Revenir en haut Aller en bas



 
Viens vite voir les nouveautés du mois !
Ce mois-ci c'est portes ouvertes chez les Gumiho ! N'hésites donc pas à les rejoindre si tu le souhaites ! Et tout ça sans passer pas la case propagande, n'est-ce pas génial ?
Au mois de Septembre, souviens-toi de filer !

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

Borneo by night feat. #YOOSUN ♥

 :: Le reste du monde :: Globe-trotter :: Air Asia
Ra Yoo Him
Ra Yoo Him
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Borneo by night feat. #YOOSUN ♥ Empty Lun 17 Juil - 20:31

borneo by night

#OOTD | L'air se faisait un peu plus frais une fois le soleil couché, rendant enfin tout plus supportable. C'était la première fois que Yoo Him expérimentait une chaleur autre que celle humide et étouffante de Corée du Sud. Bien que Bornéo n'avait pas à rougir à ce niveau, c'était l'air maritime sans doute qui rendait les choses vivables au quotidien, et encore plus le soir. Yoo Him, en bon oiseau de nuit, préférait toujours sortir le soir et profiter de la fraîcheur nocturne. Douché, rafraîchit et changé après une journée à nettoyer les plages de leurs déchets, il était près à aller se balader sur la plage de sable blanc proche de leur lieu de vie. Comme il s'agissait de son premier voyage, outre le stress de l'avion, il s'était senti perdu au début, complètement dépaysé, un peu trop peut-être. Il avait balisé face à cette perte de repères soudaine, puis avait finalement compris le plaisir de ce dépaysement. Il avait enfin compris pourquoi sa mère aimait autant bouger et voyager même si ce n'était pas loin et pas longtemps. La sensation de liberté qu'il ressentait en se baladant le soir sur la plage ou les rues encore pleines d'effervescence jusqu'au petit matin n'avait encore pas d'égale. Ce soir-là, décidé à aller flâner le long de la plage, il sortit de la cabane sans réellement informer ou saluer ses camarades de chambre. Il sortait peut-être de sa zone de confort mais il restait un ours. Il n'avait avancé que de quelques mètres pour sortir de leur « résidence » lorsqu'il avisa la silhouette de la jolie Hye Sun qui, comme lui, semblait prendre la direction de la sortie du camp. Un fin sourire étira les lèvres de Yoo Him lorsqu'il croisa le regard interrogatif de la jeune femme, elle avait dû l'entendre arriver derrière elle. « Que fait une jeune femme seule dehors à cette heure-ci ? Un rendez-vous galant ? » Yoo Him était assez schizophrène autour de la jeune femme. Il appréciait et cherchait sa présence autant qu'il la fuyait et jonglait entre taquineries, sourires complices, regards fuyants et gênés. Elle le troublait et c'était perturbant pour lui.


☆☆☆ Beerus


☽ the moon only exists because the sun does too ☼
Lee Hye Sun
Lee Hye Sun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Borneo by night feat. #YOOSUN ♥ Empty Ven 1 Déc - 21:35

borneo by night

#OOTD | « T'es sûre que tu n'veux pas rester, Hye Sun ? » La bouche encore remplie de dentifrice, je passe ma tête par l'ouverture créée par la porte séparant la salle d'eau de la pièce à vivre de notre petite cabane et avise Olympe. « Sûre et certaine... » C'est pas que je ne veux pas passer du temps avec mes camarades Sango mais ça fait quand même trois nuits d'affilées que l'on passe notre soirée à se faire un Monopoly en buvant des bières. Un programme qui, pour être honnête, ne me fait pas beaucoup rêver... Nous sommes sur l'île de Bornéo, après tout, et il y a quand même mieux à faire pour passer le temps qu'une partie de jeu de société, pas vrai ? Alors, c'est vrai... Ils sont claqués. Quoi de plus normal après avoir passé la journée à nettoyer les plages de l'île ? Mais c'est peut-être la seule fois où nous aurons l'occasion de pouvoir visiter un tel paradis sur terre et, personnellement, je n'ai pas envie de laisser passer cette chance. Terminant donc de me rincer la bouche, je jette un dernier coup d'oeil dans le miroir qui me fait face et resserre ma queue de cheval, avant de quitter la cabane, non sans gratifier mes camarades d'un « Passez une bonne soirée et ne forcez pas trop sur la boisson, ok ?! » Remarque qui me vaut un « Oui, mamaaaan ! » auquel je m'efforce de ne pas répondre, me contentant simplement de lever les yeux au ciel lorsque je referme la porte. Toutefois, à peine ai-je le temps de faire quelques mètres à l'extérieur, qu'un faible bruit derrière moi me fait légèrement tréssauter et m'oblige à faire volte face pour finalement voir apparaître Yoo Him. Une moue quelque peu surprise s'empare alors de mon visage mais laisse bien vite sa place à un sourire, aux paroles du jeune homme. « Un rendez-vous galant ? Certainement pas... » Laissant ensuite échapper un faible rire, je ne tarde cependant pas à reprendre la parole, sur un ton se voulant un tantinet plus sérieux : « En fait, j'essaye juste de mettre un peu de distance entre eux et moi... » Et par eux, comprenez mes très chers colocs, bien évidemment. Alliant d'ailleurs le geste à la parole, j'indique d'un mouvement de la tête la cabane que je partage avec ces derniers et reprends, quelque peu blasée, je dois l'admettre : « Je les aime bien mais ça fait trois jours qu'ils passent leur soirée à jouer à des jeux de société. Trois jours, tu te rends compte ? Alors une fois, je veux bien ! Deux, à la limite, ça passe ! Mais jouer au Monopoly tous les soirs, très peu pour moi ! » Parce que s'il est évident que pour certains je fais clairement partie des ancêtres de notre fraternité, je n'ai pas encore atteint l'âge où on passe tout son temps libre à jouer aux cartes... « Du coup, je me suis dit qu'il valait peut-être mieux pour moi que je prenne la poudre d'escampette si je ne voulais pas mourir d'ennui ! En plus, j'ai entendu dire que le marché de nuit de Bornéo était plutôt pas mal alors... » Laissant ma phrase en suspend, j'hausse doucement les épaules et finis par demander : « Et toi ? Tu cherches aussi à échapper à tes colocs ? » Connaissant Yoo Him (même si cela ne fait que quelques mois que l'on se côtoie) et son côté solitaire, ça ne m'étonnerait pas...


☆☆☆ Beerus


« little miss sunshine »
EVERYTIME SHE LAUGHS SHE HOPES HE'S WATCHING. HOPING THAT HE WILL FALL FOR HER SMILE JUST AS HARD AS SHE FELL FOR HIM yoosun
Ra Yoo Him
Ra Yoo Him
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Borneo by night feat. #YOOSUN ♥ Empty Sam 2 Déc - 22:52

borneo by night

#OOTD | Il est vrai qu'il pouvait faire presque peur Yoo Him, l'obscurité était installée et il s'était retrouvé à quelques pas de Hye Sun sans qu'elle l'ait entendu. Ça ressemblait presque au début d'une scène de thriller ou de film d'horreur. La belle héroïne qui fuit le grand méchant. Bien que le coréen n'avait pas l'air vraiment menaçant, sa curiosité était vraiment piquée au vif, de toutes ses virées nocturnes c'était la première fois qu'il croisait quelqu'un. Il comprenait l'envie de profiter, de faire la fête, de décompresser de ce premier semestre, mais avait du mal à supporter toute cette effervescence. Le loup solitaire n'allait pas se transformer en « social butterfly » en un battement de cils. Il était presque rassuré de voir que pour une personne comme Hye Sun, cette proximité durant le séjour semblait difficile aussi. Il hocha la tête d'un air entendu, sur ce point ils se comprenaient. Il la regarda néanmoins surpris lorsqu'elle continua. « Au monopoly ? » Autant dire qu'il ne s'attendait pas à une telle activité de leur part. « Intéressant. » Pour ne pas dire surprenant, voire bizarre. Mais il comprenait qu'elle ait eu envie de s'échapper surtout que  les guides touristiques, qu'ils se repassaient en surlignant les choses à faire à Bornéo, regorgeaient de choses à voir et de choses à faire de jour comme de nuit. Il hocha doucement la tête à sa question. « J'crois que t'as remarqué qu'pour moi la vie en communauté c'est... Compliqué. » Pour ne pas dire une épreuve. Le pire était que Seo Heon et Miu n'étaient pas méchants, juste trop agités pour lui. « Surtout que j'suis pas tombé avec les plus calmes. » Il eut un petit sourire en coin, un semblant de rire dans la voix.  Il aurait pu plus mal tomber alors il n'allait pas se plaindre, il se contentait de prendre l'air. « Mais le marché seule ? » Il était surpris, mais ne doutait pas que c'était bien le plan de la jeune femme. Peut-être un peu macho sur les bords, il se disait que c'était risqué pour une femme de se balader seule la nuit dans un pays étranger. Mais il oubliait qu'il n'était pas face à n'importe quelle femme. « J'sais que tu sais te défendre mais on connaît pas le coin t'as p- » Il se stoppa dans ses mots en voyant la façon dont le regardait Hye Sun. L'ébauche d'un sourire étira les lèvres de Yoo Him, elle semblait ne pas le prendre au sérieux alors que pour lui ses craintes étaient justifiées. C'est qu'il était bien placé pour savoir de quoi les hommes étaient capables. « Okay tu m'prends pas au sérieux, ou tu m'trouves vieux jeu. Ou les deux. » C'était probablement le cas, mais Yoo Him n'avait déjà pas confiance en lui-même alors se dire que la jeune femme allait se balader seule dans les rues de Bornéo... C'était étrange, il ne pouvait même pas dire qu'ils étaient amis ou peut-être que si, il ne savait pas. Il avait une façon de se rapprocher d'elle et de s'éloigner juste après qui faisait qu'il devait être difficile pour elle de le cerner, mais la lumière qui émanait de Hye Sun attirait le coréen autant qu'elle le faisait battre en retraite.


☆☆☆ Beerus


☽ the moon only exists because the sun does too ☼
Lee Hye Sun
Lee Hye Sun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Borneo by night feat. #YOOSUN ♥ Empty Lun 11 Déc - 1:41

borneo by night

#OOTD | Quand on connait un tant soit peu les Sango, apprendre qu'ils jouent à des jeux de société pour animer leurs soirées, tels de petits vieux dans une maison de retraite, bien évidemment que cela surprend. Notre fraternité n'a pas la réputation d'être la plus calme bien qu'elle ne soit pas non plus la plus agitée. Mais c'est vrai qu'une telle chose peut paraître étonnante. Et ce n'est certainement pas le jeune homme ici présent qui me dira le contraire puisque, pourtant Sango depuis plusieurs mois, celui-ci semble tout aussi surpris d'une telle nouvelle. « Oui, au Monopoly... Mais je te rassure tout de suite, pour s'hydrater entre deux lancés de dès, ça y va à coup de canettes de bières alors je te laisse deviner à quoi ressemble les fins de partie... » À ces mots, je laisse échapper un faible rire, a la fois amusé mais aussi un tantinet désespéré, en repensant aux dernières soirées pendant lesquelles j'ai eu l'impression d'être la mère de trois gros gamins. Puis, un sourire prend finalement possession de mon visage quand le Sango m'avoue ne pas être la personne la plus sociable qui soit. Chose que j'avais déjà remarqué, en effet. Pourtant, arborant une moue faussement étonnée, je finis par m'exclamer, quelque peu taquine : « Oh bah non, crotte ! Tu m'apprends quelque chose ! J'étais persuadée que tu adorais ça, moi ! » Le gratifiant ensuite d'un sourire qui s'élargit légèrement lorsqu'il évoque ses colocs de chambre, je ne peux m'empêcher d'ajouter : « Puis, estime toi heureux de ne pas être tombé sur Olympe. À côté d'elle, Miu et Seo Heon sont des anges... » Et ce n'est pas peu dire. Je n'étais pas là lorsque cela s'est passé puisque j'avais décidé de rester bien sagement dans la capitale, mais de ce que j'ai entendu de la part d'Ivy qui a dû partager la même couche que la jeune femme, lorsque les Sango se sont organisés un petit camping en pleine campagne coréenne l'année dernière, Olympe a cassé pas moins de deux tentes... Autant vous dire qu'on fait donc très attention lorsque la jeune femme se propose pour exécuter une tâche, quel qu'elle soit... D'ailleurs, je n'ose pas trop imaginer dans quel état je vais retrouver notre cabane, tout à l'heure, en rentrant du marché. Marché dont l'évocation semble avoir attirée l'attention du jeune homme, soit dit en passant, et alors qu'il me fait indirectement part de ses craintes quant au fait que je souhaite m'y balader seule, une expression surprise se dessine sur mon visage, avant de finalement laisser sa place à un sourire légèrement attendri. Moi, ne pas le prendre au sérieux et le trouver vieux jeu ? « Pas exactement... » En fait, pour être honnête, je trouve même ça plutôt mignon qu'il puisse s'inquiéter pour moi. Du moins, c'est ce que j'ai cru comprendre... « C'est gentil de t'en faire pour moi mais ça devrait aller. Je t'assure... » J'ai visité des pays plus "dangereux" que cette île et si, jusqu'à maintenant, rien ne m'est jamais arrivé durant mes voyages, j'ai tout de même appris, avec le temps, qu'il fallait que je reste sur mes gardes. Alors, bien évidemment, je sais très bien qu'il y aura toujours des risques. Toutefois, je n'ai pas l'intention de m'interdire certaines choses, sous prétexte qu'il y en aurait. A ce rythme là, autant rester cloîtrer chez soi... « Mais si vraiment mon sort t'inquiète autant, tu peux toujours venir avec moi, si tu veux ?! » Une façon plus ou moins subtile de lui proposer de m'accompagner ? Peut-être bien... « A moins que tu ne préfères retourner à la vie en communauté avec tes deux colocs ! À toi de voir... »


☆☆☆ Beerus


« little miss sunshine »
EVERYTIME SHE LAUGHS SHE HOPES HE'S WATCHING. HOPING THAT HE WILL FALL FOR HER SMILE JUST AS HARD AS SHE FELL FOR HIM yoosun
Ra Yoo Him
Ra Yoo Him
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Borneo by night feat. #YOOSUN ♥ Empty Lun 11 Déc - 10:28

borneo by night

#OOTD | Au final, Yoo Him ne pouvait pas vraiment juger la façon dont les Sango passaient leurs soirées. Il avait beau être intégré à la fraternité depuis un semestre maintenant, il ne s'était jamais vraiment mélangé à eux lors de leurs soirées. Ce n'était pas faute pour Nam Kyung, son colocataire, d'avoir essayé de le faire sortir de la chambre. Mais il trouvait une excuse pour justifier le fait de rester enfermé, un coup de fatigue, un devoir à terminer ou même une lecture urgente. Ce n'était pas forcément que Yoo Him aimait la solitude, c'est qu'elle le rassurait et le réconfortant d'une certaine façon. Quoiqu'il en soit, il ne les imaginait pas faire des soirées jeux de société même si c'était des sessions arrosées malgré tout. Mais il comprenait l'envie de prendre l'air de la jeune femme en face de lui, il était pris de la même envie tous les soirs. Il haussa les épaules d'un air dubitatif à la remarque de Hye Sun. Il n'avait pas les pires colocataires selon elle, soit, mais elle n'avait sans doute pas le même seuil de tolérance que lui. La jeune femme était si chaleureuse, il l'imaginait facilement bien plus patiente et tolérante que lui. Mais c'était, malgré ça, rassurant de la voir avoir besoin d'air elle aussi. Il se sentait moins seul dans cette galère, bien que les plans de la jeune femme le laissaient circonspect et inquiet. Elle avait l'air habitué, sereine face à l'inconnu, lui avait eut du mal à s'habituer à cette nouvelle routine loin de ses habitudes. Gêné par la façon qu'elle avait de le regarder et de lui sourire, il baissa les yeux et la tête légèrement, se passant la main dans la nuque dans un geste un peu bourru. C'était presque dérangeant qu'elle prenne autant à la légère l'inquiétude qu'il ressentait, lui qui était plus habitué à vivre dans sa bulle. Elle avait su attirer son intérêt de plusieurs façons, tant et si bien qu'il lui en voulait presque, autant qu'il avait envie de s'assurer que, durant son escapade ce soir-là, rien ne puisse lui arriver. Tiraillé entre son envie de s'éloigner et son inquiétude, elle parvint à tourner les choses d'une façon qui rendait le fait d'accepter plus facile pour lui. Il regarda les cabanes qui se trouvaient à quelques mètres, au même moment un bruit de casse et un rire tonitruant se fit entendre. Impossible à savoir de quelle cambrée cela venait, et au fond, il n'avait aucune envie de savoir. Il se retourna vers Hye Sun, et fît quelques pas pour se tenir à côté d'elle. « Va pour le marché. » Pour plein de raisons. Pour fuir l'endroit, pour s'assurer qu'il ne lui arrive rien, pour découvrir la ville de nuit aussi, pour être avec elle. Il ne saurait dire laquelle avait plus fait pencher la balance que l'autre. Ils marchèrent un peu, Yoo Him avait laissé un silence s'installer, parce qu'il préférait ne rien dire plutôt que parler pour ne rien dire. Du coin de l’œil il regardait la jeune femme, son appareil photo en main, elle semblait remarquer des détails que lui ne voyait pas. Peut-être parce que c'était la première fois pour lui, qu'il avait tant de choses à assimiler qu'il ne remarquait pas tout. « Tu fais ça souvent ? » Demanda-t-il finalement au bout d'un moment. Mais sa question n'était pas clair et portait à confusion. « Voyager seule. Tu as l'air hyper à l'aise. » Il avait compris qu'elle voyageait beaucoup, elle l'avait déjà évoqué dans une précédente conversation. « J'parlais pas des photos, j'en ai vu quelques unes sur ton GNS. » Léger aveux de sa part, il était passé quelques fois sur son compte, bien qu'elle devait le savoir puisqu'ils s'étaient mutuellement suivis sur les réseaux sociaux. Ils arrivèrent sur une artère de la ville où l'animation était bien plus intense, et toute cette foule troubla presque Yoo Him. L'ours solitaire n'était pas habitué à la foule, c'est la voix de Hye Sun qui lui indiquait le chemin à suivre qui le sorti de sa contemplation du mouvement de foule.


☆☆☆ Beerus


☽ the moon only exists because the sun does too ☼
Lee Hye Sun
Lee Hye Sun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Borneo by night feat. #YOOSUN ♥ Empty Sam 8 Déc - 3:18

borneo by night

#OOTD | J'ai beau être patiente en temps normal, il est tout bonnement hors de question pour moi de passer une soirée de plus enfermée ou à proximité de cette cabane, à devoir surveiller les moindres faits et gestes de mes trois colocataires. Je pense avoir suffisamment donné à ce niveau, jusqu'à maintenant. Puis, la perspective de pouvoir profiter d'un marché de nuit dont on m'a beaucoup vanté la beauté depuis que j'ai posé les pieds sur cette île ne me conforte que plus encore dans l'idée d'aller m'y perdre quelques heures pour m'éloigner de ces petits fous, et ce, malgré les inquiétudes du jeune homme qui me fait face. Inquiétudes des plus fondées, je dois dire, puisque c'est en terre totalement inconnue que nous nous trouvons, en ce moment même. Cela dit, je suis à présent convaincue qu'il ne m'arrivera rien. Et pour cause... Monsieur le boxeur a finalement accepté de m’accompagner. Un léger sourire étire d'ailleurs mes lèvres à ce constat, tandis que mon visage se charge d'une moue satisfaite que j'ai bien du mal à réprimer. « Super ! Allons y, alors ! » Car oui, je suis plutôt contente de ne pas avoir eu à essuyer un refus de la part du Sango. Faut dire que j'apprécie de plus en plus passer du temps avec lui. Puis, il est quand même toujours plus agréable de partager ce genre de moments en compagnie de quelqu'un, quand bien même les petites escapades en solitaire ne m'ont jamais réellement dérangées, lors des précédents voyages que j'ai pu faire. D'ailleurs, certainement par habitude de me retrouver seule lorsque je me lance à la découverte d'un nouvel endroit mais aussi à cause du silence qui s'est installé entre nous pendant que l'on marchait, j'en viens presque à oublier la présence du jeune homme à mes côtés, bien trop occupée à immortaliser quelques paysages et autres merveilles dont regorge la ville. Ainsi, ce n'est que lorsque Yoo Him décide de prendre la parole que je lève finalement la tête vers lui, abandonnant de ce fait mon très cher appareil photo. L'espace d'un court instant, cependant... En effet, arquant légèrement un sourcil, je ne peux m'empêcher d'esquisser un sourire quand il avoue parfois traîner sur mon GNS et m'exclame : « Et bien, oui. On peut dire que je fais ça souvent... Surtout, depuis que je suis arrivée en Corée, en fait... » De nouveau cachée derrière mon objet fétiche, j'enclenche le « clic » de ce dernier et reprend, après avoir rapidement réfléchi : « Avant ça, je voyageais avec mes parents donc les petites escapades en solitaire étaient plutôt rares, voire même inexistantes. Mais oui, ces dernières années, j'ai beaucoup voyagé seule. » Pas trop le choix, en vérité... « Faut dire que, même si revenir en Corée – ou y venir, devrais-je dire – fut un choix mûrement réfléchi de ma part, ne plus en bouger est presque impossible à concevoir pour moi. Ça a été ma vie pendant dix sept ans, après tout. Puis, je dois également avouer être incapable de tenir en place. J'ai toujours besoin de bouger, de découvrir de nouvelles choses et voyager est sûrement le meilleur moyen pour ça. L'ennui c'est que ce n'est pas toujours évident de trouver des personnes qui acceptent de vous suivre alors j'ai dû m'habituer à faire ce genre de choses toute seule. Et ce n'est pas une si mauvaise chose quand on y pense... » Sauf lorsqu'il s'agit de ma sécurité, peut-être. Cette même sécurité pour laquelle le jeune homme s'inquiétait un peu plus tôt. Mais, au fait, pourquoi je lui raconte tout ça, moi ? Le pauvre... Il m'a posé une question toute simple et je lui raconte limite ma vie. Faut vraiment que j'apprenne à me contrôler... Heureusement pour lui – quoique, à en voir l'expression qu'il arbore, je ne sais pas si cela l'enchante tellement, en fait – nous atteignons finalement un endroit de la ville un peu plus fréquenté, ce qui m'oblige à demeurer plus attentive et, donc, à mettre un terme à ce déballage de vie. Tentant d'ailleurs de me frayer un passage parmi toute cette foule, je jette parfois quelques regards furtifs vers l'arrière pour vérifier que Yoo Him est toujours là, avant de remarquer un peu plus loin un alignement de tentes et de chapiteaux. Bingo ! « Tu viens ?! J'ai trouvé le marché ! » Attrapant Yoo Him par le poignet, je l’entraîne à ma suite et prends la direction du marché. Nous sommes d'ailleurs très vite accueillis par une odeur de friture mélangée à celles des quelques épices et fruits qui ornent les différents stands. De quoi nous mettre l'eau à la bouche. Puis... « Haan~ Regarde cette vue ! C'est super joli ! » Du marché, qui se trouve en front de mer, il est possible de voir l'océan. Et puaah... C'est magnifique ! « Allez, viens ! Dépêche toi ! J'ai trop envie de goûter à quelques uns de leurs mets locaux ! » En fait, tout bien réfléchi, je crois que c'est surtout pour cette raison que les gens ne veulent pas me suivre quand je pars en voyage. On a jamais le temps de souffler avec moi...


☆☆☆ Beerus


« little miss sunshine »
EVERYTIME SHE LAUGHS SHE HOPES HE'S WATCHING. HOPING THAT HE WILL FALL FOR HER SMILE JUST AS HARD AS SHE FELL FOR HIM yoosun
Ra Yoo Him
Ra Yoo Him
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Borneo by night feat. #YOOSUN ♥ Empty Sam 9 Fév - 18:33

borneo by night

#OOTD | S’il n'avait pas intégré l’université, Yoo Him avait bien conscience qu’il n’aurait jamais été capable de faire un tel voyage. D’abord du point de vue financier, il n’aurait jamais eu ni le temps, ni l’argent pour un séjour aussi long. Puis venait la motivation, ou plutôt l’impulsion à faire ce voyage. De lui-même, il ne l’aurait jamais eu. Yoo Him était un être d’habitudes, un homme de routines, et les briser le désarçonnait. Il s’était fait violence pour s’envoler pour Bornéo, tout comme il se faisait violence à chaque fois lorsqu’il parlait à Hye Sun. Mais étrangement, ce soir-là, il l’avait abordé naturellement, parce que la crainte qu’il lui arrive quoique ce soit avait, au final, prit le pas sur ses hésitations habituelles. C’était ainsi qu’il se retrouva à la suivre, prenant la direction du marché nocturne. Il était obligé de remarque que plus les semaines passaient, plus il se sentait à l’aise en la présence de la jeune femme, et il pouvait, maintenant, dire avec quasi-certitude qu’ils étaient amis ou en passe de le devenir. Le silence entre eux était confortable, et Hye Sun marquait souvent des pauses dans sa marche pour photographier ce qui attirait son regard. Il avait depuis longtemps remarqué que la jeune femme aimait partager ses clichés sur les réseaux. Yoo Him en profitait pour l’observer et apprécier la fraîcheur de l’air nocturne. Malgré tout, il finît par briser le silence, impressionné par l’aisance de Hye Sun à évoluer dans ce terrain inconnu, elle semblait dans son élément bien qu’ils soient à quatre mille kilomètres de chez eux. Il resta légèrement bouche bée par sa réponse. Il avait compris qu’elle avait vécu à l’étranger un moment, de ce qu’il savait, c’était le cas pour sa colocataire aussi, mais il ignorait que la jeune femme avait en fait passé une grande partie de sa vie loin de la Corée. Il se sentait un peu minable avec ses deux voyages à Busan et son unique voyage à Sokcho. « Tu es ce qu’on appelle un globetrotter donc ! » Et il n’était pas envieux, mais réellement impressionné. « Quels sont les pays qui t’ont le plus marquée ? » Parce qu’il se disait que s’il lui demandait tous les pays dans lesquels elle avait voyagé, elle n’aurait pas assez de ses deux mains pour tout compter. Alors que la jeune femme répondait, il était un peu plus impressionné à chaque fois, ayant presque du mal à réaliser le nombre de kilomètres que cela représentait. De nouveau, un silence confortable s’installa alors qu’ils avançaient, du coin de l’œil il observait Hye Sun qui prenait de nombreux clichés. Il sursauta presque lorsqu’elle s’exclama en trouvant le marché, et il se laissa entraîner par la jeune femme. Immédiatement de nombreuses odeurs vinrent lui chatouiller le nez, et il ne savait où regarder tant il y avait de choses à voir. La foule lui coupait un peu le souffle également, mais heureusement Hye Sun était là pour l’ancrer au moment, et il la suivit jusqu’au premier stand. Ils se retrouvèrent devant des brochettes traditionnelles, et l’odeur de curcuma était si forte que Yoo Him en fronça le nez, mais la vue était alléchante. « Laisse-moi deviner, tu vas goûter à tout ce qu’il est possible de goûter ? » Un fin sourire étirait ses lèvres alors que la femme derrière le stand leur tendait déjà deux brochettes les encourageant à les prendre et goûter. Il prit les deux et en tendit une à Hye Sun. Lorsqu’il mordit dans sa propre brochette, il ne quitta pas des yeux la jeune femme, comme s’il relevait un défi. Mais il finit par les fermer tant ce qu’il avait en bouche était savoureux, i n'avait jamais goûté ça. Lui qui était nerveux et stressé par la foule l’oublia complètement le temps de quelques instants. Ils n’avaient pas encore terminé que la femme du stand leur faisait signe de se rapprocher, les invitant (dans un anglais approximatif mais compréhensible) à goûter une autre sorte de brochettes, à tremper dans un bouillon qui semblait épicé vu sa couleur entre le rouge et le jaune ocre. Mais avant de répondre à cette invitation, il coinça sa brochette entre ses dents et prit l’appareil photo que Hye Sun avait posé au bord du stand, il la photographia en train de manger la sienne. Elle avait les deux joues arrondies et il devait avouer qu’avec les lumières et toutes ces couleurs, l’ambiance se prêtait à une jolie photographie. Il reposa l’appareil et reprit sa brochette, regardant d'un air méfiant le bouillon que la malaisienne ne cessait de pointer du doigt.


☆☆☆ Beerus


☽ the moon only exists because the sun does too ☼
Lee Hye Sun
Lee Hye Sun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Borneo by night feat. #YOOSUN ♥ Empty Dim 16 Juin - 1:33

borneo by night

#OOTD | Les voyages ont rythmé les dix sept premières années de ma vie. J'ai grandi comme ça. En voyageant. En découvrant de nouvelles cultures, de nouvelles langues et de nouvelles personnes. Même lorsque l'on décidait de s'établir dans un pays pendant plusieurs années, il nous était impossible de rester en place. Il nous était impossible de ne pas reprendre l'avion pour aller à la découverte de nouveaux horizons. C'était presque comme une drogue. Et s'il est vrai que voyager autant m'a peut-être privé de certaines choses, pour rien au monde je n'aurais souhaité échanger ma vie. Une vie riche en aventures et en rebondissements. C'est pour cela que, même si j'ai fait le choix de revenir en Corée pour avoir une vie un peu plus posée et pouvoir poursuivre mes études dans les meilleures conditions qui soient, jamais je ne pourrais me résoudre – ou en tout cas, pas dans l'immédiat – à tirer un trait sur ce qui m'a, en quelque sorte, forgé durant toutes ces années. Et puis, le monde est tellement vaste et regorge de tellement de choses magnifiques à découvrir encore... Quand bien même j'ai déjà eu la chance de voyager dans de nombreux pays, il y en a encore énormément sur ma liste. D'ailleurs, en parlant des pays que j'ai pu visiter, une nouvelle fois, je laisse mon appareil photo pendouiller autour de mon cou et hoche affirmativement la tête aux paroles du jeune homme. « Tous les pays que j'ai visité m'ont pas mal marqué, d'une façon ou d'une autre. Mais si je ne devais en choisir qu'un ou deux... » Réfléchissant quelques secondes, le front légèrement plissé, je finis par reprendre : « J'ai beaucoup aimé la Nouvelle Zélande et l'Afrique du Sud. Je ne sais pas trop pourquoi, à vrai dire... Mais ce sont les pays pour lesquels j'ai développé une certaine affection et qu'il me tarde de revoir, un jour... » Esquissant un léger sourire, nous continuons de marcher et, au bout de plusieurs minutes à tenter tant bien que mal de nous faufiler à travers la foule, nous atteignons finalement le marché de nuit. Les stands se multiplient alors sous nos yeux et, tandis que nous arpentons les différentes allées, je peine à tenir en place, contaminée par l'enthousiasme et l'excitation ambiante. Après avoir déambuler pendant plusieurs minutes, nous finissons d'ailleurs par nous arrêter devant un premier stand, humant alors toutes les délicieuses odeurs qui s'en échappent et, la moue légèrement malicieuse, je finis par me tourner vers Yoo Him. « Évidemment que c'est ce que je compte faire. » Pourquoi le nierai-je ? Le jeune homme a déjà percé à jour la gourmande que je suis, il y a de cela plusieurs mois en arrière. « Pas toi ? » Lui adressant un sourire, nous sommes finalement invités par la dame du stand à goûter à quelques unes de ses jolies brochettes et, bien évidemment, je ne me fais pas prier. Attrapant ainsi celle que Yoo Him me tend, je m'empresse de croquer dedans et, pour avoir goûté de nombreuses brochettes dans ma vie, je n'ai néanmoins pas souvenir que ces dernières eurent été aussi parfumées et aussi fondantes que celle-ci. Un vrai délice. Je ne peux d'ailleurs retenir un léger soupir de contentement, tandis que je croque une deuxième fois dans ma brochette. Puis une troisième fois, avant de finalement reporter mon attention sur mon camarade, lorsque j'entends le clic d'un appareil photo. « Hey ! » dis-je alors, surprise et la bouche pleine. Une moue faussement boudeuse prend ensuite possession de mon visage et je finis par avaler ce que j'ai dans la bouche, non sans jeter un regard suspicieux en direction de Yoo Him. Puis, ma première brochette à peine terminée, je décide finalement de me lancer et de tenter le bouillon. Grossière erreur de ma part, cependant. En effet, j'ai beau être coréenne et aimé les plats épicés, je ne suis cependant pas habituée à un tel degrés de piment. Ainsi, après avoir croqué dans cette seconde brochette que je viens, au préalable, de tremper dans le bouillon, je ferme les yeux et me mordille légèrement la lèvre inférieure, regrettant instantanément mon geste, tandis que mes joues s'empourprent dangereusement. J'ai la bouche en feu. Littéralement. Et les yeux qui commencent peu à peu à briller. Je peine d'ailleurs à avaler. Et, quand j'y arrive enfin, je m'empresse d'attraper le verre de lait que me tend la dame. Verre qui, apparemment, m'attendait bien sagement. Comme si elle savait depuis le début ce qui allait se passer... D'ailleurs, à en croire le léger sourire en coin qu'elle arbore, la situation semble grandement l'amuser. Et, faut croire qu'elle n'est pas la seule dans ce cas... « Yah, te moque pas ! » Fusillant gentiment Yoo Him du regard, alors que celui-ci m'observe la moue moqueuse, je lui administre un léger coup de coude et rends le verre à la propriétaire du stand. Puis, reportant finalement mon attention sur le jeune homme, je lui tends ma brochette, un fin sourire étirant mes lèvres. « Essaye, toi aussi ! » Mon sourire s'agrandit, légèrement mesquin, et j'hausse brièvement les épaules, avant de reprendre sur un ton rempli de défi : « Sauf si tu as trop la trouille, évidemment... »


☆☆☆ Beerus


« little miss sunshine »
EVERYTIME SHE LAUGHS SHE HOPES HE'S WATCHING. HOPING THAT HE WILL FALL FOR HER SMILE JUST AS HARD AS SHE FELL FOR HIM yoosun
Ra Yoo Him
Ra Yoo Him
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Borneo by night feat. #YOOSUN ♥ Empty Sam 13 Juil - 20:11

borneo by night

#OOTD | C’était difficile d’imaginer l’impact que pouvait avoir un voyage dans l’épanouissement d’une personne, surtout chez un.e adolescent.e. Yoo Him n’ayant pas eu la chance de voyager enfant ou même adolescent, il ne parvenait pas à visualiser l’impact que cela pouvait avoir dans la construction d’un être, dans sa vision des choses, son ouverture d’esprit. Il enviait un peu Hye Sun, elle devait avoir vu tant de choses du monde, tant de cultures qui l’avaient nourrie. Le coréen avait vécu et vu des choses qui lui avaient apporté un certain regard du monde à lui aussi... Mais voyager en étant si jeune était quelque chose qu’il aurait aimé faire, peut-être dans sa prochaine vie, en tout cas, il le souhaitait à son prochain lui. Au final, découvrir Bornéo pour elle devait presque être une banalité. Alors que pour Yoo Him, bien qu’il semblait tranquille à parler et marcher avec elle, ses yeux allaient partout. Il était assailli par de nouveaux sons, de nouvelles couleurs, de nouvelles odeurs... C’était marquant, sans doute parce que c’était une première. Ce n'était pas le plus marquant pour l'étudiante, puisque c’était l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande qui remportaient le podium. « Il y a une raison particulière ? » Qu’avaient ces pays pour que Hye Sun les préfère aux autres ? Cette conversation les occupa jusqu’à leur arrivée au marché. Et si jusque-là Yoo Him se sentait petit face aux nouvelles sensations de ce pays, ce n’était rien comparé à l’effervescence du marché. Tout ce monde, ce bruit, ces odeurs, ces couleurs, son cerveau fît presque une surchauffe tant il avait du mal à tout assimiler. Heureusement pour lui, telle une ancre, Hye Sun lui permit de s’accrocher à l’instant, et aveuglément il l'aurait suivi à n’importe quel stand. Concentrant son attention sur la nourriture et la jeune femme, il la prit en photo, trouvant l’instant intéressant et drôle aussi. Un sourire étira les lèvres de Yoo Him en voyant la coréenne râler, son visage aux airs poupons encore plus accentués. Il continua de regarder Hye Sun manger et, voyant la couleur du bouillon, grimaça en la voyant prendre une telle bouchée. Yoo Him ne parvint pas à retenir un éclat de rire en voyant l’expression de l’étudiante changer, mais surtout en la voyant rougir. L’entendre lui râler dessus calma peut-être son rire mais pas son amusement. Un sourire toujours aux lèvres, il prit la brochette trempée dans le bouillon pimenté et en croqua un morceau. C’était pimenté, certes, mais tout à fait soutenable. Il faut dire qu’au centre de détention, la pâte de piment était la seule chose qui donnait du goût aux plats servis. Yoo Him n’était pas insensible, mais avait le palais complètement habitué. « Je vois pas où est le problème ? » Dit-il d’un air légèrement moqueur avant de plonger de nouveau la brochette dans le bouillon et d’en mordre un autre bout. « A trop voyager, t’as dénaturé ton palais de coréenne... » Et il tendit à la jeune femme la brochette comme si de rien n’était. Il avisa non loin un strand de fruits et de jus frais. Il le pointa du doigt. « Je t’offre un jus ? Tu retrouveras peut-être une couleur normale comme ça ? » Il eut un petit rire avant de mordre dans sa propre brochette pour la finir et enchaîner sur la suite. Il regarda le fameux bouillon une dernière fois, se disant que les joues de la jeune femme étaient presque aussi rouges. Se retenant de rire, il entraîna Hye Sun au stand de fruits et de jus (après qu’ils aient réglé leurs brochettes). Le plus dur restait de choisir le fruit qui serait l'élu pour en savourer le jus, il opta finalement pour la papaye.


☆☆☆ Beerus


☽ the moon only exists because the sun does too ☼
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Borneo by night feat. #YOOSUN ♥ Empty

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !