Revenir en haut Aller en bas

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

seo aeri ; finaaaaaaaaaaaaaaally

 :: Examen d'entrée :: Suneung :: Fiches archivées
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 8 Oct - 22:51

Seo Aeri
being cool is being your own self.

aventurière
(★★★★★)
open-minded
(★★★★★)
bavarde
(★★✰✰✰)
fascinée
(★★★★✰)
tête-en-l’air
(★★✰✰✰)
libre
(★★★★✰)
charmante
(★★★✰✰)
bornée
(★★★✰✰)
sensible
(★★★★✰)
geek
(★★★★★)
nom : Seo. prénom : Aeri. âge : 22 ans. date et lieu de naissance : Séoul, le 10 février 1995. origines : Coréennes. nationalité : Coréenne. cursus universitaire : Archéologie. Fascinée par le passé et l'histoire du monde, elle rêve de faire des découvertes cruciales depuis qu'elle a l'âge de comprendre pourquoi on déterre des fossiles. métier : Ça ne la dérangerait pas du tout de travailler, au contraire, mais elle n'en a tout simplement pas le temps (et pas la nécessité, aussi). Elle profite de la vie en faisant toujours un tas de trucs, le plus de nouvelles expériences possibles. Donc le travail, ce n'est pas pour maintenant. Cela dit, elle aide parfois sa mère qui  a ouvert un centre de recueil pour animaux domestiques, parce qu'elle a plein d'amour à donner à ces petits anges qui en ont cruellement besoin. orientation sexuelle : Hétérosexuelle. classe sociale : Moneeeeeey. Elle est la petite-fille du fondateur d’une des plus grandes écoles de Taekwondo du pays et son père en est l’héritier. code du règlement : ok par fluttershy tu veux t'investir ? Je suis un requin forever !


Rumour has it...

elle serait capable de commander deux entrées, deux plats et deux desserts au restaurant, rien que pour elle. (f: son record, c’est deux double whopper de chez Burger King et elle ne se sentait pas bien après le deuxième, à vrai dire.) + elle aurait demandé la création du club de sciences occultes à la fac. (v: mais elle n’a toujours pas trouvé les cinq membres requis pour l’ouverture d’un club.) + elle serait une tarée qui essaie d’invoquer des démons (f: elle ne croit même pas aux démons…) + elle aurait vraiment vu un fantôme au pied de son lit un jour ! (f: elle désespère toujours de voir un fantôme de ses propres yeux, en admettant qu'ils puissent se voir, elle n'en sait rien.)
+ elle aurait été ramasseuse de balles à Wimbledon. (f: elle aurait adoré mais elle a juste assisté à une finale quand elle avait quatorze ans, très bien placée dans le public, d’ailleurs.) + elle visiterait un nouveau pays chaque été. (v: elle profite de la chance qu’elle a d’avoir les moyens pour découvrir toutes les magnifiques cultures du monde.) + elle aurait plusieurs tatouages bien cachés de la vue de tous. (f: elle n’a qu’un tout petit Totoro trop chou sur le côté de la cheville.)
Survole l'avatar, petit coquin.
My character
Quand Aeri aime, elle adore. Elle a beaucoup de passions et est fan de beaucoup de choses. Cela vient probablement du fait qu'elle est très aisément fascinée par ce qu'elle ne connait pas très bien mais aussi par tout ce qui l'entoure. Le monde est fascinant et a beaucoup de choses à offrir, c'est tout ce qu'elle voit. Alors elle veut apprécier la vie à son maximum. Parmi ses nombreuses passions, on compte : le paranormal, l'histoire, l'astronomie, les jeux vidéos et la nature. Elle peut en parler pendant des heures.
Elle considère également que la vie doit être synonyme d'expérience, ainsi elle essaie toujours ce qu'elle ne connait pas. Du saut à l'élastique ? D'accord. Du parachute ? Parfait, elle a toujours rêvé de voler. Le sexe ? C'est parti, voyons pourquoi tout le monde aime ça. L'alcool ? Cool, il est temps de savoir si elle a l'alcool joyeux ou triste. Et ça, ça frise parfois l'inconscience puisqu'elle n'a vraiment plus aucune peur de mourir. Autant profiter au maximum.
Pour pouvoir faire tout ça, il faut pouvoir s'accrocher. Aussi est-elle très sportive et pleine d'énergie. Elle a longtemps fait du taekwondo pour faire plaisir à son grand-père mais est désormais plutôt du genre à faire de la randonnée et à courir trois kilomètres dans le froid tous les deux matins. Elle adore (bah oui) aussi le tennis et le basket. Enfin, là encore, proposez-lui quelque chose et elle vous suivra avec plaisir.
Au delà de se dépenser physiquement, elle fait énormément de choses. Elle a un peu un agenda de ministre sans avoir le désavantage d'être ministre. Ce qui lui prend le plus de temps à côté de ses études, c'est l'urbex qu'elle pratique dans des lieux supposément hantés et abandonnés. Elle se donne tous les moyens pour faire ses petites enquêtes avec des caméra infrarouges, des pods, des theremins qui font flipper et une ou deux planches de ouija.
Autre chose qu'elle adore (eh oui, encore), les animaux. Elle fait même partie d'une association pour leur protection à qui elle fait des dons couramment et s'occupe beaucoup des animaux recueillis par sa mère. Elle a elle-même deux gros chiens-loups nommés Stark et Tully qu'elle balade parfois dans le campus (quitte à se faire taper sur les doigts, mais elle aime qu'on lui dise que ses chiens sont beaux, alors...).
Oui, parce qu'elle est fan de Game of Thrones, aussi.
Et autant Aeri est très sportive et énergique, toujours à crapahuter ci et là, autant elle peut aussi se contenter de faire sa larve sur son canapé ou devant son ordinateur pour jouer à des jeux vidéo toute la journée. Assassin's Creed, Counter Strike, Street Fighter, ou même Mario et les Sims. Tout y passe.
Aeri a d'ailleurs un petit côté garçon manqué qui contraste avec son petit côté princesse. Elle est hyper-sensible et à de fortes émotions. Elle pleure chaque fois qu'elle ressent quelque chose d'un peu trop fort. Et elle veut toujours être bien apprêtée, a un immense dressing et fait du shopping toutes les semaines, pourtant elle se fiche pas mal des jours où elle a une sale tête. Aeri est vraiment dégoutée par tout ce qui est un peu dégueulasse mais elle serait capable de plonger dans la boue... Bref vous voyez.
Elle est ce genre de fille !
This is my story
it's cool to be smart !
On y croit.

Ou on n’y croit pas.

Mais je sais ce que j’ai vu, je sais ce que j’ai vécu. Avec quels yeux, je ne sais pas. Avec quelle vie, je ne sais pas.


~~~~


Le 2 juin 2003, il est presque minuit et deux véhicules se percutent de plein fouet à une intersection. L’une des voitures fait un bond par-dessus l’autre et roule, roule, roule jusqu’à ce que sa course soit stoppée par une automobile innocente. Le bilan est lourd : deux morts et quatre blessés grave. Parmi ces trois engins mortels, une petite fille est coincée entre une portière et un airbag dysfonctionnel, inconsciente et couverte de débris de verre. Une des victimes luttant encore pour garder les yeux ouverts est horrifiée à la vue d’une petite main ensanglantée s’échappant d’une vitre brisée mais la douleur paralyse son corps et l'homme ne peut rien faire pour elle. Une autre personne a le crâne fracassé contre le volant de sa Toyota, celle d'à côté git avec un énorme bout de métal lui transperçant l'estomac.
La fautive dans cette histoire est la moins amochée de tous. Yang Sae Ra, trente-huit ans, parvient à se dégager et à sortir de son véhicule enfumé pour constater l’ampleur des dégâts. Alors que la nuit tombe, il fait sombre et elle pense, pendant un instant, que sa vue lui joue des tours. Mais elle est bien la cause de ce désastre. Après quelques minutes à vaincre son état de choc, elle est enfin capable d’appeler les secours.

La petite fille, c’était moi.

Le 3 juin, à quatre heures du matin, je suis prise en charge par le service hospitalier qui tente de me ranimer tant bien que mal. Mes blessures internes sont graves et mon pauvre petit coeur semble vouloir abandonner la lutte. Finalement, il cesse de battre. Quinze secondes plus tard, mon cerveau est inactif. Je suis en mort clinique. Je suis morte.


~~~~


L’EMI, ou Expérience de Mort Imminente. Une aventure incroyable vécue par des milliers de personnes mais pourtant encore très méconnue du grand public. Peu importe l’âge, le sexe et les origines, l’histoire est la même. Je ne croyais pas en une vie après la mort, je pensais que la fin était un noir total. En d’autres termes, je croyais au néant. Et je ne croyais pas non plus que ça m’arriverait un jour, à l’époque je ne savais même pas ce que c’était, ne pouvait y donner aucun nom. Mais ça m’est arrivé. Alors nous décrivons tous la même chose. Lors de notre mort clinique, nous nous élevons, nous quittons notre corps. Je voyais cette petite fille, moi, et les médecins autour qui se démenaient pour la ramener à la vie. Je me souviens de tout, de chaque mot prononcé par les chirurgiens et par les infirmières. Puis tout devient noir et nous sommes accueillis par un tunnel dans l’immensité du Rien. Une forte lumière est au loin, attirante, merveilleuse. Je me souviens de ça aussi. Je n’avais pas peur alors je continuais ma route, ou en tout cas j’étais poussée vers cette lumière qui ne m’éblouissait même pas. Je ressentais du bien-être et tellement d’amour. Un amour indescriptible.
Et sans vouloir vraiment repartir, je sentais qu’il le fallait. Mon heure n’était pas venue ? Je ne sais ce qui m’y a encouragé, mais en une seconde j’étais de retour à l’hôpital, flottant au-dessus de mon corps inerte avant de m’y faufiler à nouveau.
Soudain j’ai ouvert les yeux et la première respiration fut difficile. C’était comme être de retour en prison. J’étais de nouveau en vie et je ne voyais plus le monde comme une enfant de huit ans.

Le 15 septembre 2003, je passe à la télé. Mon cas intrigue. Mes parents tentent de me comprendre, de comprendre comment je peux savoir ce qui s’est passé alors que je n’étais pas consciente. Je ne peux pas leur expliquer mieux que je ne l’ai déjà fait. Mais ils me croient et mes médecins sont étonnés. Alors à la télé, je dois parler de ce que j’ai vécu dans ce que l’être humain appelle l’au-delà. Je sens leurs regards fascinés ou réprobateurs. Quand d’autres y voient un signe, certains me dévisagent et me considèrent folle. Je suis mal à l’aise et la journaliste me parle presque comme à une demeurée. Mais je témoigne avec toute la sincérité du monde, malgré tout. Parce que je sais ce que j’ai vécu.

Il me semble rapidement que la meilleure solution est de ne plus en parler. Je suis fatiguée de répéter ce que j’ai vu et ce en quoi je crois, comme si je devais quoi que ce soit à quelqu’un. Je ne veux pas être un rat de laboratoire ou être considérée comme perturbée. Parce que les gens ne comprennent pas et ne comprendront jamais.

Le 6 janvier 2004 fut la dernière fois où je parlai de cette grande expérience de la vie après la vie.

Et moi, je n’ai pas peur de mourir. Je suis déjà morte une fois. Alors je vis.
About me
Je suis...

akin

que dire à part que vous m'avez tous refilé votre maladie du double-compte :( alors voilà, maintenant j'fais ma faible, MERCI BEAUCOUP VRAIMENT CLAP CLAP mais allez jvous aime


Célébrité prise

Code:
[url=http://http://www.shaketheworld.net/u1341][b]▲[/b][/url]▼ <taken><upper>KANG SEUL GI (RED VELVET)</upper></taken> ✎ <lower>seo ae ri</lower>

Supprimez le code inutile ♥️




avatar
Lee Mi Ran
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 8 Oct - 22:51
FINALLY
FINALLY
FINALLY
FINALLY

:hot:  :hot:  :hot:

Je nique le game de toutes les premières places et je pose ça là parce que je suis même pas désolée :cute: :heart: :

#MIRI #NASA+MIMI :heart::
 

MA NASAAAAAAAAA :han: :han:
Ma petite fusée :plz: Djduezjfnjkjczesujdz rebienvenue. Je suis tellement contente que tu puisses enfin jouer Seulgi parce que je sais que t'en prendras soin comme personne et que dcjzeiuhfcizdn AKIN BB + SEULGI PERFECTION, je suis toute émue hm ? :cry: :heart:

Et parce que Yooa x Seulgi c'est juste l'extra-cuteness-slash-softness :06: Et que le #MIRI #NASA+MIMI ce sera encore + beau que ça :plz: :


:yay: :yay: :yay:


you make me smile like the sun ✯ fall out of bed, sing like a bird. dizzy in my head, spin like a record. crazy on a sunday night, you make me dance like a fool, forget how to breathe, shine like gold. oh you make me smile.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 8 Oct - 22:53
LOL C KOI CA COMMENT TAS PIQUE MON FIRST

pour la peine pas de bienvenue.

bye.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 8 Oct - 22:56
SEULLLLGGGIIIIIIIIIIII
OMMGGGG
JETAIME
(même si je le savais mais on s'en fout :y:)
REBIENVENUE AAAKKIIKKIINNN :love:
prends soin de mon bébé sinon je te frappe :cry:
avatar
Moon Ji Hoon
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 8 Oct - 22:57
Recoucou par ici :cute:

Courage pour cette fiche :heart:


I love you without knowing how, or when, or from where. I love you simply, without problems or pride: I love you in this way because I do not know any other way of loving but this, in which there is no I or you, so intimate that your hand upon my chest is my hand, so intimate that when I fall asleep your eyes close. — .
Pablo Neruda , 100 Love Sonnets.
avatar
Im Eui Geon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 8 Oct - 23:14
omg ce choix d'avatar :faint:.
t'as choppé la maladie maintenant :y:.
rebienvenue :heart:.


LET ME LOVE YOU WITH ALL MY HEART
avatar
Kwon Na Yeon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 8 Oct - 23:15
Même pas je suis first.... ok.

Bon voilà j'edit j'arrête de bouder.
Je t'attends depuis longtemps tu sais ! Tu t'es troo faite désirée jpp !
J'ai trop hâte de lire ta fiche et qu'on parte vivre des aventures de folie !!
Et pour le coup je suis pas balaise pour écrire des déclarations du coup je t'attends pour t'aimer en rp :cute: :cute:



you get what you see, won't take long to get hooked on me
avatar
Lee Mi Ran
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 9 Oct - 0:08
Yang Jun Ha a écrit:
LOL C KOI CA COMMENT TAS PIQUE MON FIRST

@Kwon Na Yeon a écrit:
Même pas je suis first.... ok.

:tae: :tae: :tae: :tae:
jvm


you make me smile like the sun ✯ fall out of bed, sing like a bird. dizzy in my head, spin like a record. crazy on a sunday night, you make me dance like a fool, forget how to breathe, shine like gold. oh you make me smile.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 9 Oct - 0:23
non mais c'est bon là t'as pas le droit, pas avec la tête de taebb en plus c'est bon LE DÉDAIN CEST BON J'EXIGE DU RESPECT.

non mais t'sais quoi.

j'te vois pas. t'existe pas.



BREF REVENONS A NOS MOUTONS

PETITE AERIIIIII.
tu sais aeri que je t'ai connu lorsque tu n'étais encore qu'une pensée fugace traversant l'esprit perturbé de la folle akin. j'ai essayé de te sauver de son emprise mais voilà t'es là. j'ai aussi connue tes anciennes têtes ou comment t'aurais pu être une meuf enceinte dans je sais plus quel trou paumé du japon mais voilà akin a refusé ses élans chtis et t'as emmené vers la civilisation
HAHAAHHAHAHAHAHAHAH

ptn comment j'suis drôle

bon allez toi et moi c'est une longue histoire, j'espère maintenant que tu vas pas me donner trop de coups de pieds aux fesses, j'ai pas peur d'avoir mal mais vu que c'est du 100% muscle label rouge, tu risques de te faire mal aux orteils-

allez j't'aime un peu quand même

TU VOIS MIMI MOI AUSSI J'AI UN GIF AVEC ELLE NANANINANEREUH:
 

avatar
Zhou Jie Lun
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 9 Oct - 8:57
Rebienvenue à la casa :hi:
hâte d'en voir plus sur ce mélange GOT/supernatural :y:


Unconditionnnal
How could I resist
Underneath it all, The way that you undress

Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant