Revenir en haut Aller en bas

LES INFOS EN PLUS DE STW




 

we're young, wild and free (hyejin)

 :: Le reste du monde :: Séoul
avatar
Jeon Han Yul
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 2 Avr - 11:23
We're young, wild and free
hyejin & hanyul

✻✻✻ L’ennui. Je déteste quand cette malédiction s’acharne sur ma personne. Je ne suis pourtant pas l’homme le plus hyperactif du monde. J’aime aussi profiter d’un silence absolu sans que je ressente le besoin de faire quelque chose d’autre. Oui, glander ne signifie pas s’ennuyer. Or, je commence à tourner en rond un peu trop souvent dans ma chambre, ce soir. Mes colocataires ne sont pas là, certainement occupés par une activité diverse, un peu à l’image de ma bande de potes qui me fait faux bond. Pour ces derniers, ce n’est pas une question d’habitude, ce qui est fait que j’ai été surpris quand je suis tombé sur leurs messageries ou sur des messages dont le contenu était purement négatif. Blasé, je finis par me redresser et enfile une paire de baskets, usé de rester ici comme un con. J’ignore où je veux aller, si j’ai envie de consommer quelque chose ou non. Je suppose que je trouverais quelque chose en cours de route. D’ailleurs, je me dis qu’il serait préférable de partir vers Hongdae. Ce quartier est toujours animé,  et peut-être que je croiserais des têtes connues ou non. Je jette malgré tout un coup d’œil sur mon téléphone. Il est déjà plus de 23 heures. Enfilant mes écouteurs, je sélectionne une playlist de manière aléatoire avant de faire le tour du répertoire quand je me retrouve dans le bus. Je finis par avoir l’idée de me trouver un comparse ou devrais-je dire une comparse. J’ignore si cette demoiselle sera dans la partie. D’ailleurs, je fais preuve d’ironie en la surnommant Reine des Glaces. Pas sûr que ça soit réaliste mais je n’ai jamais eu l’occasion de voir ce dessin animé qui fait tant fureur. Tant qu’elle réalise que ce n’est pas un compliment. Aish, c’est fou comment notre relation a pu changer depuis que nous nous sommes recroisés à Séoul. Un jour, je l’amènerai de gré ou de force à Busan pour voir si ce n’est pas l’atmosphère qui la rend comme ça… Pourtant, au fond, je sais pourquoi la belle se comporte ainsi. J’en fais encore de même avec ma propre famille. Le truc, c’est que je me demande si ses raisons sont vraiment valables. Nous avons deux histoires différentes, j’en suis convaincu. C’est donc après une bonne demi-heure de transport et d’échanges de sms que je finis par me retrouver devant chez elle. Je l’appelle via mon téléphone. Pas un signe de vie, j’aurais dû me douter. « Je suis en bas. Tu te décides à venir ? »
© LOYALS.



( I shout but I can’t see. I shout but there’s no answer. Where is the truth ? )

avatar
Joo Hye Jin
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 4 Avr - 17:55
We're young, wild and free
hyejin & hanyul

✻✻✻ l'ennui. sentiment qui t'habitait le plus souvent, et particulièrement quand tu te retrouvais au domicile familial. tu avais beau les aimer au fond de toi-même, plus le temps passait, moins tu avais l'impression de faire partie de cette famille. tu n'étais pas ouverte, cherchant les problèmes ou charmeuse comme ta soeur et ton frère, tu n'étais pas comme eux. et tu n'apportais pas d'importance à l'image parfait de la famille comme ton père le voulait, ou te reposer plus sur les autres que sur toi-même comme ta mère. non, toi tu rêvais d'autres choses, mais qui te semblaient encore si inaccessibles. comme si tu ne pouvais que les toucher du bout des doigts avant de les voir disparaître, ne laissant derrière que des rêves brisés, une coquille vide. allongée sur ton lit, tes livres de cours ouverts devant toi, tu révisais encore et encore, même si l'année ne faisait que commencer, il fallait que tu sois parfaite à tout point de vue, c'était ce que tes parents voulaient. la petite fille modèle. plongée dans les différentes études sur les mammifères marins, le chapitre que vous voyiez actuellement en cours, tu n'entends presque pas ton téléphone vibrer sur ta table de nuit, fronçant les sourcils tu t'étends suffisamment pour l'attraper, un voile de surprise qui passe dans ton regard quand tu vois qui venait d'envoyer un message. te mordant l'intérieur de la joue pour retenir un sourire, tu ne mets pas longtemps à répondre. il voulait que tu sortes, il aurait pu demander à n'importe qui et dans un sens ça te touchait qu'il ait pensé à toi. un peu. tout était si différent depuis que vous vous êtes revus, vous n'étiez pas les mêmes que lorsque vous étiez à busan. loin de tout, loin de vos familles, juste vous. lâchant un soupir, tu hésites. tu ne sais si c'est une bonne idée, mais en même temps, tu pouvais bien te permettre une soirée normale non ? mais c'était d'han yul dont on parlait, tu ne savais pas à quoi t'attendre avec lui, il semblait si motivé à te faire découvrir de nouvelles choses, même si elles n'étaient pas forcément légales. et pourtant, tu finis par te préparer, enfilant un jean noir, débardeur de la même couleur et pull ample rouge, fourrant tout un tas de babioles dans ton sac, notamment ton porte monnaie, tes clefs, et autres trucs importants pour une fille. tu ne sais pas combien de temps passe jusqu'à ce que ton téléphone te signale un appel cette fois-ci. souriant légèrement, tu décroches et tirant sur un de tes rideaux, apercevant la silhouette du jeune homme en bas, l'avantage d'avoir ta chambre au premier étage face à la rue. « laisse moi cinq minutes, j'arrive. » tu lui réponds en ouvrant la fenêtre, jetant un coup d'oeil de chaque côté, ce n'était pas la première fois que tu le faisais, mais habituellement tu n'avais pas de spectateur en bas qui pouvait te voir te louper si tu manquait une étape. enjambant la fenêtre, tu descends pas la gouttière, lentement, prenant soin de regarder où tu allais. ton sourire qui s'agrandi quand tu poses pied à terre, glissant une main dans tes cheveux alors que tu viens retrouver han yul. « mais dis moi, si je suis la reine des glaces, ça fait quoi de toi ? » tu demandes en haussant un sourcil, d'habitude tu ne répondais pas à ses taquineries mais ce soir, c'était différent. « le prince charmant ou bien le chevalier noir ? » tu ajoutes avec malice.
© LOYALS.


    why is it that the people you come to love are the ones that seem to hurt you the most ?
avatar
Jeon Han Yul
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 24 Avr - 13:04
We're young, wild and free
hyejin & hanyul

✻✻✻ Les yeux rivés vers le haut de l'immeuble, j'attends le moindre signe de sa part alors qu'elle n'a toujours pas décroché au téléphone. Je me sentirais plus que stupide si la jeune femme décide de me poser un lapin. Néanmoins, plusieurs lumières semblent être allumées au premier étage mais je ne parviens à me rappeler où se situait sa chambre. Du coup, je suis légèrement rassuré quand la demoiselle m'informe de son envie de me faire patienter cinq minutes. Oh, j'ignore complètement si c'est volontaire ou non mais je peux le concevoir. Proposer des sorties improvisées à des jeunes femmes fait de moi un homme qui aime prendre des risques. Hochant brièvement la tête, je range mon cellulaire dans la poche de ma veste avant d'admirer sa descente. Je ne voudrais pas paraître pour un obsédé, ni un pervers mais mes yeux s'arrêtent un peu sur la silhouette de Hye Jin, qui tente de descendre sans se faire du mal. Au final, c'est peut-être la seule chose qui n'a pas réellement changé depuis que nous nous sommes recroisés dans la capitale. Or, je ne permets pas de la contempler plus longtemps, toussotant comme un pauvre idiot qui a peur d'être surpris. Puis, je la gratifie d'un sourire alors qu'elle glisse sa main dans ses cheveux pour se remettre de ses soit-disant émotions. Si c'est réellement le cas, la belle n'est pas encore prête d'être avec moi, ce soir. Je n'ai rien prévu de particulier mais j'aime être un homme imprévisible. " Peut-être un mélange des deux ? " Je la gratifie d'un sourire sournois avant d'ajouter: " Je viens t'attendre en bas de chez toi... Je n'ai pas forcément que des défauts. " Je commence à marcher vers l'est. Il nous faudra un petit quart d'heure pour rejoindre le bar. Je ne juge pas ces kilomètres excessifs. A voir si je penserais pareil au retour. " Tu es agile. Tu as pris l'habitude de descendre par là ? C'est que tu commences à te rebeller... Je vais finir par croire que tu n'as plus besoin de mon aide. " Je scrute les alentours, profitant du calme de la nuit. " Qu'est-ce que tu faisais ? " Non pas que je sois si curieux mais selon sa réponse, je pourrais quand même continuer à la taquiner. Qui aime bien, châtie bien. Ne suis-je pas trop mignon ?
© LOYALS.



( I shout but I can’t see. I shout but there’s no answer. Where is the truth ? )

avatar
Joo Hye Jin
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 29 Mai - 23:50
We're young, wild and free
hyejin & hanyul

✻✻✻ tu ne savais pas si c'était une bonne idée, vous n'étiez plus à busan, ici tout était tellement différent. toi pour commencer, tu n'étais pas celle qu'han yul avait connu durant vos instants passés ensembles, tu étais très loin d'être cette hye jin qu'il avait connu. qu'il avait apprécié ? vous ne pouvez pas revenir à cette époque, à cette liberté et aux plaisirs que vous aviez partagé ensembles. et s'il finissait pas se lasser, cette peur intérieur qui frôle ton esprit, qui cherche à s'insinuer dans tes pensées. tu chasses tes doutes et tes pensées sombres en te concentrant sur autre chose, sur la tenue que tu allais mettre ce soir par exemple, même si pour l'instant tu ne confirmais rien par tes messages, tu laissais le jeune homme dans le flou. tu ne voulais pas qu'il croit que tu allais lui tomber entre les mains aussi facilement, si la hye jin de busan avait aimé flirté, qu'elle était plus libre et plus ouverte, la hye jin de séoul n'était pas comme ça, elle ne s'ouvrait pas facilement. cette hye jin là, elle avait peur de se faire avoir. quand il est là devant chez toi, tu ne peux t'empêcher de sourire, le téléphone collé contre ton oreille alors que tu lui demandes de patienter. parce qu'au fond, même si tu ne voulais pas lui faire croire qu'il te plaisait, au fond il y avait peut-être une petite part de vérité là-dedans, même si tu n'étais pas prête à te l'admettre. ça lui ferais sûrement trop plaisir aussi, de savoir qu'il avait cet effet sur toi. te débrouillant tant bien que mal pour descendre le long du mur sans venir comme une crêpe par terre, autant éviter un séjour à l'hôpital et d'expliquer à tes parents pourquoi tu t'es retrouvée face contre terre au sol. tu croises les yeux bruns d'han yul, un sourire léger que tu tentes de cacher pour ne pas lui donner une satisfaction qu'il devait déjà ressentir. « un mélange bien complexe alors, » tu dis, ton sourire s'étirant un peu plus. « quel gentleman, on en fait plus des comme toi tu sais, » tu réponds en lui adressant un clin d'oeil amusé avant que tu ne le suives, après tout c'était lui qui savait où vous alliez. tu laisses un rire glisser entre tes lèvres quand han yul parle de ta session d'escalade, jouant avec une de tes mèches de cheveux, refusant de croiser son regard. « je suis pleine de surprises, han yul. et si je dévoilais mes secrets maintenant, quel intérêt ça aurait ? » tu te contentes de répondre. tu étais persuadée que le jour où han yul aura fait le tour, que sa curiosité - quelle qu'elle soit - une fois assouvie il irait ailleurs, tu n'aurais plus d'intérêt pour lui. pourquoi cette éventualité laissait un goût amer dans ta bouche ? « rien de particulier, rien que tu puisses trouver intéressant en tout cas. » tu souffles, tu n'avais pas une vie des plus trépidantes. « et toi ? »
© LOYALS.


    why is it that the people you come to love are the ones that seem to hurt you the most ?
avatar
Jeon Han Yul
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 1 Juin - 21:58
We're young, wild and free
hyejin & hanyul

✻✻✻ Citer une qualité chez quelqu'un exige de nombreux efforts, surtout quand leurs personnalités sont complexes ou tout simplement détestables. Je ne demande à mes proches ou aux personnes qui font partie de ma vie de près ou de loin de me considérer comme un être généreux et fragile. Non, je voudrais qu'ils retiennent ma facilité déconcertante à me glisser dans la peau d'un autre. Celui de l'étudiant trop fêtard, celui de cet homme qui soigne ses maux en buvant ou ce gamin trop scolaire qui craint encore ses parents. Je suis certain de leur offrir une multitude de facettes mais chacune d'entre elle est fausse. J'ai appris à me convaincre d'être un type qui ne se cherchait plus, qu'il vivait au jour le jour et pourtant, si une main m'était tendue, je l'aurais attrapé. Et encore, je veux cesser d'être cet homme qui a trop souffert. A Busan, j'avais réussi à oublier toutes ces histoires, cette affreuse situation en prenant du bon temps avec une demoiselle sans chercher plus loin. Dire que je n'étais pas habitué à ces histoires uniquement basées sur le sexe. Non, je donnais trop de crédit aux gens avant. Alors, quand la jeune femme utilise l'ironie après ma réplique, je ne peux qu'afficher un sourire. Au moins, elle n'est pas si naïve qu'on pourrait faire le croire. C'est vrai que depuis que nous nous sommes croisés dans la capitale, notre relation a bien changé. Si l'homme en moi aurait aimé retrouver ce rapprochement physique ou non, je dois avouer que le quotidien de Hye Jin était parfois à deux doigts de me lasser. Par chance, une certaine force et peut-être une attirance toujours là m'oblige à rester. Au fond, cette belle aux cheveux rouges ne s'était pas envolée d'un claquement de doigts, si ? " Le secret principal ne porterait pas le nom d'un homme ? " Quel est l'intérêt de cette question ? Savoir si elle pensait à quelqu'un avant de s'endormir le soir ? La vérité ? La taquinerie car il m'est impossible de la considérer comme une femme indépendante ? Je la juge brièvement du regard et mordille ma lèvre inférieure. Peut-être que je me fiche de savoir la réponse, en fait. Hye Jin a raison. Ces secrets, importants ou non, seront encore une raison de rester. " Sans importance aussi. C'est ce qui va se passer maintenant qui compte, non ? " Je la gratifie d'un sourire tandis que les rues commencent à être de plus en plus bondés, au fil des minutes de marche. C'est d'un regard curieux que j'observe une bande de potes attendre d'un air agité devant l'entrée d'un club. Fronçant les sourcils, j'hésite quelques secondes. Un changement de plan ne me dérange pas. Jetant un coup d'oeil (un peu long) sur la tenue de la demoiselle, c'est plutôt moi qui devrais poser problème pour rentrer. Côté look, je suis pas au top.  Je finis par dire : " T'aimes danser ? "
© LOYALS.



( I shout but I can’t see. I shout but there’s no answer. Where is the truth ? )

avatar
Joo Hye Jin
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 24 Juin - 19:07
We're young, wild and free
hyejin & hanyul

✻✻✻ tu ne te considérais pas comme quelqu'un de complexe, du moins à tes yeux tu ne l'étais pas. après n'étais-tu pas la petite fille qui fait absolument tout ce que ses parents lui disent de faire, qui n'a pas assez de personnalité pour dire non, et qui n'a pas énormément d'amis ? tu n'étais pas enjouée, charmeuse ou dévergondée comme ta sœur, tu n'avais rien non plus de ton frère, à se demander comment vous pouviez être de la même famille. busan, ça avait été ta liberté, l'endroit où tu avais pu te découvrir, te transformer, une nouvelle hye jin qui était sortie de son cocon. mais elle était bien loin cette fille, perdue dans des souvenirs et des instants du passé. tu n'avais rien de cette fille qui avait attirée son attention, alors pourquoi restait-il ? tu avais déjà vu ce genre de garçon, tu avais pu observer leur façon d'agir, cela t'étonnait encore que han yul ait assez de patience, d'intérêt pour rester alors que tu ne pouvais pas lui offrir ce qu'il recherchait. tu regardes devant toi, jetant parfois un coup d'oeil au garçon à tes côtés, un mince sourire qui s'étire quelques secondes, ta lèvre que tu prends entre tes dents un instant. « et si c'était le cas, tu en dirais quoi ? » tu réponds du tac au tac, la curiosité qui te caresse, qui te pousse à répondre sur le même ton. tu ne sais pas pourquoi tu as autant envie de savoir, penserait-il que tu parlais de lui ? ou bien han yul se dirait qu'un autre occupait tes pensées ? tu ne comptais cependant ni confirmer, ni nier peu importait ses conclusions, n'était-ce pas le moyen de le faire revenir s'il le souhaitait ? une lueur malicieuse qui te traverse les pupilles, ses mots procurant une infime vague de chaleur en toi, bien que tu ne lui diras probablement pas que ça t'avait touché, ça lui ferait sûrement trop plaisir. « c'est vrai, qui sait de quoi la nuit va être faite n'est-ce pas ? » tu ne caches pas l'excitation qui monte, alors que ton regard observe les alentours, si tu n'avais pas montré ton enthousiasme avant, à présent que vous étiez là tu n'avais qu'une envie : t'amuser. la question du jeune homme qui te prend pas surprise, tu hausses une épaule nonchalante en replaçant une mèche de cheveux en place. « ça va, on peut dire que je me débrouille pas mal, » tu commentes avec un sourire gêné. « pourquoi tu as envie de fouler les pistes de danse ? » tu lui demandes à ton tour, amusée.
© LOYALS.


    why is it that the people you come to love are the ones that seem to hurt you the most ?
avatar
Jeon Han Yul
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 5 Aoû - 21:11
we're young, wild and free
hye jin & han yul

✻✻✻ Busan. Je ne suis pas un grand spécialiste de cette ville, et d'ailleurs, mon incompétence s'étend jusqu'aux traits du visage d'une certaine demoiselle. Elle s'était présentée à moi, démontrant la possibilité de vivre en toute liberté, quand j'aurais dû rester coincé entre quatre murs pour voir ma soeur périr. Elle avait eu la tendresse mais aussi la sensualité que tout homme voudrait voir chez une femme. A l'image des vagues, je n'avais juré que par elle, pendant quelques jours, pour me ramener sur le rivage, selon son gré. Et puis, tous ces rêves qu'on pourrait apparenter à des fantasmes, se sont presque échappés. Bien sûr, dire que Hye Jin ne représente plus grand-chose serait une hyperbole. Car, contrairement à ce que l'on pourrait croire, je veux m'intéresser à cette femme plus stricte envers elle-même. D'un autre côté, je voudrais lui renvoyer l'appareil. La demoiselle a certainement trouvé son compte (peu importe lequel) dans mes bras, mais je veux, peut-être, à nouveau, lui offrir cette sensation de liberté. Prétendant être curieux au sujet de ses secrets, la jeune femme essaye de prendre l'avantage. Au fond, je serais surpris de voir une femme comme elle sans attache. Je ne dis pas que c'est une fin en soi, en tout cas pour moi, mais vu sa situation familiale, je me dis que ses parents lui trouveront (ou l'ont déjà fait) le parfait petit mari. Est-ce qu'elle se laisserait faire ? Hye Jin a beau avoir fait le mur ce soir, je doute qu'elle puisse rejeter ses géniteurs si cela arrivait. Regardant avec un certain plaisir inavoué son petit jeu, je comprends où elle veut en venir. Je lui ai tendu cette perche, pas une autre. Mais contrairement à elle, je ne compte pas m'échapper si facilement. Il faut bien que je préserve ce minimum de courage qui me reste encore. " Je ne serais pas surpris. Tu sais comment faire pour rendre les hommes fous. " Ne serait-ce pas enfin un compliment ? Est-ce que je ne venais tout juste pas de m'inclure dans cette catégorie ? Pourquoi le cacher  ? De toute façon, si ce n'était pas le cas, j'aurais pu chercher puis trouver ailleurs ... " Et comment certains d'entre eux savent en faire tout autant. " Confiant, ou pas, je la gratifie d'un sourire moqueur. Voyons voir si Hye Jin parvient à être aussi honnête que moi. J'aurais même pu faire carrément mieux si je n'avais pas peur de blesser cet oisillon à l'air naïf. En tout cas, pour des personnes qui ont passé du bon temps ensemble, je ne crois pas l'avoir vu danser. " Je me demande à quoi ça ressemble un pas mal. " Nous sommes curieux naturellement ou c'est la présence de l'autre qui nous le fait devenir ? " Pourquoi pas. " Accélérant le pas, je glisse ma main dans la poche arrière de mon pantalon pour compter rapidement le nombre de wons qui me reste. Car ouais, je vais devoir payer l'entrée et la tournée. Difficile de gérer les finances quand on passe une bonne partie de son temps à jouer les piliers de bar. " Par pitié, ne bouge pas comme toutes ces potiches. " dis-je, en désignant de la tête un groupe de nanas, se trouvant au début de la file. " Sinon, je te laisse avec elles. "
© LOYALS.



( I shout but I can’t see. I shout but there’s no answer. Where is the truth ? )

avatar
Joo Hye Jin
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 19 Aoû - 19:29
We're young, wild and free
hyejin & hanyul

✻✻✻ les choses étaient bien trop différentes ici pour que tu te laisses aller comme tu l'avais fait par le passé. à l'époque tu ne pensais pas que tu retrouverais le jeune homme à séoul, rien ne te laissait penser que vos chemins allaient se recroiser après tout ce temps, avec ces instants passés ensembles. tu n'avais rien à voir avec celle qu'il avait connu, avec la hye jin de busan, non tu étais bien moins intéressante que tu avais bien voulu lui faire croire à l'époque. tu n'étais que la poupée de tes parents, celle qui écoutait les ordres tel un petit chien bien dressée. tu devais paraître pathétique à ses yeux, étonnant qu'il continue de rester à tes côtés. tu n'étais pas dupe, tu savais qu'en un claquement de doigts, il partira le jour où il jugera qu'il s'est assez amusé comme ça. les contes de fées n'existent pas, c'était quelque chose que l'on raconte aux petites filles pour qu'elles aient des rêves, qu'elles croient au prince charmant. tu n'avais pas envie d'avoir des espoirs, de t'attacher à lui plus que nécessaire pour voir ton cœur être piétiné quand monsieur prendra la fuite en te laissant derrière. alors tu gardes ta carapace autour de ton cœur, tu joues les indifférentes, tu continues le rôle dont tu as la charge. les mots qui glissent entre tes lèvres, une simple question que tu lui poses comme si c'était possible. tu n'avais personne dans ton cœur, personne qui n'avait piqué ton intérêt, han yul était jusqu’à maintenant le seul qui avait attiré ton attention de cette manière. mais tu n'avais aucune intention de lui en parler, tu n'avais pas besoin de le brosser dans le sens du poil. « et tu te comptes dedans toi ? » tu lui demandes à voix basse, les yeux tournés vers l'horizon, fuyant toujours son regard. tu ne t’attendais pas à ce qu'il te réponde sérieusement, ni même qu'il prenne la peine de le faire, mais la curiosité était un vilain défaut. son sous-entendu qui ne passe pas dans l'oreille d'une sourde, tu prendrais presque ça pour un défi, étais-tu prête à te jeter à l'eau ?  « oui mais toi tu le sais déjà, je n'ai pas besoin de te le dire. » tu réponds simplement, croisant ses yeux l'espace de quelques secondes. tu accueilles le changement de conversation avec un soulagement caché, tu ne sais pas si tu aurais pu garder un masque indéchiffrable en continuant sur cette pente dangereuse. plus détendue à l'idée de fouler les pistes, parce que ça t'éviterait de rester trop longtemps seule avec lui et de tester tes limites, tu laisses un sourire amusé se former sur tes lèvres quand tu le vois pointer du doigt un groupe de filles à l'entrer. « mais qui te dit que je ne suis pas pire qu'elles ? » tu demandes en haussant un sourcil, un voile de malice au fond des pupilles. « ne t'inquiètes pas, je ferais attention à ne pas te faire honte. » tu ajoutes finalement, ton sourire se fanant légèrement. « je ne voudrais pas entacher ta réputation. »
© LOYALS.


    why is it that the people you come to love are the ones that seem to hurt you the most ?
avatar
Jeon Han Yul
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 8 Sep - 13:10
we're young, wild and free
hye jin & han yul

✻✻✻ En étant franc, nous prenons le risque d'être sujet à plusieurs questions. La jeune femme, poussée par la curiosité, commencerait à prendre goût à ces révélations. Pourtant, je ne vois pas en quoi elles sont si capitales mais peut-être que son manque de confiance fait qu'elle a besoin d'être rassurée. Hye Jin était remplie de bonnes intentions, qu'elle soit à Busan ou à Séoul. Dans un sens, je voudrais bien lui tendre la main mais malheureusement j'ai déjà beaucoup de travail à faire sur moi-même. Je prendrais certainement un risque si je venais à faire attention à ses besoins. Encore faudrait-il que je sois certain que mes agissements puissent la toucher d'une façon ou d'une autre. La réponse à sa question était évidente, et même si elle paraissait bien plus naïve, la jeune femme doit être suffisamment lucide pour le savoir. Bien sûr qu'elle m'avait rendu fou... Bien sûr qu'elle continue de le faire mais peut-être d'une autre façon. Finalement, après cette courte réflexion, je conçois que l'important est de savoir si j'utiliserais uniquement le passé ou bien également le présent. Son regard fuyant me prouve qu'elle n'est pas prête à l'entendre. Peu importe le résultat. Je lui fais donc un cadeau, mais aussi à ma propre personne en évitant de m'avancer une fois de plus. " Tu poses trop de questions. " Je la gratifie d'un sourire et décide de vanter mes mérites. " Il y a quand même un monde entre le savoir et l'entendre dire. " Pourtant, dieu sait à quel point les mots peuvent paraître faux ou le sont entièrement par moment. Les gens savent user des sentiments pour arriver à leurs fins. J'ignore si c'est une chance ou non mais je suis loin d'être un manipulateur. Ma sensibilité est relativement forte contrairement à ce que je peux montrer ou non. Comment pourrais-je faire preuve de tant de manigances alors que je ne supporterais pas qu'on agisse de la même façon envers moi ? Mais cette analyse n'est elle pas ce qui pousse les gens à être les dominants ? Je n'en sais rien et au fond, je crois que je m'en fous. Je compte bien profiter de ma soirée avec beaucoup de légèreté et Hye Jin doit être dans la même optique. Je la retrouve quand je finis par lui proposer d'aller dans un club. Nous en trouvons un à quelques mètres de nous. Peut-être qu'elle va là-bas à chaque fois que la belle fait le mur ? Je ricane à cette pensée. Scrutant les gens autour de nous, je fais passer le temps de l'attente en jugeant quelques-uns de nos voisins. D'ailleurs, Hye Jin arrive à me déconcerter. " Hey, ne fais pas de blagues là-dessus. Je te fais confiance. " C'est elle qui dansait pas mal... Je refuse de m'être fait piégé aussi facilement. Mordillant ma lèvre inférieure, je penche la tête en émettant un nouveau rire. " T'serais bien la seule à t'en préoccuper de celle là. " Dit-il alors qu'il fait tout pour paraître comme un élève modèle, du moins aux yeux de ses parents. Je me penche ensuite vers elle tout en réduisant la distance entre nous. Je ne sais pour quelle raison une force me pousse à glisser ma main sur sa taille. Un geste innocent au fond, surtout pour les personnes tactiles. Un geste encore plus innocent quand on pense à nos nuits chaudes sur la ville portuaire. De l'eau a coulé sous les ponts mais cela ne veut pas dire que j'ai tout oublié. Non, je laisse mes soucis de mémoire à mes soirées bien trop arrosées. Je me penche vers elle, laissant un sourire amusé prendre possession de mes lèvres. " Mais d'ailleurs... A mon tour de te poser une question. Quelle est ma soit disante réputation ? "
© LOYALS.



( I shout but I can’t see. I shout but there’s no answer. Where is the truth ? )

Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?