Revenir en haut Aller en bas



 
Au mois d'août, le vent est fou !
HAPPY BIRTHDAY STW !!!! VIENS FÊTER L'ANNIVERSAIRE DE STW, PAR ICI !

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le rêve d'une vie... #HARA ♥

 :: Le reste du monde :: Les mondes parallèles
Zhang Hera
Zhang Hera
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le rêve d'une vie... #HARA ♥ - Page 4 Empty Mar 16 Jan - 21:52

Le rêve d'une vie...
C'est l'Amour
Perfect HaRa ❤️

« Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs
Au creux de la nuit
Habillent nos chagrins de bonheur
Dans le doux secret de l'oubli
Ecoute ton rêve et demain
Le soleil brillera toujours
Même si ton coeur a l'âme en peine
Il faut y croire quand même »
Le verdict était tombé : un rêve. Alors puisque chacun de nos gestes serait sans réelle conséquence, pourquoi résister  ce que l’instinct nous dictait ? Et le mien me susurrait qu’il te désirait. C’était autant mon esprit, que mon coeur, que mon corps que tu attisais. Je ne cherchais à comprendre plus loin. Je savourais. Je t’embrassais, de plus bel. Je t’appelais à me désirer également. Me posséder Cette pensée sembla résonner comme un écho dans ma mémoire. L’avais-je déjà ressenti ? Pourtant, toi et moi, n’étaient-ce pas les toutes premières fois que nous nous embrassions ainsi. Assoiffé de ta personne, au touché de tes mains, je succombais. Je réclamais quant à leur soutien, leurs caresses. J’aimais autant leur chaleur en ce point précis que je ressentais l’envie qu’elle me parcoure. Interminable baiser langoureux qui finit par s’interrompre. Nos visages face à face, j’admirais la beauté et le charme de tes traits. Pouvais-tu toi-même avoir une existence dans la réalité ? Avec un visage aussi parfait. Un sourire aussi irrésistible.

Si ta question quelque peu prétentieuse me décrocha un petit air mutin, je te l'accordais néanmoins : « Il semblerait… » En effet, si tout ceci pouvait être la réalité, ne serait-ce pas une vie idéale, une vie rêvée. Qu’aurais-je besoin de plus ? Cette spacieuse maison, sa piscine, Singapour, nos fidèles compagnons… et puis, toi. Car incontestablement, en cet instant, j’étais heureuse dans tes bras. J’éprouvais un bonheur encore inconnu. Plus que les battements de mon coeur avouant mon amour, c’étaient les tiens qui me berçaient. Mon oreille déposé contre ton torse, je pouvais l’entendre. Le comprendre. Toi aussi, tu m’aimais, n’était-ce pas ? Plus qu’avec des mots, tes gestes et tes intentions me le prouvaient. Oui, j’étais heureuse. À un tel point que sans que je parvienne à l’expliquer, au coin de mon oeil une larme se mit à perler. De mes cils, elle chuta et le long de ma joue, elle roula. Pourquoi avais-je soudainement ce sentiment de chagrin ? Comme une blessure que seul ta chaleur pouvait guérir. Toi qui n’avais jamais été doué pour mentir. Tout qui malgré ton immaturité, m’inspirais un véritable pilier. Toi, l’homme sur lequel je pourrais compter. Qui jamais ne m’abandonnerais ou me trahirais…
(c) DΛNDELION


I keep thinking of you
Without a word, feelings keep growing
This can’t go on like this
How did I become this way?
How did I fall for you this much?

I don’t even know
Woo Haneul
Woo Haneul
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le rêve d'une vie... #HARA ♥ - Page 4 Empty Mer 24 Jan - 5:47

Le rêve d'une vie...
C'est l'Amour
Perfect HaRa ❤️

« Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs
Au creux de la nuit
Habillent nos chagrins de bonheur
Dans le doux secret de l'oubli
Ecoute ton rêve et demain
Le soleil brillera toujours
Même si ton coeur a l'âme en peine
Il faut y croire quand même »
Vers toi mon regard je baissais, te laissant le loisir de t’installer comme bon te semblait. Avais-tu besoin de te sentir en sécurité pour ainsi te loger contre mon torse ? Discrètement, mes lèvres s’étiraient en un sourire que tu ne saurais voir et, par conséquent, encore moins me rendre ; sur tes cheveux humides ma joue je déposais alors que je répondais enfin à ton étreinte. J’osais espérer qu’entre mes bras tu parviendrais à trouver ce réconfort dont tu semblais crier silencieusement le besoin, néanmoins… la mélodie de mon cœur je ne souhaitais te faire entendre. Etrange sentiment de gêne l’envahissant à cette idée, je ne pouvais pourtant dire qu’il n’était sincère. Chaque battement t’était destiné et de leur rythme tu étais devenue la chef d’orchestre. Depuis quand  et comment ? Je n’arrivais à mettre le doigt sur ces réponses, cela me semblait si lointain, si abstrait mais si clair et évident à la fois. Comment pouvais-je ne pas t’aimer ? Cela était si irréel, impossible. Du moins, c’était ainsi que chantait mon cœur : une symphonie d’amour, limpide, vitale, à la fois douce et passionnée, tumultueuse et apaisante.

« Rentrons.. » soufflais-je tout bas après quelques instants ainsi immobile dans la piscine. N’étais-tu pas en train de préparer le déjeuner quand je t’avais interrompu ? Grand enfant que j’étais, toujours à vouloir t’embêter, à demander de l’attention ; aujourd’hui, tu semblais pourtant être celle qui en appelait le plus à mon amour. « J’ai quelque chose pour toi en plus… » Quelque chose que je n’arrivais à identifier et pourtant, il semblait bien être là, comme une évidence lui aussi. Pourquoi tout semblait si logique et naturel avec toi alors que je me sentais prêt à rougir au moindre battement de cœur que tu entendrais ? A la fois gêné et à l’aise de la plus petite chose ; confiant mais inquiet à l’idée que tu puisses me cacher la moindre peine ou inquiétude qui couvrait ton cœur ; à la fois si proche et si loin même lorsque tu te trouvais entre mes bras… Etait-ce le véritable amour ? Celui capable de rendre un homme accroc sans raison apparente, telle une drogue dure dont j’avais besoin au quotidien pour vivre ?
(c) DΛNDELION


I keep thinking of you
Without a word, feelings keep growing
This can’t go on like this
How did I become this way?
How did I fall for you this much?

I don’t even know
Zhang Hera
Zhang Hera
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le rêve d'une vie... #HARA ♥ - Page 4 Empty Mer 24 Jan - 17:04

Le rêve d'une vie...
C'est l'Amour
Perfect HaRa ❤️

« Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs
Au creux de la nuit
Habillent nos chagrins de bonheur
Dans le doux secret de l'oubli
Ecoute ton rêve et demain
Le soleil brillera toujours
Même si ton coeur a l'âme en peine
Il faut y croire quand même »
J’ignorais d’où provenait ce chagrin soudain. L’origine de ce sentiment alourdissant mon organe encore quelques instants auparavant palpitant. Pourquoi éprouvais-je comme une vague solitude ? Mais dans tes bras, elle s’effaçait. Par ta chaleur, de tous mes maux tu me guérissais. À présent, qu’importait qui tu étais. D’où tu venais et comment nous en étions arrivés là. À l’évidence je m’en remettais : tu étais celui qui m’apaisait. Que mon coeur aimait. Mon esprit aussi, oubliant tous ses soucis. Grâce à toi. Juste parce que tu étais là. Et que j’apprenais à te montrer mes faiblesses sans peine. Que chacune d’entre elles, tu rassurais.

Du son de ta voix, le silence tu rompais. Lentement, notre étreinte se desserra. Mais le charme ne s’estompa. Bien qu’encore vaporeuse, ma curiosité tu piquais légèrement. Qu’avais-tu donc pour moi ? Sans un mot, je te suivais. Ou plutôt, noble que j’étais, la marche j’ouvrais. De mon corps, à la poitrine à nouveau pressée par mon bras, l’eau du bassin, je fendais. En chemin, un princier reptile nous croisions. Splendide python, lui aussi à cette douce heure du matin, il prenait plaisir au bain. Dans l’eau, il se frayait un chemin, nous ignorant royalement. Du moment que nous ne le dérangions, il en faisait de même. 



Arrivée au bord de l’eau je sortais. Sur mon corps couvert désormais d’un maillot de bain deux pièces sans que cela nous alerte, les gouttes ruisselèrent. Épousant les formes de mes courbes. Tandis que nos animaux ne bronchaient, trop agréablement bercés par les rayons du soleil qui les enveloppaient, d’une serviette je me saisissais et l’enroulais autour de ma… Ou plutôt, non, autour de nos deux corps réunis, pour réitérer cette proximité dont nous ne semblions ne pouvoir ni nous lasser, ni nous passer. « Et si moi aussi, j’avais quelque chose à te donner ? » murmurais-je avec un sourire s’étirant sur mes lèvres tandis que du regard, je te dévorais. J’ignorais la nature de ce présent et pourtant, je le savais, il existait. Mon instinct me le dévoilerait au moment opportun.
(c) DΛNDELION


I keep thinking of you
Without a word, feelings keep growing
This can’t go on like this
How did I become this way?
How did I fall for you this much?

I don’t even know
Woo Haneul
Woo Haneul
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le rêve d'une vie... #HARA ♥ - Page 4 Empty Jeu 8 Fév - 21:37

Le rêve d'une vie...
C'est l'Amour
Perfect HaRa ❤️

« Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs
Au creux de la nuit
Habillent nos chagrins de bonheur
Dans le doux secret de l'oubli
Ecoute ton rêve et demain
Le soleil brillera toujours
Même si ton coeur a l'âme en peine
Il faut y croire quand même »
A ta suite, comme si tes arrières j’avais à couvrir d’une quelconque façon, j’avançais ; calquant mes pas sur les tiens. Sur ta peau mes yeux s’aventuraient, la découvrait, ou plutôt la redécouvrait avec un sentiment de première fois à la fois timide et excitant, nouveau et pourtant bien connu. Une main je levais lorsque les marches de la piscine tu commençais à emprunter, la plaçait sous ton coude sans jamais le toucher, plus prévenant que nécessaire dès lors qu’il s’agissait de ta personne. N’étais-tu celle qui m’était le plus cher au monde ? Rien, pas même une égratignure ne devait trouver place sur ton corps parfait.

Une fois hors de l’eau, entre tes bras je me retrouvais bien vite, bercé de leur chaleur et de leur tendresse. Esquisse d’un sourire sur les lèvres, sur les tiennes je me penchais pour, délicatement, y déposer un chaste baiser suite à tes mots. « Quelque chose à me donner ? » répétais-je, rempli de curiosité. Je n’avais besoin de bien plus que toi à mes côtés pour être heureux, alors qu’avais-tu bien en tête exactement ? Mais surtout, la principale question était : qui de nous deux devait offrir son présent à l’autre en premier ? Devrions-nous jouer à un jeu pour déterminer cela ? Bizarrement, une étrange sensation à cette idée me traversait, mais, bien rapidement, je la balayais pour attraper ta main de la mienne. Sensation nouvelle et étrange encore une fois que de sentir entièrement ta main contre ma peau, moi qui avait depuis des années perdu toute sensation à deux de mes doigts… N’était-ce le signe que quelque chose d’anormal se tramait ? Pourtant, je n’y prêtais attention, bien trop absorbé par une tout autre chose. « C’est embêtant si on veut tous les deux offrir quelque chose à l’autre… Comment on détermine qui commence exactement ? » A ta décision je me remettais, certain que tu saurais trouver le moyen de déterminer le premier à se lancer d’une façon intéressante. Ne m’avais-tu pas montré combien tu savais être divertissante et innovante au fil du temps ? Je n’arrivais à me souvenir exactement de tels moments, mais j’avais le sentiment qu’ils existaient bel et bien malgré tout.
(c) DΛNDELION


I keep thinking of you
Without a word, feelings keep growing
This can’t go on like this
How did I become this way?
How did I fall for you this much?

I don’t even know
Zhang Hera
Zhang Hera
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le rêve d'une vie... #HARA ♥ - Page 4 Empty Sam 10 Fév - 20:10

Le rêve d'une vie...
C'est l'Amour
Perfect HaRa ❤️

« Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs
Au creux de la nuit
Habillent nos chagrins de bonheur
Dans le doux secret de l'oubli
Ecoute ton rêve et demain
Le soleil brillera toujours
Même si ton coeur a l'âme en peine
Il faut y croire quand même »
Etais-tu curieux de savoir ce que je pourrais avoir à t’offrir ? Ton imagination s’emballait-elle ? T’emportais-tu dans de multiples possibilités ? Mon regard ancré dans le tien, je tentais de sonder tes pensées. En vérité, chaque moment partagé aurait mérité d’être figé. Aussi simple fut-il mais rien qu’auprès de toi me comblait déjà. Ne pouvions-nous pas rester là indéfiniment lovés l’un contre l’autre ? Pour que jamais, tu ne t’en ailles. Jamais je ne te perdes Que le temps ne puisse nous révéler les failles d’une idylle faite d’illusions…



Cependant, à ton interrogation je ne m’attendais. Je ne sus si je voulus alors sourire pour me moquer ou alors froncer les sourcils. J’optais premièrement pour la taquinerie. « Cela me semble évident ! » te soufflais-je, lèvres étirées en me dressant sur la pointe des pieds pour te donner un bisou esquimau sur le nez. Puis, un doute m’assaillit. Sur mes talons je retombais et cette fois-ci ce fut bien avec une mine quelque peu froncée que je t’adressais. « Essaierais-tu de te défiler ? » Ne devrais-tu pas être impatient de le montrer ? Me l’offrir ? Vouloir à tout prix être le premier ? N’était-ce pas tout autant une évidence dans ton esprit que par galanterie, tu devais prendre les devants ? La serviette qui nous entourait je lâchais. « Tu n’auras plus rien de moi tant que tu n’auras pas révélé ce que tu comptais me donner. » Les bras croisés, la tête détournée, je feignis d’être contrariée. Peut-être l’étais-je un peu, en effet. Princesse que j’étais, je n’aimais toujours guère voire mes caprices refusés. Qu’un présent on puisse me faire miroiter pour ensuite, peut-être renoncer à me l’accorder. La serviette ainsi abandonnée sur tes épaules, je m’écartais puis passais à côté de toi en t’ignorant, la tête haute, me dirigeant vers l’intérieur de la maison où je trouverais nouveaux vêtements à enfiler. Même la vue de mon corps en maillot de bain, je ne te l’autoriserais plus.
(c) DΛNDELION


I keep thinking of you
Without a word, feelings keep growing
This can’t go on like this
How did I become this way?
How did I fall for you this much?

I don’t even know
Woo Haneul
Woo Haneul
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le rêve d'une vie... #HARA ♥ - Page 4 Empty Ven 16 Fév - 12:21

Le rêve d'une vie...
C'est l'Amour
Perfect HaRa ❤️

« Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs
Au creux de la nuit
Habillent nos chagrins de bonheur
Dans le doux secret de l'oubli
Ecoute ton rêve et demain
Le soleil brillera toujours
Même si ton coeur a l'âme en peine
Il faut y croire quand même »
La curiosité était un vilain défaut. A me demander ce que tu pourrais m’offrir et, par conséquent, à réfléchir quant à celui qui devrait faire le pas en premier vers l’autre, je n’avais fait que te froisser. Malgré la douceur première que tu m’offrais, que j’acceptais et aimais tout particulièrement, très rapidement j’eus affaire à ma femme de glace. Ma femme serpent. Celle qui, naturellement, me menaçait de son venin si un faux pas j’esquissais simplement. Ainsi tu m’abandonnais, seul et sans un regard. Devrais-je me comporter comme un enfant ou comme un homme ? Lequel ferait le plus battre ton cœur ? Mais depuis quand me demandais-je comment réagir en ta présence ?

Impulsif, irréfléchi, à toi je courrais. Entre mes bras ta taille j’entourais pour te soulever, te faire tournoyer dans les airs et, ainsi, te faire oublier le faux pas précédemment entamé. « Arrête de boudeeeer » Chouinais-je dans mon opération avant de te reposer au sol, grand sourire aux lèvres. J’étais un enfant, mais tu devais avoir l’habitude. Face à toi je me trouvais à nouveau, habillé sans que cela ne nous interpelle le moins du monde. Dans mon dos une main se trouvait, se cachait, certain que tu apprécierais mais avec un doute malgré tout. N’avais-je pas fait un faux pas avec ce choix ? N’allais-tu prendre la mouche en le voyant ? Mon cœur s’agitait, commençait à peser alors que nul instant auparavant je ne m’étais posé de questions. Face à moi, ma main mise à plat tenant un coffret en écrin surmonté d’un petit nœud. « Je sais pas si ça va te plaire… » Peut-être pas assez cher pour la princesse que tu étais, peut-être pas assez féminin, sans doute que l’utilisation du français te ferait grincer des dents –moi qui avait appris quelques mots, quelques phrases et citations grâce à mon ex après tout… – . Mais cette bague, sans trop savoir pourquoi, j'avais eu envie de te l'offrir..

------
Sur la bague est écrit: « L'air est plein du frisson des choses qui s'enfuient. »

(c) DΛNDELION


I keep thinking of you
Without a word, feelings keep growing
This can’t go on like this
How did I become this way?
How did I fall for you this much?

I don’t even know
Zhang Hera
Zhang Hera
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le rêve d'une vie... #HARA ♥ - Page 4 Empty Ven 16 Fév - 12:57

Le rêve d'une vie...
C'est l'Amour
Perfect HaRa ❤️

« Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs
Au creux de la nuit
Habillent nos chagrins de bonheur
Dans le doux secret de l'oubli
Ecoute ton rêve et demain
Le soleil brillera toujours
Même si ton coeur a l'âme en peine
Il faut y croire quand même »
Puisque c’était ainsi, tu serais puni. De mon compagnie et mes intentions, tu serais priver. À moins que tu ne trouves le procédé approprier pour te faire pardonner. Ou plutôt, un procédé bien à toi, détenteur de mon coeur. Celui-ci eut un vertige lorsque soudainement, sans prévenir, il se retrouva dans le vide. De tes bras tu m’avais capturé et me faisais tourner. De ma gorge un petit cri plaintif mais enjoué s’échappa pas. Je te l’accordais, tu étais parvenu à me dérider. Alors à nouveau, je te fis face, curieuse de découvrir enfin le présent que dans ton dos tu cachais.

Cependant, à la vue de cet écrin, instinctivement, mon sourire s’éteignit. Je ne compris ce qui en moi se produisit, mais je ressentis un frisson, n’ayant rien d’agréable celui-ci. J’espérais encore que la petite boite puisse contenir autre bijou que celui que je redoutais. Tu l’ouvris et malheureusement, non. « Une bague ? » soufflais-je, décontenancée. Incapable de savoir que penser. Je ressentais un étrange et inexplicable malaise. « Mais pourquoi ? » Dans mon interrogation, je relevais alors mes yeux jusqu’à toi. Il y avait t il un sens à ce présent ? Un message ? Une demande ? Mon coeur se serrait. J’appréhendais. Je ne savais pourquoi mais l’angoisse et le trouble me tenaillait.


Néanmoins, mes doigts presque tremblant je portais jusqu’à l’objet. Du bout de ceci je le reprenais. Du regard je l’effleurais, découvrant les inscriptions qui s’y trouvaient dans une langue que je reconnaissais mais ne maitrisais pas assez pour comprendre le sens : le français. « Qu’est-ce qui est écrit… » Mais ma question à peine finis-je de la prononcer que j’y renonçais. Comme si je jugeais certainement préférable de ne pas savoir. Et ta bague je la reposais dans son écrin. « Non, je ne peux pas l’accepter ! Reprends-là ! » dis-je à la hâte, maladroite, mal à l’aise, le coeur en proie à un sentiment que je m’expliquais pas. De quoi avais-je peur ? Pourquoi avais-je si mal ? Et ce pincement, ne ressemblait-il pas à de la culpabilité ? Je ne parvenais à démêler mes émotions, alors, prestement, je m’en retournais. « Nous devrions aller prendre le petit-déjeuner, nous avons des courses à faire. » Oui, changer de sujet, m’en aller en direction de la cuisine et feindre qu’il ne s’était rien passé me paraissait être le comportement plus avisé. Si je fuyais ? Peut-être, mais présentement, qu’importait.
(c) DΛNDELION


I keep thinking of you
Without a word, feelings keep growing
This can’t go on like this
How did I become this way?
How did I fall for you this much?

I don’t even know
Woo Haneul
Woo Haneul
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le rêve d'une vie... #HARA ♥ - Page 4 Empty Mar 27 Fév - 15:56

Le rêve d'une vie...
C'est l'Amour
Perfect HaRa ❤️

« Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs
Au creux de la nuit
Habillent nos chagrins de bonheur
Dans le doux secret de l'oubli
Ecoute ton rêve et demain
Le soleil brillera toujours
Même si ton coeur a l'âme en peine
Il faut y croire quand même »
A ton instar, je ne savais pourquoi ce bijou. Un bijou qui annonçait généralement un engagement, une promesse, un futur. Ensemble. Le voulais-je ? Un part de moi me disait que c’était déjà le cas, que nous étions ainsi. L’autre… L’autre se mettait à paniquer. Tout comme toi, l’instant qui suivait, je voulais fuir. M’enfuir loin, loin de tout ça, de cette bague que je venais de te tendre inconsciemment. De tous les bijoux possibles, pourquoi un anneau ? Ma lèvre inférieure se voyait malmenée pendant que tu t’éloignais, que tu formulais l’idée que nous devrions manger. Nous devrions oui, pourtant mon estomac était noué, mes intestins semblaient se retourner d’eux même sous ma chair. Comment expliquer ce malaise brusque et violent ? Entre nous, après avoir acheté cet appartement… n’était-ce pas normal ? N’était-ce pas la raison qui m’avait poussé à te l’offrir ? Je ne voyais que cela et pourtant… L’instant suivant, je laissais l’écrin choir sur la table basse, préférant l’abandonné à son sort plutôt que de le ranger ou le jeter, ou  que sais-je encore. « On a des courses à faire ? » Surprenant… J’étais pourtant sûr que nous les avions faites il y a de cela très peu de temps… Pourtant, en ouvrant un placard, je ne pouvais que me rendre à l’évidence : il n’y avait rien. « C’est bizarre.. » soufflais-je davantage pour ma personne que pour la tienne, mais ce fut bien vers cette dernière que je me tournais ensuite. Le malaise était passé, soudain, comme si de rien n’était. Comme si rien n’était arrivé précédemment. « Tu voudras aller faire les magasins au passage ? » Tout en formulant cette interrogation, je revenais me placer derrière toi pour t’enlacer. Menton sur ton épaule, bras autour de tes hanches, à te savoir dans mon étreinte, j’avais le sentiment d’être enfin complet. D’être enfin moi-même. « J’ai envie de te faire plaisir.. » Comme bien souvent. Presque tout le temps ? Ma vie se résumait à te voir sourire et heureuse, vivre pleinement et sans remords, sans regrets. Y avait-il plus belle joie dans la vie que de voir l’être qu’on aime s’épanouir à ses côtés ?
(c) DΛNDELION


I keep thinking of you
Without a word, feelings keep growing
This can’t go on like this
How did I become this way?
How did I fall for you this much?

I don’t even know
Zhang Hera
Zhang Hera
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le rêve d'une vie... #HARA ♥ - Page 4 Empty Mar 27 Fév - 17:43

Le rêve d'une vie...
C'est l'Amour
Perfect HaRa ❤️

« Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs
Au creux de la nuit
Habillent nos chagrins de bonheur
Dans le doux secret de l'oubli
Ecoute ton rêve et demain
Le soleil brillera toujours
Même si ton coeur a l'âme en peine
Il faut y croire quand même »
Ce malaise que je ne parvenais à comprendre, je souhaitais le dissiper au plus vite. M’enfuir, ou détourner la situation avec l’appréhension de te blesser. De te perdre ? Venais-je te tourner le dos ? Oui et non puisque dans ma fuite, je t’avais appelé à me suivre. Rester avec moi, malgré cette maladresse dont nous étions tous les deux autant coupables l’un que l’autre. Le ressentis-tu aussi ? Certainement, au moins à cause de ma réaction. Mon refus de ton présent. Néanmoins, tu n’en dis rien. Sans rendre la situation plus compliquée, tout au contraire, tu courrais dans mon échappatoire. Et de tes bras, tendrement tu me rattrapais. Tu m’enlaçais comme si de rien n’était et d’un poids, mon coeur tu soulageais. Il suffirait d’un battement de cils pour tout oublier. Pour que les maux soient effacés et qu’à nos paupières rouvertes, les rayons du soleil étincelant nous éblouisse. Je ne voulais que rien ne puisse ternir notre bonheur. Était-ce seulement possible de vivre un amour si parfait.. Une vie de rêve, une vie rêvée, le rêve d’une vie : toi, mon amour.

