Revenir en haut Aller en bas

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

avatar
Ray Bo Ram
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 16 Nov - 19:56
OH LE ZINK !
ft. Taejun? Minhyun? Taehyun? ♥

Tenue - Ses longs cheveux ondulés tombant sur ses épaules et lui cachant alors la vue, Bo Ram marche dans les couloirs le regard rivé sur un papier qu’elle tient en ses mains. Parfois, des élèves la bousculent et ne s’excusent même pas, heureusement pour eux elle est concentrée sur ce qu’elle est en train de lire. Des courriers arrivés chez les Go, que sa soeur lui a laissé sur la table de chevet au dortoir. Des courriers de la banque, des courriers de la société de métro comme quoi elle doit refaire sa carte… Et enfin un compte rendu de sa visite à la mairie de Hongdae. Oui, en ce moment, Bo Ram est à la recherche de sa famille biologique. Elle a d’ailleurs passé des tests sanguins pour retrouver son ADN chez d’autres personnes à Séoul. Née sous X, la jeune femme ne connaît rien de ses origines et faut dire que ça commence à être assez pesant pour elle de ne rien savoir de ses origines. Alors oui, en faisant ça, elle prend aussi le risque de se retrouver face au nom de sa mère et son père, des personnes qu’elle ne veut pas voir, qu’elle ne voudra d’ailleurs jamais voir. Non elle, ce qui l’intéresse, c’est la branche un peu plus éloignée. Voir si elle a des oncles et des tantes, des cousins peut-être de son âge?

Citation :
Domiciliée à Hondgae:
Gwak Hyun Mi - Tante.

Bo Ram s’arrête de marcher, passant un doigt sur son sourcil, nerveusement. Ok elle n’a donc trouvé qu’une tante. Elle aimerait bien la rencontrer, qui sait peut-être qu’elle est super sympa?! En s’arrêtant, Bo Ram provoque des plaintes d’élèves pressés de se rendre en cours. Elle les ignore royalement, trop plongée dans ses pensées. Et, quand la sonnerie retentit, elle lève les yeux pour voir où elle se trouve. Ok elle est au bon endroit, parce qu’elle a tendance à s’égarer quand elle réfléchit trop. Gwak… Ça lui parle quand même ce nom. Elle connaît des Gwak à la FAC. Yen a même un super connu, genre, un bagarreur il paraît, elle a vu son nom sur la liste des membres du club de boxe la dernière fois. Peut-être qu’il a un rapport avec cette Hyun Mi? Les sourcils froncés, Bo Ram reprend sa marche, le regard toujours baissé sur ces papiers qu’elle tient entre ses mains. Elle doit aller en cours mais il faut savoir que quand la jeune Go a une idée en tête, elle ne l’a pas ailleurs, et il lui sera donc impossible de penser à autre que ça DONC impossible d’avoir la tête à étudier. Alors, sans prévenir et brusquement, elle se tourne et plaque sa main sur le torse du premier garçon qui passait à ce moment là dans le couloir. « Je cherche un Gwak… » Le garçon la regarde avec des yeux affolés, contrastant avec le ton tout à fait calme et apaisé de la demoiselle. « Gwak… Ta… Gwak Tae Jun je crois. Ou Gwak… Min Hyun peut-être. » L’inconnu repousse la main de Bo Ram, toujours aussi apeuré. « Tu le connais? » « Mais quel genre de folle t’es toi au juste?!?! » qu’il lui répond, la faisant alors reculer le visage. « Tu le connais ou pas? C'est important pour moi. » Bo Ram revient au sujet principal, ignorant la remarque déplacée du jeune homme. « Oui j’le connais oui. » répond-il avec agressivité. « T’as qu’à me suivre j’suis dans sa classe. » HA! Bo Ram affiche un grand sourire, pour une fois elle a de la chance sur ses recherches, on lui facilité la tâche! Elle sourit gentiment pour remercier l’inconnu et se met alors à le suivre dans le couloir qu’il descend. Il prend sur la gauche puis rentre dans la première salle de cours sur la droite, le prof n’est pas encore arrivé semble-t-il, et le guide de Bo Ram passe à côté d’un bureau où se trouve un jeune homme, brun, assez imposant physiquement. « Hé, y'a une folle qui te cherche. » Bo Ram attrape la première trousse qui lui vient sous la main et la balance en direction de ce gars. « La prochaine fois que tu me traites de folle, c’est pas une trousse que je t’envoie mais une chaise. » Elle baisse le regard vers le pauvre mec qui a plus de trousse du coup. « Je vais te la ramener » chuchote Bo Ram, un sourire qui se veut rassurant. Mais d’abord: SA CIBLE! Elle s’approche à grands pas de la table où se trouve ce grand gaillard puis s’accroupit à côté de son bureau. « Salut Tae Jun! Je m’appelle Bo Ram, tu passes une bonne journée? » Elle sourit, tel le rayon de soleil ambulant qu’elle est. « J'ai besoin d'un renseignement: as-tu un rapport avec une dame répondant au nom de Gwak Hyun Mi? » les yeux brillants, elle ne le quitte pas du regard. Elle voit, d’ailleurs, la trousse de sa victime voler au dessus de sa tête, quelqu’un s’est occupé de la lui rendre à sa place.



✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.


sweet surrender
♛ we don't have to talk, cause talk is cheap. in the dark silence so loud you only gotta lay your hands on me.
avatar
Gwak Tae Hyun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 17 Nov - 23:16
OH LE ZINK !
ft. bobo d'amour

« Je t'ai dit non, arrête de péter les couilles là. » dis-tu, encore calmement. Encore oui parce que ce n'est pas la première fois que tu lui répètes, et t'aimes pas te répéter. « Mais s'te plait ! » Tu viens te mordre discrètement la lèvre inférieure comme pour retenir ta colère, oh putain, alors lui, il est bien parti pour t'emmerder un long moment. À croire qu'il ne te connaît pas pour agir de la sorte. Vivement que le cours commence, ou au moins que le prof débarque... Bordel, tu n'aurais jamais pensé dire ça de toute ta vie. « Putain ! » commences-tu à t'énerver. « Je vais pas te faire rentrer au studio alors que tu sais pas danser ! » parce que c'est pour ça qu'il insiste, il veut faire partie des DNC Studio, t'as beau y aller moins souvent, tu restes quand même un des fondateurs de cette chaîne, celui qui fait rentrer pas mal de personnes là-bas. Lui aussi il veut y entrer, il a compris que ça rapportait du fric mais ouais, il faut savoir danser... « Alors là, détrompes toi! J'ai beaucoup évolué. » Ta bouche s'entrouvre comme si tu venais d'entendre la plus grosse connerie du siècle. « Mec... » reprends-tu, calmement. « Quand tu danses on dirait que tu chasses une guêpe. » ça fait rire tes potes mais pas toi, tu n'exagères même pas. « J'ai pris des cours! » Alors ça, t'y crois moyen, mais tu prends ton mal en patience, inspirant et expirant de manière non discrète, tu poses tes fesses sur le bureau à côté de toi. « Ah ouais ? » Tu prends un air faussement intéressé, non, il danse mal et tu le sais, mais il commence à te les péter royalement alors vaut mieux pour lui que tu prennes ça à la cool. « Bah montre moi. » Tu sors ton téléphone de ta poche, inutile de le regarder pour voir ses yeux écarquillés de surprise. « Hein? Maintenant? » Tu souris en coin. « Bah ouais. Tu veux quelle musique? » Tu relèves ton regard dans sa direction, ses mots lui manquent, il bégaye même un court instant. « Ouais enfin.. Je suis pas échauffé là! » Oh non, l'excuse de merde. Tu ne le quittes pas des yeux, restant silencieux quelques secondes. « Bon alors? Je peux venir à la prochaine répét' ? » Tu lèves les yeux au ciel, rangeant ton téléphone dans ta poche. « Jeudi 10h, t'as intérêt d'être à l'heure et de bien danser. » T'es dans un bon jour. Tu vas lui laisser sa chance quand même et puis, si les autres danseurs lui font comprendre qu'il a encore des cours à prendre, il arrêtera sans doute de se prendre pour un danseur hors pair. Même si tu sais que c'est perdu d'avance pour le moment mais après tout, t'as rien à perdre, à part un quart d'heure de ton temps. Ils seront peut-être même assez sympas pour lui apprendre s'il est vraiment motivé. « Putain, t'es le meilleur! » s'exclame t-il, un sourire aux lèvres, se dirigeant vers la sortie. « À vendredi! » Oh non, ça commence mal. « Jeudi ! » cries-tu à travers la pièce. Tu descends finalement du bureau, soupirant tout en te dirigeant vers l'une des tables, mais ça, avant d'être coupé par un autre étudiant. « Hé, y'a une folle qui te cherche. » Tu fronces les sourcils, posant ton regard sur une jeune femme se trouvant à ses côtés -et qui doit être la folle en question- mais elle réagit bien vite en lui balançant la première trousse qui lui vient. « La prochaine fois que tu me traites de folle, c’est pas une trousse que je t’envoie mais une chaise. » Ça doit être la St. Tae Hyun aujourd'hui, tu devrais penser à vérifier. Cette jeune femme en question s'approche aussitôt de toi, tes sourcils sont toujours froncés, tu te demandes bien ce qu'elle te veut. « Salut Tae Jun! Je m’appelle Bo Ram, tu passes une bonne journée? » Tu comprends rien, on peut le voir à la gueule que tu tires. « Tae Hyun. » la reprends-tu aussitôt. Tu ne réponds pas à sa question, quelque chose te dit qu'elle ne te cherchait pas pour savoir si ta journée se passait bien. Et là, t'as envie de comprendre ce qui l'amène. Au moins, son attitude et son sourire te rassure un peu, sans doute parce qu'elle te fait penser à quelqu'un, à sa joie de vivre, son sourire... Ouais, elle te fait penser à Chae Nah. « J'ai besoin d'un renseignement: as-tu un rapport avec une dame répondant au nom de Gwak Hyun Mi? » Tu ne défronces pas les sourcils, bien au contraire, un air surpris vient même s'ajouter à ton expression. Attends, comment elle connaît ta mère? Tu ne fais même pas attention à la trousse qui vole au dessus de vous, la rendant d'ailleurs à son propriétaire. « Gwak Hyun Mi ? » répètes-tu, comme si tu avais mal entendu. C'est bien la première fois que ça t'arrive, ça. Mais avant que tu puisses reprendre, le prof fait son apparition. Tu quittes alors cette Bo Ram du regard, le posant un court instant sur le prof et là, tu agis vite, tu viens la faire asseoir à tes côtés, tant pis si elle passe le cours avec toi mais tu n'as pas spécialement envie de lui dire que tu préfères en parler plus tard, non. Elle connaît ta mère, tu veux savoir pourquoi et comment. « Pourquoi ? Il est arrivé quelque chose ? » Tu commences à t'inquiéter, là. Tu es proche de ta mère, tout le monde ici le sait, mais elle n'a même pas l'air au courant de ton lien de parenté avec elle. « C'est ma mère. » précises-tu, toujours les sourcils froncés. Comment elle connaît ta mère ?



✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.


strong men have sound ideas and the force to make these ideas effective.


avatar
Ray Bo Ram
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 11 Jan - 13:43
OH LE ZINK !
ft. TAEHYUN PARDON

Tenue - Ah, crotte! Elle s’est trompée de prénom, le jeune homme face à elle ne tarde pas à la reprendre aussi sec. Taehyun, Taehyun, Taehyun, se répète-t-elle en silence pour bien faire rentrer l’information dans son cerveau. Pourtant c’est vrai qu’il fait partie des plus populaires de la fac mais Bo Ram ne retient que ses cours, le reste c’est trop lui demander. Taehyun, donc. Elle lui sourit, acquiesçant, avant de poursuivre ses explications, elle est si concentrée. Plus rien n’existe autour d’elle à part eux deux. Elle est peut-être sur le point de rencontrer son cousin germain. Un cousin germain, vous ne vous rendez pas compte de ce que c’est pour Bo Ram qui a passé sa vie loin des siens. Loin d’elle l’idée que ses parents adoptifs ne sont qu’un substitut, ils sont sa vie entière et c’est bien grâce à eux qu’elle a eu droit à une vie de rêve sous les palmiers de Laguna Beach et entourée que des bonnes personnes. Grâce à eux qu’elle a grandi dans l’amour et le respect d’autrui, et qu’elle a compris l’importance de la famille. C’est donc pour ça aujourd’hui qu’elle est là, face à Taehyun. Parce que Bobo est prête à accepter l’idée qu’elle aura deux familles. La vraie, celle de son sang, et celle qui l’a adopté.

Bo Ram parle alors de cette Gwak Hyun Mi, demandant au grand brun face à elle s’il a un quelconque rapport avec cette femme. Elle remarque aussitôt l’air surpris sur le visage de Taehyun, ce qui lui fait penser qu’elle s’est sûrement trompée de personne. Elle se mord la lèvre, elle s’imagine déjà à sonner à tous les appartements de Hongdae à la recherche de sa tante, en espérant qu’elle soit plus gentille et moins folle que sa mère biologique. « Gwak Hyun Mi ? » Allez, bien joué Bobo, tu t’es adressé à quelqu’un qui n’a rien à voir avec cette femme et tu passes pour une tarée. Le regard ancré dans celui du jeune homme, elle attend une quelconque réaction, mais l’arrivée du prof dans la salle la surprend et la fait se tourner pour le regarder. La bouche grande ouverte du choc, elle se rend compte qu’elle est coincée ici pour une heure, voire même plus. Heureusement, Taehyun agit plus vite qu’elle et la saisit pour la faire s’asseoir de force à côté de lui. « MAIS j’ai cours moi! » s’exclame-t-elle en chuchotant, les mains à plat du le bureau, sa bouche toujours grande ouverte. Ouais bon, tant pis, c’est pas un cours très important. « Pourquoi ? Il est arrivé quelque chose ? » jdzfiohfezhfuzheu elle déteste les gens comme ça qui posent des questions au lieu de répondre SIMPLEMENT à SA question. Elle tourne alors la tête vers ce grand gaillard, les sourcils froncés, prête à lui bondir dessus pour la faire poireauter ainsi alors que pour elle, c’est presque une question de vie ou de mort, là. « C'est ma mère. »

Aussitôt, ses sourcils se défroncent, sa bouche reste entrouverte de la surprise des mots qu’il vient de prononcer. Son coeur bat si vite, elle sent la joie prendre son être entier. Ça y est, elle y est. Elle l’a enfin trouvé et ce parce qu’elle a eu le courage d’aller lui parler. Elle n’a pas eu peur de passer pour une folle, c’est déjà fait, c’est certain, mais ça en valait la peine. Elle a retrouvé un membre de sa famille et ce gars va pouvoir la conduire droit à sa tante, qu’elle souhaite rencontrer à tout prix. « Ahhh… » lance Bo Ram, dans un soupir de soulagement avant de se jeter sur Taehyun pour le serrer de ses bras maigres quelques secondes. Ok, bizarre, puis y'a tout le monde qui les regarde, y'a même un pote à Taehyun à deux tables derrière lui qui chuchote un « ça va pas plaire à Mia ce qui se passe là ». Mia? C’est qui celle-là? Ça doit être sa copine. Bo Ram n’est pas étonnée, il est beau gosse, ça doit être de famille. Elle se recule, lançant un regard noir au mec qui a eu cette réflexion déplacée, avant de reporter son attention sur Taehyun. Un sourire triomphant aux lèvres, elle tend la main vers lui pour qu’il la lui serre. « Eh bien Taehyun tu viens de faire la rencontre de ta cousine germaine. » Elle lui sourit, un peu plus sérieuse. « Enchantée. » et elle ne fait même pas gaffe au prof qui a commencé l’appel.



✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.


sweet surrender
♛ we don't have to talk, cause talk is cheap. in the dark silence so loud you only gotta lay your hands on me.
avatar
Gwak Tae Hyun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 21 Jan - 2:28
OH LE ZINK !
ft. bobo d'amour

Tu la reprends sur ton prénom, ce n'est pas méchant même si tu n'es pas vraiment délicat en t'exprimant. Il faut dire que tu parais froid, tu ne dois pas la mettre à l'aise mais ça, tu ne t'en rends pas compte, ce n'est pas comme si tu pouvais y penser, en fait, tu veux savoir ce qu'elle te veut. Si elle te cherche, ce n'est pas pour rien. Mais lorsqu'elle prononce le nom de ta mère, c'est encore pire. Tu ne la connais pas cette fille, comment peut-elle connaître ta mère? Tout de suite, tu penses qu'il s'est passé quelque chose, c'est aussi pour ça que tu ne relèves pas lorsqu'elle te dit qu'elle a cours alors que tu l'as forcé à s'asseoir avec toi. Soyons honnête, t'en as rien à faire pour le moment, tu veux juste qu'elle te rassure, savoir qu'il ne lui ait rien arrivé. Mais tous ces doutes s'effacent un peu en voyant son expression des plus surprises sur son visage, quoi? Qu'est-ce que ça veut dire? Elle pourrait ne pas savoir qu'il s'agissait de ta mère mais quand même, comment peut-elle la connaître? Tes sourcils sont toujours froncés par l'incompréhension, et l'inquiétude aussi. « Ahhh… » Ton visage se tourne quelque peu, tu la questionnes du regard, ça ne répond pas à tes questions... Bordel, mais qu'est-ce qu'il se passe là ? Bo Ram lâche alors un soupir, qui semble être un soupir de soulagement et là, elle saute presque dans tes bras.

Alors là, tu ne peux cacher ta surprise. Toute personne qui te connaît un minimum sait que tu n'es pas vraiment le type le plus tactile de la planète, encore moins avec les personnes que tu ne connais pas. Tu ne sais pas t'y prendre t'es juste... gêné. Et là, tu ne sais pas quoi faire, elle te serre dans ses bras mais t'es perdu entre la gêne totale et l'incompréhension. Pourquoi fait-elle ça ? « ça va pas plaire à Mia ce qui se passe là » Tu reconnais facilement la voix d'un de tes camarades se trouvant à quelques tables plus loin. Alors oui peut-être mais ça ne te dit pas qui est cette fille. Tu ne relèves pas vraiment sa remarque que tu juges complètement conne. Bon d'accord, tu sors quand même avec une fille qui est jalouse mais tu sais malgré tout qu'elle te fait confiance de toute  évidence mais le plus drôle dans cette histoire (si on peut dire ça comme ça) c'est que tu ne sais toujours pas qui elle est, ni les raisons qui l'ont poussé à agir comme ça. À part dire à ta petite-amie qu'une fille que tu ne connais pas s'est jeté dans tes bras sans raison, pour le moment, tu ne pourrais pas faire autre chose. Tes questions se multiplient dans ton cerveau et lorsqu'elle s'écarte de toi, tu ne caches en rien ta surprise, même si elle, se charge de tuer ton camarade du regard. Non sérieux, si c'est une caméra cachée au moins tu comprendrais mieux, parce que là... « Eh bien Taehyun tu viens de faire la rencontre de ta cousine germaine. » reprend t-elle, toute souriante. Attendez... Quoi ? Ta cousine germaine ? Tes sourcils restent froncés un court instant, quelques secondes ne suffisent pas aux rouages de ton cerveau pour éclaircir la situation. « Enchantée. » Tu lui dirais bien la même chose mais t'as besoin de comprendre, même si elle t'en a dit un peu plus, toi, tu restes paumé.Tu ne fais même plus attention à ce qu'il se passe autour de toi, même pas ton cours et encore moins le professeur qui a commencé à faire l'appel. « Attend... Pause. » dis-tu, levant un court instant l'index, tu fermes même les yeux comme si ce simple geste -ridicule- pouvait aider ton cerveau à éclaircir tout ça. « T'es en train de me dire... Que t'es ma cousine? » Jusque là, vous êtes d'accord, non? T'as bien compris? C'est clairement ce qu'elle vient de te dire. Mais ça veut dire quoi ça? Elle doit certainement voir que tu n'y comprends que dalle. Si on suit la logique, ça serait effectivement du côté de ta mère. « Mais... Quoi? » T'abandonnes un court instant. Ta mère n'a pas de famille, tu connais la vérité maintenant, tu sais que tout le monde lui a tourné le dos quand elle leur a annoncé être enceinte de toi. Et elle n'a qu'une sœur. Donc... Tes yeux s'écarquillent, ta bouche s'entrouvre même un court instant. « T'es la fille de Myung-soon?! » Ça ne peut être que ça. Tu ne connais pas cette femme qui est supposé être ta tante et soyons honnête, t'as pas du tout envie de la connaître. C'est vrai quoi, elle a abandonné ta mère, tu sais que ta maman ne t'a pas tout dit en plus mais t'es pas con, tu vois typiquement le genre de femmes qu'elle puisse être et non, t'as aucune envie de la connaître. D'ailleurs, tu ne l'as jamais vu, mais ta mère a dû oublier de te dire qu'elle avait un enfant... Enfin non, elle ne doit clairement pas être au courant, ça fait des années et des années qu'elles ne se sont pas revues.


✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.


strong men have sound ideas and the force to make these ideas effective.


avatar
Ray Bo Ram
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 22 Mar - 22:00
OH LE ZINK !
ft. TAEHYUN PARDON

Tenue - c’est vrai que c’est assez soudain comme annonce, mais Bobo ne le voit pas vraiment comme ça. Pour elle, plus c’est soudain, plus c’est fun et elle est presque amusée de tendre la main vers son cousin de façon aussi naturelle alors qu’elle vient juste de lui annoncer la nouvelle. Et quelle nouvelle. C’est pas rien. Ils sont cousins germains, c’est à dire du degré le plus proche et pour la miss, c’est important. Elle qui ne sait même pas d’où elle vient, qui sont ses parents, c’est un grand pas de fait. Grâce à cette rencontre, elle pourra au moins savoir le nom de sa mère, si elle peut l’appeler ainsi. Cette femme qui l’a mise au monde et l’a abandonné aussitôt. Même pas le temps de la prendre dans ses bras ou de déposer un bisou sur son front. Et quand bien même elle obtient le nom de sa mère, elle n’ira pas plus loin. Bo Ram a beau être une fille adorable, ça, elle ne le pardonnera jamais. Et elle repoussera toujours cette femme si elle a l’intention, un jour, de revenir dans la vie de Bo Ram.

Attend... Pause. » il n’a pas l’air d’y croire: normal. N’importe quelle fille pourrait venir lui faire ce coup-là mais le 3/4 des filles de cette école voulait se le taper, alors c’est pas non plus la meilleure technique d’approche que de se faire passer pour sa cousine. Pour le coup, là, il peut y croire dur comme fer. C’est prouvé scientifiquement et elle a même les preuves en papier, dans son sac. « T'es en train de me dire... Que t'es ma cousine? » elle acquiesce plusieurs fois sans le quitter une seule fois du regard. Et le prof à côté qui continue son appel… Finalement, ça la dérange pas à Bo Ram de passer une heure dans cette salle. « Mais... Quoi? » la main toujours en l’air, Bobo finit par la retirer pour l’envoyer dans son sac, afin d’y sortir les résultats des examens qui lui ont permis de remonter jusqu’à Taehyun, ou du moins jusqu’à Hyunmi. Elle lève ensuite les yeux vers Taehyun et voit son regard changé, passé de l’incompréhension à la surprise. « T'es la fille de Myung-soon?! » Esquissant un sourire crispé, Bo Ram déplie les feuilles avant de les tendre à Taehyun, secouant légèrement la tête. « Si tu parles de la femme qui m’a mise au monde, je ne sais pas, je ne connais rien d’elle. » elle marque une pause. « Et c’est tant mieux. Je n’ai pas envie que ça change. » Au moins, ça, c’est clair. Et elle a comme l’impression qu’en fait, en retrouvant sa tante et ses cousins, elle risque de retrouver cette femme. Et là, elle se crispe. Elle a même un peu peur de devoir passer par là. Elle reste silencieuse cependant et se contente de tendre les papiers à Taehyun.

« Nous avons une nouvelle élève semble-t-il. » la voix du prof la fait sursauter. Très vite, elle se tourne vers lui puis vers le reste de la classe avant de remettre sa chevelure en place et de s’éclaircir la gorge, gênée. « Hum… Oui, en effet, oui! » Pourvu que personne ne la connaisse dans cette classe. « Ton nom? » Elle lance un regard discret à Taehyun. « Ray. » et le prof prend aussitôt note, avant de poser son calepin sur le bureau et de commencer le cours sans trop tarder. L’attention n’étant plus sur le duo de cousins, la jeune femme en profite pour reprendre là où elle s’est arrêtée. « Lis ça, tout est expliqué dessus si tu ne me crois pas. » elle fait mine de sortir ses affaires, pensant au cours qu’elle est en train de louper. Vraiment pas de chance. « Je suis née sous X, c’est pour ça que j’ai été un peu… virulente, toute à l’heure, au sujet de ma ‘mère’ » Au cas où s’il n’avait pas compris?



✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.


sweet surrender
♛ we don't have to talk, cause talk is cheap. in the dark silence so loud you only gotta lay your hands on me.
avatar
Gwak Tae Hyun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 26 Avr - 23:33
OH LE ZINK !
ft. bobo d'amour

T'as du mal à suivre là. Une jeune inconnue, que tu n'as jamais vu de ta vie, débarque de nul part, proclamant être ta cousine. Oui là, il te faut quelques secondes pour remettre tes idées en place. Comment ça, ta cousine ? Elle serait la fille de qui ? Tu pourrais penser à une blague, mais personne te fait de blague ici, sans doute parce que tout le monde sait que tu n'es pas très friand de ce genre de blagues, ou qu'on vienne t'emmerder pour rien. Non non, tu ne penses pas à une blague... Mais peut-être qu'elle se serait trompé ? Cependant, elle connaît ton nom, c'est impossible. Tes pensées fusent dans ta tête, ça serait du côté de ta mère oui, mais ta mère n'a qu'une soeur, tu ne tardes donc pas à faire le rapport. Et tu comprends. La fille de Myung-Soon ? Tu ne l'as jamais vraiment connu, les informations que tu as sur elle, c'est uniquement grâce aux dires de ta mère. Si on peut dire ça... Tu n'aurais préféré ne jamais savoir. Elle a été cruelle avec elle, et voir qu'elle ait une fille d'un peu près ton âge -ou du moins, quelques années plus jeune- t'étonne assez pendant un court instant. Comment peut-elle avoir une fille de cet âge alors qu'elle a été la première à tourner le dos à ta mère? À lui dire toutes ces méchancetés en apprenant qu'elle était enceinte de toi?

« Si tu parles de la femme qui m’a mise au monde, je ne sais pas, je ne connais rien d’elle. » Elle ne connaît même pas le nom de sa mère biologique ? Attendez, quoi ? Myung-Soon l'aurait abandonné à sa naissance ? « Et c’est tant mieux. Je n’ai pas envie que ça change. » Malgré ton expression faciale qui ne change pas, dans ta tête, c'est un véritable champ de bataille. ton visage se ferme quelque peu. Sans doute parce que tu n'aimes pas spécialement parler de tout ça, de ta famille, notamment de ton père mais aussi de ta « tante » qui n'a fait que blesser ta mère, mais là, c'est différent. Tu n'en parlerais jamais avec une inconnue, mais là, c'est ta cousine qui se trouve face à toi. En réalité, tu n'as même pas le temps de dire quoi que ce soit, que la voix du prof se fait entendre, tu tournes ton regard dans sa direction alors qu'il semble relever la présence de Boram. « Hum… Oui, en effet, oui! » Oh non, tu fermes les yeux, dépité à l'idée qu'il ait pu la remarquer. Non, elle ne vient jamais dans ce cours, t'aurais préféré resté discret et aussi pour elle. Tu laisses ton dos retomber sur le dossier de ta chaise de tout ton poids, te retenant de soupirer. C'est pas vrai... Le prof lui demande son nom, question à laquelle elle répond très vite, et puis, il commence le cours. « Lis ça, tout est expliqué dessus si tu ne me crois pas. » L'attention n'est plus tourné sur vous, désormais, pourtant, tu t'empares du bout de papier pour le lire. Non pas que tu ne la crois pas, disons juste que t'aimerais en savoir plus. Tu lis les informations, alors que Boram reprend la parole à côté de toi. « Je suis née sous X, c’est pour ça que j’ai été un peu… virulente, toute à l’heure, au sujet de ma ‘mère’ » Tu fronces les sourcils, la regardant à nouveau. Quelques secondes avant de baisser ton regard sur son nez, voire même certains détails de son visage. Pourquoi tu fais ça ? T'en sais rien, c'est instinctif, tu cherches un air de famille. T'as encore bien du mal à croire ce qu'il se passe, là, mais tu sais également qu'elle dit vrai, et puis même si tu ne le croyais pas, il y a ce bout de papier qui le prouve.

« Ce n'est pas une femme très sympa. » T'es peut-être un peu trop cash, peut-être qu'elle ne voulait pas entendre ça mais tu t'en rends pas compte. T'es pas délicat comme garçon, t'essayes de peser tes mots, et tu penses l'avoir fait pour cette fois. Pas très sympa... C'est rien de le dire, tu te retiens même de lui dire qu'elle est détestable, comme quoi, tu parviens quand même à peser tes mots. Tu laisses un léger silence s'installer, ne prêtant aucune attention au cours donné par le professeur, tu te retiens de soupirer une nouvelle fois. Qu'est-ce que tu es censé faire, là ? Qu'est-ce que tu es censé dire ? Ce que tu sais ? Non... T'en sais rien. Tu vas être toi, comme d'habitude. « T'es née sous X parce que ta mère... Enfin, Myung-Soon t'a eu très jeune, c'est évident. » inutile d'aller lui poser la question, de lui demander des explications. Tu sais très bien pourquoi elle l'a abandonné, il suffit de te rappeler de tout ce que ta mère a pu te dire. « Mais je la connais pas moi, cette femme, je l'ai même jamais vu de ma vie. » Tu te sens pas très à l'aise, parler de toi, de ta famille, t'ouvrir à une personne que tu ne connais pas... Ce n'est pas contre elle, t'es juste pas habitué, et cette gêne peut sans doute se voir, t'es assez distant. « Parce que quand elle a appris que ma mère était enceinte de moi, elle a coupé les ponts avec elle. » Ta mâchoire se crispe pensant à tout ce que ta mère a pu vivre, elle n'avait même plus de famille, sa seule famille était ton connard de père, et c'est tout sauf rassurant. « Elle lui a répété qu'elle était trop jeune, qu'elle était inconsciente... Bref. J'ai vingt-cinq ans, ça fait donc vingt-six ans que ma mère n'a plus eu de nouvelle de sa sœur, et qu'elle ne veut plus la voir. » Ce qui explique pourquoi vous n'étiez au courant de rien. Tu prends une profonde inspiration, hochant doucement la tête d'un air plutôt las. Tu pourrais lui dire tellement de choses, mais tu restes un garçon fermé, qui n'arrive pas à parler de certaines choses. Tu lui as dit ce que tu savais, ce qui est déjà un sacré effort pour toi, parce que toute cette histoire t'a rendu malade pendant un moment. « Je ne sais même pas si elle est au courant que ma mère a eu un second fils. » Elle aurait pu le savoir mais comment ? C'est presque impossible. Non vraiment, tu doutes qu'elle le sache. Pourtant, une question te reste en tête. Elle t'a répété qu'elle ne voulait rien savoir de sa mère biologique, chose que tu comprends très bien d'ailleurs, alors... Ça serait vous, qu'elle cherchait ? « Tu veux rencontrer ma mère? C'est pour ça que tu me cherchais? »  Est-ce qu'elle souhaiterait la connaître? Lui poser quelques questions? Ou est-ce qu'elle vous cherchait parce qu'elle a envie de tisser des liens avec vous? Et quand tu dis vous, tu parles de ta famille. De toi, de Minho, de tes demis frères et sœurs, de tes cousines aussi...


✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.


strong men have sound ideas and the force to make these ideas effective.


Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?