Revenir en haut Aller en bas



 

Aller à la page : 1, 2  Suivant

sauve-moi des toilettes ♣ ft. won hyuk jae

 :: Digital City :: Centre Ville
avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 2 Avr - 10:46
sauve-moi des toilettes
lee jae sang & won hyuk jae

En toute honnêteté, je ne sais pas si j'ai de la chance pour avoir trouvé quelqu'un pour me sauver ou si je n'ai pas de chance pour avoir réussi à me bloquer dans les toilettes.
Décidément, j'avais un problème avec les toilettes. Entre la fois où je m'étais retrouvé aux toilettes des filles parce que j'avais eu une envie trop pressante et que je n'avais pas pensé à regarder le signe sur la porte des toilettes avant d'entrer et maintenant où je cherchais désespérément des toilettes en plein centre-ville, je me disais qu'il fallait que je sois plus responsable et que j'aille aux toilettes avant de partir quelque part. Il n'y avait que les enfants qui ne pouvaient pas se retenir à l'extérieur... Ça prouvait bien mon niveau de maturité. Enfin bref, j'avais pas trop le temps de penser à ça, il fallait que je trouve des toilettes, et vite ! J'étais en train de courir dans tous les sens, et je n'étais pas sûr que ça améliore quoique ce soit à mon envie d'aller aux toilettes. Soudainement, je vis au loin des toilettes publiques, et là, mon instinct de survie se mit en marche. Je courus plus vite que n'importe qui, ayant presque provoqué un accident, bousculant sans faire exprès quelques personnes, puis atteignis mon oasis. Enfin, j'allais être libéré ! Je rentrai en furie à l'intérieur avant d'enfin pouvoir libérer ma vessie. La porte se referma en claquant, et je soupirai de bonheur. Il n'y avait personne dans ces toilettes – ce qui était normal puisque c'étaient des toilettes pour une seule personne – alors contrairement à la fois où j'étais aux toilettes des filles, je n'avais alors aucune inquiétude à avoir sur le regard des autres. Au moins, j'étais certain que c'était des toilettes pour des hommes ici, il y avait un urinoir. Après m'être enfin soulagé de cette envie pressante, je me lavai les mains en toute tranquillité, désormais serein. Bon, maintenant, il allait falloir que je retrouve mon chemin, parce que j'avais fait beaucoup de route avant de trouver des toilettes publiques... J'étais quand même censé être en train de faire du shopping à l'extérieur, quand même. Oui, je faisais du shopping même si j'étais un gars, rien de dérangeant... Mais le problème c'était que personne ne m'accompagnait. Tristesse. Je séchai mes mains puis poussai la porte pour sortir, et vis la lumière de l'extérieur- non, pas du tout. La porte ne s'ouvrit pas. Ah, il fallait la tirer alors... J'eus un petit sourire. Ah là là quel idiot je faisais. Je tirai la porte. Aucune réponse. Ah. Je fronçai des sourcils puis tentai d'ouvrir la porte. En vain. Et.... merde. Je commençai à frapper sur la porte pour essayer d'attirer l'attention de quelqu'un. « A l'aaide, je suis bloqué ! » Il y avait une minuscule fenêtre en haut des toilettes, mais je ne verrais rien à travers... Argh, j'avais vraiment un problème avec les toilettes.
(c) DΛNDELION


+JAE SANG+
l'imbécile heureux jaesang ne possède aucune logique. mais qui a dit qu'une âme humaine ne devait pas être complexe, après tout ?
avatar
Won Hyuk Jae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 13 Mai - 21:56
sauve-moi des toilettes
lee jae sang & won hyuk jae

