Revenir en haut Aller en bas



 

He's faded feat. Tanaka Sora

 :: Digital City :: Quartier Ouest
avatar
Urakawa Rei
❝ REGULAR ☙ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 21 Mar - 22:06

He's faded feat tanaka sora.

OOTD + Les cours de taekwondo devenaient une épreuve pour Rei. Plus le temps passait, moins il avait de patience avec les jeunes étudiants du club. Egalement, plus il sombrait dans son addiction, moins il avait de concentration et il lui arrivait souvent d'avoir des blancs ou du mal à trouver ses mots. Le corps de Rei savait ce qu'il devait faire mais il en était incapable à cause de sa jambe. Et lorsqu'il voulait expliquer... Et bien la frustration et le bordel constant dans son esprit l'embrouillaient complètement. C'était donc soupirant, le corps endoloris et l'âme en vrac qu'il avait terminé son cours, il avait à peine salué les étudiants avant de filer aux vestiaires pour se doucher et se changer. L'après-midi touchait à sa fin, la soirée commençait, et on pouvait presque en dire autant de la journée de Rei. L'ancien champion passait ses nuits à traîner, à « travailler » pour obtenir de quoi payer ses dettes et ses doses. Il brûlait la chandelle par les deux bouts, et si à une époque ça l'aurait fait paniquer, il attendait sa fin avec un calme olympien (le comble pour un presque champion olympique).  Son sac sur l'épaule, il sorti de la salle, ayant fini ce qu'il avait à faire pour ce jour. Devant la porte de la YMK, il trouva quelques jeunes curieux, probablement en train de se renseigner sur les horaires ou les sports, c'était courant de voir des gens venir s'inscrire par curiosité et ne jamais revenir. L'un d'eux fixa Rei avec insistance, ce qui déplut au japonais, lui qui voulait qu'on l'ignore et qu'on l'oubli. D'un mouvement du menton un brin défiant, il encouragea le gamin à baisser les yeux, son regard noir ne le quittant que lorsqu'il s'apprêta à se remettre en route.

panic!attack


れい : 零 ♒︎ wake me up inside. call my name and save me from the dark. bid my blood to run, before i come undone. save me from the nothing i've become© endlesslove.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 24 Mar - 16:11

He's faded feat urakawa rei.

OOTD + Sa journée de cours était maintenant terminée, et heureusement pour lui, elle avait été plutôt bonne contrairement à celle de la semaine dernière. Son sac sur les épaules, il n'allait pas tout de suite en direction de son dortoir mais décida d'aller trainer un peu dans le quartier. Son entraînement de Taekwondo en club avait été annulé pour ce soir et reporté à demain. Il avait pris le temps de manger dans un stand de rue au coin de l'université, il y mangeait assez souvent quand il avait besoin de souffler loin des cours et de la pression qu'il a sur les épaules. Alors qu'il était sur le point de retourner vers son université, le jeune japonais se fit alerter par une troupe près d'une salle qui semblait être une salle d'art martiaux. Il s'approcha plutôt curieux de nature et commença à observer les affiches. Il donnait des cours de Taekwondo ici, c'était un peu cher mais il ne doutait pas de la qualité. Son regard fut attiré par le bruit de la porte qui s'ouvrait et il n'en crut pas ses yeux quand il reconnut le grand Urakawa Rei, un champion dans le domaine du Taekwondo. C'est même lui qui lui a donné envie d'essayer ce sport et qu'il a adopté. Son regard n'était pas très amical mais il ne pouvait pas laisser passer une chance aussi belle. " Vous êtes bien Urakawa Rei ?! Je suis un de vos plus grand fan ! " Il sait qu'il a été gravement blessé et qu'il ne peut plus faire de championnat mais ça n'empêchait pas qu'il lui avait partagé son amour pour ce sport, n'est-ce pas déjà un grand lien entre eux ?

panic!attack
avatar
Urakawa Rei
❝ REGULAR ☙ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 9 Avr - 18:15

He's faded feat tanaka sora.

OOTD + Si Rei avait quitté le Japon dès qu'il en avait été physiquement capable, ce n'était pas simplement pour fuir ses problèmes et essayer de passer à autre chose. C'était pour fuir les regards des gens qui le reconnaissaient. Leurs yeux étaient souvent plein d'une admiration qu'il ne méritait plus, ou d'une compassion qui lui donnait la chair de poule ou encore de pitié... La pitié lui donnait envie de vomir. Il avait voulu fuir les journaux également. Peu de temps après sa sortie de l'hôpital, un magazine de sport avait publié des photographies de lui marchant da la rue, s'appuyant sur sa canne... Il ne s'était pas reconnu, où était passé le grand champion ? Alors certes, il n'avait pas fui dans le pays le plus lointain qui soit, mais ayant des racines coréennes, ça lui avait semblé plus simple. Et jusque-là, les gens l'avaient peu remarqué, peu reconnu, ou ceux qui avaient cru voir en lui un visage familier avaient vite changé d'avis. Ils devaient sans doute penser se tromper de personne, comment Urakawa Rei, l'espoir du taekwondo japonais, avait-il pu devenir ce loser ? Non, ce n'était pas lui. Et pourtant... Si. Alors les gens qui l'abordaient de front comme ce jeune homme étaient rares. Immédiatement, les mâchoires de Rei se crispèrent trahissant qu'il comprenait bien le japonais. Il finit par lâcher un rire amer. « Un fan ? Fan de quoi.... Je ne fais plus de compétition depuis longtemps. » Depuis dix ans exactement. Dix ans sans compétition, sans podium, dix ans à crever à petit feu. « Tu ferais mieux d'admirer des gens qui peuvent gagner, mais c'est pas ici que tu les trouveras. » Sous-entendant que ni lui, ni personne dans cette salle n'en valait la peine.

panic!attack


れい : 零 ♒︎ wake me up inside. call my name and save me from the dark. bid my blood to run, before i come undone. save me from the nothing i've become© endlesslove.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 11 Avr - 1:01

He's faded feat urakawa rei.

OOTD + Sora avait été plus que surpris de se retrouver en face d'un de ses plus grands modèles. Il savait que les choses n'avaient pas été simple pour Rei suite à sa blessure et à l'arrêt de sa carrière, mais ça n'empêchait en rien qu'il avait eu une carrière flamboyante. Forcément, voyant le regard quelque peu réprobateur de son aîné, le japonais s'était mis en tête de se présenter et d'exprimer son attachement envers son modèle. Il ne s'attendait pourtant pas à recevoir ce genre de réponse, froide et cassante. Fronçant légèrement les sourcils, le japonais ne pouvait s'empêcher d'être déçu de l'homme qu'il avait en face de lui. Il ne réagissait pas de la même façon quand il était en face des caméras. " On a vraiment besoin d'être toujours dans les compétitions pour avoir des fans ? " Bien sûr, Sora était toujours honnête et il n'appréciait pas vraiment le ton que prenait l'ancien champion. Tanaka ne put s'empêcher de lâché un rire moqueur mais également amusé. " L'importance s'est de faire de son mieux, ce n'est pas ce que vous disiez à l'époque ? C'est bien beau de dire des paroles qu'on ne tient même pas en retour. " dit-il en secouant la tête. " Vous me décevez " Il semblait aigri et mal dans sa peau, il pouvait le comprendre mais il n'allait tout de même pas accepter ce genre de comportement irréspectueux.

panic!attack
avatar
Urakawa Rei
❝ REGULAR ☙ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 18 Avr - 21:12

He's faded feat tanaka sora.

OOTD + Rei détestait rencontrer d'anciens fans, des gens au courant de sa carrière. Parce que souvent ces gens s'attendaient à le voir fier, assit sur ses principes, ceux qu'il avait toujours défendu lorsqu'il était sur les podiums. Mais il n'était qu'une ombre, le champion qu'il avait été n'était qu'un souvenir, rongé par l'amertume et la douleur qu'il assommait tous deux à coup d'opiacé. Et clairement, il n'aimait pas qu'on le voit dans cet état. Est-ce qu'on pouvait encore appeler ça de la fierté mal placée ? Il croisa les bras en regardant le japonais, il n'appréciait pas qu'on le reconnaisse, mais il appréciait le répondant du japonais. Même si son ton avait le don de piquer sa patience. « Mais il faut au moins faire des choses admirables pour avoir des fans. » Et clairement, ce n'était pas les pauvres cours qu'il donnait ici qui feraient de lui quelqu'un d'admirable, et encore moins ce qu'il faisait de sa vie personnelle. « On le fait tous ça. Faites ce que j'dis mais pas c'que j'fais. Même toi. » Il haussa les épaules. « J'entends ça souvent. » puis il se décevait lui-même de toute façon. Il se passa une main dans la nuque, sentant une raideur s'y installer. Après une séance pareille, ce qu'il voulait c'était une bonne bière et des tradamol, pas une discussion du genre. « C'est souvent pour ça qu'on dit qu'il ne faut pas rencontrer les gens qu'on admire, ça brise le charme. » Il tapota l'épaule du jeune japonais dans un geste compatissant. Il prenait les choses avec plus ou moins d'humour pour le moment, mais s'il insistait, Rei n'était pas sûr de pouvoir garder ce ton se voulant léger. « C'est comme ça les gens changent. » Et lui avait changé pour le pire.

panic!attack


れい : 零 ♒︎ wake me up inside. call my name and save me from the dark. bid my blood to run, before i come undone. save me from the nothing i've become© endlesslove.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 26 Avr - 3:04

He's faded feat urakawa rei.

OOTD + Le regard posé sur l'ancien athlète, le japonais ne pouvait s'empêcher de se questionner sur le raisonnement de celui-ci. Il était loin d'être comme il l'avait imaginé, et comme il laissait paraître à l'époque. Sora était quelqu'un d'assez agréable en général, mais il avait aussi une grande bouche, surtout comment il venait de se faire accueillir. " Certains idolâtres Hitler alors qu'il a tué des milliers de personne, ce n'est pas toujours le cas " dit-il en levant les yeux au ciel. Ce Rei était tout de même assez fermé contrairement à ce qu'il pensait. Il était déçu le japonais surtout qu'il avait commencé le Taekwondo grâce à Rei principalement. Il aimait ça clairement, mais il a été une bonne influence de ce côté-là. " Il serait temps de se remettre en question alors " dit-il en secouant la tête. Sora se serait remis en question mais ce n'est pas le cas de tout le monde. " Pour le coup, si j'avais eu le choix, je me serais abstenu de vous rencontrer " quoi qu'il l'avait déjà rencontré quand il était plus jeune mais il n'a pas besoin de le dire non plus. Il eut un mouvement de recul quand l'ancien athlète vient lui tapoter l'épaule, il n'appréciait pas qu'on le touche surtout quand il appréciait pas spécialement cette personne -même s'il l'a idolâtré tout de même. " Les gens changent dans le bon sens en général, il devienne pas un trou du cul dans ton genre. " dit-il en remettant sa veste correctement. Il le regarde de haut en bas avant de lever les yeux au ciel et de passer à côté de lui sans vouloir le toucher.

panic!attack
avatar
Urakawa Rei
❝ REGULAR ☙ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 21 Mai - 21:37

He's faded feat tanaka sora.

