188 615 points
13 membres
74 759 points
15 membres
213 815 points♛
14 membres
48 969 points
8 membres

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 
VIENS VITE DÉCOUVRIR LES FIRST NEWS DE 2018 !!! :cute: // LA FRATERNITE DES NEUGDAE EST OUVERTE, PAS DE BIZUTAGES ET PEUT ETRE CHOISIE SANS PROPA N'HESITE PAS A LES REJOINDRE ❤️❤️❤️

Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar

EQUIPE D'ANIMATION • have fun
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t15179-pil-siwon-stars-are-looking-straight-down-on-us#675173 http://www.shaketheworld.net/t15136-pil-siwon-i-m-building-a-roc http://www.shaketheworld.net/t15227-pil-siwon#689596
Re: Don't make it personnal [Bowon] ☆  Mer 24 Jan - 21:11

Don't make it personnalBowonNous ne sommes probablement des meilleurs amis ordinaires
Ce serait probablement plus simple si nous l'étions
En attendant -attendre quoi?, on va continuer de faire comme si jusqu'à ce que l'un de nous deux n'y arrive plus...
Je sais que pour une fois, il va falloir que je sois particulièrement sérieux bien que cela ne me ressemble pas vraiment et ne corresponde pas à mes habitudes de travail qui sont absolument inexistantes. Je traînerais des pieds et n’arrêterais pas de soupirer si je ne me mettais pas à travailler pour Boram. Ça reste difficile puisque je préférerais aller en ville avec la jeune fille plutôt que rester dans cette salle d’études mais je compte faire des efforts pour une fois puisqu’elle semble tant y tenir. Je me penche alors sur la feuille d’exercices qui lui posent problèmes et prends quelques secondes pour trouver le problème et pouvoir l’aider le plus vite possible. Elle se complique clairement la tâche et comme je rapproche ma chaise de la sienne, je n’hésite pas à le lui dire même si ça ne doit pas spécialement lui faire plaisir. Je rassemble mes idées et plonge mon regard dans le sien avec un petit sourire tandis que je m’apprête à commencer mes explications et qu’elle semble toute ouïe. Je suis pourtant coupé dans ma phrase par une voix typiquement féminine que je reconnais sans lever les yeux sur la demoiselle. Bon, je suis un peu déçu d’être coupé dans mon rendez-vous mathématique avec Boram mais je souris tout de même à la jeune fille nous demandant si nous étions occupés. Je secoue la tête en même temps que Bobo réponde d’un ton un peu sec. Je me rappelle rapidement qu’elle ne porte pas la jeune fille dans son cœur mais celle-ci s’installe en face de nous en ignorant royalement ma meilleure amie et je reporte mon attention sur elle. Je ne peux pas m’empêcher de plaisanter sur l’histoire des chats enterrés et la perds complètement puisqu’elle n’a pas suivi le « délire ». Je continue de sourire face à son incompréhension et m’apprête à lui expliquer pourquoi j’ai sorti quelque chose d’aussi étrange quand Boram intervient une nouvelle fois à l’aide d’une remarque un peu glaçante. Je fais une petite moue et glisse un regard interrogateur vers ma meilleure amie qui baisse cependant son regard sur la feuille de son devoir qui semble la passionner soudainement.

-Je peux te parler une minute ?

Je souris un peu plus et comme je me prépare –encore une fois- à lui répondre, Boram me devance et cette fois, je fronce les sourcils en trouvant son attitude un peu trop froide et étrange, comme celle qu’elle avait lorsque j’ai lancé le sujet sur la demoiselle en face de nous. Elle annonce que l’on est en train de travailler et n’hésite pas à lui balancer qu’elle nous dérange bien que je ne pensais pas que c’était le cas… Apparemment –et vu l’air sérieux de ma meilleure amie- je n’ai pas vraiment mon mot à dire et me retrouve un peu au centre d’une bataille de regard entre les deux filles qui semblent presque se haïr. Elle continue en annonçant qu’elle me parlera quand on aura fini et je hausse les sourcils alors qu’elle décide à ma place et je ne suis pas le seul à être dérangé par les mots peu sympathiques de la cheerleader. La jeune fille que je ne connais que depuis hier le lui fait remarquer et cela ne fait qu’arracher un soupir à Boram qui lève ensuite les yeux au ciel. Elle croise enfin mon regard qui ne cesse de l’interroger et je passe d’elle à la presqu’inconnue et vice-versa. C’est à moi de soupirer pour ensuite retrouver mon sourire détendu et mon attitude parfois un peu nonchalante. Je passe un bras autour des épaules de la jeune fille un peu froide à mes côtés et passant amicalement ma main sur ses cheveux pour la détendre.

-Eh Bobo du calme elle ne nous a rien fait ! Je ris un peu et me tourne vers ma nouvelle connaissance. Excuse-la, elle est stressée à cause de son devoir de math’, je suis censé l’aider alors tu comprends… Elle me veut pour elle toute seule !

Je plaisante avec un petit sourire en coin et m’éloigne de Boram pour enfoncer mes mains dans les poches de mon jeans et observer les deux jeunes filles qui continuent de se défier du regard. C’est fort tendu comme ambiance et ça ne semble pas vouloir s’arranger, c’est immature de réagir comme ça et je fais une petite moue en me demandant pourquoi ma meilleure amie a une telle attitude aujourd’hui. C’est probablement à cause de son devoir mais c’est un peu excessif comme réaction, non ?

-Tu as beaucoup de choses à me dire ? Parce que je dois quand même aider Boram…

Je fais un clin d’œil à celle-ci comme la jeune fille devant nous nous assure qu’elle n’en a pas pour longtemps et je hoche la tête alors en me disant que l’on peut discuter un peu sans que cela ne nous prenne des heures et des heures. Je jette un coup d’œil à Boram pour lui faire la demande silencieuse d’attendre un tout petit peu et retourne mon attention sur la jeune fille qui se lance dans des récits me surprenant un peu. Elle raconte son début de journée tout en détail et je ne comprends pas en quoi cela était si important qu’elle n’ait pas pu attendre que je termine avec Boram pour intervenir… Je tente pourtant de me concentrer et elle passe son temps à parler toute seule en attendant de moi que je ne fasse qu’hocher la tête et sourire. Elle ignore complètement la cheerleader à mes côtés et j’hésite même à la couper dans son discours pour lui demander de reporter ça à plus tard mais c’est à ce moment-là qu’elle entre dans le vif du sujet –me voyant sûrement un peu m’ennuyer- et qu’elle me demande si l’on pourra continuer ce que l’on a pas terminé hier soir. Je penche la tête en ne comprenant pas vraiment ce qu’elle veut dire par là puisqu’il ne s’est rien passé hier soir mais je me dis qu’elle veut sûrement parler de refaire une soirée dans le même genre et je souris un peu en me sentant enfin concerné par la conversation. Je commence alors à discuter avec elle de quand et où nous pourrions nous revoir…

-Ce soir, il y a une soirée pas mal, je crois… On peut y aller si tu veux ?

© 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas
avatar

GUMIHO • sly as a fox
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/
Re: Don't make it personnal [Bowon] ☆  Lun 12 Fév - 15:25

Aussitôt que les mots sont sortis de sa bouche, Bo Ram a eu conscience du ton sec dont elle a fait preuve. Or, elle se troue une bonne excuse: tout le monde le sait qu’il ne faut pas venir sur le territoire de l’américaine, encore moins pour la déranger, voler l’attention du beau brun à ses côtés et l’empêcher de travailler. Bien vite, Siwon intervient pour calmer Boram, ça ne marche pas vraiment. Une fois de plus, l’américaine va faire preuve de self control et feindre un sourire amical alors que tout ce qu’elle veut, c’est jeter son livre à la figure de cette pimbêche. « Excuse-la, elle est stressée à cause de son devoir de math’, je suis censé l’aider alors tu comprends… Elle me veut pour elle toute seule ! » à ces mots, Boram lance un regard glaçant à son voisin, cherchant à savoir s’il voulait papoter, ou plutôt aider Bobo. « Tu as beaucoup de choses à me dire ? Parce que je dois quand même aider Boram… » Ah, enfin! Enfin elle existe! Elle pousse un soupir et, pensant que la fille va les laisser tranquilles, l’américaine se penche sur sa feuille, ses cheveux cachant son visage. Ses yeux jonglent entre sa feuille d’exercices et le cahier, où elle espère trouver une réponse pendant que Siwon tente de se débarrasser du parasite. C’est plutôt loupé, faut dire, puisque la demoiselle se met à lui parler de choses et d’autres, très peu intéressantes et qui n’ont absolument aucun rapport avec la choucroute, comme on dit.

Néanmoins, Boram essaye de se concentrer, de paraître un peu plus civilisée et de s’effacer pour ne pas paraître encore plus désagréable que ce qu’elle l’a été déjà avec cette pauvre fille. Elle essaye de ne pas identifier les informations qui viennent à ses oreilles mais ses doigts se resserrent sur son critérium alors qu’elle entend cette fille raconter sa vie à Siwon. Si ça, c’est pas fait exprès, je sais pas ce que c’est! Et, toujours cachée par ses longs cheveux bruns, Boram finit par poser ses deux mains sur son crâne, sans pour autant relever la tête pour regarder ce qui se passe à côté d’elle. Les entendre lui suffit amplement. Quoique, elle se serait allègrement passée du passage où la miss demande à Siwon s’ils pourront se revoir, et poursuivre ce qu’ils ont commencé hier soir. Ils ont commencé quoi hier soir? Un exposé? Une partie d’échecs? Bobo ne lève pas la tête, elle se contente de fermer les yeux, poussant un soupir discret. Si cette fille pense qu’elle a gagné, elle se fout un doigt dans l’oeil. « Ce soir, il y a une soirée pas mal, je crois… On peut y aller si tu veux ? » propose alors Siwon à la fille. Ok, au moins, Bo Ram sait à quoi s’en tenir. Elle sait que ça ne sera JAMAIS réciproque et elle vient même à regretter de s’aitre fait des idées pendant si longtemps. « Hé! » La jeune femme sent une main se poser sur son épaule, touchant un peu ses cheveux: ce qu’elle déteste. Sauf quand c’est Siwon bien sûr. Elle se tourne brutalement. Encore le même lourd. « Tu veux que je t’aide, moi? Vu que ton prof particulier est occupé à discuter avec une jolie créature. » C’est le pompon! Déjà qu’elle doit encaisser le fait que son meilleur ami file rancard sous ses yeux à une demoiselle qui est en train de savourer sa victoire sur la cheerleader, elle doit en plus se prendre dans la figure le « belle créature »? La totale. Elle n’est pas si belle, faut arrêter. Elle a juste… Une poitrine plus avantageuse que Boram. Et ça suffit à faire tourner la tête des garçons, ça. « Hé mais t’inquiète pas, je te trouve plus jolie qu’elle, moi! » se défend le garçon après que Boram lui ait dégagé sa main violemment. « Ferme la! » Elle se tourne pour attraper ses affaires et les ranger dans son sac. Décidément, pour se concentrer ici, c’est la croix et la bannière et elle compte bien faire comprendre à Siwon qu’elle est de mauvais poil maintenant. Elle passe son sac sur son épaule et se lève, quittant le bureau. Passant près de la jeune fille, elle esquisse un large sourire des plus hypocrites, désignant sa place vide d’un geste du menton. « Tiens, prends ma place si tu veux. Vous pourrez discuter taaaaaant que vous le voudrez. » lance-t-elle, faisant demi-tour pour prendre la porte et quitter la salle d’étude.

Une fois dehors, elle accélère le pas, direction le quartier Nord de la digital city pour regagner son dortoir et surtout sa chambre, où elle sera sûrement plus tranquille pour comprendre les maths. Et ce, sans l’aide de son meilleur ami, malheureusement. Elle prend les escaliers en direction de sa chambre, mais dedans, elle y retrouve ses colocataires en train de faire une partie de Mario Kart sur une vieille console. C’est perdu, elle doit se trouver un autre coin. Elle prend alors le chemin vers la bibliothèque des gumiho, totalement vide, et s’installe à un bureau, sortant ses affaires. Au moins là, dans le calme, elle arrivera peut-être à finir cette fiche d’exercices, même si son coeur tambourine encore de rage, et Dieu sait à quel point il est dur de se concentrer avec des pensées mouvementées.  
don't make it personnal

©️ kristen


I will come running when you call my name, even a broken heart can beat again. Forget about the one who caused you pain, I swear I'll love you in a different way.

Revenir en haut Aller en bas

Don't make it personnal [Bowon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Don't make it personnal [Bowon]
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» MAKE YOUR OWN FAIRYTALES
» And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy
» you make me shine ▲ shane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Campus Universitaire Yonsei :: Annexes-