Revenir en haut Aller en bas

LES INFOS EN PLUS DE STW




 

An encounter feat. Park Jin Hyun

 :: Digital City :: Quartier Sud
avatar
Nah Woori
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 17 Aoû - 23:20
An encounter
woori & jin hyun

Wearing. | « D'accord mais pas longtemps, quand je te dis qu'on y va, pas de caprice. » Il n'en fallut pas plus au petit garçon pour hocher la tête vivement en souriant et partir comme une flèche sur l'aire de jeux. Il ne fallait pas le lui dire deux fois. Depuis que Woori était entrée avec Yoon Woo dans le fast-food, il n'avait d'yeux que pour le toboggan et la piscine à boules qui se trouvaient dans l'aile de l'établissement. Trouver Woori dans un tel lieu pouvait sembler surprenant, ça l'était en fait. Mais son fils avait réclamé une glace depuis un petit moment, et ayant été particulièrement sage durant ces semaines de vacances, il méritait amplement qu'elle cède un peu à ses demandes. Restant devant son verre d'eau gazeuse, et la glace à moitié mangée mais surtout à moitié fondue de son fils, elle poussa un petit soupir. Les vacances seraient bientôt terminées, et elle n'avait pas hâte de reprendre les cours ni de voir Yoon Woo retourner au jardin d'enfants. Mais déprimer d'avance à ce sujet ne changerait rien, alors elle repoussa un petit soupir, pour se motiver cette fois, et se leva en prenant avec elle sa boisson et le pot de glace. Elle alla se trouver une place sur un des bancs proches de l'aire de jeux, et observa Yoon Woo s'en donner à cœur joie. Elle l'entendait crier et rire de là où elle se trouvait, ne pouvant empêcher un sourire d'étirer ses propres lèvres. Si pour elle les choses étaient un peu bancales ces derniers temps, elle était satisfaite de voir que son fils n'en souffrait pas. Il jouait, courrait et riait comme il l'avait toujours fait, restant inconscient des états d'âmes de sa mère, et c'était bien ce que Woori voulait. Elle était perdue dans la contemplation de son fils qui jouait, un sourire doux accroché aux lèvres, le prenant en photo même en photo par moment. Elle ne remarqua pas tout de suite l'homme qui cherchait à s'asseoir sur le banc, ce n'est que lorsqu'il poussa le pot de glace de Yoon Woo qu'elle réagit. En s'excusant, elle reprit sa boisson et le petit pot qu'elle décala pour qu'il puisse s'asseoir. Elle reporta ensuite son attention sur Yoon Woo un instant, il s'amusait toujours autant. Elle regarda la personne qui venait de s'asseoir à côté d'elle, quelque chose l'intriguait. Ses traits lui étaient familiers sans qu'elle ne parvienne à le replacer. Il avait l'air jeune, et le trouvant face à l'aire de jeux, elle imaginait qu'il s'agissait d'un papa qu'elle avait dû croiser au jardin d'enfants de son fils. « C'est lequel le votre ? » Finit-elle par demander. Peut-être qu'en reconnaissant l'enfant, elle arriverait à replacer le père, parce qu'il lui disait vraiment quelque chose, elle s'en voulait presque de ne pas être physionomiste sur ce coup.
CODES ©️ LITTLE WOLF.


Your hot whisky eyes have fanned the flames. Maybe I'll burn a little brighter tonight Let the fire breathe me back to life. Sometimes before it gets better, the darkness gets bigger. Baby, you were my picket fence
avatar
Park Jin Hyun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 16 Sep - 23:54
An encounter
woori & jin hyun

Wearing. | « Ne mange pas si vite, Ha Na ! Tu vas avoir mal au ventre, après ! » Alors que je regarde la petite orpheline croquer dans son hamburger, un faible sourire amusé prend possession de mon visage quand elle me fait un "oui" de la tête, sans pour autant ralentir la cadence. Faut dire que je suis plutôt mal placé pour lui faire une telle réflexion, moi qui suis du genre à me jeter littéralement sur la nourriture lorsque je me retrouve devant une assiette. Mais quand même... Ce n'est pas comparable. Elle a un petit estomac, elle, contrairement à moi et je n'ai pas forcément envie d'apprendre ensuite que la pauvre petite s'est plainte d'un mal de ventre, après avoir passé la journée avec moi... « C'est bon, hein ?! » Quelle question... Il n'y a qu'à voir comment elle dévore son happy meal pour comprendre qu'elle adore ça. Pourtant, ce n'est pas la nourriture la plus saine et la plus délicieuse au monde. Faut dire ce qui est... Mais lorsque je suis allé la chercher à l'orphelinat pour qu'on passe la journée ensemble, c'est au McDo que la petite demoiselle a exigé que l'on s'arrête quand je lui ai demandé où elle souhaitait manger. « J'aime trop les hambreugeu... » Hamburger voulait-elle sûrement dire ?! D'ailleurs, en la voyant tenter de parler, et ce, avec la bouche pleine, je ne peux m'empêcher de laisser échapper un faible rire, avant d'avaler quelques frites. Les minutes défilent ensuite et alors que nous terminons à peine notre repas, mon attention se reporte sur la petite fille qui me désigne l'aire de jeux du fast food. « Oppa ? Je peux aller jouer, s'il te plaît ? » A peine le temps de lui adresser un signe de la tête que la voilà déjà en train de courir pour rejoindre les quelques enfants qui s'amusent dans la piscine à boules du restaurant. Me levant, je débarrasse donc rapidement notre table et me dirige à mon tour vers l'aire de jeux, avant de chercher un endroit où m'asseoir. Je repère bien vite un banc, sur lequel se trouve déjà une jeune femme, et m'y installe après avoir décaler un pot de glace (certainement celui de son enfant). Jetant ensuite un coup d'oeil vers les jeux, je cherche la petite Ha Na du regard et esquisse un sourire quand je l'aperçois s'amuser avec un autre enfant. Cependant, je suis finalement interrompu dans mon observation lorsque j'entends une voix s'élever à mes côtés. Tournant donc la tête vers la jeune femme assise sur le banc, une expression à la fois interrogatrice mais également quelque peu étonnée s'empare de mon visage. C'est à moi qu'elle parle ? A en juger son regard dans ma direction, il semblerait que oui. Toutefois, légèrement pris au dépourvu par sa question, j'ai comme un léger bug sur le moment et plusieurs secondes s'écoulent alors avant que je ne me décide enfin à lui montrer Ha Na, un brin gêné et hésitant, je dois l'avouer. Non pas que cela me dérange de me présenter comme le père de la petite. Au contraire, même... Mais ça fait bizarre, quand même. Et puis, je ne m'y attendais pas, faut dire... Observant d'ailleurs la petite un bref instant, un nouveau sourire étire mes lèvres et je reporte finalement mon attention sur la jeune femme. « Et le votre ? »
CODES © LITTLE WOLF.


- ❇️ -
this is real love

You know I'd fall apart without you. I don't know how you do what you do, cause everything that don't make sense about me makes sense when I'm with you. When I wrap you up, when I kiss your lips, I wanna make you feel wanted. And I wanna call you mine, wanna hold your hand forever and never let you forget it.
avatar
Nah Woori
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 2 Oct - 10:21
An encounter
woori & jin hyun

Wearing. | A une époque, Woori détestait qu'on lui pose des questions sur Yoon Woo. Qu'on lui demande lequel était son enfant, et ensuite entendre la surprise des gens en comparant l'âge de son fils au sien. Oui elle était jeune, oui elle était mère. Elle détestait aussi les questions indiscrètes qui suivaient et le jugement qui s'en suivait, qu'elle décide de répondre ou non. Mais depuis, beaucoup de choses avaient changé. A commencé par elle, par son état d'esprit. Son fils était trop brillant, trop attachant et trop beau pour elle, pour qu'elle en cache l'existence et ne soit pas fière en le pointant du doigt. Alors, elle qui jusque-là fuyait ce genre de discussion était aujourd'hui celle qui l'initiait. Se rajoutait à cela le fait que le jeune homme à côté d'elle avait quelque chose de familier qu'elle ne saurait dire. Elle regarda la petite fille qu'il pointa du doigt, il avait eut un temps d'arrêt, à tel point que Woori s'était demandée si elle avait dit une bêtise ou non. Elle aurait été bien placée pour le comprendre. Finalement, elle vit la fillette aux boucles brunes en train de rire et de courir avec les autres enfants, dont Yoon Woo, et un sourire étira les lèvres de la jeune femme. « Elle va en faire chavirer des cœurs ! » Elle avait un léger rire dans la voix, mais le pensait vraiment. La petite fille avait ces airs de poupée qui plaisaient tant, avec ses longs cheveux bruns, ses yeux de biches et un petit visage. A son tour, elle pointa son fils du doigt, il était en train de descendre un des petits toboggans, les bras levés comme s'il se trouvait sur le plus fou des manèges. « Le petit monstre à lunettes. » Malgré la dénomination, la tendresse s'entendait dans la voix de la jeune femme tout comme elle se lisait sur son visage. A peine descendu du toboggan, Yoon Woo se remit à courir, les enfants semblaient joué à chat-perché ou quelque chose comme ça. La facilité qu'ils avaient à nouer des liens et s'amuser ensemble la fascinait. Elle se demandait à quel âge les choses se gâtaient et le vivre ensemble devenait si compliqué. Elle se tourna à nouveau vers celui qu'elle pensait le père de cette petite fille. « Vous aussi vous vous êtes fait avoir ? » Elle leva le pot du dessert glacé à moitié vide. « Juste une petite glace qu'il disait... » Et au final il passerait plus de temps sur l'aire de jeux qu'à manger son sundae. Celui-ci ressemblait plus à du yaourt d'ailleurs, Woori secoua doucement le pot en grimaçant, peu convaincue parce que qu'elle tenait. Elle reposa le pot et reporta son attention sur les enfants qui jouaient. Au bon moment d'ailleurs, Yoon Woo, comme tout enfant un peu trop content de jouer, n'était pas très délicat avec ses petits camarades. « Yah Nah Yoon Woo ! Doucement ! » C'était une remarque qu'elle devait régulièrement lui faire dans ce genre de moments, et elle était un peu désolée vis à vis du jeune homme à côté d'elle, parce que la petite qu'il lui avait montré avait un peu fait les frais de l'entrain de Yoon Woo.
CODES ©️ LITTLE WOLF.


Your hot whisky eyes have fanned the flames. Maybe I'll burn a little brighter tonight Let the fire breathe me back to life. Sometimes before it gets better, the darkness gets bigger. Baby, you were my picket fence
avatar
Park Jin Hyun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 19 Nov - 19:41
An encounter
woori & jin hyun

Wearing. | Je me souviens encore du jour où j'ai rencontré Ha Na. Ce jour là, pour la première fois, j'avais accepté de faire du bénévolat dans un orphelinat. En effet. Jusque là, mes contributions en tant que bénévole s'arrêtaient à quelques dons ou de petits travaux de ravalement permettant la remise en état de logements qui accueilleraient des personnes dans le besoin. Mais jamais je n'avais été amené à devoir m'occuper d'enfants. Et pour cause... Avant ça, j'étais loin d'imaginer que je puisse si bien m'entendre avec eux. Je ne les détestais pas, bien au contraire. Mais adorer les enfants ne fait pas tout et ne veut pas forcément dire que vous êtes capable de vous en occuper correctement. Pourtant, si c'est avec un peu d'appréhension que j'ai affronté ce premier jour en tant que bénévole dans un orphelinat, tout ça ne fut plus que de l'histoire ancienne lorsque je rencontrai Ha Na. D'ailleurs, c'est elle qui est venue vers moi, la première. Elle et sa petite bouille angélique... Et, pour je ne sais quelle raison, elle ne m'a ensuite plus jamais quitté. Que dis-je ? ON ne s'est plus jamais quitté... La petite fille est devenue aussi indispensable à ma vie que le plus indispensable de mes proches et, aujourd'hui, il m'est clairement impossible d'imaginer mon existence sans elle. À tel point que j'ai déjà, plusieurs fois, songé à l'adopter. À devenir son père... Alors oui, quand cette jeune femme me demande qui est "le mien", et bien que cette question me surprend au début, c'est avec une certaine fierté que je lui montre Ha Na. Fierté qui ne cesse d'ailleurs de croître aux paroles qu'elle finit par prononcer et auxquelles je m'empresse de répondre, un léger sourire suspendu aux lèvres : « Je crois que c'est déjà fait... » Oh que oui... Elle en a déjà fait chavirer, des coeurs. À commencer par le mien... D'ailleurs, parfois, j'ai encore du mal à m'expliquer le fait que je me sois si vite et facilement attaché à cette petite. Park Jin Hyun, celui que l'on a longtemps qualifié de mec froid et hautain, difficilement abordable, est tout simplement tombé sous le charme d'une petite orpheline. Qui l'aurait cru ? Souriant à cette pensée, c'est finalement à mon tour de questionner la jeune femme qui m'indique un petit garçon, au tempérament semble-t-il légèrement explosif, ce qui m'arrache une moue amusée. Moue qui s'accentue par ailleurs lorsque la maman du petit "monstre à lunettes" me confie s'être faite bernée par son garnement. « C'est très malin, à cet âge là, faut pas croire... » Laissant échapper un faible rire, je repense à toutes les fois où Ha Na a su user de ruse (mais aussi de son joli petit minois) pour obtenir ce qu'elle voulait de moi et reprends : « Ils nous mènent à la baguette, ça ne fait aucun doute... Mais, cette fois-ci, je savais très bien à quoi je m'exposais en acceptant de l'amener ici alors on va dire que c'était prévu... » Une nouvelle fois, un rire s'échappe de ma bouche tandis que je reporte mon attention sur la petite fille qui, ayant sûrement remarqué que je l'observe, me fait un coucou de la main. Geste que je lui rends, avant de toutefois me faire voler la vedette par le petit garçon de la jeune femme qui, un peu trop excité, finit par bousculer Ha Na. « Eh bien... Il en a de l'énergie à revendre ! » On ne saurait cependant lui reprocher d'être aussi content. Quel enfant ne le serait pas de se retrouver dans une aire de jeux, après tout ? On a tous été comme ça, à un moment de notre de vie. D'ailleurs, comme c'est souvent le cas avec les enfants de cet âge là, l'affaire est rapidement classée. Comme si rien ne s'était passé et comme si bousculade il n'y avait jamais eu, bien que le petit garçon s'excuse rapidement auprès de Ha Na, les deux bambins repartent s'amuser chacun de leur côté, alors que je laisse échapper, pensant à voix haute : « Si les adultes pouvaient prendre exemple sur eux, parfois... » Le monde se porterait certainement beaucoup mieux, ça ne fait aucun doute... « Il a quel âge ? » A vue d'oeil comme ça, je dirais qu'il en a cinq ou six, quelque chose dans ces eaux là...
CODES ©️ LITTLE WOLF.


- ❇️ -
this is real love

You know I'd fall apart without you. I don't know how you do what you do, cause everything that don't make sense about me makes sense when I'm with you. When I wrap you up, when I kiss your lips, I wanna make you feel wanted. And I wanna call you mine, wanna hold your hand forever and never let you forget it.
avatar
Nah Woori
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 2 Déc - 21:36
An encounter
woori & jin hyun

Wearing. | Woori s'était souvent demandée si les choses seraient différentes si elle avait accouché d'une fille et non d'un petit garçon. Pas qu'elle le regrettait, au contraire, son fils était tout ce dont elle pouvait rêver, même avec ses petits défauts. Mais elle devait bien avouer qu'en voyant la petite brunette que le jeune homme lui avait lui-même indiqué, elle ne pouvait s'empêcher de s'imaginer jouer à la poupée avec une petite fille. Choisir ses vêtements, s'amuser à la coiffer, en fait une petite princesse. Mais elle savait aussi que beaucoup de petites filles avaient tendance à être très proches de leurs pères, plus que de leurs mères, alors peut-être ne saurait-elle pas créer une telle complicité avec une fille ? La question ne se posait pas de toute façon, elle avait un petit prince, bien que lui préférerait vous dire qu'il était un vaillant chevalier ! Et à voir la façon dont le jeune homme regardait la fillette, cela confirmait la théorie que Woori avait sur la complicité père-fille, et elle trouvait ça adorable à voir. Elle lâcha un petit rire à la remarque du coréen. « A qui le dites vous ! » Oh oui son fils était malin, pas forcément plus que la moyenne, même si elle aimerait le penser, mais définitivement assez pour la mener par le bout du nez, sans compter sur son espièglerie. Mais elle était certaine qu'il en était de même pour la fillette, la malice n'avait pas de genre après tout. Elle lâcha un autre rire, hochant vivement la tête à la remarque qu'il venait de faire quant à Yoon Woo. « C'est peu dire ! Je cherche encore à quel sport l'inscrire pour qu'il brûle cette énergie ! » Mi Ran n'arrêtait pas de lui parler de taekwondo, mais Woori n'était pas bien sûr, elle avait un peu peur que Yoon Woo ne s'amuse à en faire mauvais usage contre ceux qui le chahutaient un peu à l'école. Un sourire aux lèvres, elle détourna enfin le regard de son fils pour regarder le jeune homme. « Il vient d'avoir cinq ans. A peu près le même âge que votre princesse non ? » A le regarder, elle était encore prise par cette impression, elle le connaissait elle en était certaine, mais de où ? Finalement, plutôt que se creuser la tête pendant des heures, elle préférait être honnête. « Je suis désolée mais, on se connaît non ? Enfin j'en ai l'impression. Je peux vous demander votre nom ? » Elle replaça une mèche de ses cheveux pour se donner contenance, un peu gênée par sa propre question et par le fait d'avouer qu'elle avait peut-être oublié qu'ils s'étaient déjà rencontrés. Quoique, si c'était le cas, il ne la vouvoierait pas non ? Du moins, il ne s'adresserait pas à elle comme à une inconnue. Enfin, elle préférait se tromper et avoir l'air bête plutôt que de passer la fin de journée à chercher encore d'où elle pouvait connaître cette personne. « C'est gênant mais j'ai vraiment cette impression depuis tout à l'heure ! » Finit-elle par lâcher en riant, essayant de se justifier un minimum.
CODES ©️ LITTLE WOLF.


Your hot whisky eyes have fanned the flames. Maybe I'll burn a little brighter tonight Let the fire breathe me back to life. Sometimes before it gets better, the darkness gets bigger. Baby, you were my picket fence
avatar
Park Jin Hyun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 6 Sep - 15:26
An encounter
woori & jin hyun

Wearing. | Bien que n'étant pas le père biologique de Ha Na, ni son père adoptif dans l'immédiat, m'occuper d'elle m'a quand même donné un petit aperçu du rôle de parent. Et ces petites têtes ont beau être adorables, je peux à présent affirmer qu'être parent est loin d'être de tout repos. D'ailleurs, maintenant que j'y pense, ça n'a pas tous les jours dû être facile pour ma mère. Pourtant, au début, je n'étais pas ce qu'on pourrait appeler un môme turbulent. Loin de là, même... Et ma mère n'était pas non plus de ces mamans qui se laissent trop rapidement submergées par leur progéniture. Car dotée d'un sacré caractère (Su Ah pourrait en témoigner) et bien que, comme à peu près toutes les mamans, elle me considérait (et me considère toujours) comme la prunelle de ses yeux, elle n'hésitait pas non plus à me remettre à ma place lorsque j'allais un peu trop loin. Ce qui n'a pas forcément changé d'ailleurs puisqu'aujourd'hui encore, il lui arrive parfois de me rappeler à l'ordre. À mon grand dam, cela dit... Parce que nous, bambins, on a beau grandir, être parent c'est pour la vie. Et autant dire que la jeune femme ici présente, ainsi que moi-même, nous ne sommes qu'au début de nos « peines »... « Et encore... Ce n'est pas dit que lui faire faire du sport suffise. » Et je parle en connaissance de cause. Car je connais des enfants à l'orphelinat, on pourrait les faire courir le marathon de New York que ça ne suffirait pas à les calmer. Mais, heureusement, ils ne sont pas tous comme ça. Et puis, à bien y penser, mieux vaut ça que des enfants dénués de toute joie de vivre. Surtout à cet âge là... D'ailleurs, en parlant d'âge, me tournant vers la jeune femme à sa question, j'esquisse un fin sourire. « À quelques petites années prés, oui... Elle va faire 8 ans à la fin de l'année. » Faudrait d'ailleurs que je commence à réfléchir au cadeau que je vais lui offrir. Heureusement, j'ai une alliée de taille en la personne de ma petite amie pour ça... Elle saura me conseiller. Tout du moins je l'espère parce que plus ça grandit ces choses là et plus c'est difficile à contenter. Mais passons. Glissant ma main dans la poche de ma veste, j'en extirpe mon portable pour prendre connaissance de l'heure mais relève finalement la tête, quelque peu surpris lorsque la jeune femme prétend m'avoir déjà vu quelque part. Et maintenant qu'elle le dit, c'est vrai que son visage me dit quelque chose. Toutefois, je suis pratiquement certain de ne lui avoir jamais adressé la parole avant aujourd'hui. Je m'en serais souvenu sinon... Mais peut-être nous sommes nous déjà croisés, dans un café ou à la Yonsei... Les possibilités sont tellement grandes. « Ne soyez pas gênée. Vous n'avez rien fait de mal. Et puis c'est moi qui n'ai pas été très gentleman, pour le coup. J'aurais dû me présenter avant que vous n'ayez à me le demander... » La gratifiant d'un sourire, j'esquisse un faible mouvement poli de la tête et ajoute : « Je m'appelle Park Jin Hyun ! Enchanté ! »
CODES ©️ LITTLE WOLF.


- ❇️ -
this is real love

You know I'd fall apart without you. I don't know how you do what you do, cause everything that don't make sense about me makes sense when I'm with you. When I wrap you up, when I kiss your lips, I wanna make you feel wanted. And I wanna call you mine, wanna hold your hand forever and never let you forget it.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?