Revenir en haut Aller en bas



 

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 6 Mar - 18:51
ootd ¤ ça l'aurait presque vexée de savoir que la demoiselle bloquée avec elle la croyait capable d'une blague aussi stupide. mais elle n'y faisait pas vraiment attention au final. en même temps, elle aurait pu dire ce qu'elle voulait, elle n'était pas vraiment sûr que sa vis-à-vis puisse la croire. tant pis, après tout ça n'allait pas changer grand chose à sa vie. la remarque de cette dernière lui faisait pourtant esquisser un sourire. elle même pouvait parfois être stupide - surtout lorsqu'elle avait bu, ou fumé - pourtant, elle était loin de faire partie de ces groupes de gens qui faisaient des blagues à de parfaits inconnus. "j'peut comprendre." qu'elle avait simplement répondu en haussant ses épaules. en tout cas, elle en était persuadée, aucune caméra n'avait été installée par ses soins, bien que certains auraient pu avoir un esprit assez mal placé pour venir en poser dans un tel endroit. "oh je sais bien. mais quand même, dans les toilettes des meufs ? à mon avis si quelqu'un fait ça, c'est pas juste pour une blague, mais plutôt pour voir sous les jupes des filles... c'est pas très valorisant tout ça." elle pensait à voix haute, en fin de compte. ce qui la sorti de ses pensées, c'était la demoiselle prête à démonter la porte à coups de pieds. ses yeux ronds comme des billes exprimaient son étonnement, alors qu'elle lui demandait finalement de faire attention, ne voulant pas se retrouver avec une blessée. une idée, elle n'en avait pas vraiment, se pinçant les lèvres alors que son cerveau se mettait en marche. "si seulement on savait ce qui bloque la porte, ça nous aiderait..." mais elle n'avait pas d'appareil permettant d'observer derrière des murs, ça aurait été bien trop simple. son regard posé sur sa demoiselle, elle tentait au moins de ne pas être si inutile, même si c'était presque peine perdue. "mes potes sont pas à la fac à cette heure ci, est-ce que, je sais pas, tu connais quelqu'un qui pourrait venir jusqu'ici pour débloquer la porte depuis l'extérieur ?"
avatar
Choi Hwa Ran
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 11 Mar - 18:22
ootd ¤ A force de voir des bêtises autour de moi, je finissais par croire que tout le monde était stupide. Fort heureusement, cela ne semblait pas être le cas avec la demoiselle à côté de moi. Je la pensais plutôt idiote, mais si elle ne s'amusait pas à faire des « pranks » à d'autres personnes, alors elle était un peu plus intelligente que les autres. Ces farces étaient sans intérêt et j'étais ravie de savoir qu'elle était du même avis. Cependant, j'étais convaincue que des personnes assez idiotes et viles pour faire ce genre de choses étaient complètement capables de dissimuler une caméra cachée dans les toilettes des femmes, avec grande désinvolture. Je voyais tellement de bêtises que je n'en serais pas étonnée, et que c'était pourquoi je l'avais en premier suspecté de l'avoir fait. Je haussai des épaules. « Peut-être les deux, qui sait. Les gens sont assez débiles pour le faire, en tout cas. » Après cette conversation, je décidai d'essayer de forcer la porte en faisant en sorte que l'objet derrière parte. Mais ce n'était pas aussi simple, car au bout de la troisième fois, rien n'avait changé. Alors que j'allais charger pour la quatrième fois, elle m'arrêta, disant que j'allais finir par me blesser. Elle avait raison. Je ne pouvais pas continuer à faire ça. Alors que pouvait-on faire d'autre ? Je soupirai par les narines, agacée par la situation. « Oui, cependant ce serait bien trop facile. La vie n'était jamais si gentille. » Malheureusement pour nous. Quand elle me demanda cette question, je secouai immédiatement de la tête. « Pas du tout. Je ne suis pas le type de personne à avoir des contacts extérieurs... » Si ses amis n'étaient pas à la fac et que moi, je ne connaissais personne, nous allions être dans une situation difficile. Enfin... J'avais toujours une solution. « Mais je peux toujours essayer d'appeler l'un de mes domestiques pour qu'il vienne nous délivrer. Ça prendra un peu plus de temps pour sortir d'ici toutefois, comme ma villa ne se situe pas près de la digital city. En plus, avec le trafic à Séoul, il prendra du temps. »


A monster doesn't harm humans. It's usually people who harm people.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 3 Avr - 4:41
ootd ¤ sa vis-à-vis semblait avoir finalement accepté le fait que byul yi n'était en rien responsable de ce qui leur arrivait. après tout, les pranks étaient bien plus drôles entre amis, pas avec quelqu'un qu'elle à qui elle n'avait jamais parlé avant. mais c'était un moyen, aussi étrange que drôle, de rencontrer une personne, finalement. elle gardait ce léger sourire sur le visage, plutôt amusée face à la situation dans laquelle elles se trouvaient. "à qui l'dis-tu !" avait-elle simplement ajouté à la remarque de la demoiselle bloquée avec elle. la pauvre, se disait-elle, enfermée dans une pièce avec byul yi, elle connaissait peu de personnes qui auraient voulu ça. elle avait presque envie d'en rire, mais se retenait, gardant son regard posé sur la jeune femme qui avait le mérite de tenter de les sortir de là. elle l'avait même arrêtée dans son élan de peur de la voir se blesser. elle aurait été incapable de gérer ça, elle le savait. "ah ça... on peut rien y faire malheureusement." un pincement de lèvres, elle réfléchissait au meilleur moyen de s'en sortir, et surtout sans se blesser. pas une mince affaire tout ça, mais elle y croyait, alors qu'elle s'adossait au lavabo. ses yeux révélaient la surprise à la révélation de la demoiselle, alors qu'un "oooh..." s'échappait presque silencieusement d'entre ses lèvres. elle continuait de faire fonctionner son cerveau comme elle le pouvait, mais aucune autre idée ne lui venait en tête. "Hmm... je crois que dans tous les cas, on va être obligées d'attendre ? avec un peu d'chance, il y aura même quelqu'un qui aura l'idée de venir entre temps. va savoir..." presque comme une habitude, elle continuait de penser à voix haute, comme si ça pouvait les aider. "j'me vois quand même pas rester ici toute la journée et compter sur la chance, c'est un peu risqué vu qu'on est quand même coincées ici... on contacte quelqu'un chacune de notre côté, histoire d'être libérées rapidement ?"
avatar
Choi Hwa Ran
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 9 Avr - 15:52
ootd ¤ C'était une situation stupide. Se retrouver bloquée dans des toilettes était la pire chose qu'il pouvait m'arriver aujourd'hui. De plus, je m'étais retrouvée avec une parfaite inconnue à laquelle je n'avais pas vraiment envie d'accorder ma confiance. Je m'étais donc montrée très méfiante, mais faute de preuves, je fus obligée d'admettre qu'elle n'avait rien à voir avec le supposé piège que l'on nous avait tendu. Les responsables qui avaient fait ça n'avaient pas beaucoup d'humour, mais ça, c'était malheureusement incurable. Quoi qu'il en soit, pour la situation actuelle, ce qui importait le plus, c'était de trouver un moyen de sortie. Quand elle demanda si j'avais des contacts extérieurs, je répondis que je n'en avais pas. Je n'avais pas d'amis, encore moins des proches. Et je ne voyais pas pourquoi je contacterais des personnes à qui j'avais parlé seulement pour un travail. Autant décéder ici que de les appeler. Je me souvins néanmoins que j'avais toujours une solution de secours, et je lui en fis part. Ce n'était pas dans son travail de venir me chercher maintenant, je devrais donc le payer un peu plus. Enfin, ça m'était égal. L'argent ne me manquait pas. « Effectivement, nous serions obligées d'attendre. Toutefois, je ne suis pas certaine que quelqu'un vienne se porter à notre secours. » Personne n'était d'une si grande bonté pour essayer de savoir ce qu'il se passait ici. Peut-être qu'à l'extérieur, ce n'était même pas un objet qui bloquait la poignée, alors nous délivrer d'ici serait encore plus compliqué. Si c'était un objet, peut-être qu'une personne sera plus apte à venir nous aider que si elle ne voyait pas le problème devant ses yeux. Je hochai de la tête à sa proposition. « Faisons cela. » Je décidai donc de contacter mon domestique. Il devrait être à la villa, si tout allait bien. Il décrocha, et en quelques paroles échangées, c'était terminé. « J'ai personnellement contacté mon domestique. Il a prédit qu'il prendrait certainement une heure et demie pour venir jusqu'ici. Si tu as une solution plus rapide, je serais ravie de la connaître. En attendant, il nous suffit d'attendre une heure et demie. »


A monster doesn't harm humans. It's usually people who harm people.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 15 Mai - 19:52
ce n'était pas tant le fait de rater les cours qui l'ennuyait - ça à la limite, c'était bien le cadet de ses soucis, c'était surtout le fait d'être coincée entre quatre murs, sans savoir comment elle pourrait en sortir. l'air dissipé, elle cherchait malgré tout une solution à leur problème, sans avoir d'idée bien précise à ce qui serait le plus efficace. "il manquerait plus que ce soit la serrure qui est verrouillée. si quelqu'un tente d'entrer et voit que c'est juste fermé, il ira voir ailleurs." c'était presque une habitude, penser à haute voix, faire partager ses pensées. mais la vérité était bien là : s'il n'y avait aucun objet qui bloquait la porte, jamais personne ne viendrait à leur secours. un soupir s'échappait d'entre ses lèvres alors qu'elle pianotait sur son téléphone, pas réellement sûre d'elle sur le coup. "j'ai envoyé un message à mon meilleur ami, et à un autre pote. j'attend une réponse." avait-elle répondu à la demoiselle à ses côtés. rangeant son téléphone, elle en profitait également pour remettre dans sa pochette le maquillage qu'elle avait utilisé, elle n'avait rien de mieux à faire dans tous les cas. le regard posé sur sa vis-à-vis, une moue se dessinait sur son visage. "au fait, j'crois qu'on s'est pas présentées avec tout ça, j'm'appelle byul yi. et toi ?" faire la conversation serait un bon moyen de faire passer le temps pensait-elle. elle n'était pas sûre que ce soit ce que voulait l'autre jeune femme, mais après tout, on n'était jamais sûr de rien sans avoir essayé. et byul yi, elle, n'était pas du genre à laisser passer sa chance. quitte à se prendre un vent, elle se disait qu'elle aura eu le mérite d'avoir tenté.
avatar
Choi Hwa Ran
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 22 Mai - 19:48
ootd ¤ Je perdais considérablement du temps. Le temps était précieux, bien trop précieux, alors pour passer des minutes à ne rien faire et à le gaspiller sans étudier, c'était atroce. Je ne pouvais évidemment pas travailler dans un lieu aussi sale que celui-ci. J'étais donc bloquée sans pouvoir rien faire avec une inconnue dont le peu que je connaissais d'elle me donnait peu confiance. Je n'avais toutefois pas le choix de rester ici le temps qu'on puisse se sortir de cette situation. J'espérais tout de même que nous pourrions partir d'ici avant que les cours ne commencent. Ce serait autrement un véritable gâchis. Je poussai un soupir à sa remarque. « Malheureusement. » Nous serions donc bloquées ici pour un bon bout de temps, sauf si on pouvait y remédier en cherchant de l'aide avec nos contacts. Pour ma part, j'avais eu recours à mon domestique. Il était en route, mais habitant assez loin de l'université, il ne serait là que dans une heure. Et une heure semblait déjà trop. Elle, elle avait contacté deux de ses amis. J'espérais que ses amis lui répondraient et qu'ils soient disponibles pour nous sortir de là. Je ne répondis que par un hochement de tête, et l'observai ranger son maquillage. Je pourrais certainement lire, en attendant. Je n'avais pas l'espace pour travailler mais lire me semblait idéal, bien que ce ne soit pas le lieu parfait pour cette activité. J'ouvris alors mon sac pour prendre mon livre sur la chirurgie que j'étudiais actuellement, et alors que je l'ouvris, elle me demanda une question. Je ne voyais pas en quoi mon nom pourrait l'intéresser, et en quoi elle pensait que son nom m'intéressait. Son comportement m'échappait. « Hwaran. » répondis-je froidement. Et c'était tout ce qu'elle allait connaître de moi.


A monster doesn't harm humans. It's usually people who harm people.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : Précédent  1, 2

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Le bal de Noël
Décembre rime avec fin d'année et fêtes de fin d'année. Pour l'occasion, tous les habitants de Séoul et de la Digital City sont invités à venir au bal organisé par la Yonsei. Tout le monde est le bienvenu que vous soyez seul ou accompagné. Il y a aura toujours quelqu'un pour vous tenir compagnie.

Pour en savoir plus, clique ici !