Finissant de vérifier le contenu de mon sac à main, je venais ensuite poser mes mains sur les tiennes, toi qui de tes bras m’entourait. Et à ton instar, comme si de rien n’était, je te répondais : « Je ne parlais pas de courses alimentaires, mais je crois que nous allons devoir faire d’une pierre deux coups.  » Puis lentement, sans quitter l’alcôve de tes bras, je tournais sur moi-même. Je me retournais face à toi, montant mes bras autour de ton cou où je nichais mes doigts à la racine de ta chevelure, au sommet de ta nuque ainsi effleurée. Le visage levé vers le tien, je te souriais tendrement, avec une pointe de malice dans le regard et sur le bout des lèvres : « Très bien ! Alors, tu me feras plaisir à ne discutant pas de mes choix ! » Soupçonnais-tu seulement que ces choix te concerneraient tout autant que moi ?
(c) DΛNDELION


I keep thinking of you
Without a word, feelings keep growing
This can’t go on like this
How did I become this way?
How did I fall for you this much?

I don’t even know
Woo Haneul
Woo Haneul
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le rêve d'une vie... #HARA ♥ - Page 4 Empty Lun 5 Mar - 22:08

Le rêve d'une vie...
C'est l'Amour
Perfect HaRa ❤️

« Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs
Au creux de la nuit
Habillent nos chagrins de bonheur
Dans le doux secret de l'oubli
Ecoute ton rêve et demain
Le soleil brillera toujours
Même si ton coeur a l'âme en peine
Il faut y croire quand même »
Rayon de bonheur dans cette vie que tu partageais, j’aspirais à te rendre ce sentiment que tu m’offrais. Cette sérénité, ce bonheur, cette confiance l’un envers l’autre et nos jeux au quotidien. Car indéniablement, c’était certainement ainsi que les choses avaient commencé entre nous, pas vrai ? Un jeu dangereux qui nous avait guidés jusqu’ici sans que je n’arrive à m’en souvenir pour autant, nous poussant dans les bras de l’autre. Entre les miens, tu te trouvais à présent, face à moi. Alors j’en profitais, une fois encore, pour détailler ce visage parfait qu’était le tien, ce regard brillant et, bien souvent, taquin, ce petit nez qui semblait quémander à se faire bécoter, et ses lèvres, ces pulpes que j’aimais tant embrasser. Celles-ci que j’aimais sentir sur ma peau. Une perfection née, déesse, nymphe, fée, ange… Comment devais-je te qualifier ? Pouvais-tu l’être même ? Sans oublier ta voix, une autre caractéristique physique que tu possédais et qui berçait mon cœur de douceur. « Ne pas discuter tes choix ? » Echo de tes derniers mots que je ne pouvais m’empêcher de faire alors que la surprise semblait au rendez-vous. Qu’avais-tu en tête ? Cela me faisait alors penser à un détail, une chose que tu avais abordée mais que nous n’avions pu finir. « T’avais pas dit que t’avais une surprise d’ailleurs à me faire ? » Souvenir de notre discussion précédente, quelques instants auparavant. T’en souvenais-tu ? Avais-tu oublié ou … peut-être ne voulais-tu plus ? A moins que tout cela n’était qu’une blague de ta part, me faisant miroiter une surprise qui n’est point ?
(c) DΛNDELION


I keep thinking of you
Without a word, feelings keep growing
This can’t go on like this
How did I become this way?
How did I fall for you this much?

I don’t even know
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Le rêve d'une vie... #HARA ♥ - Page 4 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !