Revenir en haut Aller en bas

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Aller à la page : Précédent  1, 2

I AM YOU, YOU ARE ME (+) MIWON

 :: Digital City :: Quartier Ouest :: Salon de thé
avatar
Goo Mi Ah
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 11 Avr - 15:28
I AM YOU, YOU ARE ME
ft. Miwon ♥

Comment réagir à une telle annonce? Dès les premières secondes passées en sa compagnie et en ayant à l’esprit qu’il était son sang, sa chair, elle l’a aimé. Comme si tout cela était étouffé sous un tas de cendres pendant des années et que ça n’attendait qu’une vérité pour se libérer. Un flot d’amour sans failles, de l’amour qu’elle ne donne pas à grand monde parce qu’elle a été traumatisée de ce monde, Mia. Et parce qu’elle est incapable de s’attacher à n’importe qui. Tout cet amour qu’elle ne donne pas aux autres, elle le donne à son frère. Son petit-frère dont elle a été séparée injustement mérite donc toute cette attention, cette protection. Pourtant, des deux, Mia est prête à parier que c’est lui le plus fort, le plus solide. La preuve: il a vaincu le cancer. Et bien que l’annonce la bouleverse, elle ne peut s’empêcher de le regarder comme un garçon devenu homme avant les autres par son courage et sa victoire sur la maladie. Elle l’admire, quoiqu’il ait fait, elle l’aurait admiré. Mais là, elle en a le souffle coupé. Mia n’ose pas imaginer les jours sombres qu’il a dû traverser, loin des siens, loin de ceux qui composent sa véritable famille. Et elle le sait, il revient de loin. Il vient d’un quartier qui n’existe plus aujourd’hui, d’un quartier unique à Séoul. Guryong Village. Souvent, Mia passait à côté pour rentrer chez elle et quand elle le regardait, elle ne pouvait s’empêcher d’éprouver de la compassion pour ces gens qui n’avaient pas eu la même chance qu’elle de tomber dans une famille plutôt bien lotie. L’ironie du sort, c’est que son frère s’y trouvait et elle ne le savait même pas.

Alors pour tout ça, Siwon, c’est son héros. Son petit super-héros sans cape, mais pas besoin de cape pour prouver sa supériorité. Son attachement pour lui n’a pas de limites, n’en connaîtra jamais. Elle ne peut retenir cette inquiétude dans sa voix et son regard quand elle regarde son bras marquée par la prise de sang qu’il a dû passer. Néanmoins, elle garde sa main dans la sienne, elle la serre même un peu plus fort, un mince sourire apparaissant sur ses lèvres. Elle sent qu’il est soulagé par cet aveu, ce devait être dur pour lui de cacher ça à sa soeur. n’ont-ils pas promis qu’il n’y aurait plus aucun secret entre eux…? Comment va-t-elle pouvoir lui raconter les deux ans de calvaire qu’elle a passé avec son ex petit-ami, à être violentée et séquestrée? Et quelle sera la réaction de Siwon s’il venait à apprendre tout ça?

Elle préfère ne pas y penser, tout comme elle souhaite passer à la suite. Comme elle l’a si bien dit, le futur leur tend les bras, ils seraient bêtes de ne pas en profiter pour se laisser sombrer dans les noirceurs de leur passé. Mia y croit, des jours meilleurs les attendent et c’est pourquoi elle décide de changer de sujet après avoir été rassurée bien des fois sur l’état de santé de son frère. Il y a peu de chance qu’il fasse une rechute, elle va prendre cette information au pied de la lettre et espérer que les choses se passent comme ça. Pour alléger un peu cette ambiance, elle lance alors le sujet des filles, et lui confie par ailleurs qu’il n’est pas passé inaperçu à l’université. En même temps, voyez ce beau garçon qu’il est. Même des copines à Mia s’y sont intéressées, c’est pour dire! Pourtant, quand elle lui en parle, elle trouve son frère peu à l’aise avec le sujet. Il détourne même le regard après s’être subitement arrêté de parler. L’aînée fronce les sourcils de curiosité tandis qu’elle porte la tasse à ses lèvres pour boire une gorgée de son thé. Elle ne loupe aucun détail de la situation, elle remarque bien qu’il a un sourire rêveur, léger. Serait-il amoureux? « Mais je pense… je veux dire, je suis déjà… amoureux… Enfin c’est assez compliqué ! » Bingo! Mia hausse les sourcils de surprise, buvant une autre gorgée de son breuvage chaud avant de reposer la tasse sur la table. Un sourire taquin étire ses lèvres, elle veut en savoir plus sur cette histoire ! Elle veut tout savoir concernant son frère de toute façon. « Du coup, ne réponds pas aux filles qui viennent te trouver, je ne suis pas intéressé ! » A cette remarque, la styliste pouffe de rire, posant une main devant sa bouche. « Tu croyais vraiment que j’allais donner ton numéro à tout va? » elle reprend la tasse entre ses mains. « Je surveille les filles qui te tournent autour. Je les surveille de très près. » Elle prend un air faussement menaçant, avant de détendre un peu plus les traits de son visage pour sourire. Elle observe son frère attentivement, elle le trouve presque mignon quand il esquisse ce sourire gêné. Alors, elle repose la tasse sur la table brusquement. « Montre la moi, la fameuse. » et tend une main vers lui en espérant qu’il puisse lui montrer une photo sur son téléphone. Mais son téléphone est trop vieux, et des photos de qualités, elle n’en trouvera pas. C’est pourquoi elle sort le sien. « Elle a GNS? » regardez cette soeur trop curieuse. « Raconte un peu, tu sais que j'aime les trucs compliqués! »

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.


she had a smile that could light up a room
avatar
Pil Siwon
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 13 Avr - 4:51
I am you, you are meMiwonQuand on vit dans une famille qui n'est pas la sienne,
on ne s'attend pas à retrouver quelqu'un qui partage le même sang. Mais on s'est retrouvé et l'on ne pourra maintenant plus jamais nous séparer. Trop longtemps séparés,
je ne pourrais plus te laisser t'éloigner.
Le passé a été compliqué mais le présent, ensemble, est simplifié...
Ma sœur et moi, nous avons chacun dû traverser des épreuves, nous avons eu des difficultés et nous avons dû nous débrouiller mais maintenant, je ne suis plus tout seul. Elle sera toujours là pour moi et moi je serais toujours là pour elle. A présent, je sais que la solitude, c’est terminé parce que je suis avec ma famille, parce que j’ai retrouvé ma sœur quand je n’y croyais plus. Elle sait tout de moi et je sais tout d’elle et ça c’est le bonheur, c’est un sentiment très agréable, réconfortant même. Je souris en serrant la main de ma sœur dans la mienne, je l’ai rassurée pour mon cancer et je suis tout de même soulagé de lui en avoir parlé. C’est vrai, c’était la seule ombre qui restait à propos de mon passé et maintenant, elle sait tout sur tout. Je regarde ma grande sœur en buvant quelques gorgées et je trouve ça assez incroyable, c’est presqu’un miracle, je n’aurais jamais imaginé avoir une famille, avoir une sœur avec un lien de sang et bien plus que ça. Nous sommes maintenant réunis et nous pouvons profiter de ces petits moments de bonheur que la vie nous offre enfin.

Elle change alors de sujet pour entamer celui des filles et elle me parle du fait que certaines jeunes femmes viennent parfois la questionner à mon sujet. Je ne suis pas très à l’aise, c’est vrai, il semble que je sois populaire mais contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, ça ne m’intéresse pas, parce qu’il n’y en a qu’une et ça aussi, je veux l’avouer à ma grande sœur même si ça me gêne un peu. Mia hausse les sourcils, ça semble la surprendre mais rapidement, un sourire taquin prend place sur ses lèvres et je crains déjà ce qu’elle va me demander par la suite. Je lui demande d’abord de ne pas répondre aux filles qui viennent la trouver et elle rit, me laissant l’accompagner dans son rire quand elle me dit qu’elle surveille de très près les filles qui me tournent autour. Elle fait un air menaçant pas si crédible et je ris encore, essayant de me détendre comme le sujet des filles me rend toujours un peu tendu. Elle repose brusquement sa tasse et me dit de lui montrer la « fameuse » en tendant la main et je souris, un peu embêté alors que je regarde mon vieux téléphone. Elle comprend rapidement et je fais une petite moue en riant comme il n’y a limite ni internet, ni moyen de faire une photo potable. Elle sort alors son téléphone et me demande si la jeune femme qui fait battre mon cœur a GNS. Je hoche la tête et essaye de me rappeler de son pseudo pour le donner à ma sœur ayant visiblement besoin d’assouvir sa curiosité.

-Euh oui, elle a euh… Je crois que c’est @caliray ?

Je regarde son téléphone pour voir si elle trouve et pendant qu’elle fait ses recherches, elle me demande de le lui raconter, de lui parler de ça et je me mordille la lèvre inférieure en hésitant. C’est gênant de parler de ça, de mes histoires de cœur et je ne sais pas vraiment comme le raconter, je n’ai jamais parlé de ça à quelqu’un mais ma sœur est sûrement la personne idéale pour que je me confie. Je passe une main dans mes cheveux un peu emmêlés et penche la tête de gauche à droite avant de boire distraitement ma boisson.

-J’aimerais que… que ça soit moins compliqué… Elle… Elle s’appelle Boram c’est ma… c’est ma meilleure amie.

Bon, j’ai l’air timide et très mal à l’aise, ça se voit et je dois avoir l’air très stupide. Je soupire et baisse les yeux pour plutôt me concentrer sur la tasse que je tiens entre mes mains. Je prends plusieurs inspirations et tapote distraitement sur la tasse de mes doigts. Je relève le regard vers Mia avec un petit sourire qui essaye d’être le plus sûr de lui possible.

-On se connaît depuis longtemps et on s’entend vraiment bien mais moi… Je l’ai toujours considéré comme plus qu’une meilleure amie. Si tu savais, elle est vraiment géniale, elle me fait rire, avec elle je me sens bien et elle a des yeux magnifiques… Je crois que je l’aime… vraiment c-comme toi tu aimes ton petit ami tu vois. Mais on est meilleurs amis et je sais que je ne pourrais jamais lui dire ce que je ressens parce que ça ne doit pas être réciproque…

© 2981 12289 0


FRIENDS IS LONGEST DISTANCE
Aller à la page : Précédent  1, 2