Revenir en haut Aller en bas

LES INFOS EN PLUS DE STW




 

S'accorder quelques instants de colère, se défouler (ft. Jae Joon)

 :: Le reste du monde :: Séoul
avatar
Kwon Olympe
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 18 Avr - 13:16

S'accorder quelques instants de colère, se défouler
jae joon ♡ jooly

Allongée comme une crêpe sur son lit, Olympe parcourt rapidement les quelques dernières publications qu’elle a sur son compte gns, s’amusant à aimer quelques photos d’idoles ou même de dramas qu’elle regarde actuellement. Et puis soudainement . . . sous ses yeux . . . apparaît une photo fortement déplaisante. Une photo qu’elle aurait préféré ne jamais voir, se sentant soudainement mal et particulièrement en colère. Elle se redresse sur son lit, pestant contre son téléphone, se mettant même à l’insulter. Pour tout dire, elle vient de voir, par hasard, une photo de son ex petit-ami en présence d’une autre femme. Une femme qui n’a franchement rien à voir avec elle, beaucoup plus féminine, avec le visage totalement peint. Et dire qu’il lui disait ne pas apprécier les femmes superficielles, et dire qu’il faisait son innocent devant elle, se disant intimider par les femmes . . . un vrai manipulateur, dont elle ne sait absolument pas douter une seule seconde. Serrant les poings, elle balance d’un coup sec son téléphone sur le lit, frustrée de voir qu’il s’amuse tandis qu’elle . . . et bien elle, elle n’a toujours pas trouvé l’homme de sa vie. Stupide femme qu’elle est. De toute manière elle ne veut plus croire en l’amour. Ce n’est que pour les idiotes et elle n’est pas idiote. Du moins elle ne l’est plus. L’amour, les hommes . . . c’est fini pour elle. Elle ne veut plus jamais en entendre parler ! Particulièrement énervée, elle s’en va se préparer pour sortir, prendre l’air, se défouler. Elle prend ce qu’elle trouve sans vraiment savoir si c’est convenable ou pas, ou même si les vêtements choisis vont ensemble. Elle ne pense qu’une chose en cet instant précis, c’est détruire le visage de son ex petit-ami, ou du moins faire comme si.

Tel un éléphant, elle arrive en trompe dans la pièce principale du dortoir, croisant alors son ami Jae Joon, tranquillement installé dans le salon, occupé ailleurs. « JAAAEEEJOOONN » crie-t-elle en le pointant du doigt, le faisant certainement sursauter. Elle lui fait un signe de la tête, lui faisant comprendre qu’il doit la rejoindre. Elle n’est d’ordinaire pas aussi directive mais les circonstances font qu’elle a besoin d’un partenaire pour se défouler. Elle peut certes y aller seule mais le fait qu’il soit là ne peut que l’aider à atténuer sa colère qui gronde. « Viens avec moi ! J’ai besoin de me défouler. Sinon je sens que je vais tout casser » et le mot est faible.
 





One day I will find the right words
avatar
Lee Jae Joon
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 19 Avr - 19:00

S'accorder quelques instants de colère, se défouler
olympe ♡ jooly

Assis dans le canapé du salon des Sango, je zappe les diverses chaines de disponible, aucune ne trouve grâce auprès de mon regard. La télévision en bruit de fond, je zieute mon téléphone, voguant entre Facebook et Twitter. Je devrais peut-être me décider à créer un compte GNS, mais poster des photos de moi-même ou de ma vie, ce sont bien des choses avec lesquelles je ne suis pas familier et dont j’ai bien du mal à comprendre le principe. Mi Ran ne cesse de me dire que je suis vieux jeu et que pour un mec en informatique, je devrais faire un effort. Ce qu’elle ne sait pas, c’est que pour parcourir les diverses photographies de l’application, j’utilise le compte de Miran que j’ai hacké, c’était plus sympa comme ça et ça m’évite d’en créer un. Finalement, je jette mon téléphone sur le table passe en poussant un long soupir, qu’est ce que je m’ennuie aujourd’hui. Je laisse tomber ma tête sur les coussins du canapé et je ferme les yeux.

Je me relève soudainement en entendant crier mon nom, au garde à vous, je tourne mes yeux à moitié endormie en direction de cette voix. Au début j’ai un peu de mal à discerner qui se trouve en face de moi, jusqu’à ce que mes yeux finissent par se réguler tout seul et qu’Olympe apparaisse devant moi, ou plutôt son doigt. Il semblerait que je me sois assoupi, ou alors j’étais entrain de m’endormir, je ne sais plus. La voix d’Olympe m’a sortie de ma rêverie et je la regarde avec un visage incrédule, ne comprenant pas ce que j’aurais pu avoir fait de mal. Son signe de tête me ferait presque peur, ou est ce qu’elle veut que j’aille avec elle ? Je me lève et l’entends mettre un terme à toutes mes questions. « Ooooh et où souhaitez-vous vous défouler mademoiselle ? » demandai-je avec un sourire taquin tout en la suivant sans broncher. Enfin un peu d’animation. « Qu’est-ce qu’il se passe ? » Je récupère mes clés de voiture, au cas où, enfile une veste et mes chaussures, prêt à la suivre au bout du monde s’il le faut, du moment que cela comble mon ennui.

 




☆그댄 내전부니까☾
Baby, let me be your man. So I can love you, And if you let me be your man, Then I'll take care of you, you, For the rest of my life, for the rest of yours.
avatar
Kwon Olympe
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 22 Avr - 18:01

S'accorder quelques instants de colère, se défouler
jae joon ♡ jooly

Elle lui lance un regard noir quand il ose lui parler en utilisant le terme demoiselle, mais elle se radoucit rapidement en voyant son regard taquin, qui l’oblige à esquisser un rapide sourire. Mais un peu trop court pour taire sa colère. « On va se défouler » dit-elle simplement en plaçant ses mains dans ses poches, l’air renfrogné. Heureusement au passage qu’il a pris ses clés, ils vont arriver bien plus et ça va l’empêcher de se défouler déjà sur les personnes dans les transports en commun. Elle est tellement en colère qu’elle est capable de tuer une vache. « Il se passe que j’ai envie d’assassiner une personne et pour éviter le faire j’ai besoin de casser des choses ». Elle serre les poings, essayant de sortir de son esprit l’image qu’elle a en tête, de son ex petit ami et de sa nouvelle copine, se trouvant en plus au même endroit que leur premier rendez-vous. Un vrai con. « Amène-moi là où on peut se défouler. Tu sais cet endroit où on peut casser tout ce qu’on veut j’en ai besoin ». Sans lui demander son autorisation elle s’en va jusqu’au garage où sont garées les voitures, s’installant rapidement sur le siège passager avant, les bras toujours contre sa poitrine, démontrant bien son énervement. Et alors qu’il se met à rouler en direction du lieu en question, Olympe se tourne brutalement vers lui, désireuse quand même d’avoir son avis. « Dis-moi ce que tu en penses. Si imaginons, tu tombes par hasard sur une photo de ton ex petit-ami aux côtés d’une femme particulièrement féminine, alors qu’il t’avait bien dit ne pas aimer les femmes superficielles, trop maquillées, et qu’il préférait les femmes simples, sur le lieu, en prime, de votre premier rendez-vous, faisant exactement la même photo, qu’est-ce que tu en penserais ? ». Certes c’est son ex petit-ami, un ex qu’elle a fini par détester, mais tout de même, la situation la met hors d’elle, même si elle sait pertinemment qu’elle devrait juste s’en foutre et outrepasser ce qu’elle vient de découvrir. « Enfin du coup toi ça serait plus dans le sens si ton ex petite amie te fait ça . . . sauf si t’as changé de bord entre temps ? », on ne sait jamais.
 





One day I will find the right words
avatar
Lee Jae Joon
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 29 Avr - 21:56

S'accorder quelques instants de colère, se défouler
olympe ♡ jooly

Je lève les mains en l’air, pour signifier mon innocence face à ce regard noir qu’elle me jette, mais elle finit par se radoucir et je peux à nouveau me détendre. J’ai au moins réussi à la faire sourire avec mes bêtises, même si ce fut pour un court instant. « Je te suis. » répondis-je, ma bonne humeur transparaissait dans ma voix et mon expression corporel, j’espérai pouvoir lui transmettre cette énergie et ainsi apaiser sa colère. Je n’avais aucune idée de ce qui avait pu l’énerver à ce point et ma curiosité repris rapidement le dessus. Si elle voulait que je l’aide à se sentir mieux, je devais comprendre pourquoi elle était remontée comme une pendule. Seulement, sa réponse ne m’aide guère à y voir plus clair, si ce n’est que quelqu’un en particulier semblait l’avoir mis en colère. « A vos ordres ! » j’effectue le signe du salue militaire à la suite de ma phrase avec un visage sérieux avant de lui sourire. Je n’eu même pas besoin de dire quoi que ce soit de plus qu’elle s’était déjà dirigée dans le garage près de ma voiture, je n’avais pas spécialement envie de refaire le portrait de quelqu’un ces temps-ci, mais casser quelques assiettes ne me ferait pas de mal. Je grimpe du côté conducteur, met en route le moteur et effectue une manœuvre pour sortir du parking pendant qu’Olympe continue d’afficher une moue coléreuse sur son beau visage. « Arrête donc de froncer les sourcils comme ça, tu abimes ton beau visage, tu ne voudrais pas avoir des rides à ton âge non ? » Je la taquine un peu, pour essayer de détendre l’atmosphère, du moins j’essaie. Je m’arrête à l’entrée du parking et j’en profite pour régler le GPS de ma voiture afin de chercher une Fury Room dans Seoul. Une fois fait, je reprends ma route, écoutant attentivement Olympe. Donc son ex petit-ami semblait être la cause de toute cette colère, encore un imbécile qui ne sait pas ce qu’il rate. L’espace d’un instant, j’observe Olympe du coin de l’œil, je la connaissais depuis quelques temps maintenant, c’était une femme très belle, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Il fallait être aveugle et stupide pour ne pas s’en rendre compte, deux qualités que ne semblait pas avoir son ex petit-ami. Mais je n’ai pas le temps de me plonger plus dans ma réflexion que je manque de m’encastrer dans la voiture devant moi qui s’arrête au feu rouge, je freine brusquement et éviter de près la catastrophe. Est-ce que j’ai vraiment bien entendu ? Elle m’avait vraiment demandé si maintenant je préfère les hommes ? Je sais bien que j’ai eu peu de relations amoureuses dans ma vie, préférant cultiver une relation sur long terme plutôt qu’une amourette d’un soir, mais je n’avais jamais imaginé que cela puisse être un crime qui pourrait pousser les autres à croire que j’aime les hommes. Je tourne lentement ma tête vers elle, mes yeux effarés la fixant, je ne sais même pas quoi lui répondre en premier lieu. « Pardon ? Je suis outré. » Je retourne la tête vers la route, faisant mine de bouder comme un bébé. « J’aime les femmes, non mais je rêve. » Je pousse un petit soupir qui exprime ma frustration, au moins maintenant j’ai une bonne raison d’aller casser ces stupides assiettes. Je retourne à nouveau la tête vers elle, baisse mes yeux vers sa poitrine, toujours une moue boudeuse sur le visage et matte sans aucune gêne, ou presque, sa poitrine cachée sous ses vêtements « Les hommes ont certaines choses en trop et d’autres en moins. » dis-je avant de tourner brusquement la tête vers la route pour me remettre à conduire. Je tente de cacher mon regard fuyant et mes joues s’empourprant légèrement, contrairement à la plupart des coréennes, la puberté avait été plutôt généreuse avec Olympe sur cette partie de son corps. « Bref nous allons casser quelques objets en la mémoire de l'abrutis qui te servait de petit-ami » c'était là le but de leur petite ballade.

 




☆그댄 내전부니까☾
Baby, let me be your man. So I can love you, And if you let me be your man, Then I'll take care of you, you, For the rest of my life, for the rest of yours.
avatar
Kwon Olympe
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 7 Mai - 15:36

S'accorder quelques instants de colère, se défouler
jae joon ♡ jooly

Elle ne peut s’empêcher de lâcher un petit sourire, malgré son visage crispé, lorsqu’il tente de la faire lâcher prise, sentant son visage qui se décrispe quelques secondes. En même temps il n’a pas totalement tort et elle se dit qu’il ne mérite pas qu’elle soit si crispée, si tendue, alors que lui s’amuse avec cette autre fille. Pourquoi devrait-elle être la seule à subir tout ça et sa propre colère ? Alors que lui prend du bon temps. Ce n’est pas juste et ça devrait même être le contraire. Elle tapote légèrement ses joues pour essayer de se détendre. « Tu as raison, et puis si je veux encore plaire j’ai intérêt à retrouver mon énergie habituelle », parce qu’une Olympe malheureuse et en colère ce n’est pas celle que les autres ont l’habitude de voir et ce n’est pas elle tout court. Et alors qu’elle lui fait part de son problème tout en insinuant, indirectement, qu’il avait peut-être changé de bord, il manque de faire un accident, Olympe se retenant de justesse avec le devant de la voiture, son cœur manquant quelques secondes quelques battements. Elle a bien cru que la voiture allait s’encastrer dans l’autre voiture. « Aish », elle lui lance à son tour un regard plein de reproches. « Oui ben tu sais on ne sait pas de nos jours. La société évolue rapidement et puis je découvre de plus en plus d’hommes qui changent de bord. C’est comme un effet mode », et même si elle a connu Jae Joon par le passé elle l’a longtemps perdu de vue pour l’avoir retrouvé depuis peu. Du moins peut-être pas assez pour savoir tout de lui. « Si tu dis être attirée par les femmes alors je ne peux que te croire » dit-elle en levant les bras, signe d’innocence, ne remarquant même pas son regard discret sur sa poitrine voluptueuse venant confirmer ses dires. Ou peut-être l’a-t-elle repéré mais qu’elle nie l’avoir remarqué. « Il n’y a pas que chez les hommes qu’il manque parfois des choses » et elle se met à rire. Et dire qu’elle a failli lui donner sa première fois, et dire qu’elle a failli succomber, totalement. Elle a bien fait de vouloir attendre, encore un peu. La blessure aurait certainement été plus grande. « Allons donc casser tout ça ! ».

Quelques minutes après ils arrivent enfin au lieu où ils vont pouvoir se défouler, se sentant déjà mieux juste à l’idée de décompresser ici. Fort heureusement ils ont de la chance puisqu’il n’y a personne à l’heure à laquelle ils arrivent, passant donc juste après ceux qui viennent de terminer leur séance. « Je suis prête à tout défoncer », et il a intérêt à rester derrière au risque de se prendre la batte en pleine figure. Elle sent déjà toute la colère qui se centre sur son corps. « C’est partiiiiiiiiiii !!!! ».

 





One day I will find the right words
avatar
Lee Jae Joon
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 4 Juin - 20:55

S'accorder quelques instants de colère, se défouler
olympe ♡ jooly

Ma bouderie ne dura même pas 5 minutes que je me mis déjà à rire avec elle, cette Olympe, si elle n’existait, il aurait fallu l’inventer. La Sango n’avait rien à voir avec les filles que j’avais déjà pu rencontrer. Il faut dire que j’ai longtemps cru que toutes les filles étaient violentes et agaçantes comme ma petite-sœur. Puis avec le lycée et ma première copine, j’ai commencé à penser que toutes filles ne se souciaient que de leur apparence, de leur réputation et de leur image. C’était peut-être pour cette raison que je ne prêtais pas plus d’attention que cela aux femmes ? Ce n’était pas quelque chose auquel je prêtais attention et lorsque que Jun me fait la remarque, j’hausse simplement les épaules. Il faut dire que lui, des femmes, il en voit presque trop. Ma vie me convient comme elle est pour l’instant et je ne sens pas le besoin vital de partager ma vie ou mon lit avec quelqu’un d’autres comme certains de mes amis. Mais passer du temps avec Olympe est agréable, on ne s’ennuie jamais et elle est toujours partante pour l’aventure, se fichant de se salir les mains. Parfois, elle me rappelait Miran, mais sans les mauvais côtés que le minus pouvait avoir. La preuve en est, à peine avions-nous poser le pied dans la Fury Room qu’Oly était prête à attraper la première batte qu’elle verrait, ce qui me fit sourire. « Une minute toi, viens par ici. Tu dois d’abord t’équiper, je n’ai pas envie d’être responsable si ton beau visage est abîmé. » Je la tirais doucement par le bras pour l’amener vers le comptoir afin de récupérer le matériel pour nous équiper : une combinaison blanche, un gilet par de sécurité pour les éventuels bouts de verre qui pourrait voler dans tous les sens, des gants, un casque avec une vitre de protection et des protections pour les genoux et les coudes.  Avec la combinaison je ressemblais plus à un peintre prêt à repeindre le plafond qu’à autre chose, puis avec le reste des équipements, j’étais prêt à subir une attaque de Zombie à tout moment. Je me voyais déjà dans les rues désertes et délabrés de Séoul, ma batte en main, devant protéger Oly de ces mangeurs de cerveau. Je cesse rapidement de rêver lorsque nous avons tous les deux terminés de nous équiper, le staff nous emmènes dans notre salle. Une vraie caverne d’Ali Baba pour la batte d’Olympe : Assiettes, une vielle télé, des bouteilles en verre, tabouret, une table en bois, deux vieux ordinateurs et de la vaisselle. Je regarde Oly au travers de mon casque « Que les Hunger Games commence ».

 




☆그댄 내전부니까☾
Baby, let me be your man. So I can love you, And if you let me be your man, Then I'll take care of you, you, For the rest of my life, for the rest of yours.
avatar
Kwon Olympe
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 28 Juin - 21:10

S'accorder quelques instants de colère, se défouler
jae joon ♡ jooly

Elle fait un petit bruit entre ses lèvres, regardant son ami avec ce regard quelque peu malicieux. « Mon beau visage il a dit » dit-elle en faisant rouler ses yeux, « à d’autres mon cher Jae Joon ». Mais elle est tout de même, inconsciemment, touchée par les propos du jeune homme et de son côté si protecteur qu’elle ne rencontre pas avec tout le monde et avec très peu d’hommes. Tout le monde pense qu’elle ne peut être brisée, forte, et que rien ne peut la blesser, même pas physiquement, alors qu’elle est comme toutes les autres, et qu’elle n’a pas un corps aussi dur que la pierre. Elle le suit, prête à s’équiper, trouvant tout de même le tout assez drôle. Elle a l’impression de ressembler à ces bonhommes blancs, qui ont tout un attirail derrière eux, prêts à combattre les insectes. Le staff les fait enfin entrer dans l’antre, le début du jeu et de la destruction pouvant démarrer. Un petit rire diabolique s’échappe des lèvres de la jeune femme, au moment où Jae Joon lance les hostilités. Elle n’attend pas une seule seconde et s’acharne brusquement sur sa première proie : une télévision. Elle s’acharne sur cette pauvre télévision, criant quelques injures par la même occasion. « Connard ! Bâtard ! Tu vas mourir entre mes mains ! Prends ça ! Et ça ! Tu mérites espèce de . . . ». Elle continue avec une paire d’assiettes qui traînent sous ses yeux, le bruit fracassant du verre lui donnant presque des maux de tête, mais lui faisant un bien fou. C’est que ça fonctionne vraiment cette technique. Elle se met même à donner un violent coup de pied sur le reste, avant de se faire réprimander. « Vas-y Jae Joon ! A ton tour ! Donne tout ce que tu as, et après je reprends ». Elle sautille sur place, comme sur un ring, faisant mine de faire craquer son cou et ses doigts. « Fighting ! ». Il n’a peut-être pas vraiment besoin de le faire mais elle est certaine qu’il retient certaines rancœurs ou colères. C’est le moment de tout balancer. Elle en tout cas, elle se sent déjà beaucoup mieux et a l’impression d’avoir brisé la tête de son ex petit ami.
 





One day I will find the right words
avatar
Lee Jae Joon
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 5 Aoû - 21:11

S'accorder quelques instants de colère, se défouler
olympe ♡ jooly

Je dois avoir le don assez unique d’attirer les filles violentes auprès de moi, d’abord Mi Ran et maintenant Olympe. Encore que pour cette dernière, elle ne montre pas ce côté brutal et sauvage au quotidien, seulement pour certaines occasions comme maintenant pour défouler sa colère. Mi Ran confond en permanence les êtres humains avec des sacs de frappe et elle a même ses préférences. Merci pour moi, mon niveau en taekwondo et ma force me permet de me protéger de ces moments de furie. Mais pour ce qui est d’Olympe tenant cette batte de baseball entre ses mains, je suis bien heureux de ne pas être cette pauvre télévision qu’elle dégomme littéralement et réduit à l’état de poussière. Il semblerait que l’adjectif « connard » ne soit pas assez fort pour désigner la personne qui lui sert d’elle en vue de la peine immense qu’il semble lui avoir fait. D’un côté je suis heureux de la voir se défouler et d’un autre, entrevoir la peine qu’elle a pu ressentir me rend triste. Je ne souhaite que son bonheur en cet instant et j’espère pouvoir l’aider à oublier ses problèmes le temps d’une après-midi ce qu’elle semble me confirmer. Un sourire et un rire m’échappe devant son enthousiasme, elle ressemble à une enfant à sautiller comme ça et je ne peux m’empêcher de trouver ça mignon. « Oui chef » Empoignant ma batte, je m’exécute lorsqu’elle m’en donne l’ordre, je ne suis pas spécialement en colère contre quelqu’un ces temps-ci, mais l’image de l’ex d’Olympe et l’idée du mal qu’il a pu lui faire ne quitte plus ma tête depuis que nous avons quitter le dortoir et dans un sens, j’aimerai beaucoup que ce tabouret soit sa tête en cet instant présent. Ne réfléchissant pas je me rue sur ledit tabouret et le massacre en quelques coups, ne faisant pas attention à la force que je mets. Dans ma précipitation je brise quelques bouteilles de bière avec la batte, je me redresse et je lève les yeux vers Olympe « Oups je crois que j’y suis allée un peu fort » dis-je en haussant les épaules. Bon cela dit-il reste encore pas mal de chose à casser dans la pièce « Ne me laisse pas taper tout seul, je vais avoir besoin de ton aide pour le reste ! » et je l’invite à venir me rejoindre dans notre ruée vers la casse.

 




☆그댄 내전부니까☾
Baby, let me be your man. So I can love you, And if you let me be your man, Then I'll take care of you, you, For the rest of my life, for the rest of yours.
avatar
Kwon Olympe
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 6 Sep - 10:19

S'accorder quelques instants de colère, se défouler
jae joon ♡ jooly

Alors qu’elle encourage son ami à briser les quelques objets qui les entourent, elle est particulièrement surprise par la détermination de celui-ci à détruire le premier objet, s’en allant briser d’autres, par mégarde. Elle reste les yeux fixés sur les débris, ne s’attendant pas à une telle force venant de sa part. Elle pensait être la seule à ressentir de la colère mais il ne semble pas que cela soit le cas. Aurait-il des ennemis cachés ? A-t-il lui aussi besoin de se défouler contre une ex-petite-amie ? Elle s’arrête brusquement sur ce terme, fronçant légèrement des sourcils. Elle aurait certainement su s’il en avait eu une, il lui en aurait touché un mot et puis il ne parvient pas si facilement à lui cacher certaines choses essentielles de sa vie, du moins elle n’espère pas. « Et bien je vois que je ne suis pas la seule à être en colère. Aurais-tu une ex cachée dont tu veux te venger Jae Joon ? », elle tente tout de même d’en savoir davantage si jamais c’est le cas. C’est le moment idéal pour le faire et pas à la fin. Elle chasse néanmoins rapidement cette question, n’attendant pas de réponse de sa part. « J’arrive jeune padawan ! On va tout détruire, ensemble », elle lui fait un clin d’œil et se rue sur les quelques objets à détruire, telle une furie prête à tout renverser. Elle y met toute son énergie et toute sa haine pour pouvoir extérioriser toute cette peine et colère qu’elle ressent vis-à-vis de cet homme. Cet homme qui l’a aveuglé durant bien trop de temps et pour qui elle est tombée. Mais est-elle réellement tombée ou était-ce juste le simple fait de plaire qui la satisfaisait, pour une fois dans sa vie ? Ce n’est pas tous les jours qu’un homme use des mots pour la charmer et c’est bien pour cette raison qu’elle a accepté de l’accompagner, durant un temps. Mais il a fini par la blesser, et par la dévaloriser, encore une fois. Elle pousse un long soupir après avoir détruit quelques objets, brandissant alors la batte comme un trophée. « Ça fait du bien de se défouler. Je me sens mieux, merci Jae Joon ». Sa voix se fait légèrement plus faible, quelque peu émue par tout ça. C’est fini. Désormais elle peut rebondir et recommencer une nouvelle vie. Prendre du recul. Et peut-être laisser un nouvel homme rentrer dans sa vie. Peut-être. Et puis heureusement qu’il est là Jae Joon. Heureusement qu’elle l’a comme ami . . .

« Tout ça m’a donné faim ! Tu m’invites ? », elle reprend de sa bonne humeur, sortant alors de la pièce, se mettant à chanter la musique de la reine des neiges. Elle s’arrête brusquement et fixe Jae Joon de son regard intense. « Tu sais Jae Joon . . . j’ai appris quelque chose de cette mésaventure . . . Il ne faut jamais tomber. Jamais. Alors un conseil ne tombe jamais pour une idiote », elle pose sa main sur son épaule, déterminée. De toute manière si quelqu’un touche à Jae Joon, si quelqu’un lui fait du mal, elle sera là pour lui tordre le cou.

 





One day I will find the right words
avatar
Lee Jae Joon
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 9 Sep - 20:06

S'accorder quelques instants de colère, se défouler
olympe ♡ jooly

Mes relations amoureuses n’ont jamais été bien nombreuse, je ne suis sortie qu’avec deux filles dans ma vie et les deux m’ont quitté, la première parce qu’elle n’a jamais pu se faire à Miran et la deuxième parce que je ne lui correspondais pas assez. Si ça m’avait un rendu triste sur le moment, je ne me souviens pas avoir été en colère ou d’avoir eu le cœur brisé au point de mettre des années avant de m’en remettre. Contrairement à ce que les apparences peuvent faire croire, je ne ressens pas le besoin d’avoir une copine ou de courir après les femmes, ma vie déjà bien remplie me suffit actuellement. Cela dit, les questions d’Olympe ne me laisse pas de marbre. Pourquoi suis-je autant énervé ? Et tout cela en quelques secondes. Je sais bien que d’ordinaire je ne supporte pas qu’un homme fasse souffrir une femme et les deux trois débiles qui ont tenté de faire du mal à Miran l’ont amèrement regretté. Pourtant, dans le cas d’Olympe je sens bien que son histoire me touche plus que de raison. Mais si je pense en connaitre la raison, je préfère me voiler la face. J’ai déjà été amoureux d’elle auparavant, lorsque nous nous sommes rencontrés pour la première fois en vacances, il y a presque 10 ans maintenant. Son nom et son caractère unique ont marqué mon esprit dès le premier jour. Même si la vie nous a séparé jusqu’à l’université, le doux souvenir de cette amour de vacances resta toujours présent dans un coin de ma mémoire. Entre temps, nous avons tous les deux grandis et ses sentiments appartiennent désormais au passé. La douce voix d’Olympe me rappelle à la raison « Je t’en prie ça me fait plaisir de voir que tu vas mieux ». Je ne m’étais même pas rendu compte que nous avions déjà tout détruit dans la pièce, mais je me sentais étrangement bien. « Je suis pour, toute cette bataille m’a donné une faim de loup !  Je la suivis en souriant, ne cessant de fixer doucement son visage radieux. « Un barbec…» Je ne termine pas ma phrase, Olympe a soudainement cessé de chantonner, ce qui m’alerte immédiatement. Je n’ai pas le temps de lui demander ce qui ne va pas qu’elle me devance pour me mettre en garde. Son regard intense plongé dans mes yeux et sa main soudaine sur mon épaule me firent frissonner, j’eu alors un léger mouvement de recul comme pour me protéger. Mais de quoi ? De cette sensation qu’il me semblait avoir oublier depuis bien longtemps Olympe. Je détourne alors le regard en lâchant un petit rire nerveux, je ne peux pas la regarder dans les yeux au risque de faiblir une nouvelle fois. « Oh tu sais, ce n’est pas comme si ça m’intéressait vraiment et puis avec Miran je risque au contraire de finir vieux avec 40 chats dans une maison en campagne. » L’humour, mon meilleur échappatoire face à la réalité.  « Allez viens je t’emmène manger un bon barbecue » dis-je en lui prenant instinctivement la main en tirant légèrement dessus pour la faire avancer. Après quelques pas, je me rends compte de mon geste et lâche subitement sa main avant de m’excuser « Oh pardon je suis désolé ! C’est une habitude que j’ai avec Miran, je ne voulais pas … » Bon sang Jae Joon respire, qu’est ce qui te prends ? Si Jun te voyait, il rirait de toi jusqu’à la fin de tes jours.  

 




☆그댄 내전부니까☾
Baby, let me be your man. So I can love you, And if you let me be your man, Then I'll take care of you, you, For the rest of my life, for the rest of yours.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?