Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit ! :heart:
Ouverture de fraternités
Ce mois-ci, ce n'est pas une frat mais deux qui sont ouvertes.
Vous avez donc la possibilité de rejoindre directement
les Beolsae ou les Cheonglyong, sans passer par la propa !
Ils sont attendus
la guerre des cookies (daewon) D6f71a932d96ca878a2f097c20de050aabe6fef7r1-682-1024v2_128la guerre des cookies (daewon) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100la guerre des cookies (daewon) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100la guerre des cookies (daewon) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps

la guerre des cookies (daewon)

Choi Eun San
Choi Eun San
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

la guerre des cookies (daewon) la guerre des cookies (daewon) Empty Jeu 8 Fév - 19:51
la guerre des cookies
dae won & eun san

 ✻✻✻ tu sautillerais presque tellement tu étais excitée. ça faisait longtemps que tu n'avais pas eu l'occasion de passer la soirée avec ton grande frère chéri, puisque bon avec les cours, le club de basket et puis sa vie à lui, vous n'aviez pas pu vous organisez un peu de temps pour vous. alors ce soir tu voulais en profiter à fond. dae won et toi, ça remontait à loin, et même si vous ne partagiez pas le même sang, c'était tout comme à tes yeux. il était ton grand frère, celui qui t'avait toujours montré de l'affection, parfois un peu trop protecteur, mais tu l'aimais plus que tout. tu avais de la chance de l'avoir, surtout quand tu songeais à la façon dont eui geon se comportait. eux deux, c'était le soleil et la lune, leur comportement complètement à l'opposé avec toi. tu étais déjà à la maison, trépignant d'impatience à l'idée de voir ton aîné, qui devait arriver plus tard, tu n'arrivais pas à tenir en place alors que tu faisais pratiquement les cent pas dans ta chambre sans savoir quoi faire. tu finis par te laisser tomber sur ton lit, attrapant ton téléphone portable, pianotant sur l'écran tactile un message pour une amie. la musique que tu mets en fond sonore, la dernière chanson d'un groupe à la mode qui comble le silence alors qu'un sourire s'étire sur tes lèvres quand ton regard tombe sur l'heure affichée. bientôt, très bientôt il sera là. c'était idiot peut-être d'être aussi impatiente, mais quand tu étais avec dae won, tu te sentais comme une petite fille. t'avais un peu la même attitude avec ha ni, même si elle était la meilleure amie de eui geon, elle t'avait toujours montré de l'affection et de la gentillesse. tu te perds sur internet, enchaînant vidéos sur vidéos, oubliant le temps en regardant des compilation de fails et erreurs faites par les groupes et chanteurs de kpop. tu ne te retenais pas de rire, sachant très bien que tu étais seule actuellement, te tenant presque le ventre à force, tes abdos ne te remerciaient pas mais qu'est-ce que c'était drôle ! tes yeux qui s'écarquillent quand tu reçois un sms de ton grand frère pour te signaler qu'il était là dans cinq minutes, tu te lèves en vitesse, sortant de ta chambre avec un sourire accroché aux lèvres. tu venais à peine de descendre les escaliers principaux quand la porte s'ouvre sur dae won. la joie qui grandit encore plus quand tu croises son regard, et tu finis ta course dans ses bras ouverts, éclatant de rire. « dae won enfiiiiiin ! je t'attendais plus ! » tu ris de plus belle en enroulant tes bras autour de lui, même s'il devait bien faire deux têtes de plus que toi, tu en étais presque à être sur la pointe des pieds pour atteindre ses épaules. tu restes ainsi, tel un koala un peu trop affectueux, refusant de le lâcher pendant plusieurs minutes. ça faisait longtemps, tu voulais en profiter au maximum. quand tu te détaches finalement, tu lui adresses un grand sourire innocent, les yeux pleins d'étoiles. « ce soir, c'est atelier cuisine et film ! » tu annonces, sans te départir de ta bonne humeur. bon tu savais bien que ton grand frère et la cuisine, ce n'était pas forcément un bon duo, mais tu étais là, et tu savais ce que tu faisais, comment ça pourrait partir en vrille avec toi pour superviser les opérations ?
© LOYALS.


    i fell in love with him like a little girl opening her heart to magic. it always seemed surreal until the moment it became true.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: la guerre des cookies (daewon) la guerre des cookies (daewon) Empty Mar 13 Fév - 18:06
la guerre des cookies
dae won & eun san

✻✻✻ La journée avait été longue sûrement à cause de ta gueule de bois, tu savais bien que c'était une mauvais idée de boire trop de whisky la veille avec Wooyoung. C'était assez rare que tu bois autant lors de vos soirées, mais hier soir tu avais décidé de te lâcher sur la consommation. Tu en avais payé le prix toute la journée. Le mal de tête était passé un peu plus tôt dans l'après-midi, mais tu manquais cruellement de sommeil. Tu ne dirais pas non à une bonne nuit de sommeil mais malheureusement, tu devais repoussé ça à plus tard. Ce soir, tu as promis à Eun San de la retrouvé à la maison des parents pour passer la soirée avec elle. Ça fait déjà quelque temps que vous ne vous êtes pas vu, et tu ne te voit pas annulé. Tu aimes passé du temps avec elle même si parfois tu as l'impression que vous êtes totalement différents. Ça te fait toujours du bien de la voir, de l'entendre rire. Elle a une énergie qu'elle peut transmettre aux autres rien qu'avec un sourire. C'est un peu le rayon de soleil de ta vie. Et même si tu ne partage pas le même sang avec elle, tu as grandis à ses côtés, tu l'a connais depuis qu'elle est bébé. Et tu prends ton rôle de grand frère très à cœur, peut-être un peu trop, mais qu'est-ce que t'y peux toi, hein ? Ta sœur est précieuse à tes yeux, tu n'as pas envie de la voir triste ou brisée. Alors tu te montre parfois trop protecteur et méfiant... c'est plus fort que toi, tu ne fais confiance à personne. Faut dire que personne n'est à la hauteur de ta sœur. Arrivé dans la cours, tu arrête ta voiture et sors de cette dernière, la cigarette aux lèvres. Tu prends quelques secondes pour envoyé un sms à Eun pour la prévenir que tu arrives avant de finir rapidement de fumer la fin de ta cigarette. Une fois finie, tu parcours les quelques mètres qui te sépare de l'entrée avant d'enfin d'entrer dans la maison. À peine la porte est ouverte, que ta sœur te saute dans les bras. C'est le genre d'accueil qu'elle te réserve toujours, ça te fait toujours plaisir de la savoir si heureuse de te voir. D'ailleurs, il n'y a bien qu'avec elle, que tu es si tactile. Les câlins c'est pas vraiment ton truc, sûrement parce que tu n'aimes pas qu'on te touche ou qu'on entre dans ton espace vital. Et peut-être que tu te ferme à tout geste montrant des signes d'affection. Enfin ça, c'est en général, avec les autres. Avec ta sœur c'est bien différent, sûrement parce que tu t'y es habitué, que tu n'as rien contre ses signes d'affection et peut-être aussi parce qu'ils te touchent. « dae won enfiiiiiin ! je t'attendais plus ! » Elle rigole et, tu ne peux t'empêcher de la soulever doucement enroulant tes bras autour d'elle. « Désolé de t'avoir fait attendre, le boulot était interminable. » C'était la vérité et elle le savait. Tu n'es pas vraiment du genre à te faire attendre, tu aimes arrivé à l'heure à un rendez-vous mais là, c'est différent. Ton job te prenait beaucoup trop de temps parfois. Ta sœur s'accroche à toi durant quelques minutes avant de se détacher, plantant son regard plein d'étoiles dans le tien. Un doux sourire s'affiche sur ton visage. Tu es content d'être là ce soir, tu ne lui dis pas mais pourtant, ça te fait plaisir d'être à ses côtés. « ce soir, c'est atelier cuisine et film ! » s'exclame-t-elle aussitôt, toujours avec cette même bonne humeur. Les filmes tu aimes ça, mais la cuisine... disons que tu n'es pas le plus doué pour ça. Tu es un peu surprit qu'elle t'annonce ça à toi. « Quoi ? Tu m'as pas dis ça par sms. » Faut dire qu'elle avait pas dit grand chose, tu n'avais pas été curieux non plus. « Tu connais mes aptitudes en cuisine, Eun... » dis-tu sur un air défaitiste. Non clairement, tu n'es pas un grand chef, entre la cuisine et toi, il y a un fossé  sans fond. « Dis-moi au moins que tu as une bouteille de vin, je vais avoir besoin de ça. » tu plaisante à moitié, là t'aurais rien contre un verre d'alcool, il va bien te falloir tout ça pour réussir un exploit...
© LOYALS.
Choi Eun San
Choi Eun San
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: la guerre des cookies (daewon) la guerre des cookies (daewon) Empty Dim 18 Mar - 16:43
la guerre des cookies
dae won & eun san

