Revenir en haut Aller en bas

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Lin Malia
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 11 Déc - 21:20

the truth
seoheon & malia

tu n'aime pas reparler de ce qu'il s'est passé. si tu peux éviter de parler de ton petit séjour à la rue à qui que ce soit, tu le fais. non parce que c'était un véritable enfer, cette période, rappelons que tu as tout perdu. ton petit-ami, ton domicile, ton bébé, ta vie. rares sont les gens qui sont au courant de ta grossesse car ça, tu as bien du mal à en parler, ça te fait beaucoup trop de mal de te rappeler que tu as perdu ton enfant. pourtant, il y a seo heon. un ami à toi de longue date,  malheureusement, tu n'as pas pu lui donner de nouvelles durant cette période. il était parti à son service militaire et toi, tu n'avais plus rien, même plus un toit, il y avait des soirs où tu ne mangeais même pas et tu es encore grandement reconnaissante envers ces personnes qui t'ont aidé à te nourrir, voire même te loger.  alors oui, malheureusement, tu n'as pas pu lui donner de nouvelles, et même après son retour, tu lui as toujours caché cette vérité, le pourquoi du comment, une distance s'est installé entre vous, vous n'êtes plus si proche qu'avant et ça t'embête, pour être honnête. de toute façon, tu es décidé à lui parler de tout ça aujourd'hui. alors quand tu l'entends frapper à ta porte, tu te lèves du canapé, là où tu l'attendais, pour te diriger aussitôt vers la porte d'entrée, comme à son habitude, ta chienne se met à aboyer. « raah, nina! » lâches-tu d'une petite voix même si tu sais que ça sera inutile et qu'elle continuera d'aboyer jusqu'à ce qu'elle voit de qui il s'agit, mais bon, tu ne veux pas trop qu'elle embête les voisins. enfin bref, tu ne perds pas plus de temps avant de venir ouvrir la porte, un doux sourire naissant sur tes lèvres lorsque ton regard se pose sur ton ami. « salut! » puis tu t'écartes, lui laissant assez de place pour qu'il puisse entrer. une fois chose faite, tu refermes la porte derrière lui. « comment tu vas? »


she remembered who she was
and the game changed
avatar
Yoo Seo Heon
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 18 Déc - 23:54

the truth
seoheon & malia

Une mine réjouie sur le visage, je marche sur plusieurs mètres dans le quartier d'Itaewon. Je n'ai pas pour habitude de traîner dans le coin. Ce n'est pas donc étonnant de me voir vérifier chaque nom de rue voire même les immeubles qui peuvent être immenses dans certains cas. Je ne voudrais pas me perdre alors que Malia m'a rappelé toutes les instructions pour rejoindre son appartement. J'ai l'impression que c'est la première fois où elle m'invite dans ce dernier, ou alors, ma mémoire me fait défaut. Après tout, nous nous ne sommes pas vus depuis longtemps, et malgré nos retrouvailles, nous avons énormément de temps à rattraper. Est-ce qu'elle vit dans le coin depuis peu ? Je tente de me souvenir de nos lieux de prédilection quand nous étions amis. Peut-être que je pourrais lui proposer d'aller à l'un d'entre eux pour nous éclater comme avant ? Je me sens un peu gêné de ne pas avoir pu lui donner de nouvelles comme je l'aurais souhaité. Je ne suis pas un ami très fidèle et avec le service militaire, j'étais plus occupé à faire autre chose. Est-ce une bonne excuse ? Je retiens un soupir tandis que je finis par me retrouver devant son immeuble. Je croise même un de ses voisins qui me permet de faufiler dans les locaux sans mourir de froid, dans l'attente d'une réponse d'une étudiante. Montant les escaliers rapidement en utilisant mes jambes de sportif, je finis par toquer à sa porte. C'est là que j'entends un chien. Je ricane légèrement lorsque Malia ouvre la porte. " Salut. Sympa l'accueil. " Je rentre dans les lieux et la gratifie de mon plus beau sourire: " Bien et toi ? " Puis, je m'accroupis pour me mettre à hauteur de son animal. " Tu me grondes car je vais avoir toute l'attention de ta maîtresse ? " Un air faussement prétentieux prend possession de mon visage. " Elle est jalouse de qui à ton avis ? "


and get your sexy on
I'm bringin' sexy back. Them other boys don't know how to act. I think it's special, what's behind your back. So turn around and I'll pick up the slack.

avatar
Lin Malia
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 15 Jan - 23:23

the truth
seoheon & malia

c'est vrai que ce n'est plus la même chose entre seoheon et toi. le temps vous a légèrement séparé. pourtant, tu l'apprécies toujours autant, ça te fait quelque chose cet éloignement et c'est ce problème que tu comptes régler aujourd'hui, oui il y a eu son service militaire mais toi pendant ce temps-là, tu as traversé la pire période de ta vie. tu ne pouvais même pas lui donner des nouvelles assez régulièrement, rien du tout, tu ne pouvais déjà pas te doucher quand tu le souhaitais alors envoyer des lettres ou passer des coup de téléphone, c'était assez rare. comme d'habitude, lorsque ta chienne comprend que tu vas avoir de la visite, elle se met à s'agiter, aboyant même alors que tu salues enfin ton ami. tu laisses même échapper un rire face à sa réflexion, ah bah oui, très sympa l'accueil. « ça va je te remercie. » puis tu t'écartes pour le laisser entrer alors que seo heon s'adresse finalement à ta chienne en se mettant à sa hauteur, chose qui te fait sourire automatiquement. « si tu veux mon avis, elle est contente de te voir. » pourtant, elle ne le voit pas si souvent que ça, mais tu commences à la connaître nina. « elle aime bien quand on lui parle et quand on s'occupe d'elle. » tu es persuadé qu'elle souhaite toute l'attention de seo heon. tu t'approches donc de la salle à manger, tu avais déjà préparé des petits gâteaux fait maison pour sa venue. « entre, je t'en prie! tu veux boire quelque chose? »


she remembered who she was
and the game changed
avatar
Yoo Seo Heon
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 16 Jan - 14:31

the truth
seoheon & malia

Parfois, le temps est synonyme de changement. La question, c'est de savoir s'il est opportun de rester en contact avec des personnes qui ont marqué notre vie dans le passé. Malia a toujours été une bonne amie. Je l'ai même considéré comme ma petite soeur. Elle fait donc partie de ces exceptions, de ces êtres chers auxquels on ne peut pas tourner le dos. Pourtant, de l'eau a coulé sous les ponts. Et au lieu de ressentir une rancoeur, un désintérêt, je me retrouve à être angoissé à l'idée que notre relation ne puisse plus être identique. Ou alors, uniquement si celle se retrouve encore plus parfaite ! Tel est le souhait de l'idiot que je suis, cet idiot qui se lasse pourtant très vite des gens.

Accroupi devant la chienne, je lui fais quelques papouilles et ne peux pas m'empêcher de soulever l'énergie dégagée par l'animal. Apparemment, celle-ci semble ravie d'avoir une présence masculine dans le coin. Un léger rire s'échappe de mes lèvres. " Je suppose qu'elle doit être gâtée avec toi. " Je n'ose pas imaginer sa soirée. Après tout, deux personnes pour le prix d'un, ce n'est jamais de refus pour les chiens très câlins. Par contre, elle risquerait d'être déçue si nous quittions finalement les lieux pour un endroit public et peut-être plus commun. En attendant, je ne peux pas refuser la proposition de ma camarade. " Oui, je veux bien. Qu'est-ce que tu as à m'offrir ? " Je me tourne vers elle et lui fais un clin d'oeil.  " A part un joli sourire... " Je me redresse enfin et abandonne la chienne qui commence déjà à regretter mon absence. " Alors tu t'es habituée à cet appartement ? Ca doit être sympa d'avoir son petit chez soi. Les dortoirs sont peut-être magnifiques mais ça reste peu comparable. " dis-je alors que je prends place sur le canapé.


and get your sexy on
I'm bringin' sexy back. Them other boys don't know how to act. I think it's special, what's behind your back. So turn around and I'll pick up the slack.

avatar
Lin Malia
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 24 Jan - 17:48

the truth
seoheon & malia

c'est vrai que cette situation ne te convient pas du tout. tu as tout de même perdu un de tes amis. pas totalement perdu puisqu'il est toujours là mais quelque chose a changé et toi, tu veux remédier à ça. la vie est faite ainsi, certes, mais tu peux toujours trouver une solution. après tout, le temps vous a peut-être séparé mais il peut aussi vous réunir? dans ce cas-là, tu juges nécessaire de lui parler de tout ce qu'il ne sait pas, toutes ces choses dont tu n'arrives pas à parler d'habitude, ça sera difficile mais tu sais que tu as aussi besoin de lui en parler, qu'il sache au moins que tu ne pouvais définitivement pas prendre de ses nouvelle même si tu en crevais d'envie, à la place de ça, tu crevais de froid, dehors.

mais tu ne mets pas ce sujet sur le tapis, pas encore du moins, ton ami vient à peine d'arriver et ça te réchauffe le cœur de savoir que tu passeras la moitié de ta fin de journée avec lui. c'est vrai que malheureusement, en ce moment, ce n'est pas trop ça. la conversation est aussitôt amenée sur nina, chose qui te fait automatiquement sourire. tu souris, sincèrement. « oh, oui, je ne pense pas qu'elle puisse se plaindre de quoi que ce soit. » dis-tu, d'un ton amusé bien que tu sois sérieuse. tu le sais, ta chienne, tu la gâtes parfois un peu trop.  tu penses à elle avant toi, du moins, c'était ce que tu faisais lorsque  tu étais encore à la rue. tu lui offres beaucoup d'amour, toi qui a toujours adoré les chiens, nina a cette place particulière dans ton cœur. elle t'a offert du réconfort, quand tu n'avais rien ni personne. ton sourire ne s'efface pas, encore moins à sa remarque. c'est vrai que tu es souriante, tu l'es d'ailleurs presque toujours mais t'es contente de passer cette soirée avec lui. « j'ai de tout. » reprends-tu avant de lister quelques boissons, ajoutant même un: « ou alors du soju? » après tout, c'est l'heure de l’apéritif. peut-être qu'il souhaite une petite boisson alcoolisée. non pas que tu souhaites le voir un peu pompette, encore moins avec ce que  tu comptes lui dire, mais un petit verre ce n'est rien. ou alors peut-être qu'il restera sur une boisson gazeuse. instinctivement, lorsque la conversation s'oriente sur ton appartement, tu jettes un rapide coup d’œil autour de toi, acquiesçant ses paroles. « je te le fais pas dire... c'est agréable d'avoir mon petit chez moi. » et encore plus depuis que tu as connu les cartons et la rue, tout ça te rappelle ce que tu dois lui dire. « bon, mon appartement n'est pas très grand mais clairement, je m'en contente. » tu lui adresses un discret et rapide sourire avant de terminer: « et puis c'est toujours plus grand qu'au dortoir! » au moins ça. et de toute façon, t'es bien la dernière personne à te plaindre. « et toi alors? quoi de neuf dans ta vie? » tu prends de ses nouvelles, vous avez perdu cette complicité après tout, tu pourrais ne pas être au courant de certaines choses, ce n'est pas de la curiosité bien au contraire, tu t'intéresses seulement à lui.


she remembered who she was
and the game changed
avatar
Yoo Seo Heon
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 4 Fév - 22:13

the truth
seoheon & malia

Une nouvelle caresse pour le toutou, je détourne ensuite le regard pour éviter de me perdre dans ce regard de chien battu. Les animaux sont doués pour nous faire culpabiliser de les avoir délaissés même pour une micro seconde. Malheureusement pour la chienne, je ne peux pas focaliser mon attention sur elle mais également sur sa maîtresse. Aujourd'hui, c'est cette dernière que je suis venu voir. Même si son accueil n'était pas le plus désagréable, je dois avouer que je me sens un peu responsable de cette distance qui s'est installée entre nous. Elle n'a rien de pesante mais il est clair que nous tenons plus le même discours. Nous avons peut-être cette sensation de confiance, certes. Or, ce n'est pas toujours suffisant pour forger une amitié.

Demandant à la jeune femme ce qu'elle pouvait avoir en stock, un sourire amusé se dessine sur mes lèvres. L'alcool... Je devrais songer à arrêter avec toutes les caisses que je me suis mis quand j'étais au service militaire... Et puis, il y a cette triste réalité. Sans être alcoolique, le petit buveur que je suis serait ravie de passer le début de cette soirée avec cette boisson qui pourrait me donner du courage. Non pas que Malia me fasse peur ! C'est loin d'être le cas. Son visage est certainement trop doux pour effrayer quelqu'un. Le truc, c'est que je ne voudrais pas paraître trop impulsif et trop direct. Un comble pour un mec qui finit par lui répondre: " Du soju si tu m'accompagnes. " Je gratifie l'étudiante d'un sourire alors que mon regard se met à scruter les alentours. La décoration me paraît simple. Toutefois, son appartement ressemble vraiment à un cocon. Le papillon a t-il déjà éclos ? Je retiens un rire à cette pensée. " Oh surtout que tu n'as pas besoin de partager les espaces de rangement ! " Puis, vient les questions basiques. " Aiigoo. Comme d'habitude en fait. Je n'ai pas envie de supporter une nouvelle rentrée à la Yonsei. Tu sais, le service militaire, ça m'a rendu hostile à ce genre de trucs. Enfin, ça paraît paradoxal quand on sait que je donne quelques cours de tutorat. Je suis un prodige en maths. " Je la regarde revenir vers moi avec le nécessaire dans les mains. " Merci. Et toi ? J'ai crû t'apercevoir dans l'équipe des pompom girl mais j'ai un doute. Faut dire que je tente de me concentrer sur le ballon pour combler mes lacunes. Ah ah. "


and get your sexy on
I'm bringin' sexy back. Them other boys don't know how to act. I think it's special, what's behind your back. So turn around and I'll pick up the slack.

avatar
Lin Malia
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 12 Mar - 1:53

the truth
seoheon & malia

tu lui réponds par un tendre sourire, oh, tu ne serais pas contre un petit verre d'alcool. pas comme si tu pouvais finir torchée avec ça, bien que le soju soit assez traître, tu sais faire attention et là, finir dans un état lamentable ne fait clairement pas partie de vos intentions. « et ça c'est une bonne nouvelle. » réponds-tu, étouffant un léger rire. c'est vrai que c'est plus pratique de ne pas partager tout cet espace et puis toi, tu aimes ton intimité même s'il fût un temps, ton intimité, tu as dû malheureusement t'asseoir dessus. disons que désormais, tu ne peux que l'apprécier davantage. tu commences donc à sortir des verres du buffet que tu ramènes aussitôt dans la pièce. « si tu savais comme je te comprends... et les cours que tu donnes alors? ça se passe bien? » lui demandes-tu avec un léger sourire avant de t'éclipser quelques secondes, juste le temps pour toi d'aller chercher la bouteille de soju et une fois chose faite, tu reviens t'installer près de ton ami. tu commences même à vous verser une dose tandis que tu l'écoutes encore attentivement. tu lâches un léger rire à ses propos, hochant doucement la tête de gauche à droite. « oh non, ce n'était pas moi dans l'équipe des pom-pom girl. mais depuis quelques temps, je bosse en tant que serveuse au babylon. » sans compter cette période où tu as carrément joué les strip, tu aurais bien dit que ce n'est pas du tout ton truc, les pom-pom girl, mais être strip-teaseuse n'est pas du tout ton truc non plus, à la base. tu lui donnes son verre désormais rempli, triquant même avec un doux sourire sur les lèvres. tu bois une petite gorgée de ton verre, comme si cela pouvait te donner du courage pour la suite des événements. après avoir reposé ton verre, tu t'éclaircis quelque peu la gorge, avant de finalement reprendre d'une voix beaucoup moins assurée: « tu sais, j'aimerais te parler de quelque chose... » tu n'oses pas vraiment croiser son regard dans un premier temps, mais tu parviens à y trouver la force. « je sais que je ne t'ai pas donné de nouvelles lorsque tu es parti à ton service militaire. » c'est la raison principale de votre éloignement, et tu en as conscience. tu plisses même quelque peu les lèvres de culpabilité, même si pour le coup, tu n'as pas choisi tout ça. on ne choisit pas de vivre une vie aussi horrible que ta vie passée, après tout. « à cette période.. ç'a été très compliqué pour moi. » il suffit de voir à quel point tu peines à en parler, tous ces souvenirs qui remontent, mais il va bien falloir que tu le fasses. tu te dois d'être sincère avec lui, il compte beaucoup trop pour toi.


she remembered who she was
and the game changed
avatar
Yoo Seo Heon
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 13 Mar - 18:50

the truth
seoheon & malia

Les cours magistraux nous permettent d'apprendre une succession de choses mais ce n'est pas toujours suffisant pour continuer à apprécier de se lever chaque matin. Il y a tellement de méthodes pour apprendre, et aussi pas mal de savoir que ne peut nous offrir toutes les meilleures universités au monde. Nous avons beau déboursé tous les semestres un montant élevé, cela ne fait pas tout. On le sait d'autant plus quand nous avons eu l'occasion de mettre le nez dehors, un peu plus longtemps que les autres. Malheureusement, j'ai l'impression que tout ce que je retiens des mathématiques, au jour d'aujourd'hui, ne suffira pas pour combler mes attentes professionnelles. La vie n'est pas qu'une addition, un théorème d'un grand scientifique, ni des équations à je ne sais quel degré. Pourquoi je continue d'être sur les bancs de l'université ? Sûrement car je me cherche encore, et c'est peut-être pour cette raison que j'ai décidé de donner un coup de main aux étudiants en difficulté. Ce n'est pas une question de générosité quand on y réfléchit. " Tout dépend. Certains sont plus impliqués que d'autres. Ils pensent que je vais leur mâcher le travail. " Je hausse les épaules. Hors de question de me donner plus de travail ! Après tout, si on n'arrive pas à suivre correctement, autant se trouver une nouvelle passion. En attendant, j'ai tout intérêt de faire attention aux mots que j'emploie si je ne veux pas être dans le viseur de l'administration. " Ah mince. " Je ricane alors que le constat pourrait être plus dramatique. Croire reconnaître sa soi-disant amie parmi une série de jupettes quelconques. Non, c'est carrément offensant. " Ca se passe bien ? Je viendrais peut-être te voir travailler. Bien que je n'ai pas besoin de ça pour que tu me serves un verre. " Je lève notamment ce dernier pour trinquer avec elle avant de finir ma boisson d'une traite. Alors que je m'apprêtais à continuer de faire honneur à cette bouteille, Malia attire toute mon attention. Elle, qui semblait être de bonne humeur, voici qu'elle se montre bien hésitante. Avec moi ? Je sais bien que de l'eau a coulé sous les ponts depuis tout ce temps, mais je ne pensais pas la mettre mal à l'aise. Or, je finis par comprendre que c'est un aveu qui l'incite à ne pas se montrer sous son meilleur jour. Mordillant ma lèvre inférieure, je me sens effectivement gêné de l'entendre parler de cette façon. J'aurais pu faire beaucoup mieux de mon côté aussi. Néanmoins, j'ai l'impression qu'elle tente de me dire bien autre chose.. Je la fixe plusieurs secondes tandis que les mots ne sortent pas de sa bouche. " Il s'est passé quelque chose de grave, Malia ? "


and get your sexy on
I'm bringin' sexy back. Them other boys don't know how to act. I think it's special, what's behind your back. So turn around and I'll pick up the slack.

avatar
Lin Malia
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 30 Avr - 18:42

the truth
seoheon & malia

est-ce que ça se passe bien au travail? tu dirais que oui, tu n'as pas à te plaindre mais toi, tu ne te plains jamais. alors oui, ce n'est peut-être pas la réponse qui convient le mieux. pourtant, être serveuse dans ce bar te convient étrangement bien. il faut dire la vérité, tu as beaucoup trop joué les strip-teaseuses. tu n'en pouvais plus de te dévoiler pour quelques malheureux billets alors dès que ta situation financière te l'a permise, tu t'es contenté de rester là-bas pour jouer, cette fois-ci, les serveuses. tu ricanes quelque peu à sa réflexion. effectivement, il n'a pas besoin de ça pour que tu lui serves un verre mais tu as toujours été très conviviale. alors tu n'as aucun mal à servir les clients, le seul petit problème, ce sont les lieux... bah oui, tu as souvent à faire à des relous de service, ou d'anciens clients qui ne peuvent s'empêcher de faire des remarques désobligeantes en rapport avec ton ancien taf. enfin bref, il est l'heure de lui révéler la vérité. quelque chose que tu as essayé de lui dire maintes et maintes fois mais tu n'as pas eu le courage. ce n'est pas contre lui, bien au contraire, simplement... tu détestes parler de ça, de cette période horrible que tu as traversé. c'est simple : tu n'en parles jamais. pourtant, seoheon est ton ami, tu tiens beaucoup à lui et il se doit de tout savoir. alors que tu commences par lui reparler de cette fameuse période où vous aviez perdu contact. il ne t'en veux pas, mais toi, tu aimerais lui expliquer les choses. jamais tu ne l'aurais laissé sans nouvelle si tu avais pu lui en donner. cette boule au fond de ta gorge mais également au fond de ton ventre grossit alors qu'il te demande s'il s'est passé quelque chose de grave. grave... oui et non, mais ça l'est pour toi. tu viens alors reposer ton verre sur la table face à toi. « j'ai... » tes mots se coincent, pourtant c'est assez contradictoire. tu sais que tu te sentiras mieux une fois qu'il saura, il faut juste trouver le courage de le dire. tu hoches quelque peu la tête. « tu sais, je t'ai dit que j'avais quitté max... » et encore, si seulement il savait tout ce qu'il s'était passé. « c'est... après ça que je n'ai pas pu continuer de prendre de tes nouvelles. » tu plisses les lèvres, plongeant ton regard dans le sien. « je suis tombé enceinte. » le poids de ses aveux te pèsent énormément, reparler de ton fils te fait extrêmement mal. « sauf que j'ai perdu le bébé... parce que max était devenu violent, et méconnaissable avec moi. » tu n'entres pas dans les détails pour le moment, ça serait beaucoup trop long mais oui, tu as été une femme battue, tu as vécu des violences domestiques alors que tu n'avais que lui. « après ça, j'ai compris que je ne pouvais plus continuer. et puis, de toute façon, il s'est enfui. » il est retourné en amérique, chez ses parents, et c'est sans doute mieux comme ça. « et moi je n'avais plus rien. je venais.. de perdre mon bébé, plus de logement, plus de famille. j'ai même perdu mon travail. » tu es orpheline, ton frère? tu ne sais même pas où il est. vous aviez continué de vous parler mais évidemment, après t'être retrouvé à la rue, tu l'as perdu, tout comme seoheon. « et je me suis retrouvé à la rue, pendant un an. » malgré ces aveux, tu lui adresses ce fin sourire. un sourire cassé par tout ça mais un sourire qui se veut rassurant pour lui, parce que t'es forte lili, même quand tu es au plus bas, même lorsque tu as été si vulnérable. tu penses toujours aux autres et là, tu ne veux pas qu'il s'inquiète pour toi et ce que tu as pu vivre. « c'est pour ça que tu n'as plus eu de nouvelle, pendant plusieurs longs mois... »


she remembered who she was
and the game changed
avatar
Yoo Seo Heon
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 18 Mai - 14:17

the truth
seoheon & malia

Son discours est précis et concis malgré l'hésitation à laquelle elle a dû faire face. Il était bref aussi. Elle n'avait pas détaillé toutes les informations liées à sa narration et je me demande si c'était mieux pour moi. En quelques phrases, la jeune femme a réussi à me faire passer par toutes les émotions, situation dans laquelle je ne me trouve jamais. Mon défaut ? C'est de me détacher facilement des gens sans avoir un quelconque remord. Pourquoi j'ai cherché à renouer contact avec l'étudiante ? Pour une seule et bonne raison: elle n'était pas comme les autres. A mes yeux, elle avait été la petite soeur que je n'ai jamais eu et c'est seulement que je réalise à quel point je n'ai pas su prendre le rôle inverse pour elle. Bien sûr, mon service militaire m'empêchait d'avoir contact avec la vie de tous les jours, avec mes proches et tout le reste sauf s'il se passait quelque chose de grave. Et j'ai finalement eu cette réponse, entendu ses mots remplis de violence sortir de sa bouche sans tomber au sol pour autant. Le problème, c'est que finalement j'ai beau avoir essayé de la traiter comme tel, nous n'avons pas le même sang. Je me suis détourné de son chemin, je me suis préoccupé de ma nouvelle vie. J'ai même fini par ressembler à un citoyen modèle même si j'amusais la galerie de temps à autre. Je n'aurais jamais pu imaginer une telle situation pour Malia. C'est vrai, ça arrive toujours aux autres personnes. Jamais à soi, ni à ses proches. Alors quand elle cesse de parler, je me demande comment je pourrais réagir. Frappé par la colère à cause de ce foutu Max, frappé par l'incompréhension mais encore par la culpabilité. Est-ce que j'aurais pu l'aider ? D'une façon ou d'une autre, j'aurais pu demander à mon frère aîné de l'aider. J'aurais pu demander à mes parents de l'accueillir mais les ponts étaient coupés. Comment aurions-nous pu garder contact avec nos états respectifs ? J'en sais rien. Je serre légèrement le poing, évitant de vouloir l'effrayer... Maintenant, je ne vois plus comment on pourrait rattraper le retard perdu. Je ne lui en veux pas, mais elle ? Je crois que c'est la première fois que je suis autant pessimiste mais quand on a vécu de telles expériences, tant de douleur... Je ne parviens plus à la regarder en face alors que j'ai tout intérêt à ne pas ressentir de la pitié. Elle doit tellement maudire celle-ci. Les premiers mots que je dis sont à l'attention de son ex. " J'aurais jamais crû qu'il puisse te faire ça... Cet enfoiré. Est-ce qu'il savait que tu attendais son ... enfant ? " Je tente de faire attention à mes propos, ne voulant pas lui détruire le moral. Je suppose que ces épreuves ont pu renforcer son mental mais ce n'est pas pour une raison de ne pas prendre de pincettes. " Je, je ne parviens pas à comprendre comment personne a pu t'aider dans cette tourmente. " Nos anciens amis ? Je ne sais pas ! Quelqu'un devait bien être au courant de sa situation et personne ne m'a tenu au courant vu qu'elle était dans l'impossibilité de le faire ? Finalement, l'envie de m'énerver s'étouffe malgré mes pensées. Non, je préfère me lever et me diriger vers elle. Je plante mon regard dans le sien, peut-être maladroitement. Je pose ensuite doucement mes mains sur ses joues. " Je suis tellement désolé pour tout ce que tu as subi, Ma. " Mon coeur se serre doucement. " Je suis désolé de ne pas avoir été là. J'aurais dû me douter qu'il s'était passé quelque chose. " Je la prendrais bien dans mes bras mais je n'ose pas le faire, par pudeur. Oui, ce mot fait partie de mon vocabulaire. " Comment as-tu réussi à t'en sortir ? " finis-je par lui demander.


and get your sexy on
I'm bringin' sexy back. Them other boys don't know how to act. I think it's special, what's behind your back. So turn around and I'll pick up the slack.

Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : 1, 2  Suivant