Revenir en haut Aller en bas

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Aller à la page : Précédent  1, 2

Partie de cache cache {Ji Hwan

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 12 Nov - 11:25



Let’s flip a coin : head I’m yours, tail you’re mine

Depuis le temps que ma sœur est passée, donc que je suis à l'abri du danger, je devrais je dis bien je devrais arrêter de faire l'ombre de Ji Hwan. Mais je l'imagine plus concentré à savoir ce que je suis entrain de faire derrière lui, à avoir peur que je ternis son image de mec grognon que je m'amuse. Ceux qu'on croisent dans les couloirs sont bien entendu étonnés de ne pas le voir se mettre en colère, mais ça, j'appelle ça l'effet du modèle. Après tout, je n'ai jamais caché le fait que Ji Hwan était un super héro pour moi, si je reprends les termes de mon meilleur ami. Hyung est la seule personne à ma connaissance qui n'a pas peur de remettre en place Noona et le seul qui n'a jamais eu affaire à moi car il a eu des paroles déplacés envers Noona (Na Bae est ce qu'elle est mais sa ma famille, ma grande sœur. Et nul ne peut la mettre en colère, sauf moi !). Hey ! On a pas beaucoup d'années de différences, grand père.
Sans sourciller, je continue à le suivre à quelques centimètres de son dos, comme une vraie ombre quoi. Faisant des clins d'oeil sur à ceux qu'on croise. Je fais comprendre à certains qu'ils ne doivent rien dire comme si je lui faisais une blague. Oui, bon, c'est une blague aussi. Jusqu'à ce qu'il s'arrête et que je le percute. Je me frotte le nez avant de hausser les épaules. Un franc sourire sur le visage, je rigole tout en passant mes bras autour de sa taille. Hyung ! Tu es un héro. Grâce à toi, j'ai survécu à une journée en fac. Suicidaire moi? A peine. Je le lâche, jette un regard dans toutes les directions avant de pointer la sortie. Tu me conduisit jusqu'à ma voiture? Je cligne des yeux, mettant mes mains sous le menton pour essayer de faire un aegyo.

avatar
Lim Ji Hwan
❝ REGULAR ☙ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 15 Nov - 16:37

PARTIE DE CACHE CACHE
  ft. Lim Ji Hwan & Il Ho Chull




« On a cinq ans de différence, c’est énorme. » Ou en tout cas, si ça n’est pas si grand, avec lui ça paraît être un grand écart. Il n’est pas la maturité incarnée, après tout.
Na Bae et Ho Chull sont différents, nettement différents, au moins pour une chose : la manière de convaincre. Lorsqu’il choisit de demander quoi que ce soit à quelqu’un, Ho Chull a tendance à jouer de ses charmes, à se penser « mignon » et à croire que cela fonctionnait – peut-être parce que ça fonctionne avec une majorité de monde. Na Bae, elle, ne cherchait pas à plaire mais à contraindre. Si on n’allait pas dans son sens, c’était menaces, coups, insultes. N’importe qui de sensé penserait que ce serait le contraire : le garçon usant de la force et la fille usant de ses charmes. Mais non, les rôles semblent avoir été renversé à la naissance, c’est ainsi et je suis sûr que quelque part, Ho Chull le regrette autant que moi. Surtout sachant qu’il sort avec une fille qui n’est pas la description de la douceur en personne : la capitaine de mon club de Taekwondo. Peut-être que grandir avec une psychopathe lui a donné une attirance envers ces filles-là mais quoi qu’il en soit, ça ne me regarde pas. Ou plutôt, même si ça pouvait me concerner puisque je fais parti de leur famille, je ferai comme si ça n’était pas mes affaires. Après tout, si nous n’avions pas été contraints de se fiancer, Ho Chull, Na Bae et moi ne serions rien de plus que des amis d’enfance et alors, ça ne me regarderait vraiment pas.
Je tourne la tête en regardant Ho Chull d’un air meurtrier en sentant ses bras m’entouraient. « Rappelle-toi bien de ça Ho Chull : c’est la première fois et la dernière fois que je t’aide. » Dans mon souvenir, c’est la première fois mais c’est possible que ça ne soit pas le cas. Ce n’est pas le point important dans tous les cas. « Non, tu te débrouilles. J’en ai fait assez, je crois. » Peut-être aurait-il eu une infime chance que j’accepte s’il ne m’avait pas entouré de ses bras comme si rien n’était, mais là c’est sans aucun espoir.

(c) made by panic!attack





That's when I realized I was already used to her presence

(c)Miss Pie

Aller à la page : Précédent  1, 2