Revenir en haut Aller en bas



 

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

dites à mes amis que je m'en vais ☾ ft. nah woori

 :: Le reste du monde :: Faille temporelle :: les histoires du passé
avatar
Lee Mi Ran
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 16 Déc - 16:26



Dites à mes amis que je m’en vais, je pars vers de nouveaux pays

Ce n’était pas possible de pleurer devant ce petit bout de chou. Il se douterait de quelque chose. Il s’inquiéterait et puis il perdrait sa joie de vivre à manger un gâteau délicieux avec toute l’insouciance du monde. « Je ne suis pas fragile, qu’est-ce que tu racontes… » son rire un peu mélancolique racontait l’histoire de ces trois dernières années à leur côté. Autant de jours passés et pour lesquels elle était reconnaissante à chacun d’eux, à Woori comme à Yoon Woo. C’était agréable de rentrer au dortoir au son des comptines que l’école vous impose d’apprendre. Et d’avoir un petit truc haut comme trois pommes, prêt à tout pour vous faire visiter son monde féérique à base de dragons, de dinosaures et de gros camions.

C’était la dernière mission. Yoon Woo sautillait de partout, tirant les chaises au quatre coins de la pièce et ramenant ses peluches, toutes ses peluches sans exception et ça commençait à faire beaucoup. « Eh ! t’oublies pas qu’il faut de la place pour nous aussi ? Surtout toi, regarde toute cette place que tu prends… » elle tira sur ses pieds pour l’allonger de tout son long comme si vraiment, il prenait une place de cinq en faisant les gros yeux. Il se faufila grâce à sa petite taille et Miran le retrouva près de son lit. « Bas les pattes petit microbe ! T’as les doigts pleins de chocolat, va plutôt faire des bisous à la couette de ta maman » siffla-t-elle en récupérant sa couverture qu’elle garda hors de portée de la demi-portion. Mi Ran on ne la change pas. Elle aime l’ordre et les choses joliment rangées… ça vaut aussi pour les pattes de mouche sur ses draps.

« Je veux une pizza avec des pepperonis » ce qui fit bondir Yoon Woo qui se faisait passer sa petite lingette sur la bouche et sur les mains « mais noona ! ça se mange pas sur les pizzas les peperos ! » Elle était déroutée Mi Ran. Ça luttait dans son esprit pour faire le rapprochement avant qu’elle ne lève les yeux au ciel.

Et d’un coup, elle jeta sa couverture sur le petit garçon qui ressemblait à un fantôme pour s’en dépatouiller. « T’as entendu quelque chose Woori ? » Elle fronça les sourcils en souriant. « Allons manger des pizzas toutes les deux ! »



mes lèvres sont indisciplinées ✯ we're all a little weird and life's a little weird. and when we find someone whose weirdness is compatible with ours, we join up with them and fall in mutual weirdness. it's called love.
avatar
Nah Woori
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 7 Jan - 23:41



Dites à mes amis que je m’en vais, je pars vers de nouveaux pays

Wearing. | Elles jouaient les dures toutes les deux, entre la championne de taekwondo et celle qui se vantait d'être une maman louve, mais si elles se regardaient un peu trop longtemps dans les yeux, si en un regard elles parvenaient à se dire tous ces mots qui ne sortaient pas, elles finiraient en larmes. Alors autant en rire, autant se dire que c'était bien ces trois ans, qu'elles avaient des souvenirs en or, et ne pas penser au vide. Mais vraiment, Woori se demandait comment elle allait réussir à se retrouver seule une fois son fils endormi. Avec qui parler de sa journée ? Avec qui papoter pour se changer les idées ? Qui aurait pensé qu'après des débuts si difficiles, il soit aussi dur pour les deux jeunes femmes de se séparer ? Pas Woori en tout cas. Mais c'était une bonne chose au final non ? Ça voulait dire qu'elles étaient devenues amies, qu'elles avaient appris à se comprendre et à s'aimer. En tout cas la jeune maman allait essayer de penser de cette façon, mais plus facile à dire qu'à faire.

A peine l'idée avait fusé, que Yoon Woo était parti dans les starting-block. Futur déménageur le Yoon Woo ? Pourquoi pas. Mais ce n'était pas garanti vu le peu douceur qu'il mettait à manipuler ses jouets et ses affaires. Mais il était au taquet. Woori essayait de l'aider et aussi de le limiter, parce que si elles l'écoutaient, il retournait jusqu'au bureau pour que la cabane soit en fait un château. Tout ça parce qu'il savait que ça ne serait pas lui qui aurait à tout ranger...

En attendant, pour ne pas courir à la catastrophe, il fallait le débarbouiller du chocolat, ce que Woori entreprit avec une lingette. Mais ce n'était pas la lingette devant la bouche qui allait l'empêcher de contrarier Mi Ran. Après une seconde d'arrêt, la jeune femme lâcha un rire moqueur vis-à-vis de son fils. Il était mignon, un peu bête sur le coup mais tellement mignon. Elle jeta la lingette presque en même temps que sa colocataire jeta la couverture sur le petit garçon. Ça aurait été beau à filmer ça. « Non rien. » Un sourire aux lèvres elle continua. « On y va. Une pizza pepperoni pour toi, une végétarienne pour moi et c'est bon c'est réglé. » Encore en train de se battre avec la couverture, on pouvait entendre Yoon Woo râler, mais impossible de comprendre ce qu'il disait.

Les cheveux complètement décoiffés et les lunettes de travers, on pu enfin voir sa petite tête. « Vous êtes pas gentilles et pas drôles. » Woori regarda Mi Ran d'un air perplexe. « J'nous trouve super drôles perso. Mais les enfants en même temps... » Pour se donner un genre, et montrer à quel point sa mère et Mi Ran Noona étaient vraiment trop nulles (c'est-ce qu'il répéta dans sa barbe inexistante d'ailleurs), il entreprit de construire la cabane tout seul, puisque c'était comme ça. Evidemment, c'était bancale, et dès qu'il installait un truc, un autre tombait. Et elles le laissèrent se battre comme ça un moment, c'était drôle.

« Bon vous m'aidez ou vous faites rien ? » Elles se regardèrent. « Demandé comme ça, j'pense qu'on fait rien. » Et il soupira, et Woori se mit à rire. Finalement elle attrapa son téléphone et ouvrit l'application de la pizzeria, elle commanda la pizza de Mi Ran, la sienne, et choisit pour Yoon Woo (il aurait mit trop de temps à choisir une pizza qu'il ne finira même pas). « Bon comme t'es occupé à la maçonnerie, Mi Ran et moi on va choisir le film qu'on regarde ce soir ! » Mais imperturbable, il les toisa de haut en bas, posant une de ses peluches sous la cabane bancale. « On regarde Dinosaure. » Woori regarda Mi Ran. « J'crois que c'était pas une question ça... » Et ça sentait la crise diplomatique si elles refusaient. « On l'étouffera sous un coussin pour regarder La Nuit des Morts Vivants. » Yoon Woo soupira, désespéré soit par sa cabane soit par sa mère (et c'était pas sympa ça !). Il finit par venir vers Mi Ran et la regarda avec des yeux de chat potté (arme redoutable qu'il maniait beaucoup trop bien). « On finit la cabane Noona, on aura pas d'endroit où manger sinon. » Ils avaient toute la chambre mais il fallait qu'il joue la drama queen, le digne fils de sa mère. « Oh bah zut alors, si je suis pas invitée à aider... » Woori ne se fit pas prier pour se jeter sur son lit privé de sa couverture et de ses oreillers, mais c'était mieux que rien.


Your hot whisky eyes have fanned the flames. Maybe I'll burn a little brighter tonight Let the fire breathe me back to life. Sometimes before it gets better, the darkness gets bigger. Baby, you were my picket fence
avatar
Lee Mi Ran
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 28 Jan - 1:07



Dites à mes amis que je m’en vais, je pars vers de nouveaux pays

Bas les masques ! et la couverture retomba au sol, dévoilant un petit truc se tenant sur ses deux jambes qui chamboulait, les cheveux en pagaille dans son pyjama qui faisait tout pile sa taille, alors qu'il n'y a pas un mois, Mi Ran était persuadée se souvenir que Woori lui disait avoir prit la taille au-dessus pour que ça dure un moment. Il alla bouder dans son coin et terminer sa cabane tout seul. « Ouais... les enfants n'y comprennent vraiment rien à l'humour des grandes personnes. » Mauvaise mémoire oblige, elle en aurait presque oublié les pizzas.

