Revenir en haut Aller en bas



 

Aller à la page : Précédent  1, 2

sorry isn't enough (jaehee)

 :: Digital City :: Centre Ville
avatar
Jeon Ki Hyun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 13 Sep - 2:13
sorry isn't enough
jaehee & kihyun

✻✻✻
tu n’aurais jamais pensé dire un jour à jaehee que tu écoutais son émission de radio. certes tu voulais t’excuser auprès de lui, mais parler de ça pas forcément. et pourtant, c’est ce que tu as fait. tu lui as avoué que c’était le cas et que tu aimais énormément. depuis qu’il a commencé, tu l’écoutes tout le temps, ne ratant pas une occasion et si malheureusement, ça t’arrive de rater, tu l’écoutes en rediffusion. tu souris un peu plus sincèrement quand il te remercie. il n’a aucune raison de le faire parce qu’après tout, tu avais été affreux avec lui et odieux, mais ça prouvait qu’il ne te fermait pas la porte totalement. ça te confortait dans l’idée que tu avais fait le bon choix de venir le voir et de t’excuser même si tu avais mis des années pour le faire, beaucoup trop d’ailleurs. cependant, tu comptes réellement te racheter auprès de ton cousin parce que tu lui dois bien ça après toutes les vacheries que tu lui as lancé à la gueule lorsque vous étiez plus jeune. encore maintenant, quand t’y repense, tu te dis que tu as été le pire des abrutis à écouter ce que ta famille te disait sur jaehee. tout ça pour quoi ? pour rien, parce qu’au final, tu avais perdu ton cousin dans le processus et que tu t’étais retrouvé tout seul. et maintenant, tu ne parlais plus à personne parce que tu t’étais rendu compte que tu avais été stupide. tu pousses un soupir avant de te retourner vers jaehee pour lui proposer de l’inviter à manger. il accepte et tu te sens un peu plus léger parce qu’il ne rejette pas. après tout, il aurait juste pu te déposer chez toi et c’est tout, mais non là il veut bien que vous partagiez un morceau ensemble. tu souris un peu plus quand il te demande où tu veux aller et tu repenses à un fast food où vous alliez l’habitude d’aller lorsque vous étiez adolescents après tes entrainements de danse. « on pourrait aller à l’endroit habituel ? » ta voix est de suite moins assurée tandis que tu essaies de jauger sa réaction. ça ne semble pas vraiment lui déplaire, ou tu sais pas. peut-être qu’il aurait aimé un restaurant de haut standing, ou quelque chose de plus classe qu’un simple fast food. « je me suis dit que ça pourrait être une bonne idée. » nous rappeler des souvenirs aussi. mais ça, tu ne le dis pas. à la place tu attends qu’il se prononce sur le lieu. t’espères réellement qu’il acceptera. jaehee reprend alors la parole et tu poses sur lui un regard confus. il n’est pas contre se rappeler du bon vieux temps et d’en parler. c’est engageant non ? alors, tu prends le train en marche. jaehee te donne une occasion de faire la conversation tu ne vas pas la laisser filer. « je m’en souviens oui. comment oublier à quel point tu faisais peur. l’examinateur était sorti tout blanc de ta voiture. je me demande encore maintenant ce que tu avais bien pu lui faire pour qu’il ressemble autant à un cadavre. » tu te souviens que tu les avais attendu au centre d’examen et que lorsque tu les avais vu sortir de la voiture, t’avais eu l’impression que l’examinateur avait vu un fantôme tellement il était blanc. tu étais même persuadé qu’il était parti en courant vers les toilettes pour vomir tout ce qu’il avait ingéré ces derniers jours. « mais au final, je vois que tu l’as eu… ça doit vouloir dire que t’es plus si nul que ça, derrière un volant. » toi, à cause de woohee, tu avais appris très tôt à conduire et à savoir ce qui n’allait pas dans une voiture autant au niveau moteur, qu’électronique et carrosserie. tout ça pour une fille. mais au moins, si tu tombais en panne, tu savais réparer tout ça. « et sinon, tu l’as passé combien de fois pour l’avoir ? » tu continues la conversation, un peu plus à l’aise, sans pour autant l’être de trop. tu te rappelles que vous n’êtes pas encore réconcilié et qu’il te parle parce qu’il le veut bien. tu es sur la sellette malgré ta bonne volonté.

© LOYALS.
avatar
Myung Jae Hee
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 7 Oct - 23:57
sorry isn't enough
jaehee & kihyun

✻✻✻ il est vrai que l'atmosphère n'est pas au meilleur. il faut dire que vous aviez passé beaucoup de temps sans vous adresser la parole, il s'est passé ce qu'il s'est passé. tu as beau ne pas baisser la garde, si tu lui as dit de venir dans ta voiture, ce n'est pas pour entretenir cette atmosphère qui doit se faire de plus en plus pesante pour ton cousin. alors tu lui demandes où est-ce qu’il souhaite aller, tu n’as pas l’intention de passer tout le trajet silencieux, c’est peut-être à ton tour de faire des pas vers lui. ça n’efface rien, c’est sûr, mais si tu fais tout ça, c’est pour le retrouver. c’est aussi parce qu’il y a une chance pour que tu puisses retrouver ton cousin, et tu fais confiance au temps pour ça. quand kihyun te répond que vous pourriez aller à l’endroit habituel, tu hoches doucement la tête. pour dire vrai, tu n'avais pas remis les pieds dans cet endroit depuis... très longtemps. c'est simple, la dernière fois, c'était avec ton cousin. c'est un endroit où tu ne te voyais pas t'y rendre sans sa présence, sauf que votre relation n'existe plus depuis bien longtemps. « ça me va. » réponds-tu, tout en tentant de te souvenir de la route. tu t’en souviens vaguement mais ça te reviendra au fur et à mesure. décidément, ça fait vraiment longtemps que tu n’as plus mis les pieds là-bas… tu t’engages alors dans un rond point, prenant la direction de tes souvenirs. en parlant de souvenir, tu te permets de détendre un peu l’atmosphère en parlant de la catastrophe ambulante que tu étais au volant. tu commences même doucement à sourire quand il reprend la parole, t'annonçant qu'il s'en souvenait, il te rappelle même la tête de l'examinateur. t'avais totalement oublié ça… il avait vécu ça avec toi après tout. quand tu y penses, c’est vrai que kihyun et toi êtiez toujours fourrés ensemble. il finit tout de même par venter tes mérites, il n'a pas tort, tu n'es pas si peu doué que ça puisque tu as finalement fini par l'obtenir. seulement, ça n'a pas été une tâche facile. tu sais conduire, mais tu as fait pas mal de fautes d’inattention. tu as aussi tendance à rouler un peu trop près des trottoirs. quelques petites fautes qui t'ont tout de même coûté trois échecs. d'ailleurs, ton cousin te demande combien de fois tu as dû le passer, il a l'air plus à l'aise puisqu'il continue la discussion, et c'est une bonne chose. « hm... quatre fois. » lui dis-tu, on ne peut plus sérieux. tu lui lances même un regard, avec un léger sourire. tu hausses les épaules. oui oui, tu l'as bien loupé trois fois, mais quelque chose te dit qu'il ne sera pas si étonné que ça. « ah non mais j'ai fini par lui filer du fric pour qu'il me le donne, j'en pouvais plus. » annonces-tu, cette fois-ci, d'un air faussement sérieux. tu plaisantes bien évidemment. n'empêche que tu as dépensé pas mal de fric avec ces conneries... la troisième fois, tu as loupé ton permis pour une faute totalement débile. tu t'en rappelleras toujours. « non je plaisante, l'examinateur devait être attaché à moi. il voulait pas me voir partir. » plaisantes-tu à nouveau, t'arrêtant à un feu rouge. tu regardes à gauche, puis à droite, cherchant dans tes souvenirs. « c'est bien à droite? » tu lèves ton index dans la direction voulue, gardant toujours tes mains sur le volant. trou de mémoire... pourtant, tu as une bonne mémoire visuelle. seulement, tu n'avais pas l'habitude de te rendre là-bas en voiture, tu n'avais pas encore le permis, et puis encore une fois, ça fait très longtemps. tu gardes un oeil sur le feu, attendant qu'il passe au vert, avant de reprendre: « n'empêche, j'peux te dire que lorsque j'ai enfin eu mon permis, j'me suis pris une sacrée cuite. » tu lui affiches un mince sourire amusé. oh cette cuite aussi, tu t'en souviendras toute ta vie. mais clairement, tu avais de quoi fêter ça... tu ne pensais jamais l'avoir, t'as persévéré.  c'est étrange de lui parler comme si de rien était... ça n'efface rien, encore une fois, mais toi aussi tu fais de petits pas vers lui. après tout, c'est comme ça que les choses s'arrangeront, non ? « et toi, sinon ? t'as des choses à me raconter ? » bien-sûr que ça t'intéresse.
© LOYALS.




waiting for the right time
try to tell you that I need you, here I am without you
avatar
Jeon Ki Hyun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 20 Oct - 23:48
sorry isn't enough
jaehee & kihyun

✻✻✻ ça te fait tellement bizarre d’être dans la même voiture que jaehee alors que ça fait des années que vous vous êtes vu pour la dernière fois et que cette même dernière fois, tu lui as jeté des atrocités à la figure. tu te souviens encore clairement de ce que tu lui avais sorti et des années après, tu n’en es pas fier du tout. tu as toujours été influençable, mais là c’était encore pire et tu ne pouvais malheureusement pas revenir en arrière pour être là pour ton cousin quand il avait besoin de toi. heureusement, maintenant, il t’avait pardonné plus ou moins et même si c’était encore bizarre entre vous, le fat qu’il accepte que vous mangiez ensemble et qu’il te ramène, était un grand pas vers la réconciliation. ça prendra du temps avant que vous ne redeveniez comme avant, mais c’était le début non ? il y avait encore de l’espoir pas vrai ? en tout cas, toi tu voulais y croire, même si tu n’étais pas venu te réconcilier avec lui pour ça. tu ne pensais même pas qu’il allait accepter tes excuses et pourtant, il ne t’avait pas repoussé. c’est pour cette raison que tu étais un peu mal à l’aise dans la voiture, parce que tu ne savais pas encore comment t’y prendre avec jaehee. mais il répondait à tes questions et il le faisait avec humour et plein de détails. tu laisses donc un sourire sur tes lèvres s’afficher alors que tu l’écoutes te raconter qu’il a fini par payer l’examinateur pour qu’il lui donne son permis avant de se rétracter pour te dire la vérité. « ça m’aurait pas étonné que tu le paies en vrai pour l’avoir. » tu ris un peu, mais de manière réservé parce que tu ne veux pas non plus paraitre trop à l’aise avec lui alors que vous venez juste de vous retrouver. « c’est ça, c’est à droite. » que tu confirmes quand il te demande la direction. tu t’en souviens parce que même si tu n’y as plus mis les pieds depuis ta dernière fois avec jaehee, tu ne pourra jamais oublier le chemin vers ce restaurant où vous aviez l’habitude d’aller. il y a plein de choses que tu ne peux pas effacer de ta mémoire avec ton cousin, parce qu’il est une personne tellement importante dans ta vie que ce n’est pas quelque chose que tu veux. alors, tu te souviens presque de tout, même des choses douloureuses dont tu ne voudrais pas dans ton esprit. pourtant, les souvenirs restent là, plus vifs que tous les autres, pour te rappeler à quel point tu avais été stupide à l’époque et à quel point tu avais fait du mal à la personne qui comptait le plus pour toi dans ta famille. tu sais que tu ne pourras jamais rattrapé les années qui ont passées, mais tu feras en sorte que celles à venir soit inoubliable et que votre relation redevienne comme avant. tu ne supporteras pas d’avoir été pardonné, qu’il agisse comme ça avec toi maintenant pour qu’ensuite il n’y ait plus rien. jaehee reprend la parole et tu tournes la tête vers lui avec un sourire. « tant que tu n’as pas pris la voiture après c’est le principal. » bah ouais ce serait con de perdre son permis le jour même de son obtention parce qu’on a trop bu. heureusement parce que jaehee conduisait ce soit, tu savais que ce n’était pas ce qui s’était passé et tu étais plutôt content que ça ne soit pas arrivé. ton cousin finit par s’intéresser à ta vie et tu pousses un soupir significatif que c’est un grand merdier. « je suis marié. » que tu lances comme une bombe sur un champ de bataille, ou une merde de pigeon dans une cours de récréation. et tu reprends aussitôt pour lui donner des précisions. « tu te souviens de woohee, la fille que j’aimais… » t’attends de voir s’il s’en souvient et tu continues. « et bien pour mes vingt-cinq ans, on est parti avec une bande de potes à las vegas et on s’est retrouvé mariés devant elvis presley dans une chapelle. et le pire, c’est que je me souviens de rien du tout… je sais même pas si j’ai couché avec elle après. j’avais trop bu. » tu sais que l’alcool n’excuse pas ton comportement de cette soirée-là, mais ça explique quand même pas mal de choses. un autre soupir s’échappe de tes lèvres avant que tu ne te mettes à regarder le paysage qui défile dehors. « on est tellement mal à l’aise l’un avec l’autre maintenant. c’est bizarre de se dire qu’on est marié mais qu’on s’aime pas. enfin moi, si mais elle non… enfin c’est compliqué tout ça. » bien plus qu’il ne peut l’imaginer.

© LOYALS.
avatar
Myung Jae Hee
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 12 Nov - 20:56
sorry isn't enough
jaehee & kihyun

✻✻✻ l'atmosphère était tout de même assez.. étrange. c'était normal, jaehee ne pouvait pas oublier les mots que son cousin avait pu dire il y a quelques années de ça, il l'avait blessé, même si c'était inconscient, il l'avait tout de même fait, et puis... ça faisait des années qu'ils ne s'étaient pas vu, rien pour arranger la situation. cependant, jaehee était prêt à passer au dessus de tout ça, il ne pouvait pas promettre de lui refaire confiance dans l'immédiat mais il lui pardonnait. les choses allaient sûrement s'arranger, après tout, ça s'était arrangé avec son père... et pourtant, c'était loin d'être gagné. mais sangwook avait su être patient, et c'était tout ce dont jaehee avait besoin, de temps, comme avec son cousin. le temps réparera beaucoup de blessures, et lui redonnera sans doute confiance en lui. alors non, il n'était pas contre passer du temps avec lui, bien au contraire, ça ne pouvait que les aider. il se permit même de plaisanter à propos de son permis, ce à quoi kihyun réagit très vite, un fin sourire amusé sur les lèvres, le trahissant, il lui lança un regard faussement dépité. comment ça, ça ne l'aurait pas étonné ? non, il ne peut pas lui en vouloir... il y avait même pensé, tellement qu’il en avait marre. après ça, jaehee se concentra de nouveau sur la route, ça faisait un moment qu'il ne s'était pas rendu à cet endroit, en fait, il n'y est même jamais retourné depuis qu'il avait coupé les ponts avec kihyun... pour jaehee, c'était leur endroit, et sans doute beaucoup trop douloureux pour lui d'y retourner sans lui. il lui demanda le chemin, histoire d'être sûr et quand kihyun confirma la route à prendre, il s'engagea à droite. le plus vieux reprit assez vite la parole, lui racontant même cette cuite monumental qu'il s'était prise ce jour-là. ce n'était pas la première fois qu'il se bourrait la gueule, mais pour fêter l'obtention de son permis, il avait fait fort, la remarque de son cousin le fit quelque peu pouffer, il secoua brièvement la tête. « non, je n'ai pas fait cette connerie. » parce que déjà, prendre le volant après plusieurs verre est une belle connerie, en plus de mettre sa propre vie en danger, on met également celle des autres qui n'ont absolument rien demandé, et puis... il venait d'avoir son permis, après tant d'années de galère, d'années à garder espoir, ça serait tout de même un comble. mais rapidement, jaehee lui demanda s'il avait des choses à lui dire, certainement que oui, ça faisait des années qu'ils ne s'étaient pas vu et puis, mine de rien, ça pourrait les aider à ressouder les liens qu'ils avaient auparavant. cela dit, jaehee ne s'attendait pas à une réponse si... cash. il tourna la tête, croisant son regard afin de voir s'il plaisantait ou non. il était marié ? comment ça ? non pas que c'était impossible mais.. il n'aurait jamais pensé ça. « qu-quoi? t'es marié? » lui demanda t-il comme s'il avait mal entendu. mais qui est l'heureuse élue ? jaehee n'eût même pas le temps de poser d'autres questions que kihyun lui expliqua les choses. bien-sûr qu'il se souvenait de woohee, c'était elle, sa femme ? le plus vieux fronça les sourcils, écoutant attentivement ce que kihyun lui disait. le résultat d'une cuisse à vegas ? ah... oui, effectivement, ce n'était pas vraiment ce dont il s'imaginait non plus. encore moins lorsque kihyun lui avoua qu'ils étaient tous les deux mal à l'aise envers l'autre. « hm... je vois. » il savait que son cousin avait toujours aimé cette fille, mais cette histoire était tout de même compliquée. ça ne doit pas être simple à gérer pour lui. jaehee reposa son regard sur la route, sans pour autant lâcher l'attention qu'il avait envers son cousin. « mais... vous ne divorcez pas ? » ce n'était pas logique tout ça, que kihyun ne souhaite pas divorcer par amour, oui, mais pourquoi woohee ne cherchait-elle pas à divorcer, si ce n'était pas ce qu'elle voulait ? ou peut-être qu'elle n'osait tout simplement pas, allez savoir, il s'en savait rien jaehee, mais cette histoire était assez compliquée et étrange aussi. « ça ne doit pas être simple pour toi... je veux dire... tu dois en souffrir. » et jaehee ne voulait pas qu'il souffre, même s'il était trop tôt pour lui dire, kihyun le comprendrait peut-être, il lança un nouveau regard dans sa direction. « personnellement, je pense que si tu avais couché avec elle, tu t'en souviendrais. t'es amoureux d'elle.. j'pense que même bourré, les sentiments que tu aurais ressenti à ce moment là auraient été plus forts. » oui, il "pensait". il avait déjà été amoureux jaehee, même raide dingue, seulement à côté de ça, il n'était pas vraiment doué pour donner des conseils côté cœur... plus maintenant, du moins.
© LOYALS.




waiting for the right time
try to tell you that I need you, here I am without you
avatar
Jeon Ki Hyun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 30 Nov - 14:22
sorry isn't enough
jaehee & kihyun

✻✻✻ bien que les années avaient passées et que vous aviez grandis dans des directions opposés, tu avais presque l’impression de retrouver ton cousin. sauf que tu le savais, ce ne serait pas aussi simple. après tout, tu avais été horrible avec lui à l’époque et si tu le regrettais maintenant, ça n’effaçait pas ce que tu avais dit et fait. alors, tu essayais de mettre de côté tout ça pour passer un bon moment avec jaehee parce que mine de rien, ton cousin t’avait manqué, plus que tu ne l’aurais pensé. ça avait été ton meilleur ami pendant des années et quand il n’avait plus fait parti de ta vie, tu avais ressenti un grand vide. vide qui n’avait jamais été rempli. il n’y avait qu’avec lui que tu pourrais le faire et ça prendrait du temps. tu le savais mais tu étais prêt à attendre et faire des efforts pour ton cousin. après tout, c’était la moindre des choses après tout le mal que tu lui avais fait. vous parlez donc comme si de rien était et tu étais content de savoir que ton cousin avait réussi à avoir son permis et encore plus de savoir qu’il n’avait pas pris la voiture après avoir bu pour célébrer l’obtention de son graal. vous continuez de parler et tu lui apprends que tu es marié. tu t’attendais à une réaction de la part de ton cousin, mais pas qu’il soit si surpris. est-ce que c’était totalement inconcevable que tu te sois marié ? est-ce qu’il pensait que tu allais finir ta vie tout seul ? tu ne sais pas, mais tu commences à lui raconter les circonstances de ton mariage et avec qui. il connait woohee, tu étais déjà amoureux d’elle à l’époque donc, il sait qui elle est. jaehee t’écoute et pose même quelques questions. tu tournes le regard dans sa direction. « woohee s’est renseigné. apparemment il faut attendre quelques temps avant de divorcer. » tu ne te doutes pas un seul instant qu’elle t’a menti et qu’en corée, le mariage que vous avez fait à las vegas n’a aucune valeur et que par conséquent vous ne l’êtes pas sur votre terre natale. tu continues de donner des détails à ton cousin et tu hoches la tête à ses mots. oui ce n’était pas simple et tu souffrais de tout ça. parce que woohee, tu l’aimais et tu ne pouvais ou plutôt ne trouvais pas le courage de lui avouer. alors, vous étiez bloqué dans cette situation parce que tu n’avais pas les couilles de lui dire. mais en même temps, tu ne pouvais pas le faire. tu n’avais pas assez confiance en toi et surtout, pourquoi ce serait réciproque ? elle méritait tellement mieux que toi. tu n’étais pas celui qui lui fallait. tu n’étais pas un mec bien. jaehee reprend la parole et tu restes pensif quelques instants. ce qu’il dit n’est pas totalement faux. tu t’en souviendrais si tu avais touché le corps de la femme que tu aimes depuis des années. « tu as raison. je m’en souviendrais si ça avait été le cas. » tu t’en voudrais que ça ne soit pas le cas si vous aviez réellement couché ensemble, woohee et toi surtout, si elle, elle s’en souvenait mais pas toi. tu pousses un soupir avant de détourner le regard de ton cousin pour le poser sur le paysage qui défile sous tes yeux. tu laisses le silence s’installer entre vous quelques instants. contrairement à celui du début, il n’est plus tellement bizarre, ne te met plus trop mal à l’aise. pourtant, tu ne le laisse pas longtemps parce que tu reprends la parole. « j’ai lu que tonton avait repris contact avec toi. il parle souvent de toi d’ailleurs… » tu dis les choses de manière neutre parce que tu ne sais pas réellement comment jaehee appréhende les choses. « j’ai plus de contact avec la famille depuis pas mal de temps maintenant… » tu te répètes parce que tu lui as déjà dit tout ça quand tu t’es excusé il y a plusieurs minutes maintenant. « la dernière fois que j’ai vu tes parents, ils s’engueulaient parce que ton père supportait plus la façon dont ta mère parlait de toi. » ça avait été assez violent d’ailleurs dans leurs mots et c’est là que tu avais petit à petit compris que tu ne pouvais pas rester dans cette famille parce qu’ils n’étaient pas ceux qu’il te fallait. « j’ai fait mes valises peu de temps après ça parce que ça devenait infernal chez moi aussi. mes parents soutenaient ta mère comme si elle était le gourou d’une secte. » t’en avais vu et entendu des pas mal et c’était à cause d’eux que maintenant tu étais si intolérant et que ton homophobie prenait de la place dans ta vie. pourtant, tu essayais de te soigner, mais c’était compliqué, très compliqué. tu espérais qu’ave le temps tu arriverais à t’en défaire complètement, parce que ce n’était pas ce que tu étais. à une époque, tu étais très tolérant, et maintenant tu étais aussi fermé que des portes de prison.

© LOYALS.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : Précédent  1, 2

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Le bal de Noël
Décembre rime avec fin d'année et fêtes de fin d'année. Pour l'occasion, tous les habitants de Séoul et de la Digital City sont invités à venir au bal organisé par la Yonsei. Tout le monde est le bienvenu que vous soyez seul ou accompagné. Il y a aura toujours quelqu'un pour vous tenir compagnie.

Pour en savoir plus, clique ici !