Revenir en haut Aller en bas

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 8 Nov - 16:49
I'M BORED LET ME ANNOY YOU
ft. cool ex-prisoner

I over-communicate and feel too much I just complicate it when I say too much #OOTD  Non mais quelle plaie cette nouvelle directrice ! Déjà à peine arrivée, elle nous fait passer un examen et en plus, j’ai eu droit à un entretien avec elle pour me mettre en garde sur mes notes. Non mais je travaille très bien moi ! Je me suis juste un peu loupé sur cet exam, c’est tout. Un coup de pas de chance, j’vous dis ! Elle en fait des tonnes pour rien, cette folle. Et comme si ça ne suffisait pas, Chull n’en loupe pas une pour me rappeler à quel point il est important que j’étudie. Sauf que les mots, ça marchent jamais vraiment avec moi. Et ça, Mi, elle l’a bien compris ! Puis, Mi est bien plus sévère que Chull, alors j’ai intérêt à écouter si je veux pas me prendre une bonne raclée. Voilà pourquoi j’ai pas trop le choix, je suis obligé de me rendre de temps en temps à la bibliothèque pour lui montrer que je fais des efforts. Mi ne me laissera sûrement pas tranquille jusqu’à ce que ma moyenne remonte un minimum…

Des cahiers dans les bras, soupire tout en me rendant à la bibliothèque. Déjà que c’est chiant de bosser, faut en plus que ce soit dans une ambiance comme celle-ci. Ils sont tous d’un calme, c’est flippant ! La dernière fois, je me suis fait virer parce que je regardais des séries animées de batman sans écouteur. Comme si le bruit était si dérangeant que ça ! Puis, j’y peux rien si je peux pas travailler dans un silence de mort !

Soupirant à nouveau, je m’apprête à aller prendre quelques livres de droit lorsque mon regard se pose sur une figure familière. Oh, mais quelle surprise ! Souriant de toutes mes dents, je m’avance vers celui qui attire mon attention tout en m’exclamant. « Yoohim hyung ! » Je le rejoins très vite et sans hésitation, je m’installe à ses côtés. « Ca faisait longtemps ! » Ouais, quelques jours sûrement ? Je continue dans mon élan. « Comment ça va ? Alors tu fais quoi ici ? Tu fais tes devoirs ? Toi aussi t’as eu une sale note à l’exam ? Ah mais quelle merde cet exam, j’suis sûr qu’il était truqué ! » Je demande tout ça avec enthousiasme, enchaînant les questions sans même lui donner le temps de répondre et sans me soucier des regards noirs qui me sont adressés parce que je suis limite en train de crier quand je m’emporte.



✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.
avatar
Ra Yoo Him
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 11 Nov - 10:41
I'M BORED LET ME ANNOY YOU
ft. adorable bratty brat

I’m not a speaker, it’s not that I don’t care, it’s just because people usually don’t listen to me. That doesn’t mean I’m a good listener either… #OOTD  Les résultats du test de niveau auraient dû le rassurer, Yoo Him ne s’était pas arraché les cheveux (pourtant si doux) et ne s’était pas déclenché un début d’ulcère pour rien. Il s’en était bien sorti, ses proches l’avaient même félicité. Mais le coréen manquait de confiance en lui pour tout, alors malgré son bon boulot, on le retrouvait à nouveau à la bibliothèque, à plancher sur un devoir qu’il ne devait pourtant remettre que dans deux semaines. Mais avec ses troubles de la concentration, il préférait s’y prendre à l’avance. Ne disait-on pas « rien ne sert de courir il faut partir à temps » ? (ou un truc de ce goût-là), et bien vu sa lenteur à certaines choses, Yoo Him avait bien compris que « à temps » voulait dire « vachement à l’avance » pour lui.

Et puis, pour être honnête se noyer dans le travail, ça lui permettait de penser à autre chose, et non plus à Hye Sun. Les cours, le boulot, la boxe, tout était bon pour ne pas penser à elle. Il s’était rendu compte après les événements sur le campus qu’il était trop proche d’elle, trop attaché à elle. Et comme on le lui avait si bien dit : elle était trop bien pour lui (ils ne venaient pas du même monde il faut dire). Et de toute façon, prendre le risque de tomber amoureux le terrifiait, il préférait mettre de la distance entre lui et elle, l’éviter était la meilleure solution mais pas la plus simple.

Devant son livre, il poussa un profond soupir en secouant la tête, voyez, ne pas penser à elle était sacrément rude et du coup sa concentration presque nulle. Il sursauta en entendant une voix forte l’appeler, avant de voir Sae Jin entrer dans son champ de vision. Avant que Yoo Him ait pu en placer une, le plus jeune avait déjà lâché un flot de paroles et de questions qu’il avait eu du mal à suivre. « T’as déjà songé à être rappeur avec un flot pareil ? » Non parce que franchement… A quel moment il respirait ? « J’sais pas trop, on m’a dit que c’était encourageant mais… » Les explications s’annonçaient compliquées et si Sae Jin adorait parler, ce n’était pas vraiment son cas à lui. « Bref oui je fais un devoir. » Enfin il essayait. « Et toi alors ? Tu cumules en ce moment, on croirait pas mais tu serais presque un bad boy. » Il avait eu vent des péripéties du coréen, il fallait avouer que ça l’avait bien fait marrer, d’ailleurs l’ébauche d’un sourire étirait le coin de sa bouche. Si la voix de Sae Jin dérangeait parce qu’il parlait naturellement fort, celle de Yoo Him dérangeait parce qu’elle était si profonde qu’elle résonnait même s’il faisait attention. Bref, l’aîné se disait déjà qu’il ne faudrait pas éterniser la conversation, mais c’était mal connaître Sae Jin…



✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.


He's like the moon. Parts of him hidden away. ☾
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 27 Nov - 22:22
I'M BORED LET ME ANNOY YOU
ft. cool ex-prisoner

I over-communicate and feel too much I just complicate it when I say too much #OOTD  C’est comme ça, lorsque je suis de bonne humeur et en compagnie d’une personne que j’apprécie, je parle sans m’arrêter. Je ne fais même pas attention aux personnes nous entourant, venues ici dans un seul but ; étudier dans un lieu calme et paisible. Sauf que, à peine j’y ai mis les pieds à la bibliothèque, le calme s’envole déjà. Faites donc place à la tempête ! D’ailleurs, Yoohim ne manque pas de me le signaler, s’attirant lui aussi des regards noir à cause de sa voix si grave. Sa réponse m’arrache un grand sourire et j’hoche vivement la tête. « Mais quelle bonne idée ! Si j’étais un rappeur, elles seraient toutes folles de moi ! » Et voilà que je me mets à rêver. « T’en as vraiment de bonnes idées, Yoohim hyung ! On devrait monter un groupe ensemble, ça serait cool, tu penses pas ? » Imaginez un peu Yoohim en rappeur, le rêve n’est-ce pas ? Même si je risque tout de même de lui voler la vedette. Il commence alors à m’expliquer la raison de sa venue ici, mais il n’a pas l’air de vouloir s’attarder là-dessus. Je me penche alors vers son devoir, envahissant maintenant son espace vital. Sans gêne. « Dur ! Ca a l’air chiant ! » Quoique, peut-être pas autant que mes questions. Face à sa remarque, je me mets à sourire fièrement. « Et oui, t’as vu ça ! » Le pire dans tout ça, c’est que je suis fière, comme si j’avais fait l’exploit du siècle. Mes parents, par contre, ils sont loin d’être fiers. « Je suis comme ça, un hors-la-loi qui s’attire toujours des ennuies ! » Mais oui, bien sûr. « Tu penses qu’en taule, j’aurais eu du succès ? Genre, j’serais devenu chef de gang et je ferais peur aux petits nouveaux. Je ferais la misère à tout le monde… Mais toi bien sûr, je te laisserais tranquille ! » Une fois de plus, je me mets à raconter n’importe quoi. « Tu trouves pas que j’ai un regard intimidant ? » Et là, je me mets à faire mon bat-regard, fronçant légèrement les sourcils tout en plissant un peu les yeux.


✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.
avatar
Ra Yoo Him
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 2 Déc - 21:28
I'M BORED LET ME ANNOY YOU
ft. adorable bratty brat

I’m not a speaker, it’s not that I don’t care, it’s just because people usually don’t listen to me. That doesn’t mean I’m a good listener either… #OOTD  Se faire expulser d'un lieu public n'était pas un phénomène inconnu pour Yoo Him. Au contraire, il était quelque peu habitué à ce genre d'évènements. Mais se faire virer d'une bibliothèque, celle de l'université en plus, serait une grande première. Surtout pour un fait aussi innocent que de parler trop fort, c'était presque une croix à ajouter à sa bucket-list si jamais lui et Sae Jin se faisaient dégager des lieux. Par contre devenir rapper ne faisait pas vraiment parti de ses désirs inavoués, bien qu'on lui ait parfois dit qu'il avait une voix intéressante qu'il devrait exploiter (ou une voix de débile, ça dépendait de la personne qu'il avait en face de lui). « Laisse moi deviner, t'as déjà une idée du super duo qu'on pourrait faire ? » Yoo Him était même certain que le plus jeune avait déjà une idée d'un nom de scène. Allez savoir pourquoi, il se disait qu'il était ce genre de personnes qui s'entraînaient à répéter tout seul devant un miroir, un discours de remerciement d'une remise de récompenses imaginaire. Il regarda Sae Jin plutôt amusé à l'entrain qui le prenait à s'imaginer en prison. Bon déjà : ça n'avait rien de drôle, mais la naïveté du coréen était quand même impressionnante. « Oh oui je suis sûr que tu aurais eu du succès. Mais pas comme tu l'entends. » Lâcha-t-il avec une voix chargée de cynisme et un regard qui en disait long. Sae Jin ne savait pas qu'il avait été dans un de ces lieux pendant trois ans, Yoo Him parlait en connaissance de cause bien qu'il n'ait jamais été ni bourreau ni victime durant son incarcération. « Et tu fais quoi à me regarder comme ça ? T'essaie de m'hypnotiser ? » Franchement, il se demandait souvent ce que Sae Jin buvait pour parler autant et avoir autant d'idées chelou, la conclusion : il devait boire des packs entiers de red bull. Une étudiante de la table à côté émit un bruyant « chut ! » qui leur était destiné, et Yoo Him (la balance) pointa Sae Jin du doigt, comme pour indiquer que ce n'était pas lui mais son cadet la cause de tout ce raffut. Il se retourna d'ailleurs vers lui. « Tu comptes bosser ou parler jusqu'à ce qu'on se fasse virer ? » Parce que de base Yoo Him, lui, était vraiment venu pour travailler. C’est-à-dire qu'il espérait que son dossier universitaire reste bien plus vierge que son casier judiciaire. « Si on doit bouger tu m'dois un café. » Et c'était pas cher payé.


✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.


He's like the moon. Parts of him hidden away. ☾
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 17 Déc - 21:40
I'M BORED LET ME ANNOY YOU
ft. cool ex-prisoner

I over-communicate and feel too much I just complicate it when I say too much #OOTD  Mais quel idiot ! Comment ai-je pu ne pas y penser plus tôt ? Yoohim et moi. Duo. C’est juste trop génial ! Mon dieu, rien que de l’imaginer, j’en ai des étoiles plein les yeux. J’hoche vivement la tête, bien sûr que j’ai une déjà idée ! J’en ai toujours des idées. « Bien sûr ! Avec nos deux vois graves, on fera un malheur ! » Oui, vraiment, ça serait trop la classe. Je pourrais me mettre à agir comme un fanboy, là, maintenant. Mais je tente tout de même de me contenir. Enfin j’essaie. Emporté dans mon élan, je continue, m’exclamant comme à mon habitude. « Que tu penses-tu de Stereorgasm ? Pas mal hein ! Ou Eargasmic ! Ça aussi c’est bien ! » Oui, parce que notre duo sera tellement parfaitement divin que je me devais de trouver un nom bien. « Ça te plait, hein ? Oui ça te plait ! » Et maintenant je me mets même à faire des questions réponses. Mais très vite, je m’égare, venant à parler de taule. Très franchement, je m’imagine bien dans ce genre d’endroit. Je veux dire, regardez-moi, je suis un véritable dur à cuir. Et puis avec toutes les bêtises que je fais, forcément, un jour ou l’autre je me ferais coffrer. On ne peut éviter l’inévitable. Et puis, moi, je suis un bonhomme. Ce genre de chose, je le gère bien. En prison, il ne me faudrait pas plus d’une semaine pour me faire une place et monter mon propre gang. Bien sûr, je serais le chef. À l’entente de sa réponse, je me mets à sourire tout content. Si même lui le dit ! Et comme pour illustrer mes dires, je lui lance mon intimidant bat-regard. Je prends un air faussement offusqué, lui répondant avec évidence. « Mais c’est mon bat-glare, voyons ! » Des plaintes se font entendre mais je n’en ai que faire, ce n’est pas ça qui m’arrêtera ! D’ailleurs, je fusille Yoohim du regard pour avoir osé me balancer avant de regarder l’étudiante, affichant un sourire l’air de dire Oh c’est rien. À la question de Yoo, je prends tout de même un air un minimum désolé. « Oui, oui, pardon. » Je sors alors un livre de mon sac et le pose sur la table. La voix de Yoohim résonne de nouveau et je me mets à ricaner. « Bien sûr, hyung ! » répondis-je, un sourire aux lèvres. J’ouvre alors mon livre, tournant la première page et… Ça me soule déjà. Je me penche alors vers Yoo, préférant regarder ce qu’il fait lui. À peine ai-je lu le titre que je m’exclame déjà. « Oh, mais ça a l’air dur ça ! Mh, mais la psychologie, ça a l’air intéressant aussi… » Je réfléchis tout en me frottant le menton. « Du coup, t’es fort pour deviner ce qui se passe dans la tête des gens ? Là, à ton avis, je pense à quoi ? »


✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.
avatar
Ra Yoo Him
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 7 Jan - 23:21
I'M BORED LET ME ANNOY YOU
ft. adorable bratty brat

I’m not a speaker, it’s not that I don’t care, it’s just because people usually don’t listen to me. That doesn’t mean I’m a good listener either… #OOTD Le regard qu'il lui lança était circonspect. Partagé entre l'admiration et l'exaspération. Comment faisait-il pour avoir des idées aussi rapidement ? Mais comment faisait-il pour qu'elle soit toujours aussi foireuses ? Stereorgasm ? Eargasmic ? Le sourcil légèrement haussé, il regarda le plus jeune qui semblait déjà planifier leur carrière dans la musique. « T'as besoin de compenser à un autre niveau ou quoi ? » Genre pour certains c'était avec des voitures, Sae Jin le faisait avec son nom de célébrité. Et le pire c'était qu'il ne se posait même pas la question la plus importante : est-ce que l'un deux savaient rapper ? Sae Jin parlait vite c'était un fait, mais niveau musicalité... Et Yoo Him à part sur le ring, on ne pouvait pas vraiment dire qu'il était très vif. Ils étaient quand même mal barrés, mais si ça pouvait occuper Sae Jin un moment, alors autant le laisser s'emballer un peu. Pour ce qui était de la prison par contre... Ce n'était même pas drôle, le plus jeune n'avait pas compris les sous-entendus de Yoo Him, il s'était trouvé drôle pourtant. La subtilité d'un ancien incarcéré peut-être ? En attendant, ce n'était pas en taule qu'ils allaient finir mais en dehors de la bibliothèque si ça continuait comme ça. Et après avoir méprisé le « bat-glare » de Sae Jin, Yoo Him eut l'espoir qu'il allait réellement se mettre à travailler. Mais c'était sans compter sur l'énergie à revendre du cadet. L'aîné ferma les yeux, poussant un soupir, heureusement qu'il avait son deal pour un café, parce qu'il était quasiment certain d'y avoir droit maintenant. Il se retourna légèrement vers Sae Jin, le regardant droit dans les yeux, comme s'il essayait de lire dans ses pensées. « Tu penses à toutes les choses auxquelles tu ne dois pas penser et que je ne dois pas savoir. » C'était un réflexe ça, de se dire je ne dois pas penser à ça, et du coup y penser. « Par exemple là tu penses à... » Il feignit une grimace dégoûtée, comme si ce qu'il venait de voir le dégoûtait. « Tu peux pas penser à ça Sae Jin ! » Bon... C'était un peu le prendre pour un naïf que de la jouer comme ça, pas sûr qu'il y croit d'ailleurs, mais ça lui ferait les pieds tiens. Il finit par lâcher un soupir amusé. Bon, il était mal barré pour travailler, autant être réaliste. « Y a un truc que j'aimerais savoir par contre, les détails de ton expulsion. » Il avait eu vent d'une histoire de drapeau, et puis trop de choses étaient arrivés de son côté, il n'avait pas encore eu l'occasion d'en parler avec Sae Jin, mais clairement, l'aîné était intrigué. Jusqu'où le plus jeune était capable d'aller ?


✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.


He's like the moon. Parts of him hidden away. ☾
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 5 Fév - 21:34
I'M BORED LET ME ANNOY YOU
ft. cool ex-prisoner

I over-communicate and feel too much I just complicate it when I say too much #OOTD  C’est que le hasard fait vraiment bien les choses parfois. Qu’aurais-je fait si Yoo n’était pas là ? Je me serais ennuyé à mort ! J’aime bien discuter avec lui, on s’amuse toujours bien. Puis, avec lui, je trouve toujours de nouvelles idées et ça, c’est trop génial. Inspiré par l’esprit créatif de Yoohim, je commence à parler de ce projet de monter un duo. Et qui dit duo, dit super nom qui déchire. C’est là que l’idée me vient. Sur le coup, ça me semble brillant. Je nous vois déjà nous présenter comme étant le duo capable de transporter son public jusqu’au septième ciel. L’idée me plait bien. Je songe sérieusement à commencer la promotion dès aujourd’hui. Mon sourire refuse de s’effacer, même face à la remarque de Yoohim. « Mais non, pas du tout, c’est tout le contraire. Tu vois, c’est pour montrer de quoi on est capable ! » Mais de quoi je parle ? Aucune idée. Dans tous les cas, je lui fais un sourire tout content. « J’ai tellement hâte de faire ce projet avec toi ! On va faire des prestations dans des clubs et bars, puis dans la rue, à l’université aussi… Ah ! Et si on créait une chaîne youtube pour poster nos musiques ? Ils ont le droit à une connexion en prison ? Je suis sûr que tes potes vont kiffer ! » Devrais-je demander à Chully de nous financer le matos ? Pourquoi pas une chaine de radio à l’international, ou mieux, une salle de concert rien que pour nous ! Je suis peut-être un peu trop enthousiasme, mais je n’y peux rien !

Très vite, la discussion reprend son cours et Yoo, qui contrairement à moi, cherche réellement à travailler, me demande d’en faire de même. J’aimerais bien, mais le problème, c’est que ce n’est pas drôle… Je tente tout de même de retrouver mon sérieux, mais bien sûr, c’est peine perdue. Au lieu de ça, je préfère envahir l’espace vital de mon camarade et en profite pour lui demander une démonstration. Je le fixe intensément, pour l’aider à se concentrer. Et là, à l’entente de ses mots, mon esprit vient vagabonder sur ça et avant que je ne puisse penser à autre chose, il est déjà trop tard. J’écarquille les yeux et lorsqu’il fait une tête de dégoûté, je viens ouvrir la bouche par surprise. « Aaaaah, sors de mon esprit ! » dis-je tout en posant mes mains sur mes joues avant de secouer la tête. Comment a-t-il fait ? Ce n’est pas comme si je pensais toujours à ça. Non, bien sûr que non… Ahem. Et en plus, à crier ainsi, les autres se mettent de nouveau à râler.

Cependant, je me ressaisis, relevant la tête et reportant mon attention sur lui. Sa question me surprend un peu, je dois bien l’avouer. Mais très vite, je me remets à sourire, arborant tout de même un air fier. « Ah, ça, Yoo-hyung, c’est toute une histoire… » Passant un bras autour de ses épaules tout en me collant à lui, je regarde en face de nous, comme si des images se formaient devant nous. Oui, je me crois dans un film. « Avec mon acolyte, Chully, on s’est dit qu’il était temps de mettre à exécution notre plan top secret pour conquérir le monde. Mais pour ça, faut bien qu’on nous reconnaisse, alors, on a décidé d’accrocher nos emblèmes. » Je dis tout ça avec sérieux, comme s’il s’agissait de la mission du siècle. « C’est un peu comme une conquête ! Alors, on a accroché nos tee-shirts à la place du drapeau… Ah, hyung, c’était tellement beau… » Je suis à la limite de verser quelques larmes rien qu’en y repensant. « Mais très vite, ça s’est compliqué ! On a eu les ninjas et le swat à nos trousses et tu me connais, je suis un vrai aventurier moi. Alors, je suis allé au bord du toit et j’ai sauté. Ouais, comme un saut de la foi et je me suis même pas fait mal ! Les gens ont crié tellement ils étaient impressionnés ! » Je ne déforme pas la réalité, dans ma tête ça s’est passé comme ça. Je ne retiens que ce qui m’arrange. Puis ensuite, j’arrange ça à ma sauce. « Enfin bref, je t’épargne les détails de la course poursuite, en tant que badboys, on connait tous deux bien ça… Et uh, bah pour faire simple, ils nous ont trouvé tellement cool qu’ils ont dit qu’on ne pouvait pas faire parti d’une frat. On devrait plutôt avoir notre propre fanclub ! » Je viens croiser les bras contre mon torse, prenant de nouveau un air fier. « Et cette expulsion, c’était plus des vacances qu’autre chose. » achevais-je avec un haussement d’épaule. Ou pas du tout, vu comment on s’est fait engueulé par Mi. Comment ça, j’ai pas du tout répondu à sa question ? Mais c’est une superbe histoire que voilà !


✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.
avatar
Ra Yoo Him
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 18 Fév - 18:02
I'M BORED LET ME ANNOY YOU
ft. adorable bratty brat

I’m not a speaker, it’s not that I don’t care, it’s just because people usually don’t listen to me. That doesn’t mean I’m a good listener either… #OOTD L'enthousiasme de Sae Jin était sympa des fois. Il arrivait même à Yoo Him d'être un peu contaminé à certains moments. Mais là... Non. Le coréen était tout seul pour le coup, l'aîné étant à des années lumières de penser à commencer une carrière dans la musique. D'ailleurs, l'excitation de Sae Jon le poussait à dire des choses abusées, et le commentaire sur la prison en faisait partie. Yoo Him le regarda en lui faisant de gros yeux. Parce que c'est qu'il parlait fort ce crétin, et lui essayait d'être discret à ce sujet. Il ne savait plus comment il avait été amené parler de son passé à ce môme, mais il le regrettait amèrement, heureusement pour lui, il ne lui avait pas donné d'autres raisons que « une erreur de jeunesse ». Yoo Him poussa un soupir. « Oh dis le encore plus fort Sae Jin, je suis sûr que la bibliothécaire à l'accueil t'a pas bien entendu. » Du coup, c'est sans état d'âme qu'il se moqua de lui ensuite, s'amusant de la situation. Bien qu'il espérait que Sae Jin ne soit pas ni naïf. Et c'est qu'il ne semblait pas l'être vu les péripéties qu'il lui racontait. Il l'écouta à la fois amusé, perplexe et un peu admiratif (le génie prenait des formes surprenantes parfois). En tout cas, il romançait ça à la perfection. « En gros t'as joué au con et t'as perdu. » Résuma Yoo Him beaucoup plus pragmatique que le fantasque Sae Jin. « Vous avez de la chance de vous en tirer si bien. » Parce que, s'il ne se trompait pas, ils avaient même eu une plainte aux fesses ces crétins. « C'que j'ai du mal à comprendre c'est comment vous avez réussi à prendre cette décision sans être bourré... Je sais pas si c'est de la pure stupidité ou en fait du pur génie. » De nouveau, venu de quelque part dans la bibliothèque un « chuuut » résonna et Yoo Him soupira, essayant de faire sa voix discrète au possible mais c'était tout sauf une réussite. « Nan puis si on y pense... un t-shirt c'est con. Il aurait fallu que vous ayez votre propre drapeau un peu comme les pirates. » Quitte à faire quelque chose, autant le faire bien non ? A peine avait-il fini de parler qu'une personne claqua une pile de livres devant eux, les faisant sursauter, Yoo Him plus violemment que n'importe qui puisque c'était le genre de sons qui lui faisait peur. Il recula son siège brusquement, ce dernier grinça sur le sol et toute l'attention fût sur eux. La bibliothécaire qui se tenait devant eux les regardait d'un regard noir, et pointa son doigt en direction de la sortie. Yoo Him, résigné, se leva. Il allait commencer à ranger les livres, mais la quinquagénaire posa sa main dessus et sans un mot pointa la direction de la sortie une nouvelle fois. « Bonne soirée à vous aussi. » Lâcha-t-il, désagréable au possible. Il rangea ses affaires, passa son sac à l'épaule. « Du coup, si vous deviez avoir un drapeau, ça serait quoi ? » Demanda-t-il en marchant vers la sortie, ne prenant même plus la peine d'être discret.  


✻✻✻
CODES (c) LITTLE WOLF.


He's like the moon. Parts of him hidden away. ☾
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?