Imitant Woori, elle se décida à ne pas bouger d'un petit pouce pour aider le mini-architecte décorateur d'intérieur dictateur qui soupirait en passant une main sur son front toutes les vingt secondes dans un effort surdimensionné – et franchement, exagéré. « Dinosaure... on l'a pas vu le mois dernier ? Et à la rentrée ? Et genre... la semaine dernière ? » Des dinosaures et des camions... après tout, son meilleur ami lui avait bien fait regarder les aventures de Batman des centaines de fois sans que vraiment, elle ne se souvienne de grand-chose. « Eh. C'est une forme de film historique on peut dire... peut-être bien qu'à force de le voir je m'en souviendrai ! » Et ça fit, encore une fois, soupirer Yoon Woo qui était bien le seul que Mi Ran ne grondait pas lorsqu'il lui reprochait de ne jamais se souvenir de rien – mais il savait aussi qu'il devait faire attention à ses oreilles et d'ailleurs, c'était pas évidement de construire une cabane avec les coudes pour protéger ses lobes de ses deux mains. Patatraaaa. Il lui fit ses petits yeux doux et là... elle chercha de l'aide du côté de Woori mais elle comprit qu'elle ne lui serait d'aucune aide (et ça c'était vraiment pas cool). « Arrête d'être aussi mignon » elle poussa doucement son index contre son front en faisant mine de bouder « je vais t'aider. » Elle se pencha pour récupérer quelques coussins et aussitôt se redressant visa Woori sans se ménager. « Je vais finir par regarder La Nuit des Morts Vivants toute seule si tu ne nous aides pas ! » Et puis elle se pencha en chuchotant à Yoon Woo, grossièrement pour que Maman Woori l’entende « si elle ne vient pas on mangera sa pizza » ce à quoi il répondit lui aussi en chuchotant « mais maman elle prend que des pizzas avec plein de légumes dessus… » Elle grimaça. « Zut… » Elle se redressa et pensa à un Plan B. « On a délibéré avec Yoon Woo… on est d’accord pour que tu viennes nous aider à construire la cabane ! Tu t’occupes de ce côté-ci. » Trop généreux.



mes lèvres sont indisciplinées ✯ we're all a little weird and life's a little weird. and when we find someone whose weirdness is compatible with ours, we join up with them and fall in mutual weirdness. it's called love.
avatar
Nah Woori
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 4 Fév - 22:06



Dites à mes amis que je m’en vais, je pars vers de nouveaux pays

Wearing. | Woori avait tristement découvert que les enfants fonctionnaient par phase. Lorsqu'elle s'était plaint à l'époque auprès de sa mère que Yoon Woo regardait le film Cars, en boucle, sans s'arrêter et sans se lasser, elle avait rit et avait dit à la jeune maman que ce devait être le karma parce que « tu nous a fait subir le même enfer avec la petite sirène ». Soit... Et après avoir parlé avec d'autres mamans du jardin d'enfants, elle savait maintenant que les enfants étaient monomaniaques. Et Yoon Woo était dans une phase Dinosaure. Bon... Cette phase durait depuis un moment, mais elle s'y était fait. Mieux valait ça que Cars, ou les Power Rangers. « Te plains pas je l'ai encore vu hier. » Dit-elle entre ses dents à Mi Ran, elles allaient frôler la crise de nerfs. Si Woori lâcha un rire à la remarque de sa (encore pour le moment) colocataire, Yoon Woo lui soupira. Bientôt il allait râler et dire qu'il ne pouvait compter que sur lui-même, c'était pas sérieux tout ça !

Mais est-ce que construire une cabane au milieu de la chambre en attendant des pizzas était bien sérieux aussi ? Pas vraiment. Et regarder son fils et Mi Ran faire tout le boulot, affalée sur son lit, ce n'était sérieux non plus, mais tellement divertissant. « Moi si j'étais vous, je mettrais pas la couverture comme ça... » Et c'est à ce moment-là qu'elle reçu un coussin envoyé par Mimi en pleine tête. Si Woori lâcha un « humph » contrarié, ça amusa beaucoup Yoon Woo. Au moins, ça lui faisait des choses à raconter pour sa dernière soirée dans cette chambre. Woori se redressa dans son lit, une moue boudeuse sur le visage. « Hey pas touche à ma pizza. » Elle pointa le doigt en l'air, comme lorsqu'elle faisait la morale à Yoon Woo (oui elle détestait ça, mais elle s'était rendue compte qu'elle faisait souvent cette pose de mère en colère). « Est-ce que j'ai envie de vous aider même ? » Elle s'était malgré tout levée pour les rejoindre. « Je vois qu'on a besoin de faire appel à une pro. » Elle les regarda d'un petit air espiègle, avant de ricaner. Elle tâcha de faire tenir au mieux une couverture pour que ce soit un pan de ladite cabane.  

Elle se recula pour admirer son œuvre, alors que Yoon Woo tout en babillant et/ou ronchonnant continuait de placer des coussins et des peluches dans la tente improvisée. Woori tapa son épaule, et fit mine de continuer son œuvre, l'air de rien. « Noona t'arrête ! » Il la regarda en fronçant les sourcils, très sérieusement. « On va jamais finir si tu continues à faire des bêtises. » Woori cacha son sourire. « Oh oui Mi Ran... Tu pourrais te concentrer un peu. » Et pour ponctuer, elle lui donna un coup de coussin. Puis après deux ou trois couvertures à replacer, des peluches à virer parce qu'il n'y avait plus de place, c'était à peu près terminé. « On est bon là non ?! » Woori se recula pour admirer leur œuvre. « Comme quoi vous aviez vraiment besoin d'une pro. » Elle ricana à nouveau, avant de discrètement taper l'épaule de Yoon Woo une nouvelle fois, feignant que ce n'était pas elle. « Noona ! » Et il regarda Mi Ran, ses petits poings serrés, près à en découdre avec Mi Ran Noona.


Your hot whisky eyes have fanned the flames. Maybe I'll burn a little brighter tonight Let the fire breathe me back to life. Sometimes before it gets better, the darkness gets bigger. Baby, you were my picket fence
avatar
Lee Mi Ran
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 8 Fév - 0:43



Dites à mes amis que je m’en vais, je pars vers de nouveaux pays

Mi Ran soupire et lui adresse un mince sourire, emprunt et éprit de compassion. « Si tu veux, laisse le DVD tout en haut de l'armoire avant de partir. Je te le rapporterai la semaine prochaine pour éviter une crise diplomatique et toi, t'auras une semaine pour attirer son attention sur autre chose. » Elle réfléchit. « T'en dis quoi des robots ? Montre-lui Wall-E. » Elle réfléchit encore pendant que le principal intéressé fait son petit ménage au cœur de la chambre. « En plus c'est simple à faire les costumes de robots. Vachement plus simple qu'un dinosaure, deux cartons et des petits trous, tu recycles même les rouleaux de papier toilette. » C'est le versant écolo quand on a des enfants.

Mettant la main à la pâte, et c'est toujours plus prudent de lui déléguer la construction d'une cabane plutôt que la confection du repas du soir, elle ne manque pas d'observer son aînée qui, affalée en étoile sur son lit, dispensait quelques conseils de chantier. Parce que c’était bien connu que Woori était Bac +5 en charpenterie et menuiserie, option empilage de DVD et de couvertures. « Elle dit n'importe quoi, c'est même pas une professionnelle elle fait toujours tout tomber. » Glissant la rumeur au petit bricoleur, elle dût s'attirer au passage les foudres de la jeune maman dont le visage innocent, Mi Ran le pressentait, n'était qu'une façade.

Attelée à ramasser quelques peluches qu’elle disposait en arc de cercle dans le fonds de la cabane, elle fut surprise de se faire gronder par la petite voix fort mécontente du maître d’ouvrage et ses deux mains exagérément posées sur ses hanches. « Pourquoi tu boudes ? » Elle arque un sourcil et se confronte à sa mine grave. « Eh dis donc t’arrêtes de ronchonner un peu ? Tu sais très bien que je ne fais jamais de bêtises ! » Et elle insiste longuement sur le « jamais » de « jamais de bêtises ». Mais vraiment jamais. Lui en revanche, y croit beaucoup moins. Elle jette un regard surpris à Woori, qui semble prendre son parti et imiter grossièrement la crapule.

La mission rondement menée, l’heure est à observer avec fierté et orgueil le fruit de leur travail acharné… La cabane n’est pas trop mal, un peu plus tassée d’un côté que de l’autre et avec plusieurs ambiances, plusieurs styles d’architecture différents aussi… « HE ! » Cette fois-ci elle ne l’a pas volé. La main de Woori qui vient tapoter l’épaule de Yoon Woo et qui se rétracte en lui laissant prendre le blâme. « Ah non ! Ah non ! C’est pas moi, c’est elle ! » Et lâchement, quoi que ce n’est que justice à y réfléchir à deux fois, elle accuse Woori qu’elle pointe du bout de son doigt. (Elle trouverait le moyen de se venger avant le lendemain matin.) Puis ses yeux se plissent en jetant un regard de haut au garçon. « Qu’est-ce que tu comptes faire avec ces petits poings microscopiques ? » Défiance et électricité dans l’air – Pikachu serait follement jaloux. « Je vais t’apprendre à faire des bêtises moi ! Et maman ! » Il se tourne en position de défense face à elle aussi. « C’est PAS drôle ! » Nianiania c’est pas drôle. Mi Ran fait mine de soupirer. « Oooooh, eh ! On transforme la cabane en tipi et on te fait rôtir comme un petit poulet pour ce soir si tu continues ! » Yaaaattaaaaa la crevette attaque !



mes lèvres sont indisciplinées ✯ we're all a little weird and life's a little weird. and when we find someone whose weirdness is compatible with ours, we join up with them and fall in mutual weirdness. it's called love.
avatar
Nah Woori
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 18 Fév - 17:41



Dites à mes amis que je m’en vais, je pars vers de nouveaux pays

Wearing. | Woori devinait facilement que ce déménagement allait perturber Yoon Woo. Les enfants fonctionnaient avec des routines, c'était comme ça qu'ils se construisaient. Quitter les dortoirs, Mi Ran, les gens et les lieux qui faisaient leur quotidien, allait perturber le petit garçon. Sans compter leurs habitudes, Woori et lui n'allaient plus partager la même chambre, ni même le même lit. Et Yoon Woo allait sans doute se réfugier dans ses petites manies habituelles pour se rassurer, comme par exemple regarder Dinosaure en boucle. Laisser le DVD dans la chambre par « accident" aurait été tentant, mais allez savoir pourquoi, Woori se disait que les conséquences auraient été compliqué. « Me tente pas... Il me l'pardonnerait jamais. » Déjà qu'il allait sans doute lui en vouloir pour ce chamboulement. « Mais pitié, lui met pas en tête l'idée qu'il peut se déguiser en robot. » Wall-e ou pas, l'idée apparaissait tellement tentante à des gamins de son âge. Et Woori n'avait pas envie de devoir recycler ses cartons pour le voir courir partout dans leur appartement.

Elle voulait bien maîtriser les cabanes et tentes improvisées à base de coussins et de couvertures mais pas les cartons. En attendant, c'était bien la première activité pour laquelle elle était réquisitionnée. Oui réquisitionnée, rien que ça. Parce que faire l'étoile de mer sur son matelas était reposant. Mais loin de s'affairer à contre-cœur, elle en profitait pour embêter et Yoon Woo et Mi Ran. Parce qu'ils pensaient pouvoir se liguer contre elle sans qu'elle se rebiffe ? « De quoi c'est moi ? Tu mens Mi Ran ! Et mentir, c'est mal ! » Sauf que celle qui mentait c'était Woori, ouh la vilaine ! Et alors que Yoon Woo ne regardait pas, concentré sur ses petits poings à serrer, la maman tira la langue à sa colocataire. Finalement c'était à elles deux que s'en prenait Yoon Woo. Elle regarda son fils d'un air dubitatif. « Hey genre tu vas me taper ? T'as oublié qui te fait ton chocolat le matin ? Même en montant sur un tabouret t'es trop petit pour attraper ton bol. » Faux, Yoon Woo commençait à être de plus en plus grand, mais ça il l'ignorait (ou pas).

D'ailleurs l'argument tomba à plat, le petit énervé l'était toujours. Parce que oui « c'est PAS drôle ! » Mais ce fut une attaque de lâche, parce qu'il avait décidé de s'armer, il avait sans doute réalisé que ses petits poings ne suffiraient pas. Alors il était entré dans la cabane et avait commencé à leur lancer les peluches que Mi Ran avait pourtant si bien aligné. « Hey nan c'est triché ça ! » Woori essayait de protester, mais elle reçu une peluche en pleine tête, c'est qu'il visait bien ou avait juste de la chance ? Alors à son tour, la jeune maman se mit à jeter les peluches, sur son fils, mais aussi sur sa colocataire, tout le monde en avait pour son compte. Et ça riait, et ça criait, mais Woori se moquait bien qu'on les surprenne cette fois, elle était virée de toute façon. Elle toucha Mi Ran en pleine tête, un facepalm mais avec une peluche. Woori leva les bras comme si c'était un but qu'elle venait de marquer. « Dans le mille ! » Et à croire que ça amusait beaucoup Yoon Woo puisque finalement, il commença à lui tendre les peluches pour qu'elle les lance sur l'étudiante. « Tiens maman ! » Et une, deux, trois, et quatre, cinq...

Puis le portable de Woori sonna, les pizzas étaient arrivées en bas. « Bon on continue ou j'ai le droit d'aller chercher les pizzas. » Et Yoon Woo mit sa main devant sa bouche, comme si choisir entre les deux était réellement difficile. Ah les mômes... « Et toi t'as faim ou t'as mangé assez de peluches pour tenir la soirée ? » Demanda-t-elle à Mi Ran. « Bon je crois que j'ai faim. » Répondit Yoon Woo à sa place, sur un ton grave et sérieux.


Your hot whisky eyes have fanned the flames. Maybe I'll burn a little brighter tonight Let the fire breathe me back to life. Sometimes before it gets better, the darkness gets bigger. Baby, you were my picket fence
avatar
Lee Mi Ran
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 25 Fév - 19:23



Dites à mes amis que je m’en vais, je pars vers de nouveaux pays

Au cœur d'un retournement de situation qu'elle n'a pas vu venir, elle se retrouve à être la cible mouvante d'un soulèvement de peluches insoupçonné. « Vous allez laisser mes peluches tranquilles ?! » Elle s'indigne, levant l'index de son air très, très menaçant lorsqu'un diplodocus lui arrive en pleine tête, silencieuse et surprise, l'expression de son for intérieur irradiant d'un souffle de renouveau... « mais on balance pas des dinosaures sur les gens comme ça ! » C'était beaucoup plus drôle quand Woori se recevait un Minion au coin de la tête ! ...VENDETTA. Sauf qu'à deux contre un, son sort semblait avoir été scellé avant même qu'elle puisse y faire quoi que ce soit. Elle se baisse pour attraper une peluche et deux autres lui arrivent comme des météorites. « C'est comme ça que le Big Bang est arrivé, vous êtes contents ?! » Elle proteste et intercepte un vieux doudou loin d'être flambant neuf avec une moue circonspecte, le tenant du bout de ses deux doigts à une certaine distance d'elle. « Je l'ai gobé alors tu vas en prison ! » Une bataille de peluches n'a rien à voir avec une balle au prisonnier mais si les règles du jeu peuvent lui servir dans une tentative de détournement, elle est prête à tenter le coup.

De fait, elle ne songe même plus à cette soirée qui serait bien la dernière de leur folle aventure. Ils faisaient un bruit pas possible et les gazouillis de Yoon Woo qui se transformaient en rugissements flamboyants lorsqu'il jetait une peluche presque plus grosse que lui la faisaient rire, moqueuse. Il n'était plus réduit au silence et à l'anonymat. C'était agréable... c'était aussi la fin de tout ça.

« Moi aussi j'ai faim. » Elle déclare en réceptionnant à nouveau deux peluches jetées à la chaîne et en traître. Elle se tourne vers Woori avec un air suffisant, les bras croisés pour annoncer l'évidence. « J'en ai certainement mangé moins que toi, c'est évident que c'est moi qui ait gagné la bataille ! » Un sourire en coin et pour faire taire le petit gnome hurlant qui proteste entre elles, elle l'attrape par le bras pour l'attirer contre elle et plaquer la paume de sa main contre sa bouche. « Je relâche le mollusque contre une pizza ! »



mes lèvres sont indisciplinées ✯ we're all a little weird and life's a little weird. and when we find someone whose weirdness is compatible with ours, we join up with them and fall in mutual weirdness. it's called love.
avatar
Nah Woori
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 4 Mar - 23:22



Dites à mes amis que je m’en vais, je pars vers de nouveaux pays

Wearing. | Les peluches se suivaient et ne se ressemblaient pas. Elles avaient toutes les formes, tous les poids et donc toutes les vitesses mais aussi tous les points de chutes. Œil, tête, bras, ventre, il faut dire qu'aucun d'eux trois ne visaient réellement, ils tiraient au petit bonheur la chance. Woori se stoppa dans son mouvement en regardant sa colocataire, les lèvres légèrement pincées. « T'arrêtes d'inventer les règles. On dirait Yoon Woo. » Pour ne pas perdre, il était le pro pour inventer des règles et des consignes qui n'existaient pas, juste pour la faire à l'envers. « N'importe quoi maman ! » Haut comme trois pommes mais un vrai truand celui-là, il faut dire qu'il était mauvais perdant, alors tout était bon pour gagner.

Mais Yoon Woo n'était pas le seul à ne pas la jouer fairplay. Mi Ran aussi était de ce genre-là. Déjà parce qu'elle ne voulait pas avouer sa défaite, alors que, soyons honnêtes, Woori l'avait complètement cartonnée. Et ensuite, parce qu'elle était prête à sacrifier Yoon Woo contre une pizza. La jeune maman la regarda en plissant les yeux. « Tu sais que tu triches là ! » Et elle se lança dans un concours d'yeux avec Mi Ran. « C'est c'qu'on t'apprend au taekwondo ? Et le code d'honneur alors ? » Est-ce qu'ils avaient un code d'honneur d'abord ?

Sans répondre, Woori se leva, téléphone en main. « Je vais chercher les pizzas, je me laisse le temps du trajet pour réfléchir. » Comme si son choix n'était pas déjà fait. « mmhmmaaa » On devinait que Yoon Woo protestait en l'appelant. Elle ne prit que quelques minutes pour récupérer les boîtes et remonter dans la chambre. Et à peine le pas de la porte passé, elle remarqua que Mi Ran avait relâché son fils. « Laisse-moi deviner, il t'a léché la main jusqu'à ce que tu le lâches ? » Dégoûtant, mais efficace, le petit le savait très bien. Elle fit un clin d'œil à Yoon Woo. « Malin comme un singe champion ! » Rien que ça. « Allez à table ! » Façon de parler. Le petit garçon lâcha une exclamation excitée en tapant dans ses mains, tout était fou ce soir pour lui. Avant de s'asseoir, il alla chercher son DVD préféré qu'il tendit à Mi Ran. « T'as perdu c'est à toi de le mettre. » Et il se laissa tomber comme un pacha sur ses coussins, prêt à manger devant son film préféré. « J'crois que j'ai raté un truc dans son éducation. » Lâcha Woori, faussement inquiète du comportement de son fils. « Bon Mi Ran tu t'bouges. » Ajouta-t-elle imitant un ton de tyran auquel Yoon Woo ajouta un « Allez Noona ! » Puis il se tourna vers sa mère. « Et ma pizza ?" Woori avait perdu à son propre jeu, c'est qu'il apprenait vite celui-là.


Your hot whisky eyes have fanned the flames. Maybe I'll burn a little brighter tonight Let the fire breathe me back to life. Sometimes before it gets better, the darkness gets bigger. Baby, you were my picket fence
avatar
Lee Mi Ran
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 6 Mar - 21:37



Dites à mes amis que je m’en vais, je pars vers de nouveaux pays

Elle prend un air choqué et s'élève en appui aux contestations de Yoon Woo. « Alors, non, je triche pas ! C'est écrit dans toutes les règles de la bataille d'oreillers et si ce n'est pas écrit, eh bah ça devrait. » Elle n'est pas mauvaise joueuse, du moins c'est ce qu'elle essaye de faire croire. Partout. Tout le temps. Peu importe le jeu. Et les circonstances. Elle est juste "un peu" sensible de la défaite et refuse de perdre ce concours d'yeux contre Woori. « A deux contre un ce n'est de toute façon dans aucun code d'honneur d'aucune discipline. » Elle plisse les yeux, ponctuant sa phrase d'un haussement de sourcils destinés à montrer toute l'étendue de son ambition et de sa détermination – même si elle n'est plus certaine de se souvenir de la requête justifiant sa mise en scène. Elle ne clignera de toute façon des yeux qu'une fois Woori disparue derrière la porte de la chambre.

Mais voilà que pas plus de cinq minutes plus tard elle s'avoue vaincue pour la seconde fois, avec encore plus d'amertume qu'à la première. « Pire. Ce petit sagouin m'a carrément bavé sur la main ! Je savais pas que t'élevais un escargot. Bouaaah~ » Elle en frissonne encore, frottant contre sa main un mouchoir imbibé de gel hydroalcoolique à s'en décaper la paume.

Passant à table, il débarque comme une fleur, la bouche en cœur pour lui claquer un DVD sous le nez et l'ordre de le lancer sans pression aucune (et si possible sans délai non plus). Puis il s'étale de toute sa nonchalance sur un lit de coussinets douillets, si petit même que trois oreillers suffisent à le tenir. « Sans doute la partie "éducation" justement. » Elle répond sans délai à la jeune maman, lui laissant aisément comprendre d'où il tient ce comportement de dictateur-nain.

Et paradoxalement, elle se dit que tout ça va vraiment lui manquer.

« Hé ho ! Encore une complainte et je vous laisse tous seuls ! » Elle les regarde, leurs visages hagards et complètement unphased avant de préciser. « Et j'emmène le DVD avec moi. » AH ! Là c'en est trop pour Yoon Woo qui fait les gros yeux avant de zipper une fermeture éclair sur ses lèvres. « Mmmouiii je préfère. » Même si la ruse n'a absolument aucun effet sur Woori, quoi que son fils est assez malin pour retourner la situation et trouver un nouvel esclave à son petit jeu. « C'est vrai ça. Et ma pizza ? » Elle répète avec un petit sourire et la voix chantante.

« Très bien ! Ca commence ! » Elle a installé son ordinateur à bonne hauteur sur une petite chaise. Mais pour régler l'écran, elle ne comptait pas sur le soutien de Yoon Woo qui semblait beaucoup s'amuser. « Plus haut... plus bas... mais je vois pas ! plus haut... plus haut... plus bas... ah !...en fait non. »

Elle se fraye une petite place au milieu de ces deux-là et vient coller un bavoir en serviettes au plus petit pour l'embêter. Il proteste mais dès qu'il prend sa première part de pizza paf ! La sauce tomate qui chute. « Bah tu vois ! Allez mange ta pizza Tinky Winky au lieu de parler ! » Et puis il grogne. « De toute façon noona elle comprend jamais rien aux films faut toujours tout lui expliquer ! » Et Mi Ran de le juger un instant avant de se tourner vers Woori. « Je me demande vraiment où il a appris à parler avec autant de sass. » Elle la regarde. Mais la question n'en est pas vraiment une, elle connaît la réponse.



mes lèvres sont indisciplinées ✯ we're all a little weird and life's a little weird. and when we find someone whose weirdness is compatible with ours, we join up with them and fall in mutual weirdness. it's called love.
avatar
Nah Woori
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 16 Mar - 14:46



Dites à mes amis que je m’en vais, je pars vers de nouveaux pays

Wearing. | Il y a certaines questions qui n'attendent pas de réponses, les questions rhétoriques (évidemment) et celles dont la réponse n'allait pas faire plaisir et qu'il valait mieux taire. Alors autant dire qu'à la question « qu'est-ce que j'ai raté avec lui », Woori n'attendait pas de réponse, ni aucun commentaire. Mais évidemment, c'était trop demander à Mi Ran, et la réponse de cette dernière arracha la mine la plus offusquée des mines offusquées à la maman remise en question. Surtout que ça n'était pas vrai. Bon, Yoon Woo était un peu exigent parfois, mais globalement, il était quand même bien élevé malgré les circonstances. « En plus de te baver dessus mon escargot mal élevé aurait du te mordre. » Et dans un exemple de maturité absolue, Woori tira la langue méchamment à Mi Ran ce qui amusa le petit garçon qui lâcha un rire haut perché et commença à son tour à faire la même chose. Bien joué Woori, bel exemple.

Mais c'était à croire qu'ils savaient tous jouer aux tyrans dans cette piaule, parce que Mi Ran n'était pas la dernière pour imiter Yoon Woo et réclamer sa pizza (après avoir honteusement fait du chantage à un pauvre petit garçon innocent, belle mentalité !). « Ta pizza tu vas la trouver plus vite que prévu et avec un peu d'élan. » Lui répondit Woori, elle aurait conclu avec un « bitch please » que l'expression qu'elle affichait (et avait du mal à garder sans éclater de rire) aurait été tout aussi parfaite.

Et le trio d'enfer pu enfin s'installer, non sans que Mi Ran subisse encore, mais oh, c'était leur dernière soirée, il fallait qu'elle s'en souvienne. « Bah quoi, il a raison. » Woori haussa simplement les épaules, plutôt contente justement que son fils ait autant de sass. « Et encore, j'suis pas la pire. » Parce qu'avec les parents qu'avait Yoon Woo, c'était une petite bombe à retardement d'ironie, sarcasmes et de sass qui se trouvait à côté de Mi Ran. D'ailleurs en parlant du loup petit requin. « Mais Noona suit un peu ! Après tu vas demander à ce qu'on te raconte le début ! » Comme si les deux jeunes femmes n'avaient déjà pas assez vu Dinosaure pour l'avoir mémorisé. Tout en parlant, il avait tendu sa main pleine de sauce tomate vers l'écran, d'un air de dire « ça se passe par là ». Woori poussa un soupir en voyant ça et attrapa un paquet de lingettes qu'elle avait gardé à portée de main. Elle le tendit à sa (encore) colocataire. « T'en auras besoin quand il aura fini. » C'était bien pratique qu'elle se soit glissée entre la mère et le fils tiens !

« Chuteuuuh ! » Comme si lui non plus n'avait pas assez vu le film pour le connaître par cœur. Les deux jeunes femmes se lancèrent un regard entendu : il était chiant là, mais ne dirent rien, mangeant religieusement leurs pizzas alors que Yoon Woo dévorait autant son plat que son film. Puis au bout d'un moment : « Et sinon elle est bonne ta pizza Noona ? » Arrachant un éclat de rire à Woori qui manqua de faire tomber une partie de sa propre part. « Malin comme un singe j't'ai dit. »


Your hot whisky eyes have fanned the flames. Maybe I'll burn a little brighter tonight Let the fire breathe me back to life. Sometimes before it gets better, the darkness gets bigger. Baby, you were my picket fence
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Le bal de Noël
Décembre rime avec fin d'année et fêtes de fin d'année. Pour l'occasion, tous les habitants de Séoul et de la Digital City sont invités à venir au bal organisé par la Yonsei. Tout le monde est le bienvenu que vous soyez seul ou accompagné. Il y a aura toujours quelqu'un pour vous tenir compagnie.

Pour en savoir plus, clique ici !