 ✻✻✻ tu te sentais bien souvent seule quand tu décidais de venir passer le weekend chez ta mère et ton beau-père. avec eux qui bossaient même quand tu étais là, eui geon qui refusait de rester trop longtemps dans la même pièce que vous s'il n'y était pas obligé et surtout qui n'avait que faire de passer du temps avec toi, il ne te restait que dae won. même si lui aussi était pris, et que tu le comprenais, mais ce soir, ça faisait bien longtemps que vous n'aviez pas passé une soirée tous les deux, et tu avais hâte de le voir. de pouvoir profiter de sa présence réconfortante, de ses sourires et de son humour à lui. vous aviez dix ans de différence, ce qui se faisait bien sentir la plupart du temps, toi tu n'étais encore qu'au début de ta vie d'adulte, tu n'avais pas encore acquis cette maturité que lui avait depuis plus longtemps, tu n'étais pas dans la vie active contrairement à ton frère, et puis dix ans, ça faisait un pont entre vos générations. mais dae won avait toujours fait l'effort d'essayer de te comprendre, tu l'aimais tant, bien que parfois tu le trouvais un peu trop protecteur pour son bien, et que ça ne tombait pas vraiment dans les bons moments, tu l'aimais ton frère. tu étais contente de l'avoir, que ta mère ait pu lui offrir l'amour d'une famille. tu arrives dans l'entrée quand la porte s'ouvre sur l'homme de la soirée, un immense sourire sur tes traits alors que tu lui sautes littéralement dans les bras, tu avais toujours été tactile, avec tout le monde. tu savais que ce n'était pas forcément le cas pour tous, et habituellement tu essayais de faire attention, mais dae won, c'était ton frère, tu aimais lui montrer l'affection que tu lui portais. alors que les câlins et tout, ce n'était pas vraiment le style de ton frangin. tu ris de bon coeur quand dae won répond à ton câlin en te soulevant du sol, enroulant ses bras autour de toi. tu hoches la tête doucement, le visage calé contre l'épaule du jeune homme, le bonheur de l'avoir enfin auprès de toi clairement visible sur ton visage. « t'inquiètes pas, je comprends, » tu lui réponds en te détachant de lui, tu savais qu'il ne te mentait pas, qu'il était pris. ton grand frère travaillait dans l'entreprise de ton beau-père, un peu son bras droit en quelque sorte, de ce fait il n'avait pas souvent du temps pour lui. « tu vas bien ? t'as l'air crevé... » tu commentes quand tu observes son visage avec attention, remarquant son regard fatigué, les cernes sous ses yeux. est-ce que ton beau-père le faisait vraiment travailler comme un fou ? ou bien il avait autre chose derrière ? est-ce que ton frère aurait fait des folies ? une expression faussement gênée quand tu vois la réaction de dae won quand tu lui parles de cuisiner, bizarrement il avait les mêmes réactions que woo jin quand vous vous étiez retrouvés pour l’événement de la saint-valentin organisé il y a peu de temps. tu te retiens de rire en voyant son état, lui tapotant légèrement l'épaule, les tiennes tressautant par les spasmes que tu tentais de cacher. « je sais, je sais dae won, mais c'est juste des cookies, c'est pas difficile les cookies, et puis c'est bon ! » tu lui dis, la bouche en coeur, faisant la plus belle expression du chat botté que tu pouvais faire, tu savais qu'il ne pourrait pas résister longtemps, ni même qu'il allait tenter de le faire quand il te répond qu'il aura besoin d'une bouteille de vin. cette fois-ci tu éclates d'un rire franc en enroulant tes bras autour d'un des siens. « t'es le meilleur grand frère ! tu peux avoir autant de bouteille que tu veux, je sais où maman met ses meilleurs crus ! » tu lui dis alors que vous commencez à vous avancer vers la cuisine, un sourire permanent collé aux lèvres.
© LOYALS.


    i fell in love with him like a little girl opening her heart to magic. it always seemed surreal until the moment it became true.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: la guerre des cookies (daewon) la guerre des cookies (daewon) Empty Jeu 10 Mai - 18:12
la guerre des cookies
dae won & eun san

✻✻✻ ça faisait quelque temps que tu n'étais pas venu dans la maison de tes parents. bien trop longtemps à vrai dire. pourtant, tes parents adoptifs, tu les voyaient tous les jours ou presque. ton père tu travaillais avec lui et ta mère tu la croisais souvent durant les photoshoots que tu pouvais faire. en fait, tu les voyaient au travail et non chez eux. ça expliquait pourquoi tu ne voyais plus beaucoup ta sœur ces derniers temps. ton travail prenait du temps et de l'énergie et tu avais bien du mal à te libéré de toutes ses contraintes pour avoir du temps rien que pour toi. et il était rare que tant de temps s'écoule entre vos soirées entre frère et sœur. tu te sentais un peu coupable à cause de tout ce temps que tu passais à gérer l'entreprise familiale avec ton paternel. mais pouvais-tu vraiment faire autrement ? non, tu étais bien trop investi dans ton job pour changé tout ça. malgré tout, ce soir tu étais totalement libre pour ta sœur et même si la gueule de bois te suivait encore, tu ne voulais en aucun cas annulé cette soirée. il était hors de question que tu déçoive ta sœur et, bien que tu ne lui diras jamais vraiment, elle te manquait un peu. à peine avais-tu ouvert la porte, qu'elle avait sauté dans tes bras comme à son habitude. contrairement à toi, eun san savait être tactile et montrer plus facilement son attachement aux autres. pour ainsi dire, vous étiez des contraires. tu t'excuse pour le retard et sans surprise, ta sœur comprend. elle le sait bien, ton père et toi travaillez presque trop pour faire de l'entreprise une des plus grosses entreprises de corée du sud. « tu vas bien ? t'as l'air crevé... » demande-t-elle en fixant ton visage. ta gueule de bois se voit tant que ça ? ou alors c'est les cernes ? t'en sais rien, mais ça doit sûrement sentir que tu es complètement claqué par cette journée. « je suis sorti avec wooyoung hier soir, on a peut-être un peu trop bu... » peut-être ? sûrement oui, le mal de tête de ce matin en était la preuve. faut vraiment que t'apprenne à boire avec modération quand t'es avec ton meilleur ami mais t'es pas certain d'y arriver. vous avez tendance à croire que vous avez encore vingt ans alors que bon... la gueule de bois vous frappe tellement fort le lendemain matin qu'elle vous  rappelle avec violence que vos vingt ans sont loin derrière vous. eun san te parle ensuite de cuisine et tu joues la surprise. évidemment, tu n'en savais rien et tu soupçonne eun san de n'avoir rien dit pour éviter de te faire fuir. elle sait bien que tu es loin, très loin des grands chefs cuisiniers et que la plupart du temps, tu ne sais même pas te faire un plat qui tient la route. « je sais, je sais dae won, mais c'est juste des cookies, c'est pas difficile les cookies, et puis c'est bon ! » répond-elle alors qu'elle te regarde avec les yeux d'un chaton qui voudrait des friandises. ça aussi, elle sait que ça marche sur toi et que tu as bien du mal à lui refuser quelques choses. alors tu soupire et lui parle directement d'alcool parce qu'il te faudra bien tout ça pour supporter cette épreuve. « d'accord... » grommelle-tu alors qu'elle vient attraper ton bras pour partir vers la cuisine. son rire éclate dans le silence de la maison. « t'es le meilleur grand frère ! tu peux avoir autant de bouteille que tu veux, je sais où maman met ses meilleurs crus ! » sa réponse te redonne le sourire. autant tu n'aime pas cuisiner, autant tu aime boire et savourer des grands crus. tu connais assez ta mère pour savoir qu'elle a bon goût en terme de vin et ça a le don de te donner du courage pour la suite de la soirée. « tu veux pas qu'on commande une pizza plutôt ? » une nouvelle fois, tu râle parce que tu préfères te poser devant un film que de faire cramer la maison familiale. même si faire la cuisine avec elle semble lui faire plaisir, tu peux pas t'empêcher de montrer que tu vas y faire à reculons. « ça sera plus rapide et on évitera de faire brûler la maison... » ça sonne comme une proposition mais au fond, c'est pour te sauver de cette situation même si quelque chose te dit que ta sœur va en faire qu'à sa tête et que tu peux râler autant que tu veux, tu n'échapperas pas à tout ça.
© LOYALS.
Choi Eun San
Choi Eun San
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: la guerre des cookies (daewon) la guerre des cookies (daewon) Empty Lun 25 Juin - 14:06
la guerre des cookies
dae won & eun san

 ✻✻✻ la solitude commençait à devenir pesante, toi qui aimait être entourée, tu te sentais bien seule dans cette grande maison. ce n'était pas pareille sans ton frère, ta mère qui était prise par son travail tout comme ton beau-père. eui geon ? tu essayais de ne pas trop penser à lui, il te faisait comprendre à chaque fois que tu avais peu d'intérêt dans sa vie, qu'il était mieux sans vous. si tu étais assez idiote pour revenir à chaque fois, ton cœur supportait de moins en moins ses rejets à répétition. tu te sentais seule, mais tu n'allais pas le crier sur tous les toits, tu voulais te montrer compréhensive, tu étais trop âgée pour faire des caprices d'enfants, pour exiger leur attention, non tu ne pouvais pas décemment faire ça. c'est pourquoi tu es si contente de passer cette soirée avec ton grand frère, de pouvoir avoir dae won à tes côtés rien que pour toi. tu ne retiens pas ton affection quand il passe la porte de la maison, lui sautant dans les bras sans retenue, parce que tu étais comme ça eun san, avec les personnes que tu aimais. tu ne cachais pas ton attachement, surtout envers ta mère et ton frère. ton beau-père, tu avais beau l'apprécier, tu n'étais pas aussi tactile, et pour son fils, c'était encore pire. tu fronces les sourcils en voyant l'état de ton frère, la fatigue claire et nette au fond de ses pupilles, tu ne peux t'empêcher de t'enquérir de sa santé. tu ouvres légèrement la bouche à sa réponse, comprenant cette sorte d'absence, tu savais que quand il sortait avec son ami, dae won se lâchait, pour le coup tu t'en voulais de le faire venir alors qu'il avait clairement la gueule de bois. « un peu ? » tu ricanes légèrement, imaginant dans quel état les deux hommes devaient être hier soir pour que ton frère en sente toujours les effets malgré l'heure. tu grimaces quand tu vois l'expression sur son visage, tu savais que la cuisine et lui c'était pas le grand amour, mais tu pensais aussi que ce n'était pas avec ton planning du soir que vous alliez détruire la maison non plus, ce n'était que des cookies, rien de bien méchant. dae won pouvait avoir confiance en ses capacités aussi ! tu lui fais les yeux doux, sachant qu'il pouvait rarement te dire non quand tu le regardais ainsi, chose dont tu abusais il fallait bien l'avouer. mais tous les moyens étaient bons parfois, n'est-ce pas ? tu laisses éclater ta joie quand il ne montre plus aucune réticence face à tes projets, tu lui parles mêmes des bouteilles que ta mère gardait à la cave, une façon de l'emmener sur ton territoire un peu plus, il ne pourrait pas dire non à une bonne bouteille de vin. entraînant ton grand frère derrière toi alors que tu sautilles jusqu'à la cuisine, chantonnant du bout des lèvres avant de lui adresser un coup d'oeil joueur par dessus ton épaule à sa proposition. « non, ce serait trop facile ! tu as dis oui, maintenant on les fais. » tu lui dis en faisant la moue. dae won montre encore sa réticence une fois de plus, malgré son acceptation, un prétexte qui ne change rien à ta position. « tu me fais confiance quand même ? il arrivera rien avec moi, tu verras. » tu avais confiance en ta façon de cuisiner, ce n'était pas nouveau, tu adorais ça et tu étais plutôt douée sans vouloir être prétentieuse. « tu auras tout mon amour, grand frère de mon cœur. » tu pourrais presque te gifler de devoir utiliser cette méthode, mais si c'était pour le bien de tes cookies, tu n'hésiterais pas.

© LOYALS.


    i fell in love with him like a little girl opening her heart to magic. it always seemed surreal until the moment it became true.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: la guerre des cookies (daewon) la guerre des cookies (daewon) Empty Lun 22 Oct - 0:25
la guerre des cookies
dae won & eun san

✻✻✻ il fallait bien l’avouer, dae avait bien du mal à dire non aux femmes et d’autant plus à sa soeur. peu importe ce qu’elle pouvait lui proposer, il disait oui, même si ce n’était pas son truc. il voulait lui faire plaisir, partager des moments avec elle même si l’activité ne l’enchantait guère. ils ne se voyaient plus assez pour que dae fasse le difficile même si pour le coup, faire des cookies ne faisait clairement pas parti de la liste des choses qu’il se sentait capable de faire. lui-même était persuadé qu’ils finiraient par mettre le feu à la maison familiale et il n’en avait clairement pas envie. mais voilà, sa soeur trouvait toujours le moyen d’avoir ce qu’elle voulait de lui et, au fond, ça faisait plaisir de partager ce moment avec elle. comment il était supposé résister à sa soeur qu’il aimait fort? pour autant, dae ne pu s’empêcher de râler, et de montrer que l’activité ne le réjouissait pas trop. accepter de faire la cuisine c’était une chose, le faire dans la joie et la bonne humeur s’en était une autre pour le brun. sans oublier le fait qu’il avait la tête aussi grosse qu’une pastèque tant la fatigue le frappait ces derniers temps (et la gueule de bois aussi...). il tenta de la faire changer d’avis en lui parlant d’une soirée pizza devant un film, mais évidemment, ça ne fonctionna pas. il pouvait bien dire ce qu’il voulait, eun san voulait faire ça et rien ne lui sortira cette idée de la tête. elle l’embarqua jusqu’à la cuisine alors qu’il poussa un soupir, pourquoi il avait accepter? pourquoi ne pouvait-il pas lui dire simplement non? « à toi, oui, à moi un peu moins. » lâcha-t-il pour répondre à sa remarque. ce n’était pas elle qui se trouvait sur un terrain inconnu. le brun était tout sauf doué en cuisine et il en avait bel et bien conscience. s’il y a bien une chose dont il était sûr, c’est qu’il pouvait bien mettre le feu à la cuisine. eun san, comme toujours, brossa son frère dans le sens du poil, flattant son égo pour l’avoir dans la poche et dae se maudissait de tomber si facilement dans le piège. une nouvelle fois, il poussa un soupir penchant légèrement la tête sur le côté en la fixant. elle avait gagner et il n’avait pas besoin de le dire pour qu’elle le sache. « il me faut du vin. » grommela-t-il en se dirigeant vers le frigo dans l’espoir d’y trouver une bouteille, même une mauvaise, tout ce qu’il voulait c’était de l’alcool pour s’en sortir dans cette épreuve. et puis, quoi de mieux pour lui que du vin pour combattre la gueule de bois. soigner le mal par le mal. il sorti du frigo une bouteille qui traînait là, il le referma avant d’aller jusqu’au placard pour prendre un verre. « je te propose pas, t’es bien trop jeune pour boire de l’alcool. » dit-il sans se retourner. daewon n’oubliait pas son rôle de grand frère qui était de protéger sa soeur et de l’empêcher de commencer ce genre de bêtises. il était bien placé pour savoir que c’était tout sauf bon pour elle. il vint ensuite poser son verre sur le comptoir et commença à se servir. « j’ai peut-être accepté de faire ça avec toi, mais ça m’empêchera pas d’être chiant avec toi, tu sais. » il releva un instant les yeux vers elle, un sourire complice aux lèvres alors que la boisson remplissait doucement son verre. c’est vrai après tout, il avait accepté de passer une soirée avec elle, mais faire des cookies n’allait pas l’empêcher d’être son grand frère protecteur et limite trop chiant.
© LOYALS.
Choi Eun San
Choi Eun San
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: la guerre des cookies (daewon) la guerre des cookies (daewon) Empty Mar 11 Déc - 0:25
la guerre des cookies
dae won & eun san

 ✻✻✻ tu aimais profiter de ton statut de petite sœur c'était indéniable, après tout pourquoi tu t'en empêcherais avec dae won ? et puis ce n'était pas comme si tu le faisais pour quelque chose de mal, tu voulais juste le convaincre de venir cuisiner avec toi. pourtant c'est un peu comme si tu lui demandais la lune on dirait. ça ne change en rien ton humeur, tu as toujours un grand sourire scotché aux lèvres parce que t'es avec lui, avec ton grand frère, parce que ça faisait longtemps. t'étais trop habituée à la solitude dans cette maison, et t'aimais pas ça. bien sûr, ça faisait du bien parfois d'être un peu seul, mais même quand c'était le cas tu savais que tu aurais quelqu'un avec qui parler, un camarade de ta fraternité si tu te pointes dans la salle commune du dortoir des panthères du campus, des amis que tu pouvais appeler – hani répondait toujours présente pour un moment entre vous si elle avait le temps – mais ici ? la maison paraissait bien vide la plupart du temps, l'ambiance familial c'était quelque chose de rare. et avec eui geon qui faisait sa tête de mule et venait toujours rajouter le mot ou le geste pour faire déborder le vase, tu préférais le voir loin d'ici à présent. tu en avais assez de courir après lui. tu avais trop souffert par sa faute. tu te tournes vers dae won une fois de plus, chassant l'autre membre de cette famille recomposée loin de ton esprit, ce n'était pas lui que tu avais en face de toi ce soir, mais ton grand frère, celui qui te connaissait depuis que tu étais bébé, celui que tu aimais plus que tout au monde. tu lâches un petit rire à sa réponse, parce que qu'est-ce que tu pouvais faire d'autre ? dae won semblait persuadé que les choses allaient mal tourner alors, vous n'aviez pas commencé pourtant et tu avais confiance en tes capacités, vous n'allez pas foutre le feu à la cuisine, pas sous ta supervision. « ne dis pas ça, je suis sûre que tu peux bien te débrouiller. » tu lui réponds, un sourire triomphant qui naît sur ton visage quand il reprend la parole, tu avais gagné. tu le regardes avancer dans la cuisine, ne le quittant pas des yeux au cas où il tenterait de ruser et de s'éclipser par une autre porte mais il se contente de faire comme il a dit, prenant une bouteille dans le frigo avant de partir à la recherche d'un verre. ses mots font naître une moue sur ton visage, tu croises les bras en t'appuyant sur le comptoir au milieu de la pièce. devais-tu lui dire que tu buvais déjà depuis un moment ? il devait s'en douter quand même, lui aussi il avait eu ton âge. « j'aime pas le vin de toute façon. » tu réponds dans un murmure avant de partir toi-même en quête des ingrédients nécessaire pour faire les cookies. au chocolat bien entendu ! tu jettes un regard par dessus ton épaule en adressant un sourire complice à ton frère, tu n'en attendais pas moins de lui, c'était ainsi que tu le connaissais. il prenait son rôle de grand frère à cœur, et ça allait avec toutes les facettes qu'elles soient drôles ou non. « je t'aime comme ça en même temps. » tu dis à ton tour, sortant deux plaques de cuissons que tu poses près du four. « tu sais, j'y pense parfois mais c'est bizarre que tu sois nul en cuisine en sachant que woo young est ton meilleur pote. » après tout n'était-il pas chef lui ?

© LOYALS.


    i fell in love with him like a little girl opening her heart to magic. it always seemed surreal until the moment it became true.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: la guerre des cookies (daewon) la guerre des cookies (daewon) Empty Dim 20 Jan - 0:43
la guerre des cookies
dae won & eun san

✻✻✻ il était comme ça, daewon, incapable de dire non à sa petite soeur. elle n’avait pas d’utiliser son regard de chaton trop mignon pour l’avoir. elle avait simplement besoin de lui demander un service, n’importe quoi, il disait oui. et ça avait toujours été comme ça, dès qu’eunsan a comprit que son grand frère ne pouvait rien lui refuser, elle a apprit à l’utiliser pour tout et n’importe quoi. pour l’emmener quelque part, pour passer des soirées devant des films romantiques, pour décorer le sapin, enfin pour tout un tas de choses que, d’habitude, il trouve totalement stupide et sans intérêt. mais pour elle, il faisait l’effort --surhumain parfois-- d’accepter. et même s’il disait non, elle trouvait le moyen pour lui faire dire oui. daewon avait arrêté de lutter contre ça depuis bien longtemps, il acceptait son sort. lui qui habituellement dit non à presque tout ce qu’on peut lui proposer se retrouvait coincé par sa petite soeur qui le poussait à faire des activités qu’il aurait refusé de faire si ce n’était pas elle qui avait proposé. mais si daewon se laissait embarquer dans ses occupations, il ne cachait pas son mécontentement d’être là, et ce soir, il faisait preuve de pessimisme ne se gênant pas pour faire comprendre à eunsan qu’il allait probablement mettre le feu à la cuisine. sa soeur ne tarda pas à lui répondre avec un peu plus d’optimisme qu’il allait s’en sortir. « j’en doute, mais on ne pourra pas dire que je ne t’ai pas prévenu. » dit-il en fouillant les placard à la recherche d’un verre pour accueillir le vin qui attendait sur le comptoir. sa soeur avait bien tenté de lui faire faire de la cuisine mais ça avait toujours mal tourner. daewon était une vraie quiche en cuisine, il était bien meilleur en dégustation qu’en préparation. et eunsan allait bien vite le voir. il remplit son verre n’en proposant pas à sa soeur pour qui il jugeait que ce n’était pas bon. le brun pouvait se montrer légèrement vieux con quand il s’agissait de sa petite soeur. pourtant il savait bien qu’elle n’en était pas à son premier verre d’alcool, il était vieux jeu mais pas aveugle. « parce que tu es encore trop jeune pour l’apprécier. » lâcha-t-il accompagné d’un clin d’oeil qui la narguait clairement d’être trop jeune pour comprendre les arômes de cet alcool. il avala une gorgée de son verre appréciant les choix de qualité que sa mère adoptive pouvait avoir en terme d’alcool. eunsan, quand à elle, fouille dans les placards à la recherche des ingrédients dont elle avait besoin. il lui décrocha un sourire au moment où elle lui dit qu’elle l’aimait comme ça. ça lui faisait toujours plaisir de l’entendre et ça le confortait dans l’idée qu’il ne changerait pas ce détail, ou peut-être si elle lui demandait. une nouvelle gorgée de vin et une remarque qui fit légèrement rire le plus vieux. « je vois pas le rapport. » commença-t-il en déposant son verre devant lui. « ça m’étonnerait qu’il puisse exporter des produits cosmétiques à l’étranger simplement parce qu’on est meilleurs potes. » fit-il remarquer parlant de son travail et de l’entreprise qu’il faisait tourner avec leur père. il vint déposer ses coudes sur le comptoir pour s’appuyer. « de toute façon, je suis bien meilleur pour manger ce qu’on me prépare plutôt que l’inverse. c’est pour ça que tout serait plus simple si je te regardais faire, non? » à moitié sérieux, il ne pu s’empêcher de sourire. au fond, il plaisantait, la taquinait un peu mais il tentait vainement de négocier étant bien conscient qu’il perdrait les négociations. il avait au moins le mérite d’essayer.
© LOYALS.
Choi Eun San
Choi Eun San
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: la guerre des cookies (daewon) la guerre des cookies (daewon) Empty Ven 3 Mai - 20:19
la guerre des cookies
dae won & eun san

 ✻✻✻ qu'est-ce qui pouvait arriver de pire après tout ? bon ok, il y avait un léger risque potentiel d'incendie et encore vous aviez des détecteurs justement pour empêcher ce type d'accident, et puis tu étais là toi, si tu voyais que la situation est en train de dégénérer, tu seras là pour arrêter le carnage. ton sourire qui ne disparaît pas malgré les paroles défaitistes de ton frère aîné, parce que tu peux pas t'en empêcher, même s'il essaye de te décourager, même s'il tente de te changer les idées, non tu étais fixée sur ce plan-là. tu attendais depuis trop longtemps de pouvoir passer un moment en sa compagnie, de faire quelque chose avec lui. vous n'étiez que tous les deux, il n'y aura personne pour venir vous dérangez, à moins que vraiment il y ait une urgence, tu n'accepteras aucune distraction externe. il t'arrivait de t'en vouloir – par moment et c'était des cas rares – de le forcer à passer des soirées avec toi à faire des activités qui n'étaient pas de son goût, tu t'en voulais mais c'était souvent balayé par juste le besoin de le voir et d'être avec lui. ta relation avec eui geon était loin d'être au beau fixe, tout le contraire de celle que tu partageais avec dae won, un des raisons pour laquelle tu t'accrochais tant à lui, tu l'aimais ton frère, et ta peur de l'abandon te faisait faire de temps en temps des caprices de ce style. ton sourire qui s'élargit un peu plus en entendant la réponse de ton frère, malgré qu'il accepte à contre-coeur il ne t'envoyait pas bouler, tu le regardes chercher un verre dans le placard, les yeux pétillants de malice à l'idée de ce qui vous attendait. ce n'était que des cookies après tout ! tu ne lui demandais pas la mer à boire. tu sors le livre de recette que tu t'étais procurée, commençant à regarder la listes des ingrédients et ustensiles dont vous aurez besoin pour cuisiner. « bah au pire si tu incendies la maison, je prendrais la responsabilité en disant que j'ai deux mains gauches ça te va ? » tu réponds avec amusement, le nez plongé dans le livre, tu relèves à peine la tête pour lui adresser un clin d'oeil complice. tu grimaces légèrement en le voyant se servir un verre de vin, déformant à peine les expressions de ton visage, tu n'aimais pas le vin. tu n'en aimais pas le goût, trop amer à tes yeux, un peu comme le champagne, tu n'étais pas une grande fan de ces deux boissons. la réaction de ton frère ne se fait pas attendre et tu lui tires la langue, par pur esprit de gaminerie. « même vieille je n'aimerais pas, j'aime pas le goût. » peu importait le cru ou la saveur. ta remarque concernant son meilleur ami ne semble pas trouver raison pour lui, tu peux pas l'en blâmer, on pense pas tous de la même manière après tout. tu trouvais ça juste bizarre qu'il n'ait pas chopé des conseils auprès de ce dernier pour améliorer ses talents en matière de cuisine c'est tout. « ça t'est jamais vu à l'esprit de lui demander de l'aide pour la cuisine ? » tu demandes en lui jetant un coup d'oeil par dessus ton épaule, réunissant les ingrédients dont vous aurez besoin. « ah bien tenté mais non, on va les faire à deux dae won. ce sera plus drôle de cette façon, où est l'intérêt si c'est juste pour que tu sois spectateur ? » tu fais la moue, sortant à nouveau ton regard de biche.

© LOYALS.


    i fell in love with him like a little girl opening her heart to magic. it always seemed surreal until the moment it became true.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: la guerre des cookies (daewon) la guerre des cookies (daewon) Empty

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !