Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Viens vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Ouverture des Gumiho
C'est portes ouvertes chez les Gumiho.
N'hésites donc pas à les rejoindre si tu le souhaites !
Ils sont attendus
Yoo Ji Eun • crazy girl Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100Yoo Ji Eun • crazy girl Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100Yoo Ji Eun • crazy girl Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100Yoo Ji Eun • crazy girl Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100

 :: Examen d'entrée :: Suneung :: Fiches validées
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Yoo Ji Eun • crazy girl

Won So Hyun
Won So Hyun
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Yoo Ji Eun • crazy girl Yoo Ji Eun • crazy girl Empty Mer 13 Déc - 15:11

Yoo Ji Eun
She's crazy but she's mine

BIZARRE
(★★★★✰)
INTELLIGENTE
(★★★★★)
MIGNONNE
(★★★✰✰)
RANCUNIÈRE
(★★★★✰)
ENERGIQUE
(★★★★✰)
SENSIBLE
(★★★★✰)
PASSIONNEE
(★★★★★)
ATTACHANTE
(★★★★✰)
GENTILLE
(★★★★✰)
RECONFORTANTE
(★★★★✰)
nom : Yoo prénom : Ji Eun âge : 19 ans date et lieu de naissance : 7 janvier 1998 à Séoul origines : sud-coréennes nationalité : sud-coréenne cursus universitaire : 1ère année en arts du spectacle (option musique) métier : aucun pour l'instant, mais elle souhaiterait se faire embaucher par une compagnie orientation sexuelle : hétérosexuelle classe sociale : entre moyenne et supérieure code du règlement : Ok par iMked tu veux t'investir ? Sango :han:

Rumour has it...
Elle serait schizophrène (faux : elle ne l’est pas, même si c’est vrai qu’elle change de caractère facilement) • Elle serait bipolaire (faux : toujours pas) • Elle serait autiste (faux : c’est ce qu’on a d’abord cru en voyant qu’elle a parlé plus tard que les autres et qu’elle se mettait à part, mais en fait, non) • Ce serait une femme-fatale (faux : elle n’a jamais séduit un garçon, pas volontairement en tout cas et si elle a refusé les avances de garçons, c’était parce qu’elle fait difficilement confiance) • Durant ses heures perdues, elle irait se prostituer (faux : elle n’a jamais eu un seul rapport sexuel et elle n’a jamais embrassé un garçon de sa vie) • Elle n’aurait jamais eu une seule relation (vrai : elle n’a jamais été amoureuse de sa vie, elle a peur d’être amoureuse) • Elle préférerait les filles (faux : elle n’est certes jamais tombée amoureuse et n’a jamais été trop intéressée par les rapports sexuels, mais elle sait qu’elle préfère les garçons) • Elle serait asexuelle… (faux : en tout cas, elle se considère pas comme telle, elle pense juste que ce genre de choses ne doit se faire que quand il y a de l’amour, du vrai) • Elle serait un génie (vrai : elle a un QI qui dépasse les 150, mais elle ne dit jamais le chiffre exact) • Elle serait bonne à tout (vrai : elle sait faire un peu de tout, mais pas très bien. Par exemple, elle dessine bien, elle danse bien, elle écrit bien…) • Elle serait une très bonne chanteuse (vrai : le chant, c’est ce qui lui permet de réellement décompresser et elle a été autodidacte pour ça aussi) • Elle jouerait très bien du piano, et elle composerait elle-même ses propres chansons et écrirait elle-même ses propres paroles (vrai : ses quatre seuls vrais talents, composer, écrire, chanter et jouer du piano) • Elle aurait été une pianiste prodige dans sa jeunesse (vrai : mais elle a laissé tombé quand elle a commencé à avoir peur de devenir connue) • Son rêve serait de devenir auteure-compositrice (vrai : c’est son seul rêve depuis toujours, rester dans l’ombre mais créer des choses pour tout le monde) • Elle aurait des origines étrangères (faux : elle n’a aucune origine étrangère, par contre elle aime se teinter les cheveux et elle est passée par de nombreuses couleurs, dont le blond qu’elle adore particulièrement) • Elle aurait un goût pour la mode mode très étrange (vrai & faux : certes, elle a des goûts particuliers pour la mode mais étrangement, ça lui va toujours très bien).
Survole l'avatar, petit coquin.
My character
Ji Eun, c’est cette fille un peu incomprise au sein de son entourage. La plupart des gens de la déteste pas, mais ils ne la suivent juste pas trop. Elle est étrange, elle dit des paroles bizarres, elle passe de la fille mignonne à la fille froide. On ne sait pas trop qui elle est, ni ce qu’elle est. Tous les adjectifs qu’on peut utiliser pour la décrire sont contradictoires parce qu’elle agit différemment à chaque fois qu’on la voit. Du coup, c’est un peu difficile de dire si on l’apprécie ou pas. Elle est… singulière. Différente. Bizarre. Folle.
Oui, Ji Eun, elle est prise pour une folle. Elle rigole quand c’est pas drôle et elle est émue pour un rien. Elle aime des choses spéciales et elle croit en des choses bizarres. Elle aime parler de façon mignonne mais parfois, elle est agressive. Elle aime séduire mais d’autres fois, elle rejette les autres. En fait, il n’y a que ses proches qui la connaissent vraiment et qui savent comment réagir avec elle.
En réalité, Ji Eun, elle a un passé difficile qui l’a rendue comme ça. D’abord évaluée autiste, on a en fait découvert plus tard que sa différence était causée par un QI largement supérieur à la moyenne. Elle est passée d’une fille non-respectée par beaucoup à une fille admirée par tous. Elle est passée d’une fille inférieure à une fille supérieure et elle était trop jeune pour comprendre ce qui se passait. Elle comprenait vite beaucoup de choses, trop de choses. Elle pleurait dès que quelqu’un la traitait un peu froidement. Elle paniquait dès que quelque chose ne se déroulait pas comme prévu. Elle avait peur dès que quelque chose de nouveau se montrait. Elle se sentait attaquée pour un rien mais elle n’était pas rancunière, petite. Elle acceptait en souriant la venue d’une personne qui lui avait pourtant craché dessus. Elle se disait qu’elle s’était fait des idées et elle pardonnait, mais en grandissant elle a compris que les gens qu’elle a pardonnés ne le méritaient pas. Elle a compris qu’on lui avait marché dessus plusieurs fois et qu’on l’avait utilisée. Elle a compris que pour être aimée par les autres, il fallait agir différemment avec chacun… mais faire ça, à l’adolescence, ça l’a perdue. Elle s’est perdue elle-même. Elle ne savait plus qui elle était réellement, ce qu’elle aimait vraiment. Alors elle est devenue tout à la fois – ou plutôt, elle n’est plus rien. C’est ce qu’elle pense d’elle-même. Elle a tellement menti aux autres qu’elle s’est menti à elle-même. Quand on lui demande d’être naturelle, elle ne sait plus ce que c’est. Elle n’arrive à être elle-même qu’avec sa famille. Sa famille qui ne l’a jamais regardée comme un être inférieur, supérieur, différent. Mais comme elle ne veut pas forcément embêter ses parents et sa sœur qu’elle aime plus que tout, elle a un autre moyen pour se soulager de toute la pression : la musique. Ancienne pianiste prodige (elle a arrêté parce qu’elle a eu peur de devenir célèbre et donc de recevoir des messages haineux), elle chante extrêmement bien et a une très belle voix. Elle compose les chansons qu’elle chante, elle écrit elle-même les paroles et elle crée des morceaux entiers pour elle, et sa famille. Son plus grand rêve est de devenir auteur-compositrice pour une agence sud-coréenne. Mais du coup, tout ça, ça rend Ji Eun encore plus différente des autres. Fatiguée d’être considérée comme différente même lorsqu’elle essayait d’agir normalement – et différemment en fonction des gens, puisque chacun a une notion différente de la normalité – elle a choisi elle-même de façonner encore plus son image de fille bizarre à l’université. Alors, même si elle se sent mal dans sa peau parce qu’elle ne sait pas ce qu’elle est, elle aime entendre les gens lui dire qu’elle est bizarre, incompréhensible. Ou en tout cas, entendre dire ça de la bouche des autres, ça veut dire qu’elle sait au moins se décrire avec un adjectif : bizarre. Si elle devenait trop normale, elle aurait la sensation de perdre sa dernière identité. La seule en qui elle croit. Mais ce qu’elle ne sait pas, c’est qu’on peut être différente sans être bizarre ; c’est qu’en fait, entendre les autres dire qu’elle est étrange, ça ne lui plaît pas tant que ça. Parce qu’au fond d’elle, Ji Eun, c’est une fille sensible, qui ressent tout ce qui se passe autour d’elle, tout ce qui n’est pas formulé. C’est une fille qui ressent tellement de choses sans qu’elles soient montrées qu’elle cache son mal-être par ses actes inexpliqués. C’est aussi pour ça, qu’elle agit bizarrement, Ji Eun. Sous ses airs de fille stupide et folle, elle est en fait un « génie » qui réussit ses études sans étudier, qui retient tout ce qu’on lui dit et ce qu’elle lit. Mais ça, elle se cache bien de le montrer.
This is my story
I am not strange, I'm just your reflection

1998 : L’arrivée de Ji Eun dans sa famille. La deuxième enfant, la deuxième fille et la précieuse enfant qui était prévue comme être la dernière. Neuf mois d’attente pour enfin la rencontrer et son arrivée fut signe de joie pour tout le monde, même pour la grande sœur.
1999 : Un an déjà que Ji Eun est arrivée. Enfant très éveillée pour son âge, elle nécessitait beaucoup d’attention pour ne pas qu’elle pleure ; il lui fallait toujours être occupée. Ses grands yeux découvraient le monde avec un air ébahi, comme si elle essayait déjà de comprendre – voire comprenait déjà – ce qui se passait autour d’elle.
2001 : Première année à l’école pour Ji Eun. Elle n’a toujours pas prononcé un seul mot et ça inquiète réellement les parents, mais ils se disent qu’elle a peut-être juste un léger retard et qu’être au contact des autres enfants l’aidera à lancer la machine. Cependant, en maternelle, Ji Eun n’est presque jamais avec les autres enfants : quand ils s’approchent d’elle, elle les regarde sans rien dire et elle s’éloigne. Elle est toujours seule, s’amuse seule et ça attire l’attention des maîtresses. Pourquoi cette enfant ne souriait-elle presque jamais ? Supposée autiste, de nombreuses maîtresses la mettent de côté en classe, jugeant qu’elle ne méritait pas d’avoir de l’attention et que quoi qu’on lui dise, elle ne comprenait rien. Les autres élèves font donc de même et la mettent de côté, mais elle n’a jamais montré un signe de mal-être par rapport à ça.
2002 : Deuxième année à l’école. Ji Eun s’est mise à parler du jour en lendemain et les maîtresses tout comme ses parents en étaient sidérés : elle parlait mieux que tous les enfants de son âge, comme si elle n’avait jamais eu un seul retard. Curieuses, les maîtresses ont alors soumis aux parents la possibilité de faire un test du quotient intellectuelle de Ji Eun : à l’issue de ce test, il s’avéra que son QI dépassait les 150. Cela expliqua alors la panique dans la quelle Ji Eun se mettait déjà, sans raison, ainsi que les distances qu’elle prenait avec les autres. Instantanément, elle devint l’élève préférée des maîtresses et l’élève populaire qu’elle n’avait jamais souhaité être.
2004 : Première année en primaire pour Ji Eun. Elle savait déjà lire, commençait à écrire et elle était devenue bien plus sociable. Puisqu’elle avait affirmé plusieurs fois le vœu d’apprendre le piano, ses parents lui en ont acheté un et elle a commencé à prendre des cours – elle a immédiatement montré un talent hors du commun pour cette discipline. Elle jouait déjà des morceaux difficiles.
2005 : Deuxième année de primaire pour Ji Eun et l’année de sa première compétition de piano, où elle a fini première. Les compétitions se sont alors enchaînées, les premières places aussi et Ji Eun devint, aux yeux de ses camarades mais aussi des maîtresses, un objet de contemplation. Elle était bonne en tout ce qu’elle entreprenait, elle était sympathique et elle était de plus en plus connue pour les amateurs de classique : elle avait tout pour attiser la jalousie des plus malsains de ses camarades.
2006 : Troisième année de primaire. Elle enchaînait toujours les compétitions et ses parents ont bien remarqué qu’elle était une fille différente lorsqu’elle jouait du piano. Elle était cette fille bien plus à l’aise que dans la vraie vie, où un rien semblait l’impressionner, où la moindre remarque la blessait profondément. À l’école, elle devint la risée de beaucoup, parce que trop « élevée » par rapport aux autres. Elle avait toujours ses amis proches, mais elle se savait regardée, critiquée et ça lui faisait très mal. Bien qu’elle souriait à ceux qui lui crachaient dans le dos, en se disant que ce n’était rien et que c’était son imagination, quelque chose en elle lui disait que ce n’était pas normal.
2007 : Quatrième année de primaire. Soudainement, Ji Eun demanda à ses parents d’arrêter toutes les compétitions, ce qui fut bien entendu accepté par son aimante famille. Elle continuait le piano seule chez elle et elle se mettait même à chanter : sa famille fut agréablement surprise de découvrir qu’elle avait une très belle une voix et une technique de chant développée pour son âge, qu’elle avait appris seule. À l’école, elle restait toujours la victime des critiques mais c’était plus facile à vivre pour elle, car elle n’était plus menacée de devenir la victime des critiques de n’importe qui en devenant connue.
2010 : Première année au collège pour Ji Eun. Très peu de gens de son nouvel établissement savent qu’elle est une enfant prodige, voire personne. Sa scolarité se fait plus facilement, mais elle reste différente, trop pour les autres. Elle a accepté plus d’une fois les gens qu’elle pensait pourtant être des hypocrites, en se disant qu’elle se faisait des idées, qu’il ne fallait pas être parano.
2011 : Deuxième année au collège pour Ji Eun et entrée dans l’adolescence. Contrairement aux autres, elle continue d’être une élève exemplaire et elle ne ressent pas le besoin de se rebeller, encore moins envers sa famille qu’elle adore plus que tout. Cependant, grandir ainsi lui a montré une chose : tous ceux qu’elle a excusés alors qu’ils n’avaient pas pris la peine de demander pardon n’ont en fait que fait profiter d’elle, de ses bonnes notes, de son intelligence. Elle était cette amie sympathique qui aidait tout le monde, qui riait avec tout le monde et s’apercevoir de la réalité de cette façon l’a extrêmement déprimée. Pendant au moins trois semaines, elle ne mangeait plus, ne souriait plus et elle refusait de remettre le pieds au collège, au milieu des autres.
2012 : Troisième année au collège et elle commença à changer. Pour ne plus jamais être blessée, elle commençait à se développer une carapace. Elle ne s’accrochait plus trop aux gens. Elle n’avait jamais été du style à s’accrocher rapidement, mais cette fois, elle retourne tel qu’elle était en maternelle : bien qu’elle puisse parler à tout le monde, elle mettait une limite entre elle et eux, un mur de protection. C’était le seul moyen qu’elle avait trouvé. En contre-partie, cette distance lui permettait d’agir différemment en fonction des gens, et elle commençait à devenir celle que les autres voulaient qu’elle soit, pas celle qu’elle était.
2014 : Entrée au lycée. Ji Eun était devenue très populaire, elle plaisait à chacun puisqu’elle changeait de caractère en fonction des gens. Mais malgré tous ses efforts, elle continuait toujours à être « différente ». Sans doute parce qu’elle avait de trop bonnes notes, parce qu’elle connaissait trop de choses, parce qu’elle s’intéressait à tout.
2017 : Première année à l’université. Quitte à être considérée comme une folle, Ji Eun opte pour en devenir une vraie et sa réputation la suit. Elle est bizarre, elle change toujours d’attitude, mais surtout, elle ne sait plus qui elle est. Et elle aussi, en dehors de son rare cercle de très proches, elle aimerait se faire de bons amis qui la comprennent. Elle voudrait enfin être comprise, elle qui essayait de comprendre tout autour d’elle.
About me
Je suis...

Anaelements

............................... plus on est de fou, plus on rit, non ? :russe:

Célébrité prise

Code:
[url=http://www.shaketheworld.net/u1400][b]▲[/b][/url]▼ <taken><upper>Kim Yoo Hyeon (Dreamcatcher)</upper></taken> ✎ <lower>anaelements</lower>




Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: Yoo Ji Eun • crazy girl Yoo Ji Eun • crazy girl Empty Mer 13 Déc - 15:28
Rebienvenue par ici :plz:
Enfin une Dreamcatcher mon cœur lâche. jpp Yoohyeon cette beauté. Yoo Ji Eun • crazy girl 3693446877
Bonne chance pour ta fichette. :06:
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: Yoo Ji Eun • crazy girl Yoo Ji Eun • crazy girl Empty Mer 13 Déc - 15:47
j'ai le droit de dire "ENCORE ?!" ? :mdr: on apprécie la faiblesse ces derniers temps, quand une si jolie créature se joint à nous :emo:

rebienvenuuuuuuuue hihihihihihihi
dribble du love pour toi : :hi: :heart:

xoxo
Hong So Yi
Hong So Yi
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Yoo Ji Eun • crazy girl Yoo Ji Eun • crazy girl Empty Mer 13 Déc - 15:53
anae.faiblesse :perv:

:06:


I feel like everything in my life has led me to you. My choices, my heartbreaks, my regrets. Everything. And when we're together my past seems worth it. Because if I had done one thing differently, I might never have met you.
Yi Kae
Yi Kae
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Yoo Ji Eun • crazy girl Yoo Ji Eun • crazy girl Empty Mer 13 Déc - 16:17
elle est tellement belle !
la faiblesse te va à ravir :heart:


"i think I can learn to love"

Right from the start you were a thief, you stole my heart and I your willing victim. I let you see the parts of me, that weren't all that pretty and with every touch you fixed them ♛ JUNAE.
Lee Mi Young
Lee Mi Young
❝ DEMON SQUAD ✯ PRÉSIDENTE
Mes petits secrets

Re: Yoo Ji Eun • crazy girl Yoo Ji Eun • crazy girl Empty Mer 13 Déc - 16:48
:heart: :heart: :heart:


you're the cause of my euphoria
Lee Ha Young
Lee Ha Young
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: Yoo Ji Eun • crazy girl Yoo Ji Eun • crazy girl Empty Mer 13 Déc - 17:20
qu'elle est belle :cute:
encore une qui a craqué :y:


     
    because my superpower is the love that i have for you. it’s out of this world, an extraordinary, incomprehensible kind of love. and no one and nothing on this earth comes close to it. ☾
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: Yoo Ji Eun • crazy girl Yoo Ji Eun • crazy girl Empty Mer 13 Déc - 17:29
TES BELLE TU SAIS :love:
en plus j'avais hésité aussi avec une dreamcatcher à un moment :y:
en tout cas RBEIENVENUE A TOI ! nous faudra, forcément, un lien :love:
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: Yoo Ji Eun • crazy girl Yoo Ji Eun • crazy girl Empty Mer 13 Déc - 17:52
*passe en coup de vent*
Même pas tu parles de sa grande sœur ? Tu veux que je te tape ?
Mais elle arrive bientôt (enfin je vais essayer).
Rebienvenue !!!!
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: Yoo Ji Eun • crazy girl Yoo Ji Eun • crazy girl Empty Mer 13 Déc - 18:20
et recoucou par ici petite chérie :shy:

bon courage pour cette fiche, love ♥️
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Yoo Ji Eun • crazy girl Yoo Ji Eun • crazy girl Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !