Revenir en haut Aller en bas



 

Aller à la page : 1, 2  Suivant

LE PROCES ☾ il ho chull, nam sae jin, lee mi ran

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
avatar
Lee Mi Ran
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 23 Oct - 21:42
Il y a ces choses incontrôlables de la vie. La Terre qui tourne autour du Soleil. Les oiseaux qui migrent vers les pays chauds. Winnie l’Ourson qui aime le miel. La sauce soja qui va avec les sushis. Et mes meilleurs amis qui peuvent pas s’empêcher de faire des conneries.

« Faites entrer les accusés. » Je dis froidement, les mains jointes dans une posture tout à fait solennelle depuis le haut de ma tribune. Je les suis d’un regard vigilent, presque sauvage pour leur montrer qu’on n’est pas là pour déconner (parce qu'on n'est PAS là pour déconner) et j’indique à chacun sa place : deux sièges différents, écartés et isolés dans la grande salle d'audience, vide et silencieuse. « Bien. Je pense que tout le monde est prêt, le procès peut commencer. Je vous rappelle les règles de la séance. Vous n'avez pas le droit à un avocat. Tout ce que vous direz pourra et sera retenu contre vous. Et l'appel à un ami n'existe pas. » Rien à foutre des principes du procès équitable, c'est mon procès et je fais ce que je veux. « Des questions avant de commencer ? ? » Je sais que je vais le regretter mais je l'ai dis, tout ce qu'ils diront sera utilisé contre eux alors ça me fera de la matière.

Paraît que je suis violente comme fille mais je me trouve vachement diplomatique là. Qu'ils s'estiment heureux deux minutes que je baptise pas leur connerie en tapant avec mon maillet sur le haut de leurs têtes vides.


mes lèvres sont indisciplinées ✯ we're all a little weird and life's a little weird. and when we find someone whose weirdness is compatible with ours, we join up with them and fall in mutual weirdness. it's called love.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 24 Oct - 11:04
On est cuit. Elle nous a attrapé alors qu'on sortait de la voiture. Sae Jin et moi, on se marrait comme d'habitude. Juste qu'on a oublié. Quand j'ai vu Mi Ran, j'ai souris en l'avancant vers elle pour l'embrasser. Sae a même applaudit. Sauf qu'elle nous a attrapé par les oreilles pour nous tirer dans la salle de tribunal. On est mort. On se lance un regard avant de déglutir, elle va nous tuer. On a réussit l'exploit qu'elle ne nous surprenne pas durant trois semaines. Glup. Je pousse Sae Jin en lui faisant un sourire narquois, il voulait nous présenter. Quoi que. Votre Honneur. mon amour? Je la regarde en cherchant mes mots. Suite aux résultats d'une certaine personne que je ne vise absolument pas. Mon regard est sur mon meilleur ami. Je propose qu'il s'entraîne comme avocat. De toute manière, elle a déjà décidé de notre sentence, donc perdu pour perdu. Donc maître Nam, nous représente. Elle voulait que je montre à Sae Jin qu'il est toujours mon meilleur ami, elle n'a cas s'en mordre les doigts. J'ai du jus de framboise dans mon sac de cours. Et j'achète aussi le juge.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 24 Oct - 15:19
Forcément, ça devait bien nous tomber dessus un jour. On pouvait pas éviter ce procès plus longtemps. Et même si Mi fait ça pour nous faire comprendre qu’on devrait sérieusement arrêter avec nos conneries, je suis sûr qu’au fond, elle y prend un malin plaisir ! Il suffit de voir comment elle est à fond dans son personnage. Espèce de ninja sadique ! Bien sûr, je peux pas dire ça à voix haute, sinon elle risque de m’assassiner avec son maillet. Chull a essayé de détendre un peu l’atmosphère, mais même ses petites attentions ne suffisent pas. On est fait comme des rats. Rien qu’en entrant dans la bâtisse, j’ai cette étrange impression d’avoir les mains liées et des chaines aux pieds, comme les dangereux criminels dans les films. Je me demande si j’ai autant la classe qu’eux avec mon air coupable. J’ai tout d’un badboy.

Néanmoins, j’ai pas le temps de rêvasser encore plus sur mon incroyable charme, la voix froide et stricte du ninja me rappelle à la raison. Bon, mes doutes sont effacés, on va pas s’amuser. Je déglutis, garde la tête basse et évite les commentaires stupides. Néanmoins, face à une telle injustice, je ne peux rester silencieux. C’est Chully qui a raison, même s’il se prend un regard noir de ma part, je suis tout à fait d’accord avec lui. « Oui, laisse-moi faire l’avocat ! On a besoin d’un avocat et je suis le plus qualifié pour ça. » dis-je fièrement tout en croisant les bras contre mon torse. « Et puis, j’ai des oréos et rien ne vaut du jus de framboise accompagné d’oréos. » On a beau être loin de l’autre, on doit continuer à se soutenir et soudoyer le ô grand juge ninja.

Je m’approche de sa tribune pour faire avoir l'air d’un véritable avocat et prends un ton sérieux. « Pour notre défense, l’accusé Il et moi-même, n’avons fait aucun mal. Il n’y a eu ni blessé, ni mort. La seule victime de cette affaire est le drapeau et puis bon, il était déjà plutôt moche, alors on va pas s’en plaindre, hein ? » Je suis confiant, je suis plutôt un bon avocat.
avatar
Lee Mi Ran
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 24 Oct - 18:51
Je lâche un regard blasé audit avocat. « Tu veux vraiment que ce soit lui qui vous représente ? » Je cale confortablement mon dos dans le siège et hausse les épaules . « Après tout. » Je les fusille net du regard sans relever les tentatives de corruption, me redressant sur le fauteuil et articulant distinctement « pro-cé-dons » pour oublier comme mon mignon petit estomac gargouille à l’annonce du goûter.

« Maître Nam, la parole est à vous. » Je lui indique de s’avancer et fouille dans ma trousse pour un stylo. Par pure provocation, je note tout ce qu’il dit avec un stylo Superman.

« Aucun mal ? » Je répète d’une voix neutre. Je tourne les pages de mon joli carnet Apeach et tombe sur la page des griefs. « Délit en bande organisée. Effraction sur le toit de l’université. Outrage au drapeau. Atteinte aux valeurs de l’université. Atteinte à la pudeur. Recel d’informations. Flagrant délit de stupidité. » J’ai une case vide encore, je la remplis à l’instinct au vu des derniers éléments et je précise « insulte au drapeau et à la Nation ET tentative de corruption des juges. » La liste est longue. Je me suis un peu lâchée, j’avoue. Je fais mine de regarder par-dessus mes lunettes inexistantes. « Effectivement, manquerait plus que je rajoute des coups et blessures. Ou un homicide. » Ah non, les coups et blessures c’était moi quand je les ai chopé par la peau des fesses (ou du caleçon) pour leur remettre les idées en place.


mes lèvres sont indisciplinées ✯ we're all a little weird and life's a little weird. and when we find someone whose weirdness is compatible with ours, we join up with them and fall in mutual weirdness. it's called love.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 25 Oct - 11:20
Je sais que c'est une mauvaise idée que Sae Jin fasse l'avocat. Mais vu qu'elle a décidé de notre sort à avant le jugement, faut le faire travailler et lui prouver qu'il a étudier. Euh oui. Quoi que je suis pas sur. Mais lui est content, donc je suis content. Enfin, ma main tape mon front quand il parle de Oroé. Combien de fois faut-il lui rappeler que Mi n'aime pas ça.

Les bras croisés, j'écoute son plaidoyer, grimaçant. Ça aurait pu marcher si il ne parlait pas de drapeau. Halala, je vais faire quoi de lui. Mi Ran enchaîne avec tout nos crimes, et moi, je souris amoureusement. Elle est jolie quand elle prend un air sérieux, très jolie même. Mais on est pas là pour ça. Non non. Je donne un coup de coude à Sae Jin avant de lui murmurer On porte plainte pour coup et blessures contre le juge. chaque année, Mi Ran nous fait un procès, sauf durant les deux ans où j'étais absent. Je laisse mon regard se promener dans la salle du tribunal, donc ça ressemble à ça. Avant de me rappeler un truc C'est de sa faute, appelle moi à la barre. Je vais donner ma version des faits. Toujours retourner la situation contre Mi Ran, elle n'avait pas besoin de nous tirer l'oreille pour nous mener jusqu'ici.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 25 Oct - 21:29
Mais pourquoi ont-ils si peu confiance en mes talents d’avocat ? Je vous rappelle que celui qui étudie le droit ici, c’est moi ! Mi cède tout de même à notre requête et me voilà donc dans le rôle du super avocat qui va nous sortir de là en un rien de temps. Mi a l’air bien plus sévère ainsi et même si elle ne cède pas face à notre tentative de corruption, il est sûr et certain qu’on va réussir à prouver notre innocence. Lorsque le juge me donne la parole, je m’avance tout en affirmant n’avoir causé aucun tort. Bien sûr, mon bat-regard remarque son stylo superman et même si je suis sûr qu’elle a fait ça exprès pour me déstabiliser, je ne fais aucune remarque là-dessus. Mais je fronce tout de même les sourcils parce qu’elle refuse toujours mes gadgets batman ; alors pourquoi un stylo superman ?!

Hochant la tête, j’affirme n’avoir fait aucun mal. Sauf que je perds vite mon assurance face à sa précieuse liste. Je me mordille la lèvre et déglutis. C’est pas gagner. Je retourne auprès de l’accusé tout en réfléchissant. Que faire ? C’est alors que l’accusé Chully me donne une excellente idée. « Mais oui ! » fis-je tout haut. Chull pourra très certainement témoigner pour maltraitance. « Objection votre honneur ! » Je me remets à faire les cents pas tout en faisant le malin. « Vous pouvez effectivement rajouter coups et blessures à votre liste… Coups et blessures causés par vous ! » Et là, je la pointe du doigt. « Les accusés Il et Nam sont les victimes dans cette affaire. Je tiens donc à appeler l’accusé Chully à la barre pour nous faire part de son témoignage. » Oui je parle comme un grand. « Mr Il, vous devez prêter serment. Levez la main et jurez de dire la vérité, rien que la vérité. »
avatar
Lee Mi Ran
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 26 Oct - 0:29
Je crois les bras avec un regard de défiance sans pareil. Qu’il surveille sa plaidoirie, l’avocat ! Je l’envoie en prison avec les accusés s’il le faut. « Ah oui vraiment ? » j’y prête une oreille attentive, pas l’ombre d’un doute dans ma voix qui inciterait plutôt à faire demi-tour sur l'attaque. « J’ai hâte d’en savoir plus sur votre angle d’attaque, Maître Nam. » Je pose un coude sur le bureau, le menton calé au creux de ma paume et alors même que mon regard s’envole jusqu’à Chully, je chuchote amoureusement « mais à l’avenir, prévenez-moi. Je n’étais pas préparée à ce que le témoin soit aussi séduisant. » Je suis bien trop mignonne pour me faire accuser de coups et blessures ! Et je n’ai jamais dit que je jouais fairplay.

J’indique à l'accusé-témoin un siège à ma gauche, sur l’estrade inférieure. Jin m’impressionne dans sa façon de poser le ton et de présenter les choses. Je me laisserais piéger si je n’avais pas de mon côté quelques arrières à assurer. Je reprends « parlez sans crainte, Monsieur Il, vous ne devez redouter aucune représailles dans l’enceinte de ce tribunal. »  Je le regarde tendrement, laissant papillonner mes longs cils rien que pour lui.


mes lèvres sont indisciplinées ✯ we're all a little weird and life's a little weird. and when we find someone whose weirdness is compatible with ours, we join up with them and fall in mutual weirdness. it's called love.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 26 Oct - 10:58
Juste écouter Mi Ran, me donne l'idée de porter plainte contre elle, idée que je fais suivre à Sae Jin. Et franchement, mon meilleur ami m'étonne. Il aurait retenu quelques choses de ses cours? Mi et moi, on est complètement perdu là. Ma copine a le vide sur la table quand je m'approche d'elle, et je ne peux m'empêcher de lui faire un clin d'œil. Attention, il risque de retourner ton propos dans sa plaidoirie. Petit chuchotement vers l'élue de mon cœur. Avant de faire ce que Sae Jin me demande. Ma droite levée, je parle d'une voix claire essayant de cacher mon début de fou rire, car là, je vois vraiment un avocat en la personne de Sae Jin. Moi, qui ai juste cru que c'était une de ses lubies pour pas rester seul à Busan, remarquait étrangement, qu'il avait tout pour devenir un maître si il se décidait à étudier. Je lance un regard à Mi Ran, un besoin de savoir si elle pensait la même chose. Pauvre de lui, il allait souffrir, mais il deviendrait avocat même si je perds ma société. Maintenant, j'attends les questions. Qui va commencer, maître Nam ou le juge Lee. Quoi que je lève mon doigt comme à l'école. J'ai une question d'ordre personnelle. Faut aussi que je sache si Mi risque d'être en colère contre moi, si je ne vais pas dans son sens. Je suis le meilleur ami ou le petit copain pour le jugement ? Vu que je lui ai promit de tout faire pour empêcher ses meilleurs amis de faire les idiots, je lance un regard au juge le plus sexy attendant une réponse de l'un ou l'autre.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 29 Oct - 11:59
Je joue le rôle de l’avocat sérieux et je peux le voir à leurs regards qu’ils en sont impressionnés ! Intérieurement, j’en souris de toutes mes dents, j’ai vraiment la classe. J’appelle Chully à la barre et bien sûr le jeune couple ne peut s’empêcher de flirter. Je fais mine de rouler des yeux, même si au fond, je suis vraiment content de voir mes meilleurs amis ainsi ! Je profite que Chull prête serment pour réfléchir, je suis bien déterminé à ne pas perdre ce procès. Et je connais Mi, elle est très maligne, alors je dois faire gaffe. J’affiche un air sûr de moi, cherchant à faire douter Mi. Après tout, le témoignage de Chull est peut-être ce qui va nous aider à gagner. Sauf que celui-ci nous pose une question à laquelle j’avais pas pensé. Et au vu de son regard, il risque bien vite de changer de discours. Je me facepalm avant de répondre. « Accusé Chull, personne ne boudera, alors vous pouvez témoigner librement, en nous disant toute la vérité. » Et  j’insiste bien sur le mot vérité. « N’est-ce pas votre honneur ? » Après tout, c’est même Mi qui l’a dit, il n’y aura aucunes représailles. Je me tourne vers Chull et lui chuchote discrètement. « Bro, à quoi tu joues ? On doit rester soudés ! » Avant que Mi n’entende ce que je dis, je m’éloigne un peu, m’éclaircissant la gorge avant de continuer. « Bien, accusé Chull, racontez-nous votre version des faits. Et n’oubliez pas de nous dire de quelle façon on vous a contraint à descendre du toit. » Et là, mon regard se pose sur Mi et je souris à nouveau. Chull, je compte sur toi !
avatar
Lee Mi Ran
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 8 Nov - 23:06
C’est moi qui déciderais s’il doit s’organiser des représailles. Le problème c’est que Chully n’a rien de très dégourdi parfois. S’il pense que je flirte avec lui par simple plaisir, je n’aurais pas convoqué une audience à cette heure-ci pour le lui faire comprendre. Jin insiste une dernière fois sur l’importance de raconter toute la vérité, rien que la vérité. Et je lève les yeux au ciel parce que je sais que si le témoin n’a pas compris le but de la manœuvre, l’avocat a bien cerné ce que je cherchais à faire. « Bien sûr. Et puis, qui sait si celui-ci sera encore en couple lorsqu’il sortira du tribunal. » Je fais remarquer d’un ton léger, préférant sauvegarder mon impartialité apparente derrière des sous-entendus pas si innocents que ça.

Je vois comme Jin s’approche de Chully pour lui glisser deux mots à l’oreille. « Maître Nam. Veillez à ne pas distraire l’accusé. » Je sais bien que c’est un comble pour de dire ça mais bon sang, c’est qui le juge ici ? Je reprends mon air de marbre, les mains jointes sur le bureau et le visage tourné vers mon petit-ami sur le banc des accusés. « Oui, monsieur. Racontez-nous tout ça. »


mes lèvres sont indisciplinées ✯ we're all a little weird and life's a little weird. and when we find someone whose weirdness is compatible with ours, we join up with them and fall in mutual weirdness. it's called love.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Cette année pour Halloween, la directrice Han Ye Jin, avec l'accord de tout le corps enseignant et de l'administration, a fait privatiser un parc d'attraction pour quelques heures. Le but de cette manœuvre est de rassembler les gens et leur permettre d'oublier le temps de cette soirée, toutes les querelles entre les fraternités.

Pour en savoir plus, clique ici !