Revenir en haut Aller en bas

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

when your mouth can't explain how broken your heart is (yury)

 :: Le reste du monde :: Faille temporelle :: les histoires du passé
avatar
Yeo Risae
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 13 Mai - 16:54
when your mouth can't explain how broken your heart is
yury & risae

Personne n’ouvre cette porte. J’ai beau frappé, j’ai beau sonné, j’ai beau crié, je vais finir par penser que ma présence n’est pas la bienvenue ce soir. On me reproche d’être trop discrète, trop dans ma bulle et j’ai du mal à comprendre comment je pourrais arriver à les déranger, surtout les Chu. J’aime les membres de ma famille, réellement mais croiser le beau minois de Min Hee est une bouffée d’air frais que je ne suis pas prête d’abandonner. D’ailleurs, je finis par attraper mon téléphone, cherchant à la contacter mais je tombe direct sur le répondeur, constat qui me fait soupirer. Je suppose que je vais devoir faire demi-tour, bredouille. Elle est sûrement en train de conduire ou peut-être qu’elle a décidé de se faire un cinéma sans ma compagnie. Je crois que les gens ont tendance à faire ça, y compris avec leurs parents. Enfin… Fourrant mes mains dans mes poches, je reprends le chemin inverse avant qu’une voisine m’interpelle. Je sais bien que je suis assez connue dans les parages et que personne ne me prend pour une cambrioleuse mais cela ne m’empêche pas d’afficher une mine surprise sur mon visage. Néanmoins, ce sentiment est beaucoup moins violent et fort comparé à celui qui prend possession de mon être tout entier quand elle m’annonce que la famille est partie en hâte vers l’hôpital.

Son discours n’est pas censé me pousser à envisager le pire mais il y a des mots tabous dans ma vie. L’hôpital fait partie de la liste et je ne peux rien faire pour rayer ce terme. Non, la seule chose dont je me sens capable de faire, c’est de me mettre à courir vers le premier arrêt de bus. C’est aussi continuer à essayer de les joindre. Je contacte également Yury bien que je pourrais les déranger réellement cette fois-ci. Je suis sans réponse pendant une demi-heure. Cette demi-heure qui m’a permis d’accéder aux urgences, cette même demi-heure qui était bien trop longue et qui n’envisage rien de bon. Je n’ai donc pas le temps d’hésiter bien que je sens une force qui m’incite à rester devant le seuil de la porte. Poussant la porte, j’accède au bon service et compte demander à la réceptionniste où se trouve la famille Chu. Par ‘’chance’’, j’aperçois le frère de mon amie dans le couloir et cherche involontairement cette dernière avant de poser ma main sur l’avant-bras du jeune homme. « Yury … On m’a dit que vous étiez ici. Qu’est-ce qui se passe ? » demandai-je d’une voix étrangement calme.

Made by Neon Demon




style with attitude.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
avatar
Chu Yury
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 17 Mai - 17:49
when your mouth can't explain how broken your heart is
yury & risae

« putain, yury ! » ta mère t'attrape par le bras, te relevant. elle n'ajoute rien mais son silence en dit long, t'es trop ailleurs pour le comprendre mais t'as dû l'inquiéter. après l'arrivée des flics chez vous, tu t'es sauvé. ce n'était clairement pas une bonne idée mais tu n'es plus maître de toi-même. le sol vient de s'ouvrir sous tes pieds, et t'as l'impression de tomber sans jamais rien heurter, sans que tout ça cesse. tes larmes ne cessent de couler mais toi, tu es vidé de toutes forces. tu n'es plus que l'ombre de toi-même et c'est assez flippant à voir. pourtant, respirer est devenue une épreuve bien trop difficile pour toi. chaque inspiration que tu prends et ça te fait mal, ça te fait souffrir, te rappelant que désormais, c'est sans elle que tu continueras de vivre. parce que tu viens de perdre ta moitié, oui. vous êtes à l’hôpital mais minhee est plus là. elle vous a quitté. il y avait que très peu de chance pour qu'elle survive, les médecins vous avez prévenus, tellement peu de chance que son cœur n'a pas tenu le choc plus d'une heure. tes parents sont effondrés, t'as l'impression de vivre le pire de tes cauchemars, qu'on te transperce le cœur maintes et maintes fois jusqu'à ce que tu crèves de douleur mais non, c'est encore pire, tu restes en vie. ta petite sœur est chez ta tante, encore bien trop jeune pour supporter tout ça et toi, t'es assis sur une des chaises de la salle d'attente. vous n'allez pas tarder à rentrer sûrement, t'en sais rien, tu ne sais même plus ce que tu fiches ici. ton regard est rivé sur le sol, ta mine est dévastatrice, tes larmes coulent encore, tu n'as même plus le courage d'espérer d'arrêter de souffrir. tu te laisses abattre. et puis, une main vient se déposer sur ton bras, tu aurais pu avoir espoir que ça soit minhee, que tout cela ne soit qu'un cauchemar mais même pas, de toute façon, tu sais très bien de qui il s'agit quand cette personne prend la parole. ton amie risae. ton amie... et l'amie de ta sœur. tu n'as même pas la force de relever le regard vers elle, il reste rivé sur le sol. à te voir, on a l'impression que tu es un robot complètement cassé, qui souffre d'un dysfonctionnement énorme. t'es là physiquement, mais c'est tout. tu n'arrives même pas à la regarder, à prononcer le moindre mot, usant le peu de force que tu as pour prier silencieusement que tout ceci ne soit qu'un putain de cauchemar, ce n'est pas le cas, tu le sais, mais espérer est bien la seule chose qu'il te reste.

Made by Neon Demon


there are so many things that I don't understand, there's a world within in me that I cannot explain.
avatar
Yeo Risae
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 17 Mai - 23:57
when your mouth can't explain how broken your heart is
yury & risae

Entrant sans un bruit dans la salle d'attente, je connais suffisamment la silhouette du jeune homme pour pouvoir l'identifier sans aucune difficulté. Pourtant, quand je me trouve plus près de lui, j'ai l'impression de devoir faire face à une toute autre personne. La tête baissée, j'entends des sanglots qui me poussent à déglutir. Je ne sais pas à quoi m'attendre. C'est vrai, j'ai tendance à envisager le pire mais certaines personnes ont une sensibilité plus forte que d'autres. Les larmes coulent plus facilement sur leurs joues. Alors, même si ma confiance commence à dégringoler royalement, je parviens à poser ma main sur son avant-bras. S'il pouvait saisir cette main pour pouvoir remonter son doux visage, je pourrais peut-être lire quelque chose dans ses yeux. Mais, même si je le connais bien Yury, je ne suis pas convaincue d'être la mieux placée pour interpréter quelque chose. Non, je suis beaucoup plus proche de Min Hee. Il me faut quelques secondes (qui paraissent comme des heures) avant que je ne brise le silence qui règne dans cette pièce. Je ne sais pas depuis combien de temps il l'attend, si c'est la panique mais j'entends de lui qu'il soit apte à me répondre. Comment pourrais-je l'aider ? Comment pourrais-je rebondir si je ne sais rien ? Et finalement, le jeune homme est muet comme une tombe. Encore accroupie devant le garçon, son visage me déstabilise. Le voir aussi meurtri accélère les pulsations de mon coeur pour mieux s'arrêter à la suite. Je ne l'ai jamais vu dans un tel état et ça me fait mal, terriblement mal. Il me rend incertaine au point de ne pas répéter ma question, de suite, en tout cas. Cherchant une réponse ailleurs, je scrute de nouveau la salle mais je ne parviens toujours pas à croiser un autre visage des Chu. Pourquoi le laisser seul dans cet état ? Je ne comprends pas et je ne suis plus sûre de vouloir comprendre. Je manque de m'étouffer alors que mes yeux commencent à briller. Je plante doucement les ongles de ma main libre dans ma cuisse, tentant de noyer un douloureux souvenir qui cherche à refaire surface. Je déteste les hôpitaux, je déteste le voir ainsi. Il me rappelle tellement la Risae plantée comme une idiote tandis que ma grand-mère se retenait de pleurer la mort de son fils devant les quatre gosses de ce dernier. Je ne peux pas partir mais j'ai besoin de savoir ce qu'il se passe. Peut-être que je devrais y aller petit à petit ? Je m'efforce d'appuyer un peu plus fort sur son avant-bras pour l'inciter à me regarder. Je bouge également la tête avant de lever mon autre main pour poser ma main sur son front et retirer les mèches qui couvrent son visage. D'une voix douce et fortement inquiète, je fais une nouvelle tentative, quitte à essuyer un refus. " Hey Yury... Regarde-moi. " Je pince un sourire et récupère un mouchoir. Comme toujours. Je glisse ce dernier sur ses joues et me mets à essuyer maladroitement ses larmes incessantes. J'aurais pu le prendre dans mes bras mais je ne le sens pas prêt. Il n'a même pas cherché à me regarder, il est dans une bulle et je ne voudrais pas qu'il s'énerve. Ce n'est pas une question d'être tactile ou non, mais plutôt d'une intimité. Parfois, on préfère être seul que de se retrouver dans les bras de la mauvaise personne ou que sais-je. Je me risque donc à ajouter: " Je ne vois pas tes parents. Ils t'ont laissé tout seul ? " La question pourrait paraître idiote mais ici, tout peut être si différent.

Made by Neon Demon




style with attitude.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
avatar
Chu Yury
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 15 Juin - 16:37
when your mouth can't explain how broken your heart is
yury & risae

le temps s'est arrêté, tu es là physiquement mais rien de plus. ton cerveau a cessé de fonctionner, comme le reste de ton corps. t'es tout seul, tes parents doivent être effondrés mais toi, t'es là, physiquement telle une âme errante. tu ne comprends plus rien, comme si c'était un cauchemar qui ne se terminait pas et toi, tu attends simplement ton réveil. pourtant, tu n'arrives pas à en sortir, de ce cauchemar. mais c'est impossible, ça ne peut pas être la réalité, elle ne vous a pas laissé comme ça. elle n'a jamais pris ta moto pour partir, elle n'a jamais eu d'accident. elle n'a pas pu faire ça, elle n'a pas pu te laisser. c'est min hee, elle est toujours là, elle t'abandonnerait jamais et tu le sais, c'est impossible. tu ne veux pas le croire, tu ne veux pas l'accepter. une partie de toi vient de se déchirer, tu peines à te reconnaître, à savoir quoi faire. le souffrance t'aveugle tellement que tu n'as plus aucune force, t'as plus rien. en perdant min hee, tu viens de tout perdre. pourtant, il y a cette partie de toi qui a encore espoir, parce que t'as pas d'autre choix, qu'est-ce que tu ferais sans elle, hein ? ils ont essayé de la sauver, il n'y avait rien à faire mais toi, tu t'accroches. or, plus les minutes passent, plus tu décroches, plus tu lâches la corde, tu tombes peu à peu dans cette réalité. tellement que même cette voix familière d'une de tes plus proches amies ne te fait pas réagir, t'es coupé du monde, parce que tu refuses de vivre dans un monde où minhee n'est plus. tes larmes continuent de couler à flot sans même que tu t'en rendes compte. des larmes de douleurs. risae dépose sa main sur ton front, découvrant ton visage, tu la laisses faire. t'es un réel pantin, tu n'as plus aucune réaction. elle te demande de la regarder mais sa voix est si lointaine, noyée dans toutes ces pensées que tu as, toute cette souffrance. elle finit même par sortir un mouchoir pour essuyer tes larmes. tu vas devoir lui dire, t'as même plus la force de faire quoi que ce soit, mais tu vas devoir faire ça. risae, c'est votre amie. à tous les deux. elle a perdu min hee elle aussi, tu devrais sans doute y mettre des pincettes mais tu ne parviendras pas à faire ça. elle te pose une question que tu ignores involontairement. c'est étrange, tu as tous les droits de te sentir seul et c'est le cas, mais au moins, risae est à tes côtés. tu remontes doucement ton visage, plongeant ton regard dans le sien. tes yeux sont rouges, tes joues humides, tu continues de déverser ses larmes. ta gorge est nouée, tu as des difficultés à parler mais tu y arrives, quelques mots. tu essayes. « elle est morte. » souffles-tu, seulement. c'est cash, mais c'est aussi cette douleur qui te fait parler de cette manière. t'es en colère contre ce monde, contre ce qui vient de vous arriver. comment vous allez vous en sortir ? comment tu vas t'en sortir ...

Made by Neon Demon


there are so many things that I don't understand, there's a world within in me that I cannot explain.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?