En toute honnêteté, je ne sais pas si j'ai de la chance pour avoir trouvé quelqu'un pour me sauver ou si je n'ai pas de chance pour avoir réussi à me bloquer dans les toilettes.
sohyun t’avait demandé de l’accompagner faire du shopping. tu n’étais pas spécialement fan de ça, mais tu aimais bien lui tenir compagnie quand elle allait acheter ses vêtements. c’était son petit plaisir et toi, tu lui servait de majordome. tu tenais ses sacs et tu la suivais comme un petit chien. ça ne te faisait rien du tout d’être considéré comme ça, par ta petite sœur. pour elle, tu pourrais faire n’importe quoi. alors, c’était toujours le sourire aux lèvres que tu la suivais même quand ça durait des heures comme aujourd’hui. tu n’avais rien prévu après justement pour éviter de devoir annuler soit ta sortie avec sohyun, soit ton rendez-vous après. d’ailleurs, cette dernière te sort de tes pensées en gueulant ton prénom dans la foule. tu relèves les yeux vers elle et te diriges dans sa direction. tu sais qu’elle a besoin de toi parce que t’es grand. elle veut bien entendu le petit haut qu’elle a vu tout en haut du portique. tu souris tendrement à ta petite sœur avant de lui fourrer dans les mains les sacs et te mettre sur la pointe des pieds pour attraper ce petit débardeur tant convoité. t’as beau être grand, tu ne l’es clairement pas assez. mais ça suffit pour le récupérer sur le portant le plus haut. après un sourire et un remerciement de sohyun, tu l’accompagnes jusqu’à la caisse. y a une file assez importante et tu commences à sentir ta vessie se réveiller. oh merde ! tu glisses quelques mots à la jeune femme, lui laissant tout et sort pour trouver des toilettes publiques. ce n’est pas encore super pressant, mais tu préfères prévoir que guérir. tu parcoures des yeux la rue à la recherche du saint graal et quand tes pupilles se posent dessus, tu souris un peu plus, t’avançant vers ce lieu tant convoité. pourtant il y a un soucis, tu entends frapper et une voix appelle à l’aide. tu fronces les sourcils et te rapproches un peu plus. « y a quelqu’un ? » que tu demandes te rendant soudain compte que c’est complètement débile. bien sûr qu’il y a quelqu’un à l’intérieur sinon, tu n’entendrais pas de voix. que t’es con ! « vous avez essayé de pousser sur la porte ? » c’est tout con, mais ça peu sauver des vies ce geste. mais bon, encore une fois tu te doutes qu’il l’a fait, sinon il gueulerait pas qu’il est bloqué non ? « je vais aussi tirer de mon côté. peut-être que ça fonctionnera si on s’y met à deux. » t’es pas sûr, mais autant essayer. « à trois vous poussez et moi je tire. » t’attends qu’il te donne son approbation et tu commences à compter. « un, deux… trois ! poussez ! » et toi tu tires de toute ta force espérant le sortir de cette situation quelque peu dérangeante pour lui.
(c) DΛNDELION



☽☽ sometimes, you heart needs more time to accept what your mind aldreay knows. ans suddenly, we werre strangers again.

avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 26 Mai - 14:02
sauve-moi des toilettes
lee jae sang & won hyuk jae

En toute honnêteté, je ne sais pas si j'ai de la chance pour avoir trouvé quelqu'un pour me sauver ou si je n'ai pas de chance pour avoir réussi à me bloquer dans les toilettes.
Franchement, je savais que j'avais un problème. Je n'avais jamais eu de chance dans ma vie. C'était limite si la chance faisait exprès de m'éviter pour que chaque jour, j'aie la misère. Rien de grave, hein, je ne subissais rien de trop douloureux, il n'y avait pas vraiment de quoi s'en plaindre. Au final, je riais souvent des situations dans lesquelles je me retrouvais. Il fallait dire qu'entre ma maladresse et ma chance, il y avait bien moyen de se retrouver dans des situations bizarres et loufoques... Bon, je ne disais pas que ça n'arrivait à personne d'être bloqué dans les toilettes, mais les histoires avec les toilettes, y'en avait quand même beaucoup avec moi. Je m'étais retrouvé dans les toilettes des filles une fois, en train de faire semblant d'être une fille le temps qu'il n'y ait personne pour que je puisse sortir. Vraiment, je n'entretenais pas une bonne relation avec les toilettes. Ouais, bon, personne n'aimait les toilettes, surtout publiques, mais moi... C'était plus compliqué que ça, car les toilettes semblaient m'aimer. Regardez comment elles me retenaient de partir ! Tant d'amour. Malgré tout, je criai à l'aide. Hé, qui savait, quelqu'un me répondrait peut-être ? Vu ma chance, j'étais certain que non... Mais j'essayais quand même. Ce n'était pas pour vous blesser les toilettes, mais je devais quand même sortir de là... Et puis entre vous et moi, c'était impossible. On ne pouvait pas s'aimer. Je préférais les filles. Désolé. Ouh, je venais d'entendre son cœur se briser- « Y'a quelqu'un ? » LES TOILETTES PARLAIENT- non, c'était quelqu'un qui venait me sauver ! Plein d'espoir, je lui répondis. « Oui il y a quelqu'un, je suis bloqué, aidez-moi ! » Comment pourrait-il m'aider ? Bonne question. Pousser sur la porte ? « Oui oui, j'ai essayé, pousser et tirer, rien ne marche ! » J'étais idiot, mais quand même ! « Vous avez sûrement raison, avec plus de force, ça devrait fonctionner ! » Espérant que la méthode par force fonctionne, j'attendis son signal pour pousser de toutes mes forces. Je n'étais pas une brindille, j'avais de la force comme je faisais du sport, bon je n'étais pas le plus fort mais je n'avais aucun doute sur mes propres capacités. Sauf que bah... La porte ne s'ouvrit pas. « Argh, ça ne marche pas. On peut essayer l'inverse ? Vous poussez, et moi je tire. La porte s'ouvre peut-être de l'autre sens. » A vrai dire, j'avais oublié dans quel sens j'avais ouvert la porte en entrant aux toilettes, trop pressé de me soulager la vessie. Alors je tentais tout... Peut-être qu'elle s'ouvrirait si je tirais ? « Ok, à trois vous tirez ! Un, deux.... trois ! » Je tirai de toutes mes forces, quitte à briser la poignée. Allez là, ouvre-toi !
(c) DΛNDELION


+JAE SANG+
l'imbécile heureux jaesang ne possède aucune logique. mais qui a dit qu'une âme humaine ne devait pas être complexe, après tout ?
avatar
Won Hyuk Jae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 12 Juin - 21:54
sauve-moi des toilettes
lee jae sang & won hyuk jae

En toute honnêteté, je ne sais pas si j'ai de la chance pour avoir trouvé quelqu'un pour me sauver ou si je n'ai pas de chance pour avoir réussi à me bloquer dans les toilettes.
faire du shopping avec sohyun n’était pas quelque chose que tu aimais particulièrement. c’était plus l’idée d’être avec ta sœur qui te faisait du bien. pourtant, là, c’est une toute autre envie qui te prend et tu ne peux pas la freiner. alors, tu laisses la jeune femme seule dans le magasin, ta carte bancaire, parce que c’est toi qui paie et tu cherches de toilettes publiques. tu vas te faire dessus si ça continue. et quand tu les trouves enfin, tu entends un appel à l’aide. okay quelqu’un est bloqué dedans et tu vas l’aider. autant parce que tu as envie de pisser que parce que tu es un super héros sans sa cape. du coup, tu t’approches et vérifies d’abord qu’il y ait bien quelqu’un à l’intérieur. parce que tu auras l’air bien con si ce n’est pas le cas et la dernière chose que tu veux c’est de te taper l’affiche parce que tu essaies d’ouvrir une porte qui n’est pas coincée et que personne ne se trouve dedans. quand tu en as la confirmation, tu te mets à le plaindre. sérieusement, ça craint pour lui d’être coincé dans des toilettes publiques et au milieu de la foule aussi. si d’autres auraient ri et se seraient clairement moqué de lui, toi tu gardes ton sérieux et penses de manière logique. tu lui demandes s’il a tout essayé pour ouvrir la porte. tu te doutes que c’est le cas, mais tu préfères demander, on ne sait jamais. dans la panique, il a peut-être oublié de faire l’un ou l’autre. encore une fois il t’affirme qu’il a tout fait. du coup, tu lui demandes de pousser de toutes ses forces pendant que toi tu tires comme un forcené. vous le faites pendant quelques secondes et tu constates que la porte reste bloquée et ne veut pas s’ouvrir malgré vos efforts. tu te retiens de lui s’il a réellement poussé, mais tu ne veux pas paraitre mesquin ou moqueur. tu ne voudrais pas qu’il se sente blessé à l’intérieur parce que tu as remis en question son physique que tu ne connais pas. à la place, tu soupires et il te demande de faire l’inverse. c’est toi qui pousse et lui qui tire. « très bien faisons comme ça. » tu attends son signal et tu pousses de toute tes forces à son trois. tu donnes tout ce que tu as, quitte à te faire mal et tu ne sens même pas un millimètre de la porte bouger. « putain de merde. » que tu jures entre tes dents alors que tu penses ensuite à quelque chose de très con. « dites, vous avez déverrouillé la porte ? » non parce que ça se trouve il pense qu’il l’a fait et au final ce n’est pas le cas et vous vous acharnez sur cette porte pour rien du tout.

(c) DΛNDELION



☽☽ sometimes, you heart needs more time to accept what your mind aldreay knows. ans suddenly, we werre strangers again.

avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 14 Juin - 16:02
sauve-moi des toilettes
lee jae sang & won hyuk jae

En toute honnêteté, je ne sais pas si j'ai de la chance pour avoir trouvé quelqu'un pour me sauver ou si je n'ai pas de chance pour avoir réussi à me bloquer dans les toilettes.
J'avais un problème avec les toilettes. Pourquoi est-ce que la porte ne s'ouvrait pas ? Ce n'était pas comme si c'était le lieu parfait pour être enfermé, c'était des toilettes quoi, un lieu pas très propre, alors franchement je n'avais pas envie de rester enfermé encore plus longtemps... Pourquoi est-ce qu'il avait fallu que je sois enfermé dans des toilettes publiques ? Il devait y avoir du monde à l'extérieur mais peut-être que personne ne voulait m'aider... En tout cas, s'il y avait des gens pour se moquer de moi, ça allait rapidement finir sur la TM tout ça... Enfin, c'était pas comme si j'y accordais vraiment de l'attention. Se faire sauver par quelqu'un serait mieux comme rumeur que de savoir que j'étais zoophile, aimant lécher des pneus, ayant un kink pour le Père Noël... Bref, j'allais pas tout lister parce que les rumeurs sur moi étaient certes drôles, mais fausses. Du coup, je n'avais aucune réputation à sauver alors si jamais on me voyait en train d'être sauvé par un inconnu des toilettes publiques, ça m'importait pas vraiment. J'avais connu pire en fait, c'était ça... Oui, on pouvait sentir que j'étais un peu désespéré des rumeurs que la TM faisait, mais c'était pas grave ! D'autres subissaient des rumeurs encore plus horribles après tout. Et puis, y'avait peut-être plus urgent à penser là, fallait que je me sorte d'ici et vite ! Je n'avais pas envie de rester bloqué là trop longtemps. J'appelai à l'aide et voilà qu'un inconnu gentil se décida à me sauver de là. Nous essayâmes alors de tirer la porte, de pousser la porte... mais rien, toujours rien. A se dire que la porte était vraiment bloquée par quelque chose... Comment est-ce qu'on pourrait me sortir de là ? Qu'est-ce qui bloquait la porte, même ? Je commençais à sérieusement désespérer... jusqu'à ce que l'inconnu me demande si j'avais déverrouillé la porte. Mais il me prenait vraiment pour un idiot ou quoi, à me demander si j'avais poussé la porte et maintenant déverrouillé la serrure ? J'étais idiot sur les bords mais quand même ! « Évidemment, c'est quoi cette question- oh, attendez... » Je regardai plus en détail la serrure que je pensais avoir déverrouillé... mais pas du tout. Elle était restée bloquée. Je restai silencieux pendant quelques instants, conscient de ma propre bêtise. « Dîtes, vous ne me jugerez pas si je vous dis qu'elle est encore verrouillée ? » Je savais même pas si j'avais envie de sortir des toilettes après une bêtise pareille... Je voulais me frapper moi-même et m'enterrer.
(c) DΛNDELION


+JAE SANG+
l'imbécile heureux jaesang ne possède aucune logique. mais qui a dit qu'une âme humaine ne devait pas être complexe, après tout ?
avatar
Won Hyuk Jae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 21 Juin - 12:37
sauve-moi des toilettes
lee jae sang & won hyuk jae

En toute honnêteté, je ne sais pas si j'ai de la chance pour avoir trouvé quelqu'un pour me sauver ou si je n'ai pas de chance pour avoir réussi à me bloquer dans les toilettes.
c’était dans tes gênes de toujours porter assistance aux personnes que tu rencontrais dans la rue et que tu ne connaissais pas forcément. sûrement une déformation par rapport à l’enlèvement de ta petite sœur. tu avais revêtu une sorte de cape invisible de super héros et tu aidais quiconque dans le besoin. c’est pour cette raison que tu étais devant cette porte des toilettes à essayer d’aider à sortir le mec à l’intérieur. bon, t’avais aussi énormément besoin de pisser, mais c’était un détail puisque quelqu’un avait besoin de toi. du coup, tu essaies de pousser et de tirer sur la porte sans succès. elle ne veut pas s’ouvrir. t’es presque désespéré parce que tu n’arrives pas à croire que vous soyez dans l’incapacité d’ouvrir une foutue porte de toilettes. sans te vanter, tu as quand même assez de muscles, merci le taekwondo. mais si à deux vous n’y arrivez pas, ça veut dire que soit c’est un mec chétif à l’intérieur, ou alors, il est complètement con et fait l’inverse de ce que tu demandes. tu pousses un soupir, avant de lui demander s’il a bien déverrouillé la porte. on sait jamais dans un moment d’absence, il pense l’avoir fait mais au final ce n’est pas le cas. tu sais que ça t’était arrivé une ou deux fois parce que tu avais la tête ailleurs. ça arrive à tout le monde. alors, autant essayer. tu l’entends s’offusquer derrière la porte et un sourire s’affiche sur tes lèvres en entendant le silence. il a oublié d’ouvrir le verrou. mais quel boulet. tu attends patiemment qu’il reprenne la parole et quand il le fait, tu ne peux pas t’empêcher de sourire un peu plus fort. « écoutez, ça arrive à tout le monde c’est pas grave. » bah oui il y avait plus grave dans la vie quand même. tu te tournes quelques secondes vers la boutique où ta sœur était pour la voir en sortir. un grand geste plus tard pour lui signaler ta position et elle est près de toi. tu lui expliques rapidement la situation avant de frapper à nouveau à la porte. « est-ce que vous pouvez sortir maintenant ? parce que si je suis venu ici en premier lieu, c’est parce que j’ai la vessie pleine. » non parce qu’il va pas rester caché là pendant des années. tu vas te pisser dessus à ce rythme et tu n’as pas réellement envie de le faire en public. t’es pas trop trop fan de ce genre de spectacle alors autant qu’il sorte et que toi tu puisses entrer pour vider ta vessie. t’attends quelques secondes avant de voir la poignée se baisser. tu le laisses ouvrir la porte et tu ne regardes même pas son visage, que tu le pousses presque dehors pour t’engouffrer à l’intérieur. « reste avec ma sœur j’en ai pour quelques secondes. » tu verrouilles derrière toi et tu fais enfin pipi. tu te laves les mains et deux minutes plus tard tu es dehors. tu lèves les yeux vers le mec plus grand qui est resté là et tu souris. « ça faisait combien de temps que t’étais coincé dedans ? » t’as utilisé le tutoiement sans même t’en rendre compte.

(c) DΛNDELION



☽☽ sometimes, you heart needs more time to accept what your mind aldreay knows. ans suddenly, we werre strangers again.

avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 25 Juin - 14:59
sauve-moi des toilettes
lee jae sang & won hyuk jae

En toute honnêteté, je ne sais pas si j'ai de la chance pour avoir trouvé quelqu'un pour me sauver ou si je n'ai pas de chance pour avoir réussi à me bloquer dans les toilettes.
Être bloqué dans les toilettes, ce n'était pas une très bonne expérience. Personne n'aimerait être bloqué à l'intérieur, ce n'était pas agréable et en plus ça puait, c'était sale... Bref. Quand on était petit, beaucoup de gens se bloquaient à l'intérieur à cause de la serrure, c'était même plutôt courant de s'être déjà bloqué une fois aux toilettes lorsqu'on était gamin. Sauf que moi, j'avais vingt-quatre, et j'avais quand même réussi l'exploit. Cherchant de l'aide, quelqu'un finit par répondre à mon appel et on tenta tous les deux d'ouvrir la porte : une fois en poussant, une fois en tirant. Aucune réponse de la part de la porte. Quelque chose la bloquait, mais aucun moyen de savoir quoi... En tout cas c'était sûr, j'avais déjà essayé d'ouvrir la porte, et je l'avais déverrouillée ! Il ne fallait pas me prendre pour un imbécile, je savais ce que je faisais, et si je disais que je m'étais bloqué, c'était peut-être parce que même en déverrouillant la porte, il ne se passait rien... Il n'empêchait que l'inconnu me posa quand même cette question et alors que, vexé, je lui demandais qu'est-ce que c'était cette question, je touchai à la serrure et là... Ce fut le déclic. La porte était verrouillée. Depuis le début. Moi qui croyais que j'étais bloqué, en fait, c'était juste que j'avais oublié de déverrouiller la porte. Comme un idiot. Ouais, je pensais pas être si idiot, mais en fait, je l'étais vraiment. Super. Honteux, je n'avais même pas envie d'avouer à l'inconnu que je n'étais pas vraiment bloqué dans les toilettes, mais que j'avais juste oublié de déverrouiller la porte. J'aurais pu mentir en lui disant que c'était bien déverrouillé, galérer un peu avant de libérer la porte par moi-même et de feindre que ce qu'on avait tenté de faire avait bien abouti. Mais je n'étais pas ce type de personne, je me tapais la honte mais j'assumais mes propres bêtises... En tout cas j'espérais qu'il ne me jugerait pas parce que c'était tout de même de ma faute qu'il venait de perdre dix minutes de sa vie en train d'essayer de sauver une personne qui n'était en réalité même pas bloquée. Je soupirai de soulagement en entendant sa réponse. « J'espère que vous dîtes vrai parce que c'est vachement bête quand même... » Très bête, même. J'avais du mal à concevoir que d'autres personnes puissent faire les mêmes bêtises que moi. « Ah euh oui, bien sûr. » Cette fois, je n'oubliai pas de déverrouiller la porte, et poussai cette dernière pour sortir. Je n'eus même pas le temps de voir son apparence qu'il entrait déjà à l'intérieur en me poussant presque. Eh bien, il était vraiment pressé. Il avait eu la patience de m'aider, c'était énorme déjà. Rester avec sa sœur ? Et d'un coup il me tutoyait. Est-ce que ça voulait dire que rien qu'en voyant ma tête, il avait considéré que j'étais plus jeune que lui ? Aucune idée, mais peut-être qu'il avait la trentaine voire plus alors. Sa sœur était à côté. Est-ce qu'elle était là depuis le départ ? Je la saluai avec un « bonjour » timide, parce que si elle avait vu toute la scène, c'était un peu gênant. Je tentai de lui faire la conversation le temps que son frère sorte des toilettes, mais c'était difficile avec une pure inconnue. Je pus tout de même tenir deux minutes, et le voilà qui était sorti. A vue d’œil, je n'aurais pas dit qu'il avait la trentaine, il faisait plus jeune. Après, les gens faisaient souvent plus jeunes... Je ne saurais vraiment pas définir son âge. Continuant à me tutoyer, il me demanda combien de temps j'étais coincé dedans. « Pas très longtemps, vous êtes venu dès que j'ai commencé à appeler à l'aide. C'est peut-être pour ça que je ne me suis pas rendu compte que la serrure était simplement encore verrouillée, haha... » M'en rendre compte tout seul aurait été gênant, aussi. « Est-ce que je peux vous tutoyer aussi ? Vous avez quel âge ? » Sympathiser à cause des toilettes, on aura jamais vu ça.
(c) DΛNDELION


+JAE SANG+
l'imbécile heureux jaesang ne possède aucune logique. mais qui a dit qu'une âme humaine ne devait pas être complexe, après tout ?
avatar
Won Hyuk Jae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 20 Juil - 15:10
sauve-moi des toilettes
lee jae sang & won hyuk jae

En toute honnêteté, je ne sais pas si j'ai de la chance pour avoir trouvé quelqu'un pour me sauver ou si je n'ai pas de chance pour avoir réussi à me bloquer dans les toilettes.
il avait pas déverrouillé la porte. est-ce qu’il se rendait compte à quel point il avait l’air idiot ? à quel point il serait jugé par quelqu’un d’autre que toi ? mais toi, t’en as rien à faire qu’il n’ait pas ouvert le verrou. après tout, l’erreur est humaine et ça arrive à tout le monde de ne pas penser à tout. surtout s’il croyait dur comme fer l’avoir fait. « oui c’est bête, mais ça arrive. » bah quoi, tu vas pas lui mentir. c’est idiot de ne pas vérifier avant de sortir, parce qu’on ne sait jamais. et la preuve en est avec ce jeune homme. tu finis quand même par lui demander de sortir parce que si tu étais venu jusqu’à ces toilettes publiques c’est parce que tu avais envie de pisser. tu le laisses à peine sortir que t’es déjà dans les chiottes, lui demandant de rester dehors avec ta petite sœur. tu ne sais pas ce qu’ils se disent et tu t’en fous. tout ce que tu veux c’est soulager ta vessie et quand c’est enfin le cas, tu pousses un soupir de soulagement. tu aurais jamais pensé que tu doives attendre autant de temps pour faire pipi parce qu’un mec a oublié de déverrouiller la porte. enfin, ce n’est pas grave, le principal c’est que tu puisses le faire maintenant. tu te laves les mains et quand tu sors, sohyun te lance un regard noir. elle n’aime pas réellement être avec des inconnus et tu l’as obligé à rester avec ce mec. tu ne te doutes pas une seule fois que tu l’as déjà vu à la fac de loin. après tout, t’as une mauvaise mémoire des prénoms et des visages donc c’est pas à toi qui faut demander ce genre de chose. tu finis par lui demander depuis combien de temps il est coincé à l’intérieur et sa réponse te fait sourire. « t’inquiète pas ça arrive à tout le monde. » ça a aussi du t’arriver un jour tu penses mais tu ne te souviens pas. il reprend alors la parole et tu te rends compte que depuis quelques temps tu le tutoies sans savoir s’il était plus jeune ou plus vieux. « oh pardon, oui bien sûr tu peux me tutoyer. j’ai 26 ans. » bientôt 27 mais tu ne dis rien du tout. « et toi tu as quel âge ? » demandes-tu avant de te tourner vers sohyun pour qu’elle te donne ses sacs afin que tu les portes pour elle. elle a encore un air boudeur sur le visage et tu ébouriffes ses cheveux alors qu’elle te gueule dessus. « t’es chiant ! je m’étais bien coiffée aujourd’hui. » qu’elle te sort alors qu’elle fait la moue et que tu souris un peu plus, te retenant de lui dire que aujourd’hui comme les autres jours ça ne se voyait pas et que c’était toujours aussi moche, éclatant même de rire à cause de tes pensées pendant quelques secondes avant de te tourner vers l’inconnu des toilettes. « je m’appelle won hyukjae, mais appelle moi hyuk. » tu lui tends la main pour qu’il la serre avant de jeter un coup d’œil à ta petite sœur. « voici ma sœur sohyun. » tu reportes ton attention vers le jeune homme. « on allait se poser quelque part pour boire un coup ou manger quelque chose. tu veux te joindre à nous ? » tu ne regardes pas ta sœur, mais tu te doutes qu’elle te dira qu’elle n’a pas aimé la présence du jeune homme avec vous. sauf qu’elle est douée pour ne rien montrer et elle doit même lui sourire. pourquoi tu l’invites ? tu ne sais pas réellement toi-même. mais bon après avoir été bloqué dans des toilettes, pendant quelques temps, il a peut-être soif ou faim. enfin, tu sais pas mais tu proposes. le téléphone de ta sœur se met alors à sonner et elle décroche avant de te dire qu’elle doit rejoindre une amie. « attends ! tu vas pas me laisser tout ça… » t’as pas le temps de finir qu’elle est déjà partie au loin et tu pousses un soupir. « apparemment, si… du coup, tu acceptes de me tenir compagnie ? » que tu lances en tournant une nouvelle fois la tête vers le jeune homme.

(c) DΛNDELION



☽☽ sometimes, you heart needs more time to accept what your mind aldreay knows. ans suddenly, we werre strangers again.

avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 14 Aoû - 21:05
sauve-moi des toilettes
lee jae sang & won hyuk jae

En toute honnêteté, je ne sais pas si j'ai de la chance pour avoir trouvé quelqu'un pour me sauver ou si je n'ai pas de chance pour avoir réussi à me bloquer dans les toilettes.
C'était bête mais ça arrivait, hein... Dans ma vie, ça avait l'air d'arriver plus souvent que dans la vie des autres, apparemment... Peut-être parce que j'étais maladroit (et bête). J'étais voué à avoir une relation particulière avec les toilettes, entre les fois où je m'y bloquais et où j'allais aux toilettes des filles... Je n'avais jamais demandé ça moi, pff. Quand Dieu m'avait créé, il avait du se tromper en disant : « proche des toilettes », il voulait dire « proche des filles » mais s'était raté ! J'avais une vie de merde – sans mauvais jeu de mot – parce que Dieu s'était trompé, merci Dieu ! Enfin, je ne croyais pas vraiment en Dieu. Je souris légèrement d'un air gêné à l'inconnu, qui demanda à aller aux toilettes et à ce que je reste avec sa sœur. J'essayai de faire la conversation, mais elle avait l'air plutôt fermée... Bon, je la comprenais, qui aimerait faire ami-ami avec un gars capable de rester bloqué dans les toilettes parce qu'il avait verrouillé la porte mais l'avait oublié ? Je fis quand même de mon mieux, ma bouche parlant toute seule comme elle le faisait régulièrement, et voilà que les deux minutes où l'inconnu était aux toilettes étaient passées. Je lui expliquai que ça ne faisait pas très longtemps que j'étais bloqué, heureusement d'ailleurs, j'aurais fait une crise sinon. Encore une fois, ça arrivait à tout le monde... « Je serais ravi de vous aider la prochaine fois si ça vous arrive alors. » plaisantai-je avec un petit sourire. Puis, remarquant qu'il me tutoyait depuis le début alors que moi je le vouvoyais, je lui en demandai la permission ainsi que son âge. Oh, il n'était pas si vieux que ça par rapport à moi ! J'avais bien vu qu'il n'avait pas la trentaine, mais vu la capacité des asiatiques à faire plus jeune qu'ils n'avaient l'air grâce à la chirurgie et au maquillage, c'était parfois difficile de déterminer un âge précis. Au moins cette fois, j'avais raison. « J'ai vingt-quatre, mais je vais sur mes vingt-cinq ! » répondis-je, tout content. On devait avoir soit un an de différence, soit deux, donc ce n'était pas énorme. Je le regardai ébouriffer les cheveux de sa sœur alors qu'elle répliqua d'un air boudeur, et souris. Ils avaient l'air proches. Je me demandais si je pourrais être comme ça un jour, avec mon propre petit-frère. Je pris sa main en apprenant son nom ainsi que celui de sa sœur, et il me fit une proposition qui m'enchanta. Je fis un grand sourire en hochant vivement de la tête. « Avec plaisir ! Moi c'est Jaesang, enchanté vous deux ! » La demoiselle avait l'air tout aussi ravie que son frère, ça faisait plaisir à voir. Ils avaient l'air sympathiques ! Content d'avoir fait deux rencontres grâce aux toilettes... « proche des toilettes », Dieu avait bien raison. Soudain, le téléphone de la sœur se mit à sonner, et à peine quelques secondes plus tard, elle prit la fuite direction loin de nous. Bon, elle devait rejoindre une amie en vitesse, tant pis. Je laissai échapper un petit rire suite à sa réflexion, puis acquiesçai. « Bien sûr ! On se pose alors ? Tu connais un bon café ou bar par ici ? Moi j'en connais un qui est bon mais il doit être un peu loin d'ici, enfin pas si loin que ça, à quinze minutes à pied peut-être, mais si y'a plus près et qu'en plus c'est bon aussi, je suis pas contre l'idée de faire la connaissance d'un nouveau café ou bar. » débitai-je à toute vitesse, un sourire sur les lèvres.
(c) DΛNDELION


+JAE SANG+
l'imbécile heureux jaesang ne possède aucune logique. mais qui a dit qu'une âme humaine ne devait pas être complexe, après tout ?
avatar
Won Hyuk Jae
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 13 Sep - 1:11
sauve-moi des toilettes
lee jae sang & won hyuk jae

En toute honnêteté, je ne sais pas si j'ai de la chance pour avoir trouvé quelqu'un pour me sauver ou si je n'ai pas de chance pour avoir réussi à me bloquer dans les toilettes.
sa remarque te tire un sourire. tu espères que ça ne t’arrivera jamais. parce que soyons honnêtes être coincé dans des toilettes, c’est pas le but de ta vie. alors, tu hoches simplement la tête à ses mots, priant très fort pour que votre prochaine rencontre ce ne soit pas toi qui soit bloqué dans des sanitaires. tu as autre chose à faire de ta vie, comme teaser ta petite sœur. tu adores le faire et quand elle râle c’est encore mieux. tu souris un peu plus parce que tu aimes la voir se débattre pour se soustraire à tes caresses dans ses cheveux. elle déteste ça en plus parce que tu la décoiffes à chaque fois. elle va se venger tu le sais, mais tu ne connais pas encore la méthode qu’elle va utiliser. du coup, pour le moment tu t’amuses encore un peu jusqu’à ce que le jeune homme vous coupe dans votre scène fraternelle. il te demande ton âge et tu lui réponds avant de lui retourner la question. il est donc plus jeune que toi mais pas de beaucoup. ça fait quand même de toi le hyung. tu l’es souvent d’ailleurs chez les pyo. tu fais parti des plus vieux de ta fraternité et tu aimes bien ça parce que souvent les gens viennent te voir quand ils ont besoin de conseil parce que tu es celui avec le plus d’expérience. aider les gens et être là pour eux, ça a toujours fait parti de toi. tu es comme ça et tu ne changeras probablement jamais. ta sœur dit souvent que tu es comme un super héros en carton parce que tu veux toujours aider la veuve et l’orphelin. c’est pour cette raison que tu as aidé le jeune homme en face de toi. tu ne laisses pas ton sourire disparaître tandis que tu en profites pour vous présenter au jeune homme. tu inclus également ta petite sœur parce qu’elle est là et qu’elle a été témoin de toute la scène. jaesang qu’il s’appelle. tu vas essayer de retenir parce que les prénoms et les visages ça fait cinquante avec toi. tu arrives à retenir toutes les rues dans lesquelles tu passes pour faire tes livraisons mais les noms des gens tu n’en as aucune idée. alors, tu te promets de faire des efforts pour t’en souvenir parce que tu sais que si tu ne le fais pas, la prochaine fois que tu le verras soit tu passeras à côté de lui sans le reconnaitre ou alors, tu l’appelleras « le mec des toilettes ». tu finis par proposer au jeune homme de venir se poser avec vous boire ou manger quelque chose avec sohyun, mais cette dernière te laisse en plan avec ses sacs de shopping pour aller rejoindre son amie. tu te retrouves donc seul avec jaesang et tu lui proposes quand même de t’accompagner. tu ne veux pas être tout seul et puis surtout tu l’avais déjà invité. en plus de ne pas être très correct, ça ne serait pas poli. il te propose un bar à quelques minutes à pieds. si d’ordinaire tu aurais dit oui avec grand plaisir, là avec les sacs de sohyun, tu te vois dans l’obligation de refuser malheureusement. « alors d’ordinaire je t’aurai dit oui… mais là ça va pas être possible. je suis chargé comme une mule à cause de ma sœur. » tu lèves les sacs pour lui montrer avant de montrer une autre direction du menton. « et j’ai ma voiture pas loin d’ici aussi. » ça t’embêterait d’y aller à pieds pour ensuite refaire le même chemin en sens inverse. « mais on peut y aller en voiture, si tu n’as pas peur d’entrer dans la voiture d’un inconnu. » tu souris légèrement avant de le regarder comme si tu allais le dévorer vivant. « promis je te sauterai pas dessus jaesang. » et tu pars dans un léger rire pour lui montrer que tu rigoles. tu ne le toucheras jamais. autant parce que ce n’est pas dans tes habitudes et que tu ne manges pas de ce pain-là.

(c) DΛNDELION



☽☽ sometimes, you heart needs more time to accept what your mind aldreay knows. ans suddenly, we werre strangers again.

Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Le bal de Noël
Décembre rime avec fin d'année et fêtes de fin d'année. Pour l'occasion, tous les habitants de Séoul et de la Digital City sont invités à venir au bal organisé par la Yonsei. Tout le monde est le bienvenu que vous soyez seul ou accompagné. Il y a aura toujours quelqu'un pour vous tenir compagnie.

Pour en savoir plus, clique ici !
Lumière sur...
Bang Soo Ae

La jolie Soo Ae sera de retour sur le devant de la scène le 15 décembre 2018 avec son tout nouveau titre Siren. Un son aux sonorités pop, comme on les aime, pour finir l'année en beauté !