Revenir en haut Aller en bas



 
Viens vite voir les nouveautés du mois !
Ce mois-ci c'est portes ouvertes chez les Gumiho ! N'hésites donc pas à les rejoindre si tu le souhaites ! Et tout ça sans passer pas la case propagande, n'est-ce pas génial ?
Au mois de Septembre, souviens-toi de filer !

Un seul remède : le shopping !

 :: Digital City :: Centre Ville :: Centre commercial
Lee Hye Sun
Lee Hye Sun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Un seul remède : le shopping ! Empty Mer 3 Jan - 19:20
un seul remède : le shopping !
ivy & hye sun

OOTD ✻✻✻ Quelle raison peut pousser une personne à être super adorable avec vous puis, le lendemain, si froide et si distante ? C'est la question à un million de wons... Ça fait d'ailleurs des jours que j'essaye de comprendre pourquoi Yoo Him cherche tant à m'éviter. Des jours que je me prends la tête à essayer de me souvenir de quelque chose que j'aurais pu faire ou d'un mot de travers que j'aurais pu dire et qui expliquerait le fait que le jeune homme ait changé de comportement du tout au tout, comme ça, sans transition... De toute façon, je ne vois pas d'autres explications possibles. J'ai sûrement fait quelque chose qui ne lui a pas plu et, depuis, il m'en veut... Pourtant, j'étais prête à croire que les choses iraient un peu mieux après la fête d'Halloween chez les Kwon. Certes, le début de soirée ne le présageait pas forcément au vue de la réaction du jeune homme, lorsque je suis allée le voir. Mais quand je me faisais presque pipi dessus à cause d'Ivy et des quelques autres Sango responsables de la petite blagounette qui a bien failli me faire avoir une attaque, Yoo Him s'est montré tout particulièrement rassurant et protecteur envers moi. Alors, oui, je ne pensais pas qu'après ça je serais là, allongée sur mon lit, mes écouteurs dans les oreilles et le regard fixant le plafond, à culpabiliser pour quelque chose dont j'ignore tout... Heureusement, le bruit de la porte de notre chambre qui se referme finit par me tirer de ma rêverie. Tournant donc la tête vers Ivy, je plisse légèrement les yeux, sceptique, et viens ensuite de nouveau fixer le plafond blanc, non sans laisser échapper sur un ton faussement contrarié : « Ah tiens... Salut, la traîtresse... » Son nouveau surnom depuis qu'elle a eu la bonne idée de simuler sa mort pendant la soirée chez les jumeaux, me faisant ainsi la plus grosse frayeur de ma vie...
© LOYALS.


« little miss sunshine »
EVERYTIME SHE LAUGHS SHE HOPES HE'S WATCHING. HOPING THAT HE WILL FALL FOR HER SMILE JUST AS HARD AS SHE FELL FOR HIM yoosun
Park R. Ivy
Park R. Ivy
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Un seul remède : le shopping ! Empty Dim 14 Jan - 23:26
un seul remède : le shopping !
ivy & hye sun

✻✻✻ OOTD | Tout en soupirant, Ivy entreprit de sortir ses vêtements, et quelques-uns appartenant à Hye Sun, du sèche-linge. Un peu par culpabilité et pas mal par inquiétude, la néo-zélandaise prenait plus de corvées qu'à l'accoutumée pour leur chambrée, à commencer par la lessive (bien que le fait que ses fringues soient à 90% composées de noir ne facilitait pas le fait de prendre celles de sa colocataire avec elle). L'esprit vaquant d'une pensée à une autre sans fil logique, Ivy prenait, malgré tout, le soin de plier les vêtements avant de les déposer dans le panier. Elle était un peu en mode pilote-automatique le temps d'accomplir sa tâche. Son panier rempli, mais surtout la machine vide, elle repartit vers la chambre, toujours perdue dans ses pensées, tournées en partie vers deux personnes dont l'une l'accueilli par un petit commentaire bien senti. Bon, Ivy l'avait bien mérité, la blague n'était pas de bon goût. Si elle avait su que Hye Sun serait dans un tel état, elle ne l'aurait pas fait. Mais elle était certaine que ce n'était pas cette soirée qui mettait sa confidente dans cet état, enfin peut-être un peu, mais pas à cause d'elle. « La traîtresse s'est occupée de tes fringues. » Répondit-elle simplement. Bien qu'elle se sentait coupable, Ivy n'allait pas s'excuser à chaque fois. Elle préférait les petites actions de pénitence, et poser au bout du lit les vêtements propres de Hye Sun en était une. Voyant la position et l'air contrarié sur le visage de sa colocataire, Ivy eut une moue à peu près semblable. Elle retira un des écouteurs de l'oreille de Hye Sun. « Spill it Sunny ! » C'était souvent que Ivy s'adressait à elle en anglais. Elle savait ce qui contrariait la coréenne avant Halloween, mais depuis la fête, c'était pire. Elle lui avait laissé le temps, mais à part rester à ruminer des pensées ou des événements, Hye Sun ne s'était toujours pas livrée sur ce qui la tourmentait. Elle s'assit à côté d'elle sur le lit. « Besoin de parler ou besoin de te changer les idées ? » Dans tous les cas, Hye Sun pouvait compter sur Ivy, toujours.
© LOYALS.


fxxk wit' us
world has turned its back on us like this but everything’s gonna be okay cuz nothing can fuck with us. people are talking loud about us but don’t need to be afraid cuz nothing can fuck with us ♛♚

Lee Hye Sun
Lee Hye Sun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Un seul remède : le shopping ! Empty Sam 8 Déc - 3:16
un seul remède : le shopping !
ivy & hye sun

OOTD ✻✻✻ Déjà avant la fête d'halloween chez les Kwon, la situation était légèrement tendue entre Yoo Him et moi. Le jeune homme passait son temps à m'éviter, et quand il n'y parvenait pas, les mots auxquels j'avais droit se comptaient sur les doigts d'une seule main. Mais depuis cette fameuse soirée, c'est limite à se demander si nous avons un jour, ou ne serait-ce qu'un bref instant, été amis. Pourtant, c'est pas faute d'avoir essayé de lui parler pour comprendre ce qui n'allait pas, ce que j'avais bien pu faire pour qu'il se montre aussi froid envers moi. Mais, à chaque fois que j'ai tenté une approche, c'est avec brio que le Sango est parvenu à l'esquiver. Beaucoup me diraient alors que ça ne sert à rien de continuer et que je devrais tout simplement laisser tomber. Mais abandonner, ce n'est pas mon genre... Puis, me connaissant, même si j'en venais à jeter l'éponge, je serais incapable de vivre avec sur la conscience le fait que j'ai pu, à un moment où un autre, le blesser. Je suis comme ça... Beaucoup trop concernée par les autres. Encore plus lorsqu'il s'agit de personnes que j'apprécie. Un peu comme lorsque j'ai vu l'une de mes plus proches amies se faire "tuer" par un psychopathe. D'ailleurs, en parlant de cette dernière... Un grognement. Voilà, ce à quoi elle a droit quand elle me prive de l'un de mes écouteurs. "Yah ! C'était ma chanson préférée !" Gonflant ensuite légèrement les joues, la moue exagérément boudeuse, j'éteins le lecteur audio de mon portable et me redresse pour m'asseoir en tailleur, avant de m'exclamer sur un ton que je veux faussement teinté de reproches : "Si tu avais l'intention de te faire pardonner pour ce que tu as fait la dernière fois, sache que tu viens de perdre un point !" Mais la vérité c'est que, même si ce soir là, j'ai réellement eu la peur de ma vie, je ne lui en veux plus vraiment. Ou plus autant, tout du moins, bien trop prise par toutes ces interrogations qui remplissent mon esprit, depuis quelques semaines. D'ailleurs, quand la jeune femme me questionne sur le pourquoi du comment, je ne peux m'empêcher de grimacer légèrement. En parler ? Je ne sais pas trop... Puis dans l'état actuel des choses, je ne pense pas que cela m'aiderait beaucoup plus. Pourtant, esquissant un faible sourire un brin mutin, je finis par demander : "Et qui te dit que je voudrais évoquer mes problèmes avec une traîtresse ? Pour qu'elle me plante un coup de poignard dans le dos ensuite ? Non merci..." Une expression faussement hautaine sur le visage, je la juge brièvement du regard mais mon petit jeu ne dure cependant pas très longtemps puisque, me munissant de mon oreiller que je viens plaquer contre ma poitrine,  je reprends : "En fait, je ne suis pas certaine de vouloir en parler..." Cela dit, je ne suis pas sûre de parvenir à me changer les idées, non plus... M'allongeant de nouveau, un air abattu accroché au visage, je laisse donc échapper : "Je crois que je vais juste rester allongée ici et laisser mes idées noires me consumer peu à peu..." Alalala, sacré Hye Sun... Toujours à fond dans le drama...
© LOYALS.


« little miss sunshine »
EVERYTIME SHE LAUGHS SHE HOPES HE'S WATCHING. HOPING THAT HE WILL FALL FOR HER SMILE JUST AS HARD AS SHE FELL FOR HIM yoosun
Park R. Ivy
Park R. Ivy
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Un seul remède : le shopping ! Empty Mer 22 Mai - 21:23
un seul remède : le shopping !
ivy & hye sun

✻✻✻ OOTD | La jeune femme pouvait parfois avoir l’air froide ou peut-être même inatteignable, mais ce n’était qu’une façade. Parce qu’une fois attachée à quelqu’un, Ivy était tout sauf tout ça. Elle était même plus affectueuse que ce que l’on pouvait imaginer. C’était bien pour ça qu’avoir Hye Sun (qu’elle considérait comme sa confidente et meilleure amie) qui lui en voulait, laissait la néozélandaise avec un poids au fond de l’estomac. Elle s’en voulait tellement qu’elle avait du mal à déterminer jusqu’où Hye Sun lui en voulait vraiment et où commençaient plaisanteries et taquineries. En gros, Ivy avait perdu pas mal de repères vis-à-vis de Hye Sun, et elle s’en voulait énormément. Faisant tout son possible pour se faire pardonner et montrer son affection à sa colocataire, la tatouée ne cacha donc pas sa moue boudeuse alors que Hye Sun lui enlevait encore des points. Bien qu’elle ronchonna légèrement, Ivy ne s’avoua pas vaincue pour autant et cuisina légèrement son amie. Parce que si elle pensait faire illusion ce n’était pas le cas, et il était évident que Hye Sun était soucieuse, seulement, elle ignorait pourquoi. La voyant esquiver la discussion, Ivy poussa un petit soupir et vint lui attraper le bras en se penchant vers elle. « Okay, si c’est comme ça, je te laisse dix minutes pour te préparer et on sort. » Et elle la fixa sans ciller, montrant par là qu’elle n’accepterait pas un refus. Elle se redressa pour faire mine de finir ce qu’elle avait commencé mais s’interrompit rapidement. « Tu n’veux pas en parler okay, mais si tu crois que je vais te laisser te morfondre... Tu n’me laisses jamais le faire alors crois pas que je vais te laisser faire. » Et c'était, en partie, bien grâce à Hye Sun que la jeune femme n'avait pas complètement sombré après sa rupture avec son ex petit-ami. Elle reposa finalement, dans l’armoire, le pull propre qu’elle avait dans les mains avant de prendre son sac à dos et d’y mettre ses papiers, son porte-monnaie et tout ce dont elle aurait besoin pour sortir. « Allez je t’emmène faire du shopping ! Bouge tes belles fesses maintenant ! » Elle passa son sac à dos et mis une écharpe noire autour de son cou avant de fixer Hye Sun de nouveau. Elle fît mine de regarder l’heure sur une montre qu’elle ne portait absolument pas. « Il te reste 7 minutes et 33 secondes, tu ferais mieux de te dépêcher ou je te sors en t-shirt, tant pis ! » Comme si... Niveau rapport de force, elle savait depuis un moment maintenant qu’elle ne faisait pas le poids face à Hye Sun. Elle l’avait appris à la dure.
© LOYALS.


fxxk wit' us
world has turned its back on us like this but everything’s gonna be okay cuz nothing can fuck with us. people are talking loud about us but don’t need to be afraid cuz nothing can fuck with us ♛♚

Lee Hye Sun
Lee Hye Sun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Un seul remède : le shopping ! Empty Dim 25 Aoû - 19:05
un seul remède : le shopping !
ivy & hye sun

OOTD ✻✻✻ Je l'avoue, même si ce n'est pas très cool de ma part, intérieurement cela me réjouit un peu de voir cette petite moue boudeuse et rongée par la culpabilité sur le visage de mon amie. Car il est évident que je ne pourrais jamais en vouloir à Ivy. Pas pour une petite blagounette, en tout cas. Même si, qu'on se le dise, cette blagounette fut d'assez mauvais goût. D'ailleurs, sur le moment, je n'en menais vraiment pas large. Pas du tout même... C'est pourquoi, même si au fond je n'en veux pas à Ivy, je ne peux néanmoins pas la laisser s'en tirer aussi facilement. Parce que mine de rien, elle le mérite quand même un peu, pas vrai ? Puis, ce n'est pas comme si j'avais l'intention de la torturer longtemps. D'ailleurs, finalement, je mets bien vite de côté cette pseudo « rancoeur » envers mon amie lorsque cette dernière me questionne sur le pourquoi de cette humeur maussade que je me traîne depuis quelques jours. Et c'est vrai que cela doit être plutôt... inhabituelle et surprenant de me voir dans cet état. Moi qui suis toujours du genre optimiste et enjouée, d'ordinaire. Cela dit, je ne suis pas certaine qu'en parler puisse beaucoup m'aider, si ce n'est avec le principal concerné. Tout comme je ne suis pas sûre qu'aller faire du shopping réussisse à balayer toutes mes idées noires. « Ivy... » que je lâche alors, dans un soupir, tandis que la jeune femme se prépare déjà à sortir. « Je te suis reconnaissante de vouloir m'aider mais je ne suis pas certaine d'avoir envie d'aller faire du shopping, non plus. » Oui, vous avez bien entendu ! Moi, Hye Sun, je suis bel et bien en train de rechigner à l'idée d'aller faire les boutiques. Si un jour on m'avait dit qu'une telle chose arriverait, j'aurais certainement ri au nez de la personne. Non pas que la perspective de passer tout mon après-midi à me morfondre me tente plus qu'une séance shopping. C'est pas du tout le cas. Mais je suis presque sûr que, dans mon état, je serais tout sauf une bonne compagnie et je n'ai pas tellement envie d'imposer ma mauvaise humeur à Ivy… Ceci étant dit, je connais la demoiselle et quand elle a une idée derrière la tête, en général, c'est assez compliqué de la lui ôter. De nouveau en position assise, j'observe donc la jeune femme qui continue de s'activer, consciente qu'elle ne me laissera pas tranquille. « T'es vraiment pas cool, Ivy... » Cela dit, je sais au fond de moi qu'elle a raison et que rester ici, toute seule, avec un cerveau qui surchauffe d'être assailli de questions pour lesquelles il ne trouvera aucune réponse dans l'immédiat, ce n'est vraiment pas bon. A contre cœur, je me lève donc de mon lit et troque mon short pour un pantalon en jean car, même si nous ne sommes encore qu'en novembre et que l'automne est plutôt doux, je n'ai pas envie de tomber malade. Puis, me dirigeant vers la salle de bain, je m'attache les cheveux en une simple queue de cheval et fais une rapide retouche maquillage, avant de finalement enfiler un pull léger et mon perfecto par dessus. « C'est bon, je suis prête ! » Mon sac à main sur l'épaule, je tapote la poche de ma veste, m'assurant que j'ai bien mis mon portable à l'intérieur. « On prend ma voiture ?! » Question rhétorique. Je n'attends d'ailleurs même pas la réponse de la jeune femme, n'ayant pas forcément envie de prendre les transports en commun aujourd'hui, et attrape mes clés de voiture qui gisaient jusqu'alors sur mon bureau, avant de lui indiquer la porte. « Après toi ! » Emboîtant ensuite le pas de ma camarade, je m'assure de bien fermer la porte de la chambre et nous prenons alors la direction de la sortie.
© LOYALS.


« little miss sunshine »
EVERYTIME SHE LAUGHS SHE HOPES HE'S WATCHING. HOPING THAT HE WILL FALL FOR HER SMILE JUST AS HARD AS SHE FELL FOR HIM yoosun
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Un seul remède : le shopping ! Empty

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !