Revenir en haut Aller en bas



 

Never say it again [Feat. Aleisha]

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 11 Nov - 0:01

Never say it again
Feat Aleisha  :heart:

Il est déjà le début de l’après-midi lorsque Hyeon appelle son chauffeur pour que celui-ci puisse le déposer à un lieu précis, où il doit se rendre d’ici quelques minutes. Sa meilleure amie, Aleisha, l’a appelé récemment pour lui demander son aide, sans donner réellement de précision, et forcément, comme tout bon meilleur ami, il a accepté. En général pour d’autres individus il aurait questionné sur les raisons de cette aide mais avec elle c’est différent. Il n’a pas rien besoin d’autre que d’entendre sa voix. Et c’est bien la seule personne, en dehors de sa cousine et de sa petite amie, pour qui il ne réfléchit pas. C’est donc avec bonne humeur qu’il se rend au lieu où il doit la retrouver, sourire aux lèvres. Ce qui n’est pas toujours fréquent chez le jeune homme. Lorsque enfin, il arrive à destination il ne précise pas d’heure de retour à son chauffeur, précisant juste qu’il va l’appeler plus tard, ne sachant pas à quelle heure il va terminer. Il ne perd pas une seconde de plus et retrouve Aleisha qui . . . est entourée de cartons en tout genre. Sourcil froncé, son sourire s’efface pour laisser place à une grimace. « Qu’est-ce que c’est que tous ces cartons » dit-il avant même d’arriver à ses côtés. Il ne sait pas pourquoi mais il a un mauvais pressentiment.



avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 13 Nov - 23:11

Never say it again
Feat Hyeon :heart:

J’étais entrain de remplir mon énième carton avant de le refermer solidement avec du scotch. Fier de ma performance qui se déroulait autre part que sur une scène, je regardais cette dizaine de cartons qui s’empilaient dans l’entrée au point de ne laisser qu’une fine faille pour passer. Je m’essuyais le front en sueur, me demandant comment on pouvait entasser autant de chose dans un si petit endroit. Il y avait six ans de ma vie entreposée dans cette roulotte que j’avais partagée avec mon ex pendant ce même lapse de temps. Et chaque chose avait son importance, son lot de souvenirs, bons ou mauvais. Ah ! Vous ais-je dis ex ? Depuis environ une semaine. Cet idiot m’avait trompé pour la … j’avais arrêté de compter au bout de la cinquième fois en sept ans. J’avais cru pendant longtemps qu’il aurait pu changer si je restais patiente avec lui. A chaque fois, il était parvenu à me faire céder pour que je lui donne une nouvelle chance. Mais, pas cette fois. Et pour être certaine de ne pas craquer devant ces yeux enfantins qu’il prenait pour me supplier de le reprendre, laissant transparaitre tout son amour que j’aimais tant, j’avais mis toutes ces affaires dehors, lui ordonnant de partir. Il n’avait guère eu le choix. Je n’avais encore prévenu personne de cet évènement. Et sans doute ne l’avais-je pas fait de peur d’en parle et de regretter aussitôt mon acte. Dans la foulée, je voulais déménager au plus vite pour passer à autre chose le plus rapidement possible. Ne surtout pas s’apitoyer. Pour cette raison, j’avais appelé Hyeon qui me fit sursauter alors qu’il pénétrait tant bien que mal dans la roulotte. C’est avec un grand sourire que je l’accueillis, lui sautant presque au cou. Une familiarité que je me permettais avec si peu de gens. « Je déménages. » lui lâchais-je telle une bombe. « Et j’aimerais ton avis sur mon futur logement. » lancais-je gaiement.



avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 14 Nov - 22:02

Never say it again
Feat Aleisha  :heart:

L’enjouement de sa meilleure amie lorsqu’il arrive à ses côtés lui fait oublier pendant un lapse de temps, très court, la crainte qu’elle vient de nourrir en lui en entrant à l’intérieur de son logement si peu confortable, mais dont il a l’habitude. D’ordinaire il ne laisse pas grand monde le prendre dans ses bras, et avoir une marque d’affection pour lui, mais Aleisha est une de ces rares personnes pour qui il accepte tout, même les câlins les plus gênants. Il sourit rapidement, refermant rapidement ses bras autour de sa taille, démontrant une profonde affection pour la jeune femme. Son sourire se met néanmoins très rapidement lorsqu’elle lui annonce le pot aux roses. Un sourcil arqué, il fait un pas en arrière, regardant les quelques cartons préparés. « Ce n’est pas trop tôt ! J’espère que tu déménages dans un meilleur . . . endroit ?! » dit-il sous-entendant bien des choses. Il faut dire que Hyeon n’est pas un adepte d’un type de logement et préfère avoir un véritable toit, une véritable maison, un peu plus de confort. « Rassure-moi en me disant que ça ne sera pas pire que cet endroit-là ? Tu as trouvé quelque chose de mieux ? Un véritable toit ? Un appartement ? ». Il a une lueur d’espoir mais connaissant Aleisha il doute que cela soit meilleur que l’actuel. En y repensant, elle ne lui a même pas expliqué les raisons d’un départ si soudain. « Mais . . . pourquoi tous ces cartons ? Il s’est passé quoi pour que tu décides si soudainement de déménager, sans même m’en informer au préalable ? ». Il ne sait pas s’il doit s’en inquiéter ou si elle a juste eu une illumination soudaine. Il sait pertinemment que sa meilleure amie n’est pas quelqu’un qui va déménager sur un coup de tête sans raison, c’est pour cela qu’il craint . . . le pire.



avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 6 Jan - 12:48

Never say it again
Feat Hyeon :heart:

Mon cœur se réchauffait déjà un peu rien qu’en sa présence. Je n’avais pas versé une seule larme lors de cette semaine, déterminée à ne pas penser à ma rupture. Je pense que je n’avais pas encore réellement réalisé que c’était terminé pour de bon cette fois. Et rien que d’y penser, je sentais les larmes montées, ne demandant qu’à sortir. Je les ravalais. Je m’étais promis de ne plus pleurer pour ce salaud dont j’étais éperdument amoureuse. Je m’accrochais à Yeon comme à une bouée de sauvetage, refusant désespérément de laisser sortir ma tristesse. Mon meilleur ami ne cachait pas sa joie alors que je lui annonçais déménager. Il n’avait jamais aimé mon ex, et me l’avait fait remarquer plus d’une fois. Je le soupçonnais d’attendre patiemment que je le quitte pour me lancer un « je te l’avais dit ». Je fis mine de réfléchir alors qu’il reculait d’un pas pour voir les cartons empilés autour de nous. « Mmmmh … tu risques d’être surpris par mon choix… tu connais mes gouts un peu spéciaux. » le taquinais-je avec sous-entendu. J’éclatais de rire en lisant le désespoir sur son visage. Ses mots espéraient encore de me rendre à la raison alors que son cœur avait déjà compris. « Ce n’est pas vraiment un appartement, mais c’est plus grand que la roulotte. » riais-je tout en reprenant mon rangement de mes affaires dans les cartons. Et puis, c’est le moment de vérité qui tombe. Le temps des explications est arrivé. Je m’arrête dans ce que je fais, tournant le dos au jeune homme. Je serrais un vêtement chiffonné dans la boite, respirant un grand coup. Prenant mon courage à deux mains, j’allais devoir avouer tout haut ce que je n’avais pas encore pu jusqu’alors. « J’ai … j’ai quitté Ethan…je déménage seule… » Révélais-je sur le bord des larmes. Je me mordis la lèvre inférieure pour reprendre mes esprits. Ne pleure pas, il ne le mérite pas. Je levais les yeux au ciel, tentant de ravaler ce chagrin cruel.



avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 8 Jan - 22:12

Never say it again
Feat Aleisha  :heart:

Bien sûr qu’il connait ses goûts quelque peu spéciaux, et c’est justement le problème. Il n’a pas confiance. Dans le sens où il craint qu’elle ait trouvé un endroit bien pire que l’actuel, sans même lui avoir demandé de l’aide alors qu’elle sait pertinemment qu’il est là, pour la soutenir. « Hum . . . . dois-je craindre le pire Aleisha ? » il prononce lentement son prénom, semblant décortiquer chaque lettre, la fixant de son regard profond et interrogateur. Elle lui dit que c’est un lieu bien plus grand que l’acteur mais le simple fait de la voir hésitante à le lui dire ne l’encourage pas à croire en ses paroles, et croire en un meilleur endroit, pour elle, pour y vivre. Et puis si ce n’est pas un appartement alors c’est quoi ? Il ne voit pas ce que cela peut être et il doute que cela soit une maison, surtout venant d’elle. Il la voit davantage hésitante, et se contente de la regarder, attendant qu’elle lâche le véritable problème. Ce qu’elle fait dans la minute qui suit, lui faisant lâcher un rire sarcastique. « Vraiment ? Tu l’as définitivement quitté ? Il était temps non ? ». Il ne peut s’empêcher de le lui dire, alors qu’il sait que cela doit être difficile pour elle, mais il le lui a toujours dit. Cet homme n’est pas fait pour elle. Absolument pas. Elle mérite mieux. Beaucoup mieux. « Tu as bien fait, ta vie sera beaucoup mieux sans lui, et tu fais bien de prendre un nouveau départ », il fronce légèrement des sourcils, se retenant tout de même de dire des mots bien plus blessants. « Je ne sais même pas comment tu as fait pour rester avec cet homme . . . J’espère que tu vas prendre un nouveau départ parce que pour le moment . . . », ça n’a pas été très glorieux a-t-il envie de dire mais se retient de justesse.



avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 4 Mar - 13:44

Never say it again
Feat Hyeon :heart:

Je tentais de le rassurer sur mon futur chez moi, sans grand succès. Il me connaissait trop bien pour croire le fait que je me sois contenté d’un simple appartement. Il allait sans doute faire une crise cardiaque en voyant la bête, mais il n’avait guère le choix, car je l’avais déjà acheté. « Je ne saiiiiis paaaas… » languis-je volontairement en lui tirant la langue espieglement avant d’ajouter. « Je te laisse la surprise. » Vint ensuite le moment où je devais lui annoncer que je quittais Ethan. Pas pour une semaine ou un mois, mais définitivement. Les émotions remontaient en moi, car malgré mon apparence certaine, j’en étais malade. La tristesse essayant souvent de prendre possession de moi, mais à chaque fois je la refoulais. Je n’étais pas sure de pouvoir le faire encore face à lui. Je lui tournais le dos alors qu’il ne pouvait pas s’empêcher de ricaner, d’être heureux de la situation, et de surtout me faire comprendre qu’il était plus que temps. Plus il parlait, et plus ses mots se faisait blessant au point que même lui n’osait les prononcer. Les larmes perlaient au coin de mes yeux, faisant briller mon regard meurtri. Je me retournais vivement vers lui pour le fusiller du regard. « Parce que pour le moment quoi ? Achève ce que tu allais dire, Hyeon ? Je te fais pitié peut-être ? Ma rupture date d’une semaine ! Tu veux savoir pourquoi tu n’en a rien su ? Justement pour cela ! Je n’étais pas prête à te faire face et à écouter ton sarcasme à mon sujet ! Si ma facon de vivre te fait si honte, je te retiens pas ! » hurlais-je presque de douleur. J’étais à fleur de peau avec cette histoire, il était plus difficile pour moi de dire adieu a Ethan que de prendre un nouveau départ. Il avait été celui à qui j’avais pu me raccrocher alors que celui qui avait capturé mon cœur partait de ce monde…



avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 27 Mar - 20:02

Never say it again
Feat Aleisha  :heart:

Il n’aime pas les surprises. Du moins pas quand elles viennent de sa meilleure amie. Non pas qu’elle ne soit pas en capacité d’en faire, et de qualité, mais lorsqu’elle utilise ce ton il sait pertinemment que ce n’est pas une surprise qui va le plaire et bien au contraire, elle risque fortement de lui déplaire. Il la connait, après toutes ces années passées ensemble il est normal qu’il comprenne le sens de chacun de ses mots sans qu’elle n’en dise trop. « Si tu penses me rassurer tu te trompes, c’est le contraire que tu fais ». Et la conversation dévie vers un sujet moins joyeux, le jeune homme sifflant entre ses dents, se doutant fortement de cette issue entre son petit ami, enfin ex petit ami et elle. Il n’est sincèrement pas fait pour elle. Et il l’a toujours su. Forcément ses mots sont durs, il ne peut s’empêcher de paraître froid et distant, mais uniquement pour la faire réagir, qu’elle se ressaisisse. Elle mérite bien mieux et elle le sait. Du moins il l’espère. Il voit toutefois dans ses yeux des larmes perlées, cette peine qui le meurtrit aussi. Il n’aime pas la voir ainsi, il n’aime pas devoir utiliser des mots durs, pas avec elle, mais parfois il n’a pas le choix. Parfois c’est mieux ainsi. Elle ne se laisse toutefois pas faire, se montrant toute aussi rude que lui, utilisant un vocabulaire qui le heurte de plein fouet. Il fronce des sourcils, vexé, blessé, par ses paroles. Il n’aime pas ça. Il n’aime pas ce qu’il entend. Certes il est sarcastique, moralisateur, mais elle sait que c’est pour son bien. « Je n’ai pas honte de toi Aleisha ! Arrête de dire des sottises. Tu sais que je ne serai pas là, avec toi, si tel était le cas ». Certes parfois il pense que sa manière de vivre est particulière et ne rentre pas forcément en adéquation avec ses principes mais pour autant il l’apprécie, en tant que personne. « Et comment ça ? Je ne comprends pas. Tu ne me l’aurais jamais dit ? Tout ça parce que je dis juste ce que tu n’as pas envie d’entendre ? Tu sais que je ne dis pas ça pour te blesser mais pour te secouer ». Il pousse un long soupir, le ton commençant à monter, légèrement. « J’ai pas le droit de dire que tu mérites mieux ? J’ai pas le droit de dire qu’il n’était pas fait pour toi et que je te l’avais dit ? Ok je critique, je te fais la morale, mais ce n’est pas pour rien. C’est pour que tu te ressaisisses. Tu ne vas pas continuer ainsi Alei ». Il n’est pas son meilleur ami pour rien, il doit l’amener vers le droit chemin, le bon chemin. Mais est-ce le bon chemin pour lui ou pour elle ?



Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Cette année pour Halloween, la directrice Han Ye Jin, avec l'accord de tout le corps enseignant et de l'administration, a fait privatiser un parc d'attraction pour quelques heures. Le but de cette manœuvre est de rassembler les gens et leur permettre d'oublier le temps de cette soirée, toutes les querelles entre les fraternités.

Pour en savoir plus, clique ici !
La TM recrute !

La TM a grandement besoin de toi !
Alors viens vite par ici !