OOTD + Si le japonais en face de lui était déçu, c'était surtout de l'agacement que Rei voyait chez lui. Et il le comprenait. Il aurait pu être énervé d'une telle réaction, mais elle lui apparaissait plutôt normal, ça le confortait dans son rôle de champion déchu. Générer la déception ou de la colère, c'était l'histoire de sa vie, il était presque content d'y exceller. Un rictus aux lèvres, Rei regardait le japonais, ne remettant pas en cause ses dires un instant. L'ancien champion était devenu un sale type, et il appréciait qu'on le traite comme tel, comme si ça lui permettait de justifier son comportement et son addiction. C'était plus facile de se comporter comme un connard et de se laisser couler quand tout le monde vous confirmait que c'était bien ce que vous étiez. Néanmoins, il devait admettre qu'il aimait l'aplomb du japonais. Il ne battait pas en retraite, la queue entre les jambes comme un chien déçu. Il le regardait droit dans les yeux et l'envoyait chier, alors qu'il l'avait un jour admiré. C'était courageux au fond. Assez pour plaire à Rei. Toujours son sourire en coin, il laissa à peine le temps au jeune homme pour s'éloigner. « Oï ! » Qu'il l'interpela, toujours dans leur langue maternelle. « Quel niveau ? Quel dan ? » La logique aurait peut-être été de lui demander son nom, mais depuis quand Urakawa Rei était logique ? La seule logique qu'il connaissait c'était le Taekwondo, ce sport qu'il n'avait plus le droit de pratiquer mais dans lequel il persistait au risque d'endommager sa jambe plus qu'elle ne l'était déjà. "« u as commencé quand ? » Petit comparatif avec sa vie qui à l'époque n'était sans doute pas aussi misérable que ce qu'il vivait maintenant.

panic!attack


れい : 零 ♒︎ wake me up inside. call my name and save me from the dark. bid my blood to run, before i come undone. save me from the nothing i've become© endlesslove.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 13 Juin - 21:15

He's faded feat urakawa rei.

OOTD + On peut dire que le japonais était déçu de ce qu’il apprenait de son idole. Il l’a souvent admiré et idolâtré pour son caractère et son talent, mais il semblait être totalement différent maintenant qu’il l’avait en face de lui. Le regard posé sur lui, il finit par vouloir passer son chemin ne cherchant pas à vouloir en savoir plus sur ce phénomène. Il ne s’attendait pas à ce qui le retienne pour pouvoir lui demander son niveau, voilà qu’il était intéressé maintenant. « Dan 3, mais je ne vois pas en quoi ça vous intéresse. » dit-il en fronçant les sourcils. Sora est plutôt mignon mais il est aussi très franc dans ses paroles. Il était difficile pour lui de faire profil bas, dommage pour certain. « Vous posez tout de même beaucoup de question pour un mec qui s’en fout de tout. » dit-il en souriant. Il aurait pu simplement le laisser partir comme il était en train de le faire. « J’en fais depuis treize ans maintenant. » Il a commencé à l’age de sept ans et malgré qu’il bougeait beaucoup, il a tenu cette activité sportive contrairement aux autres. « Vous êtes vraiment bizarre comme mec » Ouais, il ne prenait jamais de pincette surtout avec ce type de personne.

panic!attack
avatar
Urakawa Rei
❝ REGULAR ☙ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 7 Aoû - 0:02

He's faded feat tanaka sora.

OOTD + C’était étrange, autant Rei détestait qu’on lui rappelle qu’il avait un jour était un champion, autant il n’arrivait pas à tourner le dos à quelqu’un de réellement passionné par son sport. Peut-être parce que c’était trop rare ? Il enseignait le taekwondo (aussi bien qu’il pouvait vu l’état de sa jambe) à des jeunes qui en fait n’en avaient rien à faire et étaient juste obligés de subir. Alors voir quelqu’un qui semblait avoir la flamme... Ça réveillait quelque chose chez lui, il ne pouvait pas le nier. Et puis ce gamin avait du caractère, et un niveau visiblement. Le japonais lâcha un rire qui ressembla plus à un grognement qu’à un rire. « On va dire que j’me fous de tout sauf du taekwondo alors. » Et c’était en grande partie vrai. De toute façon, il avait été élevé et éduqué pour ne connaître que son sport, et y exceller. C’était bien pour ça que, malgré l’avis des médecins, il continuait, se foutait la jambe un peu plus en l’air à chaque fois et finissait par se gaver de cachets pour ne pas souffrir. « Tu dois avoir un niveau alors... » Niveau qu’il était curieux de voir en fait, mais il se retint de le dire. C’était... Étrange de se dire que le loser qu’il était avait pu inspirer la passion de ce gamin. Ça réveillait ce trou béant dans sa vie, ça remuait tous ces « peut-être” qu’aurait pu être sa carrière de grand sportif. Il lâcha un autre rire. « Essaie de faire renverser par une voiture en pleine vitesse, avoir la jambe détruite, ta carrière aussi, et on verra si tu deviens pas bizarre toi aussi. » Pas qu’il jouait les victimes mais... Comment vivre normalement après avoir tout perdu ? « Et ne m’sors pas les « au moins vous êtes en vie », j’les entends souvent. » Parce que sans compétition, sans entraînement intense, il avait juste la sensation d’être la moitié de ce qu’il pouvait être. Il sortit un paquet de cigarettes de sa poche, plaça un de ces petits tubes à cancer entre ses lèvres et tendit le paquet au jeune japonais. « Tu t’entrainais où ? » Au Japon il entendait. Bien qu’il vivait en Corée depuis un moment, Rei connaissait bien les centres d’entraînement de son pays natal, surtout les dojo les plus renommés, il y avait été formé après tout.

panic!attack


れい : 零 ♒︎ wake me up inside. call my name and save me from the dark. bid my blood to run, before i come undone. save me from the nothing i've become© endlesslove.
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 9 Aoû - 21:52

He's faded feat urakawa rei.

OOTD + Sora a toujours eu la flamme pour le taekwondo, voilà pourquoi il en a fait pendant des années sans jamais s’en lasser. Aujourd’hui encore, il faisait parti du club de Taekwondo de son université et il avait enfin eu la chance de croiser le chemin d’un de ses idoles. Pourtant, il était déçu du caractère tout sauf sympathique du plus vieux. D’un naturel direct, il n’hésita pas à lui dire plusieurs fois que son comportement était merdique et qu’il regrettait d’avoir autant d’admiration pour lui. Lorsqu’il décida de partir ne pouvant plus lui faire face, Rei le rattrapa agaçant un peu plus le futur acteur. Le plus jeune leva les yeux au ciel ce qui est plutôt impoli devant un inconnu et ce n’est généralement pas son genre. « On dirait pas que vous ne vous en foutez pas du Taekwondo, avec votre personnalité de diva en peine. » Ouais, il était de mauvaise humeur et cela se sentait. Le japonais fronça les sourcils quand Rei commença à lui parler de son accident et de le mettre face à la réalité. « Certains finissent amputé d’un membre mais continue à vivre leur rêve et n’en veule pas au monde entier. Je ne suis pas coupable de votre accident, ni les autres en dehors du conducteur. » dit-il en soupirant doucement. Il en a vu des gens dans des situations difficiles mais qui gardait un semblant de vie. « Un peu partout dans le monde, en France, en Espagne, Aux Etats-Unis puis ici et au Japon. » Lui aussi a eu une vie difficile avec des attaches plus que bancales. Il n’a pas de réel identité.

panic!attack
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Cette année pour Halloween, la directrice Han Ye Jin, avec l'accord de tout le corps enseignant et de l'administration, a fait privatiser un parc d'attraction pour quelques heures. Le but de cette manœuvre est de rassembler les gens et leur permettre d'oublier le temps de cette soirée, toutes les querelles entre les fraternités.

Pour en savoir plus, clique ici !
La TM recrute !

La TM a grandement besoin de toi !
Alors viens vite par ici !