Revenir en haut Aller en bas

LES INFOS EN PLUS DE STW




 

running away (kinjoo)

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
avatar
Nagao Kin
❝ REGULAR ☙ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 23 Jan - 17:27

running away
Sung Joo &' Kin

wearing. Le week end était déjà bien entamé, et comme à chaque fois, Kin en profitait pour passer un peu de temps avec les quelques personnes qu'il était capable de reconnaitre. Son cercle d'amis s'était vraisemblablement restreint, sans qu'il ne le veuille vraiment, mais il avait encore du mal à s'imaginer passer du temps avec d'anciens amis, devenus de parfaits inconnus. La situation lui était parfois insupportable, mais il faisait bonne figure, et tentait d'apprivoiser d'une nouvelle manière le monde qui l'entourait. Il avait fini par combler ses journées de petits boulots, il essayait de renouer avec son petit frère, sans savoir comment faire. Ses études lui prenaient du temps, aussi, lui permettaient de se concentrer facilement sur quelque chose qu'il semblait aimer depuis toujours. Petit à petit, il réapprenait les choses simples, reprenant sa vie là ou elle s'était arrêtée, malgré le trou béant dans sa tête. Il était rentré au dortoir Pyobeom avec un léger sourire sur les lèvres après avoir passé plus d'une heure à balader des chiens. Il en était fou, de ces boules de poils. Eux au moins, ne le jugeaient pas sur son manque de mémoire, et restaient à ses côtés, s'amusaient avec lui. Ca lui faisait du bien, de ne sentir aucun regard compatissant, ou même incompréhensif sur lui. Ca lui remontait le moral quand il ne savait plus quoi faire, quoi penser de sa situation. C'était donc dans un état d'esprit un peu plus serein qu'il était parti déposer ses affaires dans sa chambre, enlever ses chaussures, récupérer un calepin, avant de se rendre sur le toit du dortoir. Un lieu qu'il appréciait particulièrement, tout comme n'importe quel autre toit de la ville. Prendre un peu de hauteur pour mieux observer ce qui l'entourait. Il se retrouvait seul avec lui même, son carnet dans les mains, assis en tailleur face à la ville. Il avait perdu son regard sur les buildings avant de se concentrer sur ce qu'il était venu faire. Prenant une grande inspiration, il s'était mis à écrire, une habitude depuis qu'il était sorti, un moyen pour lui de ne plus jamais oublier, finalement.




#kerushirei


i've been feeling everything. from hate to love, from love to lust, from lust to truth. i guess that's how i know you


avatar
Lu Sung Joo
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 18 Mar - 23:53

running away
kin & joo

wearing. la solitude t’a toujours fait peur. tu as toujours été effrayé de te retrouver tout seul. c’est sûrement pour cette raison qu’en chine tu as tout fait pour protéger les autres enfants et que yibo est devenu ton ombre. tu as sûrement compenser cette peur par l’amour que ton grand frère te donne chaque jour. pourtant, de plus en plus, tu t’éloignes de lui, de tes amis pour te retrouver seul. tu n’aimes pas la personne que tu deviens, mais tu ne peux pas le montrer à yibo. comment tu pourrais lui faire face alors que tu es de plus en plus faible ? lui qui t’as toujours vu comme un héros, tu ne peux pas le décevoir et devenir un être fragile. sauf que tu ne peux pas faire autrement. tu n’arrives pas à remonter la pente. ton addiction à la boisson est de plus en plus présente dans ta vie, et si tu voudrais essayer de la cacher, ça se voit de plus en plus. si tu n’as pas ta dose dans la journée, tu ne te sens pas bien, tes mains tremblent et tu deviens agressif et méchant. t’as même appris quelques tours pour cacher que tu es complètement saoul. déjà tu mâches énormément de chewing-gum pour masquer l’odeur, tu mets du parfum, plus que nécessaire et tu essaies de ne pas parler si tu n’en as pas besoin. comme ça, si tu gardes ta bouche fermée, les gens ne verront pas que tu as bu. en plus comme tu donnes l’image d’un mec froid et qu’il ne faut pas approcher, c’est rare qu’on vienne te parler. du coup, t’es de plus en plus seul. toi qui avait du mal avec la solitude, maintenant tu la cherches. c’est pour cette raison qu’après avoir récupérer la bouteille sous ton lit, bu une gorgée avant qu’elle ne retrouve sa place, tu montes pour prendre l’air sur le toit. tu t’y sens bien là-haut à ne penser à rien et surtout à éviter les gens que tu veux. pourtant, aujourd’hui alors que tu ouvres la porte, t’avançant un peu vers ton lieu favori sur le toit, tes yeux se posent sur une silhouette que tu reconnaitrais entre milles. c’est celle de kin, le mec dont tu es amoureux et que tu fuis depuis des mois. tu pousses un soupir, essayant de ne pas faire de bruit. tu recules mais tu finis par heurter quelque chose. ça fait trop de bruit pour que kin ne s’en rende pas compte et quand tu reposes ton regard sur lui, il a le visage tourné dans ta direction. aussitôt, tu paniques, tes yeux regardant partout, sans jamais se poser sur lui. « j’ai laissé un poulet sur le feu. » c’est tout ce qui te vient à l’esprit alors que tu tournes les talons pour rentrer et le fuir encore une fois.




#kerushirei


† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.