Revenir en haut Aller en bas

LES INFOS EN PLUS DE STW




 

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Nous ne sommes pas du même monde [Feat. Eun Hye ♥]

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 11 Nov - 0:13

Nous ne sommes pas du même monde !
Feat Eun Hye ▬ HEEEUN ♥️

Installé dans son bureau, sur une chaise confortable, l’air chaud s’incrustant dans toute la pièce, le chauffage allumé au maximum, Hee Chull parcourt la paperasse qui s’entasse sur son bureau, stylo à l’oreille. Il a encore beaucoup de travail et depuis quelques jours il accumule le retard, ce qui le déplait fortement, lui qui a pour habitude de prendre de l’avance et d’être dans les temps. Il faut dire que les demandes augmentent et que sa charge de travail avec. Il n’a le temps de rien, pas même de prendre des vacances. Cela doit bien faire des lustres qu’il n’a pas soufflé un peu, loin de sa vie séoulite. En même temps il n’aime pas en prendre. Il ne sait pas se reposer et ramène toujours quelques documents avec lui, ne pouvant décrocher. Pourtant Hee Chull n’a jamais été très studieux et a toujours eu du mal à rester concentrer plus de deux heures, mais depuis qu’il est rentré dans le monde professionnel, sa vie a radicalement changé. Il est plus consciencieux, plus motivé, peut-être même trop. Il ne vit que pour ça. Il respire pour son travail. Un véritable acharné. Mais parce qu’il veut le prestige, la renommée, aller au sommet, être tout en haut de la hiérarchie. Ces objectifs lui donnent des ailes et font de lui ce qu’il est aujourd’hui. Il n’a même pas le temps pour les relations. Certes il a quelques aventures avec de belles femmes, pour s’amuser et parce qu’il reste un homme avec des désirs humains, mais outre ces envies, il ne se projette pas. Il est très bien seul et il restera seul, jusqu’à ce que mort s’ensuive. Le téléphone sonne lui signalant alors l’arrivée de sa prochaine cliente. Une cliente qu’il connait déjà fort bien. « Faites la entrer » dit-il sur un ton très professionnel, sans un mot de plus. Il se lève par politesse, même si la politesse n’est pas sa qualité principale, contourne son bureau et s’avance vers sa cliente qui vient tout juste de rentrer, s’inclinant légèrement pour la saluer. « Bonjour Mme Yoon. Que puis-je pour vous ? ». Il retourne à son bureau, s’y installant, regardant le siège en face de lui pour l’inciter à s’y installer.



avatar
Yoon Eun Hye
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 6 Déc - 12:54

Nous ne sommes pas du même monde !
Feat Eun Hye ▬ HEEEUN ♥️

Je n'y échappe pas, et ce, dés mon entrée dans les locaux de la banque. Avec la différence de température, mon corps frissonne un peu par plaisir que l'inverse. En effet, j'ai dû marcher sur plusieurs mètres, n'ayant pas un arrêt de bus à proximité. Les bras chargés de quelques dossiers et paperasses, j'ai l'impression d'être sa femme d'affaires qu'on voit souvent dans les films. Malheureusement, j'aurais aimé ne pas avoir recours au prêt que je vais réclamer à mon conseiller. Il faut dire que l'argent est un domaine que je ne connais pas encore suffisamment. Mais bon, je tiens à progresser et à dynamiser mon affaire. Il y a énormément de concurrence et j'ignore si mes derniers chiffres d'affaire pourraient motiver le jeune homme à accepter, à me dire tout simplement oui pour me lancer. Personnellement, je commence à rembourser quelques crédits d'investissement et je pense même offrir quelques cadeaux à mes employés. Bon, un treizième mois est un bien grand mot mais une petite attention pour les remercier d'avoir accepté de faire partie de cette aventure me paraît plus juste. Un sourire se dessine sur mes lèvres tandis que l'hôtesse m'invite à rejoindre le bureau après avoir eu l'accord de son grand chef. Franchement, qu'est-ce qu'il ne ferait pas pour se montrer inaccessible ! M'enfin, ce n'est pas le moment de confondre vie professionnelle et vie privée. Je n'ai aucun lien avec lui, que ça soit clair mais disons juste que sa personnalité n'est pas très avenante. On ne se ressemble guère. Le saluant poliment à mon tour, je le gratifie d'un sourire. " Bonjour. " J'attends son signe de la tête pour m'asseoir à mon tour. Puis, je pose mes affaires sur son bureau. " Je viens faire le point avec vous sur mes comptes. J'aimerais voir si j'aurais la possibilité d'avoir un nouveau prêt, histoire de dynamiser ma petite affaire. " J'ouvre une des chemises et le regarde: " Je pense que j'ai tout amené.. J'ai retenu la leçon de la dernière fois. " Humour.





I thought we were great. You took your love back and ran us off track. I count all the days, 'Til you would come back, how stupid was that ? Now you're missing what we used to have. Guess the vodka brought the feeling back.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 10 Déc - 9:14

Nous ne sommes pas du même monde !
Feat Eun Hye ▬ HEEEUN ♥️

Hee Chull se doute bien que la présence de la jeune femme n’est pas innocente et qu’elle est certainement venue jusqu’à lui pour lui demander un peu d’argent, comme tout client prenant rendez-vous avec leur conseiller. Il ne peut s’empêcher d’esquisser un sourire lorsqu’elle lui apporte, sur un plateau d’argent, les papiers souhaités, lui faisant par la même occasion un semblant de critique. Il regarde d’un air dédaigneux la chemise face à lui, arquant un sourcil, prêt à lui faire, comme d’habitude, quelques remarques désobligeantes. « Peut-être faudrait-il déjà demander de l’argent pour l’achat d’une meilleure chemise ». Il ne peut s’empêcher d’être dans la dévalorisation, prenant toujours cet air hautain, se sentant au-dessus des autres. Pourtant, contrairement aux apparences, Hee Chull n’est pas né avec une cuillère en or, bien au contraire, c’est son dur labeur qui lui a permis d’accéder à un tel poste. C’est son ambition qui lui donne la possibilité de cracher, parfois, de l’or. Mais cela ne le rend pas plus humble et sympathique. Même s’il connait le bas monde il ne se sent pas pour autant concerné par ces êtres qu’il considère comme inférieurs. « Je suis d’humeur sympathique aujourd’hui. Je vous accorde quelques minutes de mon temps ». Il prend délicatement les papiers qu’il étale sur son bureau, jetant rapidement un coup d’œil, sans forcément les examiner de plus près, connaissant déjà son discours. « Je doute que vous puissiez demander plus ». Il inspire profondément, joignant ses deux mains, posant son menton contre celles-ci, regardant la jeune femme installée face à lui. « Je vous l’ai déjà dit. Investir dans une telle entreprise est un énorme risque pour nous les banques. Je vous l’ai déjà dit, votre restaurant ne va pas tenir. Je vous donne un mois tout au plus. Et après vous allez de nouveau plier bagages ». Hee Chull est particulièrement sceptique mais parce qu’il sait que c’est une plaque tournante, sans fin. Le domaine de la restauration en Corée est particulièrement dangereux, les restaurants changeant tous les mois de propriétaires. Sauf éventuellement les plus réputés ou ceux issus d’idoles. « Vous n’avez aucune chance. Oubliez votre idée. Changez de métier ». Hee Chull ou l’art d’être direct et rassurant. En même temps il ne croit pas en l’entreprise de la jeune femme. Il sait, ou plutôt en est sûr, qu’elle perd son temps. Elle gâche sa jeunesse, si jeune elle est encore.



avatar
Yoon Eun Hye
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 18 Déc - 23:43

Nous ne sommes pas du même monde !
Feat Eun Hye ▬ HEEEUN ♥️

Malgré le mauvais temps, c'est avec le sourire aux lèvres que je débarque à la banque. Pourtant, je risque de te perdre très vite face à mon conseiller qui, on dirait, a un dent contre moi. A chaque proposition, il vient tout ruiner avec sa noirceur et surtout sa méchanceté gratuit. Je sais bien qu'il ne faut pas confondre vie professionnelle et vie privée mais quand je l'entends parler du projet de ma vie de cette façon, je suis obligée de le prendre personnellement. Après avoir rejoint son bureau, les premiers échanges sont toujours les plus conviviales. Or, je pense avoir sous-estimé une nouvelle fois la capacité de Monsieur Jung, ce conseiller financier très radin. En effet, au bout de deux minutes, il entame déjà la partie. " Il ne faut pas juger un livre par sa couverture. " Je le gratifie d'un sourire un peu forcé contrairement à mes habitudes. Il faut toujours qu'il trouve un défaut quelque part, même mes anciens professeurs n'étaient pas aussi rigoureux avec moi. Je m'installe plus posément, ne perdant pas la face pour si peu. Son semblant de blague frôle un niveau très bas. Heureusement qu'il m'accorde du temps, c'est son travail non ? En attendant, je suis prêt à parler affaires avec lui et contrairement à ce que j'imaginais, les négociations sont un terrain inconnu à ses yeux. Je retiens un soupir et prends un air légèrement alerté. " Je pense que je dois vous rafraîchir la mémoire. Ce restaurant, je le tiens depuis presque un an, un peu comme votre discours. " Ses mots sont trop durs et dénués de sens. " Pourquoi avoir accepté si c'est pour faire machine arrière ? Il y aurait certainement d'autres banques qui auraient été moins frileuses que vous. Je ne pense pas être en retard avec mes échéances. Je dégage un chiffre d'affaires depuis plusieurs mois. " Un rire teinté de frustration résonne dans la pièce. " C'est plutôt à vous de vous trouver un autre métier. Vous n'êtes même pas en mesure de renseigner une ' demeurée ' comme moi. " Il ne connaissait pas les différents prêts proposés par son établissement ? Quel con.





I thought we were great. You took your love back and ran us off track. I count all the days, 'Til you would come back, how stupid was that ? Now you're missing what we used to have. Guess the vodka brought the feeling back.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 19 Déc - 23:28

Nous ne sommes pas du même monde !
Feat Eun Hye ▬ HEEEUN ♥️

Il se contente de rire intérieurement lorsqu’elle lui dit qu’il ne devrait pas juger aussi facilement. « Bien sûr vous avez tout à fait raison » alors qu’il pense totalement le contraire mais elle doit s’en douter. Elle commence à le connaître, du moins de par son statut de conseiller banquier. Il écoute donc attentivement la jeune femme, relevant sa soudaine agressivité et surtout sa fatigue vis-à-vis de lui. En même temps elle a de quoi pousser une gueulante au vu de ses dires et de ses pensées. Il a tendance à toujours être très négatif quand elle vient le voir pour parler de ses projets. Elle est presque devenue son bouc-émissaire. Ceci dit la jeune femme n’a pas totalement tort sur certains points mais uniquement sur certains points. « Hum . . . il est vrai que je peux vous accorder le fait que vous avez tenu depuis un an, ce qui est déjà un bon début », mais est-ce que cela est suffisant pour continuer sur cette route quelque peu sinueuse. Mais de toute manière elle sait les risques, il n’a pas besoin de les lui rappeler à chaque fois. Elle sait donc que c’est quitte ou double. « Certes, peut-être que les autres banques auraient plongé tête baissée dans cet investissement, et tant mieux pour elles, mais sachez que je ne dis pas cela contre vous, mais pour votre bien », quelque part c’est vrai. S’il avait été comme tous les autres conseillers il aurait accepté, la laissant perdre de l’argent encore et encore, ne la prévenant pas des risques potentiels, prenant de l’argent dans son dos sans qu’elle n’ait de bénéfices. Il inspire profondément, la regardant dans le blanc des yeux, « je doute avoir employé le terme de demeuré, mais si vous vous considérez ainsi c’est votre problème », il s’enfonce dans son siège fort confortable fait de cuir, tournoyant sur lui-même. « Je vous renseigne, sinon nous n’aurions pas cette conversation et vous ne seriez pas à la même banque si vous me saviez incompétent ». Il arque un sourcil, la provocant presque du regard. « Je vais toutefois y réfléchir mais je ne peux vous donner une réponse immédiate et dans la précipitation. Si vous parvenez à tenir encore un mois, juste un mois, alors j’accepterai peut-être » dit-il plus calmement, finissant quand même par accepter d’étudier, au moins, son dossier. « Je ne vous me souviens plus, c’est quel type de restaurant encore ? ».



avatar
Yoon Eun Hye
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 27 Déc - 10:49

Nous ne sommes pas du même monde !
Feat Eun Hye ▬ HEEEUN ♥️

Si certains ne connaissaient pas la définition du terme excédé, je suppose qu'ils devraient assister à nos rendez-vous. Depuis combien de temps suis-je assise sur cette chaise ? Depuis combien de temps je respire l'air contaminé par cet idiot ? Est-ce qu'il est déjà trop tard pour moi ?! J'ai quelques réponses à cette série de questions et c'est d'autant plus frustrant. Je ne suis plus surprise par son comportement mais je n'arrive pas à y passer outre. Il réussit à toucher en quelques mots ce que j'ai construit, mon dur labeur. Certes, il ne parvient pas à me remettre en question, chose qui semble être son objectif mais je perds vite le sourire quand j'entends de telles critiques. J'ai beau en avoir entendu des vertes et des pas mûres à mon égard mais c'est différent cette fois-ci. Il ne s'agit pas de mon physique et de mes cuisses de rugbyman, de mon côté paysanne et trop naturelle ou encore tout ce qui concerne mes études inexistantes. J'ai investi beaucoup d'argent et beaucoup de mon temps pour ouvrir ce restaurant et c'est ce côté humain qui nous différencie le plus. J'ignore comment lui renvoyer l'ascenseur afin que ce dernier s'écroule violemment avec le banquier comme passager. Avec un peu de chance, je pourrais avoir un remplaçant d'enfer. Peut-être pas aussi charmant mais quand on tombe sur des cons, même le pire extraterrestre pourrait faire l'affaire. " Un mois encore et vous acceptez PEUT-ETRE ? " Il se fout de ma gueule et oui, je risque de finir demeurée s'il continue sur cette lancée. " Dans combien de temps vous donnerez du crédit à mon restaurant ? Si un an ne vous suffit pas, qu'est-ce que ça changera dans un mois ? " Je suis encore à deux doigts de lâcher un rire nerveux mais étonnamment, je parviens à me maîtriser jusqu'à sa dernière provocation. " Vous ne savez même pas à quoi vous dîtes non ? " Je lève les yeux au ciel. " Le Nyam Nyam. On cuisine de la nourriture bio et on en propose à la vente. Enfin, je sais pas si vous pourrez visualiser Je suppose que vous fréquentez toujours les lieux dignes de vous.. " Et avec le sourire que j'affiche, évidemment qu'il ne s'agit pas d'un compliment. De toute manière, j'ai eu toujours un problème avec les riches, encore plus les fils de ... Et ce comportement de petit con me dit qu'il fait partie de ces derniers. " Je veux bien faire preuve de patience mais vous savez autant que moi qu'il y a du mouvement dans ce domaine. Vous ne voulez pas investir de suite. D'accord. Admettons. Mais si je ne me renouvelle pas comme j'ai eu l'occasion de le faire précédemment, les gens vont croire que je me repose sur mes acquis. Vous comprenez que cette situation risque de me déranger. Ma clientèle s'agrandit et à part proposer de nouvelles cartes... Expliquez moi votre refus sans vous contenter de la tête du client. Un mois de réflexion, c'est quand même beaucoup, et en plus, les fonds ne seront pas encore prêts. " Après tout, il n'était même pas capable de me dire à quoi ressemblait mon restaurant.  





I thought we were great. You took your love back and ran us off track. I count all the days, 'Til you would come back, how stupid was that ? Now you're missing what we used to have. Guess the vodka brought the feeling back.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 5 Jan - 15:40

Nous ne sommes pas du même monde !
Feat Eun Hye ▬ HEEEUN ♥️

Il écoute attentivement les paroles de la jeune femme, entendant sa colère, mais ne cillant pas une seule seconde, gardant ses yeux fixés sur elle. Il ne peut s’empêcher de sourire intérieurement trouvant qu’elle a quand même une certaine persévérance et certainement de l’ambition mais il sait que cela ne suffit pas toujours, surtout pas en Corée. Elle pourrait s’implanter ailleurs, elle réussirait mieux, surtout si ce sont des produits dits bio qu’elle utilise. Cela arrive en Corée mais pas assez vite pour en faire la nouvelle tendance de l’année. Ceci dit il doit avouer que c’est innovant et que c’est certainement quelque chose de peu répandu, ce qui peut jouer en sa faveur, mais il ne doit pas se laisser aussi facilement amadouer. Il croise ses bras après qu’elle ait fini de parler, avançant légèrement sa chaise vers le bureau. « Je vois . . . » dit-il simplement, touchant du bout de ses doigts le dossier ramené par la jeune femme. « Je vous laisse un mois et vous n’êtes pas d’accord ? Je ne comprends pas pourquoi ça vous déplait autant. Ce n’est que 4 semaines. Si vous êtes si certaine que ça que votre restaurant va tenir alors je pense que vous devriez accepter mon offre. Pour quelle raison vous ne l’accepteriez pas ? Surtout si je vous dis que les fonds seront débloqués le jour même de la signature, si vous parvenez à tenir encore un mois ». Il arque un sourcil, la défiant du regard. « Je vous accorde que votre restaurant est . . . semble-t-il innovant. Et je suis certain qu’il pourrait gagner en popularité dans d’autres pays, mais nous sommes malheureusement en Corée et vous connaissez le marché des restaurants . . . du moins je l’espère ». Il pousse un long soupir et se redresse. « Juste un mois et vous avez les fonds pour agrandir votre restaurant ou faire tout ce que vous désirez, vous avez ma parole. Sachant que s’il tient encore un mois, je cesserai de critiquer votre . . . restaurant ». Il lui tend quand même une grande perche et c’est à elle de s’en saisir. « Et oui, je ne peux que fréquenter les lieux dignes de moi. Quel serait l’intérêt de manger dans un endroit qui, pour sûr, me déplairait ? ». Il n’en voit pas la raison. Cela lui plait de manger des produits de qualité, parfois même supérieurs à ce qu’il pourrait s’offrir. Mais il aime manger dans des lieux raffinés, où le fric s’y fait sentir. Il se sent à son aise, et ce n’est sûrement pas dans son restaurant qu’il va l’être.



avatar
Yoon Eun Hye
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 7 Jan - 22:58

Nous ne sommes pas du même monde !
Feat Eun Hye ▬ HEEEUN ♥️

Avec ses grands airs, on comprend bien que ses parents ont raté son éducation. Seule la valeur de l'argent a suffisamment d’intérêt pour qu'il puisse avoir un métier et une vie un peu détachée de celle dans laquelle il a été baigné depuis tout petit. De mon côté, on m'a appris le courage, la volonté et la persévérance. Voilà des qualités dont il doit ignorer la définition. Or, je devrais me sentir mal à l'aise de juger un semblable mais je ne suis pas parfaite. Dès qu'on se sent attaqué, on fonce dans le tas ou on passe en mode défensif bien que certaines grosses épines sur des boucliers peuvent faire aussi office de barrage. " Je suis désolée mais j'ai du mal à comprendre votre fonctionnement. " Un mois dans ce milieu change beaucoup de choses.. Cet investissement est donc important sauf que je ne sais pas quels mots employer pour défendre ma cause. Si tout me paraissait clair dans ma tête bien chauffée par le comportement de monsieur, je commence à me dire que ce test n'est pas aussi con que ça. En effet, cet investissement est primordial sur le court et long terme. Mais implicitement, il est possible que tout s'effondre dans un mois ? Sans cet argent, cela pourrait paraître à la fois plausible et extrême. Ma clientèle est assez fidèle ? Restant silencieuse pendant plusieurs minutes, je finis par lâcher un tant soit peu ironique. " Wow. Je devrais venir faire un petit coucou aux coffres avec quelques copains ! " En un seul jour.. Il essaye vraiment de me prendre pour une idiote. " M'enfin. Admettons que vous essayez de me berner, quelles sont mes voies de recours ? Vous pouvez faire un document attestant que vous serez à ma merci dans tout juste un mois ? " Si certains pervers pourraient avoir quelques doutes sur l'innocence de mes propos, il y a évidemment rien de tout cela. " Vous n'auriez pas besoin de faire ce type de promesses si vous changiez vos habitudes de temps en temps. Vous pourriez être surpris. Pourquoi pas assimiler la pratique et théorie ? Vous pourriez mettre des noms sur quelque chose... Et de là, on fixe notre accord. " Qui pourrait résister au Nyam Nyam ? Puis bon, j'en croise des hommes d'affaire de temps en temps...





I thought we were great. You took your love back and ran us off track. I count all the days, 'Til you would come back, how stupid was that ? Now you're missing what we used to have. Guess the vodka brought the feeling back.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 8 Jan - 22:08

Nous ne sommes pas du même monde !
Feat Eun Hye ▬ HEEEUN ♥️

Il arque un sourcil, ne comprenant même pas comment et pourquoi elle ne comprend pas ses propos, pourtant il est très clair dans ce qu’il dit. Peut-être même est-il trop clair pour son esprit peu développé, qui sait. Il n’aime pas son cynisme et si elle se croit drôle c’est raté. Il ne peut que lui renvoyer la balle en précisant qu’il ne comprend pas, lui aussi, ce qu’elle souhaite lui dire avec de tels propos. Il manque toutefois de s’étrangler lorsqu’elle évoque le fait d’être à sa merci. Lui ? A la merci de quelqu’un ? Et surtout d’une fille comme elle ? Il en rit intérieurement et se dit que cette femme doit être en manque d’attention pour tenir de tels propos. Il sait qu’il a beaucoup de charme et qu’il en fait tombe des centaines, sans trop s’en vanter, mais jamais, ô grand jamais, il ne sera à sa merci, à elle. Cette pauvre fille qui vient lui demander un prêt pour un restaurant qui risque de couler d’ici peu. « Vous devriez vous calmer. Sachez que de un je ne fais pas de promesse dans le vent et je les tiens généralement, ensuite je ne vais sûrement pas faire un contrat avec vous pour être à votre merci comme vous le dites si bien. Si c’est une nouvelle technique de drague sachez qu’elle est quelque peu foireuse », et encore il pèse ses mots en disant ça. Il prend ensuite une grande inspiration, jouant avec le stylo qu’il tient fermement en main. « Et puis je suis dans le regret de vous dire que vous êtes bien loin de mes critères féminins, enfin qu’importe. Je peux éventuellement vous proposer une solution ». Il prend une grande inspiration, avançant sa chaise vers la jeune femme, ne sachant pas vraiment s’il doit lui proposer cette fameuse solution ou non. « Voyez-vous je suis actuellement . . . . en cours d’être en couple, si on peut dire ça comme ça, et je suis avec une demoiselle qui ne mange ni viande, ni poisson, une pure vegan, comme la mode le dit si bien. Je souhaiterai l’amener dans un restaurant, mais c’est difficile de satisfaire ses papilles et la plupart du temps elle refuse mes propositions. Votre restaurant peut, semble t-il la convenir, je propose donc que vous nous invitiez à votre restaurant, pour vendredi soir, à 19H30. Si elle apprécie et que j’apprécie tout autant je peux faire accélérer les choses. Mais uniquement si nous sommes tous les deux conquis par votre repas ». Il est d’humeur bienveillante aujourd’hui, il n’aurait jamais proposé ça à d’autres personnes.



avatar
Yoon Eun Hye
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 11 Jan - 23:25

Nous ne sommes pas du même monde !
Feat Eun Hye ▬ HEEEUN ♥️

Un sourire faussement navré sur les lèvres quand j'évoque mes doutes sur sa sincérité, le jeune homme finit par me surprendre avec ses réflexions sur ses critères de beauté. L'expression que j'ai employé n'était pas la meilleure, surtout que le banquier ne tarde pas à comprendre ce qu'il le veut. Est-ce un moyen comme un autre pour me narguer ? Ce manque de respect me dégoûte et je me demande s'il gagne des primes en enfonçant ses clients de la sorte. " Pa-pardon ? " Il me fait complètement halluciner et cela s'entend avec le rire jaune qui s'échappe de mes lèvres. Je n'aurais pas dû sous-estimer ses compétences à être méchant gratuitement bien que je devrais être soulagée de ne pas faire partie de ses préférences. Ce mec est vraiment un macho de base qui n'est pas prêt de s'imposer des limites. De toute manière, personne ne lui a appris les bonnes manières. " Vous me demandez de me calmer ? Mais vous n'êtes pas celui qui sait faire preuve de bon sens ? Jamais, je n'ai voulu que vous interprétiez ces mots dans ce sens-là. " Je grimace, frustrée qu'il puisse s'imaginer une seule seconde une telle chose. Les crétins, ce n'est pas mon genre non plus ! Par chance, je suis plutôt habituée à entendre ce type de réflexions. Je ne suis pas l'idéal de mon charmant pays avec mes hanches et ma forte poitrine, qui, contrairement à sa poule en cours, a le mérite d'être naturelle. J'échappe un nouveau rire alors que mes joues deviennent rouges, non pas à cause de la timidité mais de cette colère qui gronde sans cesse. Il va me faire exploser. Heureusement pour lui, sa solution alternative est pour moi garantie de victoire. Je ne suis peut-être pas aussi arrogante que lui mais j'ai confiance en mon restaurant et en mon équipe. Notions qu'il ne doit tout simplement pas connaître. Monsieur préfère être tout seul derrière son bureau, à faire semblant de dominer sur le monde. " Je vois qu'on vient de franchir une nouvelle étape vous et moi. " Cette fois-ci, je suis bien plus ironique. Peut-être que ce pervers comprendra de cette façon. " Si c'est un moyen pour avoir des informations sur ma vie privée, elle est un peu foireuse. " Je m'amuse ensuite avec l'élastique de mon dossier et recroise les bras. " Mais certes. Je vous réserverai la plus belle table. Je ne voudrais pas vous faire manquer votre coup. Vous êtes déjà ... assez caractériel... " Pour ne pas dire con. " Je ne voudrais pas faire de vous un homme frustré ! " Un énième rire s'échappe de mes lèvres. Si finalement la politesse n'est plus de mise ici, je vais me permettre de rajouter un petit quelque chose: " En cours d'être en couple... On aura tout entendu. " Comme si ce type connaissait la définition du mot couple. Voire même la notion de romantisme.





I thought we were great. You took your love back and ran us off track. I count all the days, 'Til you would come back, how stupid was that ? Now you're missing what we used to have. Guess the vodka brought the feeling back.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : 1, 2  Suivant