Revenir en haut Aller en bas



 

Aller à la page : 1, 2  Suivant

victory is ours (jaesang)

 :: Digital City :: Centre Ville
avatar
Seo Jin Hee
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 15 Mai - 10:39
victory is ours
jaesang & jin hee

Marchant jusqu'au banc de mon équipe, je n'ai plus spécialement de force pour aujoud'hui. Ce match fut comme une reprise pour moi. J'ai beau continué mes courses d'entraînement, je n'avais frappé dans un ballon depuis longtemps. Malgré ça, je n'ai pas l'impression d'avoir été la plus mauvaise de mon équipe en ce jour. Est-ce que je devrais être fière de ce constat ? Malheureusement, je suis contrainte de répondre par la négative. Je suis un peu compétitrice et la défaite me rend toujours amère. J'ignore si c'est notre endurance qui pèche (on devrait être heureuse de ne pas devoir faire un tour d'honneur...) ou notre collectif. Je suis forcément obligée de faire des passes pour l'avancée du jeu mais c'est vrai que je n'accroche pas spécialement avec les autres membres de mon équipe. Je suis plus du genre à vouloir smasher la balle à tout prix, croyant plus à mon potentiel personnel qu'au reste. Je suis consciente de commettre une erreur mais changer ce point me pousserait à encore faire reculer ma fierté. Façon de penser un peu ridicule, n'est-ce pas, surtout que je finis déprimée par les échecs comme les autres. Je devrais y mettre du mien pour une fois mais il m'est encore impossible de tenir un tel discours devant mes coéquipiers et coéquipières. D'après les murmures, j'entends qu'ils veulent passer la soirée au bar pour débattre sur le match. Je suppose que c'est la cohésion que l'on attend tous mais ce sont des murmures, pas des véritables paroles. Après m'être autant exclue, il est logique qu'ils ne fassent plus d'efforts pour m'intégrer. Ce genre de choses, ça se construit à deux au minimum. Partant en direction des vestiaires finalement, je me dis qu'il y aura une séance consacrée à la revue du match. Pourquoi perdre mon temps ? Je continue de me poser la question, le dos collé contre le mur à droite de la sortie. Je n'ai pas l'air convaincu par mes propres paroles... Je ne sais pas ce que j'attends et c'est clairement le premier bruit émis par la porte qui me dictera ma fin de soirée. Je reconnais alors le visage de Jae Sang, ce type qui me donne toujours du fil à retordre au fil. Il est légèrement plus grand que moi, rien de dramatique. Tout simplement plus entraîné.. J'ai entendu que le jeune homme était capitaine d'une équipe universitaire. " Alors, le meilleur joueur du match fait cavalier seul ? C'est ce qu'on finit par faire à force d'avoir l'habitude de gagner ? " Ouais, c'est que je ne connais plus trop ça, moi.  
© LOYALS.


 
money, money, money
So if you’re gonna hold me. Baby don't let go of me. Give me all of you got I want everything. My heart is a treasure . One that can't be measured. Let me teach you how to love me.  

avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 22 Mai - 20:55
victory is ours
jaesang & jin hee

Si y'avait bien un sport auquel j'étais plus qu'accro, c'était le volley. Même les jours où on ne s'entraînait pas, j'étais obligé de faire du volley. Soit tout seul sans le club, soit dans un autre club, comme aujourd'hui. En l'occurrence, c'était un club avec des gens qui n'étaient plus à l'université, ou bien qui étudiaient encore, mais qui faisaient aussi du volley ici. Par exemple, je faisais partie de la seconde catégorie. J'en faisais bien sûr moins ici que dans mon club, je devais le plus m'entraîner avec mon équipe puisque c'était le plus important. J'étais en plus le capitaine, alors il n'était pas question de ne pas m'investir pour le club à l'université. Mais jouer avec des gens avec ou contre lesquels je n'avais pas l'habitude de jouer était enrichissant aussi, alors j'aimais particulièrement venir ici de temps à autre pour venir faire une partie. A leurs yeux, j'étais fort au volley, et je n'allais pas faire mon modeste en disant que non. Oui, j'avais un long chemin à parcourir pour être vraiment fort, mais au sein du club et même ici, je dirais que je faisais partie des plus forts. De toute façon en sport, j'avais toujours fait partie des plus forts parce que j'adorais littéralement le sport. C'était la seule matière qui remontait ma moyenne, à l'époque où le sport était encore une matière. Vu ma passion pour le sport, ça aurait été cool que je fasse STAPS, mais je ne comptais pas faire du volley mon travail ou un truc du genre. J'aimais bien le pratiquer en tant que passion et non en tant que travail. Je n'avais pas envie d'être joueur pro, même si ça faisait baver. J'étais plutôt fait pour mener une petite vie tranquille connu de personne, moi. Ce soir-là, le match venait de se terminer avec mon équipe qui avait gagné sur l'autre. Tout le monde avait bien joué, j'étais plutôt content. Je m'entendais avec la plupart de personnes ici alors il y avait un vrai esprit d'équipe, ce qui constituait l'essence même de ce sport. Sans esprit d'équipe, il n'y avait pas de jeu. Saluant les autres, je quittai en premier le terrain, comme il se faisait déjà assez tard et qu'il était l'heure pour moi de rentrer. J'aurais adoré rester et passer la soirée avec eux mais... C'était que je devais bosser un peu... Woah, bosser rentrait dans mon vocabulaire ! Ouais, j'étais en dernière année, je devais bosser un minimum si je voulais mon diplôme et un boulot... Soudainement, une voix familière m'aborda, et je me tournai vers Jinhee. C'était une femme qui semblait être détachée des autres quand elle jouait, ce qui était dommage comme le volley était un sport collectif. Je l'aurais sûrement prise à part si elle avait été dans mon équipe, puisqu'en tant que capitaine, c'était mon devoir de corriger ce genre de comportements. Cependant ici, je n'avais pas l'autorité pour, alors je la laissais comme ça. Ce n'était pas à moi de lui dire comment agir. Ce serait irrespectueux de ma part. Avec un sourire crâneur, je me tournai vers elle. « Eh ouais, on est jamais mieux servi que par soi-même. » dis-je sur le ton d'une plaisanterie. « Mais toi, qu'est-ce que tu fais ici seule ? Tu déprimes sur ta défaite ? Désolé de vous avoir battu à plate couture, hehe. »
© LOYALS.


+JAE SANG+
l'imbécile heureux jaesang ne possède aucune logique. mais qui a dit qu'une âme humaine ne devait pas être complexe, après tout ?
avatar
Seo Jin Hee
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 30 Mai - 9:47
victory is ours
jaesang & jin hee

Je ne sais pas quelles sont les raisons qui me poussent à rester plantée là, à côté de cette porte. Rien ne me retient hormis peut-être une envie cachée de rejoindre mes coéquipiers. Je commence à croire que ma solitude que j’ai tant adorée, pèse de plus en plus lourd. Je n’ai jamais été très entourée dans ma vie mais il faut dire que le rythme de cette dernière a changé du tout au tout. Obligée de travailler quelques heures dans un café minable et même à l’université, ma vie professionnelle ainsi que ma vie sentimentale me paraissent instables. Je crois que cela joue directement sur mon moral. J’aurais aimé ne pas me sentir atteinte par tant de galères mais comme d’habitude, j’ai tendance à me trop surestimer. Dommage ! J’ai toujours fait du bon travail jusqu’à ces derniers mois. Je devrais protester contre ce bon dieu qui a décidé de me tourner le dos ! Pour une fois, je me sentais en lien avec quelqu’un, de véritables coéquipiers. D’ailleurs, en parlant d’équipe, voilà que j’adresse quelques mots à mon adversaire du soir. Celui-ci vient de passer le pas de la porte. Tenant à montrer ma présence, on aurait pu entendre presque de l’envie dans le ton de ma voix. « Arrogant qui plus est. » Je le gratifie d’un sourire. Ce qui est étonnant, c’est que j’ai tendance à voir l’arrogance comme une qualité et non pas comme un défaut. De toute façon, cela dépend des goûts et des couleurs. Il faut juste savoir mettre de l’eau dans son vin ou apporter de la nuance dans ses choix. Malheureusement, ce n’est pas non plus mon domaine de prédilection.  Je suis bien trop compliquée comme jeune femme. « Si je déprimais réellement, j’aurais évité de faire ça en public. » Je hausse ensuite les épaules et me redresse un peu. Volontairement ou non, je commence à marcher. Mes jambes ne me tirent pas malgré les efforts que j’ai réalisés ce soir encore. « Tu ne sais pas qu’il faut éviter de présenter des fausses excuses ? » Je ricane, ayant bien compris l’ironie avant de laisser mes phrases en suspens. Un silence réparateur après l’agitation est plutôt une bonne idée, non ? « Je me remémorais juste certaines parties du match. » Pour corriger nos erreurs, aurais-je pu préciser si ce n’était pas évident.
© LOYALS.


 
money, money, money
So if you’re gonna hold me. Baby don't let go of me. Give me all of you got I want everything. My heart is a treasure . One that can't be measured. Let me teach you how to love me.  

avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 3 Juin - 10:49
victory is ours
jaesang & jin hee

Je ne savais pas comment décrire ma passion pour le volley. J'avais toujours aimé tous les sports, que ce soit ceux avec un ballon, de combat ou de précision. Je n'avais pour le moment pas rencontré de sport que je n'aimais pas. Cependant, celui qui me donnait le plus de frissons à chaque fois, c'était le volley. Clairement, ce n'était pas le sport auquel tout le monde pensait quand ils pensaient au sport. On pensait plutôt au basket et au foot, qui étaient beaucoup plus reconnus. Même qu'aux États-Unis, c'était un sport réservé exclusivement aux filles. Et puis, c'était le sport qu'on faisait quand on était à l'école, celui qu'on appréciait moyen. Pourtant, moi, j'avais posé mon coup de cœur sur ce sport. Pourquoi ? Je ne savais pas. Toutes les qualités que je pouvais lui trouver, on pouvait très bien les trouver dans d'autres sports. Je ne savais pas si c'était à force de jouer ou si c'était tout simplement parce que j'avais directement aimé ce sport, mais moi, le sport qui me donnait le plus de sensations, c'était bien le volley. Le volley que j'adorais. J'avais même créé un club pour ça. J'en étais le capitaine, ça me rendait vraiment fier. J'avais donc l'habitude de recadrer les membres et de leur dire où étaient leurs défauts. Cependant, dans ce club hors de l'université, je préférais me taire. L'exemple de Jinhee était parfait pour illustrer ça. Je l'aurais aidée si elle avait été dans le club, mais ici, je n'étais pas en position de lui donner des conseils. Ce n'était pas mon rôle. Je fis un petit rire gamin après qu'elle m'ait qualifié d'arrogant. Un peu, ouais, mais en même temps, avec des compétences comme les miennes, qui ne serait pas arrogant ? Bon, j'arrête. Alors qu'elle commença à marcher, je la suivis en la rattrapant quelques secondes après. « T'as pas tort, mais parfois on déprime sans même s'en rendre compte. » Je haussai des épaules avec un sourire crâneur. « J'ai jamais respecté ce genre de règles. » Les parties du match, hein... J'y pensai aussi, me souvenant des moments où j'avais réussi mon attaque, où je n'avais pas réussir à rattraper la balle, où mes coéquipiers avaient marqué... Tant de bons souvenirs ce soir. « Lesquelles ? Celles où vous avez gagné ou celles où vous avez fait des erreurs ? » demandai-je, curieux. Parce que parfois, on pensait plus à ses erreurs alors qu'il vaudrait mieux penser à ses réussites.
© LOYALS.


+JAE SANG+
l'imbécile heureux jaesang ne possède aucune logique. mais qui a dit qu'une âme humaine ne devait pas être complexe, après tout ?
avatar
Seo Jin Hee
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 5 Aoû - 21:31
victory is ours
jaesang & jin hee

A la sortie du match, je n'ai pas réellement parlé aux membres de mon équipe. J'ai préféré faire preuve de retenue en m'éloignant. Cet isolement, silencieux, pourrait s'apparenter à un bon coup de déprime. La réflexion du jeune homme est donc loin d'être ridicule, surtout pour les personnages dont l'amour du sport, ou de la victoire, dépasse tout y compris l'entendement. Ainsi, je ne peux m'offusquer d'une telle remarque. Le principal, c'est que ma réponse a été rapide à définir. Je suppose que les coups de mou font partis d'une histoire ancienne. En tout cas, l'issue de ce match me reste à travers la gorge. On aurait pu soupçonner de l'envie ou de la jalousie dans le ton de ma voix si je n'étais pas trop dérangée par le niveau de mon équipe. Moi incluse ? Un sourire amusé prend possession de mes lèvres quand je juge apercevoir de la fierté dans le comportement du capitaine de l'équipe adverse. Est-ce que le volley est le seul moyen pour lui de bomber le torse ? Dans ce cas, je trouverais cette situation relativement pathétique... Et encore, j'ignore s'il peut y avoir un doute, quelque chose de relatif. J'ai toujours été sûre de moi, convaincue de faire les bons choix, et ce, dans n'importe quel contexte. Un rire légèrement frustré s'échappe de mes lèvres. Pourtant, sa réplique était digne d'un grand classique. Ce n'est donc pas la surprise mais le plus constat qu'il me touche. Reprenant mon sérieux, je me dis, bêtement, que Jae Sang serait susceptible de m'aider. " Plus celles où on s'est loupées. " C'est vrai, cela pourrait mener à une autre question vu la quantité d'échecs que mon équipe a essuyée. " Je ne veux pas paraître négative en zappant les bonnes périodes mais bon... "
© LOYALS.


 
money, money, money
So if you’re gonna hold me. Baby don't let go of me. Give me all of you got I want everything. My heart is a treasure . One that can't be measured. Let me teach you how to love me.  

avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mar 14 Aoû - 21:09
victory is ours
jaesang & jin hee

J'adorais jouer au volley, c'était un fait. Et le volley était un sport qui se jouait à plusieurs. Je faisais donc attention à la communication parmi mon équipe, aux relations entre mes coéquipiers et faisais de mon mieux pour que l'ambiance soit la meilleure. Pour avoir une bonne équipe, il fallait une bonne entente. Étant le capitaine à l'université, j'exécutais ma tâche avec beaucoup de sérieux. Mais ici, c'était différent. Ce n'était pas mon équipe, je n'étais pas le capitaine. Je m'efforçais de ne pas l'oublier, ce serait très arrogant de ma part d'essayer de faire la même chose qu'un capitaine ferait. Je restais donc à la place d'un simple membre. Aujourd'hui, en voyant Jinhee seule, j'aurais peut-être dû lui répondre rapidement et m'excuser en disant que je devais aller bosser – ce qui était vrai. Ça ne servait pas à grand chose de traîner encore ici, ce n'était pas mon club mais un club où j'étais un simple membre, je ne pourrais pas aider Jinhee. Je n'étais pas en position pour, ce serait trop arrogant. Mais, je n'étais pas du type à finir des conversations rapidement, alors ce fut avec joie que je commençai une discussion avec elle. On les avait battu à plate couture, et apparemment, elle ne déprimait pas vraiment. Ou en tout cas, elle ne voulait pas le montrer. Dans tous les cas, je ne pris même pas la peine de formuler de fausses excuses et plaisantai en bombant mon torse, disant que je ne respectais jamais ce genre de courtoisie. Et puis, je lui demandai à quelles parties du match elle repensait. Ce serait bien si c'était les victoires. On gagnait toujours un duel même si on avait perdu le match, au volley. Ou sinon, c'était qu'il y avait un grand niveau d'écart et dans ce cas le match n'aurait jamais dû avoir lieu, puisque l'issue du match était déjà déterminée avant même que le match ne commence. Évidemment, elle pensait plus à celles où ils s'étaient loupés. « Non mais, t'as raison. Comme ça tu te souviens des erreurs à ne plus faire la prochaine fois. Mais c'est bien de rester positif en se rappelant des moments où l'on a gagné, c'est aussi des moments à retenir puisqu'on peut réutiliser la même méthode utilisée pour marquer un point. C'est utile de se souvenir de chaque détail d'un match échangé, peu importe si on l'a gagné ou perdu. Perso je le fais toujours ! » Je lui fis un sourire, levant mon pouce en l'air. « M'enfin, t'es pas obligée. J'aime juste beaucoup le volley alors y penser autant ne me gêne pas trop. » Je haussai des épaules. Elle n'était peut-être pas si passionnée de volley que moi alors peut-être qu'elle n'y pensait pas autant que moi. Dans ce cas, elle ferait mieux de penser aux choses qui la passionnaient vraiment !
© LOYALS.


+JAE SANG+
l'imbécile heureux jaesang ne possède aucune logique. mais qui a dit qu'une âme humaine ne devait pas être complexe, après tout ?
avatar
Seo Jin Hee
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 26 Aoû - 17:49
victory is ours
jaesang & jin hee

Le volley ball est un sport que j'affectionne particulièrement. Or, il n'arrive pas à déclencher une vague de passion incontrôlable que je pourrais apercevoir dans le regard de Jae Sang par exemple. J'aime l'idée de pouvoir de faire du sport, de frapper dans un ballon et surtout de pouvoir smasher avec puissance. Je voudrais être capable de tout arracher sur mon passage mais le seul défaut de ce sport, c'est qu'il demande un esprit d'équipe dont j'ai du mal à définir les avantages. C'est triste à dire mais toute ma vie durant, je me suis préoccupée de ma seule personne. Je n'ai jamais rien demandé aux autres excepté un minimum d'attention. Ma montée sur le podium ? Je l'ai eu grâce à moi et un mariage. Ce même mariage, j'en étais certainement à l'origine alors oui, mes anciennes victoires sont dues à mon potentiel. Malheureusement, l'emporter toute seule contre une équipe de cinq personnes est tout simplement impossible. Constat qui me fait souvent grincer des dents, et ce, parmi tant d'autres. Ce soir, je n'échappe pas à la règle. Ainsi, discuter avec mon cadet pourrait peut-être m'apporter des réponses, et qui sait, je pourrais suivre ses quelques conseils pour la prochaine fois. C'est pour vous dire à quel point je me sens au fond du trou. Pourquoi ? Car j'en viens à vouloir écouter les autres au lieu de me concentrer de ma simple voix. Quand on me connaît un minimum, on devine les efforts que cela me demande de faire. " C'est sûr mais si je la recycle tout le temps, les adversaires pourront trouver un moyen de la contrer. " Plaisantai-je, m'imaginant comme l'as à abattre. En tout cas pour le coup, Jae Sang ne m'aide pas encore suffisamment. Je suppose que je vais devoir être plus claire ou que sais-je. Ah, ça me fait vraiment chier de me prendre la tête pour des conneries pareil. Ce n'est qu'un sport après tout mais le dicton : l'important, c'est de participer, est clairement la pire phrase que j'ai pu entendre de toute ma vie y compris même des antérieures que j'ai pu mener ! " Dis donc... Tu n'as pas d'autres préoccupations que le volley ? " Je ricane légèrement, en le voyant s'emballer de cette façon. C'est idiot mais il arrive à attiser ma curiosité. " Tu en fais depuis longtemps, je suppose ? Tu arrives à ne pas t'en lasser ? Je veux dire certains matchs doivent te paraître répétitifs, surtout si tu affrontes les mêmes équipes et que le niveau reste le même ? " Je remonte lentement mon sac à main et finis par l'inviter à marcher à mes côtés. Si mes coéquipiers me voient avec l'ennemi au lieu de les soutenir dans la défaite, je risque de me faire jeter. Et pour le coup, ce n'est pas dans mes objectifs. Non, malgré mes dires, j'aime beaucoup ce club, c'est peut-être la seule chose qui est bien restée là ces derniers mois. " Enfin, question idiote. Je crois que tu es dans le club de la Yonsei. " Faculté dans laquelle je travaille dans le service administration aussi. C'est marrant comment nos chemins peuvent se croiser. Si j'avais eu plus de temps devant moi, je serais peut-être allée les voir jouer, au moins une fois. Mais bon, Jin Hee la princesse doit veiller sur son royaume majoritairement détruit par son ex-mari.
© LOYALS.


 
money, money, money
So if you’re gonna hold me. Baby don't let go of me. Give me all of you got I want everything. My heart is a treasure . One that can't be measured. Let me teach you how to love me.  

avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 3 Sep - 21:15
victory is ours
jaesang & jin hee

A m'entendre parler, on pourrait croire qu'il n'y avait que le volley dans ma vie. Ce qui était pas faux, mais j'avais quand même d'autres préoccupations. Non, sûrement pas les études, mais plutôt les jeux-vidéos ou les filles. Je devais avouer que ça faisait un bon petit moment que je n'étais plus sorti avec une fille comme je voulais être un peu plus sérieux sur la question, mais c'était plus difficile que ce que je pensais. Vingt-cinq ans et toujours sans vie amoureuse, c'était chaud. Bon, depuis que j'étais né je savais que j'étais destiné à vivre une vie pourrie, je le savais, sauf que quand la vie te le rappelait de la manière la plus subtile qu'il soit et que tu t'en rends compte, ça faisait quand même mal. Une vie pleine de liberté mais une vie pourrie, c'était la mienne. Ce ne serait pas surprenant si à mes trente ans tout le monde faisait partie d'une famille qu'il avait construit et que moi j'étais le seul célibataire à adorer les bébés de mes amis. Pff, ce serait drôle. Pour réussir dans la vie, il fallait avoir un bon métier et une famille, ce que je n'aurais probablement jamais. Je ne serais jamais victorieux dans l'esprit de la société, mais ça m'allait. Je savais déjà que j'étais rien du tout. Pire qu'un déchet, puisqu'un déchet, on pouvait le recycler et en faire quelque chose d'utile, maintenant. En parlant de recyclage, Jinhee m'en parla quand elle répliqua sur ce que je venais de lui dire. « C'est vrai, mais suffit de regarder d'autres matchs pour retenir d'autres techniques. C'est pas comme s'il existait dix milliards de techniques au volley, au final tout le monde utilise les mêmes. Il faut juste savoir quand les utiliser. » répondis-je en repensant à tous les matchs que j'avais eu. Nous n'étions pas des pros alors il ne fallait pas s'attendre à voir apparaître des techniques originales et bluffantes pour marquer des points. On n'y arriverait pas, surtout : il fallait être un très bon joueur pour les effectuer. Mais il suffisait juste de surprendre l'adversaire pour marquer un point, au volley. Un moment d'inattention, et la balle rebondissait déjà sur le sol de ton camp. Jinhee me demanda la question à laquelle je m'étais attendue sur mes préoccupations. Le volley composait bien soixante pourcents de ma vie, j'aimais tellement le volley. Enfin, j'aimais tous les sports en général mais le volley c'était vraiment bien. Elle commença à marcher et je la suivis, alors qu'elle disait que c'était une question idiote. Je me mis à rire à sa remarque. « Ouais, je suis le capitaine du club. Je dois faire du volley depuis le collège. Peut-être le lycée. Voire même avant. Je m'en rappelle plus trop. On se rappelle jamais du moment où on touche pour la première fois un ballon, c'est trop tôt ! Mais je me souviens que pendant mon enfance j'y ai plus ou moins touché, je jouais par-ci par-là... Ça s'est surtout accentué à l'université. Avant y'avait même pas de club de volley, je jouais donc ici ou seul avec des amis ! Mais depuis que y'en a un, c'est hyper cool. On fait des matchs avec d'autres universités. Il nous arrive de perdre ou de gagner, mais au final on en tire toujours quelque chose. A force j'avoue que ça devient parfois répétitif, mais je sais pas, je m'en lasse pas vraiment. On perfectionne nos tirs, on apprend de nouvelles techniques, on défend mieux, on attaque mieux, et les équipes en face évoluent en même temps que nous. Bien sûr elles sont bien plus fortes que nous mais c'est ça qui est cool, on a toujours un challenge à relever. » lui répondis-je avec un sourire. « Ça peut paraître redondant pour certains mais pas pour moi. Je me lasse jamais du volley parce que j'aime énormément ce sport (c'est pas ma seule préoccupation mais presque) mais je peux comprendre qu'on puisse s'en lasser. Et là, faut juste faire comme tout le monde : prendre une petite pause, s'éloigner de tout ça et revenir aussi frais que possible. Et puis, si jamais ça marche pas, ça veut peut-être dire que tu joues pas au volley de la bonne manière. Ce qui est pratique avec le volley, comme tous les autres sports, c'est que tu peux y jouer comme tu veux : tu peux y jouer une fois par an, par mois, par semaine, par jour, c'est toi qui vois, parce que ça reste un sport, comme une passion. Donc si t'arrives pas à retrouver ta passion même après une pause, faut peut-être diminuer le rythme auquel t'y joues. Au final, moins t'y joues, et plus tu réussis à apprécier les moments où tu peux y jouer, j'imagine. » Je la regardai, essayant de voir si ma réponse apportait bien toutes les réponses à ses questions. Mais... « J'ai peut-être un peu trop parlé. Faut pas me lancer sur le volley, je parle toujours trop, après ! » dis-je en riant.
© LOYALS.


+JAE SANG+
l'imbécile heureux jaesang ne possède aucune logique. mais qui a dit qu'une âme humaine ne devait pas être complexe, après tout ?
avatar
Seo Jin Hee
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 7 Sep - 21:30
victory is ours
jaesang & jin hee

Son débit de paroles est affolant, surtout que son interlocuteur. N’est pas connu pour être  une personne susceptible de vous écouter correctement. D’ailleurs, je ne cache pas mon désespoir quand les phrases s’enchaînent. Le jeune homme ne reprend même pas son souffle. Je suppose qu’il a l’âme d’un grand sportif ou c’est  cet entrainement d’homme bavard qui influe sur son endurance. Ces questions resteront sans réponse. Je ne vais pas lui laisser l’occasion, de reparler durant des heures. A l’image d’un ballon de volley ball au-dessus d’un filet, le jeune capitaine ne manquera pas de saisir cette opportunité. En tout cas, je ris de manière jaune quand il finit par remarquer son excès d’entrain. En tout cas il a le mérite de ne pas être trop épuisé. Même si le score n’est pas à la faveur de mon équipe, je me suis beaucoup donnée et je le sens par le biais de mes muscles endolories, il y a donc une fatigue physique, une post-défaite à gérer mais je ne suis pas sûre de vouloir rentrer chez moi. Je lance, me surprenant-moi-même. «  Si je dois t’écouter déblatérer aussi longtemps, autant que ça soit dans un bar. Partant ? » Je serais peut-être ivre d’alcool et non plus de ces déclarations d’amour pour un sport narré par mon possible camarade de bar. « Jouer une fois dans l’année, ce n’est pas très passionné tout ça. En plus, on n’est pas près de progresser. Soit dit en passant. » Pas convaincue, je continue de marcher dans l’espoir de tomber sur un pub qui pourrait convenir à mes attentes de femme chic. « C’est un peu comme le sexe. Si tu le fais une fois par an avec ta femme, côté passion, on repassera. » Alors oui, il y a d’autres façons de le montrer mais les hommes sont aussi des animaux. En quoi il y aurait quelque chose de choquant ? En tout cas, je ne voudrais pas trop choquée le jeune homme, que je connais très peu, en étant aussi directe. Mais, cette comparaison me provoque un rire, que voulez-vous.
© LOYALS.


 
money, money, money
So if you’re gonna hold me. Baby don't let go of me. Give me all of you got I want everything. My heart is a treasure . One that can't be measured. Let me teach you how to love me.  

avatar
Lee Jae Sang
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 8 Oct - 9:21
victory is ours
jaesang & jin hee

Si je m’entendais parler, je crois que j’aurais moi-même marre du flot de paroles dans lequel je pouvais me lancer. Jinhee venait de me lancer sur le sujet, alors forcément, c’était parti aussi vite que le sujet était arrivé : une fois que je commençais à parler sur un sujet que j’aimais, je ne m’arrêtais plus. Heureusement pour elle, je finis par m’en rendre compte en premier et en vins même à m’excuser. Parfois, je ne m’en rendais même pas compte, et c’était probablement l’enfer pour la personne qui m’écoutait. En tout cas, mon adversaire d’il y a quelques minutes me proposa soudainement d’aller en parler dans un bar. Il semblerait que mes paroles sans fin ne la dérangeaient pas : au contraire, elle semblait même vouloir en entendre plus. Aller dans un bar pour en discuter m’allait, mais il allait falloir que je me contrôle pour ne pas boire plus de verres que je ne le devrais. Je n’étais pas un très bon buveur et si jamais je tombais bourré, Jinhee allait devoir s’occuper de mon cas et comme elle était pratiquement comme une inconnue pour moi, il valait mieux que je reste parfaitement conscient. Je souris néanmoins à sa proposition, enjoué par l’idée. Après tout, même si je ne buvais pas bien, j’aimais ça. « Bien sûr que je suis partant ! » Je me laissai alors emmener dans un bar, la suivant sans être sûr de savoir où est-ce qu’elle allait m’emmener. Je haussai rapidement des épaules à sa remarque. « On peut jouer au volley sans en être passionné et donc y jouer une fois par an ! Mais j’avoue que si t’es passionné, tu vas pas y jouer une fois par an, c'était qu'un exemple... sinon c’est dommage. » Et puis là, elle lança une comparaison qui me fit exploser de rire. « Là j’avoue que c’est vraiment triste si tu le fais qu’une seule fois par an. M’enfin, il doit y avoir des couples qui vivent comme ça, y’en a qui aiment pas trop ça. » Bien que je ne comprendrais jamais comment ces couples peuvent survivre.
© LOYALS.


+JAE SANG+
l'imbécile heureux jaesang ne possède aucune logique. mais qui a dit qu'une âme humaine ne devait pas être complexe, après tout ?
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Le bal de Noël
Décembre rime avec fin d'année et fêtes de fin d'année. Pour l'occasion, tous les habitants de Séoul et de la Digital City sont invités à venir au bal organisé par la Yonsei. Tout le monde est le bienvenu que vous soyez seul ou accompagné. Il y a aura toujours quelqu'un pour vous tenir compagnie.

Pour en savoir plus, clique ici !