Revenir en haut Aller en bas



 

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

dites à mes amis que je m'en vais ☾ ft. nah woori

 :: Le reste du monde :: Faille temporelle :: les histoires du passé
avatar
Lee Mi Ran
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 2 Avr - 16:56



Dites à mes amis que je m’en vais, je pars vers de nouveaux pays

Elle regarde la petite tête baveuse qui lui sourit avec une innocence dont il serait permis de douter. Puis, elle affiche à son tour une moue à peine impressionnée. « J’crois pas non. Pour mordre il faut déjà des dents. » Avant même qu’elle ne termine sa phrase, elle bloque doucement la tête du petit monstre en posant la paume de sa main sur son front. C’est qu’elle taquine mais elle ne voudrait pas finir avec une rangée de mini-canines imprimée dans la chair de son bras. Elle lève à nouveau le menton vers son aînée. « La pizza est un instrument de paix unnie, pas une arme de guerre. » Elle dit sur un ton neutre et noble, en réponse aux menaces de bombardement peu élégantes qu’elle reçoit d’un sourire qui lui en dit long sur le dessein de la jeune maman. Sassy mama, please. Et alors qu'elle cause ensemble sur les manières un peu trop étendues du petit garçon, mi-ange, mi-démon, il les rappelle une nouvelle fois à l'ordre... ou plutôt seulement Mi Ran dont la réaction ne se fait pas attendre, lançant une pichenette à sa tempe dans un sifflement réprobateur. « Hé ho, le dictateur en couche-sur-pattes. Je parle seule peut-être ? » En d'autres termes, plains-toi à ta mère, c'est pas de ma faute.

Surtout qu'il en met partout. De la sauce tomate en sourire autour des lèvres, dégoulinant dans la paume de sa main... le paquet de lingettes lui arrive entre les mains et elle se demande si elle n'a pas loupé une étape très importante dans l'équation. « J'ai pas de conseils à recevoir d'un bébé qui sait même pas manger de la pizza ! C'est parce que tu regardes trop l'écran que tu trouves plus ta bouche ? Elle est là, espèce de petit cochon ! Alors comment ça se fait que t'en aies partout autour, sur le bout du nez et sur tes doigts ?! » C'est pas demain la veille qu'elle fera des gosses la Mi Ran. Elle tire une lingette et lui débarbouille le visage de sorte à étouffer ses contestations.

De toute façon elle n'écoute rien au film, elle préfère largement sa pizza qui fait des longs fils de fromage. C'est ça qui doit lui taper dans l'oeil à Yoon Woo. Et d'ailleurs, ça n'échappe pas à sa mère que Mi Ran suspecte d'avoir déjà usé plus d'une fois de cette même technique de roublard. « Non. » Elle répond simplement en se concentrant, pour une fois, sur le film. « Elle a un goût pas bon et en plus elle est super piquante. » Elle pensait que ça suffirait. « Bah alors pourquoi tu la manges ? » Elle s'immobilise et lève les yeux au ciel. « Parce que... » Et là. Elle a le malheur de tourner la tête et de croiser son regard de pauvre petit gnome en détresse. En une seconde, une part de sa pizza glisse dans le carton du plus jeune, et Mi Ran ronchonne. « Quel escroc. » Elle dit ça en même temps qu'elle pivote vers Woori et qu'elle récupère une part de sa pizza à elle et sans même lui demander son autorisation. « Quoi ? » Leurs regards se croisent. « Bah ! Les dettes de Yoon Woo sont les tiennes alors t'iras te plaindre à côté pour toute réclamation ! » Et lorsqu'elle jette un regard à côté pour désigner le fauteur de trouble, il lève les deux bras en l'air avec un air franchement réaliste de celui qui n'a rien à voir dans l'histoire, les yeux rivés sur l'écran. « Alors moi j'ai rien à voir dans l'histoire vous réglez vos problèmes comme des grandes je suis pas là ! »



mes lèvres sont indisciplinées ✯ we're all a little weird and life's a little weird. and when we find someone whose weirdness is compatible with ours, we join up with them and fall in mutual weirdness. it's called love.
avatar
Nah Woori
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 12 Avr - 20:31



Dites à mes amis que je m’en vais, je pars vers de nouveaux pays

Wearing. | Comme il s'agissait de leur dernière soirée dans cette chambre, Woori était un peu plus cool avec son fils. En temps normal, certains de ses gestes ou de ses remarques ne seraient pas passés, mais ce soir-là, elle laissait couler. Elle n'avait pas envie qu'il y ait des cris (à part ceux de joie qu'il pourrait pousser en jouant) ni de larmes (à part les siennes lorsqu'elle fermerait la porte de leur « maison »). Alors à part lâcher des rires et lever les yeux au ciel en se demandant où Yoon Woo apprenait tout ça, elle ne disait rien de plus. Surtout que certes, avec elle, il était à bonne école (en plus d'avoir ça dans le sang) mais franchement Mi Ran n'était pas la dernière de la classe niveau répartie, et elle lui avait appris bien plus qu'elle ne le pensait. Si son fils tenait autant tête à la Sango, c'est bien parce qu'elle l'avait armé pour le faire.

Même si Mi Ran râlait sur Yoon Woo en lui essuyant la bouche, elle savait très bien que son fils et son amie adoraient ça. Ils faisaient semblant de se disputer et s'envoyer des petites vacheries, mais Woori savait bien que ces deux-là s'adoraient, elle s'en voulait presque de détruire ce joli duo. Finalement, voyant Mi Ran lutter pour ne pas se faire voler sa pizza, la jeune maman sortit de sa simple observation. « Tu l'auras pas. C'est un génie je t'ai dis. » Oui rien que ça, elle n'était pas humble pour un sous lorsqu'il s'agissait de son fils. Et elle lâcha un rire gras en voyant le trafic de pizza se faire. « Malin comme un singe. » Dit-elle pour la énième fois de la soirée en souriant très satisfaite à Mi Ran.

Son sourire disparut néanmoins en voyant sa future ex-colocataire, et peut-être future ex-amie à bien y penser, lui voler une part de pizza. Elle mit une main sur sa poitrine et la regarda offensée. « T'es sérieuse ?! » Shook qu'elle était Woori ! Comme indiqué par Mi Ran, le regard de la jeune maman glissa sur son fils pour ensuite revenir sur l'intéressée principale. « Comme des grandes, t'inquiète... » Le sourire en coin et le sourcil relevé, l'air qu'affichait Woori était presque menaçant, que Mi Ran se méfie, la soirée n'était pas fini. Finalement, d'un air nonchalant, elle haussa les épaules. « Etouffe toi bien avec ma pizza. » Et elle mordit dans sa propre part, fixant Mi Ran, s'amusant à jouer les dures alors que bien que plus menue, la Sango pouvait la casser en deux d'une main sans doute.

Le repas toucha sa fin sans plus d'évènement, si ce n'est les commentaires de Yoon Woo et les remontrances qu'il faisait à Mi Ran lorsqu'elle posait trop de questions ou faisait (exprès) trop de bruit en mangeant. Ce qui avait valu une remarque de la part de Woori : « y a deux enfants en fait dans cette chambre ». Ou trois. Parce qu'une fois les cartons de pizza mis de côté, Woori ne perdit pas de temps et alla se mettre au cœur de la cabane. « Allez tchao les moches, la princesse va rejoindre son château ! » Et elle s'allongea sous cette cabane pas bien stable, lâchant même ce qui ressembla à un petit rot en s'affalant. « Mamaaaan ! » Woori ne releva même pas la tête pour regarder son fils. « Yoon Woooo ! » Et il leva les yeux au ciel en soupirant, et il regarda Mi Ran. « Vous voulez pas que je regarde mon film en fait ! » Il se releva et les regarda. « Puis dans les châteaux c'est des rois, pas des princesse. » Ce sur quoi Woori se redressa. « Depuis quand t'es un macho toi ? » Elle regarda Mi Ran. « J'pense qu'il a besoin d'un cours sur le girl power. » Et elle attrapa son fils sans lui donner la possibilité de se reculer et l'attira à elle en lui faisant une clé de cou dans laquelle elle ne mettait évidemment aucune pression. « Noona aide moi ! »


Your hot whisky eyes have fanned the flames. Maybe I'll burn a little brighter tonight Let the fire breathe me back to life. Sometimes before it gets better, the darkness gets bigger. Baby, you were my picket fence
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Cette année pour Halloween, la directrice Han Ye Jin, avec l'accord de tout le corps enseignant et de l'administration, a fait privatiser un parc d'attraction pour quelques heures. Le but de cette manœuvre est de rassembler les gens et leur permettre d'oublier le temps de cette soirée, toutes les querelles entre les fraternités.

Pour en savoir plus, clique ici !