Revenir en haut Aller en bas

LES INFOS EN PLUS DE STW




 

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

[fb] this is how a friendship begins (taekwon)

 :: Le reste du monde :: Séoul :: Les alentours de la ville
avatar
Byun Il Kwon
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 11 Fév - 17:06

this is how a friendship begins
taehyun & ilkwon

+++ il allait bientôt avoir quatorze ans, il venait d'emménager chez son oncle. enfin, un semblant de vie qui semblait s'annoncer pour ilkwon. enfin, il était avec un véritable membre de sa famille. il avait finalement arrêté de tenter de retrouver sa mère, enfermée depuis bien trop longtemps. il ne fuguait plus pour aller s'installer pendant des jours et des jours devant les portes de cette prison qui l'avait vu naître. il n'était qu'un gamin qui avait un peu d'espoir en lui, celui de grandir un peu plus sereinement. mais c'était déjà peine perdue depuis longtemps. dans les rues des bas quartiers, ilkwon avait depuis tout petit déjà cette réputation qui lui collait à la peau. il s'était déjà battu un nombre incalculable de fois, on l'avait déjà récupéré au poste de police. des vols, des bagarres, ça faisait son quotidien depuis sa naissance, il était plongé dans ce monde depuis bien trop longtemps. alors malgré la présence de son oncle dans sa vie, ça ne changeait rien. il traînait dans ces ruelles, éternellement. il séchait les cours, trouvant ça bien trop barbant pour essayer de suivre. il continuait de se servir dans ces épiceries sans même prendre le temps de payer quoi que ce soit. il se battait avec tous ceux qui osait dire un mot de travers à son égard. il était le petit caïd du quartier, il ne se laissait jamais faire, malgré son visage enfantin. et il le faisait savoir, quand l'envie lui prenait, comme ce jour là. comme une habitude bien ancrée, il était parti voler un peu de bouffe et une bouteille de bière pour aller squatter dans un immeuble abandonné. son buttin en poche, il sillonait les rues, ce sourire sur les lèvres, fier de lui. mais son regard avait fini par croiser celui de bo sung, son ennemi juré. ils ne pouvaient pas se croiser sans se frapper, ça en était maladif. "alors mon gros, qu'est-ce que tu caches sous ta veste ? tu continues d'faire ton pseudo rebelle ?" il n'en fallait pas plus à ilkwon pour qu'il serre les dents, les poings déjà prêts à frapper. impulsif, il l'avait toujours été, sans même savoir comment le contrôler. "ta gueule bo sung." avait-il simplement répondu, le regard noir, la machoire crispée. "bah alors, tu fais ta fiote ilkwon ? ça r'ssemble pas à un fils de pute." ces mots criants de sens avaient été le nouveau déclencheur, et il n'en fallut pas plus pour qu'il lâche son buttin, et se jette sur son vis-à-vis, son poing s'écrasant sur la joue de bo sung. "ah ouais ?! et c'est qui l'fils de pute là ?!" il démarrait au quart de tour, au moindre mot qui pouvait un tant soit peu le blesser dans son ego. cela s'accentuait davantage encore lorsque ça touchait sa mère, sans qu'il ne l'avoue vraiment. mais il n'avait pas le temps de donner le second coup qu'il pouvait sentir ses bras attrapés, son corps reculer sans qu'il ne maîtrise quoi que ce soit. les sourcils froncés, sa tête pivotant de droite à gauche, il avait rapidement compris que cette fois, il était en infériorité numérique. "p'tit batard tu vas m'le payer ! tu t'prends pour l'patron ici mais t'es qu'une merde !" mais il n'avait pas le temps de finir sa phrase qu'il se prenait à son tour un coup bien placé en plein nez. mais il lui en fallait bien plus pour se laisser abattre, laissan bo sung s'approcher de nouveau pour lui faire une béquille, le faisant tomber en arrière. peut être aurait-il besoin d'un coup de main, mais si cela ne venait pas à se produire, alors il se débrouillerait seul, difficilement, mais il s'en sortirait, comme il savait si bien le faire.






mikwon; ☽ you were not born of stardust darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
avatar
Gwak Tae Hyun
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 22 Fév - 3:18

this is how a friendship begins
taehyun & ilkwon

on doit s'acharner sur ta gueule, c'est pas possible. tu sais pas ce que t'as fait de mal pour mériter un père aussi con mais tu l'as fait. t'en peux plus de supporter sa gueule tous les jours, subir ses remarques et aussi, entré dans de grosses disputes et des colères noires à chaque fois qu'il t'adresse la parole. il peut pas te saquer, tu le sais. quel genre de père pourrait détester son fils ? bah le tien, en l'occurrence. il te voit comme une grosse erreur, la seule fois où il sait jouer les pères, c'est pour t'en foutre plein la gueule. mais non, toi, tu ne te laisses pas faire. faisant subir de violentes disputes à ta mère et ton petit-frère mais ils y sont malheureusement habitués. t'es assez impulsif en plus de ça, un jour, ton poing va partir tout seul dans sa vieille gueule. ton père ou pas, tu t'en moques. il n'a jamais agi comme un père, il ne s'est jamais occupé de vous, il existe que pour vous pourrir la vie alors tu penses bien que le respect, toi, tu t'assoie dessus. tes nerfs sont à vifs, t'es prêt à commettre un meurtre (chose que tu ne feras pas, ou alors sur ton père, là, tu te poses la question). tu enfouies tes mains dans les poches de ta veste, ta capuche sur la tête qui couvre une bonne partie de ton visage, tu t'avances d'un pas colérique. tu ne sais pas où tu vas, en fait, tu as espoir de tomber sur jasun ou tadashi, ou peu importe, tu ne manques pas d'amis. mais lorsque tu relèves la tête, tu fronces les sourcils face au spectacle qui se déroule à quelques mètres de toi. des types qui s'acharne sur un gars, tout seul. tu ne rêves pas, quelques secondes ont suffit pour que tu comprennes que ce gars était seul face à deux mecs, sans compter tout ceux qui rodent autour. ça serait certainement plus raisonnable et lucide de ne pas t'en mêler, pour une fois que tu ne te retrouves pas au milieu d'une bagarre (ou que tu ne la provoques pas) mais ça ne te ressemble absolument pas. t'as jamais vu ces mecs de ta vie, tu ne peux même pas essayer de deviner qui est en tort et qui ne l'est pas mais tu t'en fous. tout ce que tu vois là, c'est un mec seul face à deux types qui jouent un peu trop les chauds à ton goût. alors quand l'un d'entre eux frappe ce mec dans le nez, tu cours aussitôt dans leur direction. tu cours comme un enragé, ton sang ne fait qu'un tour, la colère grimpe encore en toi, colère qui était déjà bien titillé à cause de ton paternel. l'avantage, c'est qu'ils ne s'attendent pas à ce que tu t'en mêles, ça te donne un point d'avance sur eux. une fois arrivé près d'eux, tu en choppes un par le sweat, non délicatement, tu peux même entendre les coutures craquées au moment où tu le tires en arrière, et là, tu ne le laisses pas le temps de réagir. il a l'air surpris, mais c'est le but. tu lui donnes un énorme coup de poing dans la figure, il tombe en arrière mais tu le suis dans la chute pour lui en remettre un second. « c'est maintenant que le jeu commence. » lâches-tu, un sourire provoquant sur les lèvres. bah ouais, c'est plus intéressant quand les équipes sont équitables, non ? il se prend pour qui, celui là? bon, maintenant que tu as attiré l'attention de tout le monde, il ne faut pas que tu baisses la garde. trop tard, le second te choppe par les épaules pour t'éloigner de son pote, tu te débats comme tu le peux, comme un lion enragé à qui on retire sa cible première. ce sont sur eux que tu déchargeras ta colère. t'as aucune idée de qui est la personne que tu défends mais t'aimes pas ça, les mecs qui font les beaux à plusieurs alors que tout seul, ils s'écrasent. « putain lâche moi! » craches-tu haineux alors que tu parviens à lui donner un coup de coude dans les côtes, mais malheureusement pour toi, il se rebiffe vite fait en te donnant un énorme coup de pied dans le dos, tu grimaces de douleur aussitôt. oh bordel, tu vas en tuer un.





Nothing Else Matters
Forever trusting who we are
avatar
Byun Il Kwon
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 7 Mar - 8:27

this is how a friendship begins
taehyun & ilkwon

+++ colère et méprise. le sang coulait jusqu'à la commissure de ses lèvres alors qu'il gardait la tête haute, le regard défiant. une rage folle, dévastatrice, alors qu'on avait simplement osé parler de sa mère. oh son vis-à-vis n'était pas loin de la vérité, ilkwon avait grandit en voyant défiler un bon paquet de mecs dans le lit de celle qui lui avait donné la vie. mais il l'aimait trop, il était trop attaché à elle pour laisser qui que ce soit parler da mère de cette manière. on ne le comprenait pas. après tout, c'était bien à cause d'elle qu'il était malade, qu'il ne savait pas comment retenir ses coups. pour autant, il refusait l'idée qu'on lui balance en face un simple fait, qu'on lui remémore qu'elle avait disparu pour retourner entre ces barreaux alors qu'il était là, dans ce salon, à attendre un peu d'attention, un peu d'affection. ses frasques n'étaient que le reflet d'une terrible vérité, malgré le monde dans lequel elle avait tenté de le faire grandir, malgré toutes les mauvaises choses qu'elle avait pu faire, il aimait sa mère, il aimait celle qui lui avait fait ouvrir les yeux sur le monde, et son devoir était de la protéger, puisqu'elle était incapable de le faire elle-même. alors même face à des gamins du quartier, son sang ne faisait qu'un tour dès qu'on osait parler d'elle. haineux, il se retrouvait finalement bloqé par deux accolytes qu'il n'avait pas vu venir. pourtant, il lui en fallait bien plus pour le décourager, pour qu'il se laisse faire, surtout face à bo sung, son ennemi juré. "j'te jure sur ma vie que tu vas m'le payer sale merde !" continuait-il d'hurler alors qu'il tentait tant bien que mal de se défaire des potes de bo sung. un nouveau coup de poing s'écrasait sur son visage, puis il secouait sa tête, le regard noir, l'envie d'en découdre plus que de raison. c'était sans compter ce mec, qu'il n'avait jamais vu, qui attrapait son ennemi pour le jeter à terre. ses yeux s'écarquillait alors que rapidement, un léger sourire se dessinait sur son visage rougit par le sang. une ouverture, un bras libéré, et ilkwon attrapait sans retenue le sweat de celui qui continuait de le maintenir sur place. sans prévenir il lui assenait un coup de genou dans le ventre, lâchant son emprise pour le laisser tomber à terre. mais il ne comptait pas s'en arrêter là. un, deux coup de pieds dans le dos de ce dernier, pour s'assurer qu'il ne se redresserait pas. "p'tite merde va." avait-il craché avant de reporter son attention sur celui qui était venu l'aider. sa rage ne faisait qu'augmenter en voyant celui-ci se faire malmener. "oh non, ça va pas s'passer comme ça !" aussi vite que possible, il s'était posté derrière le seul encore debout, l'attrapant par l'épaule, écrasant son poing dans le visage de ce dernier. il ne retenait pas ses coups, laissait simplement la violence faire rage autout de lui. esquivant le geste de son vis-à-vis, il l'attrapait par son tee-shirt pour le jeter violement sur le sol, incapable de se contrôler. il bouillonait, prêt àà les envoyer à l'hôpital s'il le fallait, mais il n'avait qu'une seule chose en tête. faire comprendre qu'on ne jouait pas avec lui, qu'il ne prenait pas des coups sans raison. après tout, ils n'étaient pas les premiers à se frotter à lui, mais une chose était sûre, ils allaient se souvenir de cette altercation, bien plus que des raisons qui les avaient menés à celle-ci. il voulait simplement qu'ils sachent, qu'il ne se laisserait jamais avoir.






mikwon; ☽ you were not born of stardust darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
avatar
Gwak Tae Hyun
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 26 Avr - 22:49

this is how a friendship begins
taehyun & ilkwon

t'as tellement de haine et de rage à évacuer que oui, tu te retrouves souvent au milieu d'une bagarre. parfois tu la provoques, parfois tu t'y retrouves parce que tu as le coup de poing facile et ton impulsivité ne t'aide en rien pour cela, et puis cette fois, tu t'y retrouves parce que tu as voulu t'y mêler. tu ne connais pas ces types, ni d'adam ni d'eve, tu ne sais même pas ce qu'il s'est passé. alors pourquoi tu t'y mêles ? t'en sais rien, premièrement parce que t'as envie de cogner des gens et que tu es énervé, et puis deuxièmement, tu vois qu'ils s'en prennent à un type seul. c'est beaucoup trop facile non? alors si ce type a tort, ce n'est pas un souci, penseriez-vous mais toi, t'aimes pas ça. il est tout seul et ces types s'acharnent sur lui, tu as beau ne pas connaître la raison, tu t'en fiches pas mal. c'est pas équitable, alors tu fonces, impulsif comme jamais. tu ne mets que très peu de temps à te mêler à cette bagarre alors qu'on t'avait même pas sonné mais ça aussi tu t'en moques. faut dire, tu te fiches de beaucoup trop de choses. comme à ton habitude, tu provoques. tu provoques pour les énerver, tu sais que ça fonctionne et t'aimes bien l'idée qu'il te déteste au point de vouloir te cogner, c'est encore mieux pour toi. bien évidemment, ce n'est pas chose facile, puisque le second t'attrape par les épaules, t'éloignant de son pote qui était parti pour perdre la moitié de son visage sous ta rage. alors tu te mets à gueuler, te débattre, lui foutant quelques coups même si ce n'est clairement pas assez pour qu'il te lâche. pour preuve, il vient même te foutre un énorme coup de pied dans le dos, ce qui te fait grimacer. ton nouvel ami -si on peut dire ça, puisqu'on se rappelle que tu ne connais aucune des personnes ici-, alors disons plutôt, ton allié, ne tarde pas à réagir. il te libère de son emprise alors que ta main vient se coller dans ton dos, tu continues de grimacer, te relevant rapidement malgré la douleur. en réalité, tu t'apprêtes à continuer de te battre mais le jeune homme s'occupe.. un peu trop bien de son cas. et dire que tu te bats pour expulser ta race, tu as l'impression que ce jeune homme a encore plus de rage à expulser que toi. il n'a même pas besoin de ton aide, il finit même par le pousser violemment sur le sol. tu t'approches alors de lui, regardant ce type au sol, prêt à le terminer s'il daigne se relever mais pour le moment, il n'est clairement pas  en état pour. « ça va? » demandes-tu à ton allier, jetant un rapide coup d'oeil à ces deux types encore au sol et qui le resteront sans doute.de ton pouce, tu viens t'essuyer le coin de ta lèvre. ça va, t'es pas dans un état pitoyable mais bordel, ils étaient déchaînés, pour le peu de temps que tu as passé ici. un des deux tente de se relever avec beaucoup de difficultés, c'est pour ça que tu reprends aussitôt « on se tire? ou tu veux un deuxième round? » après tout, tu ne le connais pas. peut-être qu'il déteste se battre et qu'il veut juste se débarrasser d'eux, ou qu'il ne souhaite plus s'emmerder avec eux. tu lui demandes simplement.parce que disons les choses clairement, ça ne te dérangerait pas de continuer. si ces types veulent vous refaire la face (parce que maintenant, ils doivent te détester aussi) t'es prêt à te défendre, à vous défendre, parce que t'es de son côté. ça équilibre les équipes, et puis en plus, t'aimes pas leur gueules et leurs comportements.





Nothing Else Matters
Forever trusting who we are
avatar
Byun Il Kwon
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 26 Avr - 23:37

this is how a friendship begins
taehyun & ilkwon

+++ sa rage n'était que le reflet de ce qu'il était à l'intérieur. un gamin désabusé, que la vie n'avait pas épargné. un gosse qui avait déjà trop souffert, et qui refusait désormais de se laisser marcher sur les pieds. peut-être que ce syndrôme hérité par sa propre mère n'était qu'un moyen pour y parvenir, mais dans le fond, tout ça le faisait atrocement souffrir. insomniaque, colérique. il était comme ça depuis la naissance, et il ne pouvait rien y faire, jamais. c'était ancré en lui sans qu'il n'ait son mot à dire. malgré lui. alors il en jouait dans certaines situations, et en profitait pour montrer que non, il n'était pas si faible qu'on le croyait. il tentait du mieux possible de vivre avec, mais c'était encore bien trop difficile pour son jeune âge. il avait encore tant à apprendre, il devait se forger son propre caractère, déjà bien trempé. et finalement, dans ces rues, le seul moyen de communiquer, c'était ses poings, et il s'en sortait plutôt bien de cette manière. il ne savait simplement pas s'arrêter, se contenir lorsque tout semblait se terminer. comme si c'était une drogue, que même si on le cherchait, même si on le poussait à bout, il en avait besoin. il se devait d'extérioriser sa violence pour se sentir un peu mieux, un jour, deux tout au plus. un véritable cercle vicieux, et pourtant, il n'essayait même plus de s'en sortir. paradoxalement, au fond de lui, il cherchait lui aussi les embrouilles pour en arriver à ce résultat. même debout au dessus de celui qui l'avait cherché, il gardait ce regard noir, rempli de haine. même en aidant son nouvel allié, il n'avait pas envie de s'arrêter. enfin, les deux gamins au sol, il kwon pouvait prendre le temps de voir le visage de celui qui lui était venu en aide, pouvant le remercier par un simple geste de la tête. il s'était senti chanceux ce soir, parce qu'il avait l'impression d'avoir trouvé quelqu'un comme lui, prêt à sortir ses poings quand il sentait que c'était nécessaire. "ça va... et toi ?" avait-il simplement soufflé, reprenant sa respiration. il se retrouvait presque déçu de voir qu'il n'y avait plus personne à frapper, plus personne contre qui déverser sa haine. ils étaient au sol, et même si l'un d'entre eux tentait déjà de se relever, il kwon savait, il pouvait le mettre tapis bien trop rapidement pour se sentir mieux. cependant, la question de son allié lui fit esquisser un léger sourire alors qu'il posait son regard sur lui. "ça dépend, t'es chaud pour les mettre définitivement ko ?" parce que lui, il l'était. peut-être un peu trop, mais il en avait besoin. tout ça était parti de simples mots, et pourtant, ça pouvait terminer bien plus loin qu'il ne l'aurait cru. mais il était comme ça il kwon, il frappait avant de réfléchir. et même après avoir frappé, il n'était pas encore tout à fait capable de le faire. furtivement, il jettait un coup d'oeil aux deux mecs qu'ils venaient de mettre à terre, qui tentaient déjà de se relever. ça le faisait presque rire alors qu'il essuyait son front avec la manche de son sweat. "merci, au fait. pour le coup d'main." quelques mots qu'il adressait à celui qui l'avait aidé sans rien demander, celui qui l'avait certainement sorti d'une galère bien plus importante que celle à laquelle il aurait du fait face seul. il n'attendait plus qu'un geste, un mot, et il était prêt à remettre ça, à se vider entièrement de sa colère, de sa rage qui le consumait un peu plus chaque jour.






mikwon; ☽ you were not born of stardust darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
avatar
Gwak Tae Hyun
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 10 Juin - 17:49

this is how a friendship begins
taehyun & ilkwon

« ça va... » reprends-tu, aussi essoufflé que lui. tu ne sais même pas si ce sont ces efforts qui t'essoufflent ou cette haine qui traverse tes veines et qui peut rapidement devenir incontrôlable pour toi. tu jettes un regard sur l'un des deux types prêt à se relever. apparemment, ils veulent pas baisser les bras. pourtant, lorsque ton allier reprend la parole, tu esquisses un sourire tout aussi joueur que lui. c'est marrant, tu ne le connais pas mais t'as cette impression de te voir, que vous n'êtes pas si différent que ça. il pense à la même chose que toi, d'où ce sourire partagé. « totalement chaud. » lui réponds-tu alors, pour lui faire comprendre que vous êtes sur la même longueur d'onde et que vous avez les mêmes projets pour la suite. vous auriez pu les laisser tranquille, en profiter pour vous sauver et passer à autre chose mais à croire que lui non plus n'a pas eu sa dose, qu'il a besoin de cogner autant que toi. tu as juste le temps d'apercevoir le deuxième type qui lui aussi tente de se relever, mais ton attention se repose bien vite sur le jeune homme à tes côtés, il te remercie. « arf, c'est rien t’inquiètes. » c'est drôle, à vous voir, il semblerait qu'il s'agit d'un jeu sans importance. c'est vrai que tu l'as aidé sans chercher à comprendre, mais ignorer ce que tu venais de voir était bien trop te demander, surtout avec cette haine ancrée en toi. seul contre deux autres... sans façon. tu ne sais toujours pas ce qu'il s'est passé, tu t'es mêlé à cette histoire sans avoir une explication mais toi, t'es pas là pour les explications, pour connaître le pourquoi du comment non, toi t'es là pour décharger ta haine et éviter que le combat soit un peu trop simple pour eux. peut-être que ce jeune homme que tu as défendu l'avait bien cherché, peut-être même qu'il aurait mérité une bonne raclée, ça, t'en sais rien. mais soyons honnête : tu t'en fiches. en plus, il a l'air sympa à tes yeux, sûrement parce que tu t'y retrouves en lui. quoi qu'il en soit, tu t'en fiches de savoir qui a raison et qui a tort dans cette histoire. pourtant, tu tournes très vite la tête vers ces deux mecs. un à moitié debout, et l'autre qui galère un peu plus. tu ne peux t'empêcher de lâcher un léger rire moqueur. « c'est parti pour le deuxième round. » lâches-tu, lançant un sourire satisfait à ton nouvel ami avant de te diriger vers celui qui est le plus en difficulté. tu te baisses quelque peu vers lui, jouant de la provocation. « quoi? déjà? on commençait à s'amuser. » et là, son ami t'attaque aussitôt. courant dans ta direction, tu parviens à éviter le coup de poing qu'il tente de te mettre, le poussant brutalement dans la direction de ton allier pour qu'il s'en occupe. il a l'air de kiffer ça autant que toi, et ça t'amuse.





Nothing Else Matters
Forever trusting who we are
avatar
Byun Il Kwon
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 9 Juil - 6:39

this is how a friendship begins
taehyun & ilkwon

+++ gamin des rues, gamin désabusé malgré ce semblant de stabilité qui venait de s'offrir à lui. il kwon recueillit par un oncle, il kwon avec un toit et sans mec de passage venu payer sa mère pour une nuit de luxure. un gosse avec un peu plus de nourriture dans l'assiette, mais toujours les mêmes problèmes. toujours cette colère au fond de lui, le besoin de se battre, de frapper toujours plus fort. ce besoin de se sentir puissant pour ne plus penser à ces sentiments qu'il était encore incapable de contrôler. maladie d'amour d'une mère pour son fils, qui n'a jamais réussi à se contenir d'un peu de drogue, d'un peu de sexe. c'était fini et pourtant, c'était ancré dans les messes basses du quartier. c'était une histoire qu'on connaissait et dont on s'amusait alors qu'il kwon lui, tentait encore de vivre avec. et ça s'était confirmé alors que les deux mecs en face de lui étaient à terre, pour quelques mots remplis de vérité. mais il ne pensait plus à ça il kwon. il laissait simplement la haine parler à sa place. la haine d'une vie trop rude pour un gamin de son âge. la colère de vivre avec de telles personnes autour de lui. et surtout, l'envie de montrer qui il était. il n'était pas seulement ce fils de prostituée, il était ce gamin d'une force inouïe, prêt à en découdre si on l'approchait de trop près. et d'avoir cet allié à ses côtés n'était qu'un plus pour lui désormais. alors, en voyant ce gars courir vers lui, il était temps de s'attaquer au second round, de continuer à cogner sans penser aux conséquences. il n'avait pas peur de se faire chopper il kwon, ça n'aurait pas été la première fois, mais cette fois, il n'était pas seul. alors même s'il avait envie de cogner aussi longtemps que possible, il espérait éviter les ennuis à celui qui était venu l'aider. et pour le souligner, il avait attrapé cet ennemi par le col de son tee shirt, et asséné une droite violente, laissant du sang couler au sol. il avait ce léger sourire sur le visage de se voir reprendre le contrôle, de se voir prêt à les mettre ko une bonne fois pour toute. d'un geste, il avait lâché son emprise sur le gars en face de lui, le poussant un peu plus fort qu'il ne l'aurait cru, le faisant vaciller. et un nouveau coup s'était abattu sur son vis à vis, tombant au sol sous la force du gamin. il kwon fier, souriant face à cette victoire qui se dessinait face à lui. et comme ces autres gamins avaient eu l'habitude de lui faire, à l'occasion, il s'était jeté sur ce gosse au sol, lui assénant plusieurs coups de pieds dans le ventre, les jambes. la folie s'était emparée de lui, qui n'avait simplement voulu qu'un peu de respect, comme les autres avaient droit. et il le forçait ce respect, dans des combats d'adolescents fragiles, qui ne méritaient pas de se retrouver là. tout ça s'était échappé de son esprit alors qu'il continuait, s'était accroupi face à cet autre gamin, et avait continuer de faire pleuvoir de nouveaux coups de poings. violent et égaré sur le chemin de sa propre vie, il y voyait là son quotidien, son futur très probablement. et même si une part de fragilité en lui demandait parfois à ce que tout s'arrête, il en était incapable, incontrôlable alors qu'il ne souhaitait qu'une chose, être au dessus de tout ce qui pouvait se raconter sur lui.






mikwon; ☽ you were not born of stardust darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
avatar
Gwak Tae Hyun
❝ GOLDEN ★ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 11 Aoû - 0:31

this is how a friendship begins
taehyun & ilkwon

il a une étrange manière de tisser des liens, taehyun. seulement, la brutalité, il connaît. il règle ses comptes grâce à ses poings, et ça ne lui fait pas peur. il a tellement de haine à évacuer, au fond, ça lui fait du bien.. alors il était venu aidé ce jeune homme dans un premier temps pour une raison évidente : il était seul face à deux mecs. allons, ce n’est clairement pas drôle, pas vrai ? il faut que les équipes soient équitables, cela dit, taehyun ignorait le pourquoi du comment, peut-être que ces deux garçons avaient de bonnes raisons pour lui foutre une raclée, mais ça, il s’en fichait. taehyun ne pensait qu’à une chose : évacuer sa haine. son père venait encore de l’emmerder, il était en colère. une haine bloquée dans ses veines que seule la violence pourra aider à s’estomper. comment l’effacer sinon ? en parlant ? nah, ce n’est clairement pas son genre. parler, taehyun ne sait pas faire. il n’aime pas ça. c’est un garçon renfermé, taehyun. il subit, il subit sans jamais rien dire, laissant sa haine traverser ses veines. il en deviendrait fou parfois, et c’est aussi pour cette raison qu’il a besoin de cogner, il aspire toute cette haine que son père provoque en lui. le voir frapper sa mère, parfois lui-même, parfois son frère, toute cette violence verbale et physique. le jeune coréen extériorise comme il peut, et aujourd’hui, ce sont ces deux trous du cul qui prendront, ils passeront à travers ses mains mais aussi, les mains de son nouveau camarade. pendant plusieurs longues minutes, les deux jeunes hommes ne se faisaient pas prier pour foutre une bonne raclée à ces deux types en question. il kwon semblait aussi énervé que taehyun, il avait sûrement ses raisons lui aussi. ou peut-être qu’il était simplement comme taehyun, et qu’il avait beaucoup de haine à évacuer. un dernier coup de pied dans le ventre de son adversaire, taehyun finit par se reculer. il ne se relèvera pas, pas avec ce qu’il vient de se prendre. un sourire fier sur les lèvres, il vient passer son poignet sur sa lèvre pour retirer les quelques gouttes de sang qu’il y avait, il ne s’était pas laissé faire, mais malheureusement, il ne faisait pas le poids face à un habitué tel que lui. il jeta un regard vers son acolyte afin de voir comment il s’en sortait, très bien, même beaucoup trop bien. il ruait son adversaire de coups, taehyun devrait l’arrêter, il le savait, mais son regard se posa que trop rapidement sur une bande de types qui s'approchaient d’eux. alors il déposa sa main sur l’épaule du jeune homme. « viens! » hurle t-il presque de manière à ce qu’il puisse l’entendre avant. mais de toute façon, il l’embarqua très vite avec lui. courant à toute vitesse il ne sait où, enfin si, il savait bien où ils devaient aller. une planque, si jamais ces types cherchaient après eux.. bien que ça ne lui faisait pas peur de leur régler leurs comptes à eux aussi, ils étaient beaucoup trop nombreux. arrivés près d’un garage, taehyun s’engouffra à l’intérieur avec son nouvel ami, fermant la porte derrière lui. essoufflé, il s’adossa contre cette même porte avant de laisser un léger rire s’échapper d’entre ses lèvres. « on les a tués. » lâche t-il fièrement, tentant de retrouver une respiration convenable. « au fait, je m’appelle tae hyun. » parce que oui, il ne connaissait même pas son nom...





Nothing Else Matters
Forever trusting who we are
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet