placer les framboises sur la pate. Les deux prenaient soigneusement chaque framboise pour les aligner comme il se le devait. < Et voila, c’est fini > Il était fier du résultat. Ils formaient une bonne équipe tous les deux. Il regarda Kaede et lui sourit à pleines dents. Il tendit sa main pour qu’elle la serre < Très bien travaillé chef. >

CODES ©️ LITTLE WOLF.




Every great love starts with a great story...
avatar
Young Kaede
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 17 Nov - 15:08
Don't let me down
Kaedrew ♥️

Shinji avait toujours les mots pour détendre l’atmosphère. Il se fichait bien que son épouse se tienne au bras de son meilleur ami. Ils partageaient une confiance aveugle. Et avec les derniers évènements en date, il était heureux de la voir un peu sourire. Quant à moi, apprendre une nouvelle recette telle que les délicieuses pâtisseries d’Andrew me changerait les idées, me permettant de chasser ces lugubres raisonnement qui hantaient mon esprit en permanence ces derniers temps. Je m’appliquais alors qu’il m’enseignait ces secrets, suivant à la lettre ce qu’il me demandait de faire. Parfois même un petit peu trop comme le positionnement des framboises que j’essayais de placer au millimètre près. Perfectionniste dans l’âme, c’était qu’une raison de plus pour occuper mon esprit. Quand nous avons mis la touche finale a notre œuvre, j’étais très fière de nous. A la place de lui serrer la main, je frappais dans celle-ci, le sourire aux lèvres. « C’est grâce à vous, chef ! » Si j’avais fait bonne figure jusqu’à présent face à ses parents, ma joie n’était cette fois non peinte. Je regardais la tarte avec envie, me retenant de me jeter dessus de peur de passer pour une goinfre. Les modalités de politesse étant de mise dans cette famille, je tâche de me tenir à ma place. J’avais conscience d’avoir déjà dépassé les bornes en tirant Andy dans la cuisine. « J’ai hâte que l’on soit au désert. Elle me donne faim. » Moi qui avait à peine touché à mon assiette jusqu’alors. Ivy revint dans notre champ de vision, imposant sa présence un sourire mesquin aux lèvres. « Chéri, ta mère me demande quand on compte lui offrir un descendant, n’est-ce pas drôle ? » Blessée comme si je venais de recevoir un coup de poignard en plein cœur, je reculais d’un pas, manquant de chanceler. Si le moment de la cuisine m’avait permis d’échapper quelques minutes à la réalité, elle me percutait que de plus belle. Reprenant une certaine contenance, ravalant mes larmes remontantes, je dis fébrilement. « Excusez-moi, je vais au toilette. » Je sortis précipitamment de la cuisine, faisant claquer mes talons sur le carrelage pour m’évader dans le couloir où se dresser un grand escalier. Une fois seule, je me laissais tomber sur celui-ci, laissant couler ma tristesse en silence pour ne pas attirer l’attention. Ca en était trop. Je ne pouvais le garder d’avantage pour moi, c’était au-dessus de mes forces…

CODES ©️ LITTLE WOLF.
avatar
Hamilton Andrew L.
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 27 Nov - 21:54
Don't let me down
Kaedrew ♥️

Andrew fut faussement vexé, regardant sa main. < Hey, moi je voulais pas qu’un simple tope-là > dit-il en un souffle. Il prit la tarte et l’enfourna. Il ne voulait pas retourner dans le salon, donc Andrew se redressa et s’adossa contre l’évier faisant face à Kaede. Il sourit pensant qu’il n’avait vraiment sa place que dans une cuisine puis sourit s’élargit réalisant que cette pensée aurait pu avoir un tout autre sens s’il avait été une femme. Il se retourna pour attraper l’éponge et faire la vaisselle. Il entendait quelques rires s’échapper du salon. Il ne comprenait pas comment il pouvait vouloir quelque chose qu’il ne voulait pas ou était-ce l’inverse. Il ne voulait pas etre ici, avec son père, ni aujourd’hui ni jamais et pourtant il enviait la place que Shinji occupait auprès de celui-ci. < Ca devrait plus tarder. Si tu veux on reste ici jusqu’à ce qu’elle soit cuite, on la mange et on fait croire à tout le monde qu’un aigle est entré par la fenetre et à volé la tarte > Il se tut immédiatement voyant sa femme entrer. Ivy parlait souvent d’enfants et à chaque fois qu’elle le faisait, un frisson lui parcourait l’échine. Il en avait déduit qu’il ne voulait pas d’enfants mais en réalité, son corps tout entier essayait de lui faire comprendre qu’il n’en voulait pas avec elle. Cette remarque n’affecta pas qu’Andrew. Kaede devint pale comme un linge. Il se demandait ce qui lui arrivait. Ivy lui avait-elle fait peur ? Il n’eut pas le temps de lui dire quoi que se soit qu’elle s’était empressée de quitter la pièce. Il reprit ce qu’il faisait sans grand enthousiasme. Sa mère suivit Ivy, elle venait pour chercher Kaede et Andrew. < Maman, je t’ai déjà dit que ça viendra quand ça viendra > Elle rit et lui dit de laisser la vaisselle. < Où est Kaede ? Je vais la chercher > Andrew était retourné à sa place à coté de sa femme et sa mère les rejoignirent peu après. < Elle a dit qu’elle arrivait > dit-elle s’adressant à Shinji. Alors que tout le monde semblait prendre part à une conversation animée, le four sonna. Andy se leva mais pas trop rapidement pour ne pas dévoiler son empressement de se retrouver seul. La bonne odeur de tarte immergeait le couloir. Il ouvrit la porte du four < Dorée à point > et la sortit fier de cette petite merveille. Il la posa sur le rebord de la fenetre pour la faire refroidir. Il s’approcha du salon et, alors que son père s’agitait et les autres riaent, il jeta un coup d’œil et n’y vit pas Kaede. Il regarda le fond du couleur. < Elle est encore aux toilettes ? > dit-il à voix basse.

CODES ©️ LITTLE WOLF.




Every great love starts with a great story...
avatar
Young Kaede
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 31 Déc - 3:14
Don't let me down
Kaedrew ♥️

Les enfants étaient devenus un sujet sensible ces derniers temps. Surtout depuis que la nouvelle de mon infertilité était tombée, nos rêves de fonder une famille s’était effondré. Si Shinji affirmait que de vivre juste nous deux lui suffisait pour son bonheur, je le croyais. Son envie d’avoir sa propre lignée était forte, mais pas autant que son amour pour moi. J’en avais conscience. Cependant, c’était mon envie à moi qui me faisait perdre pied. J’avais tellement rêvée de pouvoir lui offrir ce cadeau que j’en avais perdu le sens de la réalité. Assise sur les marches du grand escalier de l’entrée, je tentais de me reprendre. Je devais faire front avec Shinji face à cette famille si exigeante. Pourtant, à l’instant, malgré ma volonté de bien faire, la tristesse était trop présente. Les larmes coulaient seule à flot. Aucun moyen de les arrêter. Les manches de mon chemisier étaient trempés à force d’essayer d’essuyer mon visage mouillé. Sans compté que je devais ressembler à un véritable panda, mon maquillage ayant coulé. Des rires retentissaient de la salle au bout du couloir où la porte était restée entrouverte. Témoignage équivoque que tout le monde avait regagné la table. J’allais sans doute devoir en faire de même sous peu si je ne voulais pas éveiller les soupçons sur mon absence. De plus, je ne voulais pas inquiéter d’avantage mon mari. Un tour réel à la toilette avant de retourner sur le champ de bataille était de mise. Rassemblant mon courage, je m’apprêtais à me relever maladroitement quand j’entendis un murmure au ton familier. Je hoquetais de surprise en voyant Andrew s’avancer dans le couloir. Je retenus un sanglot, tentant d’acquérir une voix normale, qui ne tremblotait pas au moindre mot : « Andrew ? Que fais-tu là ? » Ce qui était quelque peu raté. Par désespoir de cause, je me retournais lui montrant mon dos. Cacher mes larmes, il n’y avait plus que cela à faire si je voulais garder un semblant de dignité. « Désolé si j’ai été longue, j’ai presque fini. Je reviens vite, donc tu peux retourner auprès des autres. » Articulais-je rapidement dans l’espoir qu’il ne remarque rien et retourne d’où il venait.

CODES ©️ LITTLE WOLF.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : 1, 2  Suivant