152 181 points ♛
17 membres
56 925 points
16 membres
121 718 points
20 membres
45 415 points
14 membres

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Page 1 sur 1

avatar

STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/
Don't ruin my life again ☆  Dim 29 Oct - 21:51

Hee Young se sentait encore d’attaque en sortant de son cours où les étudiants avaient passé au moins deux heures à débattre de sujet important. Ce débat était bien entendu noté et la jeune femme pensait s’en être sorti assez bien. Elle aimait échanger et débattre d’idées avec d’autres étudiants, car cela lui permettait de s’améliorer. Un jour, elle ferait partie d’un vrai débat télévisé où elle aurait à défendre son point de vue devant des spectateurs. Elle voulait être prête lorsque ce jour viendrait. Parfois, elle se mettait même à rêvasser qu’un jour, elle pourrait devenir première ministre. Puis, elle se disait que son passé était beaucoup trop obscur pour obtenir un tel poste. Personne ne voudrait d’une femme dont le visage est presque entièrement refait pour diriger le pays. C’était idiot, elle en était consciente, mais elle savait que c’était la vérité. Si seulement…

Il n’y avait pas une seule journée où elle ne pensait pas à cette journée qui a fait basculer sa vie en un instant. C’était tellement encré dans son cerveau qu’elle n’arrivait pas à y échapper. Lorsqu’elle y pensait, elle s’efforçait simplement de penser à autre chose. Comme là, elle songea à tout ce qu’il y avait sur son horaire pour le reste de la semaine. Elle avait un tas de devoirs et de travaux à faire sans compter qu’elle voulait écrire un nouvel article sur son blogue. Et puis, il y avait cet article de journal qu’elle devait faire aussi. Elle devait trouver un sujet bien, mais lorsqu’elle avait voulu s’y attaquer la veille, elle était en panne d’idée. Heureusement, le débat d’aujourd’hui semblait lui avoir donné une bonne piste alors elle pourrait peut-être même l’écrire ce soir. Et puis, demain, elle devait passer au refuge pour donner son coup de main comme elle le faisait toutes les semaines. Elle adorait totalement ce moment de la semaine, car ça lui permettait de se changer complètement les idées. Et puis, il y avait des animaux si adorables. Elle voulait en adopter plein, mais c’était difficile dans sa situation actuelle. En attendant, elle avait tout de même son cochon d’inde du nom de Nuage.  

Oh bordel ! Elle devait passer à la bibliothèque ! Pensé à son cochon d’inde lui rappela qu’hier elle avait terminé un de ses travaux et qu’elle devait retourner le livre qu’elle avait utilisé à la bibliothèque du campus. D’ailleurs, est-ce qu’elle avait pensé à le mettre dans son sac à dos ce matin ? Tout en continuant de marcher, elle enleva son sac de sur ses épaules et fouilla dedans pour tenter de trouver ledit bouquin.

BAM !

Elle se cogna contre quelqu’un qui tournait un coin et tomba à la reverse. Elle tenta d’amortir le choc avec ses mains et lâcha donc son sac qui tomba avec un bruit lourd. Heureusement, le contenu de son sac ne s’éparpilla pas sur le sol. Surprise, Hee Young se releva presque aussitôt pour éviter que la personne qu’elle avait accidentellement frappée pense qu’elle s’était fait mal.  

« Ça va, il n’y a pas de problème. Désolée, c’est mon erreur. Je ne regardais pas où j’allais. »
Dit-elle en essuyant ses pantalons d’un geste de main rapide.

Puis, ses yeux se tournèrent finalement vers son interlocuteur.

Elle eut le souffle coupé pendant un court instant. Il n’y avait pas de doute. C’était bien lui. Il avait vieilli certes, mais il n’avait pas changé. Hee Young eut un mouvement de recul instinctif. Elle n’arrivait pas à y croire. Il était là juste devant elle.

«  Yoo Him? » Ce nom s’échappa de ses lèvres sans qu’elle ne puisse l’arrêter.

Puis, ce sont les souvenirs douloureux qui remontèrent à la surface. Sa voix rauque qui déversait sa colère sur elle, son visage crispé qu’elle pouvait apercevoir entre ses mains alors qu’elle tentait de se protéger des siennes. Puis la douleur. Elle eut envie de fuir, mais elle était figée sur place, incapable de dire ou de faire quoi que ce soit.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t11631-ra-yoo-him-journal-d-un-impulsif http://www.shaketheworld.net/t11602-ra-yoo-him-through-kicks-and http://www.shaketheworld.net/t11629-ra-yoo-him#488345 http://www.shaketheworld.net/t14170-ra-yoo-himEn ligne
Re: Don't ruin my life again ☆  Mar 31 Oct - 16:38

don't ruin my life again

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

Wearing ✧ Bien qu’il venait de suivre un TD de quatre heures, et en était ressorti presque comateux, Yoo Him ne pris pas la direction des dortoirs Sango en sortant de cours. Il avait un devoir à rendre pour la fin de semaine, il aurait pu se dire qu’il s’en occuperait durant les jours à venir, mais préférait être prudent. Les Sango avaient organisé une fête d’Halloween le surlendemain, et clairement, ça allait lui occuper l’esprit et lui prendre du temps. Sans compter qu’il aurait très probablement besoin de récupérer. Il n’avait pas prévu de s’y rendre à la base, mais son colocataire et une des organisatrices n’avaient cessé de le pousser à y aller, trouvant tous les arguments du monde pour le convaincre de s’y rendre. Certains arguments étaient valables, d’autres au contraire lui donnaient envie de rester bien au chaud dans sa chambre. Mais à force de les voir insister… Bref. Il se retrouvait donc à faire une « double journée », à savoir avoir encaissé une journée de cours, et se pencher sur ce devoir, et avec un peu de chance, le terminer.

Il prit donc la direction de la bibliothèque, il espérait trouver dans quelques ouvrages de psychologie de quoi argumenter son devoir. Il n’aurait pas pensé qu’on lui demande autant de rédiger et d’argumenter ici. Les exigences des enseignants à la Yonsei étaient différentes de ses cours par correspondance, et il s’y pliait autant qu’il le pouvait même s’il avait l’impression de ne pas réussir à suivre le rythme. Ses résultats aux examens de niveau, mis en place par la nouvelle direction, disaient le contraire mais Yoo Him avait du mal à se faire confiance. Pas seulement d’un point de vue universitaire à bien y penser. Et ce manque de confiance était ce qui expliquait ce qu’il se passait entre Hye Sun et lui… Penser à la jeune femme était doux amer, et il chassa rapidement son visage de son esprit en secouant légèrement la tête.

Au final, s’assommer de cours et de devoirs avaient du bon. Perdu dans ses pensées, marchant la tête baissée comme la plupart du temps, il ne réalisa qu’une personne arrivait en face de lui seulement lorsqu’ils se percutèrent. Yoo Him fît un pas en arrière sous le choc alors que la jeune femme, plus frêle, était tombée au sol. Avant qu’il ait eu la possibilité de dire quoique ce soit ou même de l’aider à se relever, elle était debout et s’excusait. Il la regarda en plissant les yeux, stupéfait un instant. Elle avait quelque chose de terriblement et douloureusement familier sans qu’il ne replace ce visage qu’il n’avait jamais vu. Ce qui le clouait sur place c’était ce regard, il était certain de le connaître, il l’avait tellement hanté… Tout comme cette voix. C’était impossible, ce n’était pas possible… Il devait se tromper, il était fatigué, et préoccupé sans compter qu’il était encore chamboulé par les événements récents en ville. Il allait saluer la jeune femme et s’éloigner pour vaquer à ses occupations.

Lorsqu’il l’entendit appeler son nom, il se figea complètement. Il arrêta même de respirer un instant. « Hee Young ? » Sa voix rauque sonna comme un grondement, il n’avait pas prononcé ce prénom depuis un long moment. Le temps se stoppa, et il resta bêtement là, à la fixer. Il encaissa le choc qu’était ce visage. Si son regard et sa voix étaient les mêmes, ses traits avaient changé. Elle était jolie, mais définitivement, elle ne ressemblait pas à la Hee Young qu’il avait connu. Il prenait une fois de plus conscience de la violence dont il avait fait preuve, de l’horreur de ce qu’il avait fait. C’en était trop pour lui, il sentit son estomac se retourner il aurait pu en vomir. Il avait envie de hurler et de disparaître, s’il avait pensé être rongé par le remord, il n’imaginait pas à quel point celui-ci le submergerait lorsqu’il se retrouverait face à elle. C’était insoutenable, et il finit par tourner les talons, prêt à fuir, loin d’elle. Il n’était pas prêt à l’affronter, il n’était qu’un lâche mais ça il le savait depuis bien longtemps.

made by roller coaster


« mayday »
I’m shouting mayday. Please be the last missing piece of the puzzle. Save me, I am sinking into you. I can’t breathe. I lightly smile but my insides are twisted without anyone knowing about it. All I think is you, but I shouldn't. I want to stop but the only one who can stop me is you.
©crackintime

Revenir en haut Aller en bas
avatar

STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/
Re: Don't ruin my life again ☆  Sam 4 Nov - 20:03

Elle ne pensait pas le revoir un jour. Elle avait fait une croix sur ce qu’avait été autrefois une belle relation. Il avait complètement disparu de sa vie, mais les traces de ce qu’il lui avait fait, elles, ne disparaîtraient jamais. Hee Young croyait qu’un jour, son visage s’effacerait de sa mémoire. Pour l’instant, elle se  souvenait parfaitement de ce visage aux traits crispés par la fureur qui s’approchait dangereusement d’elle. De tout ce qu’elle se souvenait, c’était probablement de celui-ci qu’elle se souvenait le mieux. Il n’y avait pas de flou, pas de détails absents. Un tel évènement vous marque à tout jamais.  La jeune femme ne pensait jamais le revoir. Maintenant, les traits de son visage resteraient encore gravés dans sa mémoire comme si le temps limite de ce souvenir venait de se réactiver. Elle croyait qu’il était en tôle. Après ce qu’il avait fait, elle avait osé espérer qu’il y resterait longtemps. Il avait dû être un bon garçon comme il l’avait été avec elle avant ce jour fatidique. Pourquoi était-il ici? Que faisait-il sur un campus?  Elle ne pouvait même pas croire qu’il était étudiant à Yonsei.

Elle fit un autre pas en arrière. Tout son corps tremblait de peur. C’était comme si elle revenait des années en arrière. Elle sentait son cœur battre à toute vitesse dans sa poitrine. La peur lui coupait le souffle, mais elle avait tout de même réussi à murmurer son nom. Est-ce qu’il la reconnaitrait? Son visage était complètement différent d’auparavant. Par sa faute. Il l’avait défiguré. Il l’avait détruit.

Il l’avait reconnu.

Réalisait-il ce qu’il avait fait? La puissance de ses coups, la conséquence de ses actes? Comprenait-il que ce visage était le résultat d’une simple chicane, d’une phrase de trop? Allait-il se fâché de nouveau? Peut-être qu’il pensait qu’elle l’avait mérité? Peut-être le pensait-il même encore. Pourtant, Yeon Seok lui avait dit qu’il regrettait. Oui, son ami lui en avait glissé un mot même si elle ne voulait pas l’entendre. Elle n’avait pas répondu et Yeon Seok ne lui en avait jamais reparlé non plus. Il savait que c’était que Yoo Him était un sujet tabou pour elle, mais il avait tout de même pris la peine de lui dire. Enfin, Hee Young avait dû mal à gober cette histoire. S’il le regrettait tant que ça, il ne l’aurait pas fait en premier lieu. Elle croyait qu’il l’aimait et lorsqu’on aime quelqu’un, on ne le bat pas. C’était un principe fondamental, mais semblerait-il que Yoo Him ne l’avait pas compris.

Il tourna les talons. Il allait fuir. Comment pouvait-il fuir sans avoir dit un mot? Sans une excuse, un pardon, un remord? Il fuyait lâchement parce qu’il ne supportait pas de la voir ainsi, de réaliser ce qu’il lui avait fait. Peut-être était-ce mieux comme ça. Ils allaient tous les deux repartir de leur côté comme si de rien était… Elle allait reprendre sa vie en chassant cette rencontre anodine de sa part. Sauf qu’elle ne pouvait pas. L’étudiante en était bien consciente. Cette rencontre allait ramener tous les souvenirs à la surface. Elle en souffrirait, elle n’en dormirait plus. Combien d’années avait-elle dû voir un psychologue pour échapper à cette terrible journée? Elle était consciente que si elle le laissait s’enfuir, elle en souffrirait autant que si elle le retenait. Hee Young était terrorisée de le retenir. Et s’il se fâchait? S’il l’attaquait de nouveau? Avait-il changé?

« Tu ne t’excuseras même pas? » Lança-t-elle haut et fort d’une voix malgré tout chancelante. « Alors, tu ne regrettes rien? »

Serait-ce la parole de trop qui allait le faire déborder de colère? Elle serra les poings pour tenter de contrôler cette peur qui lui donnait envie de vomir. Comment allait-il réagir? Il aurait été plus sage de le laisser partir. Peut-être était-ce une erreur de le retenir. Mais Hee Young voulait être forte. Elle ne voulait plus le laisser avoir le contrôle sur elle. Elle allait se battre pour toutes celles qui en étaient incapables.  Alors, elle ne le laisserait pas fuir lâchement.

« Tu réalises ce que tu as fait? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t11631-ra-yoo-him-journal-d-un-impulsif http://www.shaketheworld.net/t11602-ra-yoo-him-through-kicks-and http://www.shaketheworld.net/t11629-ra-yoo-him#488345 http://www.shaketheworld.net/t14170-ra-yoo-himEn ligne
Re: Don't ruin my life again ☆  Mar 14 Nov - 18:20

don't ruin my life again

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

Wearing ✧ Bien sûr qu’il s’était déjà imaginé revoir Hee Young, bien sûr qu’il avait réfléchi à ce qu’il pourrait lui dire si jamais leurs chemins venaient à se recroiser. Mais jamais Yoo Him n’avait trouvé des mots assez forts, de paroles assez justes pour exprimer ce qu’il ressentait quant à ce qu’il lui avait fait. Et puis, en avait-il le droit ? Avait-il le droit d’essayer de lui faire comprendre à quel point il était désolé, avait-il le droit de lui demander pardon ? Non. De toute façon, il n’en avait pas le courage, pas la force. Il n’était qu’un lâche c’était bien connu, il suffisait de voir le visage de Hee Young, à la fois si proche et si loin de ce qu’il avait été. La triste réalisation une fois de plus de ce qu’il avait fait, de ce qu’il était aussi, le digne fils de son père.

Il aurait pu être tétanisé face à elle, mais l’envie de fuir était trop forte. L’estomac retourné, il était prêt à fuir et disparaître. Et c’était un comble putain que ce soit lui qui batte en retraite, alors qu’elle, elle s’était tenue si droite face à lui malgré le choc et la peur. Mais ça, il se savait depuis bien longtemps, que les femmes étaient bien plus fortes.

Yoo Him se stoppa dans sa fuite, entendant la voix de la jeune femme, cette voix si familière. Il eut la force (si l’on pouvait appeler ça ainsi) de s’interdire d’apparaître encore plus lâche. Et malgré l’interdiction de s’approcher d’elle à moins de 20 mètres (ce qui faisait partie de sa sentence), il se retourna. Si son visage était impassible et atrocement calme, les yeux du coréen laissaient apparaître le trouble qu’il ressentait en posant à nouveau le regard sur les traits de la jeune femme. Il prit le temps de les détailler, laissant un silence s’imposer entre eux alors qu'une fois encore il accusa le choc de ce changement chez elle. Il se demanda s’il l’avait déjà croisé sans la reconnaître, sans la remarquer.

La gorge nouée, il vît, dans le regard de celle qu’il avait un jour aimé, à quel point elle le craignait et à quel point il la dégoûtait. Il l’avait bien mérité, jamais il ne se placerait en victime dans cette histoire, jamais il ne demanderait à ce qu’on essaye de le comprendre. Il gardait ses regrets pour lui, les exprimant parfois mais ça ne changerait rien alors…

Il finît par lâcher un soupir tremblant, depuis combien de temps étaient-ils là à se regarder, à se détailler ? Trop longtemps. « Bien sûr que je regrette. » Par quel miracle sa voix n’avait-elle pas tremblé ? Comme sortie du plus profond de son être, elle était plus rauque et caverneuse que jamais, comme un grondement. « Hee Young j-… » Mais rien ne sortait, lui dire qu’il était désolé, demander pardon, il n’en avait pas le droit, surtout pas à elle.

made by roller coaster


« mayday »
I’m shouting mayday. Please be the last missing piece of the puzzle. Save me, I am sinking into you. I can’t breathe. I lightly smile but my insides are twisted without anyone knowing about it. All I think is you, but I shouldn't. I want to stop but the only one who can stop me is you.
©crackintime

Revenir en haut Aller en bas
avatar

STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/
Re: Don't ruin my life again ☆  Lun 27 Nov - 3:14

Hee Young le regardait droit dans les yeux sans flancher. Enfin, du mieux qu’elle le pouvait. Elle se trouvait tout de même face à l’homme qui l’avait battu au point de la défigurer. Bien sûr qu’il y avait de la peur. Elle en était imprégnée même. Allait-il oser l’attaquer de nouveau? Elle n’en avait aucune idée. Était-elle prête à devoir repasser à travers tout ce qu’elle avait déjà vécu simplement pour lui faire tête? Et s’il l’attaquait de nouveau? Il en était capable. Elle ne pouvait pas se dire qu’il ne ferait pas, car elle n’avait jamais cru qu’il aurait pu le faire la première fois. Après tout, ils étaient si proches. Elle l’aimait. Elle l’aimait vraiment. Alors oui, elle croyait très bien qu’elle pourrait le faire fâché au point qu’il l’attaque de nouveau. Mais cette fois, elle se sentait plus en contrôle. De plus, elle était sur un campus bondé alors quelqu’un interviendrait sûrement. Du moins, elle espérait. Hee Young se trouvait tout de même courageuse de l’empêcher de fuir ainsi. Fuir, c’était si facile. S’il regrettait vraiment, il devait faire face aux conséquences de ses actions.  Et ces conséquences, c’était ce visage qu’elle avait dû changer tant il s’était brisé sous la force de ses coups.

Il s’était retourné pour faire face à elle. Il la regardait avec attention. Pendant un instant, elle eut le souffle coupé par la peur. C’était comme s’il n’y avait plus rien autour d’eux. Seulement elle et lui, prisonniers de souvenirs douloureux.  La Coréenne avait l’impression qu’il allait simplement se mettre à rire et lui dire qu’elle l’avait mérité. Yeon Seok lui avait dit qu’il regrettait, mais était-ce de simples paroles en l’air? Il continuait de l’examiner et Hee Young ne baissa pas les yeux même si son regard semblait lui brûler le visage. C’était comme si elle revivait le moment où elle s’était vu dans le miroir pour la première fois depuis l’opération. Ce n’était pas elle. C’était elle, mais ce ne l’était pas à la fois. Parfois, elle se demandait de quoi elle aurait l’air aujourd’hui si elle avait pu garder son vrai visage. Parfois même, elle regrettait de l’avoir changé. Elle aurait pu garder les traces de ce qu’il avait fait. À cette époque, ça lui semblait tout simplement insupportable de se regarder dans le miroir. Elle se disait qu’elle serait incapable de vivre avec ce visage détruit. Alors, elle avait opté pour la chirurgie en pensant que ça la soulagerait.  Hélas, la douleur n’était pas magiquement disparue avec la chirurgie. Peut-être qu’aujourd’hui, elle aurait été assez forte pour supporter le regard des autres sur un visage plein de cicatrices.

Alors, il regrettait? C’était tout ce qu’il arrivait à lui dire? Pourquoi était-ce elle qui se tenait droite devant lui? Pourquoi ne pouvait-il pas assumer ce qu’il avait fait? Elle sentait la colère monté en elle à la vitesse d’une flèche, mais elle tenta de la contenir. Ce n’était probablement pas une bonne idée de se mettre à lui crier dessus à cet instant.

« Tu regrettes?! C’est tout? » Elle prit une grande respiration pour réfléchir à ce qu’elle allait dire. « Bien sûr que tu regrettes. Tu as dû renoncer à ta liberté pendant quelques années… Ce n’est pas facile, c’est sûr. Tu réalises tout ce que moi j’ai eu à supporter? »

Ça y est, elle en avait trop dit.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t11631-ra-yoo-him-journal-d-un-impulsif http://www.shaketheworld.net/t11602-ra-yoo-him-through-kicks-and http://www.shaketheworld.net/t11629-ra-yoo-him#488345 http://www.shaketheworld.net/t14170-ra-yoo-himEn ligne
Re: Don't ruin my life again ☆  Sam 2 Déc - 21:25

don't ruin my life again

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

Wearing ✧ Mettre des mots sur des émotions, sur ce que l'on ressentait, sur les choses qui nous hantaient, était probablement une des choses les plus difficiles à faire. C'était le métier que souhaitait faire Yoo Him, aider les gens, les victimes de violences domestiques surtout à mettre des mots sur ce qu'elles avaient vécu, sur ce qu'elles avaient ressenti, sur leurs espoirs, leurs envies mais aussi sur leurs traumatismes. Oui, il voulait faire ça, être celui qui les aide à verbaliser pour que ces personnes puissent s'en sortir. Le plus ironique c'était que lui, dans l'immédiat, en était complètement incapable. Se retrouver face à Hee Young alors qu'il n'y était pas préparé le désarçonnait complètement.

Bien évidemment, au fil des ans l'idée avait germé dans sa tête de la rencontrer un jour, mais il n'était pas prêt, pas encore. Yoo Him avait besoin de faire la paix avec qui il était avant de pouvoir rencontrer la jeune femme. Alors cette rencontre... Il ne savait comment réagir, il avait juste envie de fuir, envie de hurler, envie de partir et de se réfugier loin d'elle, de ce visage qu'il ne reconnaissait pas, si ce n'était ce regard. Se confronter aux conséquences de ce qu'il avait fait était un tel choc, il ressentait un tel dégoût pour lui-même, une telle colère...

Il était encore instable Yoo Him, il était impulsif, et ce genre de situations était plus que ce qu'il pouvait encaisser. Trop d'émotions, trop de choses à ressentir, il ne pouvait pas gérer ce flot violent qui le heurtait. Le jeune homme était loin d'être un bateau insubmersible, cette vague était trop forte. Pourtant il aurait voulu être capable de garder la main sur ses émotions, rester fort, de ne pas se laisser avoir si facilement par tout ce qu'il ressentait. Surtout que la colère qu'il allait montrer à Hee Young n'était pas dirigée contre la jeune femme mais contre lui. De toute façon, ça avait toujours été lui le problème.

« Oui je regrette ! Oui c'est tout ! Je sais pas quoi dire d'autre ! » Il n'avait pas crié, mais sa voix s'était faite plus hargneuse, déjà grave à l'accoutumée, elle claqua comme le tonnerre dans l'air électrique autour de eux deux.  « J'ai pas les mots Hee Young, je les ai jamais eu. Je sais pas c'que tu attends de moi mais tu n'l'auras pas. Pas comme ça, pas comme tu l'attends. » C'était mal formulé, mal dit, le ton était trop tranchant, alors il doutait qu'elle comprenne. Comment le pourrait-elle ? Comment pourrait-elle savoir à quel point son geste le hantait, que s'il ne savait que lui dire qu'il regrettait c'était parce qu'il était incapable de mettre en mot quoique ce soit dans l'immédiat. Il regrettait tant ce qu'il lui avait fait. Il avait détruit son propre avenir en faisant ça, mais il s'en foutait, c'était le fait d'avoir détruit le sien, détruit les envies, les rêves et peut-être l'envie d'aimer et d'être aimée de Hee Young qui le rendait malade.

S'il pouvait... S'il avait pu, il changerait tout, tout ce qu'il avait fait, tout ce qu'il était... Mais il n'était pas magicien, il n'avait aucun pouvoir, si ce n'est celui de détruire les belles choses qui lui arrivaient. Les belles choses comme son histoire avec Hee Young.

made by roller coaster


« mayday »
I’m shouting mayday. Please be the last missing piece of the puzzle. Save me, I am sinking into you. I can’t breathe. I lightly smile but my insides are twisted without anyone knowing about it. All I think is you, but I shouldn't. I want to stop but the only one who can stop me is you.
©crackintime

Revenir en haut Aller en bas
avatar

STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/
Re: Don't ruin my life again ☆  Mer 6 Déc - 18:55

Elle était complètement terrorisée. Elle regrettait ses paroles. Il allait l’attaquer. Elle en avait trop dit. Il allait se mettre en colère. Tout serait à recommencer.  Pourquoi n’avait-elle pas fui lorsqu’elle l’avait reconnu. Elle aurait du faire comme si de rien était. Ça aurait été mieux qu’il ignore sa présence sur le campus. Il aurait dû ne jamais connaître ce nouveau visage. Ça aurait été plus sage ainsi. Mais comment Hee Young aurait-elle pu poursuivre son chemin tout simplement en sachant que son agresseur était si près? Comment aurait-elle pu continuer à vivre en sachant que Yoo Him continuait sa vie bien tranquille comme s’il ne s’était rien passé? Pourquoi avait-il droit à une seconde chance? Il était là à étudier sur un campus prestigieux malgré le passé qu’il avait? Comment avait-il fait? Elle ne voulait pas le croire. C’était comme si on l’avait frappé de nouveau.

Pourquoi devait-il revenir hanter sa vie alors qu’elle mettait tant d’efforts à passer à autre chose?  Elle n’avait pas besoin qu’il réapparaisse comme ça dans sa vie. Oui, elle avait déjà pensé à la possibilité qu’ils se rencontrent de nouveau, mais la possibilité lui avait semblé si minime qu’elle n’avait jamais vraiment analysé les conséquences.  Elle ne voulait pas le revoir. Elle ne voulait pas avoir à faire face à ce visage, à ses yeux, à ses lèvres qu’elle avait déjà embrassé dans un passé qui lui semblait si proche et si près à la fois. Ça la détruisait de lui faire face à nouveau. Et pourtant, elle était là à se tenir droite devant lui. Elle essayait de lui tenir tête, de lui faire réaliser comment il avait pu détruire sa vie à elle. Il l’avait anéanti. Elle avait beau se montrer forte et infaillible devant les autres, en réalité, elle était fragile et pouvait casser à tout moment.

Alors pourquoi l’avait-elle défié ainsi?

Elle n’en savait rien.

Mais elle savait que le ton grave et dur de Yoo Him l’avait effrayé. Elle recula de quelques pas par réflexe. Ses bras vinrent se resserrer contre sa poitrine comme pour se protéger. Son regard, jusque là sévère et déterminé, s’adoucit, incapable de ne pas refléter cette inquiétude qui l’a terrassait. Il poursuivit et Hee Young se mordit les lèvres. Elle avait envie de pleurer. Elle avait si peur. Qu’est-ce qu’elle avait fait? Qu’est-ce qu’elle attendait? Rien. Absolument rien. Ou du moins, si elle attendait quelque chose de lui, elle ne savait pas c’était quoi.

« Je… »

Sa gorge était serrée et elle dû prendre un certain moment pour se ressaisir. Elle ne voulait pas pleurer devant lui.

« Je veux simplement que tu disparaisses. Loin de moi. Pour toujours. »  Sa voix s’était brisé. « Alors pourquoi tu es là, ici? Pourquoi tu as droit de vivre normalement alors que moi… je dois vivre tous les jours avec ce visage qui n’est pas le mien. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t11631-ra-yoo-him-journal-d-un-impulsif http://www.shaketheworld.net/t11602-ra-yoo-him-through-kicks-and http://www.shaketheworld.net/t11629-ra-yoo-him#488345 http://www.shaketheworld.net/t14170-ra-yoo-himEn ligne
Re: Don't ruin my life again ☆  Hier à 11:27

don't ruin my life again

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

Wearing ✧ Admettons qu'il en ait la force. Admettons que Yoo Him soit capable de présenter ses excuses à la jeune femme. Était-ce ce qu'elle attendait ? Est-ce que si elle l'entendait dire « je suis désolé », elle serait prompte à le pardonner et à oublier ce qu'il avait fait ? Le coréen en doutait. Ce qu'il lui avait fait avait marqué Hee Young dans sa chair, en témoignait ce visage qu'il n'aurait pas reconnu si elle ne l'avait pas interpellé. Alors quoiqu'il dise, même si il avait eu le temps d'y penser, même si il avait eu la possibilité de peser ses mots, rien, rien n'aurait assez de sens et assez de poids pour qu'elle lui pardonne. Et il ne le lui demandait pas. Au fond... Il ne voulait pas qu'elle lui pardonne non plus. Parce que si c'était le cas, il n'aurait plus de raison de ne pas se pardonner non plus.

Il ne voulait pas hausser la voix, mais face aux émotions contradictoires et douloureuses, la réaction de Yoo Him avait toujours été l'énervement ou la violence. Ce n'était pas directement dirigé contre Hee Young (tout comme la première fois tristement), c'était contre lui, contre la vie, mais c'était difficile à comprendre, difficile à percevoir lorsqu'on était la personne en première ligne face à la rage qui le rongeait.

Il n'eut aucun mal à voir la peur dans son regard. Une peur qu'il avait vu chez elle lorsque des inconnus l'avaient éloigné d'elle pour qu'il cesse ses coups. Ça le tuait de l'intérieur, ça lui donnait envie de mourir, de disparaître. Ce genre de regards était ce qu'il y avait de plus douloureux, faire peur, dégoûter... Il avait la confirmation de ce qu'il était, le digne fils de son père, un monstre.  

Elle recula face à lui, il l'avait bien vu. La bile remonta dans sa gorge, il avait envie de vomir, il avait envie de hurler. Il ne fît ni l'un, ni l'autre, il resta juste planté là, à écouter ce qu'elle avait à lui dire. Et autant il s'en voulait, autant il était amer. Avait-il l'air de vivre normalement ? Il vivait hanté par ce qu'il avait fait. Il n'osait plus se laisser aller à ses désirs et ses sentiments, il se refusait toute relation amoureuse. Il se faisait peur, il n'était pas en paix avec lui-même. Il n'avait pas une vie « normale ». Il se passa une main dans les cheveux dans un geste de frustration. Il aurait aimé savoir quoi dire, et surtout savoir comment le dire.

« Tu crois que je vis normalement ?! Tu le penses vraiment ? » Il avait refait un pas en avant, mais se stoppa en réalisant que ce pouvait être perçu comme une menace. « Y a pas un jour qui passe sans que je repense à ce jour-là. » Il s'était légèrement adoucit, mais malgré lui son aura restait ce qu'elle était, surtout que lui et elle avaient un passif, elle avait toutes les raisons du monde de le voir plus menaçant qu'il ne l'était réellement. « Y a pas un jour sans que j'essaie de comprendre ce que j'ai fait. » Et jamais il ne comprenait. Ça n'avait aucun sens. Ils avaient tout, tous les deux. Ils étaient jeunes, amoureux, ils étaient plein de rêves. Et il avait tout anéanti en quelques secondes. Ce qu'il avait fait n'avait aucun sens, presque dix ans après il n'en avait toujours pas trouvé.

made by roller coaster


« mayday »
I’m shouting mayday. Please be the last missing piece of the puzzle. Save me, I am sinking into you. I can’t breathe. I lightly smile but my insides are twisted without anyone knowing about it. All I think is you, but I shouldn't. I want to stop but the only one who can stop me is you.
©crackintime

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞
PLUS D'INFORMATIONS
Re: Don't ruin my life again ☆ 


Revenir en haut Aller en bas

Don't ruin my life again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Campus Universitaire Yonsei :: Vie Etudiante-