Revenir en haut Aller en bas

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

藤岡 優真 + 七転び八起き

 :: Examen d'entrée :: Suneung :: Fiches validées
avatar
Fujioka Yuuma
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 9 Jan - 19:42

Fujioka Yuuma
時に合えば鼠も虎となる
Nom : 藤岡 fujioka Prénom(s) : 優真 yuuma Surnom(s) : yuu-chan, yuyu Âge : 21 ans Date et lieu de naissance : Fukuoka, 31 Mai 1997 Origines : 100% nippones Nationalité : japonais Cursus universitaire : apprentissage de la langue & de la culture coréenne Orientation sexuelle : hétérosexuel Classe sociale : aisée Tu veux t'investir dans une fraternité ? student
IDENTITY CARD
Il parait que...
son surnom durant le primaire était Dumbo à cause de ses oreilles à l'époque très décollées (vrai) + il a faillit mourir durant une fête locale en avalant de travers un morceau de mochi (vrai) + il serait secrètement amoureux de Nana, son amie d'enfance (faux) + l'année dernière, lors de la Cérémonie du passage à l'âge adulte, il se serait prit les pieds dans le tapis et serait tombé devant le maire (vrai) + son énergie remarquable serait due à une forme d'autisme (faux) + il porterait des semelles dans ses chaussures pour se grandir (faux) + il pleurerait en mangeant des plats trop épicés (vrai)
Dis nous qui tu es !
Yuuma c'est un petit rayon de soleil d'un mètre soixante-treize. Cet éternel sourire au visage, il arrive toujours à voir le bon côté de n'importe quelle situation, et sa bonne humeur est contagieuse. Il aime voir les gens heureux, et son statut de gignole aide à apporter le rire à son entourage. Il faut dire que lui et les gaffes, c'est une grande histoire d'amour. Le japonais est d'une maladresse incroyable, doublée parfois d'un manque de chance cocasse. Tel un personne de bande dessinée, c'est lui qui se prendra les pots de peinture tombées d'un échafaudage, le sac de course en papier mal collé qui va se déchirer, ou encore le stylo au montage défectueux qui va inonder ses vêtements d'encre. Mais lui préfère s'amuser de ces situations. Yuuma, c'est aussi le garçon aux yeux d'enfant, qui va s'émerveiller d'un rien. Il aime découvrir le monde et s'intéresse à tout. La honte, il ne connaît pas. Il souhaite profiter de sa vie à 100%, qu'importe les standards de la société et les remarques des gens. Du haut de ses presque vingt-et-uns ans, il sera le premier à faire un bonhomme de neige ou sauter de ligne blanche en ligne blanche sur les passage piéton. Il est bavard, et on le qualifie souvent d' « attachiant ». Cela ne le blesse nullement, il n'est pas rancunier, malgré cette sensibilité apparente. En effet, Yuuma possède une grande empathie, et ce depuis toujours. Il partage très vite les émotions des autres, et refuse de voir quiconque triste ou en souffrance. Ce qui le naïf. Il croit facilement les gens, et ce qu'on lui dit, ayant alors don de le faire tomber de haut quand ses croyances s’effondrent. Pacifiste dans l'âme, il ne ferait pas de mal à une mouche, et fait partie de ces personnes croyant toujours qu'il reste une part une bon même dans le pire connard criminel du monde. Yuuma cache difficilement ses sentiments, il est plutôt du genre livre ouvert. Ses réactions sont toujours franches et sincères, ce qui lui vaut d'amusantes grimaces.
RYU.


Si ton personnage est inventé, remplis ce petit code :
Code:
<taken>takada kenta ( ex-jbj )</taken> ⇝ [url=http://www.shaketheworld.net/u1422]fujioka yuuma[/url]




It's my life...
明日は明日の風が吹く
L’enfance de Yuuma a toujours été simple et ordinaire. Enfant très attendu d’un jeune couple fou amoureux, il est né dans cette douce ville de Fukuoka. Alternant entre l’appartement de ses parents et les vieilles maisons de ses grands-parents situées sur les îles proches de la ville, il fut un enfant éveillé très tôt. Déjà curieux et maladroit, il grandit dans une famille aimante, soucieuse de garder les traditions japonaises tout en étant ouverte sur le monde et ses changements. À l’école, il était ce petit rigolo, au physique chétif mais qu’il faisait oublié avec un caractère rayonnant de joie. Il accueillit une petite sœur, au cours de sa quatrième année. Yuuko. De suite, il devint protecteur et très attentionné envers la petite. Des copains, il en a toujours eut. Il faut dire que depuis gamin, il est facile à vivre, et terriblement attachant.
Sa passion pour le patinage arriva par hasard, lors d’une sortie familiale à la patinoire lorsqu’il avait sept ans. Yuuma s’y est de suite sentit à l’aise, et demanda à ses parents de l’inscrire dans le club de la ville. C’est ainsi, au cours des séances, qu’un coach le repéra dans sa neuvième année. Prenant le petit sous son aile, l’homme confirma rapidement ses pensées : le garçon avait un potentiel incroyable. Alors, de plus en plus, ses entraînements devinrent récurrents et davantage intensifs. Il commença de petites compétitions. Et au fils des années, elles devinrent locales, départementales, régionales, pour finir par représenter le Japon dans les compétitions asiatiques puis internationales junior. La star était née.
Malgré sa notoriété naissante et grandissante, Yuuma resta fidèle à lui-même : simple et d’une gentillesse incroyable. Il ne s’éloigna nullement de ses amis, et demeura aussi assidu en cours. Jusqu’au jour où son destin allait prendre un tournant décisif : les qualifications pour les Jeux Olympiques 2014 à Sotchi. Assit sur le banc, vêtu de sa combinaison, Yuuma attendait son tour, sans pour autant être stressé, à l’inverse de son coach. Son programme, il l’avait répété de nombreuses heures. Il touchait son rêve du bout des doigts.
Cet instant restera toujours gravé dans sa mémoire. Yuuma, après avoir salué le public et les juges, s’élança sur la piste, suivant la mélodie de la chanson sur laquelle reposait son programme. Quelques simples figures, avant la plus difficile et risquée pour laquelle il avait répété tant d’heures. Il s’élança en l’air, tourna sur lui même, puis, plus rien. Un bruit sourd. Des cris. Au sol, le garçon avait perdu connaissance. La cause ? Lors de la réception, la lame de son patin droit se déchaussa. La cheville ne tint pas le coup, et sa jambe se brisa au genou. Avec son envol, la lame le toucha même au front, sans grand mal, mais qui lui valu tout de même des points de suture.
À la télévision, en plein direct, la terre entière assista à la chute de la nouvelle étoile du patinage artistique japonais.
C’est ainsi, aussi brutalement, que la si belle carrière d’athlète de Yuuma prit fin. Le verdict des médecins fut sans appel : une année complète et minimum de repos. Adieu les Jeux. Son rêve s’était envolé.
Mais le garçon ne baissa pas les bras. D’une force mentale incroyable, il surmonta les obstacles, et reprit le cours d’une vie normale de lycéen. La patinoire ? Jamais il n’y retourna. Il dut chercher un nouvel objectif de vie, qui finalement, lui arriva comme une évidence : policier. Protéger la population, c’était fait pour lui. Une fois le lycée terminé, il entra donc dans une école, et malgré son genou encore parfois faible, il se donna à fond pour réussir les examens. Ce qu’il fit. Ces deux années, il les survola grâce à une hargne de vivre sans pareil. C’était sa revanche.
Néanmoins, un coup de théâtre frappa son quotidien alors si calme, il y a maintenant deux ans. Un homme fit une annonce public qui remit le nom de Yuuma en unes des journaux. Son accident n’en avait pas été un. L’homme, à l’époque dans le staff d’un autre jeune patineur, avait été payé par le manager de celui-ci pour trafiquer les patins du numéro un. Yuuma avait tout perdu par jalousie de l’éternel second.
Ce retournement de situation fit réaliser au jeune homme à quel point il se devait de vivre ses rêves à fond. C’est pourquoi, suite et malgré son diplôme de police en poche, il s’envola pour la Corée du Sud, en tant qu’étudiant en échange. Pourquoi ce pays ? Depuis des années déjà, il se trouvait être un grand fan de la kpop. De plus, c’était le moment ou jamais pour lui de voyager, avant de réellement s’engager dans les rangs. Et puis, pour finir, cela lui donnerait enfin l’occasion de revoir Nana, cette amie d’enfance qu’il n’avait malheureusement vu qu’une fois, lorsqu’ils n’étaient que des enfants.
C’est ainsi que Yuuma arriva à la Yonsei, et y passa sa première année de licence. La langue ? Il a encore du mal, même dans les bases. Mais cela fait son charme, dixit ses camarades et amis. Cette découverte d’une nouvelle culture, de nouveaux modes de vie, d’une nouvelle gastronomie lui plaît. Et puis, n’allons pas se mentir, il peut se rendre un week-end dans sa famille grâce à la proximité des deux pays, alors il ne se trouve pas tant dépayser.
avatar
Choi Hwa Ran
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 9 Jan - 19:42
fiiirst

edit : ISJFJDHFUHZERJEZIOF. :hot: :hot: :hot: :hot: :hot: :06: :06: :06: :06: :06: :han: :han: :han: :han: :han: :han: :han: :plz: :plz: :plz: :plz: :plz: :plz: :cute: :cute: :cute: :cute: :cute: :hug: :hug: :hug: :hug: :hug: :hug: :hug: :love: :love: :love: :love: :love: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart:  :nosebleed:  :nosebleed:  :nosebleed:  :nosebleed:  :nosebleed:  :shy:  :shy:  :shy:  :shy:  :shy:  :owi:  :owi:  :owi:  :owi:  :owi:  :owi:  :tae:  :tae:  :tae:  :tae:  :tae:  :sara:  :sara:  :sara:  :sara:  :sara: profite bien parce que hwaran est pas aussi douce

allez maintenant que j'ai laissé ma patte, finis vite ta fiche :y:



JTM


A monster doesn't harm humans. It's usually people who harm people.
avatar
Lee Mi Ran
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 9 Jan - 19:43
FLUTE JE SUIS PRISE DE COURS :oo:
même pas le temps de me transformer, je reviens :cute:


you make me smile like the sun ✯ fall out of bed, sing like a bird. dizzy in my head, spin like a record. crazy on a sunday night, you make me dance like a fool, forget how to breathe, shine like gold. oh you make me smile.
avatar
Choi Hwa Ran
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 9 Jan - 19:48
@Lee Mi Ran a écrit:
FLUTE JE SUIS PRISE DE COURS :oo:
même pas le temps de me transformer, je reviens :cute:
:emo:


A monster doesn't harm humans. It's usually people who harm people.
avatar
Gwak Nam Seon
❝ VICE-PRESIDENT ✌ FOLLOW OUR LEAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 9 Jan - 20:20


I see things at night... terrifying things. I tell myself it's only nightmares, but... I know it's not true. Once Pandora's box is open, it can never be closed again. No... it's not nightmares. It's what is about to happen. I've died twice already. I'm not afraid of death anymore. — .
beyond two souls


kdo de mallau:
 
avatar
Kwon Olympe
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 9 Jan - 20:36
PUISQUE TU AS DEMANDE QUON TE HARCELE !!
t'as trop une baby face jpp :oo: il est trop trop mignon j'ai envie de lui tirer les joues :y:

tu veux pas être mon bébé :oo: :love: ?!
REBIENVENUE SINON RYUDULOVE :cute: :cute:
Jini dit qu'il faut pas faire de mal à hwaran #sors#


flowers girl
Life is all about balance. You don’t always need to be getting stuff done. Sometimes it’s perfectly ok, and absolutely necessary, to shut down, kick back, and do nothing.
avatar
Jung Mi Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 9 Jan - 20:41
:oo: :oo: :oo:
m'oublies pas au lieu de faire d'autres comptes :oo:
mais j'valide le choix :y:


blooming day.
sometimes just hearing your voice is all i need.
avatar
Itô Junji
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 9 Jan - 20:50

rebienvenue par ici :06:

kenta le bg et le reste :perv:

j'attends la suite :y:
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 9 Jan - 21:10
la cutance
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 9 Jan - 21:20
salut salut !!
T'es un petit mignon toi !
Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche :cute: :cute: :cute: :cute:
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant