Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS C'EST PAR ICI ! :heart:
BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2019 A TOUS NOS SUPER STWIENS ! ON VOUS AIME :cute:
PETIT RECENSEMENT DES FAMILLES PAR ICI ! :heart:

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

she's the killer for my soul (raon)

 :: Le reste du monde :: Séoul :: Les alentours de la ville
Seo Jin Hee
Seo Jin Hee
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 24 Mai - 22:19

she's the killer for my soul
raon &  jinhee

Mon regard dont la lueur témoigne d'une incompréhension se pose sur mon collègue de travail. Tant bien que mal, j'essaye d'apercevoir un signe d'amusement ou de plaisanterie sur son visage. Est-ce que c'était vraiment la vérité ? Est-ce que ces soeurs étaient capables d'agir de cette façon avec leur grand-frère ? Lors d'un de nos échanges, j'avais pu comprendre que je n'avais pas intérêt à parler de sa famille. Mais, à force de l'entendre, j'ai l'impression que mon camarade subit plus que de raison. Puis, on ose me traiter de gamine pourrie gâtée ? Clairement, j'ai l'impression que d'autres le font tout aussi bien, si ce n'est mieux. Enfin, je suppose qu'il exagère et qu'il n'a pas usé des bons mots. Pas très limpide son charabia. Hein. Du coup, je préfère quand même tirer les choses au clair, sait-on jamais: " Non mais c'était une blague. Tu auras le droit à une vraie part de gâteau. " Je réalise seulement quelques secondes plus tard que cette histoire était un piège pour avoir un tel aveu de ma part ? Demandant ensuite ses préférences en matière de pop-corn, la manière qu'il a de rebondir me fait rire. Si je ne comprenais pas trop où il voulait en venir plus tôt, je crois que je me suis inquiétée pour pas grand chose. Raon est particulièrement doué pour parler, un vrai orateur, dirions-nous. " Tu ne perds jamais le nord toi... T'iras loin dans la vie si tu continues ainsi. Dépêche-toi quand même. " C'est qu'il a trente ans non ? Je ne me rappelle plus trop de notre différence d'âge. A croire que mon anniversaire me fait perdre la tête en plus de me faire prendre une ride. Un sourire malicieux se dessine sur mes lèvres et le regarde pendant plusieurs secondes. Le verre de nouveau plein grâce à lui, je décide de lui répondre dans le même ton: " Attention... Cette victime ne doit pas mourir d'un simple coup de fusil. Non, il faut qu'elle souffre. " Je pourrais lâcher un rire démoniaque mais le regard que je lui lance me paraît suffisant. Je ne voudrais pas qu'il soit victime d'une crise cardiaque à cause d'une montée de stress. C'est ce qui pourrait lui arriver avec tout ce qu'il mange ! " Mais je ne vois pas pourquoi je te dirais le film... Tu ne veux pas avoir la surprise ? " Je bois plusieurs gorgées de ma boisson. Une fois terminée, je me lance en ignorant son avis précédent. " Peut-être un film d'action. Ca ne demande pas trop de concentration et on peut parler pendant le film.. Et si le rencard est nul, tu peux te contenter d'être passionné par les effets spéciaux. Cool, non ? "



 
money, money, money
So if you’re gonna hold me. Baby don't let go of me. Give me all of you got I want everything. My heart is a treasure . One that can't be measured. Let me teach you how to love me.  

Yeo Raon
Yeo Raon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 7 Aoû - 22:58

she's the killer for my soul
raon &  jinhee

Wearing. | Raon n'avait pas vraiment de réel talent. Il n'était pas bon en sport, pas bon en art, pas bon en musique... Il n'avait pas vraiment de don, il aurait aimé pourtant. Le seul qu'il avait, c'était sa gouaille, cette façon qu'il avait de savoir s'exprimer, de charmer parfois, mais globalement, de toujours parvenir à ses fins ou de se sortir des situations difficiles dans lesquelles il avait pu se mettre. Il doutait qu'on puisse qualifier cela de talent, mais il s'en contentait, il n'avait pas vraiment le choix. Il se contenta donc de sourire à Jin Hee, prenant un petit air arrogant, avant de la fusiller du regard en l'entendant finir. « Hey tu sous-entends quoi là ?! » Et il cacha son sourire en prenant une nouvelle bouchée du plat le plus proche qu'il mâcha bruyamment (ce qui était évidemment fait exprès). Il remplit ensuite un verre pour la jeune femme et lui-même. Il la regarda en haussant un sourcil. « La surprise ? » Il reposa ses baguettes, et s'assit en prenant appui sur ses mains, posées bien à plat. « Ça veut dire que tu comptes m'inviter au cinéma. » Il afficha un sourire en coin. « C'est que je vais finir par croire aux miracles... » Bien qu'il s'attendait à ce que la jeune femme le renvoie rapidement dans ses buts. Il lâcha finalement un petit rire en l'entendant parler du choix de films qu'elle ferait. « Action hein ? » Il plissa les yeux un instant. « J'avoue que je te vois bien passionnée par un scénario d'espionnage, une femme fatale qui tue de sang-froid. » Evidemment, tout en parlant, il la fixait, l'œil rieur et retenant à peine le petit sourire qui menaçait d'étirer ses lèvres. « Mais t'en fais pas, avec moi, t'auras pas besoin de te concentrer sur les effets spéciaux. » Parce qu'on ne s'ennuyait pas avec Yeo Raon ! Il prit une nouvelle bouchée avant de reposer ses baguettes. Finalement, bien qu'ils n'aient pas fini de manger complètement, il attrapa la boîte de la boulangerie pour en sortir un gâteau suffisant pour deux à trois personnes. Il plaça deux bougies dessus et les alluma avec les allumettes fournies. « Bon, on y est pas encore, mais j'ai trop envie de savoir ce que Seo Jin Hee va souhaiter avant de souffler ses bougies. »



#kerushirei


dreams, love, happiness
There’s no going against time flowing. Emptiness, loneliness, nostalgia are all growing, but I don’t know what I’m grieving over
(c)crackintime
Seo Jin Hee
Seo Jin Hee
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 26 Aoû - 18:38

she's the killer for my soul
raon &  jinhee

Haussant les épaules, j'affiche un sourire moqueur sans aucune discrétion. Je ne suis pas certaine de vouloir perdre mon temps à lui expliquer quelque chose qu'il sait déjà au fond de lui. D'ailleurs, le jeune homme sait également à quel point ses manières peuvent me répugner par moment. Avec la présence d'une femme aussi distinguée, il devrait apprendre à faire des efforts. De ce fait, j'ai l'impression que nous continuons d'être des gamins quand on se retrouve ensemble. Pourquoi je fête mon anniversaire dans ce cas ? Je devrais peut-être me déguiser et participer à un jeu pour récupérer le maximum de bonbons ou que sais-je. Je n'ai pas eu l'occasion de fêter mon anniversaire. Non, ma mère se chargeait plutôt de m'offrir quelques bijoux. Au début, il ne s'agissait que de matières ridicules. Grâce à elle, j'ai pu apprendre à voir si un homme s'amusait à m'arnaquer avec des faux diamants. Raon devrait apprendre à se méfier autant, surtout quand je commence à parler d'invitations. Si sa présence m'est loin d'être désagréable, il ne devrait pas pour autant s'avancer. Par pur plaisir, je n'aime pas satisfaire les gens. C'est peut-être un peu sadique comme comportement mais je l'avoue. Faire perdre la tête est un passe-temps dont je ne suis pas encore prête à me lasser. " Tu es plutôt doué pour les déductions. " dis-je en employant un ton sérieux. Or, comme d'habitude, je ne peux pas me permettre de finir cette conversation ainsi... Du coup, un nouveau sourire en coin prend possession de mes lèvres. " Mais tu sais. Il est facile de parler. Tenir des semblants de promesse, ce n'est pas la même chose. " Qu'il ose me contredire sur ce terrain. En tout cas, je serais presque flattée de pouvoir tenir un tel rôle. Une femme fatale qui tue de sang-froid. Aussi morbide soit-il, j'adorerais l'idée de pouvoir enlever la vie de mes ennemis sans jamais me faire attraper. En tout cas, dans de la fiction. Bizarrement, je ne suis pas certaine d'être capable de le faire en vrai. Non, prendre la vie de quelqu'un est certainement quelque chose d'inqualifiable. On doit vivre avec ça sur la conscience jusqu'à la fin de nos jours. Peut-être que ce sentiment de culpabilité diminue avec le besoin de se défendre mais pour le coup, personne n'est venue me menacer en pointant une arme sur ma tempe. Enfin, beaucoup de réflexions pour une chose qui paraît être une sottise aux yeux de mon collègue de travail. Tant pis, je ne me compte pas me démonter. " C'est plutôt bien comme personnage. C'est cool ! " J'affiche un sourire satisfait avant de l'entendre parler. " Si tes bêtises étaient similaires à des verres d'alcool, tu serais ivre toute ta vie. " Puis, je vois Raon préparer le gâteau d'anniversaire. Ca tombe bien car je n'ai pas forcément encore un gros appétit. " Si je le dis à haute voix, jamais, il ne pourra se réaliser. Tu me prends pour une débutante ? " dis-je d'un air faussement indigné. Je lui fais un signe pour qu'il dépose le gâteau devant moi. " Allons-y. Je vais satisfaire ta curiosité de suite. " Délicatement, je ferme les yeux et entrecroise mes doigts comme si j'allais effectuer une prière. " Retiens toi de parler pendant quelques secondes. " Laissant un long silence s'installer, je fais mine de réfléchir longuement à mon voeu. Mais comme vous pouvez vous en douter, je ne crois pas en ces conneries. Du coup, j'émets un léger soupir et finis par dire dans un murmure. " Je veux devenir une espionne qui tue de sang-froid. " Comme précédemment, j'ouvre cette fois-ci mes yeux. Tout aussi doucement, histoire d'en rajouter une couche sur ce jeu d'actrice que je commence à améliorer de plus en plus. Je souffle sur les bougies. " De cette façon, je pourrais t'impressionner et te laisser bouche-bée. " Je fais un sourire faussement timide. " Ou te tuer, qu'est ce que tu préfères ? " Je manque de faire craquer mes doigts avant de laisser tomber mes bras, le long de mon corps. " Tu te sentirais capable de tuer quelqu'un toi ? " Oui, question très soudaine, sans aucun sens, n'est-ce pas ? J'ajoute donc: " Voir si tu aurais une place dans mon équipe. "  



 
money, money, money
So if you’re gonna hold me. Baby don't let go of me. Give me all of you got I want everything. My heart is a treasure . One that can't be measured. Let me teach you how to love me.  

Yeo Raon
Yeo Raon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 5 Jan - 14:19

she's the killer for my soul
raon &  jinhee

Wearing. | Comme toujours entre lui et elle c’était à la fois un jeu de taquinerie et un jeu de séduction. Une ligne fine tracée dans le sable que l’un et l’autre traversait à leur guise quand l’envie les prenait. Pour le coup, Raon était plus axé sur la taquinerie qu’autre chose. Et un mince sourire en coin étirait ses lèvres. En décrivant le genre de personnage dans lequel il imaginait Jin Hee, le coréen savait qu’il allait à la fois la flatter et à la fois tendre le bâton pour se faire battre. Appelez le masochiste, mais il s’amusait déjà des répliques que pourrait lui renvoyer la jeune femme. Il lâcha un rire un peu moqueur, proche du reniflement presque, parce qu’il s’était attendu à un meilleur retour de la part de Jin Hee. « Être ivre toute sa vie je connais pire comme sort, du moment que c’est sans gueule de bois. » Qui voudrait d’une nausée et d’une migraine H24 ? En attendant, il était plus curieux de savoir ce que Jin Hee allait souhaiter, la fortune ? La gloire ? Un truc du genre, allez savoir, il trouvait que ça lui ressemblait bien. Mais évidemment, il fallait qu’elle tente de le déstabiliser dans les convictions qu’il avait à son sujet. Y parvenait-elle ? Pas vraiment, mais se réponse l’amusa énormément. Il finit par éclater de rire. « Ah mais je ne serais pas un contrat intéressant ! Quelques centaines de wons tout au plus, tu n’aurais aucun intérêt à me tuer. Je ne vaux pas plus cher mort que vivant, triste hein ? » Pas vrai en réalité, il avait souscrit à une assurance pour que ses sœurs vivent confortablement s’il lui arrivait quoique ce soit, mais ce pessimisme, il se gardait bien de le partager avec Jin Hee. Il prit le gâteau pour commencer à le couper, et se stoppa dans son mouvement à la question de la jeune femme. Il la regarda quelques secondes le sourcil haussé avant de reprendre sa tâche. « Mmmh... » Réfléchit-il à haute voix. « Il faut voir les raisons. En toute honnêteté, si je devais tuer quelqu’un ça serait basé sur de l’instinct de survie ou de protection plus qu’autre chose. » Mais l’idée ne lui paraissait pas si étrange. Il finit par tendre une part de son gâteau à Jin Hee. « Mais tuer de sang-froid, ça c’est ton job. » Il lui fît un clin d’œil. « Par contre, je peux être le cerveau derrière les opérations, celui qui élabore les plans tout ça... » Il poussa un soupir surjoué. « J’ai toujours rêvé de fomenter des plans machiavéliques. » Et il mit un morceau de gâteau dans sa bouche sans plus de cérémonie. Après avoir déglutit il se mit à rire. « Il va nous falloir des noms de code ! » Il prit un air pensif une nouvelle fois. « J’m’imagine bien m’appeler le lynx ou le renard... Un truc malin. » Et évidemment, il attendait qu’elle rebondisse là-dessus, parce que Jin Hee était sans pitié. « Toi un truc plus... La veuve noire. Un truc venimeux et discret tu vois ! » Il l’imaginait bien tout en noir, perchée sur ses talons à marcher dans la nuit. Franchement, il serait temps pour lui d’écrire un livre ou des scénarios.



#kerushirei


dreams, love, happiness
There’s no going against time flowing. Emptiness, loneliness, nostalgia are all growing, but I don’t know what I’m grieving over
(c)crackintime
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Le bal de Noël
Décembre rime avec fin d'année et fêtes de fin d'année. Pour l'occasion, tous les habitants de Séoul et de la Digital City sont invités à venir au bal organisé par la Yonsei. Tout le monde est le bienvenu que vous soyez seul ou accompagné. Il y a aura toujours quelqu'un pour vous tenir compagnie.

Pour en savoir plus, clique ici !