Revenir en haut Aller en bas



 
Au mois d'août, le vent est fou !
HAPPY BIRTHDAY STW !!!! VIENS FÊTER L'ANNIVERSAIRE DE STW, PAR ICI !

Aller à la page : 1, 2  Suivant

bboom bboom et premiers pas (kuma)

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Nishino Mieko
Nishino Mieko
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
bboom bboom et premiers pas (kuma) Empty Lun 19 Mar - 21:51
bboom bboom et premiers pas
kuma & mieko

✻✻✻ tu chantonnes doucement alors que tu trottines dans ton appartement à la recherche de tes affaires, manquant deux ou trois fois de te prendre les pieds dans ton tapis, franchement à se demander pourquoi tu en avais un si tu te cassais la figure quinze fois par semaine dessus. tu attrapes ton carnet à idées sur ta table basse avant de le fourrer dans ton sac, y ajoutant ton trousseau de clés, tes papiers et ton téléphone. tu n'oubliais évidemment pas le cadeau que tu avais trouvé pour sakura, quand tu t'étais retrouvée devant la vitrine, cela avait été comme une évidence, il fallait que tu lui prennes, et puis durant les moments qu'elle avait passé chez toi, tu avais pu constater qu'elle les aimait tout autant que toi. kuma n'avait pas précisé d'horaires quand il t'avait proposé de venir manger chez lui ce soir, mais connaissant parfaitement les heures où sakura était couchée, tu te doutais que ce serait mieux si tu ne venais pas trop tard. il était déjà bientôt dix-neuf heures, tu étais rentrée du boulot un peu plus tôt qu'à l'ordinaire, ce que tu avais apprécié. enfilant ton manteau et ton écharpe douce que tu savais que la petite aimait se lover contre, et quelques secondes après tu claquais la porte de ton appartement, prenant ensuite la direction de celui de kuma. un avantage certain était que vous habitiez dans le même quartier, de ce fait il ne vivait pas loin de chez toi, sûrement une des raisons aussi pour laquelle souvent il t'arrivait de garder sakura chez toi, kuma savait qu'elle était entre de bonnes mains et pas très loin en cas de soucis. les légères bourrasques de vent qui te fouettent le visage, alors que tu enfouis ton visage un peu plus dans ton écharpe, appréciant le tissu et la chaleur qu'il te permettait de garder. tu avais hâte de voir la fille de ton ami, limite presque tu ne passais pas le jeune homme au second plan, mais il fallait te comprendre aussi, elle était si mignonne sakura ! quand tu arrives en bas de son immeuble, tu le préviens de ta présence en bipant sur l'interrupteur, attendant patiemment que ton ami japonais t'ouvres la porte, tu laisses un sourire naître sur tes lèvres quand tu pousses la porte du bâtiment, la voix de ton ami résonnant dans l'interphone. tu ne caches plus la joie sur ton visage quand tu arrives à son étage, frappant doucement à la porte en remettant en place ton sac sur ton épaule. ton sourire qui s'élargit quand celle-ci s'ouvre sur les traits de kuma. « coucou kuma, » tu lui dis en lui faisant un signe de la tête, ton regard parcourant son visage un instant avant de chercher des yeux ton précieux ange que tu aimais tant. « sakura est couchée déjà ? » tu lui demandes dans une petite moue quand tu ne l'aperçois pas dans le salon. « tiens c'est pour elle. » tu lui annonces en levant le sac avec son cadeau dedans alors qu'il s'écarte pour te laisser rentrer. « tu vas bien ? ce n'est pas trop dur en ce moment ? » tu lui demandes finalement, constatant que tu ne lui avais pas demandé la plus basique des questions, ta politesse presque oubliée. tu savais que le jeune homme avait du mal parfois à tout enchaîner, mais tu considérais ses efforts comme admirables, surtout qu'il le faisait pour sa fille.
© LOYALS.


     
    to the girl who reads by flashlight, who sees dragons in the clouds, who feels most alive in the worlds that never were, who knows magic is real, who dreams ☾
Matsuo Kuma
Matsuo Kuma
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
bboom bboom et premiers pas (kuma) Empty Ven 23 Mar - 18:03
bboom bboom et premiers pas
kuma & mieko

✻✻✻ « tu veux que je la garde cette semaine? » ton téléphone bloqué entre ton oreille et ton épaule, laissant ainsi tes mains libres pour venir y attraper les quelques peluches qui traînent au sol. quand  ta fille décide de jouer, c'est une vraie garderie chez toi, on pourrait facilement croire qu'il y a eu une colonie d'enfants qui est passé mais non, elle est bien toute seule. toute seule et encore si jeune. « et bien tu sais, je pars une petite semaine à la plage avec yong... » ton sourire s'agrandit, presque moqueur, ton âme de grand taquin se réveille. « ouh, et bien ça a l'air sérieux entre vous deux. j'espère que tu me le présenteras. » la mère de ta fille au bout du fil. malgré ce que l'on peut croire, tu ne vis pas une situation compliquée avec elle, bon d'accord, vous êtes totalement différents et c'est aussi pour cette raison que tu sais qu'il ne se passera jamais rien de sérieux avec  elle, soyons honnête, tu ne la supporterais pas et elle non plus. « pourquoi je ferais ça ? » ayame est sur ses gardes, c'est simple, tu adores cette femme. tu l'aimes parce que c'est la mère de ta fille et que tu as beau la charrier tout le temps, tu ne lui retireras jamais le fait qu'elle soit une bonne mère, et c'est le plus important. mais oui, tu ne peux pas t'empêcher de la taquiner, elle s'énerve vite, elle te connaît. tu n'es pas le type le plus sérieux de la planète, ça ne t'empêche pas d'être  responsable mais avec son propre caractère, ça fait parfois des étincelles. « j'en sais rien, au hasard, parce que je suis le père de ta fille? » tu n'as jamais eu un quelconque sentiment à son égard, c'était une histoire d'un soir et tu l'étais aussi pour elle. fort heureusement, ça ne vous empêche en rien de vous occuper à merveille de sakura, et c'est d'ailleurs très souvent grâce à elle que vous parvenez à vous entendre, vous êtes obligés de vous supporter. « ça va je déconne. donc oui, je garde sakura cette semaine. », « et tes cours? » un sourire amusé sur les lèvres, tu fronces les sourcils. « fais moi confiance un peu, si je te le dis c'est que je peux. » jusqu'à présent, elle n'a jamais eu tort lorsqu'elle t'a fait confiance. tu t'en sors toujours, ce n'est parfois pas facile mais tu parviens toujours à t'arranger. tu tournes le visage vers l'interphone qui se met à sonner. « j'dois te laisser. passe une bonne semaine. » et rapidement, tu raccroches, sans pour autant lâcher ces deux peluches. celle que tu tiens dans ta main droite, et celle coincé entre ton bras et ton torse de ce même bras. c'est mieko, tu l'avais invité à manger chez toi plus tôt dans la soirée. « c'est pour quoi ? » lâches-tu d'un air faussement sérieux, t'es certain qu'elle pourra entendre ce sourire que tu as sur les lèvres. « je t'ouvre. » reprends-tu, plus sérieusement. mieko ? une amie à toi et qui joue très souvent les nounous pour sakura, pour être tout à fait honnête, tu n'es pas du genre à laisser ta fille au premier venu. on pourrait croire comme ça que tu ne fais pas attention mais lorsque ça concerne ta fille, c'est bien différent. alors la laisser avec quelqu'un en qui tu as entièrement confiance t'apaise, tu pars la tête reposée. tu as la chance d'avoir mieko et jinhee pour ça. tu ouvres finalement la porte de  ton appartement, souriant grandement à mieko lorsque ton regard se pose enfin sur elle. « hey! » sans grande surprise, mieko te demande rapidement où se  trouve sakura, te demandant si elle était déjà couchée. si tôt? elle est encore beaucoup trop en pleine forme pour ça. tes yeux se baissent sur le sac qu'elle te tend, tu l'attrapes systématiquement, tandis qu'elle t'annonce que c'est un cadeau pour elle. « tu ne préfères pas lui donner toi-même? » ton sourire s'élargit. ça répond à sa question, sakura n'est pas couchée. « elle est dans la chambre, je vais aller la chercher. » dire que tu ne veux pas savoir ce que c'est serait mentir, un peu trop curieux sans doute. « je te remercie pour elle en tout cas, c'est adorable. » dis-tu, de la manière la plus sincère qui soit. décidemment, sakura est gâtée, et tu n'es pas le seul chanceux de connaître mieko. sakura l'adore, elle aussi. tu déposes alors les peluches sur le rebord du canapé, débarrassant finalement tes bras avant de redonner le sac à mieko. c'est son cadeau, tu ne veux pas lui ôter l'honneur de lui offrir! « sinon moi ça va, c'était un peu plus difficile avec les examens.. mais maintenant ça va mieux. et toi, comment tu vas ? » tu sais pourquoi elle te dit ça, parce que oui, mieko sait que tu es souvent débordé entre les cours, ton travail, et ton enfant. rapidement, tu sors du salon pour te diriger dans la chambre de sakura, elle se trouve au sol à jouer avec ces quelques peluches, les secouant dans tous les sens. un sourire d'ange se dessine alors sur tes lèvres. « devine qui est làààà? » lui dis-tu, d'une douce voix, t'abaissant pour la porter et la tenir contre toi. une fois chose faite, tu reviens au salon, près de mieko. ta fille commence même à s'agiter un peu trop, son sourire s'élargissant lorsqu'elle aperçoit la jeune femme. « et en plus elle t'a apporté quelque chose, c'est pas beau ça? » termines-tu, toujours en t'adressant à ta fille, usant de cette même voix, avant de sourire à mieko.
© LOYALS.




tell me all the things
that you wanna say.
Nishino Mieko
Nishino Mieko
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
bboom bboom et premiers pas (kuma) Empty Ven 30 Mar - 17:28
bboom bboom et premiers pas
kuma & mieko

✻✻✻ quand tu repensais à ta première rencontre avec la petite, tu ne savais pas si tu pouvais en rire ou si tu devais être gênée, heureusement il y avait peu de chance que sakura se souvienne exactement de cette soirée. toi-même tu préférais la laisser dans un coin de ta tête, vous étiez passés à autre chose, ça ne servait à rien d'en parler. suite à cela, votre complicité avait changé, et tu aimais sakura par dessus tout, tu ne pouvais rien contre son charme ravageur alors qu'elle n'avait que quelques mois. tu te disais intérieurement que kuma avait intérêt à avoir le coeur bien accroché plus tard, quand les garçons commencerontt à tourner autour de sa fille, parce que c'était clair et net qu'elle allait faire tourner les têtes sakura. tu sens un sourire éclairer ton visage alors que tu te diriges vers son appartement, espérant que ton cadeau allait lui plaire, bon même si elle risque de répondre par des babillements plus qu'autre chose, tu savais vu la collection qu'elle avait, que tu avais bien choisi par contre c'était son père qu'il faudrait peut-être amadouer si besoin. tu signales ton arrivée à l'interphone, prenant le temps de remettre en place tes cheveux que le vent avait quelque peu ébouriffés, espérant que les beaux jours et la chaleur reviendraient vite, ne serait-ce que pour le moral se serait pas mal. tu lèves les yeux au ciel, sachant qu'il ne pourrait pas te voir, quand tu entends sa voix à travers l'objet, bien qu'un sourire amusé se glissait aux coin de tes lèvres. tu montes les marches rapidement, jusqu'à ce que tu arrives à son étage, toquant à la porte pour qu'il vienne t'ouvrir. tes yeux qui cherchant instantanément la petite quand kuma t'ouvre, une moue qui se forme sur tes traits quand tu ne la vois pas dans le salon, ne pouvant te retenir de demander si elle était déjà couchée. tu lèves le sac devant toi, le montrant presque fièrement au jeune homme, sakura n'était pas ta fille mais tu aimais la gâter, tu étais étonnée de voir à quel point tu t'étais attachée à elle, au fond tu étais aussi contente de voir la confiance que kuma plaçait en toi, ça te touchait. ce n'était pas facile tous les jours pour lui, et tu savais qu'il tenait à sakura comme à la prunelle de ses yeux, sa fille passait avant tout le reste, tu étais contente de pouvoir l'aider, qu'il sache qu'il pouvait compter sur toi. « si bien sûr, » tu réponds à sa question alors que vous avanciez tous deux dans l'appartement, tu poses ton autre sac au sol, calé contre le canapé, enlevant ton manteau et ton écharpe, appréciant la chaleur présente dans l'appartement. tu souris naturellement à ses mots, il n'avait pas besoin de te remercier, tu le faisais avec plaisir, tu ne pouvais pas résister à la bouille de la petite, tu savais aussi que tu n'étais pas la seule dans ce cas. tes doigts qui attrapent le paquet quand kuma te le tend à nouveau, hochant la tête à ce qu'il disait alors que tu l'observes bouger dans la pièce. « je vais bien, le boulot ressemble de plus en plus à une ruche avec toutes les abeilles allant dans tous les sens, mais j'aime ça. je sais qu'au final ça vaut le coup. » ça te dérangeait habituellement, toute cette agitation, toi qui étais plus à l'aise dans le calme, dans tes pensées. mais c'était un projet sur lequel vous étiez depuis des mois, le voir enfin dans les phases finales de création, ça te comblait de joie et d'excitation. kuma qui s'absente de la pièce alors que tu t'assoies sur le bord du canapé, chantonnant à voix basse, impatiente de voir la petite, ton rayon de soleil. ton visage que tu relèves quand sa silhouette revient dans la pièce, un sourire éclatant naissant sur tes traits alors que tu croises le regard de sakura. vos expressions affichant à quel point vous étiez contente de vous revoir alors que tu trottines jusqu'à eux, un doigt glissant doucement sur sa joue, ton autre main se laissant attraper par la sienne, tu laisses échapper un rire. « moi aussi je suis contente de te voir, mon ange, » tu susurres du bout des lèvres, les yeux pétillants, avant de déposer un baiser sur son front. « et j'espère que ton père n'aura pas ma tête avec ce que je t'offre. » tu ajoutes, adressant un sourire taquin à ton ami. tu doutais qu'il s'en prenne à toi, mais tu ne pouvais t'empêcher de plaisanter, sachant que ton cadeau ne ferait qu'ajouter une de plus à sa collection.
© LOYALS.


     
    to the girl who reads by flashlight, who sees dragons in the clouds, who feels most alive in the worlds that never were, who knows magic is real, who dreams ☾
Matsuo Kuma
Matsuo Kuma
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
bboom bboom et premiers pas (kuma) Empty Sam 28 Avr - 21:34
bboom bboom et premiers pas
kuma & mieko

✻✻✻ tu connaissais déjà mieko d'avant, oui, mais vos retrouvailles ont été un peu... étranges. du moins lorsqu'on pense à votre relation telle qu'elle est aujourd'hui. une bonne amie à toi qui garde très souvent ta fille et disons-le, s'en occupe à merveille. lorsque tu avais retrouvé mieko, ce n'était pas vraiment dans vos projets, tout ça... non, vos projets étaient même totalement différents avant que ayame débarque pour te déposer ta fille. vous aviez passé la nuit tous les trois, au final, et c'était une nuit agréable même si ce n'était pas trop ce que tu avais imaginé en ramenant mieko chez toi. comme quoi, c'est un mal pour un bien. peut-être que si les choses ne s'étaient pas passées de cette manière, votre relation serait toute autre aujourd'hui, peut-être même que vous ne seriez pas si proche. et puis, ce n'est pas comme si tu étais le genre de garçon à te prendre la tête pour ce genre de choses. tu n'as jamais réellement été mal à l'aise, contrairement à mieko qui, au début, n'était pas la fille la plus à l'aise du monde mais le temps a fini par effacer tout ça et c'est tant mieux. tu apprécies la jeune femme, tu aimes beaucoup passer du temps en sa compagnie et puis, tu lui fais confiance. c'est simple, tu ne laisses pas ta fille entre les mains de n'importe qui et lorsque mieko s'occupe d'elle, tu pars l'esprit tranquille, serein. en plus, sakura l'adore, tu sais que tu n'as aucune raison de t'inquiéter. alors il t'arrive parfois de prévoir ce genre de soirées, passer du temps avec ton amie et ce soir, tu l'as invité à dîner. mieko a accepté ton invitation et n'a pas mis de temps à arriver à ton appartement, et ne pas la voir arriver les mains vides ne t'étonne pas vraiment. tu commences à la connaître, à force. entre toi, ta sœur, son parrain, sa marraine, tes amis dont mieko, sakura est toujours gâtée. c'est une habitude sans l'être, ça te touche toujours de voir tes proches offrir des petits cadeaux à sakura, parce que tu sais qu'encore une fois, grâce à ça, ta fille sourira de plus belle. ton amie te demande de tes nouvelles, comment tu vas ? bien, toujours bien, même si parfois, ça reste difficile entre sakura, le travail et les cours, et puis, tu sors d'une période d'examens assez intenses mais ça va. quant à elle, te parle de son travail. tu la connais assez pour savoir que mieko est une fille assez réservée, du moins, qui était plus à l'aise seule ou dans le calme. mais elle a l'air épanouie, alors tu souris doucement. « ça me rassure, alors. je suis content que tu t'y sentes bien. » et c'est sincère. après ça, tu ne tardes pas à aller chercher ta fille qui s'amuse encore dans sa petite chambre, inutile qu'elle te le précise, tu sais que mieko attend avec impatience de la retrouver et puis, sakura sera tout aussi contente de la voir. le sourire de mieko, lorsque tu reviens, sakura dans tes bras, le prouve clairement. tu souris tendrement tandis que mieko s'adresse à ta fille, lançant un regard vers sakura qui sourit de plus belle en voyant ton amie lui accorder de l'attention. elle vient même lui déposer un baiser sur son front, ajoutant, toujours en s'adressant à elle, qu'elle espère que tu n'auras pas sa tête avec son petit cadeau. tu lâches un léger rire, secouant brièvement la tête. jamais de la vie, même si oui, tu commences à manquer cruellement de place mais ce n'est pas un souci pour toi d'en faire. au contraire, encore une fois, ça te touche toujours autant de voir à quel point ta fille peut être heureuse en recevant des cadeaux. alors tu prends place sur le canapé derrière toi, sakura sur tes genoux, incitant mieko à faire la même chose. « une énième peluche? » lui demandes-tu, un brin curieux. il faut dire qu'elle en a une tonne mais bon, des collections, du haut de ses neuf mois, sakura en a déjà pas mal. les yeux de sakura pétillent dû à la présence de mieko mais aussi, en voyant ce paquet qu'elle tient dans les mains. elle doit le savoir, c'est un cadeau pour elle. elle se met alors à s'agiter de ses petites jambes sur tes genoux.  « doucement. » lâches-tu, entre deux rires. mine de rien, elle te donne des coups de pieds. pas assez pour te faire mal mais elle gesticule un peu trop, lâchant des petits bruits de bébé. « des fois, je me demande si elle ne va pas finir footballeuse plus tard. » dis-tu, pour rigoler, alors que tu la replaces correctement. « tu veux la prendre? » demandes-tu à mieko, avant qu'elle lui offre son cadeau. tu doutes qu'elle refuse, quand t'y penses, c'est une question débile mais bon, sait-on jamais. peut-être qu'elle veut voir sa réaction en face.
© LOYALS.




tell me all the things
that you wanna say.
Nishino Mieko
Nishino Mieko
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
bboom bboom et premiers pas (kuma) Empty Ven 15 Juin - 15:36
bboom bboom et premiers pas
kuma & mieko

✻✻✻ jamais tu ne regretterais ce qu'il avait failli se passer, même si il y avait eu cette gêne au début, deux anciens amis qui ont laissé le temps d'une soirée, un désir éphémère les habiter, ne pensant pas aux conséquences, l'alcool aidant également. mais si il n'y avait pas eu ce possible scénario, tu n'aurais pas rencontré sa fille, ce petit être qui avait fait naître en toi ce rêve, ces émotions. tu as toujours su que tu voudrais être mère plus tard, quand tu jugeras que tu étais prête, quand tu auras rencontré le garçon avec lequel tu te vois construire ta vie, mais jusqu'à présent, ce n'était qu'une envie, un rêve lointain auquel tu ne pensais pas. sakura, elle te faisait repenser à ce désir, le faisait grandir tel une petit flamme, sans que tu veuilles accélérer les choses, tu avais hâte de pouvoir avoir un petit être comme elle que tu pourrais appeler ta fille. ce soir-là, sakura avait bouleversé vos plans, mais c'était pour le meilleur tu aimais te dire, elle vous avait éviter un lendemain de soirée étrange, ce n'était pas dans ton habitude de céder aussi facilement, l'alcool et le fait que tu connaissais déjà kuma était une bonne combinaison, et la solitude que tu ressentais à l'époque aussi. ton cœur qui frémit à l'idée de passer la soirée avec ton amie, avec la petite. cette tranquillité qui t'habitait alors que tu sonnes à sa porte, attendant qu'il vienne t'ouvrir, une impatience que tu avais apprise à apprécier. tu ne retiens ton sourire quand kuma se retrouve dans ton champ de vision, tu pénètres dans l'appartement à sa suite, tes yeux bruns qui ne s'arrêtent nul part, à la recherche de sakura sans que tu ne t'en rendes compte. tu sens tes joues se peindre de rose quand tu mentionnes son cadeau, bien que ce ne soit pas ton enfant, tu étais toujours là à lui offrir quelque chose, une manière à toi d'assouvir tes envies intérieures sûrement, tant que ton rêve de mère n'était pas dans les plans, tu montrais ton amour pour la gamine de la même manière que tu le ferais pour ton futur enfant. les mots de kuma qui te touche, parce qu'il savait que ce n'était pas forcément facile pour toi d'être en présence d'autre, il te connaissait depuis longtemps, vous étiez encore jeunes à l'époque mais même dans ces instants, tu n'étais pas la plus extravertie des adolescentes. tu faisais des efforts, tu essayais de t'ouvrir, c'était une montagne que tu devais franchir, sinon tu n'y arriverais sûrement jamais. tu étais encore jeune, c'était maintenant que tu devais t'ouvrir au monde et non rester dans ton coin, laissant ta timidité te couper des autres. kuma qui revient avec ton petit rayon de soleil, tu sens ton visage s’illuminer à sa vue, tes yeux qui pétillent alors que tu lui adresses quelques paroles, un baiser que tu déposes doucement sur ton front, une légère plaisanterie que tu murmures par la suite, ton attention que tu reportes sur son père qui te réponds d'un rire léger. le jeune homme qui prend place sur le canapé, t'invitant à faire de même place, tu te poses non loin de lui, ton sac sur les genoux. « oui, » tu lui dis en rougissant une fois de plus. « je me suis dit que ça allait lui plaire, et je dois avouer que le thème de mon prochain jeu m'a influencé. » tu ajoutes doucement, alors que sakura, devant sentir que cela la concernait se mettait à s'agiter dans tous les sens. tu ne peux retenir le sourire amusé qui s'inscrit sur ton visage, la remarque de son père qui te fait rire, la mention de ce sport qui te rend nostalgique l'espace d'un instant. « c'est un beau métier, et puis sa vitesse quand elle se déplace à quatre pattes, elle sera difficile à avoir. » tu plaisantes à ton tour, c'était vrai que quand la petite friponne le décidait, tu pouvais courir après elle dans l'appartement pour éviter qu'elle ne se fasse mal. la proposition de kuma qui te fait sourire de nouveau, tu ouvres les bras pour l'accueillir. « viens par ici ma belle, » tu roucoules en prenant la petite dans tes bras, remerciant kuma du bout des lèvres. tu ne la quittes pas du regard, ses babillements qui te font rire doucement alors que tu sors la fameuse peluche du sac. un lapin blanc. faisant écho au fameux messager d'alice au pays des merveilles, le thème de tes histoires, de tes personnages. tu la tends vers sakura, observant ses réactions, ton sourire qui naît sur tes lèvres quand tu la regardes attraper la douce peluche blanche. « tu aimes ma puce ? » tu ne t'attends pas à une réponse de sa part, mais rien que de voir ses yeux pétiller, tu sens ton cœur se gonfler d'affection.
© LOYALS.


     
    to the girl who reads by flashlight, who sees dragons in the clouds, who feels most alive in the worlds that never were, who knows magic is real, who dreams ☾
Matsuo Kuma
Matsuo Kuma
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
bboom bboom et premiers pas (kuma) Empty Sam 23 Juin - 17:42
bboom bboom et premiers pas
kuma & mieko

✻✻✻ le moins que l'on puisse dire, c'est que sakura est grandement gâtée. que ça soit par ton entourage ou même par celui de sa maman, ta fille ne manque de rien. et mieko fait partie de ces personnes qui ne peuvent s'empêcher de lui rapporter des cadeaux et lui offrir des petites choses qui lui font grandement plaisir, et ç'a beau ne pas être la première fois, ça te fait toujours autant plaisir et sourire. évidemment que ça te touche de voir ta fille si heureuse à chaque fois qu'elle reçoit un cadeau. elle est généreuse mieko, elle s'occupe si bien de sakura, quand elle s'occupe d'elle, tu pars le cœur tranquille et léger. tu sais que tu laisses ta fille entre les mains d'une très bonne personne. tu n'as jamais douté de rien concernant mieko. et encore une fois, la jeune femme ne vient pas les mains vides. elle t'avoue alors que le thème de son prochain jeu l'aurait quelque peu inspiré, et très vite, comme si sakura avait d'ores et déjà compris qu'elle était au centre de la conversation, ton enfant commence à s'agiter un peu trop.  alors tu ne peux t'empêcher de plaisanter, comme à ton habitude. ah bah, si sakura commence déjà à gigoter ses jambes de cette manière, une belle carrière de footballeuse l'attend. « elle est déjà si rapide, j'ai peur de voir ce que ça va donner quand elle marchera... » parce que mine de rien, elle grandit vite. tu ne vois pas le temps passer, le temps où elle n'était encore qu'un bébé de quelques semaines est à la fois si loin, plus loin que dans tes souvenirs. enfin bref, ta fille réclame très vite les jambes de sa nounou. alors mieko ne tarde pas à la prendre sur elle, au plus grand plaisir de sakura qui cesse de s'agiter. vient alors ce moment où elle sort le fameux cadeau, une peluche comme tu pouvais t'en douter selon les indices qu'elle t'avait dit il y a quelques minutes de cela, elle est magnifique. hm, alice au pays des merveilles ? « ohlala... » souffles-tu doucement d'un air émerveillé, affichant un beau sourire tout en lançant un regard vers ta fille qui a l'air d'être la plus heureuse du monde à l'heure actuelle, elle tend même la peluche dans ta direction, comme pour te la montrer un peu mieux. « et bien, tu es gâtée. » remarques-tu de nouveau. « on dit merci à mieko. » termines-tu avec un fin sourire, tu te doutes bien qu'elle ne le dira pas, elle ne parle pas encore mais vaut mieux lui apprendre tôt. sakura se colle davantage à mieko, comme pour la remercier à sa manière, tu en profites pour t'adresser à cette dernière. « merci pour elle. elle risque de ne plus la quitter. » c'est toujours comme ça.. tu la connais ta petite fille. tu observes ton enfant plus heureuse que jamais, toujours ce même sourire sur les lèvres avant de reprendre finalement. « tu veux quelque chose à boire ? » tu en manques à tous tes devoirs avec tout ça ! mais bon, l'habitude... chez toi, c'est un peu comme chez elle aussi.
© LOYALS.




tell me all the things
that you wanna say.
Nishino Mieko
Nishino Mieko
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
bboom bboom et premiers pas (kuma) Empty Dim 22 Juil - 13:52
bboom bboom et premiers pas
kuma & mieko

✻✻✻ ta bonne humeur dont tu ne te départie pas depuis que tu es arrivée chez kuma, ton sourire qui s'élargit encore plus quand tu vois enfin la fille de ton amie, ton petit bout de soleil qui se tortille quand elle te voit enfin. vous semblez être aussi contentes l'une que l'autre de vous voir, ce que kuma semble remarquer lui aussi à en voir ses expressions. en même temps tu la gâtais tellement la petite alors même que ce n'était pas sa fille, et de ce que tu savais tu n'étais pas la seule, elle était choyée de partout sakura. c'est qu'elle le méritait aussi, elle était tellement adorable, on ne pouvait pas ne pas l'aimer, on tombait sous son charme naturellement. la voir te donnait encore plus envie de devenir maman plus tard, un doux rêve que tu espérais devenir réalité quand tu seras prête à être mère. le jeune homme qui commente sa vitalité, plaisantant qu'elle était sûrement destinée à devenir footballeuse plus tard, cette pensée te fait sourire tout en insinuant en toi une certaine nostalgie, tu avais connu au lycée une personne chère à ton cœur qui avait suivi cette voie également. ce n'était pas facile mais c'était son rêve et tu l'avais accepté. la remarque de son père qui te fait rire, fermant les yeux quelques secondes en essayant de te contenir. « elle sera toujours aussi mignonne, ça ne changera pas. elle a tellement grandi, j'ai du mal à y croire, » tu commentes à ton tour en posant tes yeux bruns sur la petite. sakura ne tarde pas à rejoindre tes genoux, quémandant encore plus ton attention, ses yeux remplis d'étoiles à l'idée qu'elle soit au centre de ton univers. tu lui montres finalement la peluche que tu lui as offert, tes yeux pleins d'affection pour la gamine alors qu'elle regarde le lapin blanc comme si c'était un trésor qu'elle venait de trouver. tu souris de plus belle en entendant les mots de kuma, ton cœur se réchauffant quand tu vois la joie sur le visage de sa fille. tu étais contente de voir une telle réaction. si sakura ne s'exprime pas encore verbalement, elle te montre son affection et sa joie en se collant un peu plus contre ton corps, tes bras entourant sa petite forme avec plaisir. tu éclates de rire à nouveau, tes joues rougissant aux paroles du jeune homme. « je suis contente de voir qu'elle l'aime tant. » tu murmures avec douceur, déposant un léger baiser sur les cheveux de sakura. tu relèves la tête vers kuma quand il s'adresse de nouveau à toi, tu réfléchis plusieurs secondes, tu ne savais pas trop quoi demander. « si tu as du jus de fruits, je ne dis pas non. » tu réponds finalement, laissant sakura jouer avec la peluche dans tes bras. tu n'étais pas très alcool, bien qu'il t'arrivait de boire pour décompresser dans de rares occasions. une de celles qui t'avait conduit dans les bras de kuma, des retrouvailles particulières qui vous ont amené ici des mois plus tard. comme quoi la vie était pleine de surprises.
© LOYALS.


     
    to the girl who reads by flashlight, who sees dragons in the clouds, who feels most alive in the worlds that never were, who knows magic is real, who dreams ☾
Matsuo Kuma
Matsuo Kuma
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
bboom bboom et premiers pas (kuma) Empty Lun 13 Aoû - 22:30
bboom bboom et premiers pas
kuma & mieko

✻✻✻ quand elle marchera ? oh… tu t’y vois déjà, tu risques de courir partout après elle. déjà qu’à quatre pattes, elle est vraiment beaucoup trop rapide, alors sur ses deux jambes.. il va falloir que tu aies des yeux dans le dos pour la surveiller. la réflexion de mieko te fait hocher doucement la tête. toi aussi, tu as du mal à y croire… c’était comme si c’était hier, le jour où tu la tenais pour la première fois dans tes bras à la maternité. le temps passe si vite, mais lorsqu’on est parents, c’est encore pire. on ne voit pas ses enfants grandir, ça c’est sûr. d’ailleurs, en parlant d’elle, ta fille ne tarde pas à réclamer l’attention de la nipponne en réclamant ses genoux. est-ce qu’elle sait que vous parlez d’elle ? très certainement. ses yeux s’écarquillent de bonheur quand elle voit finalement cette peluche que mieko lui avait offerte. oh oui, sakura est gâtée, et tu as de la chance, parce que tu as l’occasion de voir ta fille heureuse au quotidien et ça, c’est que du bonheur. tu proposes finalement à mieko ce qu’elle veut boire, à sa réponse, tu files droit vers la cuisine pour y sortir deux verres ainsi que la bouteille de jus de fruit du frigo. tu verses le liquide dans les deux verres avant de le ranger dans le frigo et de revenir avec ces deux verres dans les mains. tu reprends place sur le canapé, déposant les verres face à vous sur la petite table. « et voilà. » reprends-tu avec ce léger sourire sur les lèvres, remarquant que sakura était toujours collée à sa nouvelle peluche. d’ailleurs, cette vision n’efface pas ton sourire attendri. « tu sais qu’elle a déjà un certain équilibre ? » reprends-tu, prenant une gorgée de ton verre avant de le déposer à nouveau sur la table. tu reposes ton regard sur ta fille, prenant une voix plus douce comme lorsqu’on peut à un enfant. « on montre à mieko ? » bon, elle est moins réactive, beaucoup trop absorbée par la présence de son nouveau cadeau. très vite, tu viens porter ta fille pour la mettre au sol, tenant tout de même ses mains pour ne pas qu’elle tombe et puis, doucement, tu la lâches, gardant tout de même une fine distance au cas où mais sakura tient sur ses jambes (sans lâcher sa peluche, bien évidemment). un sourire adorable et satisfait sur les lèvres, tu lèves le regard vers mieko un court instant. « waaah, mais c’est que tu es bientôt une grande fille. » tu adresses ces quelques mots à ta fille avant de l’attraper de nouveau. lui tenant fermement les mains, tu reprends la parole, t'adressant à mieko cette fois. « heureusement que j’ai déjà acheté des protections d’angles et rebords. » lâches-tu, souriant. ils sont même déjà installés parce qu’on ne sait jamais, pas vrai ? mais tu sais que ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle se remette à marcher. cela dit, tu restes dans cette position, t’accroupissant à ses côtés. « bientôt tu feras courir mieko aussi, n’est-ce pas ma puce ? » de nouveau, tu t’adresses à ta fille, levant les yeux vers mieko, amusée.
© LOYALS.




tell me all the things
that you wanna say.
Nishino Mieko
Nishino Mieko
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
bboom bboom et premiers pas (kuma) Empty Mer 22 Aoû - 21:24
bboom bboom et premiers pas
kuma & mieko

✻✻✻ tu vois les étoiles qui scintillent presque dans les yeux de sakura alors qu'elle ne quitte pas ton cadeau du regard, tu savais que tu avais fait un bon choix en prenant une peluche, il n'y avait qu'à voir le nombre de celles-ci présentes dans l'appartement de son père pour comprendre qu'elle aimait ça. mais fallait-il encore que celle que tu lui avais prise lui convienne, et il restait malgré tout un léger doute, elle en avait tellement ! mais tu étais contente, ton choix lui convenait, tu sentais ton cœur se gonfler d'affection en voyant ses réactions. elle était si mignonne ! elle allait faire chavirer les cœurs encore plus que maintenant quand elle sera plus grande. tu vois au regard de kuma que des pensées similaires lui traversent l'esprit, est-il en train de l'imaginer plus grande ? ça devait être si effrayant quand on est parent, d'imaginer son enfant grandir, de le voir s'épanouir et quitter la maison. kuma avait encore du temps devant lui avant, mais tu pouvais comprendre qu'il ne soit pas si pressé. le jeune homme s’absente momentanément pour aller dans la cuisine, revenant avec les verres de jus de fruits, tu lui adresses un sourire, murmurant un merci du bout des lèvres. tu ne pers pas une seconde pour prendre une gorgée, appréciant la froideur du liquide dans ta gorge, ton attention qui se porte à nouveau sur kuma quand il reprend la parole. oh vraiment ? tu étais impatiente de voir ça ! tu souris de plus belle quand kuma parle à sa fille, tu te déplaces suffisamment pour permettre à ton ami de récupérer la petite. « j'ai hâte de voir ça. tu me montres ma chérie ? » tu murmures à ton tour, le regard doux posé sur la gamine. tu écarquilles les yeux, ton sourire s'étirant sur tes lèvre, ramenant les mains vers toi pour l'applaudir, la remarque de son père qui t'arrache un éclat de rire. « c'est bien, ma puce ! » tu lâches avec fierté, ce n'était pas ta fille mais ça ne changeait pas le fait que tu étais aussi fière que si elle l'avait été. tu hoches la tête aux mots de kuma, oui il te semblait plus prudent de prendre des précautions. « et je suis sûre que je serais une bonne victime, elle va me mener par le bout du nez et me faire courir partout ! » tu plaisantes, le regard rieur. te glissant jusqu'à eux, tu attrapes une des mains de la petite. « et si on continuait à s'entraîner pendant que papa prépare le repas hein ? j'ai une musique parfaite en plus pour cela. » tu susurres avec affection. vous l'aviez déjà écouté plusieurs fois ensembles, c'était une chanson que sakura semblait aimer.
© LOYALS.


     
    to the girl who reads by flashlight, who sees dragons in the clouds, who feels most alive in the worlds that never were, who knows magic is real, who dreams ☾
Matsuo Kuma
Matsuo Kuma
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
bboom bboom et premiers pas (kuma) Empty Dim 7 Oct - 23:42
bboom bboom et premiers pas
kuma & mieko

✻✻✻ si ça t'effraie de la voir grandir ? oui et non, quoi qu'il arrive, sakura restera toujours ton petit bébé mais c'est vrai que le temps passe vite, beaucoup trop vite. tu te souviens encore de ses premiers jours, elle était minuscule, tu la tenais dans tes bras, ce sourire sur les lèvres et une fierté déjà beaucoup trop imposante. celle d'un père. certes, sakura n'était pas vraiment prévu au programme, tu étais beaucoup trop jeune pour devenir papa mais elle était tout de même là. ta fierté. ton sang. et tu sais qu'elle t'a rendu meilleur. devenir papa, ça change une vie, toute ta vie a changé depuis l’arrivée de sakura, et c’est une très bonne chose. te dire qu’elle a déjà prononcé son premier mot et qu’elle risque de marcher d’ici peu de temps.. tu as du mal à y croire. le temps passe vite, oui, mais lorsqu'on devient parent, c'est bien pire encore. on le voit à nos enfants. très vite, tu mets sakura debout. la maintenant de chaque côté à cause de ses pertes d'équilibre. oui, elle tient d'ores-et-déjà debout ! ce n'est vraiment qu'une question de temps avant qu'elle marche... le visage de mieko s'illumine et toi, tu gardes toujours ce même sourire alors qu'elle félicite ta fille. tu te permets même, comme à ton habitude, d'embêter un petit peu mieko qui rentre aussitôt dans ton jeu. tu lâches un léger rire, hochant la tête. « on se soutiendra. » finis-tu par répondre. oh, tu vous imagines déjà, mieko et toi en train de courir partout parce que sakura commencera peu à peu à prendre ses repaires et à utiliser ses petites jambes. mieko s'approche de vous, attrapant ta fille par la main, après avoir vérifié qu'elle n'allait pas perdre l'équilibre, tu lâches doucement sa main. « je peux te la laisser quelques minutes? tu sais où est l’ordi. » il faut que tu commences à préparer le repas. comme d'habitude, tu fais confiance à mieko pour s'occuper de sakura, elle sait y faire. tu ne sais pas si c'est vraiment dans ses projets mais quoi qu'il en soit, elle ferait une maman formidable et tu le penses sincèrement. tu lui lances un dernier sourire avant de partir en direction de la cuisine, commençant à préparer tout ce qu'il te fallait. cela prend plusieurs longues minutes, tu peux même entendre la même musique en boucle depuis la cuisine, et tu en souris doucement. après quelques temps, tu reviens dans le salon. t'installant de nouveau dans le canapé, tu te saisies de ton verre avant d'en boire plusieurs gorgées. ton regard se pose sur mieko et sakura, de nouveau, tu souris. « t'aimes cette chanson ma puce? » tu relèves le regard vers mieko, elle a dû lui faire aimer... « tu montres à papa comment tu arrives à danser? » reprends-tu d'une voix attendrissante, alors qu'elle tient toujours fermement les mains de mieko. tu vois ta fille commencer à secouer les jambes, un immense sourire sur les lèvres.
© LOYALS.




tell me all the things
that you wanna say.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
bboom bboom et premiers pas (kuma) Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !