Revenir en haut Aller en bas



 

Aller à la page : Précédent  1, 2

une rencontre inattendue - Théo

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 1 Aoû - 4:41
J’avais déjà oublié son accroc à l’illusion ambiguë. L’alcool me rendait plus légère encore qu’à mon habitude. Je m’étais hissé sur son dos comme si il s’agissait d’un cheval. Je secouais les jambes, le tenant fermement aux épaules, ne lui facilitant probablement pas le portage du paquet. J’étais excitée comme une gamine qui montait pour la première fois sur un poney. « Plus viiiiiiiiite ! Huuuuuuuuuu ! Au dada ! » Hurlais-je enjouée, me fichant bien des regards nous dévisageant à notre passage. Quand il évoquait la nourriture, mon estomac se mit subitement à gargouiller comme si il avait entendu son appel. « OH OUI ! J AI TROP FAIM. » Je regardais autour de nous, repérant un stand de nouille traditionnelle. J’étais intolérante au gluten, mais vu que la gueule de bois m’attendait demain au réveil, mon intolérance passerait en même temps. Enfin, c’était ce que j’aimais à croire. « DES NOUILLES JE VEUX DES NOUILLES. » criais-je toujours en pointant la boutique du doigt. Quel duo comique devions nous faire.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 6 Aoû - 17:15
C'est un peu là que je comprends qu'elle a un verre dans le nez, enfin pas qu'un mais plusieurs. C'est l'odeur qui me met la puce au nez on va dire. Donc bah, je lui propose de la ramener jusqu'à son dortoir sur mon dos. Je lui tourne le dos pour lui faire comprendre. Et là, elle saute, s'aggripant fortement . Je détache un peu sa prise autour de mon cou, avant de faire ce qu'elle demande. Plus vite, ok. je me mets à courir, enfin à imiter plutôt le cheval. C'est en pensant devant divers restaurant que je tourne légèrement la tête vers elle pour lui demander si elle a faim. Elle me répond à l'affirmative. Elle me montre un stand de nouille traditionnelle. Ok ! On va donc manger des nouilles. Je m'avance vers le stand. Tu veux quoi comme nouille? J'ai pas besoin de lui faire comprendre qu'elle doit rester sur mon dos. Vu qu'il n'y a pas de place pour nous manger. Mais un peu plus loin y a des bancs. Tiens toi bien à moi, je vais porter les boîtes.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 15 Sep - 0:17
L’alcool m’enivrait plus que de nécessaire, me faisant faire des choses plus spontanément qu’à mon habitude encore. Et étonnement, suite à ma demande des plus surprenantes à cet inconnu d’imiter un cheval. Voilà que celui-ci se mettait à galoper tel un étalon sauvage des plaines allant jusqu’à hennir. Alors que la cavalière riait aux éclats, les yeux brillant pour mille étoiles. Quand il évoqua le fait de manger, je ne pus m’empêcher de montrer mon accord vivement. C’était qu’il avait de bonne idée ce cheval. Comme nous approchions du stand, je pointais une image accroché au chariot. « Des ramens au bœuf ! » chantonnais-je joyeusement. Le serveur ne put s’empêcher de sourire face à autant d’euphorie. Il nous servit alors que je m’accrochais à Théo tel un koala à sa branche d’eucalyptus. « Bien chef ! » J’avais raffermis ma prise alors qu’il portait les boites nous conduisant jusqu’au banc. « J’ai trop faim, je pourrais manger comme pour trois. » Pas un instant, l’idée que j’étais impolie envers cet étranger qui m’avait, en plus de m’avoir sauvé la vie, payé mon repas.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 23 Sep - 18:00
<
Une cavalière et un cheval, c'est que les autres peuvent voir. Cheval humain qui s'arrête devant un stand de nouilles traditionnelles. J'en prends deux. Le vendeur rigolé alors que je remonte un peu ma charge sur mon dos me préparant à récupérer les boîtes. Alors pendant que l'homme amusé prépare la commande, j'attrape les jambes autour de ma taille pour les enrouler autour de ma taille. Puis, je sors mon portefeuille pour payer. Au banc, j'essaye de la déposer en douceur mais chose pas facile. Puis je m'installe à côté d'elle. Comme trois? Je te parie que j'aurai fini avant toi. Je dis ça, en ouvrant sa boîte que je pose sur ses genoux et lui donne les baguettes. Avant de faire de même de mon côté. Aaah le crie de bonheur en sentant l'odeur du ramen. La meilleure nourriture sur terre, tu trouves pas? lui dis-je avant de planter mes baguettes dans ma boîte. Bon appétit... Attention c'est chaud.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 8 Oct - 22:04
Je m’y croyais comme en vrai. Un cheval rien qu’à moi. Et obéissant en plus de cela. Aussitôt lui avais-je signalé que je désirais des nouilles, aussitôt s’était-il arrêté devant un stand pour commander. Le vendeur était de bonne humeur, riant devant mon étrange animal. Je m’en fichais. Il pouvait parler. Il y avait pas plus beau poney. Je resserrais me étau de mes jambes autour de sa taille à sa demande, faisant de même avec mes bras. Je le serrais contre moi telle une peluche vivante. Il eut difficile à me détacher par la suite, trop bien installer sur mon perchoir. A contre cœur, je quittais son dos pour prendre place sur un banc un bois. Une tristesse bien vite envolée face à l’odeur délicieuse des mets qu’il me présentait. Je gonflais des joues alors qu’il me mettait au défi de manger plus vite que moi. Je ne l’écoutais déjà plus qu’à moitié, prête pour le départ de la course que je pris d’ailleurs dès l’ouverture des boites. Je n’écoutais que trop tard son avertissement concernant la température de la nourriture. Je lâchais immédiatement mes baguettes, m’attrapant la gorge où je sentais les ramens descendre le long de mon œsophage pour atterrir dans mon estomac. Je toussais presqu’à m’en étouffer. « C’est chaud… » Parvenais-je à geindre.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 9 Oct - 10:05
Est-ce que j'aurai pu laisser une fille dans cet état seule? Non. Ça va à l'encontre de mon éducation. La pauvre pourrait tomber sur un type louche, quoi que plus louche que moi, ça doit pas exister. Non mais franchement, me voilà imitant le cheval pour la faire rire. Avant de commander ce qu'elle veut manger. Heureusement que j'ai de la monaie sur moi, et que de base je devais emmener une demoiselle manger un bout, même si je me souviens plus trop à quoi elle ressemble, ni son prenom. Mais la blonde avait besoin d'aide, et un gentleman va toujours en aide d'une demoiselle en détresse. Sur le banc, il a fallut que je réussisse à la détacher de mon dos avant de pouvoir nous installer sur le banc et manger des nouilles. Houla, ça va aller ? Je la regarde en sortant une de mes gourdes contenant de l'eau. Faut écouter oppa. Lui dis-je en lui tendant la gourde. Avant de poser ma boîte sur le côté et de récupérer la sienne. Je plante les baguettes dedans... Fais aaa.. Quoi qu'avant, je souffle sur les nouilles pour les refroidir un peu. Cette fille, me rappelle trop ma petite fée, mon instinct de protection est à son maximum là.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 1 Déc - 22:05
Je m’étais détaché de mon cheval apprivoisé à contre cœur pour m’installer sur le banc en bois. Quand je récupérais le bol de nouilles et que j’avais tenté d’en manger, je n’étais parvenu qu’à en mettre partout sauf dans ma bouche et à me bruler par-dessus le marché. Ma maladresse avec les baguettes n’était pas uniquement due à mon ivresse, mais aussi à mes origines. Allez savoir pourquoi, j’avais beau naitre et grandir avec les coutumes coréennes, je n’étais jamais parvenue à me servir correctement de ces choses. Je troquais mon bol contre une gourde d’eau à laquelle je pris deux longues gorgées. Sans doute aurais-je du me sentir gênée de le voir me donner la béquée, et pourtant, je m’en réjouis. Sans doute que l’alcool aidait. J’ouvris grand la bouche, attendant patiemment que les nouilles atterrissent dans celle-ci à bonne température et à les manger. « Mmmmmh c’est trop bon. » je me lechais le coin des lèvres où de la sauce était resté. « Encore. Encore. » applaudis-je joyeusement tel un enfant.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : Précédent  1, 2

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Le bal de Noël
Décembre rime avec fin d'année et fêtes de fin d'année. Pour l'occasion, tous les habitants de Séoul et de la Digital City sont invités à venir au bal organisé par la Yonsei. Tout le monde est le bienvenu que vous soyez seul ou accompagné. Il y a aura toujours quelqu'un pour vous tenir compagnie.

Pour en savoir plus, clique ici !