Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS DU MOIS C'EST PAR ICI ! ♡ | NOUS AVONS BESOIN DE TON AVIS ALORS CLIQUE ICI
Petite pluie du matin en juillet est bonne pour le vin !

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Take the courage babe Everybody breaks ft koople ♥

 :: Digital City :: Centre Ville :: Résidences :: Studio de Koo Sang Jae & Koo Soon Young
Koo Sang Jae
Koo Sang Jae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Take the courage babe Everybody breaks ft koople ♥ Empty Dim 3 Déc - 22:48
The steps so difficult, I'm exhausted
Look at my footsteps on the ground

Sang Jae a rendez-vous dans 1h avec Soon Young, ça lui laisse largement le temps de se prendre une dose et de se détendre avant de décoller. Pour être honnête même s’il était en retard il aurait quand même prit le temps de se faire son rail, parce qu’il était persuadé en avoir besoin et qu’il ne pourrait pas tenir sans ça. Il se redresse s’enfile son énième bière de la journée, à croire que son sang n’était plus qu’un liquide ambré remplie d’houblon. Son haleine âcre était masqué par des pastilles de menthe qu’il suçotait à longueur de journée pour ne pas dégoûter Soon Young de son haleine lourde de cigarette et d’alcool, bien que le plus jeune lui assurait aimer l’embrasser qu’importe le goût de ses lèvres. Le plus vieux prenait quand même le soin de pas lui faire subir le goût âcre de ses mauvais penchants. Il renifle d’un coup sec avant de retomber en arrière dans le canapé. Il forçait ces derniers temps sur les drogues qu’il prenait, de plus en plus dur au grand dam du Pyobeom qui le suppliait d’arrêter toutes ces conneries … Soon Young s’inquiétait, le menaçait, lui conjurait de cesser … Mais Sang Jae ralentissait quelques jours avant de reprendre ces mauvais travers de plus belle. Le plus jeune devait bien avoir compris qu’il était bien inutile de forcer Jae à changer, parce que c’était les démons dans sa tête qu’il fallait lui retirer pour qu’il cesse de se noyer dans la drogue. Il attrapa un joint qu’il alluma rapidement et qu’il se mit à fumer. Il avait chaud, il avait faim. Il ouvre sa chemise et s’attrape de quoi manger. Rien de bien fameux, une banane qui traine er qu’il engloutit en mâchant à peine. Il secoue la tête et s’écroule dans son lit avec un petit rire. 5 minutes se persuade-t-il. Mais les minutes défilent alors qu’il sombre dans un sommeil lourd, il plane tellement que son esprit semble alors quitter son corps et alors que dehors il faisait encore jours quand il a fermé les yeux, il fait désormais nuit noire dehors … Les heures ont passés sans même qu’il ne le réalise et les appels en absence de son téléphone, pourtant nombreux, n’ont pas suffi à le réveiller. Sang Jae semble dormir paisiblement et on pourrait presque y croire si ce n’était ce mégot sur le coin de la table de chevet, cette bouteille de bière renversée sur le lit qu’il avait gardé en main et son visage si abimé par les merdes qu’il prenait. Il respirait lourdement, sifflant parfois, trahissant le rhume qu’il refusait de soigner malgré les suppliques de son petit ami. Sang Jae effondré dans son lit ronfle légèrement sans avoir conscience que le monde continue de tourner sans lui. 



sexdealer ● serial lover ● heartkiller
Koo Soon Young
Koo Soon Young
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Take the courage babe Everybody breaks ft koople ♥ Empty Dim 3 Déc - 23:16
And if you feel you're sinking, I will jump right over
Into cold water for you
I hope you know I won't let go

Il est partagé ces derniers temps Soonyoung, divisé entre deux émotions si différentes qui s'affrontent sans relâche dans sa tête qui leur sert d'arène. D'un côté il est heureux le gosse, si content de sa relation retrouvée avec Sangjae qu'il a toujours considéré comme l'homme de sa vie. Leur complicité et la connexion qui les unit ne semble pas avoir été ternie par les années qu'ils ont passé éloignés l'un de l'autre, comme si la dernière fois remontait à hier. Alors même si dernièrement la rééducation et les dettes l'épuisent, il est sincèrement et profondément heureux le môme. Pourtant de l'autre côté il y a l'inquiétude qui le ronge, qui guette la moindre situation délicate pour lui envoyer des sueurs froides, le garder éveillé la nuit. Il a toujours été peureux Soonyoung, aujourd'hui plus que jamais. Il craint de rompre une nouvelle fois avec son petit ami, de tout gâcher d'un simple mot, d'un simple geste. Mais par dessus tout, il est terrorisé pour la santé de cet homme qu'il aime si fort. Il sait à quel point Sangjae souffre, à quel point il a besoin de souffrir aussi. Il connait ses travers, ses démons qui le hantent, bataille comme il peut pour être plus fort qu'eux, pour protéger son aîné de leur influence. Mais il n'est pas fort Soonyoung et il le sent, le ressent, Sangjae est en train de lui filer entre les doigts, happé par tout ce qui le bouffe de l'intérieur. Et il fait de son mieux pour s'adapter, pour accepter ce besoin de souffrance tant que le plus jeune peut rester à ses côtés pour surveiller qu'il n'aille pas trop loin. Et aujourd'hui il pensait naïvement qu'ils passeraient une bonne journée, que leur rendez-vous se déroulerait parfaitement bien. Espoir qui tombe, tombe et s'écrase. Il l'attend devant le café où il travaille comme convenu, bras croisés, pied droit qui martèle le sol. Les minutes passent, les appels aussi. Rien. Est-il occupé ? Mais occupé à quoi ? Les interrogations se multiplient avant qu'il ne se décide à prendre à pieds la route pour se rendre directement à l'appartement de son homme. Juste pour vérifier, juste pour confirmer que tout va bien. Son poing glacé cogne contre le bois de la porte, sans réponse. Alors il entre le code qu'il connait par coeur, entre et appelle doucement son nom à la recherche d'une présence. Silence. Pourtant ses clés trônent sur le buffet, son manteau est toujours accroché près de l'entrée. Il appelle un peu plus fort, explore les pièces et s'arrête en souriant à l'entrée de sa chambre. Il va bien, il dormait simplement. Alors Soonyoung s'approche, dépose les pâtisseries qu'il a ramené sur sa table de chevet, et comprend. Non, il ne va pas bien. Il observe chaque élément comme pour retracer l'historique des dernières heures, mâchoire crispée. Bordel. D'un geste enragé, il récupère le mégot et le cadavre de bouteille pour les balancer à la poubelle. « Jae réveille-toi. » C'est froid, glacé par l'inquiétude, jamais par la colère. Ou plutôt si, mais une colère uniquement dirigée vers lui-même, jamais contre son aîné. Il s'agenouille devant le lit, passe une main sur le front de son homme, les pupilles assaillies par les larmes qu'il peine à contenir. « Sangjae... mon coeur s'te plait réveille toi, regarde j'suis là...»



    W A R R I O R

       
    ※ They think I'm insane, they think my lover is strange but I don't have to fucking tell them anything, anything.


Koo Sang Jae
Koo Sang Jae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Take the courage babe Everybody breaks ft koople ♥ Empty Mer 9 Mai - 1:12
The steps so difficult, I'm exhausted
Look at my footsteps on the ground
Ici tout déraille. Dans sa tête. Dans son monde. Tout tourne rond et rien ne va à la fois. C’est un bonheur qui le tire vers le haut mais son passé qui le tire vers le bas. Jae est déjà mort mais la présence de Soon Young le fait garder la tête hors de l’eau. Tous les jours, à chacun de ses pas il se dit qu’il devrait arrêter, cesser de faire des efforts. Respirer le met au supplice et rire le tue un peu plus. S’il n’arrive à tenir ce que l’idée viscéral que Soon Young puisse crever avec lui qui le rend dingue. Le garçon mérite une autre vie, une vie meilleure. Avec lui de toute évidence, comment cela pourrait être autrement ? Mais Sang Jae rampe, suffoque, souffre et le cache. Se le cache à lui-même, prétendant que tout va bien. Mais rien ne va si ce n’est sa relation avec le plus jeune. Et il s’en veut, culpabilise, s’en veut de ne pas être capable de se contenter de ça. De lui. Pourquoi fallait-il que ses démons le hantent ainsi. Pourquoi fallait-il qu’il succombe et se laisse mourir de l’intérieur quand son ange s’évertuait à lui rendre la vie ? Sa journée semblait être aussi banale que les autres jours et pourtant aujourd’hui Sang Jae se sentait déprimé, dépressif. Pas la hauteur,  à la hauteur de rien et surtout pas de lui. Il savait qu’il allait l’attendre, qu’il devait sûrement s’inquiéter. Mais il le fuyait. Suis moi je te fuis, je te suis tu me fuis. Il coule, se noie, avale tout ce qu’il peut trouver, ricane, ignore ces larmes acides sur ses joues. Peut-être qu’à l’instant où il ouvrira les yeux tout disparaitra. La douleur. La pression. La peur. L’envie de mourir. Et si un jour il ouvrait les yeux et que tout ça … tout ça, ça disparaissent … ? Sang Jae est-il fait pour le bonheur où est-ce déjà trop tard … ? Chaque fois qu’il sourit avec son cœur grâce à Soon Young c’est une peur panique qui lui vrille le ventre, la peur que ça aussi ça disparaisse … au loin il peut entendre sa voix, se dit que ce n’est qu’une illusion comme chaque fois qu’il s’enfonce dans la noirceur de son âme, c’est toujours lui qu’il imagine … il frissonne. Grogne. Son corps est en sueur. Un poids sur son corps lui donne l’impression qu’on en a après lui. Qu’on l’agresse. Qu’on veut l’étouffer. Il gémit et se redresse d’un bond en tombant du lit, fuyant cette masse menaçante paniqué. Il recule jusqu’au mur le souffle coupé. Il aimerait pouvoir lui dire de ne pas approcher mais sa bouche est pâteuse et sèche, sa gorge nouée et douloureuse. Après de longues secondes sa vision floue s’atténue et il reconnait le visage inquiet de Soony. Il grimace, se penche en avant, ses mains enfouies dans ses cheveux. Y a tout qui tourne. Lui donne la gerbe. Et son corps qui se tord. Il morde sa lèvre jusqu’au sang pour calmer son monde qui lui donne le tournis. Il se freine, souffle, refuse qu’on puisse le toucher mais ça Soon Young le sait. Il redresse lentement sa tête vers son petit ami et appuie l’arrière de sa tête contre le mur et le fixe sous ses cils à peine ouvert. « qu’est-c’tu fou là ? » arrive-t-il à peine à prononcer pas certain que Soon Young puisse l’entendre. Il ferme les yeux, ne supportant pas la vue de son petit ami totalement dévasté et dépassé. Il voudrait se lever et quitter la pièce mais il est incapable de bouger. Il est pâle, le creux du bras abimé à coup de seringue et  son nez couvert de sang séché. Il renifle doucement et, alors que ça lui demande un effort surhumain, relève sa tête pour chercher de l’eau, sa simple bouteille qui restait toujours à côté de son lit. Il grimace en tentant vainement de se lever, mais son corps refuse de bouger. Son bras le lance et le fait souffrir. Mais ce n’est rien face à cette plaire béante dans son cœur adoucit par l’amour du garçon en face de lui.  



sexdealer ● serial lover ● heartkiller
Koo Soon Young
Koo Soon Young
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Take the courage babe Everybody breaks ft koople ♥ Empty Dim 10 Juin - 18:38
And if you feel you're sinking, I will jump right over
Into cold water for you
I hope you know I won't let go

Leur histoire à toujours été compliquée. Depuis leur première rencontre il y a quatre ans dans cette soirée, jusqu'à aujourd'hui. Comme si leur couple n'était qu'un aimant à ennuis, qu'ils n'avait jamais le droit d'être vraiment heureux et que dès qu'une once de bonheur les frôlait, ils devaient obligatoirement souffrir après. Pourtant Soonyoung n'a jamais regretté d'être tombé amoureux de son aîné malgré les circonstances. Malgré ces semaines à lui courir après pour obtenir son attention, malgré les disputes, les désaccords, les larmes. Malgré même leur séparation trop longue. Et aujourd'hui encore, malgré le sentiment étouffant qu'il est en train de le perdre. Il le sait maintenant le môme, à quel point l'homme qu'il aime souffre, à quel point il a besoin de cette souffrance. Mais il sait aussi à quel point elle est en train de le tuer. Il a longtemps eu cet espoir naïf qu'il réussirait à le sauver, qu'ils seraient enfin heureux pour de bon, pourtant il perd peu à peu la foi, réalise qu'il n'est pas assez fort, insuffisant. Il voit l'homme de sa vie sombrer un peu plus chaque jour, céder aux vices qui lui bousillent le corps et le coeur. Le danseur a tout essayé pourtant. Il l'a supplié d'arrêter, l'a menacé, à crié, pleuré, même frappé. A cherché à l'occuper si fort dans l'espoir qu'il finisse par oublier cette souffrance qu'il réclame tant. Il l'a fait sortir, l'a enfermé dans leur chambre, a passé des heures à coucher avec lui, d'autres à ne même pas le regarder. Rien n'est efficace. Rien. Il y a cru pourtant, motivé par le souhait que Sangjae aille enfin mieux lorsqu'il lui a proposé de lui-même de sortir un peu. Pourtant les voilà toujours au même point, le plus grand une fois de plus ravagé par toutes les substances meurtrières qu'il prend, et Soonyoung impuissant, à peine capable de contenir ses larmes. Et le gamin sursaute lorsque le corps jusque là immobile de son homme s'anime, s'éloigne de lui si brusquement. Il ne peut que le regarder faire, trop figé par la douleur pour parvenir à réagir. Son regard analyse la silhouette prostrée à quelques mètres de lui, sa peau trop blanche et humide, ses yeux rouges qui ne semblent même pas le voir, son bras violacé par endroits, son souffle saccadé. Il n'y arrive plus Soonyoung. N'arrive plus à croire qu'il parviendra à le sauver, n'arrive plus à croire que tout ira bien, qu'ils s'en sortiront. N'arrive plus à retenir ses larmes qui dévalent silencieusement ses joues. Alors il se relève sans un mot, récupère la bouteille d'eau presque vide et s'en va dans la salle de bains pour la remplir et humidifier une serviette. Puis aussi pour relâcher la pression, laisser éclater son sanglot l'espace de quelques secondes. Et il récupère quelques médicaments dans un placard avant de revenir lentement vers ce qu'il reste de son petit-ami. Il s'accroupit à sa hauteur, le regard rivé vers le sol et lui tend doucement la bouteille et deux cachets avant de tapoter son front à l'aide de la serviette pour nettoyer sa sueur et rafraichir son corps. Il ne dit pas un mot, incapable de trouver quoi dire, de lui promettre que tout ira bien. Parce que tout va mal, et qu'il n'est pas assez bien pour pouvoir arranger la situation. Finalement ses yeux humides se relèvent, tentent de croiser le regard vide de son aîné pendant que sa main libre glisse doucement contre sa joue dans une caresse probablement inutile. À vrai dire il ne sait plus quoi faire, a déjà tout essayé en vain. Il ne peut que constater les dégâts sans être capable d'aider Sangjae. Décidément, il fait un bien mauvais petit-ami, après tout il a toujours été un bon a rien, probablement même un poids pour le plus grand.  « Jae dis-moi ce que je peux faire, s'il te plait... » 



    W A R R I O R

       
    ※ They think I'm insane, they think my lover is strange but I don't have to fucking tell them anything, anything.


Koo Sang Jae
Koo Sang Jae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Take the courage babe Everybody breaks ft koople ♥ Empty Dim 15 Juil - 22:48
And if you feel you're sinking, I will jump right over
Into cold water for you
I hope you know I won't let go

Sang Jae a toujours eu du mal à supporter les larmes de Soon Young. Au début il traduisait ça par de l’agacement, parfois même une expression de dégoût quand il le fixait. Mais maintenant c’était de la colère ou un mutisme. Il ravalait sa propre haine et son propre dégoût de lui-même de blesser encore et encore son petit ami. On devrait lui décerner le prix du petit ami le plus méritant, le plus patient, le plus amoureux, le plus patient … il avait toutes les qualités du monde et Sang Jae gâchait tout. Il a du mal à respirer mais ça c’est normal. Il boit une gorgée de son eau et grimace. Sa gorge est si sèche que l’eau, loin de l’apaiser, lui donne l’impression d’avaler des lames de rasoirs … Il grimace, adossé à son lit. Il fixe le vide, coupable de tous les péchés. Il s’était redressé pour faire face à Soon Young. Il est si pâle, sa peau quasi translucide. Il n’aurait pas dû ne pas voir son petit ami pendant deux jours, à croire qu’il s’autodétruisait dès qu’il le pouvait, dès qu’on lui laissait un semblant de liberté. Il sent son cœur battre lentement mais chaque battement un coup de poignard douloureux. Il ne saurait dire si c’est toutes les merdes qu’il a pris qui lui font cet effet ou s’il est en train de faire une crise cardiaque. Il ne remarquerait même pas si son corps venait à lâcher. Il fixe Soon Young qui semble ne pas vouloir bouger de peur de faire un faux pas. Ses doigts sur sa joue lui manquent déjà. Il aimerait pouvoir parler mais sa gorge reste nouée et douloureuse. Il pousse un grognement semblable à un soupire et se penche pour attraper son petit ami par la nuque. il l’attire doucement à lui et vient le caler entre ses jambes, lui posant sa tête contre son torse. Il veut le rassurer, lui dire que ça va malgré tout … Il se glisse dans le lit pour s’allonger, sa tête lui tourne beaucoup trop ainsi. Il se love contre Soon Young et lui caresse la nuque sans un mot. De toute façon il est bien incapable de parler. Sa tête est lourde, son souffle court et il a du mal à résister alors il s’endort … il s’endort lourdement contre son petit ami en se mettant même à ronfler.  Son estomac cri famine, n’ayant rien avalé depuis deux jours si ce n’est de l’alcool et des cachets … Sang Jae est moite, sa sueur perlant sur son corps. Cela pourrait déranger n’importe qui mais Soon Young semblait l’aimer au-delà de tout ça … Le nez de Sang Jae se met à saigner et goutte en parle écarlate sur l’oreiller et la tempe de Soon Young. Pourtant il se sent mieux maintenant que l’amour de sa vie est ici … « Soo… » gémit-il dans son sommeil en resserrant faiblement sa prise … 



sexdealer ● serial lover ● heartkiller
Koo Soon Young
Koo Soon Young
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Take the courage babe Everybody breaks ft koople ♥ Empty Mar 7 Aoû - 1:17
And if you feel you're sinking, I will jump right over
Into cold water for you
I hope you know I won't let go

Soonyoung se ferme, verrouille ses émotions pour ne pas flancher, pour ne pas éclater en sanglots face au constat qui le terrifie. Et pourtant il a tant envie de crier, de hurler son désespoir, sa peur et ses inquiétudes, son sentiment d'inutilité, son impression d'être un bon à rien, son incapacité à aider l'homme qu'il aime. Il en a autant envie que besoin, pourtant il enferme toutes ses émotions au fond de sa tête pour ne devenir qu'un robot. Parce qu'il est trop faible psychologiquement pour gérer cette situation, qu'il a besoin de laisser de côté ses émotions pour pouvoir l'aider du mieux qu'il peut. Il l'observe boire sans un mot de plus, ose dévier son regard sur le reste de son corps aux allures de malade avant que Sangjae ne l'attire faiblement à lui. Et le gosse ne résiste pas, le laisse faire en silence et se blottit par automatisme autant que par besoin contre son torse. Il voudrait rester fort, prendre soin de lui, le rassurer et le soigner comme il le devrait, mais cette fois c'est trop. Une première larme coule, les autres suivent rapidement, se déposant comme des petites paillettes sur le haut de son petit ami sans un bruit. Ils se retrouvent rapidement sur le lit sans que le danseur ne proteste, trop occupé à libérer toute ses angoisses sous forme de sanglots muets, du moins jusqu'à ce que Sangjae ne s'endorme. Alors il se reprend, renferme ses émotions une fois de plus et se relève pour profiter du sommeil de son homme pour prendre soin de lui. Il essuie du revers de la main le sang qui s'était échoué sur son front et reprend la serviette humide pour éponger la peau de l'alité dans l'espoir de le nettoyer un peu et surtout de le rafraichir, puis il récupère un mouchoir pour lui essuyer le nez comme il peut, et il le fixe quelques instants, constatant avec douleur les effets des drogues sur le corps de son homme. Puis il quitte la chambre, retourne à la salle d'eau pour faire couler un bain pour plus tard avant de s'éclipser dans la cuisine pour trouver de quoi lui préparer un repas, tendant l'oreille pour pouvoir l'entendre en cas de soucis. Il laisse le plat dans la casserole une fois celui-ci prêt, va couper l'eau du bain et récupère son téléphone avant de s'appuyer contre l'entrée de la chambre, composant avec hésitation un numéro.  « Bonsoir, je... j'appelle pour un proche, il prend de plus en plus de drogues, quand je surveille pas c'est pire, j'ai peur qu'il lui arrive quelque chose, s'il vous plait aidez moi... je sais plus quoi faire, j'ai tout essayé » Soonyoung n'a pas trouvé de meilleure idée que de contacter un service d'aide aux dépendances dans l'espoir d'avoir des conseils, de trouver des solutions. Il discute longuement avec la femme au bout du fil avant de raccrocher et de s'approcher doucement de son petit ami pour le secouer légèrement  « Mon coeur réveille toi, je t'ai préparé à manger, allez viens, après on ira prendre un bain d'accord ? Jae... jae s'il te plait debout, s'il te plait tu dois me laisser prendre soin de toi...»



    W A R R I O R

       
    ※ They think I'm insane, they think my lover is strange but I don't have to fucking tell them anything, anything.


Koo Sang Jae
Koo Sang Jae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Take the courage babe Everybody breaks ft koople ♥ Empty Jeu 23 Aoû - 11:57
And if you feel you're sinking, I will jump right over
Into cold water for you
I hope you know I won't let go

Sang Jae se perd dans ses songes. Il marche dans une brume si épaisse qu’il ne peut voir plus loin que ses mains et pourtant, c’est la silhouette de Soon Young qu’il aperçoit au loin, comme une promesse, une évidence, un mirage, une torture. Il le voit s’éloigner alors qu’il tente de le rejoindre … de lui courir après malgré son corps lourd et douloureux. Il ne peut supporter cette image, celle de voir ce dos si familier et rassurant disparaitre dans la brume. Se faire engloutir dans ses songes et son esprit malade. Sang Jae trébuche et tombe genoux, de lourdes chaines se matérialisant sur ses poignets, l’enchaînant au sol. Non. Non, Jae refuse d’abandonner comme ça. Il faut qu’il rattrape Soon Young. Qu’il le rattrape, il ne peut pas le perdre où ça serait la fin de lui … il frémit, souffle douloureusement en se redressant, sentant une main douce passer dans ses cheveux. Il redresse le visage pour faire face à Lei dont la poigne se fait plus brusque alors qu’il lui tire les cheveux en arrière. Sang Jae grimace, à genou devant cet homme qui l’avait si fortement détruit … non ! Il se redresse, use toutes ses forces il a l’impression, pour briser ces chaines. Il se redresse, titube, marche à peine droit, à peine debout, et vacille ici et là en trébuchant. Il refuse de tomber pourtant, parce qu’il sait que s’il se laisse tomber ainsi ça en sera fini de lui … il serre les dents et pousse un râle animal, un râle de colère, de souffrance, en courant – marchant plutôt d’un pas rapide et incertain – vers la silhouette de Soon Young. Ses chaines se mettent à lui brûler mais il ne dit rien, ne dira rien, il endure, il endure si c’est pour retrouver son petit ami. La voix de son frère résonne à ses oreilles tu dois apprendre à te défendre seul … et il avait si longtemps détesté cette phrase Sang Jae. Il lui en avait tant voulu, hait, et pourtant aujourd’hui … il savait que son frère avait plus que raison … c’était seul qu’il devrait affronter ses démons, son passé, son présent, son avenir … il court, il court, se sentant de plus en plus léger malgré l’effort que cela lui demande. Il hurle en se jetant sur ce Soon Young que son esprit matérialise. Sang Jae est couvert de sueur dans son lit, il n’a prononcé aucun son, ni poussé aucun cri. Seul ses sourcils froncés et son corps tremblant témoigne de son effort. Même endormi il ne se laisse aucun répit et pourtant c’est d’un sommeil profond qu’il aurait dû dormir. Après de longues minutes il entend la voix lointaine de Soon Young lui sommant de ses réveiller. Il n’y arrive pas. Il entend mais son corps épuisé refuse de lui obéir. Ses paupières sont lourdes et Sang Jae n’a envie de faire aucun effort … Il frissonne et reste de longues minutes ainsi, torturant surement le cœur de son amant. Ce n’est qu’une heure après qu’il peut enfin trouver le courage de bouger. D’abord un doigt, puis un œil. Sang Jae a l’impression de se réveiller d’entre les morts, le corps endolori, la bouche pâteuse, la poitrine sèche, il peine à se redresser, sans l’aide de Soon Young il n’est pas certain d’avoir pu y arriver d’ailleurs. Il frémit, sa tête lui tourne et pourtant c’est le visage du plus jeune qu’il cherche. Bon sang on dirait un cadavre. Sa peau est translucide, quasi transparente. Ses lèvres sont d’une couleur chair peu attrayante et ses cernes barres se visage si lourdement qu’il en fait peur. Ses joues sont creuses et font ressortir ses pommettes saillantes, presque tranchantes, accentuant son air cadavérique. Sang Jae colle son front à celui de Soon Young, son souffle chargé d’une odeur âcre le fait grimacer mais il ne dit rien. « M’abandonne pas … » articule-t-il avec peine … « Je t’ai … rattra … pé. » il y avait laissé ses dernières forces mais il l’avait rattrapé, il devait rester avec lui à présent … sans quoi la mort serait une bien meilleure compagnie que l’absence du plus jeune. 



sexdealer ● serial lover ● heartkiller
Koo Soon Young
Koo Soon Young
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Take the courage babe Everybody breaks ft koople ♥ Empty Ven 16 Nov - 16:51
And if you feel you're sinking, I will jump right over
Into cold water for you
I hope you know I won't let go

Il se sent ridicule Soonyoung, ridicule et tellement faible, tellement inutile, bon à rien. N'est-ce pas sa responsabilité en tant que petit ami de prendre soin de Sangjae ? De le rendre heureux, d'être fort pour lui lorsqu'il en a besoin ? Il a toujours tout fait pour, a fait beaucoup d'erreurs aussi, après tout avant de le connaitre, le gosse n'avait aucune expérience alors il a souvent été maladroit, l'est encore quelque fois à l'heure actuelle, mais il était convaincu qu'à deux ils pouvaient tout affronter, que rien ne pourrait les vaincre, les séparer. Utopie bien trop surréaliste, impossible dans la réalité. Il en a fait les frais une fois pourtant. Lorsqu'il a eu son accident, lorsqu'il s'est retrouvé totalement sourd du jour au lendemain et que Sangjae n'était pas là près de lui à son réveil, qu'il n'a jamais répondu à ses messages. Il aurait dû le comprendre, aurait dû réaliser que dans le monde réel aucun amour n'est plus fort que toutes les épreuves de la vie. Et à vrai dire il l'avait partiellement compris puisqu'après cet événement il ne s'est plus jamais autorisé à retomber amoureux, à se mettre en couple. Mais il a bien vite oublié tout ça lorsque son aîné est revenu dans sa vie comme ça, du jour au lendemain, aussi abruptement qu'il était parti. Ce jour là Soonyoung avait oublié toute sa souffrance, toute sa peine, ses larmes, ses dépressions à la chaine. Il pensait à nouveau que plus rien ne pourrait les séparer, qu'ensemble ils seraient toujours heureux. Seulement voilà, l'état actuel de Sangjae suffit à lui seul à lui prouver qu'il se trompe. Qu'il n'est pas suffisant aussi. C'est pour cette raison qu'il s'est résigné à appeler un service d'aide, seul il n'arrivera jamais à le sortir de là. Pourtant l'échange avec la femme au bout du fil ne le rassure pas tellement puisque tout ce qu'elle lui conseille, il l'a déjà essayé. Soonyoung se retrouve seul avec ses peurs, sa culpabilité et l'horrible sentiment qu'il n'arrivera pas à sauver son petit ami. Mais pourtant il ne peut pas accepter une telle conclusion, ne peut pas simplement tout laisser tomber, s'éloigner et abandonner Sangjae à son sort pour se sauver lui-même. Il devrait sans doute, se doute que s'il parlait de sa situation à quelqu'un, la personne lui dirait de laisser son aîné, de faire sa vie avec quelqu'un de plus stable, de mieux, mais tout ça c'est hors de question. Jamais il ne partira, jamais il ne l'abandonnera. Et si Jae doit sombrer, alors ils le feront ensemble. Mais c'est si difficile de le voir ainsi, si douloureux de constater qu'il ne répond pas à ses mots, qu'il ne se lève pas comme le gamin en rêve. Alors il reste près de lui, ses yeux rougis ne se détachant jamais de la silhouette de son petit ami. Il retrouve un peu d'espoir quand ce dernier se réveille, c'est si peu mais il s'en contente. Et il le laisse s'approcher, lutte contre l'envie de pleurer lorsqu'il lui parle, et l'enlace doucement, comme s'il avait peur de le briser. « Je suis là... je serai toujours là jae, je t'abandonnerai jamais, okay ? Je te le jure » Il se balance doucement d'avant en arrière pour le bercer, caressant délicatement ses cheveux en enfouissant son visage dans son cou. « Je t'aime je t'aime je t'aime. Ne l'oublie jamais okay ? » Il relève lentement la tête, prend plus doucement encore celle de son petit ami entre ses mains en lui caressant les joues à la recherche de son regard. « Quand tu te sentiras prêt à te lever... on ira manger okay ? Et on prendra un bain aussi, si tu veux »



    W A R R I O R

       
    ※ They think I'm insane, they think my lover is strange but I don't have to fucking tell them anything, anything.


Koo Sang Jae
Koo Sang Jae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Take the courage babe Everybody breaks ft koople ♥ Empty Sam 12 Jan - 22:48
And if you feel you're sinking, I will jump right over
Into cold water for you
I hope you know I won't let go

Sang Jae perd la notion du temps, de l’espace. Les heures sont des mois et les mois des secondes. Il se perd, se demande  encore comment il fait pour être en vie et aurait très certainement quitté la terre ferme sans la présence de son petit ami. Sang Jae se demandait encore par quel miracle Soony arrivait encore à le tenir debout, plus encore à tenir debout seul. Il ne faisait que le blesser, que le détruire. Sang Jae se détestait mais avait fini par s’habituer à cette haine, elle lui tenait même compagnie quand son esprit vrillait là où il se risquait … Il suffoque quand il est avec lui, mais se meurt quand il est loin de Soon Young. Il n’arrivait pas à prendre la décision de le quitter, il ne voulait pas faire la même erreur deux fois. Il prend son temps, accroché à son amant, s’enivre de son odeur pour reprendre vie. Il est lent dans chacun de ses gestes. Il redresse son visage et croise enfin le regard de Soon Young. Il lui caresse la joue, murmure tout bas dans un souffle presque inaudible où seules ses lèvres abîmées mimait ça va aller mon amour. Il frémit. Se redresse à peine et prends appuie sur le plus jeune. Une fois debout, leur différence de taille lui fait perdre l’équilibre. Il se raccroche à lui en vacillant doucement et niche son visage dans son cou. Il aimerait lui parler. Lui dire qu’il l’aime. Qu’il s’en veut, mais il ne ferait que se répéter, encore, et encore … il s’en donne la nausée. Sang Jae étouffe un soupire et se redresse vacillant pour faire face à Soon Young. Son précieux bébé, si fort et si fragilisé par l’ainé. Qu’il se maudit, qu’il aimerait pouvoir changer les choses d’un simple claquement de doigt … mais rien n’est possible quand bien même il le désirait de tout son cœur. Parce que c’était du temps qu’il leur fallait, qui lui fallait. Il caresse néanmoins la joue du plus jeune en collant son front au sien. Après de longues secondes de silence il finit par murmurer « Un jour tu seras mon roi … » quand bien même il n’était pas certain de pouvoir expliquer ses propres mots, mais à cet instant ça lui parait limpide et claire. Il redresse un peu plus les épaules et marches jusqu’à la salle de bain en titubant légèrement voulant pourtant montrer à Soon Young que ça allait … Comme à son habitude il n’allume pas la lumière de la salle de bain bien trop sensible des yeux et commence à retirer ses vêtements en attendant patiemment l’aide du plus jeune comme un enfant habitué à ce qu’on le soutienne. Il renifle doucement et ce n’est que lorsqu’il se retrouve coincé le t-shirt au-dessus de la tête les bras tendu qu’il souffle « Je veux un bisou. » Ses yeux masqués par le col du haut il ne laisse apercevoir que ses lèvres étiré très légèrement d’un sourire tordu qui se voudrait amusé. Son torse est parsemé d’hématome. Il avait pourtant arrêté de combattre mais il ne pouvait empêcher son corps de marquer chaque fois qu’il se cognait dans un meuble ou qu’il chutait. Il avait perdu sa masse musculaire mais on pouvait deviner sous sa peau fine qu’il avait été – il n’y a de ça que quelques semaines – un jeune homme à la musculature fort attrayante. 



sexdealer ● serial lover ● heartkiller
Koo Soon Young
Koo Soon Young
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Take the courage babe Everybody breaks ft koople ♥ Empty Mar 2 Avr - 18:56
And if you feel you're sinking, I will jump right over
Into cold water for you
I hope you know I won't let go

Que c'est dur pour Soonyoung. Tellement, tellement dur. Il souffre par procuration, agonise comme jamais. Ce qu'il vit actuellement est à ses yeux l'épreuve la plus difficile au monde : celle de voir la personne aimée mourir lentement, et ne rien pouvoir faire. Les semaines entières qu'il a passé à l'hôpital après s'être réveillé de son coma, sourd et avec des dizaine d'os brisés, des blessures recousues, de la peau à vif, puis les longs mois de rééducation pour apprendre à vivre avec son handicap, rien de tout ça n'égale la situation actuelle. Pas même son coeur brisé lorsqu'il s'est rendu compte que Sangjae ne reviendrait pas vers lui, ni le silence dans lequel il vit quotidiennement depuis son accident, ni son renfermement qui a suivi cette date, sa solitude, ses crises d'angoisse, son refus de parler, tout ça non plus n'égale pas sa souffrance d'aujourd'hui. Parce que Sangjae est bien plus important à ses yeux que sa propre vie. On peut le faire souffrir le gosse, tout lui enlever, le blesser encore et encore, mais pas toucher à son petit ami. Pas lui. Pourtant c'est ce qui arrive en ce moment, c'est Sangjae qui dépérit, meurt un peu plus chaque jour, à chaque prise de ces foutues drogues qui sont en train de le bousiller de l'intérieur. Il ne sait plus quoi dire, plus quoi faire pour le sortir de là, gamin faible, inutile, incapable de lui venir en aide. Alors il ne dit rien, laisse ce qu'il reste de son homme se relever, s'appuyer sur lui, savoure la caresse sur sa joue comme si c'était la chose la plus précieuse au monde, parce que c'est exactement ce que c'est. Ces derniers temps la tendresse et la complicité se font rares, alors dès que Sangjae lui offre un geste doux, Soonyoung s'en délecte comme si c'était le dernier, se répète que tant que ces gestes existent, alors son petit ami se souvient de lui, d'eux. Et quand le plus grand s'éloigne vers la salle de bain, il est partagé entre le soulagement de le voir se déplacer seul, et la peur qu'il ne tombe et se blesse encore. Alors par mesure de précaution il le suit de près, le laissant avancer seul mais restant assez proche pour intervenir en cas de besoin. Et lorsque Sangjae soulève son haut et se retrouve coincé, une larme échappe au gamin, larme qui heureusement ne sera pas vue par son aîné qui a les yeux couverts. Il l'essuie rapidement, prend une grande inspiration pour contenir son chagrin et l'embrasse doucement avant de lui retirer entièrement son haut, sans oser regarder de nouveau son torse si abîmé de peur de craquer. Il termine alors de le déshabiller, vérifie que l'eau du bain ne se soit pas trop refroidie et ajoute quelques huiles essentielles, comme si quelque chose d'aussi infime pouvait l'aider. Puis il réfléchit, cherche une technique pour lui faire avaler ses médicaments qu'il refuse de prendre. Finalement il profite du fait que Sangjae soit dans les vapes pour mettre le cachet dans sa propre bouche avant de venir l'embrasser pour l'obliger à avaler le médicament. « Bien » souffle-t-il pour lui même avant de l'aider à entrer dans la baignoire et de s'assoir au sol pour le surveiller, l'aider à se laver « Ça va la température ? » question idiote, inutile, qui n'a pour but que de combler le silence horrible de la pièce. « Je t'aime Jae.. »



    W A R R I O R

       
    ※ They think I'm insane, they think my lover is strange but I don't have to fucking tell them anything, anything.


Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Take the courage babe Everybody breaks ft koople ♥ Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !