Revenir en haut Aller en bas



 
POUR LES NOUVEAUTÉS DU MOIS C'EST PAR ICI ! ♡ | NOUS AVONS BESOIN DE TON AVIS ALORS CLIQUE ICI
Petite pluie du matin en juillet est bonne pour le vin !

Aller à la page : 1, 2  Suivant

it's cold outside [ ft. hunnie ]

 :: Digital City :: Quartier Sud
Lin Malia
Lin Malia
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
it's cold outside [ ft. hunnie ] Empty Dim 18 Fév - 22:39
it's cold outside
ft. hunnie & lili
il fait froid, ce soir. tu te trouves dans ton appartement, ta couverture sur les épaules malgré ce chauffage présent, tu es posée avec ton petit chocolat chaud désormais presque terminé face à ta fenêtre du balcon. tu regardes les arbres danser en harmonie avec ce souffle glacial, le cœur serré. pourquoi le cœur serré ? et bien c'est simple, tu n'as pas toujours eu la chance d'avoir un toit, les hivers froids, tu les as connu à la rue mais là, tu penses à dong hun. tu regrettes parfois de savoir qu'il ne souhaite pas rester chez toi, tu l'aurais aidé avec grand plaisir mais après tout, tu le comprends. tu ne restais jamais longtemps chez les personnes qui t'hébergeait, allant même parfois jusqu'à disparaître en laissant un petit mot avant ton départ, évidemment. ils étaient beaucoup trop gentils avec toi et ça te mettait mal à l'aise, tu es tombé face à des personnes adorables mais ce soir, tu n'arrêtes pas de penser à lui, à sa situation, il fait si froid dehors, il pleut même à certains moments. que vas-tu faire ? tu comptes bel et bien aller le chercher, tu ne sais même pas où il se trouve même s'il reste à certains endroits, dong hun bouge assez pour ne jamais savoir où il se trouve exactement. tu te lèves donc, te dirigeant vers le canapé où tu y déposes ta couverture avant d'enfiler ton manteau, tu ne vas pas prendre nina avec toi, tu sais très bien que dong hun n'est pas à l'aise avec les chiens et puis, elle a tendance à jouer les fofolles avec tout le monde. une fois le manteau sur les épaules, tu sors de ton appartement, fermant la porte avec toi, tu te diriges vers la sortie de l'immeuble. tu ne perds rien à essayer de le trouver mais c'est vrai que tu préférerais qu'il passe la nuit chez toi, tu n'arrêtes pas d'y penser et il faut que tu ailles le voir. tu engouffres tes mains dans les poches de ton manteau comme si ce réflexe pouvait te permettre de te réchauffer un peu. et puis, très vite, tu te mets à chercher un peu partout, enfin surtout, là où dong hun pourrait se trouver, dix minutes, vingt minutes et toujours rien. alors tu te diriges près de la jungle, tu sais qu'il y a des chances pour qu'il se trouve ici. tu vagabondes de ruelle en ruelle, observant tout autour de toi avant de, finalement, poser ton regard sur lui. un mince et discret sourire soulagé sur les lèvres, tu t'approches de lui. « dong hun? » lâches-tu de ta petite voix, affaibli par la froideur de ton corps, afin qu'il se tourne vers toi et une fois chose faite, tu lui souris tendrement. tu n'as pas envie de le laisser là, tu sais ce que c'est de vivre ce qu'il vit et tu as été heureuse de voir qu'on t'a aidé mainte et mainte fois, et puis soyons honnête, c'est dans ta nature de réagir comme ça. « je te cherchais. tu vas bien ? » tu te doutes bien qu'avec ce froid, il aura connu de meilleures soirées. ça te fend le cœur de le voir à la rue, tu aimerais tellement l'aider, s'il l'acceptait, tu le recueillerais même chez toi sans aucune hésitation.


SHE REMEMBERED WHO SHE WAS AND THE GAME CHANGED
by wiise
Hong Dong Hun
Hong Dong Hun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
it's cold outside [ ft. hunnie ] Empty Mer 7 Mar - 11:22
it's cold outside
ft. lili & hunniei
encore une fois, tu te retrouves dehors par une nuit froide. t’es complètement gelé et tu n’arrives pas à te réchauffer. ton corps est en boule pour essayer de garder la chaleur, mais tes membres tremblent tellement que tu n’arrives pas à rester au chaud et encore moins à cause de l’humidité de la nuit. tu aurais du aller avec ces gens qui t’ont proposé un abri pour sdf plus tôt dans la journée. mais tu ne voulais pas abuser de leur gentillesse et encore moins y aller à cause de leur pitié. à la place, tu est transi de froid. si tu arrives à survivre à cette nuit sans perdre un doigt de pied ou un doigt de la main, tu t’estimeras chanceux. c’est dans ce genre de moment, alors que tu veux plus que tout avoir chaud, que tu regrettes d’être si borné, si fier et de ne pas accepter les mains qui se tendent dans ta direction. c’était déjà le cas quand tu vivais avec les hong avant ton accident et leur mort, tu ne supportais pas l’idée d’être assisté. mais tu en avais besoin, tu avais besoin de ta famille. souvent les gens te disaient que tu le regretterais une fois qu’ils ne seraient plus là. mais tu ne les écoutais pas. après tout, pourquoi tu te retrouverais seul ? et maintenant que c’était le cas, tu te maudissais de ne pas les avoir écouter. tu regrettais de ne pas leur avoir dit plus souvent que tu les aimais et que tu étais reconnaissant qu’ils t’aient adopté. tu regrettes de ne pas leur avoir donné autant d’affection qu’ils le méritaient et pire que tout tu regrettes de leur avoir causé du soucis avec ton accident. tu sais bien que si tu avais été plus prudent et que tu n’avais pas eu le regard plongé dans tes notes, tu aurais sûrement vu cette voiture et tu n’aurais pas passé quatre ans dans le coma. mais aujourd’hui, tandis que tu gèles les couilles dehors, tu ne peux rien changer. tu as perdu quatre ans de ta vie, le monde a continué de tourner et tu as finis par perdre les seuls personnes que tu considérais comme ta famille. tu te retiens de verser une larme, quand tu entends ton prénom. tu tournes la tête vers la source de la voix et tu reconnais instantanément lili. tu te crispes parce que d’ordinaire elle prend nina, sa chienne, avec elle mais tu te rends compte que le canidé n’est pas là ce qui te fait pousser un soupir de soulagement. « lili, bonsoir. » réponds-tu en guise de salutations. elle continue de s’avancer vers toi et elle te dit qu’elle te cherchait. tu fronces les sourcils. pourquoi le ferait-elle ? « pourquoi tu me cherchais ? » pas l’ombre d’un instant, tu ne penses qu’elle te cherchait parce qu’elle s’inquiétait et parce qu’il faisait froid. « je vais bien et toi ? » finis-tu par lui répondre alors que tout ton corps te crie au mensonge. tu ne vas pas bien clairement pas. mais il est hors de question que tu te plaignes.




 we’ll get lost together, let me fall

for you, I could pretend like I was happy when I was sad. for you, I could pretend like I was strong when I was hurt. i wish love was perfect as love itself. i wish all my weaknesses could be hidden. i grew a flower that can’t be bloomed in a dream that can’t come true.
Lin Malia
Lin Malia
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
it's cold outside [ ft. hunnie ] Empty Lun 12 Mar - 3:17
it's cold outside
ft. hunnie & lili
c'est dans ta nature de comprendre les autres, de te mettre à leur place, mais c'est encore pire lorsque tu sais ce qu'ils ont traversés, lorsque tu l'as toi-même vécu. cette période à la rue, quand tu y repenses, tu ne sais même pas comment tu as pu tenir psychologiquement, sans doute parce que tu as vécu que des choses qui n'ont fait que renforcer ton mental d'acier, surtout avec les personnes que tu y as croisé, avec ce froid qui parfois, pouvait avoir ta peau. tu sais que dong hun traverse tout ça, et t'aimerais l'aider. tu ne veux pas lui donner l'impression de faire de la charité, tu veux juste l'aider, et tu ferais n'importe quoi pour cela. tu as beau avoir croisé les pires cons de la planète durant ton séjour à la rue, tu as aussi croisé des personnes adorables qui t'aidaient sans arrière pensée, sans rien attendre en retour, tu te souviens de comment tu te sentais. toi qui veut toujours aider les autres, cette fois, c'était toi dans le besoin. tu te sentais si redevable, si fragile, et dieu sait que tu détestes te sentir comme ça. alors après avoir aperçu dong hun, tu t'approches de lui, il te salue et tu lui réponds par un tendre sourire même si au fond, ça te brise le cœur qu'il puisse traverser tout ça. il n'a pas l'air de comprendre mais oui, tu le cherchais. tu le cherchais parce que tu ne voulais pas le laisser seul, parce que tu ne voulais pas le laisser mourir de froid. il sait que tu as vécu la même chose mais tu ne peux pas lui en vouloir d'être méfiant, toi aussi, tu devais l'être. encore une fois, tu sais ce que c'est. il te répond qu'il va bien mais tu sais que c'est faux, tu as l'impression de t'entendre il y a quelques années de ça. mais non, tu ne veux pas le brusquer. « ça va... » lâches-tu d'une petite voix alors que tu retrousses tes mains froides dans ton manteau. tu ne peux définitivement pas le laisser ici. « je te cherchais parce que j'ai quelque chose à te proposer. » tu souris tendrement avant de reprendre. « je me disais qu'on pourrait peut-être passer la soirée ensemble, à mon appartement? regarder des petits films avec un chocolat chaud, ou autre chose. ta compagnie commence à me manquer. » parce que oui, tu apprécies sa compagnie en plus de ça. tu y tiens beaucoup, t'aimerais qu'il accepte. il fait si froid dehors, tes mains sont déjà congelées alors que tu es couverte de ce gros manteau et que tu viens à peine de sortir de chez toi. « nina dort dans la chambre d'ami. elle nous embêtera pas, promis. » tu dis ça parce que tu sais qu'il craint les chiens, même ta chienne qui est adorable. tu peux comprendre sa crainte, même si tu ne la partages pas, tu fais ton possible pour le mettre à l'aise, le laisser dehors ce soir te tuerait. « ça te dirait? »


SHE REMEMBERED WHO SHE WAS AND THE GAME CHANGED
by wiise
Hong Dong Hun
Hong Dong Hun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
it's cold outside [ ft. hunnie ] Empty Mar 24 Avr - 12:13
it's cold outside
ft. lili & hunniei
tu ne t’attendais pas à ce que lili vienne et pourtant tu aurais du t’en douter. il fait froid, sûrement une des nuits les plus froides de corée ces dernières années. t’aurais du y penser qu’elle vienne te chercher. t’es partagé entre l’idée de l’envoyer chier et celle de l’accueillir avec un sourire. et c’est le sourire qui gagne quand tu te rends compte que sa chienne n’est pas avec elle. tu as peur des canidés et à chaque fois qu’elle te voit, elle te fait la fête. tu n’y échappes pas et cette fois tu es soulagé qu’elle ne soit pas avec lili. tu ne crois pas que tu aurais eu la force de te lever et de courir te mettre en hauteur. tu as trop froid pour ça. alors, tu réponds simplement à ses questions, lui renvoyant et lui demandant même ce qu’elle te veut. quand tu entends ses mots, tu te crispes à nouveau. tu sais ce qu’elle va te proposer de venir chez elle et tu connais déjà ce que tu vas lui dire. tu vas refuser parce que tu es trop fier pour accepter l’aide des autres. tu préfères mourir de froid plutôt que d’accepter la main qu’elle va te tendre. cependant, tu l’écoutes quand même te dire ce qu’elle a à te dire et elle fait en sorte que ce soit allégeant, que l’idée qu’elle te propose t’attire. et elle y arrive. l’idée d’une soirée au chaud, un chocolat chaud entre les mains avec un film et elle, te plait. en plus elle rajoute que nina ne sera pas dans vos pattes. tu sais que tu devrais accepter, pour toi mais aussi pour ton corps. tu risques de mourir de froid si tu restes là. pourtant quand elle te demande si ça te va, tu secoues la tête. tu réponds avant même de réfléchir, réflexe de ta fierté. « c’est très gentil ce que tu proposes lili… » tu commences, tes yeux dans les siens avant que tu ne détournes le regard. tu as honte d’être à la rue, tu as honte de te prostituer et c’est pour cette raison que tu ne peux pas accepter ce qu’elle t’offre malgré que tu en meures d’envie. « mais je peux pas accepter. » voilà c’est dit. elle s’en était doutée non ? sinon pourquoi aurait-elle été si délicate dans le choix de ses mots. « il fait pas si froid que ça et en plus je peux pas imposer ça à nina. c’est chez elle. » à tes mots, une brise glacée te fait contracter tous tes muscles et tu remontes la couverture sur toi. « tu devrais rentrer chez toi lili. tu vas attraper la mort. » c’est paradoxal ce que tu dis vu qu’il y a à peine quelques secondes tu lui disais qu’il ne faisait pas si froid que ça. et maintenant tu lui dis de rentrer parce qu’elle va attraper froid. c’est pour ça que tu devrais accepter sa proposition. si tu étais moins fier, peut-être que tu te serais levé pour la suivre chez elle. mais là, c’est impossible. tu ne veux pas abuser de son temps ni même de sa gentillesse et puis tu es trop borné, trop fier pour accepter.




 we’ll get lost together, let me fall

for you, I could pretend like I was happy when I was sad. for you, I could pretend like I was strong when I was hurt. i wish love was perfect as love itself. i wish all my weaknesses could be hidden. i grew a flower that can’t be bloomed in a dream that can’t come true.
Lin Malia
Lin Malia
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
it's cold outside [ ft. hunnie ] Empty Mar 22 Mai - 21:54
it's cold outside
ft. hunnie & lili
tu t'attends à un refus et tu sais très bien pourquoi. tu as été dans la même situation que lui, tu sais très bien ce qu'on peut ressentir lorsqu'on se sent aussi démuni, aussi fragile et en vulnérable. parfois, on ne parvient pas à accepter l'aide des autres, c'est trop, même si ce n'est parfois pas grand chose. bien-sûr que tu le comprends, et c'est aussi pour cette raison que tu ne le prendras pas mal. tu insisteras sans doute, sans vouloir trop le brusquer non plus et ça, ce n'est pas chose facile. mais tu ne veux pas rentrer chez toi sans avoir essayer de le ramener avec toi. il refuse que trop rapidement, comme tu t'en doutais, il reste très poli mais ne peut pas accepter ton aide, encore une fois, tu le comprends. mais il fait si froid dehors... tu as ce manteau sur toi et tu parviens encore à avoir froid. ces souvenirs te reviennent aussitôt, t'empêchant de le laisser là. tu penses toujours aux autres avant toi, tu te mets facilement à la place des gens mais c'est encore pire lorsque tu l'as réellement été. « tu sais, nina ne va certainement pas bouger de la nuit... alors on ne lui impose rien. » tu cherches à le rassurer, mais quand ta chienne s'endort, tu es tranquille pendant des heures. à ses paroles, tu comprends une nouvelle fois que ça ne sera pas si simple que ça, instinctivement, tu tentes de te réchauffer en frottant tes mains contre tes bras. tu t'approches quelque peu de lui. « je comprends... je n'ai pas envie de te forcer. » commences-tu, usant de ta délicatesse légendaire. tu dis vrai, tu n'as pas envie de le forcer, mais tu ne peux t'empêcher d'ajouter: « seulement, ça me ferait plaisir.. » alors oui, tu sais ce par quoi il traverse, et non, ce n'est pas de la pitié ni quoi que ce soit d'autre. il faut l'avouer, tu l'apprécies beaucoup ce jeune homme, ça t'ennuie réellement de le voir dans une telle situation. tu le comprends mieux que personne, et toi qui est de nature maman poule, à ne jamais laisser tomber personne, c'est trop te demander de faire demi tour sans insister un minimum. « il fait un froid de canard... » souffles-tu, attristée, malgré ses précédentes paroles. tu sais bien qu'il t'a menti pour éviter de venir, mais toi aussi tu es dehors, toi aussi tu ressens cette froideur. c'est invivable, et tu es bien placé pour parler. quand tu étais à la rue, tu avais l'impression que le froid te transpercer. que tu allais parfois en mourir.


SHE REMEMBERED WHO SHE WAS AND THE GAME CHANGED
by wiise
Hong Dong Hun
Hong Dong Hun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
it's cold outside [ ft. hunnie ] Empty Jeu 24 Mai - 13:15
it's cold outside
ft. lili & hunniei
malia a toujours eu le cœur sur la main avec toi et tu n’as jamais su pourquoi. tu apprécies le geste et qu’elle se préoccupe autant de ta personne, mais tu n’es pas prêt à accepter de l’aide. tu sais que si tu avais demandé, plein de monde t’aurais aidé, à commencer par ta meilleure amie, eunae. mais tu es trop fier pour accepter quoique ce soit. c’est pour ça que tu refuses d’aller dormir chez lili alors que clairement il le faudrait. t’es complètement gelé et tu risques de mourir de froid mais tu préfères ça plutôt que de laisser ta fierté mal placée accepter ce que ton corps voudrait. alors, tu prends l’excuse du chien, parce que tu en as peur et que la jeune femme est au courant. sauf que ça ne fonctionne pas et tu serres un peu plus les dents parce que tu n’as rien à ajouter pour ça. tu hoches simplement la tête et tu essaies de faire partir malia parce qu’il fait froid et qu’elle va attraper la mort. toi aussi, mais ce n’est pas le plus important. il faut que, elle au moins, elle soit à l’abri de la morsure glaciale de cette brise. elle se rapproches de toi et tu te crispes un peu. t’as peur qu’elle te prenne dans ses bras pour te réchauffer, ou même pire, qu’elle décide de rester avec toi jusqu’à ce que tu acceptes. tu ne sais pas si elle serait capable de le faire, mais tu sais qu’au bout d’un moment, tu finiras par accepter pour qu’elle n’ait pas trop froid. tu dirais même oui, si elle se mettait à pleurer vu que tu es totalement faible face aux larmes. mais ce n’est pas le genre de la jeune femme pas vrai ? lili te sort de tes pensées en parlant et tu l’écoutes avec un sourire désolé sur le visage. tu sais qu’elle ne te forcera pas, mais tu ne peux vraiment pas accepter. ta fierté te l’interdit. alors à la place, tu relèves le regard vers elle et le plantes dans le sien. « tu devrais rentrer alors si tu as froid. » tu dis ça, comme si toi tu n’étais pas mort de froid à presque plus sentir tes orteils alors que c’est carrément le cas. tu vas perdre un membre à ce rythme. « pourquoi tu fais ça ? tu me connais même pas… » certes, vous avez discuté quelques fois ensemble, mais jamais assez longtemps pour dire que vous êtes proches ou des amis. alors, tu ne comprends la raison qui la pousse à te venir en aide et encore moins la raison pour laquelle, elle insiste autant. « si tu fais ça par pitié ou même parce que tu as envie de faire une bonne action, tu peux abandonner l’idée. » tu te doutes que ce n’est pas pour ça, parce que tu l’aurais envoyé chier depuis bien longtemps alors.




 we’ll get lost together, let me fall

for you, I could pretend like I was happy when I was sad. for you, I could pretend like I was strong when I was hurt. i wish love was perfect as love itself. i wish all my weaknesses could be hidden. i grew a flower that can’t be bloomed in a dream that can’t come true.
Lin Malia
Lin Malia
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
it's cold outside [ ft. hunnie ] Empty Jeu 21 Juin - 10:57
it's cold outside
ft. hunnie & lili
tu t'es jamais sentie aussi vulnérable que lorsque tu étais à la rue. tu es du genre à t'occuper des autres et non l'inverse, tu détestais te sentir comme ça. et pourtant, tu es tombé sur quelques personnes des plus gentilles, sans arrière pensée, qui ne te voulait aucun mal. comme tadashi ou encore taewoong et beaucoup d'autre. tu leur dois énormément et tu en as conscience, mais ç'a été difficile de l'accepter. tu acceptais leur aide puisque tu n'avais pas le choix, mais tu ne savais plus où te mettre. alors tu comprends bien son refus, plus qu'il ne l'imagine d'ailleurs, c'est un peu délicat à vrai dire... peux-tu réellement insister ? inutile de se mettre à sa place, tu connais très bien ses ressentis, tu les as même vécus il fût un temps. et tu vois bien qu'il ne changera pas d'avis. tu ne le forceras jamais, mais bon sang, que ça t'embête. alors quand il te demande pourquoi tu fais tout ça, tu baisses quelque peu la tête, laissant passer un soupir inaudible. tu es loin de faire ça par pitié, ni pour faire une bonne action. même si t'as tendance à toujours en faire, t'es complètement désintéressée de tout ça. ce n'est pas ça du tout. alors tu t'approches doucement tout en gardant une distance convenable, tu t'assoie à ses côtés, toujours aussi silencieuse pour commencer. ça risque d'être plus long que prévu, alors bon... « je sais, tu dois trouver ça bizarre donghun... j'le comprends. » commences-tu de ta douce voix, tournant le regard dans sa direction pour planter tes yeux dans les siens. « en fait, je te comprends plus que tu ne le penses. » tu baisses quelque peu le regard. « je suis passé par là moi aussi. » un sourire presque invisible, triste, brisé, prend place sur ton doux visage qui commence peu à peu à faiblir dû au froid. « crois-moi, ce n'est pas de la pitié, ni quoi que ce soit d'autre. juste... si je n'avais pas accepté l'aide de certaines personnes, tout ça.. aurait été plus difficile. » encore une fois, ta voix est douce. tu essayes juste de lui faire comprendre que tes intentions sont loin d'être mauvaises. « mais je sais à quel point c'est difficile d'accepter... de laisser sa fierté de côté. ça peut paraître simple aux yeux des autres, mais pour être passé par là, je sais bien que c'est tout sauf le cas. » donc non, il n'a rien à craindre de toi, ni de tes intentions ni de quoi que ce soit d'autre. tu le comprends plus que quiconque pour le coup.


SHE REMEMBERED WHO SHE WAS AND THE GAME CHANGED
by wiise
Hong Dong Hun
Hong Dong Hun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
it's cold outside [ ft. hunnie ] Empty Sam 7 Juil - 13:14
it's cold outside
ft. lili & hunniei
la pitié des gens, tu n’en as jamais voulu, tu n’en veux pas et tu ne la voudras probablement jamais. c’est pour cette raison que tu n’as dit à personne que tu dormais dans la rue et que tu vivais de la prostitution. pourquoi ? simplement parce qu’en plus d’avoir honte de ce que tu fais, tu n’as pas envie de voir leur regard rempli de compassion. encore moins entendre leur « oh le pauvre garçon, il a perdu sa famille, il est tout seul » et autres remarques. tu ne le supporterais pas. c’est pour ça que tu ne dis rien et que tu te tais depuis autant de temps. pourtant, il y a lili. elle vient souvent te voir et ce soir elle veut que tu rentres avec elle parce qu’il fait froid. elle insiste et tu ne comprends pas ce qu’elle veut. alors tu te mets sur la défensive. c’est gentil de sa part de vouloir t’aider, mais tu n’arrives pas à savoir les motifs qui la poussent à le faire. parce que soyons honnêtes, on vit dans une société où tout est fait par intérêt. tu ne vois donc pas pourquoi malia t’aiderait et encore moins sans rien en retour. elle espère peut-être que tu la paies avec ton corps. mais c’est hors de question ça. tu passes déjà assez de temps à en user pour qu’elle le fasse aussi. tu l’observes donc s’asseoir à tes côtés et tu ne peux pas t’empêcher de te crisper malgré la distance. tu ne veux pas qu’elle te touche, de n’importe quelle façon que ce soit. elle recommence à prendre la parole et tu finis par tourner la tête assez abruptement dans sa direction. tu te fais mal et grimaces légèrement, mais ce sont ses mots qui te font le plus réagir. comment ça elle a été à ta place ? comment ça elle est passée par là ? tu as du mal à le croire. mais surtout elle met le doigt sur ce qui t’empêche d’accepter, ta fierté. c’est trop compliqué pour toi de la laisser de côté et d’accepter. « comment ça t’es passée par là ? » tu marques une pause, la détaillant des pieds à la tête. « t’étais à la rue aussi ? » t’as du mal à la croire, non pas parce que tu te penses qu’elle se fout de toi, mais plus parce que tu n’arrives pas à l’imaginer dans la même situation que toi à crever de faim et de froid. « comment tu t’en es sortie ? » c’est aussi ça qui te fait réagir. elle a parlé au passé, du coup, elle a réussi à s’en sortir et elle semble avoir une belle vie maintenant. est-ce que ça veut dire que tu vas pouvoir t’en sortir aussi ? est-ce que ce n’est pas se montrer faible que d’accepter son aide ? t’as un trop plein de questions qui te passent par la tête et aucune façon d’avoir de réponse tant que la jeune femme ne t’en auras pas donné.




 we’ll get lost together, let me fall

for you, I could pretend like I was happy when I was sad. for you, I could pretend like I was strong when I was hurt. i wish love was perfect as love itself. i wish all my weaknesses could be hidden. i grew a flower that can’t be bloomed in a dream that can’t come true.
Lin Malia
Lin Malia
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
it's cold outside [ ft. hunnie ] Empty Ven 10 Aoû - 23:43
it's cold outside
ft. hunnie & lili
tu le comprends plus qu'il ne l'imagine. même si tu n'aimes pas reparler de ton passé, là, tu te dois d'être honnête avec lui, comme tu l'as toujours été. en t'ouvrant à lui, peut-être qu'il aura plus de facilité à s'ouvrir à toi. du moins, tu l'espères, parce que tu ne lui veux aucun mal, bien au contraire. tu t'installes à ses côtés, laissant une légère distance, parce que tu ne te permettrais pas de le forcer à t'approcher, tu comprends qu'il soit réticent mais tu veux aussi être près de lui. tu ne t'approcheras pas plus, tu restes seulement à ses côtés alors qu'il te demande si toi aussi tu as été à la rue. doucement, tu hoches positivement la tête pour lui répondre. oui, t’as déjà été à la rue. ce n’est pas vraiment un secret, tu évites simplement de reparler de cette époque. à quoi bon en reparler ? tu es sortie de tout ça, pas vrai ? et toi non plus, tu n’as pas envie qu’on ait pitié de toi, mais c'est vrai que c'est parfois difficile à croire lorsqu'on te voit comme ça. lorsqu’il te demande comment tu t’en es sortie, tu baisses légèrement les yeux, restant silencieuse dans un premier temps. c’est toujours délicat pour toi de reparler de ça aussi… mais tu l’assumes, après tout, ce n’est pas comme si tu avais eu le choix. « j’ai trouvé un job de strip-teaseuse. » tu relèves les yeux vers lui, plantant ton regard dans le sien. tu affiches un mince sourire presque invisible, reflétant cependant ce mal-être que tu ressentais au moment où tu as accepté. « je n’avais pas le choix, j’aurai accepté n’importe quel boulot... » et c’est la vérité. n’importe quel boulot, tu étais prête à tout pour te sortir de cette situation et tu n'as pas honte de le dire, sauf de vendre ton corps; pour le reste, tu n'avais aucune limite. « ç’a été difficile mais avec le temps, j’ai réussi à retomber sur mes pattes, ensuite je suis resté barmaid. » tu ne sais pas si tu dois te considérer chanceuse, mais c’est le cas. c’est peut-être un boulot qui a été difficile pour toi, un boulot qui était loin de te correspondre mais au moins, tu n’es pas resté à la rue… « et un ami m’a hébergé pendant un long moment, ça m’a beaucoup aidé aussi. j'avais besoin d'un logement les premiers temps.. je n'aurai pas pu m'en sortir sans lui. » tu n’aimais pas déranger les autres mais là, tu devais te trouver ne serait-ce qu’un endroit où dormir le temps de te trouver un appartement, et taewoong était là pour toi. tu lui est redevable à vie, ça c’est certain. mais oui, tu as dû accepter l’aide de beaucoup de gens aussi pour t’en sortir...


SHE REMEMBERED WHO SHE WAS AND THE GAME CHANGED
by wiise
Hong Dong Hun
Hong Dong Hun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
it's cold outside [ ft. hunnie ] Empty Jeu 13 Sep - 1:56
it's cold outside
ft. lili & hunniei
tu n’arrives pas à croire que malia ait été un jour dans la même situation que toi dans la rue. c’est quelque chose qui te semble totalement impossible. elle n’a pas l’air d’être une ancienne sdf. et pourtant, d’après ses dires c’est le cas. tu fronces les sourcils, ayant encore du mal à gober la vérité. tu finis même par lui demander des explications et son secret pour s’en être sortie. tu l’écoutes attentivement et elle commence par son job de stripteaseuse. c’est presque le même genre que ce que toi tu fais, sauf qu’elle, elle ne vend pas son corps à n’importe qui. t’aurais pu faire ça toi aussi, ça t’aurait évité de te faire toucher de partout par des gens que tu ne reverrais juste pour servir de vide couilles. lili continue en disant qu’elle aurait accepté n’importe quel boulot et tu comprends totalement. c’est pour ça que tu es devenu une pute, parce que tu avais besoin d’argent rapidement et facilement. le soucis, c’est que même avec ça, tu n’as pas l’occasion de t’en sortir. comme si tu étais voué à rester dans la rue pendant toute ta vie. elle continue de te parler de sa vie et tu serres les dents quand elle mentionne son ami qui lui a offert un toit. tu sais que si tu le voulais, tu pourrais demander à eunbae de t’héberger le temps que tu trouves quelque chose. cependant, ta fierté t’empêchait de demander ou même d’accepter quelque chose comme ça. tu pousses un soupir avant de relever les yeux vers malia. « je comprends l’histoire d’accepter n’importe quel boulot… » tu marques une pause et prends une grande inspiration. « je me prostitue. » tu lâches la bombe sans savoir pourquoi. peut-être que c’est pour lui montrer que si elle, elle a fait des efforts pour s’ouvrir à toi, toi aussi tu es capable de t’ouvrir à elle. tu ne cherches pas sa pitié ni même son aide. tu exposes simplement des faits parce que c’est comme ça que les choses sont. « j’ai perdu ma famille adoptive dans un crash d’avion pendant que j’étais dans le coma… quand je me suis réveillé, il n’y avait personne à mes côtés à part ma meilleure amie. je suis resté quatre ans endormi… personne dans la famille de mes parents n’a voulu me prendre en charge, parce que j’étais majeur. sauf que non, je ne le suis pas. j’ai perdu quatre ans de ma vie. » les mots sortent avant que tu ne puisses réellement t’en rendre compte. c’est la première fois que tu parles de ce qui s’est passé à quelqu’un. tu avais sûrement besoin d’en parler.




 we’ll get lost together, let me fall

for you, I could pretend like I was happy when I was sad. for you, I could pretend like I was strong when I was hurt. i wish love was perfect as love itself. i wish all my weaknesses could be hidden. i grew a flower that can’t be bloomed in a dream that can’t come true.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
it's cold outside [ ft. hunnie ] Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !