Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Viens vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Ouverture des Gumiho
C'est portes ouvertes chez les Gumiho.
N'hésites donc pas à les rejoindre si tu le souhaites !
Ils sont attendus
lu sung joo - just keep smiling Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100lu sung joo - just keep smiling Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100lu sung joo - just keep smiling Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100lu sung joo - just keep smiling Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100

 :: Examen d'entrée :: Suneung :: Fiches validées
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

lu sung joo - just keep smiling

Lu Sung Joo
Lu Sung Joo
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

lu sung joo - just keep smiling lu sung joo - just keep smiling Empty Mar 11 Juil - 0:32

Lu Sung Joo
et là une petite citation...
Nom : lu. nom de famille chinois que tu as reçu à la naissance, sûrement. mais t'en sais strictement rien, vu que tu connais pas ta mère et que ton père, tu préférerais ne pas le connaître. quand t'es arrivé en corée, tu l'as conservé, très certainement, pour garder un lien avec ta chine natale. parce que mine de rien, t'aimes quand même ton pays, un peu.  Prénom(s) : sung joo. c'est le prénom que tu t'aies choisi quand tu es arrivé en corée. t'avais le choix entre plusieurs, mais c'est celui-là qui t'a plu. t'aimes la sonorité et le prononcer est facile pour le chinois que tu étais qui ne connaissais pas le coréen. ton nom de naissance est xiao. tu ne l'utilises plus du tout. sauf quand de temps en temps yibo et chujung t'appellent comme ça. Surnom(s) : joo, noich. Âge : 20 ans, tu présumes. parce que ta date de naissance n'est pas exacte. c'est juste la date à laquelle ta mère t'a vendu parce qu'elle était trop perchée pour se souvenir de quand elle t'avait mis au monde. ouais ta mère était une pute camée. Date et lieu de naissance : 26 juin 1997 en chine. ta date ainsi que ton lieu de naissance restent un mystère pour toi. la date de naissance qu'on t'a donné est celle où ta mère t'a vendu pour quelques billets afin d'acheter de la drogue et t'es né en chine, mais où ? ça tu sais pas, vu que ta mère avait la bougeote. Origines :chinois. malgré toute la meilleure volonté du monde, tu ne peux pas cacher tes origines, surtout quand tu parles coréen. t'as encore un petit accent, mais beaucoup moins prononcé que yibo. Nationalité : coréen. t'as obtenu l'asile politique en même temps que la nationalité coréenne. et t'as été plutôt content. tu n'auras plus jamais à aller en chine et faire tout ce qu'on te demande. t'es libre maintenant... plus ou moins.Cursus universitaire :2e année d'apprentissage de la langue et de la culture coréenne. t'es pas spécialement intéressé par les études, mais tu n'aimes pas être ignorant. alors, tu as choisi ces études pour en apprendre plus sur ton pays d'adoption. sauf que comme t'as jamais été à l'école, t'as un cursus spécial, et ça te frustre. t'aimes pas ça. Métier : rien. à part tes études, tu ne fais pas grand chose, parce que t'es pas à l'aise en société. tu préfères donc étudier au lieu de travailler. Orientation sexuelle : tu sais pas. à dire vrai, tu t'es jamais posé la question. tu trouves les hommes et les femmes attirants mais t'as jamais cherché à dire si tu étais homosexuel, bisexuel ou hétéro. cependant t'es amoureux en ce moment, d'un homme. Classe sociale : modeste. tu n'as jamais eu grand chose, alors tu te contentes de ce qu'on te donne. par contre, ce que tu as maintenant, tu le garde précieusement. Tu veux t'investir dans une fraternité ? pink for ever :plz:
IDENTITY CARD
Il parait que...
il parait que tu es orphelin. (f. ta mère est une pute camée et ton père est un des dirigeants du trafic d'enfants dont t'as fait parti. ils sont dieu sait où) + il parait que tu te drogues, que tu fumes et que tu bois. (f, f, v. tu ne touches ni à la drogue ni à la clope. par contre, tu bois... sûrement trop d'ailleurs.) + il parait que tu ne supportes pas l'échec. (v. tu veux être le meilleur, même si tu n'es pas bon. pour cette raison que tu as travaillé jour et nuit pour apprendre le coréen comme il faut.) + il parait que t'es un casse-coup de première. (v. mais des fois tu fais pas exprès. t'es maladroit, c'est pas ta faute.) + il parait que t'as servi de vide couille à pas mal de personne en chine. (f, t'as jamais été touché par des hommes, ni même des femmes. t'es tout ce qu'il y a de plus vierge) + il parait que t'es croyant. (f. tu peux pas croire en dieu vu toutes les merdes que tu as subi.) + il parait que tu es amoureux. (v. il s'appelle même kin. mais vu qu'il a eu un accident et perdu sa mémoire, tu ne dis rien.) + il parait que tu es proche de yibo et chujung. (v. ce sont tes frères, tes sauveurs. tu n'auras jamais assez d'une vie pour les remercier de t'avoir aidé à quitter la chine.) + il parait que t'as la trouille des chiens. (f. t'aimes beaucoup celui de yibo d'ailleurs. toi, t'as juste peur des araignées...) + il parait que tu dors avec la lumière allumée. (v. t'as pas spécialement peur du noir, mais t'aimes pas ça. t'es pas rassuré) + il parait que t'es somnambule. (v. tu ne l'es pas toutes les nuits, mais quand tu es bien crevé, tu peux te réveiller au milieu de la salle commune ou dans une autre chambre. tu parles aussi dans ton sommeil... enfin tu hurles.) + il parait que tu chantes sous la douche. (v. t'aimes bien chanter et danser nu dans la salle de bain.)
Dis nous qui tu es !
la première chose que l'on voit chez toi quand on te connait pas, c'est que t'es une tête brûlée. tu fonces dans le tas sans même réfléchir et tu ne te soucies des conséquences qu'après avoir fait les choses. c'est pour cette raison que tu as eu tellement de punition quand tu étais en chine. tu désobéissais à chaque fois que t'en as eu l'occasion. c'est aussi pour ça que c'est toi qui a convaincu yibo de vous enfuir de cet enfer. t'as l'âme d'un leader comparé à lui. tu parais froid au premiers abords parce que t'es pas à l'aise avec les inconnus et cette image te suit un peu partout. vu que tu ne parles pas beaucoup, tu es souvent traité de type arrogant, imbu de lui-même et tout ce qui s'ensuit. sauf que c'est pas le cas. t'es juste un pauvre mec perdu dans un pays que tu ne comprends pas. parce que même si tu as quand même un meilleur niveau en coréen que yibo, t'as quand même encore beaucoup de mal. mais t'es trop buté pour abandonner. ta force de caractère et ta volonté sont telles que tu ne supportes pas l'échec et que tu te donneras à fond pour arriver à tes fins. cependant, t'es pas le genre de mec à enfoncer les autres pour obtenir ce que tu veux. t'es discret quand tu te donnes à fond. tu veux pas être un mec méchant. t'es pas comme ça. à cause de ce que tu as vécu en chine, maintenant, tu ne réfléchis pas à ce que tu dis, et souvent ça sort sans filtre parce que tu te sens libre ici. sauf que tu te rends pas compte que tu peux blesser des gens de cette façon. t'es maladroit dans tes paroles, mais également dans tes gestes. s'il y a quelque chose à casser, tu  peux être sûr que ce sera toi qui le ferra. alors, t'évites de prendre des choses de valeurs, autant économique que sentimentale dans tes mains. tu regardes aussi beaucoup par terre quand tu marches, pour éviter de tomber. en dehors de ça, même si tu souris beaucoup, c'est plus pour donner le change qu'autre chose. t'es pas le mec le plus positif de la planète. tu verras toujours le verre à moitié vide au lieu de plein. ta vie a été difficile pour ça que tu n'arrives pas à voir les choses du bon côté. t'es aussi très possessif et jaloux. comme tu n'as pas eu grand chose dans ta vie avant ton arrivée en corée, tout ce que tu possèdes maintenant tu le gardes précieusement. tu en deviens méchant quand on prend quelque chose qui t'appartient. et ça s'applique autant sur les objets que sur les personnes. dans ce genre de moment, tu ne te contrôles pas et tu te laisses complètement aller. t'es colérique et tu ne contrôles plus rien si on vient à t'emmerder ou prendre quelque chose à toi. la plupart du temps, t'arrives à te contrôler, mais c'est souvent compliqué.

t'es ambidextre mais t'utilises plus souvent ta main gauche que la droite. + t'es pas doué avec les tâches ménagères. tu sais pas cuisiner, tu brûles les vêtements si tu dois repasser, tu nettoies mal la vaisselle. + tu es un grand fan de skateboard et t'as même plusieurs planches dans ta chambre que tu collectionnes. ce sont tes trésors, tes bébés. + tu ne peux ni manger ni boire si c'est trop chaud. t'es donc obligé de souffler plusieurs fois pour mettre ta nourriture et les boissons à la bonne température. + tu es fan de musique coréenne et notamment les rappeurs qu'ils soient dans un groupe ou en solo. + tu bois souvent seul dans ta chambre et ça te convient parfaitement. t'es pas vraiment du genre social, surtout quand tu bois parce que tu deviens trop câlin et t'aimes tout le monde. mais il t'arrive d'aller boire dans des bars et dans ces cas-là, tu montres une fausse carte d'identité. +  t'es pas doué avec la technologie et souvent, tu demandes de l'aide quand tu dois utiliser un ordinateur. + t'as horreur des contacts physiques de n'importe quelle sorte. alors, les câlins, se tenir la main, se toucher ou même s'embrasser, tu as presque envie de vmir quand tu le fais.
MARION
déjà le 4e compte  :oo:. j'deviens comme vous... mais j'pouvais pas résister avec le cb :cry:  :plz:  :cute:.

Si ton personnage est un pv, remplis celui-ci :
Code:
<taken>wen jun hui (jun, seventeen)</taken>  ⇝ [url=http://www.shaketheworld.net/u1261]lu sung joo[/url] ⋮ [url=http://www.shaketheworld.net/t12332-wen-jun-hui-jun-seventeen-xu-jiao]✦[/url]





It's my life...
et là une petite citation...
« tu sais le gamin…  celui qui désobéit souvent ? » tu te figes en entendant ça. c’est de toi qui parlent. y a que toi qui désobéit aux ordres, que toi qui fais des escapades nocturnes pour aller chercher de la nourriture pour les autres gamins. alors, t’es sûr que c’est de toi qu’on parle. pas besoin d’avoir fait des études pour le comprendre. tu voulais sortir encore une fois parce que t’as envie d’explorer un peu la ville. mais à la place, tu t’accroupis alors, en boule, dans un coin pour continuer d’écouter sans te faire chopper. tu veux savoir ce qui se passe et ce qu’ils vont dire sur toi. « ouais lu xiao. il a quoi ? » cette fois, tu sais que c’est de toi qu’ils parlent. y a pas trois cent lu xiao ici. c’est donc toi la principale source de leur conversation. « je sais qui sont ses parents. » reprends le premier en marquant une pause pour laisser le deuxième s’exclamer. c’est devenu un jeu entre eux : trouver les parents des pauvres orphelins que vous êtes. mais attention ce n’est pas pour vous rendre à vos parents. non c’est juste pour savoir comment et pourquoi vous avez été vendus. toi, tu t’en moques de savoir d’où tu viens. alors, tu devrais partir, parce que tu veux pas savoir. pourtant, tes jambes refusent de bouger, comme si ton cerveau était en mode avion et que tu n’avais plus le contrôle de ton corps. alors, tu restes et t’écoutes sans faire de bruit. « son père c’est zhang ye. tu sais l’un des boss. » tu ouvres la bouche surpris par cette révélation. comment ton père, qui connait ce qui se passe avec tous les gamins ici, a pu te laisser dans cette merde. est-ce à cause de ta mère ? tu devrais t’en foutre, mais maintenant que t’es au courant, tu veux en savoir plus. « et sa mère c’est une pute qu’il a croisé à beijing y a quelques années maintenant. sauf qu’elle a vendu son fils pour de la drogue. » tu fermes les yeux quelques instants. ça fait mal quand même de savoir que tu avais aussi peu de place dans la vie et l’estime de ta mère. jusqu’à maintenant, t’as toujours pensé que tes parents étaient morts, ou alors qu’ils t’avaient vendus pour des dettes. mais le fait de savoir que c’est parce que ta mère avait besoin de sa dose et que ton père n’a rien fait pour te récupérer ça te fait plus mal que tu le pensais. les deux hommes continuent de discuter de toi, disant que c’est normal que tu sois comme ça si ta mère se droguait quand tu étais dans son ventre. puis ils se désintéressent de toi pour passer sur un autre gamin. tu te lèves, ouvrant les yeux par la même occasion et tu te barres de là. tu reportes ta petite escapade nocturne. tu retournes avec les autres. yibo te regarde sans saisir la situation et tu lui souris pour le rassurer. tu ne lui diras pas ce soir que tu sais qui sont tes parents. t’as besoin d’un peu de temps pour digérer la nouvelle.

tu prends une grande inspiration alors que tu foules pour la première fois le sol coréen. t’as l’impression que l’air est plus frais, plus rafraîchissant. mais ce n’est qu’une impression. c’est le même air pollué qu’en chine, sauf que ce n’est plus le même pays ni la même langue et que tu n’es plus l’esclave d’un trafic. tu n’appartiens plus à ces types. tu es libre de tes mouvements, de tes actions, de tes paroles. tu peux maintenant faire ce que tu veux. tu sens ton visage se mouiller et tu portes ta main à ta joue alors que tu sens les larmes couler sur ta peau. tu pleures, mais pas de tristesse, non c’est de joie que tu pleures. t’as même un magnifique sourire sur les lèvres. t’es libre xiao, t’es libre. et pour la première fois de ta vie tu es heureux. pour la première fois de ta vie, tu n’auras pas à dormir avec des dizaines de gamins. pour la première fois de ta vie, tu n’auras plus peur de ne plus servir à grand-chose et qu’on t’abandonne dans la rue. tu te retournes vers yibo alors que tu souris de toutes tes dents et tu le prends dans tes bras. encore une première pour toi qui déteste les contacts physiques. tu le serres très fort contre toi et tu murmures inlassablement. « on est libre, sain et sauf. » tu restes comme ça quelques instants, avant de desserrer ton étreinte et de porter ton attention vers chujung et pareil, tu lui souris avant de le prendre dans tes bras. « merci. » que tu répètes, le serrant un peu plus contre toi. sans lui, t’es pas sûr que t’aurais réussi à t’enfuir de chine et encore moins avec yibo. et il était hors de question que tu partes sans lui. tu sais pas vraiment comme ça a commencé tous les deux, mais t’as toujours été plus proche de yibo que des autres gamins là-bas. alors, c’est naturellement que tu t’es accroché à lui et que tu l’as aussi sorti de cet enfer. tu penses pas qu’il aurait survécu sans toi. tu prenais la plupart des punitions pour les gamins en t’accusant à leur place même quand tu n’étais pas là avec eux au moment des faits. tu te sens désolé et coupable d’être parti sans eux, mais tu sais que tu vas tout faire pour les sortir de là. comment, t’en sais strictement rien, mais tu trouveras.

tes yeux humides se posent sur ta carte d’identité où tu peux lire « lu sung joo ». c’est ton nouveau nom et tu l’aimes énormément. t’as pu choisir ta nouvelle identité en changeant de pays et en obtenant l’asile politique. t’as pas changé ton nom de famille pour garder un petit lien avec la chine, même si tu n’y retourneras probablement jamais. mais tu pouvais pas simplement laisser tomber alors que tu y avais passé une partie de ta vie. masochiste peut-être mais tu aimais bien ton pays si tu laissais de côté tout ce que tu as subi. pour sung joo c’est un prénom qui t’a tapé dans l’œil quand on te les a présenté. tu sais pas vraiment pourquoi mais t’aimes la sonorité et encore plus maintenant que c’est ton prénom. tu souris à cette preuve que tu es définitivement libre et plus sous le joug chinois. maintenant tu es lu sung joo un résident de la république coréenne. plus jamais tu ne devras retourner en chine, plus jamais. t’avances vers yibo et chujung qui t’attendaient dehors et tu leur souris, le précieux document dans les mains. « à partir d’aujourd’hui, vous pouvez dire au revoir à lu xiao, et bonjour à lu sung joo. » tu leur avais déjà parlé de ton projet de changer ton prénom pour quelque chose de plus coréen et tu sais pas vraiment ce qu’ils en avaient pensé parce que tu te moquais de leur opinion par rapport à ça. ce n’est pas méchant, mais ce n’est pas quelque chose qui avait besoin de leur approbation. c’est quelque chose que tu voulais faire pour toi et simplement pour toi. « grâce à ce petit bout de papier, je me sens enfin libérer de tout ça. » sauf que ce n’est qu’une illusion. tu sais que ce n’est pas la vérité. ton passé te hantera toute ta vie. tu ne peux pas faire comme s’il n’avait pas existé malheureusement. cependant, pour une fois, pour la première fois de ta vie, t’as envie de penser positivement, ce qui n’arrive pas souvent pour ne pas dire jamais. « on va manger ? » que tu demandes avec un sourire en prenant la tête de votre cortège pour vous amener dans un restaurant pas très loin. aujourd’hui c’est toi qui paie. aujourd’hui t’as envie de ne plus penser à rien et de profiter de cette nouvelle identité que tu t’es crée.

« allez kin, tu dois te réveiller. » que tu supplies alors que tu prends sa main dans la tienne. pour kin, tu arrives à contrôler ton dégoût de toucher ou d’être touché par autrui. pour lui, t’es prêt à endurer pleins de choses. mais il ne le sait pas… pas encore. tu retiens tes larmes tandis que tu regardes son corps inanimé dans ce lit d’hôpital. tu viens tous les jours depuis l’accident et tous les jours, tu ne remarques aucun changement. il ne bouge pas, ne semble même pas se rendre compte de ta présence à tes côtés. tout ce qui fait c’est respirer et tu commences à désespérer. et s’il ne se réveillait jamais ? tu crois pas que tu supporterais de le perdre. t’as compris avec cet accident qu’il était plus qu’un simple ami. tu es amoureux sung joo pour la première fois de ta vie. tu aurais pu en rire parce que tu as eu beaucoup de premières fois depuis que tu es arrivé y a trois ans en corée. mais tu ne ris pas parce que tu as peur de le perdre. tu te penches vers vos mains liées et tu poses ton front dessus alors que tu murmures. « dès que tu te réveilles, il faut que je te dise quelque chose. » t’as pris une décision quand il se réveillera, tu lui avoueras ton amour pour lui. tu lui diras tout en espérant que ce soit réciproque. et même si ça ne l’est pas, tu attendras que ce le soit. la porte s’ouvre alors et tu lâches kin en levant les yeux pour voir tadashi, hiro et leur mère entrer dans la pièce. tu salues les deux derniers d’un sourire sans adresser de regarder au plus vieux. c’est de sa faute s’il est dans cet état et tu lui en veux. « je vais vous laisser. » que tu souffles en te courbant devant la mère de kin. t’as rien à faire ici quand eux sont là. tu passes près de tadashi toujours sans rien dire avant de t’arrêter devant hiro. « on se voit plus tard ? » que tu lui demandes. il hoche la tête et tu lui souris légèrement avant de partir. une fois dehors, tu pousses un soupir et tu pries tous les dieux pour qu’ils laissent kin se réveiller.

tes prières ont été entendu. enfin à moitié. kin s’est bien réveillé, mais il n’a plus aucun souvenir. il ne se souvient pas de l’accident, ni de hiro et encore moins de toi. quand il t’a dit ça en se réveillant, t’as cru que quelqu’un enfonçait un couteau dans ton cœur. tu n’as jamais eu aussi mal. alors t’as menti. t’as juste dit que t’étais un ami sans réellement entrer dans les détails. t’avais promis de lui dire la vérité, de lui dire que ce que tu ressentais. mais c’est peine perdue. à quoi bon essayer de faire comprendre à quelqu’un qui ne vous reconnait pas, que vous êtes amoureux. alors, t’as laissé tomber. tu ne lui diras probablement jamais maintenant.


† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Ahn Yibo
Ahn Yibo
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: lu sung joo - just keep smiling lu sung joo - just keep smiling Empty Mar 11 Juil - 0:33
À MOI.


YOU TASTE LIKE SUNSHINE, YOU SHINE SO BRIGHT

ANAPHORE
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: lu sung joo - just keep smiling lu sung joo - just keep smiling Empty Mar 11 Juil - 0:34
2E2E
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: lu sung joo - just keep smiling lu sung joo - just keep smiling Empty Mar 11 Juil - 0:35
aaaaaaaaaaaaah le voila le fameux nouveau bb :y:
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: lu sung joo - just keep smiling lu sung joo - just keep smiling Empty Mar 11 Juil - 0:36
BLBLBLBLBLBLBLBLBL
(d'où on me vole ma 2e place comme ca ? :russe:)
jtem eukai :han:
Lu Sung Joo
Lu Sung Joo
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: lu sung joo - just keep smiling lu sung joo - just keep smiling Empty Mar 11 Juil - 0:48
vous battez pas pour moi :heart:. je vous aime tous :y: :heart:.


† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: lu sung joo - just keep smiling lu sung joo - just keep smiling Empty Mar 11 Juil - 0:51
aaaaaaaaaaaaaaaaah enfin là :han:
#junhao :perv: /out/

rebienvenue ici cutie :cute:
bon courage pour la suite, hâte de te lire :hot: :plz:
Lu Sung Joo
Lu Sung Joo
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: lu sung joo - just keep smiling lu sung joo - just keep smiling Empty Mar 11 Juil - 0:56
vas-y je les shippe à mort :mdr:. j'ai envoyé un gif à mogo junhao, elle a boudé :mdr: :mdr:.
merci :heart:. j'ai hâte de le jouer :hot:.


† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: lu sung joo - just keep smiling lu sung joo - just keep smiling Empty Mar 11 Juil - 6:32
rohlala ce choix de scénario/avatar que t'as fait là... :han: t'es parfaite sous ce visage :cute:
Re bienvenue, amuse toi bien avec ce perso :heart:
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: lu sung joo - just keep smiling lu sung joo - just keep smiling Empty Mar 11 Juil - 8:26
Recoucou avec ce pv :cute:

Bon courage pour cette fiche :heart:
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: lu sung joo - just keep smiling lu sung joo - just keep smiling Empty
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !